Your SlideShare is downloading. ×
Cours mtibaa electronique_numerique_2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Cours mtibaa electronique_numerique_2012

2,909

Published on

Published in: Education
0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,909
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
355
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. République TunisienneMinistère de l’enseignement supérieur---------------------------Université de MonastirEcole Nationale d’Ingénieurs de Monastir Département Génie Électrique  Electronique NumériqueAbdellatif MTIBAA Professeur à l’ENIM  Année Universitaire 2011/2012
  • 2.  
  • 3. SOMMAIREPARTIE 1 : Les systèmes logiques combinatoires  CHAPITRE 1 : Notions fondamentales pour lélectronique numérique  1.INTRODUCTION .............................................................................................................................................................................. 1 2.  METHODOLOGIE ET FLOT DE CONCEPTION DES SYSTEMES EN ELECTRONIQUES NUMERIQUES : GENERALITE (FIGURE 2) ...................................................................................................................................................................... 2 3.  REPRESENTATION DES SIGNAUX ................................................................................................................................... 3 4.  SYSTEME DE NUMEROTATION ........................................................................................................................................ 3 5.  CONVERSION DUN SYSTEME DE NUMEROTATION EN UN AUTRE ............................................................... 5 5.1  BASE «B» VERS LA BASE «10» ................................................................................................................................... 5 5.2  BASE «10» VERS LA BASE «B» ................................................................................................................................... 5 5.2.1  Méthode 1 ................................................................................................................................................................. 5 5.2.2  Méthode 2 ................................................................................................................................................................. 6 5.2.3  Conversion d’une partie fractionnaire ......................................................................................................... 7 5.3  BASE 2N VERS  BASE 2 ET BASE 2 VERS BASE 2N .......................................................................................................... 7 5.3.1  Base 2n vers  base 2 ............................................................................................................................................... 7 5.3.2  Base 2 vers base 2n ................................................................................................................................................ 8 5.4  BASE « I » VERS BASE « J » .............................................................................................................................................. 8 6.  LES CODES .................................................................................................................................................................................. 8 6.1  LES CODES PONDERES ...................................................................................................................................................... 8 6.1.1  Le code binaire naturel et ses dérivés .......................................................................................................... 8 6.1.2  Le code  DCB (Décimal Codé Binaire) .......................................................................................................... 8 6.2  LES CODES NON PONDERES .............................................................................................................................................. 9 6.2.1  Le code majoré de trois ....................................................................................................................................... 9 6.2.2  Le code binaire réfléchi: ou code Gray ou code cyclique ................................................................... 10 6.2.3  Les codes Alphanumériques........................................................................................................................... 14 7.  LARITHMETIQUE BINAIRE ............................................................................................................................................ 15 7.1  FORMAT D’UN NOMBRE BINAIRE ................................................................................................................................. 15 7.2  OPERATIONS  DE BASE ET  NOMBRE BINAIRE NON SIGNE ........................................................................................ 15 7.3  REPRESENTATION D’UN NOMBRE BINAIRE SIGNE ..................................................................................................... 16 7.3.1  Représentation sous la forme signe et valeur absolue ...................................................................... 16 7.3.2  Complément à 1 (complément restreint) ................................................................................................ 17 7.3.3  Complément à 2 (complément vrai) .......................................................................................................... 17 7.3.4  Récapitulation des différentes représentations : ................................................................................. 18 7.4  ADDITION BINAIRE EN COMPLEMENT A 2 .................................................................................................................. 19 7.5  PROCEDURE GENERALE : .............................................................................................................................................. 21 7.6  SOUSTRACTION PAR COMPLEMENTATION A 2 ........................................................................................................... 21 
  • 4. CHAPITRE 2 : Portes logiques et Algèbre Booléenne 1.  CONSTANTES ET VARIABLES BOOLEENNES .......................................................................................................... 23 2.  SYNTHESE DES SYSTEMES LOGIQUES COMBINATOIRES ................................................................................. 23 3.  TABLES DE VERITE ............................................................................................................................................................. 24 4.  EQUATION LOGIQUE .......................................................................................................................................................... 24 5.  LES OPERATEURS ELEMENTAIRES ............................................................................................................................. 25 5.1  LOPERATEUR NON: LA COMPLEMENTATION ............................................................................................................. 25 5.2  LOPERATEUR ET: PRODUIT LOGIQUE ......................................................................................................................... 25 5.3  LOPERATEUR OU ........................................................................................................................................................... 26 6.  MISE SOUS FORME ALGEBRIQUE DES CIRCUITS LOGIQUES : LOGIGRAMME ......................................... 27 7.  PROPRIETES DES OPERATEURS NON, ET, OU: THEOREMES DE BOOLE ................................................... 28 8.  THEOREME DE DE MORGAN .......................................................................................................................................... 29 9.  LOPETATEUR NON‐ET (ON, NAND) ........................................................................................................................... 30 10.  LOPETATEUR NON‐OU (NI, NOR) ......................................................................................................................... 31 11.  LOPETATEUR OU EXLUSIF ....................................................................................................................................... 32  CHAPITRE 3 : Représentation et Simplification des fonctions binaires 1.  LA DUALITE ............................................................................................................................................................................ 35 2.  LA FORME DECIMALE D’UNE FONCTION LOGIQUE ............................................................................................ 35 3.  LES FORMES CANONIQUES ............................................................................................................................................. 35 3.1  Première forme canonique : somme de produits canonique d’une fonction ...................................... 35 3.2  SECONDE FORME CANONIQUE : PRODUIT DE SOMMES CANONIQUE D’UNE FONCTION .......... 36 4.  METHODES DE SIMPLIFICATION DES FONCTIONS LOGIQUES ...................................................................... 37 4.1  DEFINITION ................................................................................................................................................................. 37 4.2  LA METHODE ALGEBRIQUE .................................................................................................................................. 37 4.2.1  Exemples ................................................................................................................................................................. 38 4.2.2  Applications .......................................................................................................................................................... 39 4.3  LA METHODE DES DIAGRAMMES DE KARNAUGH ...................................................................................... 39 4.3.1  Définition ............................................................................................................................................................... 39 4.3.2  Exemple de représentations .......................................................................................................................... 40 4.3.3  Règle de simplification (groupement de cases) .................................................................................... 41 4.3.4  Illustration ............................................................................................................................................................. 42 4.4  FONCTIONS PLUS DE 4 VARIABLES .................................................................................................................. 43 4.4.1  Exemples d’Applications .................................................................................................................................. 43 5.  MATERIALISATION DE CIRCUITS A PARTIR DEXPRESSIONS BOOLEENNES ......................................... 47 6.  ÉVALUATION DES SORTIES DES CIRCUITS LOGIQUES ...................................................................................... 48 6.1  DETERMINATION DES SORTIES DES CIRCUITS LOGIQUES A PARTIR D’UNE EXPRESSION BOOLEENNE ...................................................................................................................................................................................... 48 6.2  DETERMINATION D’UN NIVEAU DE SORTIE A PARTIR D’UN LOGIGRAMME .................................. 48 
  • 5. CHAPITRE 4 : Les circuits combinatoires d’aiguillage, de comparaison, de transcodage et d’opérations arithmétiques 1.  LES CIRCUITS COMBINATOIRES ................................................................................................................................... 51 1.1  DEFINITION ..................................................................................................................................................................... 51 1.2  LES CIRCUITS PORTES .................................................................................................................................................... 51 2.  CONVENTION LOGIQUE .................................................................................................................................................... 52 3.  LES CIRCUITS COMBINATOIRES D’AIGUILLAGE ................................................................................................... 53 3.1  DEFINITION ..................................................................................................................................................................... 53 3.2  LES MULTIPLEXEURS ...................................................................................................................................................... 53 3.2.1  Fonctionnement .................................................................................................................................................. 53 3.2.2  Le multiplexeur. : Modélisation VHDL ...................................................................................................... 54 3.2.3  Présentations commercialisées .................................................................................................................... 55 3.2.4  Applications des multiplexeurs .................................................................................................................... 57 3.3  LES DEMULTIPLEXEURS ................................................................................................................................................. 60 3.3.1  Fonctionnement .................................................................................................................................................. 60 3.3.2  Présentations commercialisées .................................................................................................................... 60 3.3.3  Les applications des démultiplexeurs ........................................................................................................ 60 4.  LES CIRCUITS COMBINATOIRES DE COMPARAISON : LES COMPARATEURS .......................................... 61 4.1  DEFINITION ..................................................................................................................................................................... 61 4.2  PRESENTATIONS COMMERCIALISEES ............................................................................................................................ 61 4.3  APPLICATIONS DES COMPARATEURS BINAIRES ............................................................................................................ 62 4.3.1  Branchement en cascade ................................................................................................................................ 62 4.3.2  Décodage d’adresses ......................................................................................................................................... 63 5.  LES CIRCUITS COMBINATOIRES DE TRANSCODAGE .......................................................................................... 63 5.1  DEFINITION ..................................................................................................................................................................... 63 5.2  LES CODEURS ................................................................................................................................................................... 64 5.2.1  Principe de fonctionnement ........................................................................................................................... 64 5.2.2  Description VHDL ............................................................................................................................................... 64 5.2.3  Présentations commercialisées .................................................................................................................... 64 5.3  LES DECODEURS .............................................................................................................................................................. 68 5.3.1  Principe de fonctionnement ........................................................................................................................... 68 5.3.2  Présentations commercialisées .................................................................................................................... 68 5.3.3  Association (extension) des décodeurs ..................................................................................................... 72 5.3.4  Calcul et réalisation de fonctions logiques ............................................................................................. 73 5.3.5  Décodage complet de carte mémoire (pour lecture seulement) ................................................... 74 5.3.6  Séparation des signaux de lecture et décriture mémoire et ports dentrée­sortie (Pour lecture seulement). ........................................................................................................................................................................ 76 5.4  LES TRANSCODEURS ....................................................................................................................................................... 78 5.4.1  Présentations commercialisées .................................................................................................................... 78 
  • 6. 5.4.2  Le transcodeur DCB­affichage 7 segments lumineux : SN 7446/7447/7448 ......................... 78 5.4.3  Le convertisseur décimal­binaire : SN 74147  (10 to 4 line priority encoder) ....................... 83 5.4.4  Le 74145 ................................................................................................................................................................. 83 6.  LES CIRCUITS COMBINATOIRES ARITHMETIQUES ............................................................................................. 83 6.1  LES ADDITIONNEURS BINAIRES ..................................................................................................................................... 83 6.1.1  Demi additionneur ............................................................................................................................................. 83 6.1.2  Additionneur complet ....................................................................................................................................... 83 6.1.3  Présentations commercialisées : Exemple le SN74LS83A (Figure 58) ....................................... 85 6.2  LES SOUSTRACTEURS ...................................................................................................................................................... 85 6.2.1  Demi soustracteur .............................................................................................................................................. 85 6.2.2  Soustracteur complet ....................................................................................................................................... 85 6.2.3  Matérialisation d’un additionneur en soustracteur ........................................................................... 86 6.3  LES MULTIPLIEURS ......................................................................................................................................................... 87 6.3.1  Principe de la multiplication décimale ..................................................................................................... 87 6.3.2  Table de multiplication binaire ................................................................................................................... 87 6.3.3  Réalisation d’un multiplieur de deux mots de 3 bits ........................................................................... 87 6.3.4  Présentations commercialisées : Le multiplieur intégrés 74274 .................................................. 88 6.4  LES UNITES ARITHMETIQUE ET LOGIQUE « UAL » ................................................................................................... 89 6.4.1  Présentations commercialisées : L’UAL 74181 ..................................................................................... 89 7.  CLASSEMENT DES CI .......................................................................................................................................................... 91 7.1  CLASSEMENT PAR NUMERO ........................................................................................................................................... 92 7.2  CLASSEMENT PAR FONCTIONS INTEGREES ................................................................................................................... 96 7.2.1  Fonction ET ........................................................................................................................................................... 96 7.2.2  Fonction tampon ................................................................................................................................................ 96 7.2.3  Fonction NON ....................................................................................................................................................... 96 7.2.4  Fonction NON­ET ............................................................................................................................................... 96 7.2.5  Fonction OU .......................................................................................................................................................... 97 7.2.6  Fonction OU EXCLUSIF .................................................................................................................................... 97 7.2.7  Fonction NON­OU ............................................................................................................................................... 97 7.2.8  Mémoire .................................................................................................................................................................. 98 7.2.9  Décodage et conversion ................................................................................................................................... 98 7.2.10  Bascules .................................................................................................................................................................. 99 7.2.11  Calcul et comptage ............................................................................................................................................ 99 7.2.12  Verrou ...................................................................................................................................................................... 99 7.2.13  Délai ......................................................................................................................................................................... 99 7.2.14  Contrôleur de ligne ............................................................................................................................................ 99 7.2.15  Divers .................................................................................................................................................................... 100   
  • 7. Partie2 : Les circuits séquentiels 1.  LES CIRCUITS SEQUENTIELS ....................................................................................................................................... 101 2.  LES BASCULES .................................................................................................................................................................... 102 2.1  DEFINITION .................................................................................................................................................................. 102 2.2  LES BASCULES ASYNCHRONES : LA BASCULE RS (RESET SET) .............................................................................. 103 2.3  LES BASCULES SYNCHRONES ....................................................................................................................................... 104 2.3.1  La bascule RST .................................................................................................................................................. 104 2.3.2  La bascule D ....................................................................................................................................................... 105 2.3.3  La bascule T ....................................................................................................................................................... 106 2.3.4  La bascule JK ..................................................................................................................................................... 108 3.  LES COMPTEURS ............................................................................................................................................................... 109 3.1  DEFINITION .................................................................................................................................................................. 109 3.2  COMPTEURS/DECOMPTEURS ASYNCHRONES ........................................................................................................... 109 3.2.1  Principe d’un compteur/décompteur binaire asynchrone à cycle complet .......................... 109 3.2.2  Principe d’un compteur binaire asynchrone à cycle incomplet à états successifs (0 à X­1)112 3.2.3  Principe d’un compteur binaire asynchrone à cycle quelconque (états désordonnés). ... 114 3.2.4  Compteur binaire asynchrone en Circuit Intégrés (Figure 111 et Figure 112) .................. 115 3.2.5  Décompteur ....................................................................................................................................................... 116 3.2.6  Inconvénients des compteurs asynchrones .......................................................................................... 118 3.3  LES COMPTEURS SYNCHRONES ................................................................................................................................... 119 3.3.1  Compteurs synchrones : Méthode de MARCUS ................................................................................... 119 3.3.2  Décompteur modulo 8 synchrone. ........................................................................................................... 121 3.3.3  Compteur / Décompteur modulo 8 synchrone (Figure 124). ...................................................... 122 3.3.4  Compteur prépositionnel. ............................................................................................................................ 122 3.3.5  Compteurs synchrones : Utilisation des bascules D ......................................................................... 123 3.3.6  Compteurs synchrones : Utilisation des bascules T .......................................................................... 125 3.3.7  Synthèse des compteurs synchrones par la fonction de commutation .................................... 126 3.4  LES COMPTEURS INTEGRES ......................................................................................................................................... 127 3.4.1  Généralités .......................................................................................................................................................... 127 3.4.2  Compteur décompteur programmable : ............................................................................................... 128 3.4.3  Documents techniques des circuits : SN54ALS160B THRU SN74AS160 THRU SN74AS162 SYNCHRONOUS 4­BIT DECADE AND BINARY COUNTERS ....................................................................................... 130 3.4.4  Autres exemples de circuits intégrés existants : ................................................................................ 131 3.4.5  Le compteur intégrés HEF 4029B ............................................................................................................ 132 3.5  LES COMPTEURS DE GRANDES CAPACITES ................................................................................................................. 135 3.5.1  Réunion de plusieurs compteurs en cascade ....................................................................................... 135 3.5.2  Exemple de réalisation d’un compteur de grande capacité avec le compteur intégré 4029 B  137 4.  LES REGISTRES .................................................................................................................................................................. 138 4.1  DEFINITIONS ................................................................................................................................................................ 138 
  • 8. 4.2  REGISTRE A MEMOIRE ................................................................................................................................................. 138 4.2.1  Exemple de réalisation à l’aide des bascules RS ................................................................................ 138 4.2.2  Exemple de réalisation à l’aide des bascules D .................................................................................. 139 4.2.3  Exemple de réalisation à l’aide des bascules JK ................................................................................. 139 4.3  REGISTRE A DECALAGE ................................................................................................................................................ 139 4.3.1  Types de décalages ......................................................................................................................................... 140 4.3.2  Types d’Entrée­Sortie .................................................................................................................................... 140 4.3.3  Exemples de réalisation : (Registre à 4bits) ........................................................................................ 141 4.3.4  Les registres en Circuits intégrés ............................................................................................................. 143 5.  EXERCICES SUR LES COMPTEURS ............................................................................................................................ 144  
  • 9. PARTIE 1 LES SYSTEMES LOGIQUES COMBINATOIRES  CHAPITRE 1 : NOTIONS FONDAMENTALES POUR LELECTRONIQUE NUMERIQUE  CHAPITRE 2 : PORTES LOGIQUES ET ALGEBRE BOOLEENNE CHAPITRE 3 : REPRESENTATION ET SIMPLIFICATION DES FONCTIONS BINAIRES  CHAPITRE  4 :  LES  CIRCUITS  COMBINATOIRES  D’AIGUILLAGE,  DE  COMPARAISON,  DE TRANSCODAGE ET D’OPERATIONS ARITHMETIQUES 
  • 10. CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES POUR LELECTRONIQUE NUMERIQUE  
  • 11. 1. INTL’uticonvainnombrel’électro1) :oooooooooCCHAPTRODUCTIOilisation dencre, il n’yimportantonique numInformatiqTélécommRouter,...Image/SonTransportAstronomElectroméContrôleprogrammEquipemeMétrologiCes sysbijouterbijoutertélévisiontélévisionChapitre 1: NPITRE 1LELONes systèmesa qu’à regde machinmérique pourque : Micromunicationsn/Multiméd: Automobmie : fusée, sénager : Téldes systèmables Indusents médicaue : OscillosFigurstèmes numDans leDans larieriennPC/PNotions fondam: NOTIOLECTRONs numériqugarder autounes (télévisir plusieursoprocesseur: Téléphondia : CD, DVile, Aéronausatellite artifévision, fouèmes : Prostriels API…ux : Scannescope, analyre 1 : Exemmériques s’ins milieux prvie au quotradiateurradiateurPC portablesmentales pourPage 1ONS FONNIQUE Nues (digitauur de nousion, GSM,d’applicatiors de PCs, mnie, InterneVD, Caméscutique (avioficiel, sondeur à micro-oocess chim…er 64 barrettyseur de spemples de sysnstallent :rofessionnetidien. MachiMachiFFautosr lélectroniquNDAMENNUMERIQux) est enl’explosionmachine àons visiblesmémoires, pét, Transmiscope, Consoonique)…e spatiale…ondes, machmique, Protes (imageriectre…stèmes numels ;ne à coudrene à coudreFourFouromobileue numériqueNTALESQUE.pleine expn de la micà laver, voits et connuesériphériquession radio/ole de jeuxhine à laverocess nucie médicale)mériques.eeececGrGrInstrumeInstrumeOCaleA. MPOURpansion. Poroinformatiture…) utils telles quees…/TV, Set Tvidéo……cléaire, Au), pacemakeclairageclairageille painille painentationentationOrganisateuGSMlculatriceMTIBAAour s’enique. Unlisent dee (FigureTop-Box,utomatesers…ur
  • 12. 2. MEELECTDescriptiformCETHODOLORONIQUESFigure 2on RTL sousme (PO/PC)Descompo(HautDescriptiChapitre 1: NOGIE ET FLS NUMERIQ: Flot de cos lascriptionrtementalet Niveau)SyRTLComSyPhon LogiqueNotions fondamLOT DE COQUES : GEonception dPlaMatéynthèseL/LogiqueSynthèsemportementale(SHN)ynthèsehysiqueDescripDescripmentales pourPage 2ONCEPTIONENERALITEdes systèmeateformerielle/LogicSyseption Layoutption RTLr lélectroniquN DES SYSE (FIGUREes en électroDescriptiondniveauComGénérationdeDescriptiondniveautransferSynthèseASICeFlotdecopartiesmcielletème sur u(SOue numériqueSTEMES ENE 2)oniques nuSpécificadumatérielaumportementaldel’architecturedumatérielauertsderegistreseLogiquePartitionn……Mat MatetFPGAonceptiondesmatériellesune seule puOC)eA. MNumériques.ationnement…..Log LogAlgorithmeCompilateCodeassembOutildevendDSPetMicroconprogrammabFlotdeconceppartieslogicuceMTIBAAenCeurCmbleurdeurDSPntrôleursblesptiondescielles
  • 13. 3. REAcest-à-dmodifieCes sign• Ava• D• N4. SYSEn teLes bas• B• Ba• Ba• BaB,CPRESENTAAvant de nodire de défier.naux peuvenAnalogique :aleurs.iscret : Le sNumérique :RepranSTEME DEechnologie nses les plus uBase Décimaase Binaire,ase Octale,ase HexadécC, D, E, F);Chapitre 1: NATION DESous intéressinir les carant être de tyLa grandeusignal est ml’amplitude∆tx = 930résentationnalogiquex =FigE NUMEROTnumérique,utilisées sonale, (10): Le, (2): Les ch(8): Les chicimale, (16);Notions fondamS SIGNAUXser au compactéristiquesypes :ur varie gradmesuré à dese de l’échant* Tension* Courantn∆t930 = (11101Représentgure 3 : RepTATIONil existe plunt:es chiffres dhiffres binaiiffres octale): Les chiffrmentales pourPage 3Xposant élects des signauduellementinstants disntillon discr100010)2*Nomation numéprésentatiousieurs systdécimales soires sont : (0es sont : (0,res hexadécr lélectroniqutronique, ilux qu’il està l’intérieuscrets (discoet est représReprés(écmbreériqueon des signatèmes de nuont : (0, 1, 20, 1) appelé1, 2, 3, 4, 5cimales sontue numériqueconvient det sensé généur d’une gamontinus)sentée par u∆tx = 930sentation dchantillonnaux.umérotation,2, 3, 4, 5, 6,s bits ou dig, 6 ,7);t : (0, 1, 2, 3eA. Me définir soérer, transmmme continuun nombre bnTdiscrètenée), appelés « b7, 8, 9);gits;3, 4, 5, 6, 7,MTIBAAon usage,mettre ouue debinaire.base ».8, 9, A,
  • 14. ExemplEEEn géné(L’équivpar leCle :En numérotaEn numérotaérale, dans(N)B = ( an= ( an-valence entrtableau deFiChapitre 1: Nation décim(78ation binaire(101le systèmen-1 .... a 1 a 01. Bn-1+ anre les quatrela Figure 4.Base 1001234567891011121314151617181920igure 4 : L’Notions fondammale, le nomb8,13)10 = 7.e, le nombr11,101) 2 = 1de numérot0, a -1 a -2 ...n-2. Bn-2+ ..e représentat.Base00000001001000110100010101100111100010011010101111001101111011111 0001 0001 0011 0011 010’équivalencmentales pourPage 4mbre (78,13).101+ 8.100re (1011,1011.23+ 0.22tation de ba.) B....... + a1. Btions (Base2 Ba01010101010101010010100ce entre lesr lélectroniqu10 s’écrit :0+ 1.10-1+1)2 s’écrit :+ 1.21+ 1.2ase « B » leB1+ a0. B0+10, Base 2,ase 80123456710111213141516172021222324quatre repue numérique3.10-220+1.2-1+ 0nombre (N+ a-1. B-1+, Base 8 et BBase 160123456789ABCDEF1011121314présentatioeA. M0.2-2+ 1.2-3N)B s’écrit :a-2. B-2+ ..Base 16) estns.MTIBAA3..)t donnée
  • 15. 5. CO5.1 BUtiliExemA = (0Le poExemExemRemarq5.2 B5.2.1 MCetteconvienExema8 = 1;a7 = 0;a6= 1;a5= 1;a4 = 0;a3= 1;a2= 1;a1 = 0;a0= 1;CONVERSIONBASE «B»ser la règlemple 1: B =0101 1110)2ids le plus fomple 2: B =mple 3: B =que : Si le no(537,26)BASE «10Méthode 1e méthode snt pour les nmple 1:( B =(365(365car 3car 10car 1car 4car 1car 1car 5car 1car 1Chapitre 1: NN DUN SYS» vers lagénérale.= 22 = 0.27+1ort ou encoreLeL= 8A == 16Aombre poss)16 = 5.1620» vers lase base sur lnombres pet= 10) vers (5)10 = a8.285)10 = a8.25On note365 -256 = 1009 - 128 =09 - 64 = 445 - 32 = 13 - 16 = né3 - 8 = 55 - 4 = 1;1 - 2 = nég1 - 1 = 0;Notions fondamSTEME DEBASE «.26+0.25+e le bit le plue poids le plLe bit le moin= (136)8 =A = (5E)16ède une par+ 3.161+ 7a BASE «la soustractitits.(B=2) ; ai ∈8+ a7.27+ a56 + a7.128e que pour la09;négatif;45;13;égatif;5;;gatif;;d’où : (mentales pourPage 5E NUMEROT10»1.24+ 1.23us significatius faible ouns significat1.82+ 3.81= 5.161+ Ertie fraction7.160+ 2.16«B»ion successi{0, 1}a6.26+ a5.28 + a6.64 + aa base 2ou encore(365)10 =(10r lélectroniquTATION EN+ 1.22+ 1.2if (MSB : Mencoreif (LSB : Lo1+ 6.80=E.160= (9nnaire, on pe6-1+ 6.16-2ive de la gra5+ a4.24+a5.32 + a4.12n- 1 =365 = 1109 = 0109 = 145 = 113 = 013 = 15 = 11 = 01 = 101101101)2ue numériqueN UN AUTR21+ 0.20=Most Signiow Signif(94)1094)10eut écrire po= (1335,17ande puissaa3.23+ a2.26 + a3.8 + a= ∑ 2n-1. 28+ 109;0. 27+ 109;. 26+ 45;. 25+ 13;0. 24+ 13;. 23+ 5;. 22+ 1;0. 21+ 1;. 20+ 0;2eA. MRE(94)10ficant Bficant Biour le nomb71875) 10ance. Cette m22+ a1.21+a2.4 + a1.2 +⇒a8 =⇒a7 =⇒a6 =⇒a5 =⇒a4 =⇒a3 =⇒a2 =⇒a1 =⇒a0 =MTIBAABit)itbre :méthodea0.20+ a0.1101101101
  • 16. ExemExem(3655.2.2 MCetteobtenirobtenusExem(365Exempl(365)DExempl(351)D’oùCmple 2:( B =(365)10 = ample 3:( B =5)10 = a2.16Méthode 2e méthode cun quotiens.mple 1 :( B5)10 = ( ....le 2 :( B = 1)10 = ( .....D’où (365le 4:( B = 1)10 = ( .....ù (351)10 =Chapitre 1: N= 10) vers (a2.82+ a1.8= 10) vers (62+ a1.161consiste à dint nul, on éc= 10) vers..................10) vers (B=.................))10 = (16D0) vers (B=.................)= (537)8Notions fondam(B=8) ; ai ∈1+ a0.80=(B=16) ; ai ∈+ a0.160=iviser par «crit les reste(B=2) ; ai ∈)2.d’où (36=16) ; ai ∈)16.D)16=8) ; ai ∈ {0)8.mentales pourPage 6{0, 1, 2,....a2.64 + a1.∈ {0, 1, 2,.3a2.255 + a1«B» autant des de la divis∈ {0, 1}365 21 182065)10 = (10{0, 1,0, 1, , 7r lélectroniqu....,7}.8 + a0.1 =3, 4, 5......,F.16 + a0. =de fois que csion dans l’2 20 91 21 4511 001101101)2, F}7}ue numérique5.64 + 5.8F}1.256 + 1.1cela est nécordre inver21 22 20 1111 1 0 1.3654513D1351 807 475eA. M+ 1.5 = (5516 + 1.D = (essaire pourrse où ils son205 21 02 20 01 0 11622 166 111 6 D6 1843 83 553 735MTIBAA55)8(16D)16rnt201 21 0016080
  • 17. 5.2.3 CLes dQuand iautant dconversExem*=0,Exem0,5.3 B5.3.1 BA l’arésultatsExem***CConversiondeux méthoil y a une pade fois quesion « tombmple 1 : (0,2520,500 1mple 3 : (00,3* 2= 0,7* 2= 1,400 1 0Base 2nveBase 2nversaide de « nsmples* B = 16 = 2* B = 16 = 2* B = 8 = 23Chapitre 1: Nd’une partodes précédartie fractioe cela estbe juste » (ré(0,25) 10 =0,5* 2= 1,00,35) 10 = (520201 1 0ers bases base 2n », on conv24:024:13:0Notions fondamtie fractiondentes convonnaire, onnécessaireésultat final(0,01) 20,0,010110010,4* 2= 0,8* 2= 1,60 1 ete 2 et bavertit chaqu101000113 A001110103A11001062mentales pourPage 7nnaireviennent poule convertitpour obtenle).E,001……) 20,*= 1c …se 2 versue chiffre e1001091001191004r lélectroniquur la partiet par des munir la précExemple 20,75* 2= 1,500, 1 1,621,2s base 2en base 2 ()93(⇒ A39(⇒ A8)264(⇒ue numériqueentière d’uultiplicationcision voulu: (0,75) 10 =0,5* 2= 1,00,2* 2= 0,4* 2= 0,8* 2= 1,62nen n bits)16 0011() =16 10100() =8 110010(=eA. Mun nombrens successivue ou pour= (0,11) 200…et on juxta)100110102)010011102)1000MTIBAAdécimal.ves par Br que la0,00,6…apose les22
  • 18. 5.3.2 BDansl’on conExem*leenn =* =leenn5.4 B* Sii →* Sirelais ;i →6. LESUn cdobjets6.1 LeChaq6.1.1 LCehexadécExembinaire.6.1.2 LDans(élémenExemCe coa0 =Les gCBase 2 verss ce type denvertit.mples42(;4découpante==32(;3 ==découpanteBase « i »i et j sont toj→2i et j ne sonj→10S CODEScode est unes.es codesque positionLe code binsont ceuxcimal.mple: 1, 10Le code DCs un nombrnts binaires)mple: (874ode est pon1, a1 = 2, a2groupes nonChapitre 1: Nbase 2nconversion)16trdesparbase=)8=despartbase» vers baous les deuxC’est lent pas tousCe corresponds pondérn de chiffresaire natureque lon0, 100, 100CB (Décimare décimal,).4)10 = (1000ndéré avec le2 = 4, a3 = 8n valides daNotions fondamn, on découpderanchesbnombreletranchessnombrelese « j »x des puissacas du parales deux deC’est le casdance arbitrréss (ou momeel et ses dérutilise en00 en numal Codé Bin, chaque ch0 0111 0100es poids :, a4 = 10, a5ans ce codementales pourPage 8pe le nombr300:4 bitssuivabinare::3 bitsdesuibinareances de 2, oagraphe 3.3es puissancedes paragraraire entre uent) a une varivésarithmétiqmérotation dnaire)hiffre (0, 10)DCB = (115 = 20, a6 =sont: 1010,r lélectroniqure binaire en3101011001110(Aant6211010010(ivanton utilise la.es de 2, onaphes 3.1. eun ensemblealeur intrinsque binairedécimale, ou, 2, ......., 90110 101040, a7 = 801011, 1100ue numériquen tranches d(2391001)0101010=2461000)110100=base 2 comutilise la baet 3.2.e de symbolsèque (poidse: binaire,u 1, 2, 4,9) est codé0)2, a9 = 100, a0, 1101, 111eA. Mde « n » chif)1693Aconvertse( )8264=conversemme base rease 10 comles et un enss).décimal,8 en numéé à laide da10 = 200, et10 et 1111.MTIBAAffres que,tit,rtitlais ;mme basesembleoctal etérotationde 4 bitstc.
