L'utilisation des NTIC pour la valorisation et la transmission du patrimoine culturel
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

L'utilisation des NTIC pour la valorisation et la transmission du patrimoine culturel

on

  • 10,442 views

Présentation faite lors de la journée d'étude du programme "Grands sites du Val de Loire": médiation culturelle du patrimoine et utilisation des TIC, le 2 février 2010 au château des ducs de ...

Présentation faite lors de la journée d'étude du programme "Grands sites du Val de Loire": médiation culturelle du patrimoine et utilisation des TIC, le 2 février 2010 au château des ducs de Bretagne à Nantes.

Statistics

Views

Total Views
10,442
Views on SlideShare
9,705
Embed Views
737

Actions

Likes
3
Downloads
310
Comments
0

4 Embeds 737

http://www.scoop.it 697
http://www.slideshare.net 25
http://www.linkedin.com 11
https://www.linkedin.com 4

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    L'utilisation des NTIC pour la valorisation et la transmission du patrimoine culturel L'utilisation des NTIC pour la valorisation et la transmission du patrimoine culturel Presentation Transcript

    • L’utilisation des NTIC pour la valorisation et la transmission du patrimoine culturel Audrey Defretin Chargée de recherches au LEDEN Doctorante en SIC - laboratoire Paragraphe – Université Paris 8 Programme « Grands sites du Val de Loire » Médiation culturelle du patrimoine et utilisation des TIC Journée d’étude du 2 février 2010 au Château des Ducs de Bretagne à Nantes
    • Ces technologies font partie du quotidien des usagers, les institutions culturelles ne peuvent les ignorer . L’introduction des NTIC dans l’environnement muséal a induit de nombreux changements. Parmi eux: Le renouvellement des pratiques culturelles (consultation en ligne, mobilité…) L’utilisation de nouveaux outils de médiation (simulation, 3D, RA, RV, surfaces tactiles,RFID…) La participation des visiteurs (implications, interactions, annotations, publication de contenus…) La place des Technologies dans les monuments
      • Prise de décision pour la mise en place d’un dispositif technologique d’aide à la médiation ou de valorisation
      • Contexte d’implantation du dispositif multimédia: lors du renouvellement de la muséographie, au moment de la création d’un projet, au sein même de la muséographie déjà en place.
      • Choisir un dispositif adapté aux demandes et aux contraintes du lieu. Choix d’une technologie fiable (panne, maintenance, condition d’ouverture du lieu, nombre de visites…)
      • Satisfaire les demandes du public (enquêtes de satisfaction, évolution des pratiques de visite…)
      Les contraintes de mise en place de dispositifs multimédia dans les monuments
    • Comment être présents à tout moment sur les réseaux? E-Culture / E-Tourisme Visiter, comprendre Se repérer S’informer approfondir Partager, maintenir le contact Découvrir Rêver Préparer Compléter Choisir Réserver Contribution du public PUBLIC Présence sur les réseaux sociaux Information Incitation Promotion Services (photos, vidéos, cartes, paiement sécurisé, billets..) Produits (à télécharger) Offres complémentaires Avant la visite Pendant la visite (personnalisation) Après la visite © P.Fabry
      • Le succès de la photo numérique, de la vidéo en ligne et des univers virtuels 3D (Flickr, YouTube, DailyMotion…)
      • Les applications pour les supports mobiles (IPhone, WMe, widgets, géolocalisation…)
      • Des services en ligne en constante croissance
      • La place prise par les réseaux sociaux
      • La place prise par Internet dans les choix touristiques
      La généralisation de l’usage de l’Internet (fixe et mobile)
    • Le site Internet de l’institution
      • Le site Internet de l’institution assume plusieurs rôles indispensables:
      • Donner des informations sur le site, ses collections, ses particularités, sa programmation culturelle
      • Accompagner le visiteur sur les 3 temps de sa visite: avant, pendant, après
      • Permettre au visiteur de préparer sa visite (infos pratiques, billets, informations touristiques: hôtels, restaurants, images, vidéos, commentaires…)
      • Donner la possibilité aux visiteurs de communiquer avec l’institution: réseaux sociaux, participation, espace d’expression, de contribution…)
      La mise en place d’un site Internet répondant aux attentes du public et tenant compte d’une stratégie communicationnelle homogène
    •  
