Your SlideShare is downloading. ×
Radiesse l'injectable innovateur
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Radiesse l'injectable innovateur

5,518

Published on

pour une apparence jeune et naturelle Radiesse l'implant injectable véritable innovation des laboratoires Bioform médical …

pour une apparence jeune et naturelle Radiesse l'implant injectable véritable innovation des laboratoires Bioform médical
utilisé dans les centres d'esthétique et de lasers
pour plus de renseignements 0970 405 342

1 Comment
0 Likes
Statistics
Notes
  • pour se faire l'arete du nez, remplir un sillon profond refaire des pommettes qui tombent, combler un front et un menton fuyant sans chirurgie on à pas trouver mieux
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
5,518
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
25
Comments
1
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • As easy to use as Restylane Adds immediate volume
  • LA-2-042
  • Emphasize: 60 Patients (may seem small for pharma, but big in device) Study hit statistical significance J Derm Surg Publication
  • Transcript

    • 1. Présentation du produit Présentation du produit
    • 2. BioForm Medical Europe B.V.
    • 3.
      • Information Produit
      • Techniques d'injection
      • Avant & Après
      • Etudes et Articles
      Sommaire Présentation
    • 4.
      • Information Produit
      • Techniques d'injection
      • Avant & Après
      • Etudes et Articles
      Sommaire Présentation
    • 5. Le choix idéal de comblement injectable pour le visage Sillon Nasogénien Pli mentonnier Ligne maxillaire Menton Post-rhinoplastie Rides d’amertume Joue Pommette Rides péribuccales
    • 6. Déconseillé et contre-indiqué pour le comblement du visage Muqueuse labiale Cernes X X La ride du lion (CI) X
    • 7. Caractéristiques clés
      • Sûr
      • Biocompatible
      • Biodégradable
      • Effet ≥18 mois
      Lemperle et al, Plast Reconstr Surg 2006; 118(3S): 92-107
    • 8. Caractéristiques clés
      • Sûr
      • Biocompatible
      • Biodégradable
      • Effet ≥18 mois
      • Pas de migration
      • Pas de pré-test
      • Pas de manipulation
      • spéciale
      Pre-12 Month Injection: Initial Volume: 25.0 ml Photos courtesy of Dr Caruthers, Canada Pre-Injection Immediately Post-Injection; 15.6 ml
    • 9. Caractéristiques de Radiesse injectable
      • Viscoélasticité
      • Fluidification par cisaillement
        • aiguilles fines (27 gauge)
        • réduit au maximum le traumatisme lié à l'injection
      • Prêt à l'emploi
        • pré-rempli, sans latex, stérile
        • température ambiante
      • Disponible en 1,3 cc et 0,3 cc
      • Etudes et nombreux essais
    • 10. Composants clés des Implants injectables de CaHA
      • Composants de structure (~30%)
        • ions calcium et phosphate (Ca 10 (PO 4 ) 6 (OH) 2 )
        • constituant minéral naturel
      • Gel de transport (~70%)
        • carboxyméthylcellulose de sodium
        • glycérine
        • eau stérile
        • « GRAS » Généralement reconnu sans danger par la FDA
    • 11. Particules de CaHA sphériques et uniformes
      • Synthétique et pur
        • consistant, lisse et sphérique
      • Taille et forme adaptées
        • 25 à 45 microns
        • Injection
        • Infiltration tissulaire
      • Constituant minéral naturel
        • non antigénique, non irritant, non toxique
        • se métabolise via des mécanismes homéostatiques
    • 12. Particules d'hydroxyapatite de calcium Surface des particules de CaHA Particules de CaHA
    • 13. Métabolisation de l'hydroxyapatite de calcium Les particules dégradées se métabolisent via des mécanismes homéostatiques (phagocytose).
    • 14. Métabolisation de l'hydroxyapatite de calcium Le CaHA agit à l'origine comme un comblement.
