Environnement de développement de bases de données
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Environnement de développement de bases de données

  • 3,926 views
Uploaded on

 

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
3,926
On Slideshare
3,926
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
132
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Environnement de développement de Bases de Données
    Isg, 2001
    Adel ESSAFI
    adel.safi@imag.fr
    http://www.slideshare.net/adelessafi
  • 2. Plan du cours
    Introduction à VB
    La programmation graphique avec VB
    Les bases de données
    La connexion entre VB et les BD
  • 3. Langages de programmation
    Génération I: Les langages de première génération s'adressaient aux ordinateurs en langage binaire (des 0 et des 1).
    Génération II: le langage assembleur, s'adresse au microprocesseur instruction par instruction.
    Génération III: introduit une syntaxe et des mots réservés, ce sont les langages procéduraux (COBOL, Fortran, BASIC, Pascal, langage C, RPG) ou encore à objets (Java, C++, Eiffel, Python).
    Génération IV: associée à des bases de données, se situe un niveau au-dessus, en intégrant la gestion de l'interface utilisateur et en proposant un langage moins technique, plus proche de la syntaxe naturelle.
  • 4. Langages de programmation
    Tendances:
    Les langages de programmation Internel
    Les langages basé sur XML (markup)
  • 5. Historique du langage Visual Basic
    Le BASIC (Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code, 1963)
    Principes de concept:
    facile d'utilisation pour les débutants
    un langage généraliste (All-purpose) ;
    autoriser l'ajout de fonctionnalités pour les
    interactif ;
    fournir des messages d'erreur clairs et conviviaux ;
    avoir un délai de réaction faible pour les petits programmes ;
    Indépendant du matériel
    isoler l'utilisateur du système d'exploitation.
  • 6. Visual Basic
    Le VB est directement dérivé du BASIC et permet le développement rapide d'applications, la création d'interfaces utilisateur graphiques, l'accès aux bases de données, ainsi que la création de contrôles ou d'objets ActiveX.
    VB est un langage de haut niveau
  • 7. Framework
    Un framework (dans notre cas, le framework .NET de Microsoft) est une sorte d'immense bibliothèque informatique contenant des outils qui vont faciliter la vie du développeur
    Evolution:
    Version 2.0 en 2005
    Version 3.5 en 2007
    Version 4 en 2010
    Visual studio et framework
    VS 2003 (Framework 1.1), VS 2005 (Framework 2.0), VS 2008 (Framework 3.5) et VS 2010 (Framework 4.0).
  • 8. Premier programme
    Créer un nouveau projet (application console)
    Voici le code que nous devons obtenir
    Module Module1
    Sub Main()
    End Sub
    End Module
    Chaque section ce termine par END (end sub, end module)
    la première chose que ce dernier va faire sera de localiser et de sauter dans la partie appelée « Main »
  • 9. Premier programme (exécution)
    Exécution très rapide
    Affichons un message
    Console.Write("Hello World !")
    Attendons un évènement
    Console.Read() Apres l exécution de ce programme, on va avoir un message affiché sur la console. L’application va ensuite attendre une action de l’utilisateur pour se terminer
  • 10. Procédure, objets et fonctions
    Main(): fonction principale qui sera appelée lors de l’exécution
    console: objet offrant un ensemble de fonctions relié à l’affichage, la lecture, le BEEP , ……
    Fonction: ce sont les comportement que offre un objet (la méthode write par exemple permet d afficher sur la console).
    Une procédure/fonction peut prendre plusieurs arguments
  • 11. Variables
    Dim MaVariable As type
    Les types disponibles:
    Boolean
    Integer
    Double
    String
    Date Stocke une date et son heure sous la forme « 12/06/2009 11:10:20 ».
