Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Lettre Opinion

  • 13,562 views
Uploaded on

Esta`presentación ha sido tomada de internet para su uso didáctico.Gracias

Esta`presentación ha sido tomada de internet para su uso didáctico.Gracias

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
13,562
On Slideshare
13,315
From Embeds
247
Number of Embeds
4

Actions

Shares
Downloads
12
Comments
0
Likes
0

Embeds 247

http://sante2.wordpress.com 180
http://www.slideshare.net 60
https://sante2.wordpress.com 6
http://helenaaldaz-c1.blogspot.com.es 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Lettre d’opinion
  • 2. Définition de la lettre d’opinion
    • C’est une lettre dans laquelle un lecteur dit ce qu’il pense sur un sujet susceptible d’intéresser l’ensemble des lecteurs d’un journal.
  • 3. La structure de la lettre
    • Une lettre d’opinion est formée de trois parties :
        • 1. Une introduction dans laquelle le fait qui amène le lecteur à s’exprimer est clairement exposé, et qui contient aussi l’opinion de l’auteur sur ce fait.
  • 4. La structure de la lettre
    • 2 Un développement qui présente trois ou quatre arguments qui visent à prouver le bien-fondé de l’opinion exprimée .
    Une lettre d’opinion est formée de trois parties : Partie 2 Page
  • 5. La structure de la lettre
    • 3. Un conclusion dans laquelle l’auteur rappelle son opinion et énonce une question, une suggestion ou un défi.
    Une lettre d’opinion est formée de trois parties : Partie 3
  • 6. Grammaire du texte, présence du destinataire dans le texte Le destinataire
    • Le destinataire d’une lettre d’opinion est habituellement le lecteur du journal et, même dans le cas où elle est adressée à une personne en particulier, elle s’adresse aussi au lecteur puisqu’on l’a publiée pour qu’elle soit lue.
  • 7. Le signataire
    • Le lecteur trouvera toujours le nom du signataire au bas de sa lettre d’opinion, ce qui prouve que ce dernier est prêt à assumer ce qu’il avance. Habituellement, on donne le nom de la ville d’où provient la lettre, alors que l’adresse du signataire est confidentielle. En plus, il se peut que le signataire ajoute à son nom un titre universitaire ou autre,pour donner plus de crédibilité à son opinion.
    Grammaire du texte, présence du signataire dans le texte
  • 8. Le titre de la lettre
    • On recommande souvent de donner à une lettre d’opinion un titre à valeur incitative pour que le lecteur, en le lisant, soit tenté de lire tout le texte. Cependant, le titre peut avoir une valeur informative (information sur le fait dont il sera question) ou de rappel ( d’un fait antérieur ou semblable).
  • 9. Le point de vue
    • L’auteur d’une lettre d’opinion est soit favorable (pour), soit défavorable (contre) au sujet qu’il traite; il n’est jamais neutre ou indifférent. Il peut cependant être partagé : voir les différents avantages ou les différents écueils d’une situation.
  • 10. Les différents tons
    • L’intérêt d’une lettre d’opinion provient en grande partie du ton adopté par son auteur.
  • 11. Les différents tons
    • Parmi une grande variété, nous trouvons plus souvent les tons…
    • ironique critique poli
    • méprisant moralisateur chaleureux
    • humoristique professoral enthousiaste
    • sarcastique indigné timide
  • 12. L’opinion
    • C’est un jugement que l’on porte.
  • 13. L’affirmation
    • C’est le fait de soutenir qu’une chose est vraie.
  • 14. L’argument
    • C’est une preuve qui sert à affirmer ou à nier un fait.
  • 15. Les sortes d’arguments
    • On peut répartir les arguments dans cinq catégories :
    • a) Les faits. On ne peut les contester puisqu’ils ont eu lieu. 
    Exemple: Les accidents de la route causent dix morts chaque jour, au Canada
  • 16.
    • b) Les statistiques et les données. Ce sont des chiffres publiés par différents organismes. Ils apportent du sérieux à une argumentation mais il faut les manipuler avec précaution parce qu’on peut faire dire ce qu’on veut à des chiffres.
    Les sortes d’arguments Exemple : Le MEQ affirme que 50% des élèves ont échoué à l’examen d’histoire du Canada.
  • 17. Les sortes d’arguments
    • c) Les exemples.
    • Exemple: Les cyclistes ne respectent pas la signalisation. Par exemple, on les voit rarement s’arrêter lorsqu’il y a un stop.
  • 18. Les sortes d’arguments
    • c) Les arguments d’autorité. Ce sont les opinions émises par des personnes compétentes et reconnues comme des autorités dans un domaine donné.
    • Exemple: M. Dufour, le président des hommes d’affaires du Québec, affirme qu’il appartient aux écoles de mieux préparer les jeunes
  • 19. Les sortes d’arguments
    • Les énoncés généreux. Ce ont des proverbes, des adages ou des sentences généralement admis. .
    • Exemple: Dis -moi qui tu fréquentes, je te dirai que tu es.
  • 20. L’ordre des arguments Dans un texte, il appartient à l’auteur de présenter les arguments de façon qu’ils soient le plus convaincants et efficaces possible.
  • 21. La force des arguments Il va de soi que ces types d’arguments n’ont pas tous la même force. Cela dépend du contexte dans lequel ils sont utilisés. Cependant, on admet habituellement qu’un fait est fort parce qu’on ne peut le nier, et qu’un énoncé général est plutôt faible parce qu’il convainc difficilement.
  • 22. Les marqueurs de relation Les marqueurs de relation sont, en général, des conjonctions, des adverbes et des locutions (groupes de mots) qui servent à établir des relations logiques entre deux idées, comme à faire les liens entre les différentes parties du discours.
  • 23. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être… de cause : parce que, à cause de, car, en effet, attendu que
  • 24. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être… de conséquences : de façon que, de sorte que, si bien que, tellement que…
  • 25. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être… de comparaison : comme, ainsi que, de même que, autant que, plus que, moins que, aussi…
  • 26. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être…
        • d’exemple :
        • ainsi, par exemple…
  • 27. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être…
        • de temps :
        • quand, lorsque, dès que, aussitôt que, après que…
  • 28. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être…
        • de supposition :
        • si, en admettant que, en supposant que…
  • 29. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être…
        • de restriction :
        • néanmoins, toutefois, cependant, pourtant…
  • 30. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être… d’opposition : mais, car, or, malgré …
  • 31. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être…
        • d’addition : et, en plus, en outre, de plus, par ailleurs, d’abord, d’une par,… d’autre part …
  • 32. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être…
        • d’étapes (dans le discours)  : premièrement, deuxièmement, d’abord, ensuite…
  • 33. Les marqueurs de relation La relation logique introduite peut être…
        • de conclusion :
        • bref, enfin, pour conclure, en conclusion, en somme, donc, finalement …
  • 34. Les marqueurs de relation Rappelons qu’ un même marqueur de relation peut exprimer différentes relations logiques: opposition, restriction, etc.