ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Page de garde

1
A modifier
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Dédicace

2
A modifier
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Remerciement

3
A modifier
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Sommaire

I-

Première partie

1. Présentation du p...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

1.5.3. Rapport aux TIC……………………………………………….
2. Object...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Partie II
Phase d’expérimentation………………………………………
 ...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

La phase théorique du projet

1.1 Concepteur du pro...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Formation à Distance à l'Usage des TICE en DTELEARN...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

En fait, on envisagera une formation à distance à l...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

On a remarqué que l’enseignement informatique préco...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

 1.5. Analyse des Besoins
………………………………………………….
………...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

sont de veritable perspectives inaugurées par le MA...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

favorisent l’adoption d’une approche pédagogique qu...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Fait non négligeable également, notre enquête tend ...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

1.3 Qu’est ce qu’un logiciel de présentation?
Les l...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Le logiciel multimédia a été conçu pour créer des c...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

La présentation assistée par ordinateur permet de p...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

 Acquérir de nouvelle pratique collaborative via l...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

 Améliorer le développement de ses compétences
com...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Compétences cognitives

affectives

les -Savoir

fo...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Techniques:
Présence d’une salle de formation équip...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

• Clé USB endommagées.
• Quelques ordinateurs manqu...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

On a envisagé une formation hybride qui se compose ...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

connaît déjà ou encore remettre en cause sa manière...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

multimédia

------*****------- DTELEARN-------*******------

s’insère dans une approche pédagogique ...
Séance ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ d’apprentissage
Mode
Contenu
Activité

Modèle
...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

des liens sur le WEB.

-les apprenants
partagent le...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

discussion
sur la rubrique
« forum » en motivant
le...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

-les apprenants
réalisent
individuellement leurs
ex...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

méthodologie
adoptée

pour

rédaction

la
des

expo...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

le but de discuter les
évaluations qu'ils ont
faite...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

débat et exposer leurs
critiques, remarques et
sugg...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

critique.
-le tuteur leur
propose quelques
sujets d...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

13

Présence

------*****------- DTELEARN-------*******------

Approche analytique

entretiens indiv...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Contenu modulaire :
Module I: initiation des pratiq...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

 Objectifs
 Identifier les objectifs à atteindre ...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Module II : la structuration d’un sujet multimédia
...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

 Objectifs
 Reconnaitre les fonctionnalité du pow...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

aborder une nouvelle notion sont maîtrisés, de mett...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Module III.
Mettre en scène les présentations commu...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Le post test peut être une étape importante car il ...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

utiliser

les rétroprojecteur.

outils de

-Encoura...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Unité de formation : initiation à l‘usage de Mode :...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

ts

------*****------- DTELEARN-------*******------

et/ou

face

un

une

Phase

présentati

d’exéc...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Unité de formation :

Mode : présentiel

Intitulé :...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

d’exécution

lequel

le

programme est
-Extraire le...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Unité de formation : Auto Run Pro entreprise Mode :...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

mindmananger

Préparer
apprenants

les Par binôme f...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

15.1. Plate forme de la FAD
Présentation de la plat...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

un réseau des liens de téléchargement de beaucoup d...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

les dimensions motivationnelles, sociales et affect...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Le tutorat en tant qu’une fonction principale d’enc...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Lors du déroulement de cette activité, la tutrice a...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

Encadrement collectif
Que se soit par paire ou en g...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

 Rôle tu tuteur :
Le tuteur, par son humanité et s...
ABDELKHALEK LAHDOUDI

------*****------- DTELEARN-------*******------

-facilitateur pour mettre à la disposition des étud...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Projet lahdoudi

616 views
488 views

Published on

LAHDOUDI ABDELKHALEK

Published in: Education
1 Comment
1 Like
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total views
616
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
15
Comments
1
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Projet lahdoudi