    • 15. Métabolisation de l'hydroxyapatite de calcium Des macrophages dissolvent le gel de transport.
    • 16. Métabolisation de l'hydroxyapatite de calcium Des macrophages dissolvent le gel de transport et des fibroblastes forment du collagène.
    • 17. Métabolisation de l'hydroxyapatite de calcium Le nouveau tissu résident (collagène) fixe les microsphérules de CaHA.
    • 18. Métabolisation de l'hydroxyapatite de calcium Les particules de CaHA se dégradent et les macrophages métabolisent les microsphérules.
    • 19. Mécanisme d’Action
    • 20. Métabolisation de l'hydroxyapatite de calcium Les particules de CaHA se dégradent et les macrophages métabolisent les microsphérules.
    • 21. Comportement des tissus avec l'hydroxyapatite de calcium
      • le CaHA agit à l'origine comme un comblement (0-4 mois)
      • des macrophages dissolvent le gel
      • des fibroblastes forment du collagène
      • le nouveau tissu résident fixe les particules
      • une matrice combinée (CaHA et tissu naturel) assure la longévité (18-24 mois)
      Histologie humaine à 16 semaines
    • 22. Comportement des tissus avec l'hydroxyapatite de calcium
      • Histologie des tissus
        • pas de réponse antigénique ou inflammatoire
        • nouvelle matrice dermique extracellulaire
      • Pas de migration
      • Pas de calcification / pas d'ossification
      Histologie humaine à 16 semaines
    • 23.
      • Information Produit
      • Techniques d'injection
      • Avant & Après
      • Etudes et Articles
      Sommaire Présentation
    • 24. Niveau d’Injection Derme Moyen Derme Profond Jonction Derme / Hypoderme Hypoderme Niveau d’Injection Recommendé
    • 25. Technique d'injection Injection rétrograde dans le derme moyen à profond près de la ligne de jonction de l’hypoderme Miles Graivier, M.D. Roswell, GA.
    • 26. Définir des objectifs appropriés et obtenir un formulaire de consentement signé Utiliser un anesthésiant topique ou des antalgiques contre la douleur Utiliser une aiguille de 27 gauge et faire une injection rétrograde Utiliser un facteur de correction de 1:1 et réaliser un comblement total lors de la première séance Masser le site injecté pour garantir une apparence souple Assurer le contrôle/ correction du patient au bout de 1-3 mois Considérations sur les techniques d'injection
    • 27. Techniques d'injection en fonction de la zone traitée Carruthers and Carruthers, Soft Tissue Augmentation (2005)
    • 28. Techniques d'injection en fonction de la zone traitée Zone comblée Techniques utilisées Sillons Nasogéniens Linéaire rétro-traçante, Eventail Rides de l'amertume Linéaire rétro-traçante, Eventail, Nappage Commissure buccale Eventail, Nappage Augmentation malaire Linéaire rétro-traçante, Eventail et Nappage Augmentation sous-malaire Linéaire rétro-traçante, Eventail et Nappage Cicatrices d'acné Linéaire rétro-traçante, Eventail Remodelage du menton Linéaire rétro-traçante, Nappage Pli mentonnier Linéaire rétro-traçante, Multiponcture Rhinoplastie non chirurgicale / Post-rhinoplastie Petits filets retro-traçants linéaires Sillon pré-gingival Linéaire rétro-traçante, Nappage
    • 29. Linéaire rétro-traçante
    • 30. Eventail linéaire rétro-traçante
    • 31.
      • Information Produit
      • Techniques d'injection
      • Avant & Après
      • Etudes et Articles
      Sommaire Présentation
    • 32. Sillons Nasogéniens Susan Weinkle, MD Tampa, FL Pré-injection Post-injection (1,3 cc total)
    • 33. Steven Bloch, MD Highland Park, IL Sillons Nasogéniens Pré-injection 12 mois 1,3 cc
    • 34. Pré-injection Post-injection 24 mois ( après une retouche de 0,6cc ) Miles Graivier, M.D. Roswell, GA. Post-injection 22 mois (1,4cc) Post-injection 36 mois Sillons Nasogéniens