    • Le cas du château et domaine de Versailles: www.gvn.chateauversailles.fr
    • L’utilisation / l’apport des réseaux sociaux
    • Exposition: How we are à la Tate Britain Participation du public à l’exposition. Contributions – commentaires – Une exposition web 2.0
    • La mobilité: des guides de visite multimédia Blue Tooth RFID multimédia personnalisation Infra-rouge Ludique Pédagogique géolocalisation Tags Information contextualisée © Louvre © VeasyMedia © DNP Louvre
    • Visite augmentée des jardins sur smartphone
      • - Personnalisation du parcours
      • Géolocalisation, réalité mixte, vidéos, panoramiques, interactivité, partage de contenus…
      • développements futurs sur d’autres téléphones mobile et en téléchargement
      http://versailleslab.culturemobile.net/
    • SmartPhone: applications pour musées et monuments Iphone vs Android
      • Le marché sur Android se développe de plus en plus
      • Quelques exemples:
      • Layar : application en réalité augmentée. On peut visualiser les tweets, les commentaires/ critiques, les resto, les hôtels, campings…
      • En Espagne une option: ART3D propose une liste de châteaux, musées..
      • En Hollande, une application spécifique permet de trouver tous les lieux associés à Van Gogh.
      Sources: Buzzeum.com (intérêt : une augmentation de 149% sur 12 mois)
    • L’utilisation des nouvelles technologies pour conserver, restituer, valoriser et transmettre le patrimoine
    • Châteaux, monuments historiques: un patrimoine particulier
      • Les châteaux ont pour la plupart connu de nombreux changements architecturaux au fil du temps:
      • Différentes campagnes de construction, différents règnes
      • Destructions, perte du mobilier, des ornements intérieurs
      • Modification du patrimoine paysagé…
      • Campagnes de restauration
      Ces monuments sont des lieux de mémoire, d’histoire où il faut parfois effectuer un gros travail de recontextualisation
    • La 3D pour la numérisation et la conservation du patrimoine
      • Programme 3D Monuments
      • Ausonius – Archéo pôle – Bordeaux 3
      • Art Graphique et Patrimoine –
      • Relevés laser – nuages de points – modélisation 3D
      © Ausonius © MAP © AGP - AXYZ © MAP
      • Restitution de monuments disparus ou semi-disparus:
      • - Redonner vie à des lieux qui ont disparu
      • - Rendre le lieu compréhensible au public
      • Mettre en scène des éléments retrouvés dans leur
      • environnement d’origine
      • Ex: Théâtre d’Arles, St Guilhem le Désert, Abbaye de Cluny
      © AGP © On situ- CMN © On Situ © AGP
    • Tester et valider des hypothèses scientifiques: Exemple de la simulation des hypothèses de construction de la grande pyramide de Kheops http://khufu.3ds.com/introduction/fr/revealed/ © Emissive – Dassault Systemes
    • La 3D pour une contextualisation immersive du visiteur Valorisation d’espaces vides Exemple du château de Vincennes Cabinet de travail de Charles V © AGP- AXYZ Réalité augmentée
    • Le projet TerraNumerica Valorisation du territoire Numérisation 3D de l’Île-de-France Numérisation Réalité augmentée Immersion Mobilité Géolocalisation 3D temps réel Blog Hyperurbain
    • Le cas de l’Arc de Triomphe
      • Nouvelle scénographie permettant à deux espaces de passage de devenir des lieux où les visiteurs s’arrêtent, découvrent, apprennent…
      • Valorisation des archives par le numérique et la haute définition
      • Le multimédia permet au public d’accéder à des détails qu’il ne pourrait voir de lui-même (grande fresque de l’arc de Triomphe)
      © photos: Leden
      • Le numérique pour valoriser un sujet pour lequel l’institution n’a pas de collection à présenter:
      • Expliquer, valoriser les travaux de
      • restauration
      Château des Ducs de Bretagne – Anne de Bretagne Boiseries du boudoir de Mme Dangé Musée des Arts décoratifs, Paris © Photo: J-P. Dalbera
    • Expérience de visite interactive. L’ implication du corps du visiteur - Utilisation des sens du visiteur afin d’accroître la sensation d’immersion: - nouveaux dispositifs sonores: transducteurs, canon à son, haut parleur plat directionnel (douche sonore)…ex: centre Erasme, Mémorial Charles de Gaulle… - Capteur de mouvements, interaction avec l’environnement, dalles tactiles - Casque de RV, système de Réalité augmentée, retours d’efforts
      • Le visiteur devient acteur de sa visite.
      • Suppression de l’interface « clavier-souris »