  1. 1. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Page de garde 1 A modifier
  2. 2. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Dédicace 2 A modifier
  3. 3. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Remerciement 3 A modifier
  4. 4. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Sommaire I- Première partie 1. Présentation du projet 1.1. Concepteur du projet….…………………………………………... 1.2. Titre du projet……………………..……………………………… 1.3. Idée mobilisatrice………………………..…………………………. 1.4. Public Cible……………….………………………...…………….. 1.5. Analyse des Besoins ….…………………………………..…...…. 1.5.1. Contexte global…………………………….………...…………. 1.5.2. Contexte institutionnel……….…..………………….……….. 4 A modifier
  5. 5. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ 1.5.3. Rapport aux TIC………………………………………………. 2. Objectifs…………………...…………………………………….. 2.1. Bénéfices attendus….………………………………………… 3. Insertion curriculaire 3.1. Compétences à développer…………………………………... 3.2. Conditions d'insertion……………………………………..… 3.3. Ressources et contraintes…………………………….…….. 4. Scénario pédagogique générale……………………………. 4.1. Modalité…………………………..…………………….….….. 4.2. Stratégie pédagogique générale …………………………... 5. Contenus détaillés……………….…………….………..….. 5.0. Présentation …………………………………………………………… 5.1. Module I. …………………...…………………………….. 5.2 Module II. ………………………………..………………… 5.3 Module III…..…………………………………………… 5.3.4. Evaluation globale…………………………...…… 6. Modalités d'évaluation générales……………………… 7. Support pédagogique envisage.………………….……… 7.1. Plate-forme de la FAD …………………..….………… 7.2. Encadrement…………………………………………… 7.2.1. Rôle du tuteur………………………..…… 7.2.2. Rôle de l'apprenant…………………………...…… 8. Support technologique envisagé…………………… 5 A modifier
  6. 6. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Partie II Phase d’expérimentation………………………………………  Presentation générale de la plateforme “DTELEARN”……………  La demarche pédagogique……………………………….…………  Resultants de l’expérimentation………………………………….  Apports et perspectives……………………………………….….… Conclusion ……………………………………………………… Bibliographie……………………………………………………… Annexes…………………………………………………………. 6 A modifier
  7. 7. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ La phase théorique du projet 1.1 Concepteur du projet  Nom : LAHDOUDI  Prénom : ABDELKHALEK  Adresse e-mail : abdel.lahdoudi@gmail.com  Champs d’activité : 1.2 Titre du projet 7 A modifier
  8. 8. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Formation à Distance à l'Usage des TICE en DTELEARN Introduction L’usage des TICE a connu une progression exponentielle dans tous les domaines d’activités notamment celle de la formation à distance. Le contexte marocain était un environnement propice pour engager des actions telle que la réforme de l’enseignement au Maroc, enseignement introduite en 2003, et le programme d’urgence initié en 2009 ont, tous les deux, mis l’accent sur la nécessité de recentrer l’acte d’enseignement sur l’apprenant, sur les compétences à acquérir par ce dernier et sur l’intégration progressive des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement. 8 A modifier
  9. 9. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ En fait, on envisagera une formation à distance à l’usage des TICE via la plateforme “DTELEARN”, un dispositif technologique d’apprentissage collaboratif susceptible de developper les compétences des apprenants non initiés à l’usage pédagogique des TICE. L’objet principal de cette contribution vise à presenter non seulement une formation à l’usage des TICE mais également une prise en main destiné à promouvoir la pratique pédagogique du campus virtuel de la plateforme CLAROLINE. La mise en oeuvre de cette formation se déroulera selon deux phases, la première correspond à l’élaboration de conception et de realisation du projet. Alors que la seconde on traitera les différentes étapes d’expérimentation ainsi que les resultats qui en découlent. 1.3. Idée mobilisatrice Le choix de cette formation constitue une véritable opportunité puisque le contexte de recherche représente un environnement propice à l’usage des TICE. Plusieurs motifs m’ont incités à remonter ce projet notamment la nécessité attribuée à l’usage des TICE en faveur des apprenants qui découvrent pour la première fois l’exploitation pédagogique et didactique de la nouvelle technologie. 9 A modifier
  10. 10. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ On a remarqué que l’enseignement informatique préconisé au sein de l’institut est plutôt livresque et accorde trop d’importance aux composantes et aux fonctionnements d’un ordinateur ou du système d’exploitation…Pourtant la maitriser de l’outil informatique n’est pas un luxe mais son usage doit être un enjeu éducatif aussi bien pour l’enseignant que pour l’apprenant. 1.4. Public Cible  Qui sont ? leurs statut ? leurs fonctions ?  Regroupé en …….  Agés entre ….ans et….. ans.  Ne sont pas dispersés géographiquement (zone urbaine BERKANE)  Ayant des connaissances informatiques préliminaires telles que le maniement des fonctionnalités d’un ordinateur, clavardage, usage des sites communicationnels (face book, chat, discussion….) 10 A modifier