  • 19. UtiliPour(11 011DCB etafficheutranscod6.2 LeLes cpoids.6.2.1 LIl samanièreconversExemLes gLe taCisationr afficher10 1010)2,t de relierur; le circudeur (Figurees codescodes non pLe code majappelle ausse que le cosion.mple: Convegroupes nonableau de laFigure 6Chapitre 1: Nle nombreil suffit deles signauxuit de cone 5).s non popondérés : lejoré de troi le code pluode DCB saertissons (8+110n valides daa Figure 6 doDé6 : TableauNotions fondame (874)10le convertx obtenus anversion saondéréses positionsisus trois ouauf quon aj74)10 en sa r831111ans ce codeonne la listeécimal D0 01 02 03 04 05 06 07 089u des reprémentales pourPage 9cest-à-diretir en codeaux circuitsappelle unbinaires deencore le cooute trois àreprésentati7+ 3101010sont: 0000,e des représDCB M0000000100100011010001010110011110001001ésentationsr lélectroniqu1101101010Figurees groupes code excédanà chaque chion dans le+00001, 0010sentations DMajoré de 30011010001010110011110001001101010111100DCB et codue numériqueBINDCB5 : Affichacodés ne sonnt trois. Il shiffre décimcode major4+ 3701110, 1101, 111DCB et codede majoréeA. MCON. 7segCON. 7segCON. 7segage numériqnt affectés dobtient de lmal avant doé de trois.10 et 1111e majoré dede trois.MTIBAAque.daucunla mêmeopérer latrois.
  • 20. UtiliCe csobtien6.2.2 LLe coà distanque parsont pasBinaiUtiliLe cpeuventchangemde 0111plusieurCisationode est intént en inversaLe code binode Gray esnce minimalr un bit. Os nécessaireire naturelDCBA0000000100100011010001010110011110001001101010111100110111101111sation : Codode Gray st produire dment de plu1 à 1000; lers états interChapitre 1: Néressant pouant chaque éaire réfléchst un code nle, du fait qOn dit que cement côte ànombre déci0123456789101112131415Figurdage des posert souventdes résultatusieurs bitss quatre bitrmédiaires dNotions fondamur effectuerélément binhi: ou codenon pondéréquune reprées termes sà côte maisimal Binaire 7 : Tableositions angut dans des sts ambigusdans le cods changentdans les circmentales pourPage 10des soustraaire et on rae Gray ou cé (Figure 7)ésentation cont adjacensont toujouire réfléchiX Y Z T0 0 0 00 0 0 10 0 1 10 0 1 00 1 1 00 1 1 10 1 0 10 1 0 01 1 0 01 1 0 11 1 1 11 1 1 01 0 1 01 0 1 11 0 0 11 0 0 0au du codeulaires : Rosituations oou erronésde. Par exemen même tecuits).r lélectroniquactions car lamène la soode cycliqu. Il appartiecodée ne dints. Cependurs symétriqe binaire réue codeuseoù dautres cs au momemple, dans lemps (la traue numériquele complémoustraction àueent à la catéiffère de cedant, deux tques par rappéfléchi.codes, commnt de transe code binaansition peut12Axe1 er2èmeeA. Mment à 9 dunà une additiogorie des coelle qui latermes adjaport à un axme le codesitions entraaire, lorsquot occasionneraxe : Mir2èmeaxe: Me central : Mraxe: Miroieaxe: MiroiMTIBAAn chiffreon.odes ditsprécèdeacents nexe.binaire,aînant leon passener un ouroiriroirMiroiririr
  • 21. Ce cparasiteCodeFigurCodeDansfait à l’ala positi(3 pistes- ILorsappaCcode permee entre deuxeur angulairbinare 8).eur angulairbinaFigs les deux caide de troiion du codes = 8 positioIllustrationdu passaaraître sont :Chapitre 1: Net de coderx états succre (roue codaire naturelre (roue codaire naturelgure 8 : Prcas, chaques capteurs (eur (a) ou unons, soit un1 : Codageage de 011: 010, 000 :Figure 9Notions fondamr des positicessifs (deuse) : Cod(a)deuse) : Cod(a)rincipe de focodeur ang(b0, b1, b2)n code binae résolutione binaire na1 à 100,: Illustratiomentales pourPage 11ions anguladage Coddage Codfonctionnemgulaire est soqui donnenaire réfléchin de 45°).aturel (passLes valeur( 3 2on 1 du codr lélectroniquaires sansdeur angulaibindeur angulaibinment des roolidaire à unt un code bcorrespondsage de 011rs fausses0 4dage binairue numériquediscontinuiire (roue conaire réfléchire (roue conaire réfléchoues codeusun arbre. Labinaire natudant à la posà 100)et indésir4 ) (Figure 9re naturel.eA. Mité et sansdeuse) : Cohi (b)deuse) : Cohi (b)ses.lecture desurel corresposition du corables qui9)MTIBAAétat deodageodages états seondant àodeur (b)peuvent
  • 22. - ILorsappa- InCIllustrationdu passagaraître sont :Illustrationnaturel (FigChapitre 1: N2 : Codagege de 111: 010, 000 (FFigure 103 : Codaggure 11).Figure 11Notions fondame binaire naà 000, LFigure 10).( 7: Illustratige binaire r: Illustratimentales pourPage 12aturel (passaLes valeurs6 4ion 2 du coréfléchi (Gion 3 du codr lélectroniquage de 111s fausses0 )dage binairGRAY) puisdage binairue numériqueà 000)et indésirre naturel.s transcodare réfléchi.eA. Mrables quiage vers leMTIBAApeuventbinaire
  • 23. CalcuEn cau fait qCul des correFigure 12onclusion, aqu’il n’y a qChapitre 1: Nespondances: Calcul deavec le codqu’un élémeNotions fondams Binaire Res correspode GRAY, ient binaire qmentales pourPage 13Réfléchi (GRondances Bl ne peut yqui change àr lélectroniquRAY) BBinaire Réflavoir de coà la fois.ue numériqueBinaire natuléchi/BinairombinaisoneA. Murel (Figurere naturel.fausse. CecMTIBAA12).ci est dû
  • 24. 6.2.3 LLe coInformagroupesCe calphanutype dutransmiUn hb30000000011111111CLes codes Aode alphanuation Interchs codés. Le tode est utilumérique trautilisation, ussion.huitième bit3 b2 b10 0 00 0 00 0 10 0 10 1 00 1 00 1 10 1 10 00 00 10 11 01 01 11 1FiguChapitre 1: NAlphanumérumérique lehange) quitableau de lisé par la mansmise entun huitièmede partie esb6b5b4b00 0 N1 10 21 30 41 50 61 70 81 90 A1 B0 C1 D0 E1 Fure 13 : TaNotions fondamriquese plus réponest codé 7la Figure 13majorité destre un ordine bit (bit dest souvent a0 00 00 10 1NUL DLESOH DCSTX DCETX DCEOT DCENQ NAKACK SYNBEL ETBBS CANHT EMLF SUBVT ESCFF IS4CR IS3SO IS2SI IS1able du codementales pourPage 14ndu est le cbits. Grâce3 contient lamicro-ordinateur et separité) peuadjoint de fa0102E SP1 !2 "3 #4 ¤K %N &B N (M )B *C +4 ,3 -2 .1 /e Alphanumr lélectroniqucode ASCIIe à ce code,a liste de ceinateurs. Il ss périphériqut être ajoutaçon à facili0 11 01 03 40 @1 A2 B3 C4 D5 E6 F7 G8 H9 I: J; K< L= M> N? Omérique : Lue numérique(American, on peut recode.sert aussi àques dentrété pour contiter la détec1015PQRSTUVWXYZ[]^-Le code ASeA. Mn Standard Ceprésenter 2coder linfoées-sorties.trôler les erction derreu1 11 10 16 7` pa qb rc sd te uf vg wh xi vj zk {l |m }n -o DELSCII.MTIBAACode for27= 128ormationDans cerreurs deur,L
  • 25. 7. LA7.1 FoLes cir(FORMdes zéro7.2 OLesmultipliLesEn eil peutgrands pretenue,Additio0 + 0 =0 + 1 =1 + 0 =1 + 1 =11+07(18• Unenomb• Uneaddit• La diCARITHMETIormat d’cuits numéMAT); par exos 0001 011Opérationopérationsication et lamêmes règlffectuant unaussi y avopour le form, Ce dépassenretenue0 01 01 00 11011+ 011110010)10+111Il existe desoustractiobres négatifmultiplicattions;ivision se raChapitre 1: NQUE BINA’un nombériques travxemple, dan11.ns de bade basea division.les de calcune addition,oir une retmat, on obtiement doitSoustrace0 - 0 = 00 - 1 = 11 - 0 = 11 - 1 = 0retenuees circuits éon se ramènfs;tion seffectamène à uneNotions fondamAIREbre binaivaillent surns une mach0 0ase et nosont dunul sapplique, une retenutenue (BORent un dépaêtre signalétionreten010019- 05(14)10esélectroniquene à une atue par lese suite de mmentales pourPage 15iredes nombhine de 8 bi0 1 0 1ombre bin nombreent dans touue (CARRYRROW). Enassement dé par un draMultipue0 x 0 =0 x 1 =1 x 0 =1 x 1 =10011- 101-1101110es assez simaddition àproduits pamultiplicatior lélectroniqures qui onits le nombr1 1 1inaire node quatreus les systèmY) peut appnfin, si ende capacitéapeau (FLAplication D= 0 0= 0 0= 0 1= 1 11x 0(mples réalisalaide duneartiels (circuon et de comue numériquent toujoursre 10111 doon signé: ladditionmes de numparaître ; danmanipulant(OVERFLOAG).DivisionQu0 : 0 im0 : 1 01 : 0 im1 : 1 11x110111105(55)1032 + 16 + 0 +ant ces opérae représentuits ET), demparaison.eA. Mla même loit être compn, la sousérotation;ns une soust des nombOW) différeuotientmpossiblempossible011101101101100111+ 4 + 2 + 1 = (5ations de baation adéques décalageMTIBAAlongueurplété parstraction,straction,bres tropent dunereste0055)10ase:uate deses et des
  • 26. 7.3 RDansnombrenombreces nom• Ra• R• R7.3.1 RCettereprésensigne, pconventainsi onEx :RemarqàRemarqarinsopesalanéCReprésens les systèms positifs, ps signés. Dambres :Représentatabsolue »).ReprésentatReprésentatReprésentate représentanter. Ce bitplacé à lextion souvenn conserve |xreprésentaque 1 : Pourl’intervalleque 2 : Cettrithmétiquesndépendammoustraction.ermet dutilait que x - ya valeur néégatifs permChapitre 1: Ntation d’mes numérpour cela ians ce paration soustion dans letion en comtion sous laation consiest appeléxtrême gaucnt utilisée cox| = x si x >ation signer n bits les nsymétriquete représentas, car ellement de laPour palieiser le mêmy = x + (-y),égative. Lamet d’atteindNotions fondam’un nombriques nousl doit y avgraphe noula formecode compmplément à 2a forme signiste à ajoutbit de signeche, prendronsiste à attr> 0.+ valeur abnombres repe )12([ 1−− −nation est simprésentevaleur. Il fer à ces incme circuit p, il faut queforme comdre cet objementales pourPage 16bre binais traitons avoir des méus représentosigne et vplément à 12 (complémne et valeuter un bite. Selon quera par convribuer la vabsolueprésentable]12), 1−−nmple, mais nl’inconvénifaut donc deconvénientspour effectule signe momplémentéeectif.r lélectroniquire signéaussi bienthodes pouons trois privaleur abso(complémement vrai).r absoluepour reprée le nombrevention laleur 0 au sigs en signe enon convenient d’impoes circuitss, il faut unuer l’aditionoins soit trae utilisée pue numériqueéles nombreur représentincipales faolue (le coent restreint)ésenter le se est positifvaleur 0 ogne + et la vet valeur abnable pour eoser que ldifférents pn mode den et la sousaité commepour représeA. Mes négatifster efficacemaçons de repode « signe).signe du noou négatif,ou la valeuvaleur 1 ausolue appareffectuer dee signe sopour ladditireprésentastraction. Ppartie intégsenter les nMTIBAAque lesment lesprésentere valeurombre àle bit deur 1. Lasigne - ;rtiennents calculsoit traitéion et laation quiPuisquongrante denombres
  • 27. 7.3.2 CEn dnombreExemEn bnombreExem7.3.3 CLe conombresignés (déliminle bit ded’un noPource nombun entieECAEExemEn fvaut 0. LCComplémendécimal, onpar sa diffémple : le cobinaire, on fpar sa diffémple : le coComplémenode complés entiers re(en langagener la doublextrême gauombre négato Le codeo Un nomle bit dnécessar représenterbre (compléer positif. PoEcrire X enComplémenAjouter 1Ecrire la repmple :format 8 bitLe complémChapitre 1: Nnt à 1 (compforme le coérence avecomplément àforme le coérence avecomplément ànt à 2 (compément à deuelatifs. Il ese C, pour lele représentuche. Si cetif.e complémembre positifde poids leaire pour indr le négatifément restreour écrire (-n base 2nter tous lesprésentationts, prenonsment à 2 estNotions fondamplément reomplémentc 9.à 9 de 6473omplément àc 1 (on rempà 1 de 1101plément vrux (code C2st utilisé daes types lontation de 0 tdernier estent à 2 convf garde la mplus fort àdiquer le sigf d’un nombeint) et lui-X) :s bits (compn de (–X)x = 10210 =t obtenu commentales pourPage 17estreint)à 9 dun no, noté C9(64à 1 dun noplace les 1 p0, noté C1(1rai)2) est la solans tous lesng int, shortout en gardà 0 il s’agitvient bien pomême représà 0 (exempgne +).bre, une proajouter 1. Nplément à 1= (0110 011mme suite :r lélectroniquombre en re473) est 352ombre en repar des 0 et11010) est 0ution la plus microproct int). En fadant la facild’un nombour les opérentation enple : 7 estocédure pratNous suivon: mettre les10)2. x est pue numériqueemplaçant c26mplaçant chréciproquem00101us adoptée pcesseurs poufait, le complité de recobre positif etrations arithcomplémenreprésentétique consisns les étapes 0 à 1 et lespositif, puisqeA. Mchaque chiffhaque chiffment).pour représur coder lesplément à 2onnaître le st s’il est à 1hmétiques.nt à 2 toutpar 0111.ste à compls suivantess 1 à 0)que son bitMTIBAAfre de cefre de ceenter less entiers2 permetsigne paril s’agiten ayantle 0 estlémenter: Soit Xde signe
  • 28. Enson bitgrandeubit de poRLseul repLLLA7.3.4 RDansnombretoujoursCo Une astnombre"1" queun "1" eo Notonsinitial pqui estsuffit den complémede signe eur est le comoids le plusRemarquesL’entier 0 sprésentationL’entier (-1Le plus granLe plus granAvec un moRécapitulats chacune d: 0 pour ps ajouter uno Un nomo Pour ch· En si· En c· En cChapitre 1: Ntuce permet, on part delon renconen poids faibque le compositif. Dansun nombree lui appliqunt à 2 si leest un 0 demplément àfort.ss’écrit en copossible po)10 s’écrit (nd entier pond entier néot de n bits,tion des diffdes représenositif et 1 pn ‘0’ en posimbre positifhanger le sigigne et valeomplémentomplémentNotions fondamt déviter cee la droite (ntre, puis onble, cest lemplément à 2s l’exemplenégatif (puuer le compnombre estvant le bit2 de la granomplément àour la valeu1111…111ositif sur n bégatif sur nil est possifférentes repntations utipour négatiition la plusa la même rgne d’un nomeur absolue,t à un, on int à deux, onmentales pourPage 18ette additio(le poids fain inverse touseul bit qui2 du complée précédentuisque le biplément à 2,t positif, sade poids lndeur exactà 2 (C2) : (0ur 0).1) en C2 qubits s’écrit (bits s’écritble de repréprésentatiolisées, le bf. Pour less significativreprésentatimbre :on inversenverse tous linverse tour lélectroniqun : pour obible), on cous les bits ei ne changeément à 2 dpour vérifiit de l’extrêon retrouvegrandeur esle plus fortte et son bit0000….00)uel que soit(011111….1(100…000)ésenter les vons :it le plus snombres pove.ion dans chale bit le plules bits ;us les bits etue numériquebtenir le coonserve touen allant verpas !).dun nombreer que le réême gauchee alors le nost la grande. Si le nomt de signe equel que sole format.11) en C2 ;) en C2 ; il vvaleurs de (ignificatif iositifs, il esaque systèmus significatt on ajoute 1eA. Mompléments les "0" ETrs la gauchee redonne leésultat (100e est 1) vauombre positeur binaire embre est nést un 1 à gaoit le formatil vaut (+2nvaut (-2n-1)1-2n-1) à 2n-1-indique le sst donc esseme.tif ;1 ;MTIBAAà 2 dunT le 1ere (sil y ae nombre1 1010),ut -102 iltif 102.exacte etégatif, saauche dut ( unen-1-1)10.10.-1signe duentiel de
  • 29. NomAvecenpouuti7.4 ALe petc.). CeCe derninterpré(en comopérandpoids leDanspartie grCasLaddCmbres repréc n bits, la gSsignecompcompToute opércomplémenurquoi cestlisant les mddition brincipe dese n’est pas lnier changeétation partimplément àdes et pour le fort doivens toutes lesrandeur, c’ede deux nodition de deChapitre 1: Nésentables agamme des nSystèmee et grandeuplément à uplément à dration de sont à 2. Cett la méthodmêmes circuibinaire eopérationsle principe dseulementculière du r2). Dans lele résultat (bnt être à 0 popérationsest à dire quombres poeux nombresNotions fondamavec un nomnombres enNourundeuxustraction stte caractérde la plus uits.en complarithmétiqudes calculspour les norésultat poue cas de nombinaire natuour indiquele bit de siu’il intervienositifss positifs esmentales pourPage 19mbre de bintiers signésombre le plnégatif-(2n-1− 1)-(2n-1− 1)-(2n-1)se résume àistique deutilisée, pulément àue binairesqui changeombre négaur les opératmbre positifurel), pas deer qu’il s’agigne sera trnt dans les ost immédiater lélectroniquts donnés pouvant êtlusNom))à une additila notationuisquon peu2reste toujoumais seulematif (complétions faisanf la représene problèmegit de nombrraiter de la mopérations ce. Soit laddue numériquetre représenmbre le plus2n-1−2n-1−2n-1−on lorsquonen compléut additionnurs le mêmement le typément à 2)nt intervenirntation restde signe, sere positifs.même façocomme toutdition de + 9eA. Mntés est :s positif111n utilise laément à 2 ener et souste (1+0 =1,e de représece qui entrar un nombrete la mêmeeulement len que les bt autre bit.9 et + 4:MTIBAAnotationexpliquetraire en1*0 = 0,entation.aîne unee négatifpour leses bits debits de la
  • 30. CasSoitcomplémDansaussi adreport enombreCasSoitDansréponseà 2 de laà 2 de 1CasLe réCasLe réCd’un nombladdition dment à 2. Ds ce cas-ci,dditionnés.est toujoursdécimal +d’un nombladdition ds ce cas-ci le est le compa somme. P011, ce quide deux noésultat définde deux noésultat est évChapitre 1: Nbre positifde + 9 et dDonc +4 (00le bit de siEn fait, unrejeté (il dé5.bre positifde -9 et de +le bit de sigplément à 2Pour trouveri donne 010ombres nénitif est de nombres égvidemmentNotions fondamf et d’un node -4. Rapp100) doit êtigne du cumreport est pépasse le forf et un nom+ 4:gne de la so2 de la granr la grandeu1 (5); la répégatifsnouveau néggaux et opp+ 0, commmentales pourPage 20ombre négpelez-voustre convertimulateur estproduit au mrmat de 5 bmbre négatomme est 1ndeur exacteur exacte deponse est dogatif (-13).posésme on sy atter lélectroniqugatif plus pque -4 esten -4 (1110t 1. Remarqmoment deits) doù latif plus gra, ce qui inde. Donc 101la somme,onc 11011 =endait.ue numériqueetitt exprimé d00).quez que leladdition dsomme finaanddique un no11 est en réaon doit pren= -5.eA. Mdans la nots bits de sigdu dernier rale de 0010ombre négatalité le comndre le comMTIBAAation engne sontrang. Ce1, soit letif. Cettemplémentmplément
  • 31. 7.5 Pr1.2.3.4.7.6 SLesimple aExem(106+ 9 -Chan0100CrocédureLa procéexprimerfaire l’exnombre juexemple Nreste posigauche, ngauche. Pfaçon, c’ePar exem(1111110pour une(qui dépapour unel’additionoustractbut est deaddition enmples6)10- (27)10 f(+ 4) formngez le (4) p1)Chapitre 1: Ne généraédure généles deux notension duusqu’à atteiN = (0100)itif et reprénous avonsPour le nomest-à-dire qumple : -N =00) format 8addition, asse le nombsoustraction.tion par cla soustractC2 : x-y éqformat 8 bitat 5 bits :pour sa versNotions fondamale :érale consiombres avecsigne, c’esindre le nom)2 = (00000sente la mêpropagé lembre négatifu’on propag(1100) for8 bits en comadditionnerbre de bits mon, changercomplémtion par unequivaut à x +ts :sion en commentales pourPage 21iste à suivc le même nst-à-dire répmbre de bit0100)2 ; leême valeure bit de sigf, dont le bige le ‘1’ surmat 4 bitsmplément àde façon nmaximal);d’abord lementatione addition.+ (-y).mplément à 2r lélectroniqure les étapnombre de bpéter le bitts du formanombre Nen formatgne sur touit de signe eur toutes lesen complé2.normale ene signe du nn à 2En effet, la2 (11100) etue numériquepes suivantbits (le plusle plus sigat adopté (nest positif8 bits. En rutes les noest à ‘1’, ons nouvellesément à 2,laissant tonombre à sa soustractiot additionneeA. Mtes :grand des dgnificatif deombre de ben format 4répétant lesouvelles posn opère de lpositions àil est aussiomber toutesoustraire pon se ramènez-le à (+ 9MTIBAAdeux).e chaquebits). Par4 bits, ils zéros àsitions àla mêmegauche.égale àretenueuis fairene à une
  • 32. CChapitre 1: NNotions fondammentales pourPage 22r lélectroniquue numériqueeA. MMTIBAA
  • 33. CHAPITRE 2 PORTES LOGIQUES ET ALGEBRE BOOLEENNE 
  • 34. CHA1. COLalgpar deset "1".possèdetransistoou de soet linterDanssynoailleDans1. L2. L3. Lha2. SAPITRE 2ONSTANTESgèbre binairconstantesLes variablent deux nivor, la valeurortie dun cirvalle [2 , 5s le domaionymes à 1eurs, nous us lalgèbre dLaddition lLa multiplicLa complémabituel est uSYNTHESEChap2 : PORTS ET VARIAre (ou lalgèet des variales booléenveaux (étatsr (haute ouircuit (ExemVolts] reprine de laet 0. Certaiutiliserons sude Boole, onlogique, ditecation logiqmentation oune barre deE DES SYSTpitre 2: PortesTES LOGABLES BObre de Booables qui nennes servents). Par exembasse) dunmple: linterrésente le nilogique nuines de cesurtout 0/1 eNiv. LogiqFauxArrêtBasNonOuvertn ne trouvee aussi opérque, dite ausou linversioe surlignemeTEMES LOs logiques et APage 23GIQUESOOLEENNEle) se distine peuvent pt à représenmple: létatne tension érvalle [0 , 1iveau logiquumérique, oexpressionst niveau haque 0 Niv.VMHOFque les 3 opration OU. Lssi opérationon logique,ent ( ).OGIQUES CAlgèbre Boolé3ET ALGSngue principprendre quenter létat d(passant oulectrique su.5 Volts] reue "1").on utilise ds sont repréaut/niveau b. Logique 1VraiMarcheHautOuiermépérations élLe symbolen ET. Le sydite aussiCOMBINATOéenneGEBRE Bpalement deles deux vades phénomu bloqué) dur un fil oueprésente ledautres exésentées au tbas.1émentaireshabituel esymbole habiopération NOIRESA. MBOOLEEe lalgèbre oaleurs possimènes physiqdune diodeaux bornesniveau logxpressions qtableau suivsuivantes:st le signe (+ituel est le sNON. SonMTIBAAENNEordinaireibles "0"ques quiou dundentréegique "0"qui sontvant. Par+).signe (.)symbole
  • 35. 3. TUnediversesdes tablEntréesB A0 00 11 01 1a) nb.4. EOn al’état dd’opéraExemExemplSoit la tLa foTABLES DEtable de vs combinaisles de vérités SortieA S0 ?1 ?0 ?1 ?Lignes 22EQUATIONappelle équd’une variaations logiqumple :BAfX = ,(1BAfX = ,(2le : Extractitable de vérA00001111onction X exChapE VERITEérité représsons de niveé à deux, troeD00001111b) nb. LigcLOGIQUEuation logiqable dite dues ( ET, OUADCB =),,DDCB =),,ion d’une éqité suivanteB C0 00 11 01 10 00 11 01 1xtraite de cefX =pitre 2: Portessente la réaeaux logiquois et quatreB A0 00 11 01 10 00 11 01 1gnes 23c) nb. Lignes 2que une code sortie aU, NON) :BADCBA +ACDB +)(quation logie :X10011010ette table deCBAf =),,(s logiques et APage 24action dunes appliquée colonnes dS????????24ombinaisonassociée. CCBADCB +DABCD +ique à partire vérité est dBACBA +=Algèbre Boolé4circuit logis aux entréedentrées.D0000000011111111de plusieuCette combiDCBADC +BCDr d’une tabledonnée parCBACB +éenneique (sa vaes. La figurC B0 00 00 10 11 01 01 11 10 00 00 10 11 01 01 11 1urs variableinaison estDCBAD +e de vérité:CBAC +A. Maleur de sore suivant enA0101010101010101s logiquest réaliséeDCBA+MTIBAArtie) auxn montreS????????????????donnantà l’aide
  • 36. 5. L5.1 LUn inL_=_1)TablvérA105.2 LSi deET), le rCetteTableA B0 00 11 01 1LIBUSEENTPENDLES OPERALopératnterrupteur. On écrit Lle deritéA01Lopérateux variablerésultat P se expressionde véritéP = A.B0 01 001BRARY IEEE;E ieee.std_logABNTITY Porte_APORT(A : INB : INP : OUND Porte_ANDChapATEURS Eteur NONA ouvert,L = A et onRepréseélectr1010teur ET: Pes logiques Aexprime syn (P = A . BRepréleA BUne ngic_1164.all;PAND2 ISIN BIT;N BIT;UT BIT);D2;pitre 2: PortesLEMENTAIN: la comA = 0, (oudit que A alentationriqueL = 1L = 0Produit lA et B sontmboliquemB), qui se litésentationectriqueL = A.Bnouvelle préARCHBEGPROBEGCAENENDENDs logiques et APage 25IRESmplémentfermé A =llume la lamReprllogiquet combinéesment par: P ="P égale à ARepB ABésentation :CHITECTUREGINOCESS(A, B)GINASE A&B ISWHEN 00WHEN 01WHEN 10WHEN 11ND CASE;D PROCESS;D arch_Porte_Algèbre Boolé5tation= 1) éteint umpe ou querésentationlogique1s par la mult= A . B.A ET B, esprésentatiologique&P = A .: DescriptioE arch_Porte_ => P <= => P <= 0=> P <= 0=> P <= 1_AND2 ;éenneune lampe LA léteintn Reprle1010tiplication lst souvent abon Reprl. B101010on VHDL_AND2 OF P0 ;0 ;0 ;1 ;?ABA. ML, L = 0, (t.ésentationes signauxogique (opébrégée en Présentationles signauxPorte_AND2 IPMTIBAA( allumé,parAAérationP = AB.n parABPIS
  • 37. Réca1. L2. La3. LaExemLopA B000011115.3 LSoit deladditioTable dA B S0 00 11 01 1apitulationopération Ea sortie esta sortie estmple de cirpérateur ETB C0 00 11 01 10 00 11 01 1Lopérateux variableon logique (de véritéS = A+ B0111AChap:ET suit les mégale à "1"égale à "0"rcuit commT à trois enP= A.B.C00000001teur OUes logiques(opération ORepréseélectrABpitre 2: Portesmêmes règledans le seusi au moinsmercialisé : L1 2 3+Vcc14 13 12ntréesCindépendanOU), le résuentationriqueL = A+Bs logiques et APage 26es que la muul cas où tous une entréeLe circuit T4 52 11 10 9ABCntes, A et Bultat S est exReprése≥ 1ABAlgèbre Boolé6ultiplicationutes les entrée est à "0".TTL 7408.6 78MassePB. Lorsquonxprimé symbntation logS = Aéennen ordinaire dées sont à "n combine Aboliquemengique RepA + B101010A. Mdes "0" et d1".A et B au mnt par: P = Aprésentationles signauxMTIBAAdes "1".moyen deA + B.n parxABS
  • 38. LIBRARYUSE ieeeENTITY PPORTEND PorRéca1. L2. L3. DExem6. MToutporte ETExempléquivaleExempldont leparenthèY IEEE;e.std_logic_11ABPorte_OR2 IST(A : IN BITB : IN BIT;S : OUT BITrte_OR2;apitulationopération Oopération ODans lopératmple de cirMISE SOUSt circuit logT, de la porle 1: Un cent booléenle 2: Un cixpression cèses.ChapUne n64.all;SST;T;T);:OU donne uOU donne ution OU, 1+rcuit commS FORME Agique, quellrte OU et decircuit et sonrcuit logiqucomporte depitre 2: Portesnouvelle préARCHIBEGINPROCBEGINCASEWWWWENDEND PREND arun "1" si lunun "0" si tou+1 = 1 et 1+mercialisé : L1 2+Vcc14 13ALGEBRIQle que soite porte NONon ABueesABs logiques et APage 27ésentation :ITECTURE arNCESS(A, B)NE A&B ISWHEN 00 =WHEN 01 =WHEN 10 =WHEN 11 =CASE;ROCESS;rch_Porte_One des ses vutes des ces+1+1+ .....+1Le circuit T3 4 512 11 10QUE DES CIsa complexN. Le schémACAlgèbre Boolé7: Descriptiorch_Porte_OR=> S <= 0=> S <= 1=> S <= 1 ;=> S <= 1 ;R2 ;variables dvariables d1 = 1.TTL 74325 6 79 8MasseIRCUITS LOxité, peut êtma obtenu esA . BCA + BCABéenneon VHDLR2 OF Porte;;;;entrée est àdentrée sonOGIQUEStre représenst appelé logXBX?ABA. Me_OR2 ISà "1".nt "0".: LOGIGRAnté au moygigramme.X = A.B += (A+B) .SMTIBAAAMMEen de laCC
  • 39. ExemplABABABQues1. Dres2. Déte7. PDCCADLe p"OU" ple 3: CircuiA. BAstions:ser les tableerminer lesPROPRIETEDouble négCas particuAAAAAA..1.0.CommutatAA••AbsorbtionAABAA+•+•(..Dualité :rincipe de dpar "ET" eExemChapits comportaA . Bes de véritéséquations loES DES OPgation :uliers :AAAAAAAA====00tivité :BBABBA=+= ..n :ABAB==)dualité se rét aussi 0 parmple : aapitre 2: Portesant des INVX = A.BY = A .T = A .s corresponogiques X,PERATEURA =AAAAA=+=+=+=+1110ABA+ioDémonstratioDémonstrat⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯ésume par :r 1 (et invera + 0 = a ⇔a.(b + c) = as logiques et APage 28VERSEURSABB. BABBABdantes auxY, Z, W, TRS NON, EA=AAAonon⎯→+⎯⎯ →.1(toute relatirsement "E⇔ a.1 = aa.b + a.c ⇔Algèbre Boolé8A. BAAéquations loet RET, OU: TABAAB=+==+.1.)ion logiqueT" par "OUa + (b.c) =éenneABA + Bogiques X,THEOREMEABAA=+=.e demeure vU" et 1 par(a + b).(a +A. MW = AZ = A+R = A +Y, Z, W, TES DE BOAB =+ )1(vraie si on rr 0).+ c)MTIBAA+ B+B+ Bet R.OOLEA=1.remplace
  • 40. AD••A∗∗8. TPourcomplém• C• CAssociativi)(.).(BABA+••Distributiv• Distribuoo• DistribuooAllègementAABAA(..+∗+∗THEOREMEr complémenment, chaquComplémenComplémenChapité :(.ACBAC+=+=vité :utivité du "ECBA )( =+BCA (.)( +utivité du "O.CBA =+.. CBA +t ou simplifBABBAB.) =+=E DE DE Mnter une fonue ET logiqnt d’un prodnt d’une sompitre 2: Portes)().CBCB++ET" par rappCABA .. +=ADB ) =+OU" par rap(.)( ABA +(AD +=fication :ionDémonstrat⎯⎯⎯⎯⎯MORGANnction logiqque par un Oduit logiquemme logiques logiques et APage 29port au "OUC ;DABA .. +pport au "ET)C Dém⎯⎯+(.) DAC +DapDAapDn∗∗⎯→Nque, on rempOU logique: ... DCBAe : CBA ++Algèbre Boolé9U"CBCD . ++T"(ionmonstrat⎯⎯⎯ →===)(.) CBD +BAAAoùDabsorblprèsABAAdistrilaprès(.+=+=+place chaquet chaque O..... =D...DC +++éenneDC . ;(.) ABA ++AACAAA ..+++)(.) DB +AAABAABAAAbtionAAAvitéibuti)(.:(.):=++==++ue variable pOU logique+++ CBA..... BA=+A. M)C ;CBCBABCBAB.....+++++;BABABABAAAB...(.1)++++=+par sonpar un ET l......+++ D.... DCBMTIBAABB)+logique.............