    • 35. Rides de l'amertume et Sillon pré-gingival Pré-injection Post-injection 12 mois (1,2 cc) Samuel Lam, M.D. Dallas, TX
    • 36. Remodelage péribuccal Pré-injection Post-injection 5 mois (0,6 cc) Peter Karlsberg, M.D. Ventura, CA
    • 37. Augmentation de la joue Pré-injection Post-injection 2 mois (1,2 cc) Henri Gaboriau, MD Seattle, WA
    • 38. Sillons Nasogéniens, Remodelage de la joue et Zone périorbitaire Pré-injection Post-injection 8 mois (4,2 cc) Peter Karlsberg, M.D. Ventura, CA
    • 39. Pré-injection Post-injection 4 mois (0,5 cc) Augmentation du menton David Jansen, M.D. New Orleans, LA
    • 40. Post-injection 6 mois (0,3 cc) Pré-injection Pli mentonnier Mariano Busso, M.D. Miami, FL..
    • 41. Défauts Post-rhinoplastie Pré-injection Post-injection 5 mois (0,3 cc) Miles Graivier, M.D. Roswell, GA.
    • 42. Pré-injection Post-injection (0,3 cc dans l'arête et la columelle) Rhinoplastie non chirurgicale Hilton Becker, MD Boca Raton, FL
    • 43. Remodelage de la ligne maxillaire Pré-injection Post-injection 6 mois (0,6 cc) Robert Glasgold, M.D. Highland Park, NJ
    • 44. Pré-Mâchoire scissure Pré injection Avant 16 mois
    • 45. Augmentation de la joue et Sillons Nasogéniens Pré-injection Post-injection 12 mois (4,7 cc) David Jansen, M.D. New Orleans, L.A.
    • 46. Augmentation de la Mâchoire et de la Mâchoire inférieure Pré-injection Post-injection 12 mois (4,7 cc) Lam, M.D. USA
    • 47. Lipoatrophie - VIH Initiation de l’étude 6 mois 18 mois 12 mois Patient masculin de 50 ans Volume total 17.2 ml (Touch up à 12 mois)
    • 48.
      • Information Produit
      • Techniques d'injection
      • Avant & Après
      • Etudes et Articles
      Sommaire Présentation
    • 49. Etudes Extrêmement Documentées Indication Nombre de patients Sillons Nasogéniens (PMA) 117 Lipoatrohie Faciale (PMA) 100 Lipoatrohie Faciale 30 Radiesse par rapport à Restylane 60 Radiesse par rapport à Juvederm et à Perlane 205 Incontinence urinaire d’effort (PMA) 296 Reflux Vésico-urétéral 98 Insuffisance des cordes vocales 103 1,009 Patients
    • 50. Étude Pilote FDA – Sillons Nasogéniens 82% des rides traitées avec Radiesse restent améliorées à 6 mois Source: Smith et al, 2007; Dermatol Surg 33: S112-S121 Initiation de l’étude 2 Semaines 3 Mois 6 Mois 1.5ml Collagène 3.6ml
    • 51. Résultats convainquants de l’Etude: Radiesse par rapport à Restylane 60 Patient Split Face Study, Sillons Nasogéniens Source: Moers-Carpi et al, 2007; Dermatol Surg 34(2): 210-215 Fidélisation des Patients 4 Temps après la 2e injection Amélioration plus importante des Patients 1 9 Months 3 Months % of Patients Improved on GAIS Temps après la 2e injection 0% 20% 40% 60% 100% Radiesse (0.88ml) Restylane (1.26m) 80% 79% 43% 6 Months Satisfaction Supérieure des Patients 3 Temps après la 2e injection 3 Months 9 Months Patients Preferring Radiesse Preferring Restylane Temps après la 2e injection Les Patients Préfèrent Radiesse 2 64% 67%
    • 52. Résultats supérieurs d’après les études: Radiesse par rapport à Perlane & Juvederm (n=205) Source: Moers-Carpi et al, 2007; J Derm Surg 33 (S2): 144-151 4 Months 8 Months 12 Months Temps après la 2e injection 62% 50% 48% 88% 53% 64% GAIS Améliorés ou Supérieurs Both folds (touch up at 4 mth Radiesse 2.21 Perlane 2.89 Juvederm 2.94 Comparaison des Volumes Syringes for Full Correction 1.7 2.9 3.7 % Optimal Correction w/ One Syringe 60% 34% 27%
    • 53. Résultats supérieurs d’après les études: Radiesse par rapport à Perlane & Juvederm (n=205) % de patients satisfaits et extrêmement satisfaits Source: Moers-Carpi et al, 2007; J Derm Surg 33 (S2): 144-151 % de patients qui reviendront pour un traitement
    • 54. BioForm Medical Europe B.V. Everdenberg 11, 4902 TT Oosterhout - P.O. Box 4070, 4900 CB, The Netherlands Tel: +31(0) 162 47 48 00 - Fax: +31(0) 162 47 48 10 – Website www.bioformmedical.com ML 00095-FR-03