  11. 11. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------  1.5. Analyse des Besoins …………………………………………………. ……………………………………………………  1.5.1. Contexte global (niveau macro) “Le programme GENIE (Généralisation des technologies d'information et de communication dans l'enseignement) n'est plus à présenter. Depuis son lancement en 2006, ce programme à portée nationale, doté d'un budget de deux milliards de dirhams, a réussi à introduire la culture TIC dans le quotidien de milliers d'établissements scolaires. Rééchelonné sur une période de cinq ans (2009-2013), il s'articule autour de trois axes principaux: mise en place de salles multimédias équipées en matériel informatique et en connexion Internet, formation de cadres pédagogiques à l'usage des TIC et mise à disposition des ressources numériques pédagogiques. Celles-ci consistent en CD-Rom et logiciels pédagogiques adaptés aux curricula et couvrant plusieurs disciplines enseignées aux primaire, collège et lycée”. [3] La volonté du gouvernement marocain émane de Celle de SA Majesté le roi Mohammed VI pour proumouvoir et développer l’usage des TICE dans le système éducatif marocain. À l’instar des pays du Nord, l’institution Marocaine se penchait, depuis plusieurs années, à améliorer le rendement et épanouire un environnement propice à l’intégration des TICE dans tous les secteurs d’activité.En fait, le plan d’urgence, le Maroc numérique 2013 11 A modifier
  12. 12. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ sont de veritable perspectives inaugurées par le MAROC en encourageant l’implication effective de tous les promoteurs de l‘éducation et de la formation professionnelle. 3. La pédagogie de l’intégration, charte Royaume du Maroc, Commission Spéciale Education-Formation, Réforme du système d’Education et de Formation, 1999-2004, 2005  1.5.2. Contexte institutionnel (niveau méso) Présentation de l’institut  1.5.3. Rapport aux TIC (niveau micro) Fréquence d’’usage des TICE dans l’institut 1.1 Approche pédagogique de l’usage des logiciels multimédia Comment expliquer cet intérêt envers les logiciels de présentation multimédia ? C’est que, en plus de donner accès à une quantité impressionnante d’information, d’images, de simulations, etc., les TIC 12 A modifier
  13. 13. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ favorisent l’adoption d’une approche pédagogique qui place les étudiants au centre du processus d’apprentissage. En effet, les logiciels de création des interfaces multimédia fournissent des moyens novateurs, non seulement pour la diffusion des connaissances mais aussi pour l’exploration de stratégies d’apprentissage qui favorisent la construction des compétences, accessibilité de l’information, communication et échange en temps réel ou différé avec des groupes d’intérêt virtuels ou des communautés d’apprentissage, interactivité, multimédia. Donc, en plus d’offrir un soutien de diffusion enrichi (sons, images, animations, par le biais d’un site Web ou d’une présentation PowerPoint), L’intérêt accru pour des activités de types apprentissage coopératif et collaboratif qui intègrent les logiciels en fait foi. On constate aussi qu’une utilisation judicieuse des interfaces encourage le développement d’habiletés transversales: en effet, en même temps qu’il réalise des apprentissages disciplinaires et technologiques, l’étudiant a l’occasion d’effectuer, dans un contexte TIC approprié, des apprentissages qui contribuent au développement d’habiletés intellectuelles comme l’esprit critique et la résolution de problèmes, d’habiletés sociales comme le travail en équipe et d’habiletés méthodologiques. 13 A modifier
  14. 14. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Fait non négligeable également, notre enquête tend à démontrer que la plupart des étudiants manifestent une motivation plus élevée pour une activité d’apprentissage qui fait appel aux TIC que pour les approches coutumières en classe. Il est important cependant de souligner que l’introduction des technologies dans la formation professionnelle n’est pas une révolution: bien qu’elles offrent des outils et des usages nombreux, conviviaux et puissants, les TIC ne doivent pas être vues comme une nécessité en dehors de laquelle il n’y a point de salut pédagogique. Leur utilisation n’a pas pour effets d’éliminer les démarches pédagogiques non technologiques, ni de faire disparaître les autres types de ressources comme le livre, dont dispose déjà l’élève. En fait, l’utilisation des TIC permet de féconder ces démarches, de les revitaliser, de les faire progresser, ce n’est pas l’utilisation de la technologie en soi qui importe, ce sont les usages qu’on en fait. C’est donc à une pédagogie active que nous invitent les TIC, à une pédagogie mettant davantage l’accent sur l’activité d’apprentissage des élèves que sur l’activité d’enseignement du professeur. Dans cette formation, on examinera comment l’usage des logiciels de présentation multimédia peut contribuer à la réussite des étudiants, comment ceux -ci peuvent participer au développement des compétences lorsqu’iles sont incorporés aux activités pédagogiques. 14 A modifier