  • 41. 9. LLIBRARYUSE ieeeABENTITY P--PORTEND PorCetopérateugroupeComA1A• E• ELOPETATEA0011Y IEEE;e.std_logic_11Porte_NANDT(A : IN BITB : IN BIT;NP : OUT Brte_NAND2;opérateururs de baselogique commplémentAAExemple 1 dExemple 2 dChapEUR NON-Table deA B A.B0 0 00 1 01 0 01 1 1AP (=Une n64.all;NPD2 IST;T;BIT);est dit « Oe : l’inversiomplet. Cet oABde circuit cde circuit cpitre 2: Portes-ET (ON,véritéP = A.B1110BONA )=nouvelle préARCHITECBEGINPROCESSBEGINCASE AWHEWHEWHEWHEEND CASEND PROCEND arch_OPERATEUon logique,opérateur n’OABcommercial1 2+Vcc14 13commercials logiques et APage 30NAND)ReNANDA(ésentation :CTURE arch_S(A, B)A&B ISHEN 00 =>HEN 01 =>EN 10 =>EN 11 =>SE;CESS;_Porte_NANDUR UNIVEle ET logiest pas assoOUBABA =+=.lisé : Le cir2 3 43 12 11 1lisé : Le cirAlgèbre Boolé0eprésentati&ABBABD /()=: Descriptio_Porte_NANDNP <= 1 ;NP <= 1 ;NP <= 1 ;NP <= 0 ;D2 ;ERSEL » ;ique et le Oociatif.BA+rcuit TTL 745 6 710 9 8Massercuit CMOSABéenneion logiqueBA.BAB .)=on VHDLD2 OF Porteil permetOU logiqueA.BAB400S le 4012? NA. Mee_NAND2 ISde réalisee. Il formeET.BBA.NPMTIBAAer les 3donc unBAB .=
  • 42. Exem10. LLIBRARYUSE ieeeABENTITY P--PORTEND Pormple : RéalETABCDLOPETATEA0011Y IEEE;e.std_logic_11ABPorte_NOR2T(A : IN BITB : IN BIT;NS : OUT Brte_NOR2;ChapdenlisatioTEUR NON-Table deB A+B0 01 10 11 1AP=(Une n64.all;NS2 IST;T;BIT);pitre 2: PortesCBA . +OU-OU (NI,véritéP = A+B1000BNIA =)nouvelle préARCHIBEGINPROCBEGINCAWWWWENDEND PREND ars logiques et APage 31DC .SimNOR)ReABBNORA(ésentation :ITECTURE arNCESS(A, B)NCASE A&B ISWHEN 00 =WHEN 01 =WHEN 10 =WHEN 11 =D CASE;ROCESS;rch_Porte_NOAlgèbre Boolé1AprèsmplificationeprésentatiAB≥1BAB ↓= )(): Descriptiorch_Porte_NO=> NS <= => NS <= => NS <= => NS <= OR2 ;ABéenneABCDion logiqueBA+BAB +=)on VHDLOR2 OF Por1 ;0 ;0 ;0 ;?ABA. Merte_NOR2 ISNSMTIBAA
  • 43. Cet odes 3 opComA0AExem11. LExemopérateur espérateurs demplémentAAmple de cirLOPETATEmple de cirChapst dit « OPEe base. Il n’eABrcuit commEUR OU ETable deA B0 00 11 01 1rcuit commpitre 2: PortesERATEURest pas assoOU.BA+mercialisé : L1 2+Vcc14 13EXLUSIFvéritéA⊕B0110mercialisé : L1 2+Vcc14 13s logiques et APage 32UNIVERSociatif.BABA +=+Le circuit T3 412 11ReAB= (A≠BLe circuit T3 412 11Algèbre Boolé2SEL » ; il peBABTTL 74365 6 710 9 8MasseprésentatiA⊕B) : C’est leles deTTL 74865 6 710 9 8Masséenneermet égaleEAABseion logiqueBABAB +=⊕A ou le B eeux.7seA. Mement la réTABA =+eBet nonMTIBAAalisationBABA .. =
  • 44. LIBRARYUSE ieeeABENTITY P--PORTEND PorProprié• L• L• LdAY IEEE;e.std_logic_11ABPorte_XOR2T(A : IN BITB : IN BIT;XS : OUT Brte_XOR2;étés :L’opérateurL’opérateurOU exclComparaClé d’imExempleuLa complémde variable :CBA =⊕⊕ChapUne n64.all;XS2 IST;T;BIT);r « OU excl« OU excluusif : A ⊕ Bateur de diffmparité : A ⊕: A ⊕ B ⊕un nombre immentation de: ExempleBA ⊕⊕=pitre 2: Portesnouvelle préARCHIBEGINPROCBEGINCASEWWWWENDEND PREND arlusif » est asusif » possèB = 1 ,fférence : A⊕ B =1 ,C ⊕ D ⊕ Empaire de «e l’opérateuBAC ⊕=s logiques et APage 33ésentation :ITECTURE arNCESS(A, B)NE A&B ISWHEN 00 =WHEN 01 =WHEN 10 =WHEN 11 =CASE;ROCESS;rch_Porte_XOssociatif et cde trois prosi A = 1⊕ B = 1 ,si (A,B) conE. ….= 1, si« 1 ».ur ⊕ : Il suffAC ⊕=⊕Algèbre Boolé3: Descriptiorch_Porte_XO=> XS <= 0=> XS <= 1=> XS <= 1=> XS <= 0OR2 ;commutatifopriétés équi1 et B = 0 ousi (A≠B) ;ntient un nola combinaffit de compACB =⊕ABéenneon VHDLOR2 OF Por0 ;1 ; ;0 ;fivalentes :u bien B = 1ombre impaison ( A,B,Clémenter unCBA ⊕⊕?ABA. Mrte_XOR2 IS1 et A = 0 ;aire de « 1 »C,D,…..) con nombre imXSMTIBAA».ontientmpaire
  • 45. Ques1. Ré1. RéRépoAA⊕⊕ABstions :éaliser l’opééaliser l’opéonse :ABAAAAAAABAllègemenABAB...(====+=AChapérateur A⊕érateur A ⊕ABBABABBABABBntBA....()++++ABA.ABB .pitre 2: PortesB⊕ par le mB⊕ par le mABABABBA )+AAA.s logiques et APage 34minimum deminimum deABBABBA..=⊕Algèbre Boolé4portes NANe portes NOABéenneND à deux eR à deux enA. Mentrées.ntrées.A⊕MTIBAA.B⊕
  • 46. CHAPITRE 3 REPRESENTATION ET SIMPLIFICATION DES FONCTIONS BINAIRES  
  • 47. S1. LASoitopérateuCettefonctionExempl2. LAUnecodagedécimalToututilisant••Cesd’erreurlors de l3. LE3.1 PRLa pmintermOn cx = 1 etCCHSIMPLIA DUALITune fonctiurs ET et Oe dualité dns ET et OUles :A FORMEfonction lobinaire natl par d = 1.te fonctiont l’équation• La sommdes étatsExempl• Le prod∏= (d1,deux écritur d’écriturela simplificaS FORMREMIERE FOremière formes exclusiv• cas dconsidère unf(0) sa valeChapitre 3: RHAPITRIFICATTEon binaireOU d’une padécoule desU d’une partA.(A + BA + 0 =E DECIMAgique peutturel. Par ex22+ 1.21+logique pen généraliséeme de produs (mintermele : f(4,2,1)=duit des étatd2, .. dm) etures décimlors de la pation des foES CANORME CANOrme canoniqvement. Poud’une fonctne fonction feur quand xReprésentationPRE 3 : RTION DEf. L’expresart et les valepropriétést, aux valeuB) = A a pA a pourALE D’Uêtre définiexemple, on0.20= 6.eut alors se de la repréuits que l’oes) pour les=ts (maxtermt que l’on apmales sont aprésentationonctions logONIQUEONIQUE : SOque d’une eur une expretion d’une vf de la varia= 0. On vérn et SimplificaPage 35REPREES FONssion dualeeurs 0 et 1 dde symétrurs 0 et 1 d’apour expressexpressionNE FONCe à l’aide dea : Le mot’écrire donésentation bn note : f =squels elle vmes) pour leppellera le passez pratiqn des fonctigiques lors dESOMME DE Pexpression bession donnvariable :able binairerifie aisémeation des foncESENTANCTIOe de f est od’autre partrie de l’algautre part.sion duale :n duale : A.1CTION Le valeurs dét binaire xnc commebinaire des n∑ (d1, d2, …vaut 1.esquels elleproduit desques, puisqions logiqude l’utilisatiPRODUITS CAbooléenne enée cette fore x. Soit f(1)ent que l’onctions binaireATIONNS BINobtenue ent dans son exgèbre binairA + (A.B)1 = AOGIQUEécimales pax3 x2 x1 =11(Selon l’écnombres) :… dm) et quvaut "0" qsommes: Equ’elles dimes et qui pon du tableCANONIQUEest composérme est uniq) la valeur da :esA. METNAIRESinterchangxpression.re par rapp= AEr l’interméd0 est reprécriture déciui signifie laque l’on notExemple :minuent lespeuvent êtreau de KarnaD’UNE FONée d’une soque.de la fonctioMTIBAASgeant lesport auxdiaire dusenté enmale ena sommetera : f =risquese utiliséeaughNCTIONomme deon quand
  • 48. On cen déduComreprésencorrespoOn pforme cExemplLeD’o3.2 SELa smaxtermOn cx = 1 etOn cen déduLesfonctionC• cas dconsidère unuit la relationmme le montent lesondantes.• cas dpeut étendrecanonique cole la forme cLe termeet le termeoù z,y,f(x,ECONDE FOeconde formmes exclusivCas dconsidère unf(0) sa valeCas dconsidère unuit la relationtermes f(0,n pour les étChapitre 3: Rd’une fonctne fonctionn :ontre le ta4 valeursd’une foncte à un nombomportera 2canonique dxzyx =[ yxyx =[ yxyx =zyxyx =zyx +=w),ORME CANOme canoniqvement. Poud’une fonctine fonction feur quand xd’une fonctine fonctionn :0), f(1,0), ftats d’entréeReprésentationPtion de deuxde deux vaableau ci-deque peuty0011tion de "n"bre quelconq2nproduits dde la fonctiowwzy + )((])( wzz +](wzyxz +wzyxwz +zyxyx =+ONIQUE : PRque d’une eur une exprion d’une vaf de la varia= 0. On vérion de deuxde deux varf(0,1) et f(1es corresponn et SimplificaPage 36x variablesariables binessous, lest prendrex f(x0 f(01 f(00 f(11 f(1" variables :que de variade monômeon à 4 variawzyx=))ww+)ww +wzyxw +wzyxwz +ODUIT DE Sexpression bression donnariableable binairerifie aisémex variablesriables bina1,1) représendantes.ation des foncaires x et ys termes f(la fonctiox,y)0,0)0,1)1,0)1,1):ables ; si "nes.bles z,y,f(x,wzyx+wzyxw +wzyxw ++SOMMES CAbooléennenée cette fore x. Soit f(1)ent que l’onaires x et y. Aentent les 4ctions binaire. A partir df(0,0), f(1,0on pour le" est le nomxzyx +=w)xwzyx ++ANONIQUE Dest composrme est uniq) la valeur da :A partir du4 valeurs qesA. Mdu cas précé0), f(0,1) ees états dmbre de variyx suivanteyxwzy +D’UNE FONCsée d’un prque.de la fonctiocas précédeque peut prMTIBAAédent, onet f(1,1)d’entréesiables, lae est :wzCTIONoduit deon quandent, onrendre la
  • 49. Toutà–dire ccanoniqOn pforme cExemplLLrésultat4. MELa fportes àméthodegraphiq4.2 LACe tyêtre réalLesCepend23Cte fonction dcomme le prque de toutepeut étendrecanonique coles : On dévLa fonctionLa fonction:ETHODES4.1 DEFIfonction deà réaliser (éqes de simplque (dite deA METHODype de simlisée.théorèmesdant, on retro1. Utilisati2. Multipli3. Vérificadivers td’éliminChapitre 3: Rde 2 variablroduit de soe fonction loe à un nombomportera 2veloppe la fon ET : f(0,0)n OU exclusS DE SIMINITIONsimplificatquation comlification quKarnaugh).ODE ALGEBmplificationde l’algèbouve toujouion successiication des tation de chtermes et laner une ou pReprésentationPles binairesommes de mogique de debre quelcon2n produits donction par) = 0, f(1,0)sif : f(0,0) =MPLIFICAtion des cirmportant moui peuventBRIQUEconsiste àbre de Bours les troisive des théotermes de l’haque produa mise enplusieurs van et SimplificaPage 37s peut s’écrimonôme. Ceeux variablenque de varide monômeles zéros.) = 0, f(0,1)= 0, f(1,0) =ATION Drcuits logiqoins de termexister sonappliquer leoole doivenétapes suivorèmes de D’expressionuit pour trfacteur deariables).ation des foncire comme lette expresses.iables ; si nes.) = 0 et f(1,1= 1, f(0,1) =ES FONCques consismes ou moinnt : La méthes théorèment être utilantes :De Morgan ;n pour obtenouver les vces dernierctions binairel’expressionsion constitun est le nom1) = 1, on en1 et f(1,1)CTIONSste à minimns de variabhode algébres de l’algèlisés d’une;nir une sommvariables crs (la miseesA. Mn précédentue la secondmbre de varin déduit le r= 0, on en dLOGIQUmiser le nomles par termrique et la mèbre de Boofaçon astme de produommunes den facteurMTIBAAte, c’est–de formeiables, larésultat :déduit leUESmbre demes). Lesméthodeole pourtucieuse.uit ;dans lesr permet
  • 50. 4.2.1ExemplacbExemplMC1 Exemple 1cazcbazcbazcbazcbazcbaz======(Monle 2Méthode 1((((oùdbazbazbazcbaz====Chapitre 3: Rples( )(babbbabaaabaabaabacaba++++++++⎜⎝⎛ +++)oùdcazComme+=ntage avant))))(azcbcbbcbabacc=+++++1ReprésentationP))cbcbacc⎟⎠⎞+;;;(()(azcababbe==+=+simplificataz =( )cbcb+;;;;n et SimplificaPage 38multipliannulatioDdeth.);)1bcbc++tionzcbacb ++(bcarenmiseccarenmise(ation des fonctionicadouladeonMorganDeemiseMoacbcba+) (bcbfacteurcfacteur+=+=+ 1)ctions binairecompléublefacteurenontage aprè)c+esA. Mationémentès simplificaMTIBAAationz
  • 51. Méthode4.24.3 LACettesommed’un terExempl4.3.1Le tfonctionest un taLes tla plus sDansCe 2((oùdbazbazcbazcbaz=+===.2 Applic1. az =2. (az =3. (az =circuitaz =A METHODe méthodede produitrme).les :=),,( CBAf=),,( CBAf1 Définitableau den de Boole.ableau rectatableaux (disimple posss un diagramChaquecases, onLes varisorte quligne à laChapitre 3: R))(azcbcacacccba=++++++cations( )dbaca +) ( aba ++) (aba ++t équivalendbacba +ODE DES Dexige d’ex(le signe d+= BACBA+== ABAtionKarnaughSi "N"estangulaire deiagrammes)sible correspmme de Karligne de lan porte l’uneiables sont’un seul bita suivante.ReprésentationP( )( )cbbbcbacba+++dcba ++) ddb ++) abab +=nt en nombdcd +DIAGRAMMxprimer lesde complém∑= 7,2(CB= BACBAest une reple nombre de 2Ncases.) de Karnaupondante à lrnaugh,table de vére des 2Ncomdisposées st change lorn et SimplificaPage 39c;;;;cba =db=ba ; la sibre de portMES DE KAéquationsmentation ne)7++ )( ACCBprésentationde variablesugh sont utila fonctionrité est reprmbinaisonsselon le corsqu’on pasation des foncfaenmiseccarfacenmiseadeajout+(((bdacb ++implificationtes et de rARNAUGHlogiques àe peut pas= BACBAn graphiques manipuléeilisés pour tconsidérée.résenté par upossibles dode binairesse d’une coctions binaireacteurbetccteurcarcba+= (1)))c+n dans ceraccordemeHà simplifiersurmonter p++ CBACBe de la tabes, le diagratrouver l’exune case Ddes N variabréfléchi (coolonne à laesA. Mbcbacba=++1)cas a proent de mêmsous formplus d’une∑=+ CBAble de véritamme de Kxpression boDans chacunbles;ode Gray),suivante, oMTIBAAcbac =oduit unme pourme d’unevariable∑ )7,6,2(té d’uneKarnaughooléennene de cesde telleou d’une
  • 52. 4.34.3.2.1Soitpar la tadonné pTSoitla repréde KarnSoitpassagediagramC.2 ExempDiagrammla fonctionable de véripar la représTable de véa B0 00 11 01 14.3.2.2la fonctionésentation pnaugh est doTable da B0 00 00 10 11 01 01 11 14.3.2.3la fonctione de la reprémme de KarnChapitre 3: Rple de repréme à 2 variaà deux variité de cettesentation suéritéS1001Diagrammà trois variar la table donné par la rde véritéc S0 11 10 11 00 01 00 11 0Diagrammn à quatre vésentation pnaugh est dReprésentationPésentationsablesiables suivafonction enivante :me à 3 variaables suivande vérité dereprésentatime à 4 variavariables suipar la tableonné par lan et SimplificaPage 40sante : aS =n une repréDaaaablesnte : aS =e cette foncion suivantebabababaablesivante : S =de vérité dreprésentatation des foncbaba + . Lésentation eDiagrammeba b 001 0cbacba +ction en unee :Diagrama b c00011110dcba +=de cette fontion suivantctions binaireLe passagen diagramme de Karnab b0 11 00 1acbac ++e représentamme de Kac01110adcba +ction en unte :esA. Mde la représme de Karnaughcba . Le paation en diaarnaughc11000badcba +ne représentMTIBAAsentationaugh estssage deagrammedcb . Letation en
  • 53. 4.3GGfateGfaRATRemargroupemdans d’aRemarcommenpuis lesCTabla b c0 0 00 0 00 0 10 0 10 1 00 1 00 1 10 1 11 0 01 0 01 0 11 0 11 1 01 1 01 1 11 1 1.3 Règle dGrouper (réuGrouper lesfaçon uniqueemporairemGrouper lesfaçon uniqueRecommencArrêter si touTraduire charque 1 : Uments doit êautres.rque 2 : Cnce tout d’agroupemenChapitre 3: Rle de véritéd S0 01 10 01 00 01 10 01 00 01 00 01 00 01 10 01 1de simplificunir, encerc« un » 2 àe avec unement ignorée« un » 4 àe avec 3 autcer la mêmeutes les « caaque regrouUne caseêtre minimuCette règleabord à chernts de 2N-1(ReprésentationPécation (grocler) les « unà 2 : c-à-d idautre. Unee ;à 4 : c-à-d idtres cases ;e procédurease de 1 » supement par(1) peut êum ; c-à-d ide simplifrcher les gro1), jusqu’aun et SimplificaPage 41a b ba 00ba 01ba 11ba 10upement dn » qui ne pdentifier lescase qui pedentifier lespour les grosont encerclr son expresêtre encerclil ne faut pafication peuoupementsux groupemation des foncDiagramdccd 000 01 01 00 0de cases)peuvent pass cases quieut être coms cases quioupementser ;ssion booléelée plusieuas avoir deut être appde 2N(1), Nments de 2N-Nctions binairemme de Kadc011110être combinpeuvent êtrmbinée de ppeuvent êtrde 8 « un »enne.urs fois, mgroupemenpliquée à lN étant le noN(1).esA. Marnaughdc110010ner avec lesre combinéeplus d’une fre combinée;mais le nomnts qui soienl’envers. Combre de vMTIBAAdc100000s autres ;es d’unefaçon estes d’unembre dent inclus-à-d, onvariables,
  • 54. Remar4.3SoitF =SimpdigrammbabababaOn dCrques 3 :La réunélimineLa réunélimineLa réun3 variabEn concKarnaug.4 Illustrala fonctionadcba +=plifier cetteme de Karndcabcd 0000 101 111 110 01 grodéduit alorsChapitre 3: Rnion d’un dla variablenion d’un q2 variablesnion de 8 cables (8 = 23clusion, lagh telle queation« F » définicbadcb +fonction enaugh.d dc c0 010101oupement dbabababafacilementaF =ReprésentationPdoublet dequi est à laquartet des (4 = 22) ;ases de « 1 ») ; etc.réunion dee (X = 2Y) eie par :dcbadc ++n utilisant ladc dc11 101 01 11 10 0d’une seulecabcd 000011110+ 3 gl’expressionadcba +n et SimplificaPage 42« 1 » adjafois compl« 1 » adjac» adjacentsX cases dentraîne l’éladcba ++a méthode gcasedc dc00 011 01 11 00 1roupementsn booléennedcadc +ation des foncacents dansémentée etcents dansdans un diae « 1 » adjlimination dcbadcb +graphique reabcdba 00ba 01ba 11ba 10dc111110s 4 à 4e la plus simdbbad ++ctions binaireun diagramnon compléun diagramagramme deacents dansde Y variabldcbad ++eposant surdc cd 00 01110+ 2 groudc100110mple de la focbd +esA. Mmme de Kémentée ;mme de Ke Karnaughs un diagrales.badcba ++la représentd dc01 110 11 10 11 0upements 2 àfonction F :MTIBAAKarnaughKarnaughh élimineamme dedcbtation endc100110à 2
  • 55. 4.4 FOn rtrouver4.4Sur lchiffresde bâtonLallu1. On dpartir dcorrespolaide desorties a2. ChercC et D)N.B. UCFONCTIONrépète les difacilement.1 Exemp4.4.1.les cadranssont affichnnets permeumage dunésire cherchde la combondant au ne tableaux da, b, ....g, encher les équà partir deUtiliser les étChapitre 3: RNS PLUS DEiagrammesles termes aples d’Appl1 Exempledes montrehés grâce à dettant de repn segment seher le schémbinaison binnombre à repde Karnaugn utilisant duations du cla lecture detats indifférReprésentationPE 4 VARIAà 4 variabladjacents inlicationse 1.es, des calcudes circuitsprésenter toue fait par unma du circunaire simplprésenter. Egh puis desses portes "Ncircuit logiqe laffichagerents pour len et SimplificaPage 43ABLESles en ayantndépendantsulatrices deintégrés fout chiffre (0ne mise à "uuit logique qle DCBAEcrire la tabsiner le logiNAND".que qui perme (c à d de les combinaiation des fonct soin la sys de la 5èmeetous appareormés de 7 d0 à 9), figurun" de lanoqui permet l(de poidsle dimplicagramme dumet de retrola lecture deisons 1010 àctions binaireymétrie indiet de la 6èmeeils numériqdiodes lumires ci dessouode qui jouela commandrespectivemation des fonu circuit, deouver le nome : a, b, c, ...à 1111.esA. Mquée qui peevariables.ques en géninescentes eus.e le rôle dende de ce disment: 2322nctions, simentrées DCBmbre binair..f et g).MTIBAAermet denéral, lesen formentrée.spositif à22120)mplifier àBA et dere (A, B,
  • 56. Rép0123456789BADC0000 101 011 --10 1BADC0000 101 011 --10 1Lorsquecodés enX = x4 xOn séquivalef(xi).CponseD C0 00 00 00 000001 01 00 01 11 10 10 1 1- -- --1 --0 01 11 10 00 0 0- -- --0 --4.4.1.e l’on utilisn DCB , Ax3 x2 x1 x0 (se proposeent Y= y7Chapitre 3: RC B0 00 00 10 11 01 01 11 10 00 010 BADC1 001 01-- 11-- 10a10 BADC1 001 01-- 11-- 10egfedcb2 Exemplese un additi= a3 a2 a1 a00 ≤ X ≤ 18)d’étudier ly6 y5 y4ReprésentationPA010101010100 01 111 1 11 0 1-- -- --1 1 --00 01 111 0 01 1 0-- -- --1 1 --BADgBADfACAeBADdBAcBACbDBa+=+=+=+=++=+=++=e 2.ionneur bin0 (0 ≤ A ≤ 9) en binairele transcodey3 y2 y1 yn et SimplificaPage 44g f0 10 01 01 01 11 11 10 01 11 110 BADC1 000 01-- 11-- 10b10 BADC0 001 01-- 11-- 10fBCBBACBBBABCABCBABCACA++++++++++naire nature9) et B = b3naturel.eur qui pery0 en DCBation des fonce1010001010A 00 01 11 11 1-- -- -1 1 -A 00 01 10 01 1-- -- -1 1 -CBCACBACBC+el pour faire3 b2 b1 b0 (0rmet le pasB. Donner lections binaired c101 0101101111 10 D1 0 01 1 0-- -- 1-- -- 1c11 101 10 1-- ---- --gCe la somme≤ B ≤ 9) onsage de cees équationsesA. Mc b1 11 10 11 11 11 01 01 11 11 1BADC00 0100 1 001 0 111 -- --10 1 1e de deux nn obtient une nombre Xs simplifiéeMTIBAAa101101111111 101 10 1-- ---- --dnombresn résultatX à sons de yi =
  • 57. 0123456789101112131415161718Y7 = 0 ;X4X3082416X4X3082416X4X3082416CB16 8X4 X30 00 00 00 00 00 00 00 00 10 10 10 10 10 10 10 11 01 01 0; Y6 = 0 ; YX2X1X0000011110X2X1X0000 0001 01110 10X2X1X0000011110Chapitre 3: RBinaire natu4 2X2 X10 00 00 10 11 01 01 11 10 00 00 10 11 01 01 11 10 00 00 1Y5 = 0 ; Rest0 1000 0010 18 924 2516 170 1000 0010000 000011000 0100124 250110 101110 1000 0010 10 10 1ReprésentationPurel D1 8X0 Y70 01 00 01 00 01 00 01 00 01 00 01 00 01 00 01 00 01 00 0te à cherche3 2011 013 211 127 219 13 2011 0100011 00010001 10027 219 1103 2011 011 01 00n et SimplificaPage 45DCB (Dizain4 2Y6 Y50 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 00 0er Y4 , Y3 , Y2 610 1102 610 1426 3018 222 610 110010 00110000 1010026 30000 222 610 1100 00 0000 XY =ation des foncne)1 8Y4 Y30 00 00 00 00 00 00 00 00 10 11 01 01 01 01 01 01 01 01 1Y2 , Y1 et Y07 5111 1017 515 1331 2923 217 5111 10100111 001010101 100131 2923 217 5111 1011 11 1ctions binaireDCB (Uni4 2Y2 Y10 00 00 10 11 01 01 11 10 00 00 00 00 10 11 01 01 11 10 0041 1004129 2820Y41 10001 0010011 100109 2820Y41 10000YesA. Mité)11 Y00101010101010101010Y4Y3Y2 Y1YY4Y3Y2 Y1YY0MTIBAAY0Y0
  • 58. X4X3082416X4X3082416X4X3082416X4X3082416CX2X1X0000011110X2X1X0000011110X2X1X0000011110X2X1X0000011110Chapitre 3: R0 1000 0010 00 01 11Y0 1000 0010 00 0--- ---1 10 1000 0010 01 1--- ---0 00 1000 0010 00 0--- ---1 1ReprésentationP3 2011 0110 0041 XX +=3 2011 010 00 0--- ----- 012 XXY =3 2011 010 00 0--- -----3 XY =3 2011 010 01--- -----44 XY =n et SimplificaPage 462 610 1101 10 0031 XXX+2 610 1100 10 1-- ---0 ---22 XXX +2 610 1100 00 0-- ---1 ---321 XXX +2 610 1100 01 1-- ---1 ---324 XX+ation des fonc7 5111 1011 00 1214 XXX +7 5111 1011 11 0--- ------ ---413 XXX +7 5111 1010 00 0--- ------ ---41 XX+7 5111 1010 01 1--- ------ ---31 XX+ctions binaire41 10001Y32 X41 10010- ---- ---Y441 10000- ---- ---Y41 10001- ---- ---YesA. MY1Y2Y3Y4MTIBAA
  • 59. 5. MBOIl s’agitExemplExemplExemplRemarqCMATERIAOOLEENt de construile 1 :le 2 : Z =le 3 : U =ques : Les mABChapitre 3: RLISATIONESire un circuABC(... ACBA[ BAD ( ++=montages suA. BABAABAABReprésentationPON DE Cuit à partir d?ABC)D+] ECB ..)uivants sontY = AT = AR =n et SimplificaPage 47CIRCUITS’une expresCAY .=CA.CB.CBA ..t équivalentA . BA . BA + Bation des foncS A PARssion booléeCBACBC ... ++Cts deux à deABABABctions binaireRTIR DEenne.YCeux.R = A + BY = A . BT = A . BesA. MEXPRESSMTIBAASIONS
  • 60. 6. É6.1 DDQuanentrées,Commesuivante1. E2. F3. Ele4. SleExemplExempl=======xxxxxxx6.2 DLOC’est ll’expériCÉVALUATDETERMIND’UNE EXPnd on connail est possie règle géne :Effectuer touFaire toutesEvaluer unee contraire ;Si une expree résultat.le 1 :======xxxxxxle 2 :[[[ ][ ][ ]11.11.111.01.1.0100(1(+++++++ ADDETERMINOGIGRAMla techniquimentation dChapitre 3: RTION DENATION DPRESSIONaît l’expressible de calcunérale, l’évautes les inveles opératioopération E;ession est su0)0.(1.1.1)1.(1.1.10.(1.1.10.(1.1.0(..++ACBA]]11.1.1.)0..)+ ECBNATIONMMEue la plud’un circuitReprésentationPES SORTDES SORTN BOOLEENsion booléenuler le niveaaluation d’uersions (uneons qui se trET avant unurmontée d’)1)1)+++ oùDoùED’UN Nus utiliséelogique.n et SimplificaPage 48IES DESTIES DESNNEnne de la soau logique dune exprese seule à larouvent entrne opération’une barre, é,0=A,0=ANIVEAU Dpar lesation des foncS CIRCUITS CIRCUITotie ainsi qude la sortie cssion booléfois) ; ainsire parenthèsn OU, à moiévaluer l’ex,1= CB,0=BDE SORtechniciensctions binaireTS LOGITS LOGIQue les valeurcorrespondaenne reposi 10 = eses ;ins que desxpression d’1= DetC,1= DCRTIE As durantesA. MIQUESQUES A Prs se trouvanante.se sur la d01 =et ;parenthèses’abord puis.1=D1= EetDPARTIRle dépannMTIBAAPARTIRnt auxémarches signaleinverser.1=ED’UNnage ou
  • 61. ExemplExemplCle 1 :A = 0B = 1C = 1D = 1le 2 :A = 0B = 0C = 1D = 1E = 1Chapitre 3: RA00111ReprésentationPA+D11101A.B101n et SimplificaPage 490DB.CA+10ation des fonc+D0X11X = [D11ctions binaireX = A.B.C (AD+ (A+ B).C11X =esA. MA+ D)]. E= 1MTIBAA
  • 62. CChapitre 3: RReprésentationPn et SimplificaPage 50ation des foncctions binaireesA. MMTIBAA
  • 63. CHAPITRE 4 LES CIRCUITS COMBINATOIRES D’AIGUILLAGE, DE COMPARAISON, DE TRANSCODAGE ET D’OPERATIONS ARITHMETIQUES 
  • 64. ChapCHADE1. LES1.1 DUn cpas desd’entréecombinaentréesLes fcircuits,complexapitre 4 Les cPITRE 4E COMPAS CIRCUITSDéfinitiocircuit est ds états antées ne correaison est toet on peut éVd(1.2 LesfFigure 15 e, nous pouxité.Figurcircuits combin4 : LES CARAISONS COMBINondit combinatérieurs (Figespond toujooujours la mécrire doncVariablesd’entrées(causes)circuitset 3 présentuvons réalire 15 : Préseinatoires d’aigaCIRCUITN, DE TRARITATOIREStoire lorsqugure 14). Aours qu’unemême : on d:y1 = f1Y2 = f2… …Ym = fmcFigure 14 :Portestent quelqueser n’impoentation (intguillage, de coarithmétiquesPage 51TS COMBRANSCOTHMETIQue ces sortieAutrement de seule comdit qu’il n’y1 (x1, x2, …f2 (x1, x2, …….. ….. …fm (x1, x2, …Circuitombinat: Circuit comes circuits porte quelleterne et exteomparaison, dsBINATOIODAGE EQUESes ne dépendit, à chaqumbinaison dy a pas de r…., xn1) ;……., xn2) ;….. ……. ;……., xnx) ;toirembinatoire.portes en cirfonction cerne) du circde transcodagIRES D’AET D’OPdent que deue combinades fonctiorebouclageVariablde sorti(effetsrcuits intégcombinatoircuit intégrége et d’opératA. MAIGUILLPERATIOe ces entréeaison des vons de sortides sortieslesiess)grés. A l’aidre quelque7400.tionsMTIBAALAGE,ONSes et nonvariablesie ; cettevers lesde de cessoit sa
  • 65. Chap2. COn pLes rapitre 4 Les c1 2+Vcc14 13Le cir1 2+Vcc14 13Le cirCONVENTIparle de :• Logactiv• Logactivreprésentati• Entr• Entr• Entr• Entrcircuits combin3 4 512 11 10rcuit TTL 73 4 512 11 10rcuit TTL 7Figure 16ON LOGIQgique positivée est à "1gique négativée est à "0ons graphiqrée active aurée active aurée active aurée active auinatoires d’aiga6 79 8Masse4086 79 8Masse486: Quelques cQUEve (LP) :", on dit quive (LN) :", on dit quques de cettu niveau hau niveau bau niveau hau niveau baguillage, de coarithmétiquesPage 52circuits portQuand lee lon utiliseQuand lee lon utilisee conventioaut (LP), Soras (LN), Soraut (LP), Soras (LN), Soromparaison, ds1 2+Vcc14 13Le1 2+Vcc14 13Letes en circuiniveau d’ace la conventniveau d’ae la conventon peuvent êrtie active artie active aurtie active artie active aude transcodag3 43 12 11 1circuit TTL3 43 12 11 1circuit TTLits intégrés.ctivation estion logiqueactivation etion logiqueêtre donnéeau niveau hau niveau haau niveau bau niveau bage et d’opératA. M5 6 710 9 8MasseL 74325 6 710 9 8MasseL 7436st "1" ou le positive.est "0" ou le négative.s comme suaut (LP)aut (LP)as (LN)as (LN)tionsMTIBAAla sortiela sortie,uit :PrPrPrPr
  • 66. Chap3.3.1 DDeuxmultiple3.2 L3Un mdonnéesest und’informd’adressseule soLe r(verrouivers la sEn omuni p« V »multipleadresséeLa FfonctionPar eA1) sonsortie l’Ce qapitre 4 Les cLES CIRCDéfinitiox types deexeurs et lesLes mult3.2.1 Fonmultiplexeus ou commcircuit logmation (e1ses (appeléortie.rôle d’un tiller), l’entrsortie uniquoutre le cirar une entqui permeexeur à de.Figure 17 mnnement d’uexemple, Pont nécessaireéquation loSui donne lacircuits combinCUITS COMone circuitss démultipletiplexeurnctionnemenur, appelémutateur nugique qui1, ….., eées aussi dtel multiplerée sélectionue.rcuit de mutrée additioet ou nondélivrer surmontre le scun multiplexour aiguillee. En plus,ogique suiva( 0 AAV=table de véFigure 18inatoires d’aigaMBINATOIRd’aiguillageexeurs.rsntencore sélumérique copossède 2e(N2-1)), Nde sélectionexeur est dnnée par soultiplexageonnelle de vn l’autorisr sa sortiehéma de prxeur (MUXer 4 entréessi le circuiante :001 AEA +érité présentVal AV A0 x1 01 011: Table de vguillage, de coarithmétiquesPage 53RES D’AIGUe peuventecteur deommandé,NentréesN entréesn) et uned’aiguilleron adressepeut êtrevalidationsation aue l’entréerincipe deX) à 2nentrés vers une sit possède u110 EA +tée par la FiAdressesA1 A0x x0 00 11 01 1vérité d’un momparaison, dsUILLAGEêtre rencoes, n entréeseule sortieune entrée210 EAA +igure 18.SortieEx0E0E1E2E3multiplexeuVE0E1E2E2n-1A1A2AnFigure 1fonctionnede transcodagontrés. Ceses d’adressedeux lignede validatio310 EAA+r à 4 voies.17 : Schémament d’un mentréesge et d’opératA. Ms circuits ss et une sores d’adresseon « V », o)Sde principemultiplexeus.tionsMTIBAAsont lesrtie.es (A0 eton a à lae der à 2n
  • 67. Chap3library iuse ieeeENTITYPORT (adrx :END mUtilisatARCHIBEGxENDLa sypeut donFapitre 4 Les c3.2.2 Le mieee;e.std_logic_Y mux IS( a,b,c,d : IN: IN STD_LOUT STD_mux;tion de l’assITECTUREGINx <= a WHEb WHEc WHEd;D archmux;ynthèse RTnner le schéFigure 19 :circuits combinmultiplexeu_1164.all;N STD_LOGLOGIC_VE_LOGIC);signation cowhenE archmux OEN ( adr="0EN ( adr="0EN ( adr="1TL et Logiqéma de câblRésultat dinatoires d’aigaur. : ModélGIC;ECTOR(1 donditionnellOF mux IS00" ) ELSE01" ) ELSE0" ) ELSEque (transfolage interne’une synthèguillage, de coarithmétiquesPage 54lisation VHdownto 0);leUtARCBEGErmation d’uprésentée pèse RTL etomparaison, dsHDLtilisation deCHITECTUGINWITH adrx <= abcdEND archmuune descrippar la Figurt logique dede transcodage l’assignatiURE archmur SELECTa WHEN "0b WHEN "0c WHEN "1d WHEN Oux;ption en unee 19.e la descripge et d’opératA. Mon sélectiveux OF mux00" ,01" ,10" ,OTHERS;e autre équiption VHDLtionsMTIBAAe withISivalente)L.