    • 55.
      • Annexe
    • 56.
      • W.H. Hubbard, Ph.D.
        • Biocompatibilité
        • Infiltration tissulaire
        • Evaluation du potentiel de migration
        • Durabilité
      • T.L. Tzikas, MD - Evaluation de l'augmentation faciale
      • J.A. Sklar, MD - Efficacité et innocuité
      • D.J. Goldberg, MD - Histologie clinique
      • L.P. Bucky, MD - Comparaison clinique
      • S.L. Comite, MD - Traitement de la Lipoatrophie - VIH
      • M. Olding, MD - Reconstruction du mamelon
      • B.M. Zide, MD - Expérience de court terme
      Etudes et Articles
    • 57. Dr. Tzikas Augmentation faciale - N=90 Arch. de Chirurgie plastique faciale 2004 Résumés d'études et articles Résultats d'efficacité à 6 mois. « L'apparence et la souplesse ont été considérées de bonnes à excellentes par 74% et 80% des patients. » « 47% des patients ont estimé leur satisfaction excellente et 41% ont estimé leur satisfaction bonne (sur un total de 88%). »
    • 58. Dr. Sklar Efficacité et Innocuité - N=64 Chirurgie dermatologique 2004 Résultats d'efficacité à 6 mois. « La correction esthétique a été immédiate et l'immobilisation réduite. La satisfaction des patients a été élevée et les effets secondaires minimums. » Pour le remodelage profond de long terme, les sillons nasogéniens et la zone zygomatique, notre produit préféré est désormais Radiesse. » Résumés d'études et articles
    • 59. Dr Goldberg Histologie clinique - N=3 Thérapie au laser J. Cosmet 2004 Résultats d'efficacité à 6 mois. « Tous les sujets traités ont déclaré être « très satisfaits » des résultats cliniques. » « Les zones traitées étaient souples et naturelles au toucher. » Résumés d'études et articles
    • 60. Dr Bucky Comparaison clinique - N=141 Annales de Chirurgie plastique 2005 Fiabilité de l'augmentation des tissus. « Nous préférons Radiesse pour le traitement des sillons nasogéniens et de la glabelle. » « Radiesse est un comblement de tissu étonnamment efficace en ce qui concerne sa longévité globale. Il s'agit d'une option à faible rapport coût/efficacité. » Résumés d'études et articles
    • 61. Dr. Comite Lipoatrophie VIH - N=3 Journal de dermatologie en ligne 2004 Traitement de la lipoatrophie faciale associée au VIH. « Radiesse est doux au toucher, à peine palpable après traitement et généralement non palpable au bout de 2 semaines. » « Radiesse est un implant de longue durée mais non permanent, qui apporte une solution de long terme à la lipoatrophie avec un traitement flexible. » « Radiesse est une option à considérer pour remédier à un état potentiellement stigmatisant et une alternative plus sûre à l'interruption d'une thérapie HAART. » Résumés d'études et articles
    • 62. Dr. Olding Reconstruction du mamelon - N=6 Annales de Chirurgie plastique 2005 Utilisation de Radiesse pour la projection du mamelon « Tous les patients ont bien toléré la procédure. » « Nous pouvons faire état d'une satisfaction des patients de 100%, de pertes de projection minimales et d'aucune complication. » « Radiesse peut offrir une réponse simple au problème difficile posé par le manque de projection du mamelon après reconstruction. » Résumés d'études et articles
    • 63. Dr.Zide Expérience de court terme - N=130 Journal de chirurgie esthétique 2003 Expérience de court terme. « Radiesse a donné des résultats excellents dans certains cas de chirurgie reconstructive. C'est une très bonne réponse de court terme à certains problèmes spécifiques. » « A ma connaissance, aucun autre produit injectable n'a été aussi efficace dans les sillons labio-mentonniers profonds et la région pré-gingivale. » Résumés d'études et articles
    • 64. Esthetica.fr Votre Beauté, Notre Priorité 09 70 405 342

    ×