  15. 15. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ 1.3 Qu’est ce qu’un logiciel de présentation? Les logiciels de présentation assistée par ordinateur (PréAO) permettent de créer des visuels et des diaporamas, éventuellement animés, souvent destinés à être présentés devant une assemblée. Ces logiciels sont faciles d’emploi pour organiser un cours autour d’animations multimédias et qui permet de réaliser facilement des diaporamas statiques ou dynamiques pour une projection en classe, à l’aide d’un ordinateur couplé à une TV, un rétroprojecteur ou un vidéoprojecteur. On peut aussi composer des séquences pour une utilisation par les élèves en salle réseau. Le logiciel de PréAO le plus connu est sans conteste Microsoft Powerpoint qui fait partie du pack d’Office, mais son équivalent libre et open source Openoffice.org Présentation comprend exactement les même fonctionnalités. Nous vous engageons donc à le découvrir ! Ces logiciels sont d’usage assez intuitif, on peut y insérer des images, des sons, des vidéos, créer des animations sonorisées ou non. Il s’agit de créer une diapositive ou une séquence de diapositives, pour une animation plus ou moins longue, descriptive ou participative (dans le cadre d’un cours dialogué, avec affichage immédiat des bonnes réponses). 15 A modifier
  16. 16. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Le logiciel multimédia a été conçu pour créer des contenus multimédias ou pour agrémenter vos projets de supports visuels et audio. Comme son nom l'indique, plusieurs médias doivent être reliés entre eux. Il s'agit surtout de musique, de vidéos et d'images animées, qui sont créées et optimisées à l'aide d'un logiciel multimédia. L'une des utilisations les plus fréquentes est la présentation multimédia, dans laquelle tous les éléments sont impliqués et reliés. Ainsi, le message transmis est égayé et le contenu plus intéressant. L'accompagnement musical est une première étape simple, qui permet de donner en peu de temps une efficacité notable à n'importe quelle présentation. 1.1 Quels avantages pour la formation ? Les logiciels de présentation sont très utilisés dans les exposé, ils permettent aux conférenciers de projeter sur grand écran le plan de leur intervention, ce qui en simplifie la compréhension et la lisibilité pour les auditeurs. De plus en plus de formateurs utilisent désormais des présentations pour leurs cours. Ce type d’usage simplifie la prise de notes pour les élèves et étudiants, le professeur ayant simplement à développer les divers points qui s’affichent à l’écran, avec éventuellement des animations pour faire transition entre les diverses parties ou sous parties de son cours. Il est possible d’insérer des schémas, images, diagrammes, etc. 16 A modifier
  17. 17. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ La présentation assistée par ordinateur permet de présenter des points de cours ou des activités. Il est de plus possible de distribuer aux auditeurs une sortie papier de toutes les diapositives de la présentation. Ainsi chacun peut prendre des notes, diapositive par diapositive, de ce qui en a été dit et des questions qui lui viennent à l’esprit. S’il est vrai que la conception de ses premières diapositives peut s’avérer coûteuse en temps, les avantages qu’en tirent à la fois l’enseignant et les étudiants sont énormes. Et au fur et à mesure de ses réalisations, l’enseignant peut utiliser un modèle de conception et réaliser de nouvelles présentations de plus en plus rapidement. 2. Objectifs de la formation Les objectifs généraux de ce projet mènent les apprenants à:  Reconnaitre l’usage des logiciels de presentation multimedia.  Développer les compétences technologiques et linguistiques des étudiants dans un contexte professionnel. 17 A modifier
  18. 18. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------  Acquérir de nouvelle pratique collaborative via la plate forme « CLAROLINE ».  Apprendre à communiquer en intégrant de logiciels de présentation APO.  Utiliser la nouvelle technologie en faveur du système enseignement/ apprentissage. Alors que les objectifs pédagogiques s’articulant autour des axes suivants :  Pouvoir manipuler une plateforme d’apprentissage collaboratif.  Pouvoir enrichir ses connaissances informatiques.  Pouvoir structurer un sujet en diaporama  Pouvoir visualiser un thème en carte conceptuelle.  Pouvoir créer une interface multimédia. 2.1. Bénéfices attendus 2.1.1 Pour l’apprenant:  Favoriser l’autonomie de son apprentissage.  Développer ses compétences d’usage des TICE.  Acquérir un nouveau mode d’usage via une plate forme collaborative. 18 A modifier
