Symposium AfricaAdapt sur le Changement Climatique 2011 <ul><li>Valorisation d’un exemple de  conscience écologique  tradi...
Plan  <ul><li>1. le constat de la conscience écologique traditionnelle  </li></ul><ul><li>2. La vision des communautés vis...
Les arbres des « génies » ou la conscience écologique des anciens
Le constat  <ul><li>Dans tous les champs , un paradoxe est observé : </li></ul><ul><li>Des arbres sont tués et d’autres pr...
La vision des communautés vis – à -  vis de la nature  est fondée sur une pensée logique Gestion rationnelle .les usagers ...
<ul><li>Mettre en place un cadre réglementaire traditionnel traduit par les interdits qui frappent  </li></ul><ul><li>Cert...
    <ul><li>Présentation d’une expérience de valorisation de protection traditionnelle de certaines essences    </li></ul>
Rappel de la pratique  <ul><li>Des essences sont protégées à la création d’un nouveau champ </li></ul><ul><li>Certaines de...
Quelques arbres protégés <ul><li>Les arbres fruitiers   </li></ul><ul><li>Le néré </li></ul><ul><li>Le karité  </li></ul><...
1.Les acteurs impliqués
<ul><li>2.  Les actions menées  </li></ul>
2.1 Structuration et formation d’un réseau de paysans leaders  <ul><li>mise en place d’un réseau de paysans leaders influe...
2.2 Visite – échanges dans une région aride  <ul><li>Organisation d’une visite – échanges des paysans des régions de savan...
2.3 vulgarisation des techniques agricoles traditionnelles moins destructrices des ressources naturelles <ul><li>brûlage a...
<ul><li>3 .Quelques résultats obtenus  </li></ul>
3.1 Les espèces protégées facilitent la reconstitution du sol <ul><li>Champ au début  de l’exploitation  </li></ul><ul><li...
3.2 Une bonne  stratégie de reboisement  communautaire <ul><li>Une estimation auprès de deux coopératives agricoles a donn...
4. Perspectives  <ul><li>Faire un plaidoyer auprès de l’Etat pour que les espèces protégées par les communautés puissent a...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines espèces végétales, régions des savanes du nord de la Côte d’ivoire

961 views
876 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
961
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines espèces végétales, régions des savanes du nord de la Côte d’ivoire

  1. 1. Symposium AfricaAdapt sur le Changement Climatique 2011 <ul><li>Valorisation d’un exemple de conscience écologique traditionnelle de conservation de certaines espèces végétales des paysans des régions des savanes du nord de la Côte d’ivoire </li></ul><ul><li>BAMBA Mamadou, Chargé du suivi – évaluation à l’ONG ARK ( Côte d’Ivoire ) </li></ul><ul><li>Du 09 au 11 mars à Addis Abeba </li></ul>
  2. 2. Plan <ul><li>1. le constat de la conscience écologique traditionnelle </li></ul><ul><li>2. La vision des communautés vis – à – vis de la nature </li></ul><ul><li>3. Les pratiques de la conscience écologique </li></ul><ul><li>4. Présentation de l’expérience de régénération naturelle assistée </li></ul>
  3. 3. Les arbres des « génies » ou la conscience écologique des anciens
  4. 4. Le constat <ul><li>Dans tous les champs , un paradoxe est observé : </li></ul><ul><li>Des arbres sont tués et d’autres protégés </li></ul>
  5. 5. La vision des communautés vis – à - vis de la nature est fondée sur une pensée logique Gestion rationnelle .les usagers d’aujourd’hui doivent limiter leurs effets destructeurs à l’égard de la nature Durabilité Il ne faut pas compromettre les conditions de production pour les générations futures Héritage la nature est un patrimoine reçu des anciens
  6. 6. <ul><li>Mettre en place un cadre réglementaire traditionnel traduit par les interdits qui frappent </li></ul><ul><li>Certains Les animaux </li></ul><ul><li>Les jours de travail ouvrables </li></ul><ul><li>Certaines espèces végétales </li></ul>Les pratiques de protection de la nature
  7. 7.   <ul><li>Présentation d’une expérience de valorisation de protection traditionnelle de certaines essences   </li></ul>
  8. 8. Rappel de la pratique <ul><li>Des essences sont protégées à la création d’un nouveau champ </li></ul><ul><li>Certaines de ces espèces sont des arbres fruitiers </li></ul><ul><li>D’autres ont des usages socio – culturelles ou simplement habités par des « génies » </li></ul>
  9. 9. Quelques arbres protégés <ul><li>Les arbres fruitiers </li></ul><ul><li>Le néré </li></ul><ul><li>Le karité </li></ul><ul><li>Le tamarin </li></ul><ul><li>Le baobab </li></ul><ul><li>Les arbres des « génies » </li></ul><ul><li>Ceiba pentadra </li></ul><ul><li>Etc. </li></ul>
  10. 10. 1.Les acteurs impliqués
  11. 11. <ul><li>2. Les actions menées </li></ul>
  12. 12. 2.1 Structuration et formation d’un réseau de paysans leaders <ul><li>mise en place d’un réseau de paysans leaders influents . </li></ul><ul><li>Formation en techniques de Défense et Restauration des Sols (construction des diguettes anti – érosives, reboisement…) </li></ul>
  13. 13. 2.2 Visite – échanges dans une région aride <ul><li>Organisation d’une visite – échanges des paysans des régions de savanes de Côte d’Ivoire avec des pairs de Ouahigouya au BF sur les techniques de gestion durable des sols </li></ul>
  14. 14. 2.3 vulgarisation des techniques agricoles traditionnelles moins destructrices des ressources naturelles <ul><li>brûlage au pied des arbres au lieu du dessouchage </li></ul><ul><li>vulgarisation de la culture attelée qui permet d’étendre les surfaces cultivées en se faufilant entre des arbres tués au feu </li></ul>
  15. 15. <ul><li>3 .Quelques résultats obtenus </li></ul>
  16. 16. 3.1 Les espèces protégées facilitent la reconstitution du sol <ul><li>Champ au début de l’exploitation </li></ul><ul><li>Jachère assistée par des espèces protégées </li></ul>
  17. 17. 3.2 Une bonne stratégie de reboisement communautaire <ul><li>Une estimation auprès de deux coopératives agricoles a donné les chiffres suivants : </li></ul><ul><li>Effectif total producteurs = 174 000 </li></ul><ul><li>Superficie emblavée par producteur = 2 ha </li></ul><ul><li>Nombre moyen d’arbres protégés par ha = 10 </li></ul><ul><li>Total des arbres ainsi conservés égale à: </li></ul><ul><li>174 000 x 2 x 10 = 3 480 000 espèces </li></ul>
  18. 18. 4. Perspectives <ul><li>Faire un plaidoyer auprès de l’Etat pour que les espèces protégées par les communautés puissent aussi bénéficier d’une protection régalienne </li></ul>

×