  • 12. Variables : exemples d’utilisation
    Dim MaVariable As Integer
    MaVariable = 10
    Console.Write(MaVariable)
    Quelques opérations: Addition (+) Soustraction (-) Multiplication (*) Division( /) Division entière () Puissance (^) Modulo (Mod)
  • 13. Les constantes
    Une constance est un objet dont la valeur ne change pas au cours de l’exécution
    Déclaration:
    ConstNomConstante As Type = Valeur
    Const LONGUEURTABLEAU As Integer = 9
  • 14. Structures
    Une structure estutiliséecommeconteneur pour un petit jeu de variables.Permet de regrouper des données de type différent: 
    EXEMPLE:
    Public Structure AdresseDimNumeroAs IntegerDim Rue AsStringDim Ville AsStringEnd Structure
    Puisdansuneprocédureilfautdéclarer la variable :
    Dim MonAdresse As Adresse
  • 15. Utilisation
    La variable MonAdressecontient
    un numéro qui estdans 'MonAdresse.Numero'
    un nom de rue qui estdans 'MonAdresse.Rue'
    un nom de ville qui estdans 'MonAdresse.Ville
     
    MonAdresse.Numero=2MonAdresse.Rue= "Grande rue"MonAdresse.Ville= "Lyon" 
  • 16. Utilisation
    Mot clé With pour ne pas avoir à répéter le nom de la variable
    With MonAdresse.Rue= "Grande rue".Ville= "Lyon"End With Structures et tableauxDimAdresses(99) as Adresse  'Permet de travaillersur un tableau de 100 adressesAdresses(33).Rue="Place de la mairie"
  • 17. La fonction write
    Write: affiche sans retour a la ligne
    Writeline : affiche avec retour à la ligne
    & : concaténer deux chaines
  • 18. Exemple: Que fait ce programme
    Module Module1
    Sub Main()
    'Initialisation des variables
    Dim MaVariable As Integer = 0
    Dim MaVariable2 As Integer = 0
    Console.WriteLine("- Multiplication de deux nombres -")
    'Demande du premier nombre stocké dans MaVariable
    Console.WriteLine("Veuillez entrer le premier nombre")
    MaVariable = Console.ReadLine()
    'Demande du second nombre stocké dans MaVariable2
    Console.WriteLine("Veuillez entrer le second nombre")
    MaVariable2 = Console.ReadLine()
    'Affiche "X x Y = " puis le résultat (multiplication de MaVariable par MaVariable2)
    Console.WriteLine(MaVariable & " x " & MaVariable2 & " = " & MaVariable * MaVariable2)
    'Crée une pause factice de la console
    Console.ReadLine()
    End Sub
    End Module
  • 19. Structure conditionnelle
    If - end if : structure classique
    If – else – end if
    If –elseif – else - end if
  • 20. La structure select
    Select Case MaVariable
    Case 1
    'Si MaVariable = 1
    Case 2
    'Si MaVariable = 2 Case
    Else 'Si MaVariable <> 1 et <> 2
    End Select
  • 21. Structure while
    WhileMaVariable = 10
    'Exécuté tant que MaVariable = 10
    End While
  • 22. Structure Do while
    Do
    'Instruction exécutée au moins une fois
    LoopWhileMaVariable = 10
  • 23. La boucle for
    For x As Integer = 0 to 10 step 2
    'Instruction à exécuter 5 fois
    Next
  • 24. QUIZZ
    Qui a inventé la souris????
  • 25. QUIZZ (reponse)
    La souris a été inventée en 1963 et présentée au public en 1968 par Douglas Engelbart du Stanford Research Institute
  • 26. Tableaux
    1 dimension
    Dim MonTableau(4) As Integer
    2 dimensions
    Dim MonTableau(3,4) As Integer
    3 dimensions
    Dim MonTableau(2,3,4) As Integer
    TAILLE D’UN TABLEAU
    Le nombre de cases d'un tableau est toujours « indice + 1 ».
    Réciproquement, l'index de sa dernière case est « taille - 1 ».
  • 27. Les tableaux dans les structures
    En Visual Basic .NET il y a 2 méthodes pour utiliser un tableau dansune structure: 
    1-Méthode par initialize 
    Une structure peutcomporteruneméthode 'Initialize' qui sera exécutéequand on déclareune variable de type structure. 