  19. 19. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------  Améliorer le développement de ses compétences communicationnelles, méthodologiques, cognitives et relationnelles. 2.1.2 Pour l’enseignant:  Mettre les apports des TICE au service de l’acte enseignement/ apprentissage.  Acquérir une nouvelle pratique pédagogique et didactique en intégrant les TICE dans le système d’apprentissage.  Exploiter une démarche pédagogique coopérative et collaborative 2.1.2 Pour l’institution:  Proumouvoir l’intégration d’un dispositif de la formation à distance.  Optimiser l’usage des TICE en faveur du système éducatif.  Réussir une nouvelle expérience de la formation à distance est un atout précieux. Enrichir les expériences de l’université en se référant aux projets remontés dans le contexte Marocain 3. Insertion curriculaire 3.1 Compétence à développer (chez le formateur et les stagiaires) Savoir Savoir-faire Savoir-être 19 A modifier
  20. 20. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Compétences cognitives affectives les -Savoir fonctionnalités options Compétences techniques -Savoir Compétences et des manipuler les -Savoir être autonome les logiciels de et responsable de son outils présentation. techniques utilisés. -Savoir caractéristiques -Savoir socio utiliser apprentissage. le -Savoir être les dispositif de formation à collaboratif et sociable d’un distance « caroline » exposé multimédia. -Savoir prendre la parole -Savoir être confiants -Savoir les propriétés des devant un auditoire. logiciels manipulés. avec les autres. en soi et aux autres. -Savoir s’auto évaluer lors de la recherche et de la structuration de l’exposé en diaporama. 3.2 Conditions d'insertion 3.3 Ressources et contraintes: Les types de ressources 20 A modifier
  21. 21. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Techniques: Présence d’une salle de formation équipée. • Ordinateurs en bon état de fonctionnement. • Connexion internet disponible. • CD Rom • Clé USB • Data Chow • Rétro projecteur Organisationnelles / Structurelles: • Une masse horaire accordée à la formation. • Équipement de la salle de formation. • Organisation des séances prévues en présentiel avec les personnes ressources. Humaines : • Encadrants du projet: Mr BOUJAMAAOUI, Mr AIT MOUSSA • Sous la supervision de Mr KADDOURI. • Mr le Responsable de l’institut :……….. Les types de contraintes : techniques: • Ordinateurs peu performants. • Connexion internet lente 21 A modifier
  22. 22. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ • Clé USB endommagées. • Quelques ordinateurs manquent de souris ou de claviers. Organisationnelles / Structurelles: • Insuffisance de la masse horaire réservée en présentiel. • Absence de quelques étudiants. • Mauvais aménagement de la salle du cours. • La disposition des apprenants devant un seul ordinateur. (3 étudiants par un poste de travail). Humaines: • Indisponibilité des personnes ressources (étudiants, professeur…) • Absence de motivation • Résistances au changement • Attitudes défavorables vis à vis de cette formation. Modalités d’insertion 22 A modifier
  23. 23. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ On a envisagé une formation hybride qui se compose en proportions variables d'une partie distantielle ainsi que d'une partie présentielle dont la combinaison des activités se progresse et s’enchaine alternativement. Dans cette perspective, il convient d’analyser les conditions dans lesquelles s’insère notre formation. Pour assurer le déroulement adéquat de notre formation, on a débuté par un mode présentiel, selon lequel l’acte enseignement apprentissage se fait dans des situations d'apprentissage frontal ou en groupes dans une salle multimédia. À distance, l'apprentissage est médiatisé par la plateforme « CLAROLINE ». celle-ci est conçue pour conférer à la formation un aspect hybride et un apprentissage tutoré à distance. Généralement, l'une des deux modalités présentielle ou distantielle est dominante par rapport à l'autre. Suivant les circonstances dans lesquelles l'apprenant peut profiter d'une rencontre régulière avec l'enseignant et avec les autres apprenants en présentiel - occasion lors de laquelle il est généralement pris en charge pour l'avancement et la gestion de son apprentissage -, il devient face également à des situations à distance dans lesquelles il doit savoir organiser son temps, communiquer via la plate forme pour apprendre, réaliser une tâche ou poser des questions, chercher et traiter des informations, utiliser les outils techniques, mettre en lien des éléments qu'il apprend avec ceux qu'il 23 A modifier