  • 68. Chap33.2.Com8entréesAdresseValidaNB :rencontrapitre 4 Les c3.2.3 Prés.3.1 Descrmme circuitsLe SN 7à D7),fonctionLe SN(D0 à DfonctionLe SN 7donnéesvalidatio1GA0A1A2D0D1D78entréesAdressetionSN 7Figure 20: Pour lesrées :Avec ouSortie dcircuits combinsentations ciptioncommercia74151 : ce b3 lignes dnnant en log74150 : ceD15), 4 lignennant en log74153 : ce bs (D0 à D3on (1G et 2GYW741510 : Brochagcircuits mu sans entrédirecte « S »inatoires d’aigacommerciaalisés, on troboîtier est ud’adressesgique négatiboîtier estes d’adressegique négatiboîtier est unet D’0 à DG) fonction16entréesAdresseValidationes des multimultiplexeurse de validat» et/ou sortieguillage, de coarithmétiquesPage 55aliséesouve par exun multiplex(A0 ,A1,if et une sorun multiplees (A0, A1,if et une sorn double muD’3), 2 lignennant en log1GA0A1A2A3D0D1D15SN 74150iplexeurs : Ss commerction ;e complémeomparaison, dsxemple (Figuxeur qui poset A2), unrtie (Y) munexeur qui pA2, et A3)rtie complémultiplexeures d’adressegique négatiW0SN 74151, SNcialisés, pluentée.de transcodagure 20) :ssède 8 entrne entrée dni de son copossède 16une entréementée (W)qui possèdees (A0 et Af et deux so4entréesAdresseValidationValidation4entréesN 74150 et Susieurs varige et d’opératA. Mrées de donnde validatioomplément (entrées dede validati) ;e 2 fois 4 enA1), deux enorties (Y et Y1GD0D1D2D3A0A1D’0D’1D’2D’32GSN 74153SN 74153.iantes peuvtionsMTIBAAnées (D0on (1G)(W) ;donnéesion (1G)ntrées dentrées deY’).YY’vent être
  • 69. Chap3.2.Les dla FigurConfiapitre 4 Les c.3.2 Descrdifférentes dre 23.figuration Pincircuits combinription des EdescriptionsSymboFigure 21 :Figure 22Figuinatoires d’aigaE/S du circus du circuitole Logique (A: Symboles e2 : Table dere 23 : Schéguillage, de coarithmétiquesPage 56uit intégrés74153 sontANSI) Syet digrammefonctionneméma interneomparaison, dss 74153t données pymbole Logiq(IEC)e fonctionnement du circdu circuit 7de transcodagar la Figureque Digel du 74153.cuit 74153.74153.ge et d’opératA. Me 21, la Figugramme fonctitionsMTIBAAure 22 etonnel
  • 70. Chap3Ce so••••L’illuExem2 entéesExem2 entéesapitre 4 Les c3.2.4 Appont principaL’aiguill• La génér• La conve• La conceustration demple 1 : Res et quelqueFigure 2mulmple 2 : Res (Figure 25Figure 2circuits combinplications dalement :lage des donration de fonersion paralentration dee ces appliceformulationes portes log4 : Reformltiplexeurseformulation5).5 : Reforminatoires d’aigades multiplennées ;nctions logillèle série de données etations se fan d’un multgiques de bamulation d’uà 2 entéesn d’un multmulation d’umultipguillage, de coarithmétiquesPage 57exeursiques (Princ’informatiot leur transmait en travautiplexeur àase (Figureun multipleet quelquetiplexeur àun multiplelexeurs à 2omparaison, dscipe utiliséens ;mission en pux dirigés.4 entrées à24)exeur à 4 enes portes log4 entrées àexeur à 4 en2 entées.?de transcodage par les circparallèle.à partir de dntrées à pagiques de bpartir de trntrées à page et d’opératA. Mcuits FPGAeux multiplartir de deubase.rois multiplartir de troitionsMTIBAAA) ;lexeurs àuxlexeurs àis
  • 71. ChapExemCapitre 4 Les cmple 3 : LaFigurecircuits combina génératione 26 : Générinatoires d’aigan de fonctionAZ =Z =ration de foguillage, de coarithmétiquesPage 58ns logiquesBACBA +∑m (1,Conctions loomparaison, dsà partir d’uCACB +2, 5,7)Cgiques à pade transcodagune équationartir d’unege et d’opératA. Mn (Figure 26équation.tionsMTIBAA6)
  • 72. ChapExemTabRemarqélectronFigapitre 4 Les cmple 4 : Lable de véritéFigure 27que : Ce prniques numégure 28 : Gcircuits combina générationUtilisatiod’un Mux16 entrée7 : Génératrincipe est uériques (FigGénérationinatoires d’aigan de fonctiononx àesUtiltion de foncutilisé par lgure 28).de fonctionréalisatioguillage, de coarithmétiquesPage 59ns logiquesisation d’un Mentréesctions logiqles circuitsns logiquesn des circuomparaison, dsà partir d’uMux à 08ques à partiFPGA pouà partir d’uits FPGA.de transcodagune table deUtilisatioir d’une tabur la réalisa’une table dA*B*+A.BA*B*A*BB*ge et d’opératA. Mvérité (Figuon d’un Mux àentréesble de véritation des cirde vérité poBB*tionsMTIBAAure 27).à 4té.rcuits enour la
  • 73. Chap3.3 L3Un deffectuebinaire,l’intermprincipeF3Les dintégrés3Parmapitre 4 Les cLes dém3.3.1 Fondémultiplexe l’opératioprésente smédiaire dese de fonctioFigure 29 : S3.3.2 Présdémultiplexs, on peut co3.3.3 Lesmi les appliccircuits combinmultiplexenctionnemenxeur, appeléon inverseur sa uniqus commandeonnement d’Entrsélec(adrSchéma de psentations cxeurs sont ronsulter le papplicationcations des dinatoires d’aigaeursnté encore dd’un multipue voie d’ees d’adressun démultipEntréedesdonnéesrée dectionesse)principe de fcommerciaréalisés généparagraphens des démdémultiplex(Voiguillage, de coarithmétiquesPage 60distributeurplexeur, c’ntrée, versage. Le schplexeur à "nDEMUXfonctionnemaliséeséralement à(5.2.3.25.3.multiplexeurxeurs, on peir Travaux Domparaison, dsde donnéeest-à-dire qune des vohéma présenn" sorties (ment d’un déà l’aide des.2)).rsut citer la cDirigés)de transcodages, est unqu’il aiguiloies de sortnté par la FDEMUX).S0S1S2Sn-1émultiplexeudécodeurs.onversion sge et d’opératA. Mcircuit logile une infotie sélectionFigure 29 mur à n sortieComme désérie-parallètionsMTIBAAique quiormationnnée parmontre lees.écodeursèle.
  • 74. Chap4. L4.1 DLe coindiquanmot bin4.2 PExemEnA3,B3A3 >B3A3 <B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3A3 =B3apitre 4 Les cLES CIRCUDéfinitioomparateurnt sur ses snaire est plusPrésentample le circuEntrées16 15 14Vcc A3 B21 2 3B3 A<B A=BEntrées cascaFigurentrées de compA2,B2 AxxA2 >B2A2 <B2A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1A2 =B2 A1circuits combinUITS COMBonr binaire estsorties si les petit que lABFiguations couit TTL 748s de comparaiso13 12 11A2 A1 B14 5 6A>BadesA<B A=BSortie 31 : BrochparaisonA1,B1 A0,B0x xx xx xx x1 >B1 x1 <B1 x1 =B1 A0 >B1 =B1 A0 <B1 =B1 A0 =B1 =B1 A0 =B1 =B1 A0 =B1 =B1 A0 =B1 =B1 A0 =B1 =B1 A0 =BFiguinatoires d’aigaBINATOIREt un circuitpremier mole second, onnC O Mure 30 : Comommerci85 (Figure 3n10 9A0 B07 8A>B GNDieshage et diagrEn0 A>BxxxxxxB0 xB0 xB0 HB0 LB0 LB0 xB0 HB0 Lure 32 : Tabguillage, de coarithmétiquesPage 61ES DE COMqui comparot binaire eou si les deuM PA R A T E Umparateur bialisées31, Figure 3ramme fonctrées de cascaA<BxxxxxxxxLHL85, LS85xHLble de véritéomparaison, dsMPARAISOre 2 mots bst plus granux mots binaU Rbinaire "n"2, Figure 33ctionnel du cadeA=BxxxxxxxxLLH5HLLdu circuit 7de transcodagN : LES COinaires de «nd que le seaires sont égA < BA = BA > Bbits.3).comparateurSoA>B AHL HHL HHL HHL HHL HLLLH H7485.ge et d’opératA. MOMPARATE« n » bits checond, si legaux (Figurr 7485.rtiesA<B A=BL LH LL LH LL LH LL LH LL LH LL HL HL LH LtionsMTIBAAEURShacun enpremierre 30).B
  • 75. Chap4.3 A4Cettede "n"apitre 4 Les cApplicat4.3.1 Brae réalisationbits (Figurcircuits combinFigure 3tions desnchement en de mise enre 34).A0 A1B0 B1A’ >B’A’ <B’A’ =B’Figure 34 :inatoires d’aiga33 : Schémas comparen cascaden cascade deA2 A3B2 B3A >BA <BA =BBranchemeguillage, de coarithmétiquesPage 62logique interateurs be plusieursMot A (n)A4 A5 AB4 B5 BA’ >B’A’ <B’A’ =B’Mot B (nent en cascadomparaison, dserne du circbinairesboîtiers pe) bitsA6 A7B6 B7A >BA <BA =Bn) bitsde de plusiede transcodagcuit 7485.rmet la comA8 A9 A10B8 B9 B10A’ >B’A’ <B’A’ =B’AAAeurs boîtiersge et d’opératA. Mmparaison dA110 B11A >BA <BA =B.tionsMTIBAAe 2 mots
  • 76. Chap4SoitmicroprLa sé5. L5.1 DLes tsous unforme dTroisL(LgLqRemdes entrapitre 4 Les c4.3.2 Décà reconnaîtrocesseur, vélection de lFigureLES CIRCUDéfinitiotranscodeurne forme dodifférentes (s types de trLes codeursconvertisseuLes décodeugénéralemenLes convertiqui diffèrentmarque : Enrées et/ou decircuits combinodage d’adtre une adrevers une sortl’adresse se4 bitsd’adresseSélectiond’adressee 35 : UtilisaUITS COMBonrs sont des connée (codecode 2).ranscodeurss : Ces circur ou encodurs : Ces cnt "n" entréisseurs de ct de deux can outre deses sorties adinatoires d’aigadressesesse parmi 1tie « S ».e fait par le pA0A1A2A3ation d’un cBINATOIREcircuits qui t1) en la ms peuvent êtcuits codentdeur). Ils poircuits sontées et 2nsorcode ou encoas précédententrées-sordditionnelleguillage, de coarithmétiquesPage 6316, dans le cpositionnemA0A1A2A3B0B1B2B35vomparateurES DE TRAtransformenmême une intre rencontrét en binaireossèdent gént des converties ;ore transcodts. Ils possèrties convenes qui s’appeomparaison, dscas d’un dément manueA =Br pour le décANSCODAGnt une informnformation pés :e le numérnéralement 2ertisseurs Bdeurs : Cesèdent "p" enntionnelles,ellent : entrde transcodagécodage de bel des interruActivatide « Scodage d’adGEmation présprésente à lro décimal2nentrées eBinaire/Déccircuits réantrées et "k"ces circuitrées ou sortige et d’opératA. Mbus d’adresupteurs (Figion»dresses.sente à leursleur sortie sde l’entréeet "n" sortieimal. Ils poalisent des f" sorties ;ts peuvent pies de validationsMTIBAAsses d’ungure 35),s entréessous unee activéees ;ossèdentfonctionsposséderation.
  • 77. Chap5.2 L5Le coLe princ5La prLIBRARUSE ieeeUSE ieeeENTITYPORT (Q : IVal: IP : OUEND encARCHITBEGINPROCESBEGINIF Val55.2.5Ce cS2) quientrées(L). Enla miseprincipeet le schapitre 4 Les cLes code5.2.1 Priodeur, appecipe de foncE0E1E2E3Figure 35.2.2 DescrésentationRY ieee;e.std_logic_11e.std_logic_ariencodeur IS(IN Integer ranIN std_logic;UT std_logiccodeur;TECTURE arcSS(Q,Val)= 0 THEN P5.2.3 Prés.3.1 Le SN5.2.3.1.1 Pircuit est uncodent ensont activéeplus, il posen cascadee de fonctiohéma interncircuits combineursincipe de foelé encore ectionnemenCO36 : Principecription VHVHDL d’un164.all;ith.all;nge 0 to 7;_vector( 2 dowchi OF encodeP <= "000";sentations cN 74148Présentation codeur debinaire l’ines (priorité)sède une ende plusieuronnement pee détaillé prinatoires d’aigaonctionnemencodeur, cont d’un codeDEUR(a)e de fonctionHDLn encodeurwto 0) );eur IScommerciaone priorité. Ilndice de l’) (Figure 37ntrée de valirs circuits seut être exprésenté parguillage, de coarithmétiquesPage 64mentode en binaeur à 22entrS0S1nnement d’uà 8 entréesaliséesl possède 8’entrée activ7). Les entréidation (EI)semblables lpliqué par lala Figure 39omparaison, dsaire le numérées et 2 sorEntréE3 E20 00 00 11 0un codeur àet 3 sortiesELSCAENEND IF;END PROCEND aentrées (0,ve ou l’indées et les soret deux sorlors de l’exa table de vé9.de transcodagéro décimalrties est donées SE1 E0 S0 1 01 0 00 0 10 0 1(b)4entrées ets peut être dEASE Q ISWHEN 0 =WHEN 1 =WHEN 2 =WHEN 3 =WHEN 4 =WHEN 5 =WHEN 6 =WHEN 7 =ND CASE;CESS;archi;, 1, …, 7) edice le plusrties sont acrties de valixtension à plérité présenge et d’opératA. Mde l’entréenné par la FiSortiesS1 S00 00 11 01 12 sorties.donnée par :=>P <= "000"=>P <= "001"=>P <= "010"=>P <= "011"=>P <= "100"=>P <= "101"=>P <= "110"=>P <= "111"et 3 soties (s élevé si pctives au nividation (E0,Glus de 8 enttée par la FtionsMTIBAAactivée.igure 36.;;;;;;;;S0, S1 etplusieursveau basGS) pourtrées. LeFigure 38
  • 78. ChapD’apexplicatLe foéquationniveau hcircuit 7apitre 4 Les cprès la tabletions suivanEntrée dentréesEntrée d♦ Les so♦ Les spriori♦ Aucu♦ GS =♦ GS =onctionnemns de sortiehaut ; donc74148) :circuits combinEI 0H XL HL XL XL XL XL XL XL XL LFigure de vériténtes :de validatioet GS = E0 =de validatioorties de vasorties 2, 1itaire) ; en oune entrée 7EetL 0EetH 0ment de cet ees suivantesil faut teniinatoires d’aigaEntréesactivesauniveaubasFigure 37Entrées1 2 3 4X X X XH H H HX X X XX X X XX X X XX X X LX X L HX L H HL H H HH H H He 38 : Tablde la Figuon EI = H= H ;n EI = L →alidation sonet 0 donneoutre LGS =à 0 activéeH= , si auL= , si aucencodeur pes (Ce calcuir en comptguillage, de coarithmétiquesPage 65Ei01234567SN 7417 : Brochag5 6 7X X XH H H HX X LX L HL H HH H HH H H HH H H HH H H HH H H Hle de véritéure 38, on p→ toutes ltout le circnt actives etent en binaiEetL =0, les sortiesmoins une ecune entréeeut être donul est fait pte de cette nomparaison, ds148012GSE0AAAge du 74148SortieA2 A1 A0H H HH H HL L LL L HL H LL H HH L LH L HH H LH H Hdu codeurpeut complles soties scuit fonctiont complémeire le numéH= ;2, 1, 0 et Gentrée est pn’est présennné par lespour des ennotion ainside transcodagA0A1A28.esGS E0H HH LL HL HL HL HL HL HL HL H74148.léter cette pont à H qunne normaleentaires GSéro de l’entGS sont à H ;résente ;nte.fonctions inntrées et desi que les noge et d’opératA. Mprésentationuelle que soement :0E= ;trée activée;ntermédiairs sorties acoms des E/StionsMTIBAAn par lesoient les(codeurres et lesctives auS pour le
  • 79. Chap5La FdécimalN.B76543210ENTREEEIFigur5.2.Ce ccombinaniveau bsont donapitre 4 Les cFon5.2.3.1.2 Econigure 40 mol-binaire (0,: Les nouveSre 39 : Schém.3.2 Le conircuit possèaisons binabas (L). Sannées par lacircuits combinnctions interExemple d’vertisseurontre comm, 1, 2,……,elles sortiesma interne dnvertisseurède 9 entréeaires (0000table de véa Figure 42.inatoires d’aigarmédiaires’applicationdécimal-bment le circu9 → 0000(A0, A1, ASO Rdétaillé du 7décimal-bies (mais aveà 1010). Leérité est donLe schémaguillage, de coarithmétiquesPage 66n : Utilisatinaireuit SN 74140, 0001, 001A2 et A3) sonE0G S012RTIES74148.inaire : SNec 10 façones entrées ennée par la Finterne détomparaison, dsEquattion du 7418 peut être0, ……., 10nt actives auEntréesactivesauniveaubasFigure 4074147 (10ns de les codet les sortieFigure 41 ettaillé est donde transcodagtions de sort148 pour lréalisé pour001).u niveau hauEi01234567SN7414889012GSE0: Convertisl’aide dto 4 line prder) et 4 sores de ce circt ces présennné par la Fge et d’opératA. Mtiesa réalisatior obtenir unut.sseur décimadu 74148.riority encorties donnancuit sont acntations de cFigure 43.tionsMTIBAAon d’unn codeurA0A1A2A3Sortiesactivesauniveauhautal-binaire àoder)nt les 10ctives aucâblages
  • 80. ChapConfiguapitre 4 Les curation Pincircuits combin1 2H H HX X XX X XX X XX X XX X XX X XX X LX L HL H HFigureSymboFigure 42 :Figureinatoires d’aigaEntrée3 4 5H H HX X XX X XX X XX X XX X LX L HL H HH H HH H He 41 : Tableole Logique (ADifférentes43 : Schémguillage, de coarithmétiquesPage 67es6 7 8H H HX X XX X LX L HL H HH H HH H HH H HH H HH H Hde vérité duANSI) Symprésentatioa interne déomparaison, dsS9 D CH H HL L HH L HH H LH H LH H LH H LH H HH H HH H Hu circuit SNmbole Logiquons du codeuétaillé du SNde transcodagSortiesC B AH H HH H LH H HL L LL L HL H LL H HH L LH L HH H LN74147.e (IEC) Dur SN 74147N 74147.ge et d’opératA. Migramme fonc7.tionsMTIBAActionnel
  • 81. Chap5.3 L5Le pFigure 45Parm74139, l5.3.Ce bde validde décoConfigapitre 4 Les cLes déco5.3.1 Prinprincipe de44.ABValValidationValLHHHH(a) : SortiFigure 45.3.2 Présmi les circule SN 74154.2.1 Le SNboîtier est undation ( ,0Eodeur est moguration Pincircuits combinodeursncipe de fonfonctionnemDECOD(aEntréesB A Sx x LL L HL H LH L LH H Lies actives au44 : Principsentations cuits commer4, le SN 74N 74138n décodeur)2Eet1E ,ontré par laSymbo(AFigure 45 :inatoires d’aiganctionnemement d’unDEURa)Sorties (activeniveau hauS0 S1 S2L L LH L LL H LL L HL L Lu niveau haue de fonctiocommerciarcialisés, on145, etc.1 parmi 8.et 8 sortiesFigure 45 eole LogiqueANSI)Différentesguillage, de coarithmétiquesPage 68entdécodeur àS0S1S2S3ABVaes auut)S3LLLLHut ;nnement d’ualiséesn peut trouIl possèdeactives aut la Figure 4Symbol(Is présentatioomparaison, dsà 2 entréesalDE(b): SortieValidationEntréVal BL xH LH LH HH Hun décodeuruver, par ex3 entrées dniveau bas46.e LogiqueEC)on du codeude transcodaget 22sortieCODEUR(b)es actives auées SortiesnivA S0 S1x H HL L HH H LL H HH H Hr 2 entrées 4xemple : lede données (( 210 ,, SSSDigramr SN 74138.ge et d’opératA. Mes est donnS0S1S2S3u niveau bass (actives auveau bas)1 S2 S3H H HH H HL H HH L HH H L4 sorties.SN 74138(A0 à A2), 37,, SLL ).mme fonction.tionsMTIBAAné par la, le SN3 entréesCe typennel
  • 82. ChapLe foLa taapitre 4 Les conctionnemable de véritEnA0LHLHLHLHXXXXcircuits combinFigure 4ment de ce déS0 =S1 =….….….….….S7 =té corresponntréesA1 A2L LL LH LH LL HL HH HH HX XX XX XX XFigurinatoires d’aiga46 : Digramécodeur est= A A0 1= A 0 A 1…. …. ….…. …. ….…. …. ….…. …. ….…. …. ….= A A0 1ndante est dValidatioE1 E2L LL LL LL LL LL LL LL LX LX HX LX He 47 : Tableguillage, de coarithmétiquesPage 69mme logiqudonné par lA 2 ( EA 2 ( E…. …. ….…. …. ….…. …. ….…. …. ….…. …. ….A 2 ( Edonnée par lonE3 S0H LH HH HH HH HH HH HH HL HL HH HH He de vérité duomparaison, dsue du décodles équation21 .E.EE21 .E.EE…. …. ….…. …. ….…. …. ….…. …. ….…. …. ….21 .E.EEla Figure 47S1 S2H HL HH LH HH HH HH HH HH HH HH HH Hu décodeurde transcodagdeur 74138ns suivantes3E ).,3E ),….….….….….3E ).7.sortiesS3 S4H HH HH HL HH LH HH HH HH HH HH HH H74138.ge et d’opératA. M.s :S5 S6H HH HH HH HH HL HH LH HH HH HH HH HtionsMTIBAAS7HHHHHHHLHHHH
  • 83. ChapLa splibrary iuse ieeeentity dportend decDescriptiarchitectusignal valbeginvalidwithend flot ;Modèle dArchitectsignal valbeginvaliS(0S(1S(2S(3S(4S(5S(6S(7end equatapitre 4 Les cpécificationieee;e.std_logic_ec_138 ist ( A, B, C,S : out st);c_138 ;onn flot de doure flot of declid : std_logic<= G1 and noh valid & C &S <= "111111"111111"111110"111101"111011"110111"101111"011111"111111de l’architectuture equationslid : std_logicid <= G1 and) <= (valid an) <= (valid an) <= (valid an) <= (valid an) <= (valid an) <= (valid an) <= (valid an) <= (valid antions ;circuits combinn VHDL de_1164.all;G1, G2A, Gtd_logic_Veonnées (Withc_138 isc ;ot G2A and noB & A select110" when "10101" when "1011" when "1111" when "1111" when "1111" when "1111" when "1111" when "1111" when othure au niveau Ls of dec_138 isc ;not G2A andnd not A and nnd A and not Bnd not A and Bnd A and B annd not A and nnd A and not Bnd not A and Bnd A and B aninatoires d’aigace circuit pG2B : in stdector (7 dowSelect)ot G2B ;t000",001",010",011",100",101",110",111",hers ;Logique --snot G2B ;not B and notB and not C )B and not C )nd not C );not B and C );B and C );B and C );nd C );guillage, de coarithmétiquesPage 70eut être dond_logic ;wnto 0)Descarchisignasignabeginvend cTransformatiC );;;;omparaison, dsnnée par lescription fonctiitecture compoal valid : std_lal selection : unvalid <= (G1 aselection <= Cprocess (selecbeginif (valelsecaseend cend if ;end process ;comportemention directe dede transcodags trois descriionnelle ( Proortementale ologic;unsigned (3 doand not G2A aC & B & A;ction, valid)lid=0) then Se selection iswhen "000" =when "001" =when "010" =when "011" =when "100" =when "101" =when "110" =when "111" =when others =case ;tale ;la descriptionge et d’opératA. Miptions suivcessus)=f dec_138 isownto 0);and not G2B)S <= (others ==> S <= "111=> S <= "111=> S <= "111=> S <= "111=> S <= "1110=> S <= "110=> S <= "101=> S <= "011=> NULL;n RésultattionsMTIBAAvantes :;=> 1 ) ;11110" ;11101" ;11011" ;10111" ;01111" ;11111" ;11111" ;11111" ;t
  • 84. Chap5.3.Le 72A, 2B)niveau bCo5.3.Le 7entréesbas.apitre 4 Les c.2.2 Le SN4139 est un), 2 entréesbas (Figureonfiguration P.2.3 Le SN74154 est unde validatiocircuits combinN 74139n double déde validati48, Figure 4Pin SyFigure 48 :Figure 49N 74154n décodeuron (1G et 2Ginatoires d’aigacodeur 1 paion actives49).ymbole Logiq(ANSI)Différentes9 : Digram1 parmi 16G actives auguillage, de coarithmétiquesPage 71armi 4. Il poau niveau bque Symprésentatiomme logique6. Il possèdu niveau baomparaison, dsossède 2*2bas (1G, etmbole Logiqu(IEC)ons du codeue d’un décode 4 entréesas), et 16 sode transcodagentrées det 2G), et 2*ue Digrur SN 74139odeur 74139de donnéerties (0 à 15ge et d’opératA. Mdonnées (1A*4 sorties acramme fonctio9.9.es (A, B, C5) actives autionsMTIBAAA, 1B etctives auonnelet D), 2u niveau
  • 85. Chap5.3.Le 7utilisé pet A3) eLe fo5Afinréduitsapitre 4 Les c.2.4 Le SN74145 est upour la comet 10 sortiesonctionnem5.3.3 Assode réalisercircuits combinN 74145un décodeurmmande de rs ( 20 ,, SSEntréesAdressement de ce déSS…………………Sociation (exr un décodeinatoires d’aigar (transcoderelais et de3 ,S LLA0A1A2A3Figure 50écodeur estS0 = A A0S1 = A A0…. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. …S9 = A A0xtension) deur de taill(guillage, de coarithmétiquesPage 72eur) 1 parmlampes. Il9,S ) activeoooooooooo: Décodagdonné par lA A A1 2A A A1 2…. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. ……. …. …. …A A A1 2des décodeues plus imp(Voir TD etomparaison, dsmi 10 à colpossède 4 ees au niveauS0S1S2S3S4S5S6S7S8S9Sorge type 7414les équationA 3A 3….….….….….….….A 3ursportantes àt TP)de transcodaglecteur ouventrées de du bas (Figurrties décodées45.ns suivantespartir de dge et d’opératA. Mvert (15Voltdonnées (A0re 50).s :décodeurs dtionsMTIBAAt). Il est0, A1, A2de tailles
  • 86. Chap5ExemplZExemplExempld’activaapitre 4 Les c5.3.4 Calle 1 : RéalisZ = ∑mle 2 : RéalisZ1= ∑mZ2= ∑mle 3 : Réalisation (Enablcircuits combinlcul et réalisation des fo(1, 2, 5,sation des fom(0,3,4,5m(1,6,7)sation des fle) (Figure 5inatoires d’aigaisation de fonctions log,7)onctions log5))Fifonctions lo53)guillage, de coarithmétiquesPage 73fonctions logiques à parFigure 51logiqgiques à parigure 52 : Clogiques àogiques à pFigure 53omparaison, dsogiquesrtir d’une éq: Calcule eques à partirtir d’une tabCalcule et rà partir d’upartir d’une3 : Utilisatide transcodagquation (Figet réalisatioir d’une éqble de véritéréalisation dune table deéquation ;ion des bitsge et d’opératA. Mgure 51)on des fonctuation.é (Figure 5des fonctioe vérité.Utilisations d’activatiotionsMTIBAAtions52)nsdes bitson.
