Your SlideShare is downloading. ×
Haiti
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Haiti

1,978

Published on

Published in: Travel
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,978
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
22
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Haïti, La Splendide
  • 2. Pour aimer son pays, il faut le connaître, pour le connaître, il faut le visiter, pour le visiter : Partons à sa découverte... par Hervé Gilbert [email_address]
  • 3. La Baie de Jérémie
  • 4. La ville de Jérémie
  • 5. Jérémie, surnommée la ville des poètes, est le chef-lieu du département de la Grande-Anse. La ville a été fondée sur un village de pêcheurs en 1756 par les Français, puis repris par les Anglais mais finalement livrée au vaillant Toussaint Louverture par le Général Maitland. Jérémie s’élève entre les collines de Bordes, de Rochasse et de Caracol. Elle doit son nom à un marin-pêcheur appelé Trou jérémie. Elle devint un haut lieu du marronnage avec Plymouth et Macaya. Plymouth et Macaya sont deux chefs de bande, célèbres, qui ont organisé dans l'Ouest la lutte contre le colonisateur et se sont réfugiés dans les montagnes qui portent depuis leur nom. De là, ils sillonnaient et contrôlaient toute la région.
  • 6. Alexandre Dumas, père
  • 7. Thomas-Alexandre Davy de La Pailleterie est né est à Jérémie en 1762 dans la colonie française de Saint-Domingue (aujourd’hui République d’Haïti), fils d’une Africaine déportée et d’un Normand, est amené en France par son père à l’âge de quatorze ans. Il s’engage en 1786 dans le régiment des dragons de la Reine sous le pseudonyme d’Alexandre Dumas (le nom de jeune fille de sa mère : Dumas). C’est en servant sous cet uniforme et sous ce nom qu’il rencontre, trois ans plus tard, Marie Labouret, une jeune fille de Villers-Cotterêts. De leur union, célébrée en 1792, alors que Dumas était lieutenant-colonel de la Légion franche des Américains et du Midi, composée d’hommes « de couleur » et commandée par Joseph de Bologne, dit chevalier de Saint-George (1745-1799) devait naître un autre Alexandre Dumas, l’un des plus grands écrivains français.
  • 8. J'ai visité l’Anse d’Ainault à l’occasion de la fête Saint-Jean en 1976, cela fait longtemps déjà. Je me rappelle avoir été là-bas un 24 Juin; mon père et moi avions été hébergés par un notable de la ville qui probablement est toujours vivant, son nom étant Vius Picard. J'ai eu le privilège de visiter également Dame-Marie un 8 Septembre, j’ai encore en mémoire, la vue pittoresque de cette zone qui offre un beau panorama lorsqu'on descend la rampe « Julie » du côté de Chambellan. Dame-Marie et Anse d’Ainault avaient grandement frappé mon attention à cause de leur beauté, leur reliefs et le piquant de leur vue panoramique. Notre Département n'est pas assez valorisé sur le Net, il ne tient qu’à nous de renverser la tendance.
  • 9. Une vue d'un littoral de l’Anse d’Ainault, cette côte est remplie de plages et criques. 
  • 10. Une vue de l'ancien « Club Méditérannée », rebaptisé « Wind Surf » non loin de Montrouis.
  • 11. Amani-y-les bains! L’une des jolies plages au Nord de Port-au-Prince. (Tout près de la ville de Saint-Marc, au bas de L'artibonite)
  • 12. Une autre magnifique vue de la plage Amani-y-les bains.
  • 13. Alors, étant un grand’anselais, qui a grandi à Jérémie, une presqu’île bâtie à flanc de côteau sur la mer et sur les bords de la rivière de la Grand’Anse, nous n’avons rien à envier du point de vue beauté naturelle de Miami Beach, Palm Beach, Coco Beach, Deltona Beach, Daytona Beach en Floride. Ils ont certes, de jolies plages aménagées et agrémentées d'une bonne infrastructure hôtelière, mais ils n’ont pas ces coins nichés de plages au sable mouvant blanc et noirs, comme l’Anse d'Azur, l’Anse du Clair dans les environs de Jérémie, Petit-Anse à Miragoâne, Bananier, Bariadel à Dame-Marie et Matador à l’Anse d’Ainault, pour ne citer que cela.