  24. 24. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ connaît déjà ou encore remettre en cause sa manière de travailler et d’apprendre. Pour couronner notre formation, on a estimé à expérimenter un module en mode distanciel. Il sera organisée dans l’ordre des rencontres synchrones et asynchrones. Cette partie sera axée sur des réalisations individuelles et d'autres collaboratives pour assimiler le contenu pédagogique et atteindre les objectifs fixés des le départ. En effet, l’apprenant aura à développer progressivement ses connaissances tout au long du suivi du module à son rythme tout en respectant les consignes et les travaux demandés. Stratégie pédagogique La stratégie préconisée dans cette formation anticipe à a mise en œuvre un enseignement assisté par ordinateur pour donner l'occasion aux élèves d'utiliser un ordinateur afin d'acquérir de nouvelles connaissances ou d'approfondir la matière qu'ils ont déjà étudiée. L’objet de cette contribution propose toute une série d’activités (situations problème, simulations interactives). Les logiciels actuels offrent une interface graphique très sophistiquée, les manipulations directes (donc les interactions) y sont très importantes. Le concept d’usage de logiciels 24 A modifier
  25. 25. ABDELKHALEK LAHDOUDI multimédia ------*****------- DTELEARN-------*******------ s’insère dans une approche pédagogique active centrée sur l’apprenant. Mode présentiel -Les premières Mode distanciel séances seront -L’apprentissage inaugurées par l’enseignant. favoriser les coopératif interactions pour entre les apprenants. -La méthode affirmative expositive ou démonstrative sont les plus adoptées par l’enseignant (l'exposé, le débat, le -L’apprentissage collaboratif pour réaliser un travail en commun pour faciliter les tâches demandées. cours magistral) pour expliquer le -Médiatisation et médiation selon la fonctionnement des logiciels. notion tutorale sont prises en mesure. -Supervision assurée par l’enseignant pour réaliser les phases de découverte -Exploiter le dispositif « CLAROLINE » pour réaliser les activités demandées. et de préparation des apprenants -Acquérir l’usage préliminaire de chaque dispositif informatique. Les systèmes d’un module 25 A modifier
  26. 26. Séance ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ d’apprentissage Mode Contenu Activité Modèle pédagogique Unité 1 1 -les objectifs de la les objectifs à atteindre formation. Présence -L’enseignant présente à l’issue de cette constructivisme formation. -les fonctionnalités de la plate forme collaborative -il explique le fonctionnement de la plate forme. « CLAROLINE » - les apprenants -la découverte des logiciels de présentation multimédia tentent de manipuler individuellement les logiciels de présentation -le mode d’usage des 2 Socioconstructivis logiciels.Power point, explique le rôle de me mindmanager, Présence - L’ensegnant présente chaque logiciel. Template… - -inciter les apprenants à télécharger les supports visuels à partir des CD ROM ou 26 A modifier
  27. 27. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ des liens sur le WEB. -les apprenants partagent leurs idées, prétentions informatiques En téléchargeant les logiciels en question. Unité 2 Formulation d’un 3 distance exposé en diaporama en se servant du logiciel PowerPoint. -L’enseignant présente constructivisme les parties d’un exposé Socioconstructivis oral. me -Les apprenants structure le thème en respectant la planification des diaporama. -brainstorming de la notion d’un exposé multimédia. -le formateur crée un nouveau sujet de 27 A modifier
  28. 28. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ discussion sur la rubrique « forum » en motivant les apprenants à partager leurs expériences antérieures en terme de prise de parole devant un auditoire. -les apprenants proposent leurs thèmes relevant du contexte professionnel. 4 Distance La recherche structuration et la -le formateur explicite des les consignes de thèmes en diaporama. Socioconstructivis me l’activité à exécuter et à soumettre sur la plateforme. 28 A modifier
  29. 29. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ -les apprenants réalisent individuellement leurs exposés. -le tuteur intervient lors de cette activité en leur proposant les outils à exploiter et facilitant les démarches à suivre. 5 Distance grille d’auto évaluation -le formateur met à Constructivisme la disposition des apprenants grille une d’auto évaluation pour se Socio rassurer constructivisme de la 29 A modifier