      • Avantages et inconvénients:
      • La multiplication des dispositifs immersifs peut avoir un effet néfaste sur le contenu exposé. Tout dépend du type de collections. Il sera bénéfique de mettre en place ce type de technologies dans le cas d’expositions de Science ou de lieux de mémoire, d’histoire.
      • Dans le cas d’exposition d’art ou d’objets, il faut manier les technologies prudemment afin de ne pas tomber dans la technologisation, l’effet gadget ou parc d’attraction. Certains musées qui ont pensé l’intégration de NTIC dès le début de leur projet de médiation ont évité ce type de dérives. Le multimédia reste discret mais met bien en valeur de discours de l’exposition.
    • RFID Multitouch Multi-utilisateurs © Photo: J-P. Dalbera
    • A l’étranger…
    • Restitution en 3D du mur de Berlin Octobre 2009 Extraits du petit documentaire « Emmurés, la frontière interallemande »  qui propose aux internautes de visualiser une reconstitution en 3D du système frontalier au coeur de Berlin, ainsi que dans un petit village est-allemand, qui jouxtait l'ex-RFA. Une voix apporte des explications détaillées sur le système mis en place en Allemagne de l'Est pour contrôler le mur frontalier. www.deutsche-welle.de
    • Mittelalterliche Burg Staufen Film d’animation en stéreoscopie - Octobre 2008 http://www.digital-archaeology.com/index.php?nav_id=121
    • Le site romain d’Aquincum, à Budapest La réalité augmentée montre aux visiteurs des bâtiments entiers, sur le site lui-même. Des appareils de type périscopes ou jumelles sont répartis sur le site afin de permettre aux visiteurs de voir les constructions sous différents angles développé par le Computer and Automation Research Institute de l’Académie hongroise des sciences http://www.be-virtual.ch/blog/?cat=31
    • Exposition en réalité virtuelle et réalité augmentée Réalisée au Japon par Canon http://dvice.com/archives/2009/07/canon-launches.php
    • APRES la visite
      • Les technologies mises en œuvre permettent:
      • de fidéliser les visiteurs
      • pour l’institution de quantifier le public et d’obtenir des retours d’expériences
      • de restituer aux visiteurs des informations sur le parcours effectué dans le monument ou l’exposition
      • d’enrichir et prolonger la visite en donnant accès à des documents complémentaires (vidéos, docs pédagogiques, liens,…)
      • de créer un espace personnalisé
      • d’échanger avec d’autres visiteurs sur les réseaux sociaux
      • d’annoter des photos, d’accéder à un espace de contribution
      • d’animer un groupe d’amis, de discussion…
    • Participation du public (annotations, expression directe…)
      • Expérimentation sur
      • l’exposition traces du sacré
      • avec les PDA de visite
      • Le vidéomaton, Cité nationale de l’Immigration
      • Dispositifs numériques pour laisser ses impressions sur un sujet évoqué à la Cité des Sciences. Des postes informatiques équipés de casques et de micros pour enregistrer les commentaires.
      • Livre d’or numérique sous forme de tablette tactile (écriture à la main, au stylet), Mémorial Charles de Gaulle, Musée Mc Cord
      • Ligne de temps de l’IRI
      -> vers le web 2.0 Photo: © Leden Photo: © J-P. Dalbera Photo: © IRI
    • Les centres d’expérimentation
    • Le DNP Louvre - MuseumLab
      • Le museumLab né d’une collaboration entre la société Dai Nippon Printing et le musée du Louvre, a ouvert ses portes à Tokyo en octobre 2006
      • Cet espace d’exposition permet de tester en réel les expérimentations menées par le Louvre sur de nouvelles formes de médiation et d’accompagnement des œuvres par le numérique.
      • Favoriser la rencontre avec l’œuvre. Chaque année, deux grandes expositions sont présentées au public. Pour chaque thématique, des approches innovantes sont ainsi mises en œuvre et testées afin que les visiteurs puissent prendre le temps de comprendre et d’appréhender le groupe d’œuvres présenté au moyen de:
      • - Outils mobiles, RFID, personnalisation de la visite, technologie 3D, projections, écrans tactiles, systèmes de réalité augmentée, eye tracking...
      http://www.museumlab.jp/francais/
    • Le centre Erasme www.erasme.org
    • Programme de recherche LEDEN – Université Paris 8 Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord Direction : Ghislaine Azémard www.leden.org Blog patrimoine et numérique: http://leden.wordpress.com/ Me contacter Audrey Defretin – [email_address] Twitter : audreydg