  • 87. Chap5On ucours, oAKAc5.3.dadrFiguLe pl5.3.Afindadressapitre 4 Les c5.3.5 Décutilise des don présenterAdressage dK octets - tyAdressage dcomportant.5.1 AdressresseBus16ure 54 : Utillan mémoirEPROMEPROM.5.2 Mémode banalissage représecircuits combincodage comdécodeurs 1ra deux exemdun plan méype 2708.dune mém8 K octets rsage dun pA0-EPR1K xC16AAAAAAlisation dure de la FiguM 1 8083M 2 8487oire organiser les circuenté par la Finatoires d’aigamplet de carparmi 4, 1mples dutilémoire de 4moire de 6réalisés à paplan mémoi-A9ROM 18 BITSCS10A10A11A12A13A14A15un décodeuure 54 aura000FF4007FFsée en pageuits et le câbFigure 55 etguillage, de coarithmétiquesPage 74rte mémoir1 parmi 8 vlisation de c4 K octets o64 K octetartir de boîtiire de 4 K oA0A2A1E0E1E2ooA0-A9EPROM 21K x 8 BITSCS10r pour adrpour adressesblage de cht la Figureomparaison, dsre (pour lecvoire mêmeces décodeuorganisé à pts organiséiers 1 K x 8octets (FigurooooooSA0EPR1K xCS0S1S2S3S4S7ressage dunses :EPROMEPROMhaque carte56.de transcodagcture seuleme 1 parmi 1urs:partir de boe en 8 pa8 bits.re 54)non connact0-A9ROM 3x 8 BITSCS10n plan mémM 3 88M 4 88, on pourrage et d’opératA. Mment)10. Dans laoîtiers EPROages, chaqutéesA0-A9EPROM 41K x 8 BITCS10moire 4 K o88008BFF8C008FFFa utiliser letionsMTIBAAsuite deOM de 1ue pageSoctets.système
  • 88. ChapRemPaapitre 4 Les cmarques :Ce blocALE enLusagePage 1age 08circuits combinc a pour adrnvoyé par lede ces déco1 KPage 7K x 8 BITS1Figure 55CSA0-A9BoîtierN° 0Décode boFigureinatoires d’aigaesses : E00e microprocodeurs est aKS1 K 1 K1 K 1 K5 : OrganisCSA0-A9BoîtierN° 1S0 S1odeuroitiersBUS DA10 A11e 56 : Décoguillage, de coarithmétiquesPage 750 à FFFF, iesseur ;aisé et permK 1 K1 K 1 Ksation dunS2 S7DdDADRESSESA1210dage dadromparaison, dsil sera validmet de réaliseToutes lesLensembl64 boîtiersne mémoireABS0 SPage 0Décodeurde pagesA13resse de la pde transcodagdé lorsque loer tout grous pages sonle mémoirs : 1 K x 8e par page.CSA0-A9BoîtierN° 7S1 S2A14 A15page 7.ge et d’opératA. Mon recevraupement de bnt identiquere comporbits.S7Page 7ALEtionsMTIBAAle signalboîtiers.es.rte
  • 89. Chap5.3.A pa5Lorsgénère lRWIOp8La séportes sLa Fdécodeuapitre 4 Les c.5.3 Exercartir du sché1 6A 1 0A 1 1A 1 2A 1 3A 1 4A 1 55.3.6 Sépasortdune opérles signauxRD : signalWR : signalO/ M : Sigpériphérique8255, 8251 oéparation dstandard, soiFigure 58 mur 74SN138circuits combinciceéma de la FiA 07 4 LBA 0A 1A 2E 0E 1E 2B u s d Figaration destie (Pour lecration de lesuivants :de lecture (l décriture (gnal de sélees spécifiquou 8253, one certains dit les boîtiermontre un8.inatoires d’aigaigure 57, déC S 10 à A 91 0S 1 3 81S OS 1S 2S 7S 3S 4 a d r e s se sgure 57 : Exs signaux dcture seuleecture ou d(actif niveau(actif niveauection mémues à INTELn doit opterde ces signars spécialiséexemple dguillage, de coarithmétiquesPage 76éduire les adC S 2A 0 à A 89B 2Axemple d’ude lecture eement).écriture méu bas);u bas);moire ou péL. Si on veà la séparataux peut seés (circuit inde séparatioomparaison, dsdresses des8 A 0N o n c o n nA 9n plan décoet décriturémoire ou dériphériqueeut utiliser dtion de ses sfaire par untégré combon des signde transcodagboîtiers B1C S 3à A 3B 3n e c t é e s .odé.re mémoiredes ports dqui nest redautre péripsignaux.un décodagebinatoire ).naux par unge et d’opératA. M, B2, B3 etC S 4A 0B 4e et ports dentrée-sortieconnu quephérique coe qui utilisen circuit intionsMTIBAAB4.dentrée-ie, le µPe par lesomme lee soit lesntégré le
  • 90. ChapLEntrédécodSordécapitre 4 Les cCPU8085La Figure 5CyIO/RDWRées dudeurIOWIORMEMErties ducodeurFigurecircuits combinWRIO/MRD+ 5VMassF59, donne leycle machineetats/M (A2)D (A1)R (A0)W (06)R (05)EMW (02)EMR (01)e 59 : Chroninatoires d’aigaA0A1A2E3E2E1e74o2Figure 58 : Ue chronograT1 T2ML LHLH HH HH HH HHLnogrammeguillage, de coarithmétiquesPage 77LS 138ou2805Utilisationamme des siT3 T4M1L LLHH HH HH HH HHLe des signauomparaison, ds0001020304050607des boîtierignaux avanT1 T2M2L LHLH HH HH HH HHLux avant etde transcodagIOW : EIOR : LMEMWMEMRDrs.nt et après sT3 T1 TMHLLHH HH HH HH HHLaprès sépage et d’opératA. MEcritureLectureWR : EcritureD : Lectureéparation.T2 T3M3HHL LH HH HL LH HH Haration.tionsMTIBAA
  • 91. Chap5.4 L5Parm55.4.Danshexadécdun maplus util55Chacdu pointàcàcapitre 4 Les cLes trans5.4.1 Présmi les transcLe transLe transLe convLe convEtc.5.4.2 Le t.2.1 Les affs de nombrecimaux A àatériau qui élisés sont le5.4.2.1.1 PFigure 605.4.2.1.2 Ccun des 7 set décimal. Là cathodeconnectéesà anode comconnectéesFigucircuits combinscodeursentations ccodeurs quescodeur DCscodeur Binvertisseur exvertisseur Gtranscodeufficheurs 7eux affichaà F, sont doémet de laes diodes élePrésentatio: IdentificConstitutioegments estLes afficheucommuneensemble emmune (Figensemble eure 61 : Affinatoires d’aigarscommercial’on trouveCB-affichagenaire-affichaxcédant 3-dGray-excédanr DCB-affisegments àages numérionnés au mlumière quaectrolumineon (Figure 6ation des sen généralet éclairé paurs sont de d(Figure 61et sont à religure 61 Droet sont à relifficheur à cguillage, de coarithmétiquesPage 78aliséese en circuitse 7 segmentage 7 segmeécimal : SNnt 3-décimaichage 7 segà Diode Éleciques, les dimoyen de 7and il est trescentes (DE60)egments etear une DEL.deux types :Gauche)ier au 0 voltoite et Figurier au +Vccathode comomparaison, dsintégrés, onts lumineuxents lumineuN 7443 ;al : SN 7444gments lumctroluminesix chiffressegments.raversé parEL) et les fivisualisati. Une huitiè:: les cathot;re 62) : les.mmune - ande transcodagn peut citerx ;ux ;4 ;mineux : SNscentes (DE0 à 9, et paChaque segun courantilaments incion sur les aème DEL podes de touanodes de tnode commge et d’opératA. M:N 7446/7447EL)arfois les cagment est ct. Les matércandescentsafficheurs.permet léclautes les DEtoutes les Dmune.tionsMTIBAA7/7448aractèresconstituériaux less.airementEL sontDEL sont
  • 92. Chap5.4.Pourle codeLa FsegmensegmenFigu5.4.Il expeut citeo Po Papitre 4 Les cFigur.2.2 Princir utiliser unBCD en coFigure 63 prnts à anode cnts.ure 63 : Câb.2.3 Référeiste plusieuer :Pour la techPour techn74com74sor74circuits combinre 62 : Exeipe de laffiafficheur 7de dallumarésente un Dcommune. Lblage d’unences de déurs référencehnologie MOnologie TTL46, 7447, 7mmune ave48 : décodertie à collec49 : Décodeinatoires d’aigaemple daffiichagesegments,age des segmDécodeur BLes résistanafficheur 7écodeur DCes qui permOS : 4511,L :74347 : déec sortie à coeur BCD /cteur ouverteur BCD àguillage, de coarithmétiquesPage 79ficheur 7 seil est nécessments de laBCD / 7 segnces sont né7 segmentsCB / 7 segmemettent le tra4543 : décoécodeur BCollecteur ou7 segmentsmuni de ré7 segmentsomparaison, dsgments à asaire de dispafficheur.gments attaécessaires pà un transentsanscodage Dodeur BCDCD / 7 segmuvert dune ps pour affichsistance deavec sortiede transcodaganode commposer dun daquant un apour limiterodeur BD-DCB-afficha/ 7 segmentments pourprotection dheur à cathtirage (2kWe à collecteuge et d’opératA. Mmune.décodeur qufficheur à Dle courant7 segmentsage 7 segmts à mémoirr afficheurde 30 volts (ode commuW pull-up);ur ouvert.tionsMTIBAAui traduitDEL à 7dans less.ments. Onre;à anode(c.o.);une avec
  • 93. Chap5.4.L’aff65).apitre 4 Les c.2.4 Tablesfichage estcircuits combins de fonctiocommandéTFigure 64TFigurinatoires d’aigaonnement dselon les rTable fonct: Table fonTable fonctre 65 : Tablguillage, de coarithmétiquesPage 80des décodeureprésentatiotionnelle dunctionnelletionnelle dule fonctionnomparaison, dsurs DCB / 7ons donnée7446A, 47Adu 7446A,7448, LS48nelle du 744de transcodag7 segmentss par la FigA, LS4747A, LS47848, LS48.ge et d’opératA. Mgure 64 et l7tionsMTIBAAa Figure
  • 94. Chap5.4.Les dpar la FLes schpar les FFiguapitre 4 Les c.2.5 Brochdigrammesigure 66 (a,aFigurehémas internFigure 67 (aaure 67 : Schcircuits combinhages et digfonctionne,b,c) :e 66 : Câblanes détailléa, b, c) :ahémas interinatoires d’aigagrammes fols des Circuage des circs des Circurnes détailléguillage, de coarithmétiquesPage 81onctionnelsuits SN 744bcuits SN 74uits SN 744bés des circuomparaison, dsdes transco46A, 47A, 4446A, 47A,46A, 47A, 4uits SN 744de transcodagodeurs48, LS48 et48, LS48 e48, LS48 et46A, 47A, 4ge et d’opératA. Mt LS49 sontct LS49.t LS49 sontc48, LS48 ettionsMTIBAAt donnést donnésLS49.
  • 95. Chap5.4.Les éaprès av5.4.Dansparamètapitre 4 Les c.2.6 La synéquations ovoir simplifi.2.7 Descrs ce cas le lotres liés au tlibraryuse ieeENTITY dPOEND dec_ARCHITECBEGINPRBEErreur)ENEND rcircuits combinnthèse classbtenues (Exfié ces équatription VHDogiciel de stype du circieee;ee.std_logdec_7segORT( BINSorti_7seg;CTURE rtlROCESS (BIEGINCASEWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHWHEND CND PROCESSrtl;inatoires d’aigasique (logiqxemple du ctions afin deDLynthèse se ccuit utilisé.gic_1164.aIS: IN STDie: OUT STOF dec_7IN)BIN ISHEN "0000"HEN "0001"HEN "0010"HEN "0011"HEN "0100"HEN "0101"HEN "0110"HEN "0111"HEN "1000"HEN "1001"HEN "1010"HEN "1011"HEN "1100"HEN "1101"HEN "1110"HEN "1111"HEN OTHERSCASE;S;guillage, de coarithmétiquesPage 82que)chapitre 3)e réduire lachargera deall;D_LOGIC_VETD_LOGIC_Vseg IS--" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => Sorti" => SortiS => Soromparaison, dssont élaborcomplexitée la réductioECTOR(3 doVECTOR(6 dabie <= "111ie <= "011ie <= "110ie <= "111ie <= "011ie <= "101ie <= "101ie <= "111ie <= "111ie <= "111ie <= "111ie <= "001ie <= "100ie <= "011ie <= "100ie <= "100rtie <= "1de transcodagrés à l’aideé de la réalison des équatownto 0);downto 0)bcdefg11110";10000";01101";11001";10011";11011";11111";10000";11111";11011";10111";11111";01110";11101";01111";00111";1001111";ge et d’opératA. Mde circuitssation.tions en fon);-- E:tionsMTIBAAstandardnction de
  • 96. Chap556. L6.1 L6C’estfonctionréalisati6C’estdeux noLa cpremierpossibleLa taapitre 4 Les c5.4.3 Leenco5.4.4 Le 7LES CIRCULes addi6.1.1 Demt un circunnement d’ion présentéA B0 00 11 01 16.1.2 Addt un circuitombres à ajoconceptionr lieu, sur les pour les dable de véritcircuits combinconvertissoder)74145UITS COMBitionneurmi additionuit qui réaun demi-adés par la FigS= A+B Re0110ditionneur cqui réaliseouter et la redu circuita constructdiverses valté est donnéinatoires d’aigaeur décim(Voir p(Voir pBINATOIRErs binairneuralise l’additdditionneurgure 68.etenue0001Figure 68completl’addition detenue (Rn-1logique rétion de la taleurs d’entréée par :Rn-1 A0 00 00 10 11 01 01 11 1guillage, de coarithmétiquesPage 83mal-binaireparagrapheparagrapheES ARITHMrestion de deest donnéABAB: Demi- adddes élément1) venant deéalisant la fable de vérées (Rn-1, Ann Bn0 00 1010 00 101omparaison, ds: SN 741plus haut)plus haut)METIQUESeux élémenpar la tab1/2 ADDSRditionneur.s binaires (Ae l’additionfonction derité qui énun, Bn) et deSn Rn0 01 01 00 11 00 10 11 1de transcodag147 (10 tonts binairesble de véritSRBABA =+BAAn, Bn) de mde rang prée cet additiumère toute(Sn, Rn).ge et d’opératA. Mo 4 lines. Le printé et le schBA⊕=même rangécédent.ionneur repes les combtionsMTIBAApriorityncipe dehéma dedans lespose, enbinaisons
  • 97. ChapLe caLe caLesreprésenêtre reprapitre 4 Les calcule de Rnalcule de Snéquationsntation n’esrésenté parABRnRn-1AnBncircuits combinn donne :Rn-1n donne :Rn-1de Sn et Rst l’unique.deux demiAnBnn-1A0B01Finatoires d’aigaAn Bn01An Bn0001Rn sont maElle est doadditionneuR0S01/2 ADDFigure 69 :guillage, de coarithmétiquesPage 8400 010 00 1nn RAR =00 010 11 0==nnnSASatérialiséesonnée poururs.00 A1B11/2Additionneomparaison, ds1111nnn RBR +−111011−⊕⊕+nnnnBAARBpar le cirmontrer quR1S1ADDeur complede transcodag1001nnn BA+−1101011−−⊕ nnnnRRBArcuit de lau’un additionet.ge et d’opératA. M+ nnn RBAFigure 69nneur compRNSNtionsMTIBAA1−9. Cetteplet peut
  • 98. Chap66.2 L6C’estfonctionréalisati6Par as’obteni(Figureapitre 4 Les c6.1.3 PrésLes sous6.2.1 Demt un circuinnement d’ion présentéA00116.2.2 Souanalogie avir en retran72).circuits combinsentations c11Fstracteurmi soustracit qui réalisun demi-soés par la FigB D = A-B0 01 10 11 0stracteur cvec ce quinchant succAnBnRn-1ABRn-1AnBnFigure 72 :inatoires d’aigacommercia6 15 14B1 2 3∑ 4 C 4B 4A 4∑ 3 A 3Figure 70 : Brsteurse la soustroustracteurgure 71.Retenue0100Figure 71completa été fait pessivementA0B01/2 SOUSSchéma équguillage, de coarithmétiquesPage 85alisées : Exe13 12B rochage4 5C 0B 3 ∑V ccG N DBrochage duraction deest donnéABAB: Demi- soupour l’étagBn de AnR0D0 A1B11/2 SOuivalent d’uomparaison, dsemple le SN11810 96 7B 1 A 1∑ 1A 2∑ 2 B 2u SN74LS83Adeux élémpar la tab1/2 SOUSBADRustracteur.e additionn, puis Rn-1R1D1OUSun soustractede transcodagN74LS83A89A.ments binairble de véritDRABAB ⊕=+BAneur, l’étag1 de la diffRNDNeur completge et d’opératA. M(Figure 70)res. Le printé et le schB⊕e soustracteférence D1t.tionsMTIBAA)ncipe dehéma deeur peutobtenue
  • 99. ChapDémLa taLe caLe ca6Dansréalisersuivanteon ajoutExemapitre 4 Les cmonstrationable de véritalcule de Rnalcule de Dn6.2.3 Mats le commedes soustrae : on additite un 1. Le rmples : 10100100circuits combinn :té d’un sousn donne :ARn donne :ARtérialisationerce, on troactions à l’aionne le prerésultat est0 – 0100 =0 – 0110 = 0inatoires d’aigastracteur coRn-1 An0 00 00 10 11 01 01 11 1An BnRn-1000 01 1An BnRn-10000 001 1n d’un addouve généraide d’un aemier nombun nombre1010 + 1010100 + 100guillage, de coarithmétiquesPage 86mplet est don Bn010101010111nn AR =0110==nnnDADditionneur eralement quadditionneurbre au compsigné1 +0001 = 001 + 0001 =omparaison, dsonnée par :Dn Rn0 01 11 00 01 10 10 01 111 100 01 0nnn RBR +−111 100 11 01−⊕⊕+nnnnnBARBen soustracue des addir. Cette souplément du0110 ; (10 –1110 ; (4 –de transcodagnnn BA+−111−−⊕ nnnnRRBActeuritionneurs.ustraction sedeuxième (–6 = 4) ;– 6 = -2)ge et d’opératA. M+ nnn RBAA cet effete fait de la(complémentionsMTIBAA1−nt, on vamanièrent à 1) et
  • 100. ChapDémPouravec (−Exem6.3 L6La mLLL6La taCettevaleurs6Le pravec l’uDansbinairesFigure 7apitre 4 Les cmonstrationr réaliser laBB 1) −+=mple : Si BBB +Or……………………Les mult6.3.1 PrinmultiplicatioLa multiplicLe décalageL’addition d6.3.2 Tabable de multe table est idbinaires a e6.3.3 Réarincipe clasutilisation des ce paragras de 3 bits, l73.circuits combinnsoustractionn2− .= 1001 001= 0110 110B+ = 1111si BB + =……………………………………………………tiplieursncipe de laon en binairecation chiffe des résultades résultatsble de multitiplication bdentique à tet b peut êtralisation d’ussique de lae la porte Naphe, un exele résultat esinatoires d’aigan de A avec1 ;00 ;1111 = 2n–= 2n–1, on p……………………………………………………multiplicate procède dfre par chiffrats successis partiels.iplication bbinaires se rtable de vére réalisé doun multiplimultiplicatiNAND qui réemple de rést donné surguillage, de coarithmétiquesPage 87c B à l’aide–1peut écrire d……………………………………………………tion décimade trois opérfre ;fs corresponbinairerésume par0 * 0 = 00 * 1 = 01 * 0 = 01 * 1 = 1rité de la fononc par la poieur de deuion décimaléalise le proéalisation esr 6 bits. L’ilomparaison, dsd’un additiodonc B)( =−…..…………..…………..…………..………alerations :ndant aux u:nction logiqorte NANDux mots de 3le est adoptéoduit de 2 vst fait pourllustration dde transcodagonneur, il fanB 21−+=…………..…………..…………..…………..unités, dizainque ET (ANclassique.3 bitsé pour la muvaleurs binaila multiplicde cet exemge et d’opératA. Maut écrire : Anes, centainND). Le produltiplicationires.cation de demple est donntionsMTIBAAA + (-B)nes, etc ;duit de 2n binaireeux motsné par la
  • 101. ChapS6Le cbinairesbrochesLes eLes sapitre 4 Les c=B2A2S5 S4(SB2A2+R3(S4, R4)R46.3.4 Préscircuit intégs de 4 bits. Is 1G et 2GAVentrées de cA0 à A3B0 à B31G et GVcc et Gsorties de cecircuits combin*B0A2B1A1B2A0B1A2B2A1S3 S2S02=B0A2+B1A1+R1(S2, R2)S02+B2A0B1A2+B2A1+R2S3, R3)Figursentations cgré de techIl possède 8(Figure 74)A 0 A 11 220 19V cc B 3ce circuit son3 : 1ernombr: 2 èmenom2G : EntréeGND : Entrée circuits soinatoires d’aigaA2 A1 A0B2 B1 B0B0A00B0A1B1A0S1 S0(S1 ,R1)+)re 73 : Multicommerciahnologie TT8 sorties pro).A 2 A 33 418 17B 2 B 1Figure 7nt :re binaire dmbre binairees de validatées de polaront : S0 à S3guillage, de coarithmétiquesPage 88B2B1B0S50iplieur de dealisées : LeTL, le 742otégées parB 0 S 05 616 15G 2 G 174 : Le circue 4 bits ;de 4 bits ;tion ;risation.: Résultat domparaison, dsA2++S4eux mots demultiplieu74 est undes portes «S 1 S 287131 4S 7 S 6uit 74274.de la multipde transcodagA2+++S3 S23 bits.r intégrés 7multiplieur« 3 états » cS 3 G N D9 1012 116 S 5 Splication.ge et d’opératA. MA0A1++2 S1 S074274r de deux ncommandéeD014tionsMTIBAAnombreses par les
  • 102. Chap6.4 LUnelelaéefoCesunité arS30000Certasimpleunit (FPopératioLa pappel auprogramlinform6L’UAdoté decommanapitre 4 Les cLes UnitUAL est unes opérationa comparaiéquivalents oet aussi lesfonctions logfonctions sithmétiqueS1S2 S00 0 00 0 10 1 01 0 0Opaines UALou double pPU)) ou daons suivantelus part desu moins à dmme (de 1, 2mation.6.4.1 PrésAL 74181, Fe trois typendes.B 0 A1 22 4 2 3V cc Acircuits combintés Arithmn circuit comns arithmétison telles qou "égal") ;opérationsgiques sur dont sélectioet logique eA v BA . BA . BAp. Logique (M=sont spéciaprécision (oans les calces :s ces UALdeux : une s2, 4 ou 8 tysentations cFigure 76, ees de sign0 S 3 S33 22 21 B 1 Ainatoires d’aigamétiquembinatoire qiques tellesque les opé;logiques tedes opérandonnées parest donné pa=1)Op. Arth. (M=A v BAA v BA v A . BFigurealisées danson parle duculs vectorisont intégréituée dans lypiquement)commerciaest un circuiaux d’entréS 2 S 14 52 1 2 0A 2 B 2Figureguillage, de coarithmétiquesPage 89et Logiqqui réalise àque l’additiérations de telles que ANdes binairesdes commaar la Figure=0 et C=1)BOpérOpére 75 : UAL tys la manipuunité de caliels. Typiquées dans dele chemin d), et une autalisées : L’Uit intégré réées-sortiesS 0 C n6 719 18A 3 B 376 : L’UALomparaison, dsque « UAà la fois :ion, la sousttest dégalitND, NANDappliqués sandes extern75.rande Arande B44S0S1S2S3MCmypique.lation des nlcul en virguement, ces processeude contrôle ptre dans le cUAL 74181alisé sur unqui sont lM F 08 917 16Y C nL 74181.de transcodagAL »traction ;té, supérieuD, OR, NORsur ces entrénes. Le prinB=A(4 Bits)nombres à vgule flottantes unités saurs (microprpour incrémchemin de d1ne seule « pules entrées,F 1 F101 5n+ 4 X A11ge et d’opératA. Mur, inférieurR, XOR etées.ncipe de baEgalité dReportRésultatA 2 opéranvirgule flottte ou floatinavent accomrocesseurs)menter le regdonnées pouuce ». Ce ci, les sortieF 0 G N DA = B F 31 1 1214 1 3tionsMTIBAAr, et leurd’autresase dunedesndestante, enng pointmplir lesqui fontgistre deur traiterircuit estes et les
  • 103. ChapCetteentréesfaible apOn trdes diffune sortLa cole circuiLescombinasur le taSS30000000011111111NBapitre 4 Les cLes ente UAL possA0 A1 A2 Appelée nC qLes sorrouve toutférentes fontie A=B indLes comommande Mit en calculaentrées deaisons difféableau de laélectionsS2 S1 S00 0 00 0 10 1 00 1 11 0 01 0 11 1 01 1 10 0 00 0 10 1 00 1 11 0 01 0 11 1 01 1 1: Le signe +circuits combinrées :sède 4 entréA3 et B0 B1qui doit êtreties :d’abord lesctions assurdique l’égalimmandes :M à l’état hateur arithmsélections Sérentes, ce qFigure 77.M = 1Opératiologique0AF =ABF +=B.AF =0F =B.AF =BF =AF ⊕=B.AF =BAF +=AF ⊕=BF =B.AF =1F =BAF +=BAF +=AF =+ corresponFigure 77inatoires d’aigaées pour le1 B2 B3. Ene à 0 pour les 4 sorties Frées. La reteité des deuxhaut permetmétique (aveS0 S1 S2 etqui rend le conses (pF = AA F = A +F = A +F = moF = A pF = (A+B F = A mF = ABB F = A pB F = A pF = (A+F = ABF = A pB F = (AB F = (A+F = A mnd au OU lo7 : Table deguillage, de coarithmétiquesPage 90nombre An outre on tres additionsF0 F1 F2 F3enue de poix nombres Ade réaliserec quelquest S3 permetcircuit capaM = 01C n =as de reten+ B+ Bois 1 (compléplus AB+B) plus Amoins B moB moins 1plus ABplus B+ B ) plus AB moins 1plus A+B) plus A+ B ) plus Amoins 1ogiquefonctionnemomparaison, dset 4 autresrouve une es et à 1 pourqui correspids fort est dA et B (Collles fonctionfonctions lottent dans cable de réaliOpérationue)FFFément à 2) FFB Foins 1 FFFFAB FFFA FA FFment de l’UAde transcodagpour le nomentrée pourr les soustrapondent auxdonnée surlecteur ouvens logiquesogiques).chaque casiser les 32 fons arithméC(il y a unF = A plus 1F = (A + B)F = (A + B )F = 0F = A + A BF = (A+B) pF = A moinsF = A BF = A plus AF = A plus BF = (A+ B ) pF = ABF = A plus AF = (A +B) pF = (A+ B ) pF = AAL 74181.ge et d’opératA. Mmbre B. Cela retenue dactions.x 4 bits dela brocheCert).s. M = 0 tra(M=1 ou Mfonctions prétiques0n =ne retenue)plus 1) plus 1plus 1lus AB plus BAB plus 1B plus 1plus AB pluA plus 1plus A plusplus A plustionsMTIBAAsont lesde poidsrésultats4nC + . EtansformeM=0) 16résentées)us 1us 111