  30. 30. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ méthodologie adoptée pour rédaction la des exposés. (Le plan, Les parties de l’exposé (introduction, développement, conclusion) L’organisation des diaporamas Unité 3 Mindmap 6 distance -Structurer le sujet rôle, fonction et mode d’emploi proposé sous forme de contructivisme carte conceptuelle. -Interaction des élèves professeurs avec le tuteur dans l'espace Socioconstructivis me discussion (synchrone) et ce, dans 30 A modifier
  31. 31. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ le but de discuter les évaluations qu'ils ont faites, faire l’inventaire des critères de l’évaluation, arbitraire de l’évaluation,…etc. -chaque apprenant Elaboration 7 distance des concepts pertinents du Constructivisme structure son thème en respectant les astuces d’une carte Socioconstructivis conceptuelle. sujet traité. me -L’enseignant joue le rôle d’un coordinateur, facilitateur et évaluateur des travaux soumis. -le formateur incite les apprenants à mener un 31 A modifier
  32. 32. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ débat et exposer leurs critiques, remarques et suggestions. -Exploiter 8 distance le -le formateur propose logiciel des documents PDF mindmanager pour traitant sujet élaborer des cartes professionnel. Constructivisme conceptuelles. -Choisir socioconstructivis me en commun un thème professionnel. -les apprenants s’attachent à le lire, structurer sous forme de carte conceptuelle. -chaque groupe sera amené à agir et réagir dans leurs propres espaces collaboratifs. 9 Distance Association des -Les apprenants images et des s’auto évaluent pour vidéos en fonction élaborer un esprit du sujet choisi. Constructivisme Socioconstructivis me 32 A modifier
  33. 33. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ critique. -le tuteur leur propose quelques sujets de réflexions. 10 distance -les Template de Partager les liens de Socioconstructivis présentation Template me Télécharger les modèles du web 11 distance Auto Run Pro -Les apprenants Constructivisme Entreprise II structurent les fichiers Socio à l’aide du logiciel constructivisme Présenter des fichiers sur le même désigne. Auto Run Pro 2 Le tuteur intervient comme facilitateur, coordinateur… 12 Présence Evaluation Evaluer une Socioconstructivis sommative production d'élève en me précisant les critères d'évaluation et le barème de notation. 33 A modifier
  34. 34. ABDELKHALEK LAHDOUDI 13 Présence ------*****------- DTELEARN-------*******------ Approche analytique entretiens individuels Socioconstructivis permettant de réaliser semi-directifs me un diagnostique du fonctionnement et du dysfonctionnement de la plate forme : fonctionnalités, lacunes,…etc. 14 Distance Questionnaires de Les élèves professeures constructivisme satisfaction traitant le remplissent les fonctionnement et le questionnaires et les dysfonctionnement de déposent dans la la PF rubrique travaux (visible seulement au gestionnaire et à l’utilisateur) 34 A modifier
  35. 35. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Contenu modulaire : Module I: initiation des pratiques préliminaires  Présentation Le module en occurrence vise à délimiter les notions préliminaires des logiciels à manipuler. Le module a double visée, d’une part il consiste à faire connaitre aux apprenants les fonctionnalités de la plate forme collaborative ainsi que les objectifs à atteindre à l’issu de la formation. Ce module s’avère hautement utile et important puisqu’il permet de définir le profil des apprenants en terme de connaissances informatiques. On a envisagé de cibler la dimension effective chez les apprenants, le sens de la responsabilité et la motivation est l’élément central à développer notamment quand il s’agit d’une nouvelle pratique pédagogique à parcourir. Une salle multimédia est un environnement propice qui peut favoriser l’apprentissage des premières notions de base. La première prise en main sera inaugurée par une démonstration d’un exposé multimédia présentée par l’enseignant. Lors du déroulement de ce module, l’enseignement assisté par ordinateur semble la démarche à adopter et la mieux appropriée à la nature de la formation. 35 A modifier
  36. 36. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------  Objectifs  Identifier les objectifs à atteindre de la formation.  Reconnaitre les fonctionnalités de « CLAROLINE ».  Découvrir les logiciels de présentation multimédia.  Initiation à une pratique préliminaire de ces logiciels.  Contenu Les séances programmé dans ce module se déroulent en présentiel durant lesquelles l’enseignant s’attache à animer un cours magistral pour initier les apprenants à découvrir un modèle exemplaire d’un exposé multimédia. L’activité centrale consiste est une sorte de manipulation individuelle de l’outil informatique. Le téléchargement des logiciels, l’installation des versions,….  Modalités d’évaluation Des activités locales seront mises en pratiques dans des situations d’interaction entre l’enseignant et les apprenants. L’exécution des tâches se feront individuellement pour se rassurer de l’évaluation de l’apprentissage de chaque apprenant. 36 A modifier