  • 14. Labadie au Cap-Haïtien, seul coin visité en Haïti par les bateaux de croisière. 
  • 15. Un bateau dans la baie de Labadie
  • 16. J’ai visité Cormier Plage et Labadie qui sont deux jolies plages dans le nord; elles sont bien entretenues et sont régulièrement visitées par les étrangers. Après avoir fait le tour d’Haïti pendant quinze années, je peux affirmer sans crainte de me tromper que les plages de la Grand’Anse figurent parmi les plus belles plages d’Haïti tant par la richesse et la beauté de leur faune et de leur flore aquatique que par la limpidité de leur eau de mer. Cependant, la couleur du sable varie d'une zone à une autre : un peu d'un blanc ( de coraux ) très lumineux sur de nombreuses plages, à un sable (gris-noir) fin. 
  • 17. Vue d'une plage à l’Île-à-Vache
  • 18. En tout tranquillité sur cette plage à l’Île-à-Vache
  • 19. Loin de la capitale et complètement isolée, l’Île-à-Vache est magique : pas de routes, pas de voitures, pas d’agitation. Le cheval et la voile sont les seuls moyens de locomotion pour les habitants. Beaucoup de plaisanciers venus la saison dernière classent cette escale comme la meilleure de toutes les Antilles. On retrouve la Caraïbe telle qu’elle était il y a 50 ou 100 ans. Authentique...
  • 20.  
  • 21. Vous pourrez trouver là un mouillage en eau profonde ou des places à quai, de l'eau douce, du courant, des WC et douches, du fuel et des tas de services utiles : téléphone, fax, internet, bar, restaurant, excursions à cheval, etc. La beauté de ces plages peuvent attirer de nombreux visiteurs en quête de ces coins enchanteurs, si elles sont aménagées, elles peuvent contribuer au développement du tourisme en Haïti. Je vous invite à découvrir quelques plages d’Haïti, des merveilles, au beau milieu d'une végétation exubérante avec un ensoleillement exceptionnel, le long de merveilleuses plages non aménagées avec transat et paillotes et qui sont de plus en plus délaissées...
  • 22. Vue en perspective du col de l’Anse d’Azur, cette plage magnifique aux eaux turquoises . Un aperçu des plages du sud d'Haïti
  • 23. Anse d'Azur, une magnifique plage de Jérémie au sable blanc où la mer est si limpide et si calme au soleil.    
  • 24. Anse d’Azur
  • 25. Fiers de la beauté de ses plages tels que Anse d’Azur, Anse du Clerc, Gommier, les jérémiens cultivent la solitude tranquille de leur ville. Et c’est sans étonnement que l’on apprend que les plus grands écrivains Haïtiens tels qu’Émile Olivier, Edmond la Forest, Émile Roumer, René Philoctère, Etzer Vilaire, Jean-Richard Laforest, Jean Brierre et Thomas Alexandre Dumas sont les enfants du pays.
  • 26. Plage Anse Du Clerc Une plage au sable mouvant d'un blanc (de coraux) très lumineux Une ville en forme d'amphithéâtre qui vous inspire à la poésie .
  • 27. Lieux Historiques Le fort Télémaque.  Il fut construit, après l'indépendance, pour défendre Haïti contre un retour possible des Français. On y accède à partir de la rue Sainte-Hélène. Il n'en reste que quelques ruines.
  • 28. Un bon entretien de ces rivages aurait apporté beaucoup d’argent à notre pays. Armons nos forces et nos courages, décuplons notre intelligence et solidarisons-nous pour permettre à Haïti de reprendre sa place sur l’échiquier touristique mondial et devenir le leader de la Caraïbe à l’instar des années 1950.
  • 29. Haïti doit se positionner sur le marché touristique international comme une destination historique et culturelle unique, sûre, compétitive et fiable, leader dans la Caraïbe.
  • 30. Des randonneurs en jouissant du littoral, préparent un poisson pour le pique-nique. Une vue rapprochée d'une plage à Petit-Goâve avec des galets épais mais blancs .
  • 31. On peut remarquer une nasse dans la mer pour attraper des poissons.