  • 104. ChapLe sché7. CLa sétechniquNéaninventéecomposY repreréalise lLe pdire quiapitre 4 Les céma interneCLASSEMérie des 740ue TTL.nmoins, depes, qui reprsé dune ound le code dla même fonpréfixe 54 (ai fonctionnecircuits combinde ce circuiFigure 78MENT DES C00 est une fpuis linvenrennent cettplusieurs lede la fonctionction logiqau lieu de 7ent de -55°Cinatoires d’aigait est donné: Le schémCIfamille de cntion de cete nomenclaettes indiquon originellque quun 744) est utilisC à +125°).guillage, de coarithmétiquesPage 91é par la Figuma interne dircuits intégette série, dature avec uuant la technle de la série4245, maisé pour les comparaison, dsure 78.de lUAL 4grés dont lade nombreuun code dunique (par ee TTL (paravec des pecomposantsde transcodagbits 74181.a caractéristuses autrestype 74XYexemple S,exemple unerformancesde classe «ge et d’opératA. M.tique est dutechniquesY, où X estLS, HC, An circuit 74As différentes« militaire »tionsMTIBAAutiliser laont étéun codeCT...) etACT245s).(cest-à-
  • 105. Chap7.17400740174027403740474057406740774087409741074117412741374147415741674177418741974207421742274237424742574267427742874307431apitre 4 Les cClassemQuatreQuatreQuatreQuatre(attribuSix poSix poSix poprotectSix taQuatreQuatreTroisTroisTroisDeuxSix poTroisSix poprotectsix tamDeuxSix poDeuxDeuxDdeuxDoublquatreDoublQuatreprotectTroisQuatreUne pSix élcircuits combinment pare portes logie portes logie portes logie portes logiution des broortes logiqueortes logiqueortes logiquetion de 30 vompons avece portes logie portes logiportes logiquportes logiquportes logiquportes logiquortes logiqueportes logiquortes logiquetion de 15 vompons avec sportes logiquortes logiqueportes logiquportes logiqux portes logile porte NONe portes logiqle porte NONe portes logition de 15 voportes logique portes logiporte NON-Eéments de deinatoires d’aiganuméroques NON-Eques NON-Eques NON-Oques NON-Eoches différees inverseusees inverseusees inverseuseoltssortie à colleques ET à deques ET à deues NON-ETues ET à troiues NON-ETues NON-ETes inverseuseues ET à troies inverseuseoltssortie à colleues NON-ETes inverseuseues NON-ETues ET à quaques NON-EN-OU à 4 enques NON-EN-OU à 4 enques NON-Eoltsues NON-OUques NON-OET à huit entrelaiguillage, de coarithmétiquesPage 92ET à deux enET à deux enOU à deux enET à deux enntes de cellees NONes NON aveces NON avececteur ouverteux entréeseux entrées aT à trois entréis entrées75T à trois entréT à quatre enes NON avecis entrées avees NON avececteur ouvertT à quatre enes NON avecT à quatre enatre entréesET à quatre etrées avec vaET à quatre entrées avec vaET à deux enU à trois entrOU à deux enréesomparaison, dsntréesntrées avec sontréesntrées avec soe du 7401)c sortie à collc buffers et sot dune proteavec sortie àéesées avec sortntrées avec trc trigger de Sec sortie à coc buffer et sort dune protecntrées avec trc trigger de Sntréesentrées avecalidationntrées avec talidationntrées avec soréesntrées avec bde transcodagortie à collecortie à colleclecteur ouverortie à collecction de 30 vcollecteur outie à collecterigger de SchSchmittollecteur ouvrtie à collectction de 15 vrigger de SchSchmittsortie à colletrigger de Scortie à collecbufferge et d’opératA. Mcteur ouvertcteur ouvertrtcteur ouvert dvoltsuverteur ouverthmittvertteur ouvert dvoltshmittecteur ouverthmittcteur ouvert dtionsMTIBAAduneunetdune
  • 106. Chap7432743374347435743674377438743974407441744274437444744574467447744874497450745174527453745474557456745774587459746074617473747474797480apitre 4 Les cQuatreQuatreouvertQuatrecelle dQuatreQuatreQuatreDeuxDécodDécodDécodDécodDécodDécodDécodDécodDécodDeuxextensDeuxDiviseDiviseDeuxDeuxDeuxTroisDeuxBascuDeuxAdditicircuits combine portes logie portes logie portes logidu 7402)e portes logie portes logie portes logiportes logiqudeur BCD vedeur BCD vedeur 4 bits vedeur 4 bits vedeur BCD vedeur BCD à 7deur BCD à 7deur BCD à 7deur BCD à 7combinaisoniblecombinaisoneur de fréqueeur de fréquecompteurs dcompteurs bexpandeursexpandeurs àbascules JKule D avec prbascules Dionneur cominatoires d’aigaques OU à dques NON-Oques NON-Oques NON-Eques NON-Eques NON-Eues NON-ETers décimalers décimalers décimal iers décimal cers décimal a7 segments a7 segments a7 segments a7 segments ans de portes lns de portes lence de rappoence de rappodécimaux surbinaires sur 4à quatre entrà trois entréesur front avereset er clearmplet de 1 bitguillage, de coarithmétiquesPage 93deux entréesOU à deux enOU à deux enET à deux enET à deux enET à deux enT à quatre enincrémenté dcode gray incavec sortie àavec sortie àavec sortie àavec sortie àavec sortie àlogiques ET-logiques ET-ort 1/50ort 1/60r 4 bits4 bitsréesesec remise à zomparaison, dsntrées avec bntrées (attribntrées avec buntrées avec buntrées avec buntrées avec bude 3 (3 à 12)crémenté decollecteur oucollecteur oucollecteur oucollecteur oucollecteur ou-OU-NON à-OU-NON àzérode transcodagbuffers et sorbution des brouffersuffers et sortuffers et sortuffers3uvert dune puvert dune puvert dune puvert muni duvertà deux entréeà deux entréege et d’opératA. Mrtie à collecteoches différetie à collectetie à collecteprotection deprotection deprotection dede résistances avec une pstionsMTIBAAeurente deur ouvertur ouvert30 voltse 30 voltse 15 voltsde tirageporte
  • 107. Chap7481748274837484748574867487748874897490749174927493741874187418741874187418741974247424742474247426742774317437745474547457apitre 4 Les cAdditiAdditimémoCompQuatremémomémoCompRegistCompComp0 Génér1 Unité4 Conve5 Conve6 Mémo7 Mémo1 Comp0 Tamp1 Tamp4 Tamp5 Tamp0 Deux3 Octup4 Mémo3 Verro500 àreprennquelqu0 Tampo1 Tampo3 Verroucircuits combinionneur comionneur comoire RAM deparateur de me portes logioire ROM deoire RAM depteur BCD ettre à décalagpteur diviseurpteur binairerateur / calcuarithmétiqueertisseur BCDertisseur binaoire morte deoire morte depteur binaireon inverseuron 8 bits aveon 2x4 bits aon bidirectioportes logiquple bascule Doire RAM deu 8 bits à sor599 : Lesnent des fonues autres caron 8 bits foncon 8 bits foncu 8 bits fonctinatoires d’aigamplet de 2 bitmplet de 4 bite 16 bitsmagnitude 4 bques OU exce 256 bitse 64 bitst bi-quinairege de 8 bits ar par 12de 4 bitsulateur de pare et logique dD vers binairaire vers BCe 512 bits (64e 1024 bits (2de 4 bits haur 8 bits avecec sortie à troavec sortie àonnel 8 bits aues NON-OUD.e 1024 bitsrtie 3 états.codes en 5xnctions déjàractéristiquesctionnellemectionnellemetionnellemenguillage, de coarithmétiquesPage 94ssbitsclusif à deuxavec entrée et100rité sur 8 bitsde 4 bitsreD4x8) avec so256x4) avecut/bas avec e200sortie à troisois états.trois états.avec sortie àU à cinq entr300xx sont pouexistantes ms fonctionnelent équivalenent équivalennt équivalentomparaison, dsx entréest sortie sérieà 199sortie à collectsortie à colleentrées asyncà 299s états.trois étatsréesà 399ur beaucoupmais avec unlles légèrement à un 74240nt à un 74241à un 74373de transcodagteur ouvertecteur ouverchronesdes créationn brochage dent modifiée01ge et d’opératA. Mrtns plus récedu boîtier difestionsMTIBAAentes quifférent et
  • 108. Chap745974597461746174757475747574757476748074807480748074807482748274827482748274827488748874887489748974407472apitre 4 Les c8 Registr9 Registr600 à8 Tripletotem p9 Huit pen tote6 Double7 Doubleinversé8 Transm9 Transm0 Doublecontrô0 Triple2 Triple4 Six po5 Six po8 Six po1 Registr2 Registr3 Registr4 Registr5 Registr6 Registr5 Compa8 Proces9 Proces0 Micros1 MicrosLesCMOdern75 Trois p66 Quatrecircuits combinre à décalagere à décalage999 : Ces cofrportes logiqpoleortes logiqueem polee contrôleure contrôleuréemetteur-Récemetteur-Récee contrôleurle inverséesportes logiqportes logiqrtes logiquesrtes logiquesrtes logiquesre de 10 bitsre de 10 bitsre de 9 bits sre de 9 bits sre de 8 bits sre de 8 bits sarateur de msseur 8 bits esseur 8 bits eséquenceur eséquenceur ecircuits 400OS 4000 quinière. Elles nportes logique portes logiqinatoires d’aigae de 8 bits ave de 8 bits avodes sont enéquent quilues NON-ETes inverseusede ligne de 4de ligne de 4epteur de 4 bepteur de 4 br de ligne dues ET et NOues OU et Ns NON-ET às NON-OU às ET à deux esynchrone asynchrone asynchrone avsynchrone avsynchrone avsynchrone avagnitude 8 bn boîtier DIPn boîtier QFen boîtier DIPen boîtier QF00 à 4999 :Ceont été adopexistent en pnomeues OU à troiques NON-Oguillage, de coarithmétiquesPage 95vec entrée envec sortie engénéral utilisny ait quunT à quatre enes NON à qu4 bits avec so4 bits avec sbits avec sortibits avec sortide 4 bits avON-ET à quaNON-OU à qudeux entréeà deux entréeentréesavec sortie àavec sortie invec sortie à trvec sortie invvec sortie à trvec sortie invbitsPPPFPes référencesptées par la spratique quenclature TTLis entréesOU Exclusif àomparaison, dsn verrou transverrou transsés pour desseul fabricanntrées avec truatre entréesortie inverséesortie à collecie inversée àie à collecteuvec sortie àatre entréesuatre entréessestrois étatsnversée à troirois états aveversée à troisrois états aveversée à troiss sont des repérie TTL faudans les techL (74HC et dà deux entréede transcodagsparentsparentfonctions plnt à les proprigger de Schs avec triggere à collecteucteur ouvertà collecteur our ouvertcollecteur osis états inverec réinitialisas états avec réec réinitialisas états avec réprises fonctioute de réel éqhniques CMOdérivés).esge et d’opératA. Mus spécialiséoserhmitt et sortier de Schmittur ouvert(1 entrée deouvertouvert (2 enrséesationéinitialisationationéinitialisationonnelles de lquivalent danOS ayant adotionsMTIBAAées. Il este ent et sortiecontrôlentrées dennla sériens cetteopté la
  • 109. Chap7.27• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 77• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 77• 7• 7• 7d• 7• 7d• 7• 7e7• 7• 7• 7(apitre 4 Les cClassem7.2.1 Fon7408 : quatr7409 : quatr7411 : trois7415 : trois7421 : deux74800 : Trip74808 : Six7.2.2 Fon7407 : six ta7417 : six ta74240 : tam74241 : tam74244 : tam74245 : tam74540 : tam74541 : tam7.2.3 Fon7404 : six p7405 : six p7406 : six pdune protec7414 : six p7416 : six pdune protec7419 : six p74619 : Huet sortie en7.2.4 Fon7400 : quatr7401 : quatr7403 : quat(attributioncircuits combinment parnction ETre portes logre portes loportes logiportes logix portes logiple portes lox portes loginction tampampons aveampons avempon inversmpon 8 bitsmpon 2x4 bimpon bidirecmpon 8 bitsmpon 8 bitsnction NONportes logiquportes logiquportes logiqction de 30portes logiquportes logiqction de 15portes logiquit portes logtotem polenction NONre portes logre portes lotre portes lodes brocheinatoires d’aigafonctiongiques ET àgiques ET àiques ET à tiques ET à tiques ET àogiques ETiques ET à dponec sortie à cec sortie à ceur 8 bits avavec sortieits avec sortctionnel 8 bfonctionnelfonctionnelNues inverseuues inverseuques inversevoltsues inverseuques inversevoltsues inverseugiques inverN-ETgiques NONgiques NONogiques NOes différenteguillage, de coarithmétiquesPage 96ns intégréà deux entréà deux entrétrois entréestrois entréesquatre entréT et NON-ETdeux entréeollecteur oucollecteur ouvec sortie àà trois étatstie à trois étbits avec sorllement équllement équuses NONuses NON aeuses NONuses NON aeuses NONuses NON arseuses NONN-ET à deuxN-ET à deuON-ET à dees de celle domparaison, dséeséesées avec sorss avec sortieéesT à quatre esuvert dune puvert dune ptrois états.s.tats.rtie à trois éivalent à univalent à unavec sortie àavec buffeavec triggerN avec buffeavec triggerN à quatre ex entréesx entrées avux entréesdu 7401)de transcodagrtie à collece à collecteuentréesprotection dprotection détatsn 74240.n 74241.à collecteurers et sortier de Schmitter et sortier de Schmittentrées avecvec sortie àavec sortiege et d’opératA. Mteur ouvertur ouvertde 30 voltsde 15 voltsr ouvertà collecteutà collecteutc trigger decollecteur oà collecteutionsMTIBAAur ouvertur ouvertSchmittouvertur ouvert
  • 110. Chap• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7c• 7c• 7• 7• 7• 77• 7• 7• 77• 77• 7• 7• 7• 7• 7• 7c• 7d• 7• 7• 7apitre 4 Les c7410 : trois7412 : trois7413 : deux7418 : deux7430 : une p7437 : quatr7438 : quacollecteur o7439 : quacollecteur o7440 : deux74618 : Trisortie en tot74800 : Trip74804 : Six7.2.5 Fon7432 : quatr74802 : Trip744075 : Tr7.2.6 Fon7486 : quatr7.2.7 Fon7402 : quatr7423 : Doub7425 : Doub7427 : trois7428 : quatr7433 : quacollecteur o7436 : quadifférente d74260 : deu74802 : Trip74805 : Sixcircuits combinportes logiportes logix portes logix portes logiporte NON-re portes loatre portesouvertatre portesouvertx portes logiiple portestem poleple portes lox portes loginction OUre portes logple portes lorois portes lnction OU Ere portes lognction NONre portes logble porte Nble porte Nportes logire portes loatre portesouvertatre portesde celle du 7ux portes logple portes lox portes logiinatoires d’aigaiques NON-iques NON-iques NONiques NON-ET à huit egiques NONlogiques Nlogiques Niques NONlogiques Nogiques ETiques NON-giques OUogiques OUlogiques OUEXCLUSIFgiques OUN-OUgiques NONON-OU à 4ON-OU à 4iques NON-giques NONlogiques Nlogiques N7402)giques NONogiques OUiques NON-guillage, de coarithmétiquesPage 97-ET à trois e-ET à trois e-ET à quatr-ET à quatrentréesN-ET à deuNON-ET àNON-ET à-ET à quatrNON-ET à qT et NON-ET-ET à deuxà deux entrU et NON-OU à trois entFexclusif à dN-OU à deu4 entrées av4 entrées av-OU à troisN-OU à deuNON-OU àNON-OU àN-OU à cinqU et NON-O-OU à deuxomparaison, dsentréesentrées avecre entrées avre entrées avx entrées avdeux entrdeux entrre entrées avquatre entréT à quatre eentréesréesOU à quatretréesdeux entréesux entréesec validatioec validatioentréesux entrées aà deux entrà deux entq entréesOU à quatrex entréesde transcodagc sortie à covec trigger dvec trigger dvec buffersrées avec brées avec bvec buffersées avec trientréesentréessononavec bufferrées avec btrées (attribentréesge et d’opératA. Mollecteur ouvde Schmittde Schmittbuffers etbuffers etigger de Scbuffers etbution destionsMTIBAAvertsortie àsortie àchmitt etsortie àbroches
  • 111. Chap7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7r• 7• 7r7• 7• 7• 7• 7• 73• 73• 7• 7d• 7• 7• 7apitre 4 Les c7.2.8 Mé7484 : mém7488 : mém7489 : mém7491 : regis74186 : Mé74187 : Mé74314 : mém74314 : mém74821 : Reg74822 : Reg74823 : Reg74824 : Reréinitialisat74825 : Reg74826 : Reréinitialisat7.2.9 Déc7441 : déco7442 : déco7443 : déco7444 : déco7445 : déco30 volts7446 : déco30 volts7447 : déco15 volts7448 : décode tirage7449 : déco74184 : Con74185 : Concircuits combinémoiremoire RAMmoire ROMmoire RAMstre à décalaémoire mortémoire mortmoire RAMmoire RAMgistre de 10gistre de 10gistre de 9 begistre deiongistre de 8 begistre deioncodage et codeur BCD vodeur BCD vodeur 4 bitsodeur 4 bitsodeur BCDodeur BCDodeur BCDodeur BCDodeur BCDnvertisseurnvertisseurinatoires d’aigade 16 bitsde 256 bitsde 64 bitsage de 8 bitte de 512 bite de 1024 bM de 1024 bM de 1024 b0 bits synchr0 bits synchrbits synchro9 bits sybits synchro8 bits syonversionvers décimavers décimavers décimvers décimvers décimà 7 segmenà 7 segmenà 7 segmenà 7 segmenBCD vers bbinaire versguillage, de coarithmétiquesPage 98s avec entréts (64x8) avbits (256x4)bitsbitsrone avec sorone avec soone avec sorynchrone avone avec sorynchrone avalalmal incrémenmal code graymal avec sortnts avec sornts avec sornts avec sornts avec sortbinaires BCDomparaison, dsée et sortie svec sortie à) avec sortieortie à troisortie inversértie à trois évec sortiertie à trois évec sortienté de 3 (3 ày incrémenttie à collectrtie à collectrtie à collectrtie à collectie à collectede transcodagsériecollecteur oe à collecteuétatsée à trois ététats avec réinversée àétats avec réinversée àà 12)té de 3teur ouvertteur ouvertteur ouvertcteur ouverteur ouvertge et d’opératA. Mouvertur ouverttats inverséeéinitialisatioà trois étaéinitialisatioà trois étadune protedune protedune protet muni de rétionsMTIBAAesonats aveconats avecection deection deection deésistance
  • 112. Chap7• 7• 7• 7• 77• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 77• 7• 77• 77• 7• 7d• 7dapitre 4 Les c7.2.10 Bas7473 : deux7474 : basc7479 : deux74273 : octu7.2.11 Ca7458 : deux7459 : deux7482 : addit7483 : addit7490 : comp7492 : comp7493 : comp74180 : Gén74181 : uni74191 : Com74888 : Pro74889 : Pro74890 : Mic74891 : Mic7.2.12 Ver74373 : ver74573 : ver7.2.13 Dél7431 : six é7.2.14 Con74756 : Dou74757 : Dode contrôle74760 : Dode contrôlecircuits combinsculesx bascules JKcule D avecx bascules Duple bascullcul et comx compteursx compteurstionneur cotionneur copteur BCDpteur divisepteur binairnérateur / caité arithmétimpteur binaocesseur 8 bocesseur 8 bcroséquencecroséquencerrourrou 8 bits àrrou 8 bits foaiéléments dentrôleur deuble contrôouble contrôinversée)uble contrôinversées)inatoires d’aigaK sur frontpreset er clDle Dmptages décimauxs binaires sumplet de 2mplet de 4et bi-quinaieur par 12re de 4 bitsalculateur dique et logiqaire de 4 bitbits en boîtiebits en boîtieeur en boîtieur en boîtià sortie 3 étafonctionnelledélaie ligneleur de lignôleur de lignôleur de lignguillage, de coarithmétiquesPage 99avec remiseearsur 4 bitsur 4 bitsbitsbitsirede parité surque de 4 bitts haut/bas aer DIPer QFPer DIPer QFPats.ement équivne de 4 bits ane de 4 bitsne de 4 bitsomparaison, dse à zéro et sr 8 bitstsavec entréesvalent à unavec sorties avec sortis avec sortiede transcodagsorties comps asynchron74373.inversée à cie à collectee à collecteuge et d’opératA. Mplémentairenescollecteur oeur ouvert (ur ouvert (2tionsMTIBAAesuvert(1 entrée2 entrées
  • 113. Chap7• 7p• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7• 7apitre 4 Les c7.2.15 Div7450 : deuxporte extens7451 : deux7456 : Divi7457 : Divi7460 : deux7461 : trois7485 : Com74758 : Tra74759 : Tracircuits combinversx combinaissiblex combinaisiseur de fréqiseur de fréqx expandeurexpandeurmparateur deansmetteur-Ransmetteur-Rinatoires d’aigasons de porsons de portquence de raquence de rars à quatre es à trois ente magnitudeRécepteur dRécepteur dguillage, de coarithmétiquesPage 100rtes logiquetes logiquesapport 1/50apport 1/60entréestréese 4 bitsde 4 bits avede 4 bits aveomparaison, ds0es ET-OU-NET-OU-NOec sortie invec sortie à cde transcodagNON à deuON à deux eversée à colcollecteur ouge et d’opératA. Mux entrées aentréeslecteur ouvuverttionsMTIBAAavec uneert
  • 114. PARTIE 2 LES CIRCUITS SEQUENTIELS
  • 115. 1. LESUn ctemps (FLe scLe scPARS CIRCUITScircuit est dFigure 79).chéma équivFiguchéma équivFigTIE2 :S SEQUENdit séquentieabcvalent d’unabxure 80 : Schévalent d’unabxure 81 : SchPartie 2 : LLES CNTIELSel lorsque cCircuitséquentieFigure 79circuit séquCircombiéma équivalcircuit séquCircucombinahéma équivaLes circuits sPage 10IRCUITes sorties delMNX9 : Circuit suentiel asynrcuitinatoirelent d’un ciruentiel syncuitatoireHoralent d’un ciséquentiels01TS SEQdépendent dM = f (a, b,N = g (a, b,X = h (a, b,équentiel.nchrone est∆tsrcuit séquenchrone est mMNXMNXrloge∆tircuit séquenQUENTde ces variabc, x) ;c, x) ;c, x) ;montré parXntiel asynchrmontré par lMNXntiel synchrA. MTIELSbles d’entréla Figure 80rone.la Figure 81rone.MTIBAAées et du0..