    Public Structure DriveInfoDim DriveNumber() As Short'Noterque le nombred'élément a disparu.Dim DriveType As String'maintenant on instance les 25 éléments.Public Sub Initialize()ReDimDriveNumber(25)End SubEnd Structure 
  • 28. Les tableaux dans les structures
    2. Après la déclaration de la variable, on 'Redimensionne' le tableau.  Public Structure DriveInfoDim DriveNumber() As ShortDim DriveType As StringEnd StructureFunction AddDrive(ByRef Number As ShorByRefDriveLabel As String) As ObjectDim Drives As DriveInfoRedimDrives.DriveNumber(25)Drives.DriveNumber(3)=12Drives.DriveType = "Fixed"End Function
  • 29. Fonction et procédure
    • Uneprocédureest un ensemble d'instructions qui effectueunefonctionprécise. 
    • 30. En Visual Basic.NET, ilexistedeuxsortes de procédures : les 'sub' et les 'function' . 
    • 31. Les 'sub' commencent par le mot clé 'sub' puisfinissent par 'end sub' et ne retournentaucunevaleur 
    • 32. Les fonctions qui débutent par 'function' puisfinissent par 'end function' et qui retournentunevaleurprécise.
  • Les fonctions
    Syntaxe
    Function NOMF(ByVal Valeur1 As Integer, ByVal Valeur2 As Integer) As Integer
    Instructions ……
    Return Resultat
    End Function
  • 33. Arguments d'unefonction
     
    Passage par valeur (ByVal) 
    La procédureutilisealorsunecopie de la variable. La valeur de la variable ne peut pas êtremodifiée par la procédure.
    Passage par référence (ByRef) 
    L'adresse de la variable qui estpassée à la procédure et peutdoncêtremodifiée par la procédure.
  • 34. Fonctions/Procedure et Structures
    Sub AfficheAdresse( ByValUneAdresse As Adresse)...Imprimerl'adresseEnd sub
  • 35. La boucle For each
    Structure générale :
    For Each Item In Collection'boucleNext  Item
    Exemple
    dim tab(10) as integer
    for each v in tab 
    s=s+v
    next v
     
     
  • 36. Partie II : Programmation événementielle
  • 37. Créer un projet
    Créer nouveau projet
    Choisir « application windowsforms »
    Le contrôle de base « form »
    Le contrôle de base en Visual Basic est la feuille, ou formulaire, en anglais, Form.
    Deux proriétés basiques:
    Name: nom de l’objet tel qu’il est géré par l’application
    Caption: texte associé à l’objet sur l’écran
  • 38. Autres propriétés
    Modal : propriété qui gère le caractère « impératif » ou non de toute Form (on peut cliquer ou non en dehors de la form, sur une autre Form)
    Style : propriété qui gère la tête générale de la Form (présence ou non du menu système, tête des bordures, etc.)
    Visible : propriété booléenne qui gère, comme son nom l’indique, le caractère visible ou non de la Form (et partant, des autres contrôles qu’elle contient)
  • 39. Form (propriétés)
    BackColor: Définis l'arrière plan du contrôle
    Text: Le titre de la form
    Name: Le nom du contrôle utilisé dans le codage
    Enabled: Indique si le contrôle est activé ou pas
  • 40. Un Label
    Un Label est un contrôle "inerte", qui sert à afficher un texte sur une Form.
    Name : Nom de l’objet
    Caption : évidemment
    Alignment : qui règle l’alignement du texte (gauche, centré, droite)
    BorderStyle : qui désigne le type de bordure
  • 41. Un textbox (zone de texte)
    Ces zones (de la classe "TextBox" pour VB) peuvent servir à saisir une information.
    toute information contenue dans une zone de texte est obligatoirement de type texte !
    Propriétés :
    Text: C’est la propriété qui désigne son contenu.
    Multiline: autorise ou non l’écriture sur plusieurs lignes
    Scrollbars: fait figurer dans la TextBox une barre de défilement horizontale ou verticale (ou les deux)
    PasswordChar : crypte le texte entré par le caractère stipulé (généralement, on choisit le caractère *)
    MaxLength : limite le nombre de caractères qu’il est possible de saisir dans la zone de texte.
  • 42. procédures événementielles
    A chaque objet créé peuvent correspondre autant de procédures que d’événements possibles survenant sur cet objet
    Double click : la procédure gérant l’événement le plus courant pour l’objet considéré vient d’être créée
    CODE CREE ->
    Private Sub NomObjet_Evenement()…End Sub
  • 43. procédures événementielles
    Private signifie que la procédure n’est utilisable que pour la Form considérée (et pas pour d’autres objets situés sur d’autres Form). On peut aussi créer des procédures Public
    End Sub marque la fin de la procédure en question (mais pas la fin de l’application).