  • 32. Une vue du rivage à Lukson (Petit-Goâve)
  • 33. Ces deux plages adjacentes de Petit-Goâve sont absolument magnifiques comme vous pouvez le voir à la page suivante. Pas grande chose à dire de plus. Pour ce qui est du village, il est tout petit et vraiment sympa. Il ne vous faudra pas longtemps pour en faire le tou r et que ce coin est attrayant; une diversité géographique, un peu de contraste, des cocotiers... Prévoyez boisson et crème solaire si vous y allez.
  • 34. Vue de Bananier Beach ( Grand-Goâve ) où l'on peut voir le fond et les cailloux à 50 pieds de distance.
  • 35. En Haïti, certains soirs au coucher du soleil, il est possible de vivre des moments magiques, on dirait que le ciel s’embrase sur les plages!... 
  • 36. Cascades - Bassin Zim
  • 37. Si l’on développait le tourisme en Haïti, il pourrait représenter un facteur de préservation du patrimoine national. À 90 minutes de Miami, la plaque tournante mondiale, se trouve Haïti, qui s’étend sur une superficie de 27,750 km² à l’ouest de la République Dominicaine qui dispose d'un marché d'environ quatre millions de visiteurs dont 40-60 % s’intéressent au tourisme culturel et tourisme écologique.
  • 38. Les mornes
  • 39. La topographie d’Haïti est accidentée, elle contient 75 % de montagnes et 25 % de plaines. Cette coexistence de plaines et de montagnes offre à Haïti une gamme de plantes allant de produits tropicaux à ceux de climat tempéré. Les montagnes sont caressées par les vagues de la mer sur 1,535 km de côtes. Haïti possède un climat tropical, tempéré par les brises marines et par les caprices du relief.
  • 40. Bain au Bassin Zim
  • 41. La cascade de Saut Mathurine dans le Sud d’Haïti
  • 42.
    • Nos lacs et nos étangs attendent leur aménagement et leur équipement pour devenir des destinations uniques et faire la différence dans la Caraïbe. Qui ne tombe pas en pamoison devant la beauté du :
    • Lac Azueï - Etang de Miragoâne, - Etang Durissy à Petit-Goâve - Etang Bossier à Jacmel - Etang Bois Neuf à Saint-Marc qui est en train de se dessécher - Bassin Bleu de Jacmel, une merveille naturelle que les alluvions provenant de l’érosion menacent de combler. - Péligre à Mirebalais
  • 43. Îles Adjacentes Ce sont des bijoux flottants sur une mer encore non polluée, elles souffrent après une exploitation touristique pour héberger des parcs d'hôtel et créer des centaines de milliers d’emplois permanents. - La Gonâve - La Tortue - L’Île-à-Vache - Les Îles Cayemites en face de Pestel - La Grosse Caye en face d'Aquin - Caye à l’Eau - Îlet à Boué - Jean le Nantais tout près de l’Île-à-Vache
  • 44. Eaux thermales Le thermalisme est très apprécié par les touristes, qui sont à la recherche des propriétés thérapeutiques. Le tourisme de santé est possible aux : - Sources chaudes à Anse Rouge - Los Posos à Cerca-la-Source et dans d’autres coins du pays (Nous avons perdu la Source Puante à cause de la pollution)
  • 45. Une jolie haïtienne allongée sur les rives du Bassin Zim .
  • 46. Stations balnéaires Haïti compte 1,535 km de côtes et de splendides stations balnéaires : - Labadie au Cap-Haïtien - Chouchou Bay au Borgne - La Côte des Arcadins - Cocoyer beach à Petit-Goâve - Raymond-les-Bains à Jacmel - Pointe Sable à Port-Salut - Gelée aux Cayes - Anse du Clair à Jérémie - La Tortue - La Gonâve - L’Île-à-Vache Par Hervé Gilbert [email_address]
  • 47. Sources de référence : Le Nouvelliste, Roroli.com, Ile à Vache.com   Pour voir d'autres rubriques culturelles à propos d’Haïti, cliquez sur le lien suivant : Haïti d'Outre-Mer   __._,_.___ Texte et photos reçus par courriel et réalisé en diaporama avec PowerPoint 2000 par Tonton Marcel, le 02 février 2007 Musique intrumentale au piano Dr Gold Smith Dorval , Marabout de mon coeur

×