  • 116. 2. LE2.Leslogiqueelles s’aLe foAgSd10ET1010E N H10ET1010E N H10ET1010E N H10ET1010E N HES BASCUL1 Définibascules ouséquentiellappellent auonctionnemAsynchronegrandeurs d’Synchrone :donnée par uSSSSLESitionu les bistable. Elles seussi bistablement de ces b: la sortie’entrées ;le changemun signal deSynchronisaSynchronisaSynchronisaSynchronisaFigurePartie 2 : Lbles ("Flipe caractérisees.bascules peue de la bament d’étate synchronisation par niation par niation par Fration par Fre 82 : DifférLes circuits sPage 10Flop" en aent par deuut être :ascule chant de la bascsation appeliveau Hautiveau Basront montanront Descenents types dséquentiels02anglais) sonux états stabnge d’étatcule est conlé aussi signntndantde synchronint les élémbles possibluniquemennditionné pnal d’horlogisation.A. Mments de bales ; c’est pnt en fonctpar une autoge (Figure 8tMTIBAAse de lapourquoition desorisation82).ttttttttttt
  • 117. 2.La baAvecD’apfonction•••Le mLe focaractér2 Les baascule RS eAcprès la tannement :• Le mod• La mise• La remimode R=S=1fonctionnemristique donFasculesest la seule bA : ReprésenC : ReprintRSR QS QFiQt : la vR, S proable de fode mémoiree à "1" de laise à "0" de1 est interdiment d’unenné par la Fi10S10R10QQtigure 84 : FPartie 2 : Lasynchrbascule asynntationrésentationterneQ.Q.QQigure 83 : Lvaleur de laovoquent auonctionnem: R = S = 0a sortie : S=la sortie : Rit ⇒ car ilbascule RSigure 84.Set QtFonctionnemLes circuits sPage 10rones : Lnchrone quiRt St0 00 11 01 1B : TableD :SRa bascule Rsortie à l’inu même temment (Figur: la sortie r1 et (R=0)R=1 et (S=0permet en mS peut êtret Resetment d’une bséquentiels03a basculi existe (FigQt+Qt : pas de c10Etat Inte de fonction: Représentat(équivalent NRS asynchronnstant « t » ;mps une évolre 83B),este dans le⇒ Qt+ =) ⇒ Qt+même tempillustré parQt Setbascule "RS"le RS (Regure 83).+.changementnterditnnementtion interneNAND)Q.Q.ne.lution de laon distinge même état1 ;= 0.ps la mise àr l’exempletttt" asynchronA. Meset Set)sortie versgue 3 mot ;0 et à 1 de le de formesne.MTIBAA)Qt+.odes dela sortie.s d’onde
  • 118. 2.La bhaut d’uLe scFigure 8Le focaractér3 Les ba2.3.1 Labascule RSTune horlogechéma syno85.A : SchTC :STRFigure 85onctionnemristique donFasculesa bascule RST, appelée ee T.optique et lhéma synoptR QS: Représentasr: Schéma syment d’une bnné par la Fi10S10R10QT10MemSetMemFigure 86 : FPartie 2 : LsynchroSTencore bascla table deT01111tiqueation interneynoptique etbascule RSigure 86.mSetMemFonctionnemLes circuits sPage 10onesule RS synfonctionnemT R S0 φ φ0 00 11 01 1B : TableSTRQ.Q.t table de foT peut êtreReset ResetMem Mment d’une bséquentiels04nchronisée,ment de cetSφ Qt F0 Qt F10 0Fone de fonctionD : Repré(équivsrnctionnemee illustré paMem MemSetbascule "RSest synchrotte basculeQt+Fonction mémFonction mémMise à 1Mise à 0nction interdinnementésentation invalent NANDsrent d’une baar l’exemplettttmS" synchronA. Monisée par lesont donnémoiremoire10itenterneD)Q.Q.ascule RST.e de formese.MTIBAAe niveaués par las d’onde
  • 119. Comde fonctCettedans lel’activatLe m(FiguremmentairestionnementT = 0 :basculeT = 1 :d’un2.3.2 La2.3.2.1e bascule difait qu’elltion du signsur usur uFiguremode de fon87) :Le sLe sfonc: D’après lsont possibLa sortie nn’est pas syLa basculene bascule Ra bascule D1 Définitioispose d’une ne chargnal de synchun niveau : Lun front : LaLMRecopieH10D10Q10C : Exemfonctioe 87 : Fonctnctionnemensignal de synsignal de syction mémoPartie 2 : Lles deux figbles :ne change pynchroniséeest synchroRS.onne seule entge et ne conhronisation.La bascule ea bascule esA : D LatchD QQLEeMRMRmple de chronogramonnement d’un D Ltionnement dnt de ce typnchronisatioynchronisatioire.Les circuits sPage 10gures précédpas quelle qe : C’est la fonisée. Sa strée « D ».nserve queCe signal dest dite "D Lt dite "D Edttt101010Mmme deLatch fdes basculespe de basculon est actifion n’est paséquentiels05dentes, pouque soit lafonction mésortie respeLa caractérla valeurde synchronLatch" ;dge TriggreB : D Edge TDC PulseHDQM M MR RD : Exemple de cfonctionnement d’us "D" "Latcle varie selo: La sortie ras actif : Laur une bascuforme desémoire;cte la tableristique de cde D présenisation peud".TriggredQQtttMMRchronogramme deun D Edge Triggredch" et "Trigon le signalrecopie l’ena sortie ne cA. Mule RST deuentrées Rde fonctioncette basculente au mout être actif sdggred".de synchrontrée « D » ;change pas,MTIBAAux typeset S. Lannementle résidement desoit :onisation;, c’est la
  • 120. La B(FigureLa baà trois e« ResetnégativeUne(DonnéebasculeT=1, la0, ou àcertaineet sa tab2.3.2.2Bascule "D L88).Figure2.3.2.3ascule intégentrées perm(CLEAR :e.2.3.3 La2.3.3.1bascule Te) est remp. Si T=0, labascule chaà 0 si ellees applicatioble de véritFigure 92 RéalisatiLatch", elle88 : La réal3 La bascugrée 7474 (dmettant de r: Remise àIN PU T SP R C L C LL H XH L XL L XH H ↑H H ↑H H LA : T aba bascule T1 Principeest très seplacée par ua sortie garange détat détait à 1).ons et notamté sont donnA : SchémHT0 : SchémaPartie 2 : Lion d’une be peut être rlisée d’une bule D en cirdeux par borajouter deuà 0 ». CesO U T PUK D QX HX LX H * HH HL LX Qble de véritéFigure 89 :eemblable àune entréerde sa valeudune périodCette bascumment pournés par la Fima synoptiqueQsynoptiqueLes circuits sPage 10bascule « Dréalisée à l’bascule "D"rcuit intégréoîtier : Figurux fonctionsdeux dernD114U T SQLHH *LHQDouble bascà une bascuT (Toggle)ur (0 ou 1)de dhorlogeule est partr la réalisatiigure 90 .H Tx01B : Taet table de fséquentiels06» à partir daide d’uneà l’aide d’ué : Le 7474re 89) est cos appelées «nières foncDC LC L K QQ2 3 413 12 11B : B ro ccule D-7474ule D. La) qui contrôdune périoe à la suivanticulièremenion de compQt+Qt FonctionQt FonctionQt Fonctioable de fonctionnfonctionnemd’une bascubascule RSune basculeonçue autou« Set (PRESctions agissPRDC L K QQ5 6 710 9 8hage4.différenceôle le changode dhorlognte (Elle pasnt intéressapteurs. Sonn mémoiren mémoireon inversenementment d’une bA. Mule « RST »ST avec D"RST".ur des portesSET : Misesent par imest que legement détge à la suivsse à 1 si elante à utilisschéma synbascule T.MTIBAA»RS ==s NANDà 1) » etmpulsionentrée Dtat de lavante. Sile était àser pournoptique
  • 121. AutrimpulsioLa tableLorssortiefonctionL’éqFormL’éqPorement dit,on de la come de fonctioFigure 92 :2.3.3.2que le signest égalemnnement réa2.3.3.3quation de lame 1 : Sansquation de laour réaliser c, Cette basmmande lornnement d’Figure 9110QH (T=1)10: Chronogra2 Diviseurnal de commment périodalise une div10QH (T=1)103 Transfora bascule Dinclure la ca bascule Tcette transfoPartie 2 : Lscule disposrsque T=1 (une basculePouQ001 : table de famme d’uner de fréquenmande est pdique devision par dFigure 93 :rmation d’u: DtQ =+commande Tpour T = 1ormation, ilLes circuits sPage 10se d’une co(Figure 90, Fe T peut êtreur passer deQt Qt+0 00 11 01 1fonctionneme bascule T sncepériodique dpériode τ’deux de la frDiviseur deune basculeD;T (Figure 94:tQ =+suffit de retQtQ =+séquentiels07ommande TFigure 95 ete donnée paT0110ment d’une bsynchroniséde période’ =2τ (fréréquence d’e fréquence.e D triggred4 : Forme 1tQ= .elier l’entréetT qui chant Figure 92).ar la Figurebascule T.tte sur front d"τ" (fréqueéquence f/entrée (Figutt.d en bascule)e D à la sortA. Mnge d’état à.95.descendant.ence f), le s/2). Ce mure 93).te Ttie Qpour oMTIBAAà chaquesignal demode deobtenir
  • 122. FormPC’estLe scFigure 9La bame 2 : UtilisPour réaliseFigure2.3.4 Lat une bascuchéma syno95.A : SHFigure 95ascule JK pBascBascBascJHKSRTRSsation de laer cette trane 94 : Transa bascule JKle qui dispooptique et lSchéma synoJ QKH5 : Schéma speut être subcule RST : Jcule D : Jcule T : JDQSTFigPartie 2 : Lcommandesformation,sformationKose de deuxla table deoptiqueQsynoptique ebstituée à n’SJ = et K =DKJ === K = T ouJ QHKDgure 96 : SubLes circuits sPage 10e T (Figure, il suffit den d’une basentrées, appfonctionnemH J0011B : Tet table de fo’importe quR= avec J =;u QD = , (cQ TTbstitution deséquentiels0894: Forme 2relier l’entrcule D trigpelées respement de cetK0 Qt1 00 11 QtTable de fononctionnemeelle autre ba1K == intec-à-d : J =J QHKe la bascule2)rée D à T⊕gred en baectivementtte basculeQt+Fonction mMise àMise àFonction denctionnemenent d’une baascule (Figuerdit ;Q et QK =JHKTJK.A. M⊕ Qtascule TJ et K.sont donnémémoireà 0à 1e type Tntascule JK.ure 96):Q ).QMTIBAAés par la
  • 123. 3. LE3.Un ccascadechangemNous••••Ces c3.Le cbasé surla premAutremfréquenPourfaut trouLa FDescendES COMPT1 Définicompteur ese. Il est utiment de fons pouvons r• Les com–––• Les com––• Les com–• Etc.compteurs pCompteune propCompteun signa2 Compompteur asr le principemière basculment dit, unnces (autant3.2.1 Prir construireuver le nomFigure 97 prédant.FigurTEURSitionst un systèmile pour dénctionnemenencontrer pmpteurs mod– N=2 :– N=3 : 0– N=4 :mpteurs mod– Pour X=– Pour X=mpteurs à cy– 0,2,5,6,peuvent êtreeurs asynchrpagation eneurs synchroal d’horlogepteurs/Désynchrone ee du diviseule dont sacompteur aque de bitsincipe d’unun comptembre de bascésente un c1re 97 : CompPartie 2 : Lme logiqueéfinir unent d’un complusieurs typdulo X = 2N0 ,1,2,3,00,1,2,3,4,5,60,1,2,3,4,5,dulo X < 2N=5 : 0,1,2= 10 : 0,1,2ycle quelcon,7,8,10,0e des :rones : L’orn cascade ;ones : L’orde qui synchrécompteest appelé eur de fréquesortie sertasynchronerequis)n compteureur binaire qcules "T" telompteur asyTHQ01pteur asynchLes circuits sPage 10constitué psuite séquempteur est capes de compN( cycle commodu6,7,0 mo,6,7,8,9,10,N( cycle in2,3,4,02,3,4,5,6,7,8nque :rdre de chandre de chanronise simuurs asynencore comence. Danscomme leest simpler/décomptequi débutel que 2N= Xynchrone mTHQ11hrone moduséquentiels09ar une sérieentielle deadencé par upteurs :mplet):ulo 4odulo 811,12,13,14ncomplet )m8,9,0 mngement dengement desltanément tnchronesmpteur à proce type designal d’hement consteur binairede l’état «X et raccordmodulo 16 uTHQ21ulo 16 utilisae de « N » b2Nd’étatsune horloge4,15,0 mmodulo 5modulo 10es états dess états desoutes les basopagation ocompteur, lhorloge à latitué de pluasynchron0 » à un étder ces bascutilisant desTHQ3ant des bascuA. Mbascules plaau maxime.odulo 16bascules sebascules seascules.ou en anneal’horloge déa bascule susieurs divine à cycle cotat MODULcules.s bascules Tules T.MTIBAAacées enmum. Lee fait pare fait parau. Il estéclenchesuivante.seurs deompletLO X, ilT à Front
  • 124. RLbasccomchand’hoLe pcompteuêtre actiCom0010, ..longtemcompteuprêts à lRécacompteuExem3.2.1.1Rappel :Lorsque lecule JK somplémenté ange d’étatorloge (Figuprincipe deur moduloives sur fronFiguremme vous po.., 1111, cemps que leur, et bien slemploi.apitulation :ur à propagmple : Horl1 Utilisatios entréesont à T=1,au front susur un frure 98).fonctionne16 (Figure 9nt descendaJHK11e 99 : ComptFigure 100ouvez le coest-à-dire 0signal dhosûr ce type dCe compteation moduoge numériPartie 2 : Lon de la basJ et K dla sortie Quivant. La sront descenement de ce99 et Figureant.HQ0JK11teur asynch0 : Chronogronstater, Q30, 1, 2, ...,orloge est pde compteueur possèdeulo 16 ⇒ Mique.Les circuits sPage 11scule JKde laQ estsortiendantFigue type de ce 100). Il esJHKQ111hrone modulramme d’unQ2 Q1Q0 s15. Bien sprésent. Cesr est dispon16 états disModulo 16 =séquentiels10ure 98 : Equà partircompteur est à noté quJHKQ211lo 16 utilisann compteursont successûr ce cyclest la façonnible sous fostincts (000= 24⇒ 4 bauivalence d’r une basculst illustré pe les entréeJHKQ11nt des bascumodulo 16.sivement ége continuela plus simorme de div0 … 1111),ascules.A. Mune basculele JK.par l’exempes dhorlogeQ3ules JK.gales à 000indéfinimenmple de réavers circuits, on dit queMTIBAAe Tple d’une doivent00, 0001,nt, aussialiser unintégrésc’est un
  • 125. RFord’unil supouForT⊕La réla FigurLe chroF3.2.1.2Rappel (Firme 1 : Pne basculeuffit de reliur obtenir Qrme 2 :, il sQtéalisation dre 102.Figure 1onogrammeFigure 103 :2 Utilisatiogure 101):Pour réalisT à partir der l’entréetQtQ =+suffit de rel’un compte02 : Compd’un compt: ChronogrPartie 2 : Lon de bascuser l’équivd’une basculD à la sortilier l’entréeur asynchroteur asynchteur moduloramme du cLes circuits sPage 11ules Dvalentle D,ie Qe D àFiguone modulohrone modo 16 obtenucompteur mséquentiels11ure 101 : Eqà partiro 16 utilisandulo 16 utiliu est donné pmodulo 16Forme 1Forme 2quivalence dr d’une bascnt des bascuisant des bapar la Figurutilisant leD      Q    H          QA. M’une basculecule D.ules D est doascules Dre 103s bascules DMTIBAAe Tonné parD.
  • 126. Pour2N-1< X234ExemplDémaLe schFigureDémremise àLa codécodag3.2.2 Prisuccesr construireX < 2Nil fa1. UtiliserPR pour2. Trouver3. Détermi(état temNAND4. Connecde toutele 1 : Comprche 1 : Utihéma du come 104 : Commarche 2 : Uà un ou deombinaisonge et à la coincipe d’unssifs (0 à X-un compteaut :des basculer la mise à 1r le nombreiner quellesmporaire) (Ccter la sortiees les basculpteur modulilisation dempteur (Mompteur asynavec deUtilisation dzéro.n (modulo XommutationPartie 2 : Ln compteu-1)eur qui débues qui possè1 et CL (Clede bascules sont les bComptage de d’une porles ;lo 6.l’énoncé codulo 6 ( 0 ànchrone moes entrées dde la table dX : état tempdes bistableLes circuits sPage 11ur binaireute de l’étatèdent des enear) ou RAZtel que 2N-1ascules quide 0 à X-1)rte NANDi-dessus.à 5)) résultaodulo 6 utilde remise àde codage dporaire) napes ( Figureséquentiels12asynchront « 0 » à unntrées asyncZ pour la re1< X < 2Ni sont à l’ét) et les connaux entréesant est donnlisant la dézéro asyncdes états et lpparaît que105 et Figurne à cyclen état MODchrones d’inemise à zéroet raccordetat "UN" qunecter auxs RAZ (Remé par la Figémarche 1 echrones.les signauxle temps nére 106 ).A. MincompletDULO X telnitialisationo) ;er ces bascuuand "X" esentrées d’umise à zérogure 104.et des bascux de commaécessaire à sMTIBAAà étatslle que :n (UP ouules ;st atteintune porteo : Clear)ules JKande deson
  • 127. FigLe schFigur11110000Q2DFigure 106 : Chéma du comre 107 : ComhQ0Q1Q2Cli1101100011011000Q0Q121.21.2QQCliQQCliDétection de l’igure 105 : CChronogrammpteur (Mompteur moenti000100DétectremisePartie 2 : L000000011101001110010100Q0Q1+Q2+0.0.QQétat 110 et remCodage desme du compodulo 6) résuodulo 6 utiltrées de rem010110ion de l’état 11e à zero des baLes circuits sPage 1111111111Pri10111111Cl0+mise à zero asRUpétats : détecpteur asynchtemporaireultant est doisant la démmise à zéro00110 etasculesséquentiels13i0synchrone : ClRRRRction de l’étahrone modu.onné par lamarche 2 eo asynchron1010110000154i=0 et Pri=1État inaccessiRRR =0 et Up = 1at temporairulo 6 : ElimiFigure 107.et des bascunes.A. M23ible1re.nation de l’éules JK aveMTIBAAétatec des
  • 128. On unapparaRappasynchrSoitLe chroCalcuquelcon3.2.3 Pridésordutilise le mêaît que le tepel : Pourrones d’initile compteurFigure 1onogrammeFule des énque (FigureFig1110000Q222PrClincipe d’undonnés).ême principmps nécessforcer leialisation.r ayant le cy108 : Comptde ce compFigure 109 :équationse 110).ure 110 : Ca063phQ0Q1Q2011010011011000Q0Q10.1.212QQQPartie 2 : Ln compteupe qui nécesaire à son dcompteur dycle présentteur binairepteur est donChronogramde misealcul des équ2y yDétet fo0000101000 2000111011001110010100QQ1+Q2+0 11PrQClQLes circuits sPage 11ur binairessite à créedécodage etd’un état àté par la Figasynchronenné par la Fmme du comen servicuations du c067tecter le 7orcer à 01100111013 61111111Pr20100101Q0+.0.1.2.20.1.2QQQQQséquentiels14asynchroner un état teà la commuà un autregure 108.e à états désFigure 109.mpteur à cyce du comcompteur à cDeDétecteet force214300010011100111111C1101101Pr10111111Cl20.1QQPrClne à cycleemporaire àutation des bil faut agordonnés (0cle : 0, 2, 3,mpteur asycycle : 0, 2,Détecter le 1et forcer à 2er le 4er à 60111101C1111111Pr00111111Cl10.1.2010QQQA. Mquelconquà chaque saubistables.gir sur les0, 2, 3, 6).6.ynchrone à3, 6.l00.1.2 QQQMTIBAAue (étatsut et quientréesà cycle
  • 129. 3.2.4 Co112)ompteur biFigurePartie 2 : Linaire asyne 112 : TablLes circuits sPage 11nchrone enle de vérité dséquentiels15Circuit InFigure 111du circuit 74ntégrés (Fi: Le circuit4 HC 393.A. Mgure 111 e74 HC 393.MTIBAAet Figure
  • 130. La foconsidéou (décoGénéRsortieOn d3.2.5 Déonction d’unrer les cas compteur %éralisationDans le co Lso LbDans le co Lso Lb3.2.5.1appel : Le des sur les enFigurdipose, donccompteurn décomptecomplémentcompteur):cas où le sigLes sortiessuivante : (CLireLireLes sortiesbascule suivLireLirecas où le sigLes sortiessuivante : (CLireLireLes sortiesbascule suivLireLire1 Utilisatiodiviseur dentrées (Figure 113 : Réalc d’une cascPartie 2 : Leur est la fotaires de l’ugnal dhorloQi de chaqCas N° 1)les sortiesles sortiesNon Qi dvante : (Casles sortiesles sortiesgnal dhorloQi de chaqCas N° 3)les sortiesles sortiesNon Qi dvante : (Casles sortiesles sortieson de la basfréquence àure 113).lisation d’uncade de troisLes circuits sPage 11onction inveun par rappooge est actifque basculeQnde chaque bN° 2)Qnoge est actifque basculeQnde chaque bN° 4)Qnscule RST (à partir d’unne bascule Ts diviseursséquentiels16erse d’un coort à l’autref sur front me est branchQi : Dénon Qi : Cbascule estQi : Conon Qi : Déf sur front De est branchQi : Conon Qi : Dbascule estQi : Dénon Qi : Co(RSH)ne basculeT à partir d’de fréquencmpteur. Pou. (Compteurmontant :hé sur l’horécompteurCompteurt branché sompteurécompteurDescendanthé sur l’horompteurDécompteurt branché sécompteurompteurR-S-H (R-S’une basculece (Figure 1A. Mur cela , il fr % décomprloge de lasur l’horlogt :rloge de lasur l’horlogS-T) : on boe RST.14 : (Cas N°MTIBAAfautpteur)basculege de labasculege de laoucle les1))
  • 131. L’évSur l(Cas N°Figurvolution des3.2.5.2la Figure 11° 1).re 114 : Décétats de sorFigure 1152 Utilisatio6, on donneFigure 116Partie 2 : Lcompteur morties, sous f5 : Chronogon de la base un exempl: DécompteuLes circuits sPage 11odulo 8 à paforme de chrgramme du dscule Dle de décomur modulo 8séquentiels17artir de bascronogrammdécompteurmpteur 3 bits8 à partir decules RST (Rme, est donnr modulo 8.s, qui décome bascules DA. MRSH).é par la Figumpte de 7 àD.MTIBAAure 115.0
  • 132. La FComchangementre Q0bits, ledécalagde ces s1). Souvautres c3.2.5.3igure 117 prF3.2.6 Incmme tout ciment sur son0 et Clk. Ledernier sige assez impsignaux doitvent cela necas lutilisati3 Utilisatiorésente un dJHK11Figure 117 :convénientsircuit logiqun entrée dhe même écagnal est déportant. Lest être réalisée pose pas dion dun comQ0Q1Q2Figure 118Partie 2 : Lon de la basdécompteurQ0JK11Décompteurs des compue, la baschorloge. Il eart existe enécalé de nsignaux neée, des "glitde problèmempteur sync8 : InconvénLes circuits sPage 11scule JKr modulo 8 uJHKQ111r modulo 8 upteurs asynccule D (ouexiste un temntre Q1 et Qfois cet éce sont plus stchs" apparae car seule lachrone est pnients des coséquentiels18utilisant desJHKQutilisant deschronesJK) ne réamps de tranQ0, et entrecart élémensynchrones,aissent (trana dernière spréférable.ompteurs asys bascules JKQ2JHK11s bascules JKagit pas imsfert (quelqQ2 et Q1 (Fntaire, ce quet si une consitions parsortie est utiynchrones.A. MK.Q3K.mmédiatemeques nano seFigure 118)ui peut devombinaisonrasites 0-1-0ilisée. MaisMTIBAAent à unecondes). Pour nvenir unn logique0 ou 1-0-dans les
  • 133. 3.CettequelconIllustillustratRapp119.JLa tadonnéeparagrapN.B: Preprésenpour repCalcuCBA000 01 0JA=3 Les co3.3.1 Coe méthode enque.trons cette mtion, nous alpelons queJ K Q0 0 Q0 1 01 0 11 1 QFigur3.3.1.1able de codpar la Figuphe suivantPour des ranter la sortprésenter laEta012345670Figure 120ulons les éq0 01 11 10 0 φ0 1 φJ1 KA=ompteurompteurs syest valable qméthode pallons utiliseles tables dQt+Qt01Qtre 119 : Tab1 Compteudage permeure 120. (Rt).aisons de stie de la baa sortie de lats C0 01 02 03 04 15 16 17 10 00 : Table duquations de10 CBAφ 0φ 1Jc= 1 JPartie 2 : Lrs synchrynchronesquelque soiar la réalisaer les basculde fonctionnMaintient àEnclenchemDéclencheMaintientbles de fonctur modulo 8ettant la réRemarque : Osimplificatioascule QA, Bla bascule QB A0 00 11 01 10 00 11 01 10 0codage réalJi et Ki00 01 11φ φ 0φ φ 1JB= ALes circuits sPage 11rones: Méthodeit le type deation d’un cles JK.nement d’unà Zéro µ0ment εement δà Un µ1tionnement d8 à cycle coéalisation foOn peut adon des écriB pour repQC.JC K0 φ0 φ0 φ1 φφ 0φ 0φ 0φ 1lisation fonc10 CBA0 00 1KcKB= Aséquentiels19de MARCUe compteurompteur syne basculePd’une bascuompletonctionnelledmettre aussitures et derésenter laC JB01φφ0 00 10 φφctionnelle d’B 00 01 10 φ1 φJC =US(cycles comynchrone moJK sont donour passer dQt Qt+0 00 11 01 1ule JK synche d’un comsi la représe lisibilité,sortie de lKB JAφ 1φ φ0 11 φφ 1φ φ0 11 φ’un compter11 10 Aφ 0 0φ 1JB= BA KA. Mmplet, incomodulo 8. Dannées par lde+J K0 φ1 φφ 1φ 0hrone.mpter moduentation doon utilisela bascule QKAφ1φ1φ1φ1r modulo 8.CB 00 010 φ 01 φ 1KC = BAMTIBAAmplet ouans cettea FigureKφφ10ulo 8 estonnée auA pourQB. et C11 100 φ1 φKB
  • 134. Le ciLa séque l’exBADC0000 φ01 011 φ10 φJD =QtD Q000001111111ircuit obtenuHFigure 1213.3.1.2équence à cxemple précBADC000 φ01 µ11 µ10 µ0 01 11 1φ φ 00 0 1φ φ φφ φ φJ= ABCQtC QtB Q0 11 01 01 11 10 00 00 10 11 01 01 1u par la métJCLKKH: Schéma lo2 Compteucompter estcédent (mais00 01 1φφ φφ εµ1 µ1 δµ1 µ1 φµ0 µ0 ε10 BADCφ 000 01φ 11φ 10JD, KQtA Qt+D1 00 01 00 01 10 11 10 11 10 11 10 0Partie 2 : Lthode de MKQCQCCogique d’unur synchronune séquens avec une n1 10ε φφδ µ1φφ δε µ0JC KC00 01 11φ φ φφ φ φ0 0 φ0 0 0KD = BCD Qt+C Q111100001110Les circuits sPage 12MARCUS estJCLKKQcompteur syne à cycle qnce qui varienouvelle for10 BADCφ 00φ 011 110 10KD, JQt+B Qt+A0 00 11 01 10 00 11 01 10 00 11 01 1séquentiels20t donné parQBQBB1ynchrone utquelconquee de 3 à 14.rmulation).BADC000 φ01 µ11 µ10 µA 00 01 1φ φφ φφ φ0 0JC= ABr la Figure 1JCLKKQAA1tilisant des bOn appliquBADC0000 φφ01 ε11 ε10 εBADC0000 φφ01 µ011 µ010 µ000 01 1φφ φφ µµ0 µ0 εµ1 µ1 φµ1 µ1 µ11 10 D1 φ 0φ φ 0φ φ 11 0 1JC, KA. M21.AQAbascules JKue le même01 11φφ δδ δδ φφδ δ01 11φφ δε δε φφε δ11 10µ0 φφε µ0φφ δµ1 µ1JD KDBADC00 0100 φ φ01 0 011 0 010 φ φKC= AB + BMTIBAAK.principe10φφεεεJA KA10φφµ1µ1µ1JB KB11 10φ φ1 0φ 1φ φKCBD
  • 135. BADC0000 φ01 011 010 0HLes éJ0 01 11 1φ φ φ0 1 φ0 1 φ0 1 φJJJCLKK3.3.2 Dééquations (KJa = Ka =10 BADCφ 00φ 01φ 11φ 10JBJB = A,QAQFigure 1compteur mN Qc7 16 15 14 13 02 01 00 07 1KARNAUG1 ,Partie 2 : L00 01 11φ φ 1φ φ 1φ φ φφ φ 1KB = AJCLKKQQ122 : Schémmodulo 8 sQb Qa1 11 00 10 01 11 00 10 01 1GH ) des ent, Jb =Les circuits sPage 1210 BADCφ 000 010 110 10KB,QBQma du com(Schémaynchrone.Jc Kcφ 0φ 0φ 0φ 10 φ0 φ0 φ1 φtrées J et K= Kb = Qséquentiels21A 00 01 1φ φ1 φ1 φ1 φJA= 1 ,JCLKKQpteur synca à compléJb Kbφ 0φ 10 φ1 φφ 0φ 10 φ1 φobtenues soQa et11 10 Dφ φ 0φ 1 0φ 1 1φ 1 1JAKA=QCQhrone à cycter).Ja Kaφ 11 φφ 11 φφ 11 φφ 11 φont donnéesJc = KcA. MBADC00 0100 φ φ01 φ 111 φ 110 φ 11JCLKKQQcle quelcons par := Qa .QMTIBAA11 101 φ1 φφ φ1 φKAQDQDnqueQb
  • 136. Le scAnalysedoù JBJCSi no(préposipermetLe scchronogchéma logiqFigur3.3.3 Coe du problèm= KB = QaC = KC = Qah3.3.4 Coous avons acitionner) lela prise en cchéma logiqgramme corque obtenu ere 123 : Décoompteur / Dme En comEn décoa C + Q a CQb C +Q a QJK1C /DaFigure 124ompteur prccès aux encompteurcompte desque de réalirrespondantPartie 2 : Lest donné pompteur synDécompteurmptageomptage= Qa ⊕ CQ b C = (Qa ⊕Q=1: Compteurépositionnentrées de forà une valeuentrées parisation de cest donné pLes circuits sPage 12ar la Figurenchrone mor modulo 8C = .0.C = .1⊕ C) (Qb ⊕ CJ QKbr/Décompteuel.rçage S et Rur autre qurallèles a,b,cce type de cpar la Figurséquentiels22e 123.dulo 8 à bas8 synchroneJB = KB. JB = KBC)=1Qur synchronR sur les basue zéro. Unec …ompteur este 126.se de bascule (Figure 12= Qa= Qa .&JKcne modulo 8.scules, nouse entrée det donné parA. Mes JK.24).Qc.s pouvons ine chargemenr la Figure 1MTIBAAnitialisernt (load)125 et le
  • 137. ExementréesQ3 et QMéthodRappfonctionPouQ00111haloadFigure7hQaQbQcfsload3.3.5 Comple d’un cCLOCK etQ4 sont nomde :pelons quennement suiur passer deQt Qt+0 00 11 01 1JaK&1125 : Schém43Figure 126ompteurs syompteur synCLEAR sommées respela table deivante :D0101Partie 2 : LQ&1bma logique d64 5: Chronogrynchronesnchrone moont communctivement Le fonctionn====Les circuits sPage 12J QbK&de réalisatio6 7amme du co: Utilisationodulo 16 utines aux quatL0, L1, L2 enement d’un==séquentiels23&Q1&con du compt3 4ompteur prén des bascuilisant des btre basculeset L3.ne basculeD’où DJ QcK&teur préposi5 6épositionnelules Dbascules D (s, et les quatD est donnD= Qt+A. M&Qfs&tionnel.7.(Figure 127)tre sorties Qnée par laMTIBAA). LesQ1, Q2,table de
  • 138. BADC0000 001 011 110 1D4 =D3 =D2=D3 =Avec0 01 11 10 0 00 0 11 01 1D=c A = Q1,Fig10 BADC0 000 011 111 10D4B= Q2,gure 127 : CoQt4 Qt30 00 00 00 00 10 10 10 11 01 01 01 01 11 11 11 1Partie 2 : L00 01 110 0 11 1 01 1 00 0 1C = Qompteur syn3 Qt2 Qt0 00 11 01 10 00 11 01 10 00 11 01 10 00 11 01 1Les circuits sPage 1210 BADC0 001 011 110 10D33, D = Qnchrone 4 bt1 Qt+40 01 00 01 00 01 00 01 10 11 10 11 10 11 10 11 0séquentiels24A 00 01 10 10 10 10 1Q4its utilisantQt+3 Qt0 00 10 11 01 01 11 10 00 00 10 11 01 01 11 10 011 10 D0 1 00 1 00 1 10 1 1D2des basculet+2 Qt+10 11 01 10 00 11 01 10 00 11 01 10 00 11 01 10 0A. MBADC00 0100 1 001 1 011 1 010 1 0es D.MTIBAA11 100 10 10 10 1D1
  • 139. La faau lieu dlentréede la baSi T=1,était à 0Mtable deLe mpar la FLessignauxmoins eUn cF3.3.6 Coaçon la plusde basculesD (Donnéeascule. Si T, la bascule0, ou à 0 si eMéthode : Re fonctionnemontage quiigure 128.Figchronogramx Set et Resen mesure dcompteur déFigure 129 :ompteurs sys simple dimD. Une base) est rempla=0, la sortiechange déelle était à 1Rappelons qement suivapeut obtenugure 128 : Cmmes sontset, omis pde remettre técompteur p: CompteurPartie 2 : Lynchronesmplémenterscule T est tacée par une garde sa vétat dune p1).que la tableante:Pour paQt0011u pour cetompteur synsimilairespour raisontoutes les soparallèle ModécompteuLes circuits sPage 12: Utilisationr un comptetrès semblae entrée T (valeur (0 ouériode dhode fonctionasser deTQt+0 01 10 11 0t exemple dnchrone 4 bà ceux desde clarté,orties à zéroodulo 8 est dr parallèle Mséquentiels25n des bascueur synchroable à une ba(Toggle) quu 1) dune prloge à la snnement d’ude compteubits utilisants compteurssont néanmo à la mise sdonné par laModulo 8 utules Tone est dutilascule D. Lui contrôle lepériode dhosuivante (Elune basculeur synchrondes bascules asynchronmoins nécessous tensiona Figure 129tilisant les bA. Mliser des baLa différencee changemeorloge à la slle passe àT est donne 4 bits estes T.nes .Notezssaires pourn.9ascules "T"MTIBAAascules Te est queent détatsuivante.1 si elleée par laprésentéque lesr être au".
  • 140. Des cintégrés130).Ce qExem{0, 1Méth23compteurs ss offrent aus3.3.7 SynQt Q0 11 00 01 1ui donne :mple : Synth, 2, 3, 4, 5,hode de trav1. Dresser2. Calculer3. Puis Désynchronesssi la possibFigure 13nthèse desQt+1}cha00}so1tt QJX = .hèse par les6, 7, 8, 9, 0vail :la table der les équatioéduire les éqPartie 2 : L4 bits sontbilité de pré30 : Comptecompteursangement dePas de chaortieD’oùXttt QKJ+bascules JK0, 1, ……}.vérité préseons correspquations deLes circuits sPage 12aussi dispon-charger uneur synchrons synchronee la sortieangement dX = 1 sX = 0 si Qt+ttt QKQ =+K d’un comavecXentée par laondantes àJi et Ki parséquentiels26nibles dansne valeur inine à pré-chaes par la foLaprechl’hcode lasi Qt+ ≠ Qt= Qtttt KQJ +=mpteur dont lttt QJX +=Figure 131;Xi (tableauxidentificatila famille Titiale dans leargement.nction de ca fonctionend la valeuanger aprèhorloge etntraire.tt Qle cycle esttt QK;x de Karnauion avec Xi.A. MTTL. Ces cies basculescommutatiode commuur 1 si la soès l’impul0 dans:uth) ;.MTIBAAircuits(Figureonutation Xortie doitlsion dele cas
  • 141. Figure 13.dl131 : Table d4 Les co3.4.1 GéLes consde compteuleur fonctioLa remisrôdZérorfronindéL’autorir"gèlzérodLe préchrôceped- DA- LOprécrprogEtats01234567890de fonctionnompteurénéralitésstructeurs durs intégréson comptagese à zéro (eôle : positiodésignationo) ou CT=0emarque : lnt actif deépendammeisation de crôle : permele" le compo ;ésignation :hargementôle : commendant la caésignationsA, DB, DC,OAD (charchargementremarque :grammable.Partie 2 : LD C0 00 00 00 00 10 10 10 11 01 00 0nement d’unrs intégréde Circuits Ibinaires oue, ces circuientrée)onner les sor: CLR (CL0 ;la remise àe l’horlogeent de l’horlcomptage (eettre le comptage, mêm: EN (ENabdu comptemencer un cyapacité du c:, DD pour lerger) ou PL;on parle au.Les circuits sPage 12B A0 00 11 01 10 00 11 01 10 00 10 0n compteurésIntégrés (CIu décimauxits peuvent prties du comLeaR) ou Mà zéro peute) ou asloge).entrée)mptage. Lome si l’horloble : validé)eur (entréesycle à partiompteur) ;es entrées dL (Parallèleussi de comséquentiels27XD XC0 00 00 00 10 00 00 01 10 01 0synchrone pI) proposentx, synchronepermettentmpteur à 0 ;MR (Masteêtre synchsynchroneorsque cetteoge est toujou CTENs)ir d’un nomde préchargee Load) pompteur prépXB XA0 11 10 11 10 11 10 11 10 10 1par la fonctit aujourd’hues ou async:er Reset) ouhrone (activ(active sue entrée n’eours appliq(CompTeurmbre quelcoement (Dataour l’entréepositionnabA. Mion de commui un grandchrones. Enu RAZ (Reve seulemenur niveauest pas actquée, sans rr ENable).onque (quia : Donnée Ae qui commble ou de cMTIBAAmutation.d nombren plus deemise Ant sur lelogiqueivée, onremise àrespecteA, …) ;mande lecompteur
  • 142. ciUn ccompte• U• d• DdLe comprôdrecomentrélogiqLe décodLa retenrôdrôdRemarqueitées ci-dess3.4.2 Co3.4.2.1compteur dtéléchargeaUne entréedes entréeso le pP1 ,o le coo la reo la vaDes sortie (de dépassemptage ou leôle : faire coésignation :emarque : ilmpter et l’auée précisanque.dage de cerrôle : indinue pour laôle : indiqueésignation :ôle : indiqueésignation :es : Tous lessus. On choiompteur dé1 Définitiodécompteurable dans undynamiquede contrôlepré-chargem...., Pn)omptage UPemise à zéroalidation du( Q0, Q1, .ment(Rn)Partie 2 : Ldécomptagompter ou d: UP (compl peut existutre pour dnt s’il fautrtaines valeiquer que lemise en caer la fin du: CO (Carryer du cycle: BO (Borros compteursisira l’un oucompteur ponprogrammn registre in(CK)e pourment (PL : aP/DNo MRu boîtier (E)...,Qn) et uLes circuits sPage 12ge (entrée)décompter lptage) ou + eter soit deudécompter);compter oueurs (sortiee compteur aascade de pcycle de coy Output : sde décomptow Output :s ne disposeu l’autre enprogrammmable est unterne. Il comassociée à P)une spécifiquséquentiels28e compteuret DOWN (x entrées d; soit une su décomptee)a atteint uneplusieurs cirmptage ;ortie compttage ;sortie coment pas forcéfonction deable :n dispositifmporte :P0,ueFigud’;(décomptagd’horloges dseule entréeer en foncte valeur prércuits (sortteur plein) ;mpteur vide).ément de toe la fonctionf qui possère 132 : Prin’un compteuprograA. Mge) ou - ;distinctes (ue d’horlogetion de sonécise de sonties).outes les posn à réaliser.ède un moncipe de brour/ décomptammableMTIBAAune poure et unen niveaucycle.ssibilitésodulo deochageteur
  • 143. Le cprésenteLa FischémaFig3.4.2.2ircuit MMe lavantageigure 133 prde brochaggure 133 : SFigure 1342 Exemple74C163 ese dêtre préprésente le scge de ce mêmSchéma logiq4 : BrochagePartie 2 : Le : Le compst un comptpositionnablchéma logiqme circuit.que du circue du circuit MLes circuits sPage 12pteur préposteur synchre sur nimpoque de ce ciruit MM74C1MM74C163séquentiels29sitionnelle :rone modulorte quelle crcuit et la fi163 (compte3 (compteur: Le MM 74o 16 à basecombinaisoigure qui sueur synchronsynchrone mA. M4C163e de basculon du comptuive (Figurene modulo 1modulo 16)MTIBAAles D. Ilteur.e 144), le16).