  • 44. Accéder aux objets
    Pour accéder aux informations (données) dans le formulaire, on utilise la syntaxe suivante
    Nomobjet.propriété
    Exemple
    Somme.text=5
  • 45. Les checkbox
    Les " cases à cocher " (CheckBox): Elles sont carrées, et indépendantes les unes des autres, si l'utilisateur coche une case , cela n'a pas d'influence sur les autres cases du formulaire, qu'elles soient regroupées dans un cadre pour faire plus joli ou non
    Checked: Indique si la case est cochée
    CheckState: Indique l'état de la case à cocher
  • 46. Les boutons radios
    Les " boutons radio " (RadioButton): Ils sont ronds et font toujours partie d'un groupe (Ils sont dans une fenêtre ou dessinés dans un objet GroupBox ). Ce groupe est indispensable, car au sein d'un groupe de RadioButton, un seul bouton peut être coché à la fois : si l'utilisateur en coche un, les autres se décochent
  • 47. Le bouton
    Le bouton est le composant le plus important puisque c'est grâce à lui que l'utilisateur pourra interagir avec le programme. Un bouton permet essentiellement de valider ou d'annuler une fonction.
    Text: Le texte du bouton
    TextAlign: L'alignement du texte du bouton
    EnabledIndique si le contrôle est activé ou pas
    Visible Indique si le contrôle est visible ou pas
    Name Le nom du contrôle utilisé dans le codage
    Size La taille du contrôle en pixels
  • 48. La Combobox
    Les ComboBox sont des menus déroulants. Elles permettent de choisir une option parmi plusieurs
    Sorted: Indique comment sont triés les éléments de la liste
    Items: Permet d'ajouter les éléments dans la liste déroulante
  • 49. listbox
    Le contrôle ListBox affiche une liste d'éléments (d'objets) dans laquelle l'utilisateur peut faire un ou plusieurs choix.
    Exemple de codes
    Vider la ListBox
    ListBox1.Items.Clear()
    Ajouter un ou des éléments
    ListBox1.Items.Add(" quelquechose")
    Ajouter un tableau
    Dim t() As String {"Franc", "Norgege", "Thaïlande" }
    Me.ListBox1.Items.AddRange(t)
  • 50. La listview
    Il permet d'ajouter en ligne des éléments.
    Sorted: Indique comment sont triés les éléments de la liste
    Items: Permet d'ajouter les éléments dans la ListBox
    Multicolumn: indique si les elements peuvent etre mis en plusieurs colonnes ou pas
  • 51. La treeview
    représente une arborescence avec plusieurs niveaux de nœuds. Dans une TreeView, il y a un nœud racine, suivit de nœuds puis de sous nœuds
    DrawMode: Indique si le code gère le dessin des éléments de la liste
    FullRowSelectIndique si la surbrillance s'étend sur la largeur du TreeView
  • 52. La fonction MessageBox
    C'est une fonction qui affiche un message dans une boîte de dialogue, attend que l'utilisateur clique sur un bouton (Ok ou Oui-Non..), puis retourne si on le désire, le nom du bouton cliqué par l'utilisateur.
    On utilise la méthode Show pour afficher la boite.
    On doit fournir le texte à afficher, on peut aussi fournir le titre dans la barre, le type de bouton , le type d'icône et le bouton par défaut, une option , la présence d'un bouton d'aide.
  • 53. La fonction MessageBox: Exemple
    MessageBox.show(Texte,Titre, TypeBouton , Icone, BoutonParDéfaut, Option, Bouton aide)
    MessageBox.Show("bonjour", "Programme", MessageBoxButtons.YesNo, MessageBoxIcon.Error, _ MessageBoxDefaultButton.Button1, MessageBoxOptions.RightAlign, True)
  • 54. InputBox
    C'est une fonction qui permet d'ouvrir une fenêtre qui pose une question :
    Elle retourne la réponse tapée par l'utilisateur.
    Le retour est effectué dans une variable String.
    Dim Nom As String Nom = InputBox("Bonjour","Tapez votre nom ?")