Your SlideShare is downloading. ×
Anne Marie Tiani: Changement climatique: Etablir un pont entre l’adaptation et l’atténuation avec les forêts dans le Bassin du Congo
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Anne Marie Tiani: Changement climatique: Etablir un pont entre l’adaptation et l’atténuation avec les forêts dans le Bassin du Congo

967

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
967
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Photo: CIFOR Slide Library #13531 -- Mapajo tree in Pando, Bolivia
  • Photo: CIFOR Slide Library #13531 -- Mapajo tree in Pando, Bolivia
  • Transcript

    • 1. Changement climatique et forêts du Bassin du Congo : Etablir un pont entre l’adaptation et l’atténuation
      • Anne Marie Tiani, Chercheure CIFOR
      • [email_address]
      Addis, 09 mars 2011
    • 2. Des pensées…
      • Adaptation et atténuation : deux piliers de la lutte contre le cc
      • Dans le BC, la balance pèse lourdement du côté de REDD+
      • Processus interminable RED, REDD, REDD+, REDD++, etc. A quand les retombées palpables?
      • Les effets néfastes du changement climatique sont actuels.
      • Les bénéfices des actions actuelles d’atténuation ne seront visibles que dans plusieurs décennies.
      • Et pendant ce temps Que faisons-nous?
      • REDD toujours? Oui, mais avec Adaptation en toile de fonds;
      • Ou alors adaptation, mais avec réduction des émissions en toile de fond.
      Introduction/message
    • 3. Plan de présentation
      • Bases conceptuelles de la synergie A&M
      • 2. Le Problème
        • A&M: même problématique, itinéraires différents
        • Connaissances
        • Priorités
      • COBAM
        • objectifs
        • Composantes
        • Incidences attendues
      • 4. En perspective
    • 4. Bases conceptuelles: Le Bassin du Congo est vulnérable au CC
      • Peu de données, cependant (CCNUCC, 2006). : Une augmentation soutenue des T° moyennes au delà de 1°C -> changements du couvert forestier, de la répartition des espèces, de la composition et des modèles de migration et de la distribution du biome.
      • Dans les régions des forêts tropicales humides, les précipitations ont baissé d’au moins 2,4 pour cent chaque décennie depuis le milieu des années 1970
      • Dans le Bassin du Congo, plus des 80 % des populations vivent exclusivement de l’agriculture, la pêche, l’élevage et le ramassage, activités largement tributaires du climat .
      • Ces mêmes activités de subsistance ~ 75% au PIB des pays, -> fragilité du développement national.
      • Les perturbations climatiques + autres fléaux : PAS, libéralisation du commerce, mal gouvernance, malnutrition, pauvreté, maladies (Nyong, 2006), explosion démographique, manque de services sociaux, migration et exode
      • .
    • 5.
      • Perception des populations locales du changement climatique (Bele et al. 2009): 
          • les pluies diluviennes et des inondations en saison de pluies,
          • les poches de sécheresse en saison pluvieuse,
          • les poches de pluies intenses en saison sèche,
          • les vents violents, le desséchement des sources et cours d’eau
          • l’augmentation de la chaleur
      • Perception des décideurs nationaux et régionaux
      • Les secteurs parmi les plus touchés sont l’alimentation, l’eau, la santé et l’énergie (Sonwa et al. 2009).
      Bases conceptuelles: Changement climatique et vulnérabilité
    • 6. Bases conceptuelles: Adaptation et atténuation Adaptation = ajustements des systèmes naturels ou humains de manière à réduire les dégâts engendrés par le CC ou d’en exploiter les opportunités. Atténuation = Actions en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre et multiplier les puits de carbone pour limiter le rechauffement climatique.
    • 7.
      • Adaptation et atténuation = deux piliers de la lutte contre le CC
      • L’adaptation est la seule réponse disponible pour les impacts actuels et ceux qui se produiront dans les décennies à venir, avant que les mesures d’atténuation fassent de l’effet.