  • 144. 3.4.3 DTHFigureDocuments tHRU SN74Ae 135 : DocuPartie 2 : LtechniquesAS162 SYNuments technLes circuits sPage 13des circuitNCHRONOCOUNniques des cséquentiels30ts : SN54ALOUS 4-BITNTERScircuits de laLS160B THDECADEa famille SNA. MHRU SN74AND BINAN54160.MTIBAAAS160ARY
  • 145. De n4000(C-44444D’aucircuit 44IIaLqI4IL3.4.4 Aunombreux c-MOS). On4024, 40204060 : comp4017 : comp4022 : comp4518 : doubutres circuit4029, dont l4029est unIl peut comIl compte eappliqué suL’entrée PLqui permetIl est autoc4029 revienIl est cascadsortie) ce quL’entrée CPutres exempcircuits intn trouve entr, 4040 : compteur à 14 épteur de Jonpteur de Jonble compteuts proposenles possibilicompteur inmpter ou décen binaire nur l’entrée BL permet leau 4029 decorrecteur (snt automatiqdable, grâceui lui permeP est l’entréFPartie 2 : Lples de circtégrés réalisre autres lesmpteur asynétages avecnson à 10 sonson à 8 sorurs BCD ; 4nt tout un eités sont lesntégré syncompter en fnaturel (deDB / ;préchargemcommencesi par exemquement dane à son entret de comptée d’horlogeFigure 136 :Les circuits sPage 13cuits intégrésant la fons circuits sunchrones à 7astable intéorties (apperties (appelé520 doubleensemble desuivantes :hrone 4 bitsfonction de0 à 15) oument de la ver à comptermple on précns le cycle nré CE (reteter par décade, active surSymbole IEséquentiels31és existantsnction compivants :7, 14 et 12 éégré ;elé aussi comé aussi comcompteur be fonctionns ;l’état de l’een BCD (dvaleur appliqr à partir decharge 1111normal de cenu d’entréede (unité, dir fronts monEEE du 4029s :ptage existétages ;mpteur décimpteur octal)binaire 4 bitnalités, comentrée DU /de 0 à 9) enquée sur lesn’importe q1 et qu’on ccomptage ene) et à sa soizaines, etc)ntants.9.A. Mtent : dansimal) ;) ;ts, etc.mme par exeD ;n fonctions entrées P0qu’elle valecompte enn BCD ;rtie TC ( r) ;MTIBAAla sérieemple lede l’état0 à P3 ceeur.BCD, leretenu de
  • 146. CestMOS.Son sFiguLe siCE estque lapasse ausorties OLa co(UP / DLa cDEC aLa satteint lconditio3.4.5 Let un compteschéma fonure 137 : Scignal dhorloune entréeretenue. PLu niveau H,O0, O1, O2ommande UDN au niveacommande Bau niveau Hortie TC ele compte mon que CEcompteureur / décomnctionnel etchéma foncoge est appde validatiL est lentré, les quatreet O3.UP / DN peau L).BIN/ DECH), soit en coest normalemaximal ensoit au nivePartie 2 : Lintégrés Hmpteur synchson brochagtionnel (a)liqué sur leion. Si elleée de chargdonnées prermet soit depermet le code décimalement au nmode comeau L.Les circuits sPage 13HEF 4029Bhrone binaige sont donet de brocentrée CP. Cse trouve agement pararésentes sure compter (comptage /l (BIN / DEniveau H etmptage ou leséquentiels32ire / décimannés à la Figchage (b) duCe sont les fau niveau Hallèle asyncr P0, P1, P2UP / DN au/ décomptagEC au niveapasse au ne compte mal 4 bits réagure 137.u circuit infronts montH, le comptchrone prio2 et P3 sontu niveau H)ge soit enau L).niveau L lominimal en mA. Malisé en techntégrés HEFtants qui sonteur est inhioritaire. Dèst transférée), soit de décode binairorsque le cmode décomMTIBAAhnologieF 4029.nt actifs.ibé ainsis quelles sur lesécompterre (BIN/compteurmptage à
  • 147. Le tcompteuGlobcommanétats deDanset 15 (cadimpulcomptagFiLe cdécimaltableau deur.MChargemSans cdécomptComptaDécompComptFigurebalement, ilnde (BIN/ Dla Figure 1s la Figure 1as de la missions dhorlge.igure 139 :DBIN /chronogramml. Lentrée Bla FigureMODEment parallèhangementtage décimaage décimalptage binairtage binaire138. - Tabexiste quatrDEC et UP/39 et la Fig139, on peuse sous tensloge. Par exDigrammeDEC = étatme de la FDECBIN /Partie 2 : L138 présenCPXleXallreleau de fonre modes de/ DN ) autorgure 140 reput remarquerion), il réinxemple de lédes états :bas.Figure 141 iest au niveaLes circuits sPage 13nte les diffCEXHLLLLnctionnemee fonctionnerisant quatreprésentent cr que si le contègre lanneétat 12, il pillustre le fau L.séquentiels33férents modUP/ DNXXLHLHent du compement puisqe combinaises quatre mompteur esteau des étatsasse à létatFigure 14BINfonctionnemdes de fonBIN/DECXXLLHHpteur HEFquil y a deusons. Les dmodes de font dans un éts après un c13 puis à l40 : DigramDECN / = ément de ceA. MnctionnemenPLHLLLLLF 4029B.ux entrées ddiagrammesnctionnementat compriscertain nombétat 4 en mme des étatétat haut.compteur eMTIBAAnt de cededesnt.entre 10bremodets :en mode
  • 148. FigA lifront dhCE equil pasPendpasser ecompteupuis à 7gure 141 : Cnstant t1, lhorloge actiest à létat «sse à «9» àdant cet étaten mode déur est en m7... jusquà 0Chronograa commandif qui suit, le«0». Le comlinstant t2,t 9, lentréeécomptage.mode décom0.Partie 2 : Lamme relatmde PL (chare comptagemptage est vla sortie TCde commanImmédiatemptage. AuLes circuits sPage 13tif au fonctimode décimrgement due peut commvalidé. Le coC (retenue)nde UP / DNment, la sofront dhorlséquentiels34ionnemental.u compteur)mencer.ompteur pro) passe au nN passe auortie TC reloge actif sdu compte) passe auogresse doncniveau L.niveau L, depasse au nsuivant, le cA. Meur HEF 40niveau L. Dc de «0» à «donc le comniveau H pucompteur pMTIBAA029 enDonc au«9». Dèsmpteur vauisque leasse à 8
  • 149. A lilentréedhorlogniveau LA liseffectuIl ser3.Nousnous soil deviecombinaEnsudouzainIl exiles étaget non pCest142.FigIl sufdhorloget lentréSi chà 16N, sSur lnstant t3, lde validatioge, cette entL.instant t4,ue et ce dernrait possible5 Les co3.5.1 Rés pouvons fmmes très rent nécessaiatoire).uite, les comne détages (iste des comges ne possèpas commet pour cela qure 142 : Cffit de relierge du comptée dhorlogehaque compsi N est le nla sortie Q4le décompteon CE vientrée CE pala commannier passe àe de tracer lompteurunion de pfaire deux rerapidementire dutilisermpteurs exi(type 4040),mpteurs intéèdent pas decompteurs.que lon réuCompteur ar la sortie Qteur suivante car celle-cpteur possèdnombre totaldu Nième cPartie 2 : Leur passe ànt de passerasse au nivende PL pasà létat «6».e même typrs de gralusieurs coemarques. Tlimités aur un nombristant sous, donc limitégrés posséde sortie. Cesunit plusieurasynchroneQ4 dun comt (de rang Nci est activede un modull de comptecompteur, oFréqueLes circuits sPage 13à "0" maisau niveau Heau L et parsse au nivepe de chronondes capompteurs enTout dabordniveau de lre importanforme detent la capacdant jusquàs circuits sors compteure réalisé avesérie.mpteur (syncN + 1). On ie sur le frontle égal à 16eurs.on peut recuence dhorlséquentiels35la sortie TH. Par contr conséqueneau H doncogramme popacitésn cascaded en utilisanla capacité dnt de circuitcircuits intcité à 4095 =à 24 étagesont généralers ensembleec plusieurchrone ou asntercale unt montant (d(diviseur pueillir un sigloge / 16NTC reste aure, après unnt la sortiec le chargeour le modent des bascudun tel comts intégréségrés ne dé= 212 - 1.(cas du circement utilisécomme schrs compteursynchrone)inverseur edans le cas ppar 16), le mgnal de fréqA. Mu niveau Hne période dTC peut pement du ce binaire.ules individumpteur. E(bascules eépassent gucuit 4521) més comme dhématisé à lrs intégrésde rang N àentre cette sprésent).module totalquence :MTIBAApuisquedu signalpasser aucompteurualisées,En effet,et réseauuère unemais tousdiviseursla Figuremis enà lentréesortie Q4l est égal
  • 150. Pourdivisé pCertacompteubloque dmontageFigQuanet par codun comrepasseLe ccompteuniveau LIl faucapacitéAinscompteuAveccomptagest possLentr deux compar 256.ains compteur (par exemdans létat oe de la Figugure 143 : Rnd le comptonséquent,mpteur) etau niveau Lcompteur Nurs sont auL, ce qui linut noter queé maximalei, on est curs qui le prc les comptge, lautre psible de réaltrée UP estFigurmpteurs en seurs possèdemple, CEP eoù il se trouure 143.Raccordemteur N° 1 atau front actle compteuL, ce qui invN° 3 sincréu niveau H.nvalide à noe la sortie Cet si son encertain quurécédent onteurs / décopour le modliser le monlentrée de cre 144 : SysPartie 2 : Lsérie, le moent une sortet CET). Siuve à ce moment des comdtteint sa captif de lhorlour N° 1 passvalide à nouémente seuA ce momouveau et aiCARRY pasntrée CET eun compteunt atteint leuompteurs pde décomptntage de la Fcomptage estème de raLes circuits sPage 13odule vauttie CARRYces deux enment-là. Cempteurs syndes entréespacité maximoge qui suivsera à létatuveau le comulement siment-là, leninsi de suitesse au niveaest au niveauur de rangur capacité mossédant deage), une sFigure 144.t lentrée DOaccordemenséquentiels36256 (16 XY (retenue) entrées passees caractérisnchrones às.male, la sorvra, le compt «0». A cempteur N° 2les sortiesntrée CEPe...au H seulemu H.N sincrémmaximale.eux entréesortie CARROWN cellent de comp16) et le set deux entréent au niveatiques permà l’aide de lrtie CARRYpteur N° 2 smoment-là2.CARRYdu compteument si le comentera seus dhorlogeRY et une sde décompteurs/décomA. Msignal dhorées de validau L, le commettent de réla sortie ARY passe au nsera incrémeà, la sortie Cdes deux pur N° 3 repompteur a aulement si(une poursortie BORRptage.mpteurs.MTIBAArloge estdation dumpteur seéaliser leRRY etniveau Henté (casCARRYpremierspasse auatteint satous lesle modeROW, il
  • 151. En mDans lesortie ClincrémEn mquand leDoncderniercompteuEn redobteniLentEnsuDonc, p(décrém1 ait attePar aégalemePar cfaut quemode comptcas présentCARRY estmentation dumode décome décomptec, quand unrepasse à lur N° 2.3.5.2 Excompteliant plusieir un compttrée de validFigure 145uite, la sortipour quunmenter), il faeint sa capaailleurs, pouent que sonconséquent,e tous les cotage, le font, la sortie Cau niveau Lu compteur Nmptage, laeur atteint lén nouveau fétat 15 et laxemple deteur intégreurs compteeur / décomdation CE5 : Compteie TC de cn étage (unaut que sonacité maximur que la sentrée CE, pour quunompteurs quPartie 2 : LnctionnemenCARRY estL. Au frontN° 2. Le fosortie BORétat 0.front actif sea sortie BOréalisationé 4029 Beurs HEF 40mpteur de grdu premierur synchrochaque comn compteurentrée CEmum (dans csortie TC dusoit au nivn compteurui le précèdeLes circuits sPage 13nt est identt active à 0.dhorloge sunctionnemeRROW (retee présente sRROW à ln d’un co029 B commrande capaccompteur eone réalisé ampteur est rer HEF 402soit au nivce cas, la soru compteurveau L.de rang Nent aient attséquentiels37tique à celuQuand le cuivant, elleent de lenseenue de désur lentréeétat «1», ceompteur dme indiquéité.est câblée àavec plusieeliée à lent29 B) deveau L, donrtie TC pasr de rang Npuisse sinteint leur caui du montacompteur N°repasse auemble est asécomptage)DOWN due qui décrémde grandeà la Figurela masse eneurs circuittrée CE durang N punc que le cosse au niveaN - 1 soit ancrémenter (apacité maxiA. Mage de la fi° 1 est à létniveau H esynchrone.passe au nu compteur Nmente dunecapacitée 145, il estn permanents HEF 402u compteuruisse sincrompteur de rau L).au niveau L(se décrémeimale.MTIBAAgure 53.tat 15, laet permetniveau LN° 1, cee unité leavec lepossiblece.9B.suivant.rémenterrang N -L, il fautenter), il
  • 152. 4.Définde transDéfinstockerNousCesbinaire,ordonné4.Le replusieurEiMLe rebasculeMF4. LES1 Défininition 1 : Usférer cette inition 2 : Uune informs pouvons rRegistreRegistredeux typesune case mé de bascule2 Regisegistre à mérs bits.4.2.1 Ex4.2.1.1A : SchéFigure 144.2.1.2egistre préss de type RME3Figure 147 :S REGISTRitionsUn registre einformationUn registremation.encontrer de à mémoiree à décalagede registremémoire estestre à méémoire est uxemple de r1 Registreéma de réalisRS46 : Registr2 Registreenté par laS pour mémQ3 = SRSERegistre méPartie 2 : LRESest un élémen à un autree est un endeux types de ;e.s sont compdéfinie à l’moireune cascaderéalisation àmémoire àsationQre mémoiremémoire àa Figure 146moriser un mS3E2RSémoire à 4 bLes circuits sPage 13ent logiqueélément.nsemble dede registresposés d‘éléaide d’une bde basculeà l’aide desà une seuleEi Mx01à une seulà 4 bits sans6 est un regmot de 4 bitQ2 = S2RSE1bits sans remséquentiels38capable decases ou c:ments reliébascule. Uns capable ds bascules Rcase (FigurM0 Conser11B : Table dee case à l’as remise à zgistre mémos.QRSmise à zéro umémorisercellules més en cascadn registre esde mémoriseRSre 146)Qt+rvation de l’01e fonctionneaide de la béro (RAZ)oire à 4 bitsQ1 = S1E0utilisant desA. Mune informémoire capade. Dans lest donc un eer un mot biétat précédeementascule RS.s. Il est formQ0 =RSbascules RSMTIBAAmation ouables desystèmeensembleinaire deentmé par 4= S0S.
  • 153. Le foLe reD pourLa baUn eLe reJK pour4.Le rCelles-cbit « P+On ptransferonctionnemF4.2.2 Exegistre présemémoriserHascule D foexemple de c4.2.3 Exegistre préser mémoriserHE 03 Regisegistre à dci sont relié+1 » (ou du bpeut renconrt de l’informment de ce reM01Figure 148 :xemple de renté par la Fun mot de 4QDE 0Figure 149nctionne encircuits intéxemple de renté par la Fr un mot deS 0J0 Q 0K 0 Q 0Figure 150tre à décécalage estes entre ellebit « P +1»ntrer plusiemation (typPartie 2 : Legistre est dConservMémo: Table de foréalisation àFigure 149 e4 bits.Q 0 =S 0DE 19 : Registren mode syncégrés : le TTréalisation àFigure 150 e4 bits.J1K 1E 10 : Registre mcalaget un registre de telle mau bit « P »eurs types de du décalaLes circuits sPage 13onné par laQt+.vation de l’orisation deonctionnemeà l’aide desest un regisQ 1 =S 1DE 2mémoire fochrone (fronTL 74LS373à l’aide desest un regisS 1Q 1Q 1E 2mémoire forre composémanière que l») sur un ordde registresge) et le la fséquentiels39table de laétat précédeEi. dans Qtent du regists bascules Dstre mémoirQ 2 =Dormé par 4 bnt montant)3 et 74LS37s bascules Jstre mémoirJ2 Q 22 Qrmé par 4 bde « N »l’informatiodre de synchs. Cette vaforme d’EnFigure 148entt+.tre mémoireDre formé parS 2 QDE 3bascules D..74.JKre formé parS 222E 3ascules JK.cellules (baon puisse pahronisationariété dépenntrée-Sortie.A. Me.r 4 basculesQ 3 =S 3r 4 basculesS 3J 3 Q 3K 3 Q 3ascules idenasser du bitn qui est l’hond de la naMTIBAAs de types de typentiques).« P » auorloge.ature du
  • 154. TroisdécalagTousun zéromot bin151).D 7Touszéro à gperdu (lD 7L’infaussi détypes de4.3.1 Tys types dee circulaire4.3.1.1s les élémenà droite ( onaire) est peD 6 D 5 DAvan t4.3.1.2s les élémengauche (oule nombre e7 D6 D5Avant4.3.1.31D 7 D 6 DA vD 7 D 6 DA vFig4.3.2 Tyformation pélivrée soit ee registres àypes de décadécalage pou rotation1 Décalagents binairesou un 1) etrdu (le nomD 4 D 3 D 2d écalag eFigu2 Décalagents binairesun 1) et l’éest divisé paD 4 D3 D2t décalageFigu3 Décalage153)D 5 D 4 D 3van t ro tatioD 5 D 4 D 3van t ro tatiogure 153 : Prypes d’Entrpeut être intren série soità décalage pPartie 2 : Lalagespeuvent êtren.e à gauchesont décalél’élément bmbre est muD 1 D 0ure 151 : Prie à droitesont décaléélément binaar deux s’il a2 D1 D0ure 152 : Pre circulaireD 2 D 1o nD 2 D 1o nrincipe du drée-Sortieroduite soitt en parallèprésentés paLes circuits sPage 14e réalisés :és d’un rangbinaire qui éltiplié par dD 7 ←incipe du déés d’un rangaire qui étaapparaît un0 Drincipe du dée ou rotatioD 0 DD 0 Ddécalage circen série sole. Pour cetar la Figureséquentiels40Décalage àg vers la gaétait à gauchdeux s’il appD 6 D 5 DAprèsécalage à gaug vers la droait à droite (zéro à gaucD7 D6 D 5Après décécalage à dron à gauchD 6 D 5 D 4A p rèsD 0 D 7 D 6A p rèsculaire à gauit en parallètte raison, o154.à gauche, dauche (Di+1he (le bit duparaît un zéD 4 D 3 D 2s décalageuche.oite (Di D(le bit du plche) (Figure5 D4 D3calage à droroite.e ou rotatioD 3 D 2ro tatio n àD 5 D 4ro tatio n àuche et à droèle, de mêmn peut rencA. Mdécalage à d1 Di) ; ilu plus fort péro à droite)D 1 D 0 0à g au ch eDi+1) ; il applus faible poe 152).D2 D 1 →oiteon à droiteD 1 D 0 D 7g au ch eD 3 D 2 D 1d ro iteoite.me la sortie pontrer les dMTIBAAdroite etapparaîtpoids du) (Figure0paraît unoids) estD0e (Figure71peut êtredifférents
  • 155. Les qréaliséel’exempchaque(DPt) (cdécalagSFiguRemdécalagcas) quirang supLe regisLe regisLe regisLe regisEntrée sérieH4.3.3 Ex4.3.3.1quatre éléms à l’aideple de la Ffront actif,c-à-d la sorte de l’informQS s é rieure 155 : Remarque : Poe vers la gai va se préspérieur (P+stre à entréestre à entréestre à entréestre à entréeeSortiesérieEFigure 154xemples de1 Registrements binairedes bascuigure 155,la sortie d’tie QP±1t demation.3D 3egistre à décour la présauche et nonsenter à la s1).Partie 2 : Le série et sore série et sores parallèleses parallèlesEntrée sérieSorties parH4 : Les différréalisationà décalagees du mot bules synchr(rarement d’une bascule la basculeQ 2D 2S o rties pcalage vers lsentation den pas vers lsortie ou enLes circuits sPage 14rtie série ;rties parallès et sorties ps et sortie sérallèlesEnSoHrents types d: (Registree vers la gaubinaire à dérones décledes basculele (QPt+.) ree de rang PQ 12p ara llè le sla gauche ave la Figurea droite carncore le décséquentiels41èles ;parallèles ;érie.ntrées parallèleorties parallèlede registrese à 4bits)uche avec ucaler sont penchées pares JK, souvecopie l’infoP+1 ou P-1D 1vec une entre 156, il s’r c’est le bitcalage se faesesEntrHà décalage.une entrée splacés dansr fronts, frvent des baormation pr). De cetteQ 0D 0rée série (Re’agit toujout de plus forit du rang iA. Mrées parallèlesSortie sériesérie4 cellules mfront montaascules D).résente à sofaçon, Il sE s é rHeprésentationurs d’un rert poids (Q3inférieur (PMTIBAAsmémoireant dansLors deon entréese fait lerien 1).egistre à3 dans ce) vers le
  • 156. FiguHE s é rieure 156 : Re4.3.3.24.3.3.3S s é rieFigur4.3.3.4QD 0egistre à déc2 Registre3 RegistreQ 3D 3re 157 : Reg4 RegistrePartie 2 : LQ 0D 1calage vers là décalageà décalageQ 2S ortiesgistre à décaà décalageLes circuits sPage 14Q 1DS orties pla gauche ave vers la gau(Voir TDe vers la droQ 1D 2s parallèlesalage vers lae vers la dro(Voir TDséquentiels42Q 2D 2ara llèle svec une entruche avec dD)oite avec unQD 1droite avecoite avec desD)QD 3rée série (Redes entrées pne entrée sér0D 0c une entrées entrée parA. M3S s érieeprésentationparallèlesérie (FigureE s é rieHsérie.rallèleMTIBAAn 2).157)
  • 157. Exerréaliserde sélec74167416741640947454745774577495rcice : En ule registre,ction « S » p♦ Le♦ Le4.3.4 Le64 : registre65 : registre66 : registre4 : registre à41 : Latch73 : 8 bascul74 : 8 bascul5 : registre àutilisant desà décalagepermettant :décalage vedécalage vs registresà décalageà décalageà décalageà décalage sles D-latchles Dà décalagePartie 2 : Lbascules «qui possèd:ers la gauchvers la droiteen Circuitssérie - //// - série.// - sérieserie - //Les circuits sPage 14D », Chercde une entréehe si S = 0 ;e si S = 1.s intégrésséquentiels43cher le schée série, des;éma électronsorties paraA. Mnique permeallèles et unMTIBAAettant dene entrée
  • 158. 5.ExerciEn ucompteuNB.zéro)H11ExerciSoit le dIndiqueobtenirModuloModuloModuloEXERCice 1:utilisant deur asynchro: Chaque b- Don- Che- CâbJCLKKSRice 2:digramme dr, sur le tabun compteuEnto 2o 5o 10CICES SURes basculesone permettabascule JK pnner le digraercher les cobler les variaQAQA11de fonctionnbleau suivanur modulo 2trée EntPartie 2 : LLES COMPs J-K en fant le comppossède deuamme des éombinaisonsables asynchJCLKKSRnement du Cnt, les born2 ou un comtrées /SortieLes circuits sPage 14PTEURSfonctionnemptage de 0 juux entrées atats de ce cos permettanhrones « RiQBQB11Compteur dénes dentréempteur moduesS1séquentiels44ment asynchusqu’à 13.asynchroneompteur ;t la réinitial» et « Sj » cJCLKKSRécimal (749et de sortiulo 5 ou unS2hrone, étudS (Mise àlisation à 0correspondaQCQC11S90-74290-74e du circuitcompteur mSorties2A. Mdier et réaun) et R (Rdu compteuantes.JCLKK11SR4390) suivat intégré 74modulo 10.S3MTIBAAaliser unRemise àur.KQDQDSant :490 pourS4
  • 159. ExerciLe cdiviseurutilisantabExerSoitEtabcompteuice 3: Utiliircuit intégrr par 2 part les entréesa) Câbler leb) Câbler lercice 4:le schéma dlir les chrour.isation duré (74LS298 ou par 1s de remisee circuit en ce circuit en cdu compteuronogrammePartie 2 : Lcompteur93), dont le16. On peutà zéro R01 ecompteur mcompteur mr synchronees de fonctiLes circuits sPage 14r 74LS293brochage dt aussi réaliet R02 .modulo 16.modulo 10e 4 bits suivionnementséquentiels453donné ci-deiser un cycvant :des sortiesessous peutcle de comps QA, QB,A. Mêtre utiliséptage incomQC et QDMTIBAAé commemplet, enD de ce
  • 160. ExerOn sHz du sutiliséedivise lappliquéheures.A pa- Réa- Réalisrcice 5:souhaite consecteur. Le spar les circla fréquencé à lentréeartir du comaliser le comser le comptnstruire unesignal sectecuits numére initiale pe dune sérimposant HEFmpteur modteur égrainaPartie 2 : Le horloge nueur sera misriques. Ce spar 50 pourie de compF 4040 (N.Bdulo 50 à paant les seconLes circuits sPage 14umérique fos en forme psignal carrér produirepteur qui gB. le CD 404rtir du compndes et les mséquentiels46onctionnantpour obtenié 50 Hz serun signal dgénèrent les40 est un coposant HRFminutes.t par prélèvr une ondert dhorlogede 1 Hz. Cs secondes,ompteur BinF4040.A. Mvement du scarrée pouvà un compCelui-ci estles minutenaire à 12 étMTIBAAsignal 50vant êtrepteur quit ensuitees et lestages):
  • 161. ExerSoit1. Ledo2. LedoHQQQ3. QQ4. Prparcice 6:le schéma .pH11e commutatonner la fonH1010QA10QB10QCe commutatonner la fonH1010QA10QB10QCQue devienneQ ». Justifierroposer unear un commprésenté paJCLKKQAQASRteur étant ànction réalisteur étant ànction réalisent les foncr votre répone solution élmutateur élecPartie 2 : Lar la figure sP1P211à la positionsée par ce mà la positionsée par ce mctions réalisnse.lectroniquectronique.Les circuits sPage 14suivante :JCLKKQQ11SRn «P2», tracmontage. Con «P1», tracmontage. Coées par ce mpermettantséquentiels47QBQBSP1P2cer les chroommenter lecer les chroommenter lemontage si lt de remplacJCLK11Ronogrammee résultat obonogrammee résultat obla lecture secer le commA. MLKQCQCSs corresponbtenu. (1.5 pttttes corresponbtenu. (1.5 pe fait sur lesmutateur méMTIBAAndants etpoints)ttttndants etpoints)tttts « NONécanique
  • 162. ExerPartOn S1. Md2. TH1010QA10QB10QC3. TqExerConslogiquercice 7:tie A - Soit lSuppose qu’Monter quede chaque cTracer les fTracer dansqui ne suit prcice 8 :struire à l’as le génératQ AHQ BQ Cle montageH11’au début toe ce montagcompteur.formes d’ons un tableaupas la suiteaide des bateur de signa0 2Partie 2 : Lprésenté paJK RAZQAoutes les basge est constindes de sortiu la suite debinaire normascules JKaux (comptP ério d e d e l4 6Les circuits sPage 14ar la figure sJK RA11scules soienitué par deuie de chaques états des bmale.synchroneeur synchrola séq u en ce1 3 5séquentiels48suivante :AZQB11nt à 0.ux types de ce bascule pobascules etsur front done) présent7 0JKQCcompteurs ?our 14 cyclemontrer qudescendantté par la figu2 4A. M? Donner lees d’entréese c’est un cet quelqueure suivante… … … .MTIBAAe modules.ttttcompteures portese.
  • 163. CorrRappJ0011La taet de séqCalcuBAC000 01 φJc= BKc=rection :pelons que lJ K Qt0 0 Q0 1 00 11 Qable de vériquence (0, 2Eta024613570ulons les éq0 01 11 10 0 1φ φ φJBBla table de ft+QtQtité permetta2, 4, 6, 1, 3,ats C0 02 04 16 11 03 05 17 10 0quations de10 BAC1 0φ 1JcJB= 1KB= 1Partie 2 : LfonctionnemMaintient àEnclencheDéclencheMaintientant la réalisa, 5, 7) est laB A0 01 00 01 00 11 10 11 10 0Ji et Ki00 01 11φ φ φ0 0 1JC =KC =Les circuits sPage 14ment d’une bà Zéro µ0ement εement δt à Un µ1ation fonctia suivante :JC KC0 φ1 φφ 0φ 10 φ1 φφ 0φ 110 BACφ 01 1Kc= BC= BCséquentiels49bascule JK e0εPonnelle duC JBφ 1φ φ0 1φφ 1φ φ0 1φA 00 01 10 φ0 φest donnée pPour passerQt Q0011compteur sKB JAφ 01 0φ 01 1φ φ1 φφ φ1 φ11 10 Cφ 0 0φ 1JAA. Mpar la suivar deQt+J0 01 10 φ1 φynchrone mKAφφφφ0001BA 00 010 φ 01 φ 0MTIBAAante :Kφφ10modulo 811 100 φ1 φKA
  • 164. Partie 2 : LLes circuits sPage 15séquentiels50A. MMTIBAA

×