      • La REDD+  = mécanismes d’atténuation offrant une incitation financière aux pays pour leur R éduction des E missions issues de la D éforestation et de la D égradation; pour la conservation, gestion durable et augmentation du stock de carbone
      Bases conceptuelles: Politiques de lutte contre le CC dans le Bassin du Congo
    • 8.  
    • 9.  
    • 10. Le problème A&M: même problématique, itinéraires différents
      • International: ≠ processus, ≠ agendas, ≠ négociateurs, ≠ acteurs et ≠ fonds alloués : UNREDD d’un côté, CCNUCC de l’autre.
      • National : Multiplication des centres de décision et dispersion d’énergie -> Pb de coordination des actions -> Pb d’efficacité
        • A daptation présente dans l’arène internationale, méconnue au niveau national, confondue avec le développement.
        • Forêts absentes des débats sur l ’adaptation au CC
        • CC ≠ priorités au niveau des politiques nationales
    • 11. Le problème: Connaissances et Capacités
      • Compréhension des concepts:
      • Résultat de test de connaissance des concepts:
      • Atelier FM et REDD+ Kinshasa.docx
      • Capacité réduite de capitalisation des opportunités: Comment accéder aux fonds disponibles ?????
      • Absence de connaissances et de capacités:
        • Absence de données fiables sur les impacts du cc
        • Forêts et peuples forestiers tendent à être ignorés dans les politiques d’adaptation.
      • Pb de gouvernance (tenure, équité, transparence, vision stratégique, etc.)
    • 12. COBAM: Objectifs
      • Explorer les synergies adaptation – atténuation
      • Initier dialogue science – politiques
      • Mener des études et analyses sur les causes de la déforestation et sur la vulnérabilité des populations
      • Accompagner des projets pilotes REDD+ et adaptation en synergie
      • En tirer des leçons en vue d’alimenter les stratégies nationales de lutte contre le CC
      • Renforcement des capacités à travers une stratégie élaborée de communication ciblée
    • 13. 09/06/2010 Etat des lieux régional et national : Analyse des politiques régionales et nationales, vulnérabilité, opportunités REDD, dialogue science politique Adaptation (locale): Analyse vulnérabilité communautés locales et définition des mesures d’adaptation Atténuation (locale ): Analyse des paramètres REDD et les potentialités pour les projets REDD Synergies (A&M): analyse participative des opportunités et risques de REDD et adaptation, proposition de projets A&M, mobiliser les partenaires et documenter Stratégies Régionales et nationales d’intégration de A et REDD+ dans les politiques Communication et formation aux échelles locales, sous-nationales et nationales Coordination COBAM: 7 composantes
    • 14. COBAM: Durée et budget Durée : 9 semestres: juillet10 - décembre 14 Budget : US$4 millions pour la recherche; US$1,5 millions pour appui direct aux projets. Partenaires Partenaires internationaux coresponsables du projet: CIRAD,IRD, SEI, UEA; Organisations régionales: COMIFAC, CARPE, PFBC, etc. Centres de recherche et universités nationales (UNIKis, Bangui, Congo, etc.); Des organisations associées et ONGs présentes dans les sites.
    • 15. Incidences attendues du projet
    • 16.
      • De manière générale, devraient être favorisées les politiques et actions d’:
          • atténuation servant à la réduction de la vulnérabilité naturelle et/ou sociale
          • adaptation qui favorise la séquestration du CO2
      • Les décideurs devraient chercher à élaborer un ensemble cohérent et consolidé de politiques inclusives d’adaptation et d’atténuation , dans un esprit de la recherche de solutions gagnant-gagnant, de manière à profiter de la complémentarité qui existe entre ces deux grands piliers de la lutte contre le CC.
      En perspective
    • 17. Contact
      • Edith Abilogo, Regional Communications
      • [email_address]
      • www.cifor.cgiar.org
      • www.forestsclimatechange.org
      • www.facebook.com/ciforafrica
      • www.twitter.com/cifor_forets
    • 18. Merci pour votre attention Sincères remerciements à CRDI/CoFFCA pour le soutien financier

    ×