  37. 37. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Module II : la structuration d’un sujet multimédia  Presentation Il s’agit d’un module fort important destiné à être expérimenté via la plate forme collaborative « CLAROLINE », il est constitué selon trois activités selon un mode hybride. Lors de l’élaboration de ce module, nous avons choisi trois activités proposées en mode présentiel mais aussi distanciel. L’expérimentation menée de la part des étudiants, les apprenants sont reparties en groupe durant la réalisation des taches. Ce module correspond à une phase d’expérimentation prévue pour ce projet. Lors de la réalisation de ce module, nous examinerons les interactions collaboratives entre les apprenants et leurs exploitations des outils via la plateforme. Les activités seront réalisées en mode hybride, les séances à distance constituent de véritables moments d’apprentissage alors que les séances en présentiel seront consacrées à la prise de parole et à la mise en pratique des travaux réalisés via la plateforme. 37 A modifier
  38. 38. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------  Objectifs  Reconnaitre les fonctionnalité du power point  Exploiter l’usage des diaporama en fonction du sujet traité  Contenu Le module est constitué de trois activités mises en application, la première activité se déroule en mode à distance et consiste à inciter les apprenants à initier aux techniques de l’usage des TICE, chaque apprenant est amené à évoquer leurs expériences antérieures concernant l’exposé oral. Les discussions seront effectuées via le forum de la plate forme collaborative. Lors de l’échange, les apprenants réalisent la collaboration via la plateforme. Le formateur s’efforce à mettre à leur disposition des supports audio visuels, des videos présentant des illustrations de la prise de parole. La démonstration stimule les réflexions des apprenants.  Modalités d'évaluation Lors de ce module, l’enseignant procède à plusieurs types d’évaluation susceptibles à apporter les mesures prise à l’issue de chaque activité proposée. Lorsque l’évaluation est initiale, elle se fait en début de séquence pédagogique et permet de diagnostiquer les représentations des apprenants par rapport au dispositif de formation, de vérifier que les pré-requis pour 38 A modifier
  39. 39. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ aborder une nouvelle notion sont maîtrisés, de mettre en évidence les obstacles à l’acquisition des savoirs. Lorsqu’elle se fait en cours de séquence, elle permet de faire un bilan de l’acquisition des savoirs, de vérifier la bonne compréhension du contenu. Ainsi, on s’attache à évaluer séparément différents objectifs précisément définis et permet une remédiation. Cette évaluation suppose une démarche active de la part de l’apprenant qui prend conscience des compétences acquises (ou non), ce qui lui permet de connaître les domaines sur lesquels centrer ses efforts tout en valorisant ses acquis. L’apprenant évalue lui-même ses progrès et est coproducteur du processus d’évaluation. 39 A modifier
  40. 40. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Module III. Mettre en scène les présentations communes en mode présentiel  Présentation présentielle des travaux Lors de ce module, les activités réalisées via la plateforme seront présentées en groupe, chaque groupe s’efforce à respecter les règles de présentation, temps prévu pour chaque mise en scène, grille d’évaluation disponible aux étudiants récepteurs…. L’évaluation constitue une opération importante dans le processus enseignement-apprentissage car elle permet de tester les acquis des apprenants.  Contenu  Présentation des thèmes à exposer en multimédia.  L’évaluation : La grille d'évaluation  Critères d’évaluation  Modalité d’évaluation L’évaluation sommative permet d’apprécier la maîtrise des connaissances et des compétences exigées. Arrivant à ce stade, l’évaluation sommative est forte nécessaire car elle permet de savoir si les objectifs fixés au départ ont été atteints ou pas. Un questionnaire sera diffusé auprès des apprenants qui doivent exprimer leurs représentations vis-à-vis les différents aspects de l’apprentissage en ligne. 40 A modifier
  41. 41. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Le post test peut être une étape importante car il permet d’améliorer la qualité d’un cours mais aussi de recueillir le degré de satisfaction des étudiants et d’avoir accès à leurs représentations de la situation pédagogique. Elle permet alors d’ouvrir un dialogue et de clarifier certaines attitudes ou performances lors du feedback aux étudiants. 14. Contenus détaillés Unité de formation : initiation Mode : présentiel informatique Intitulé : plateforme collaborative Espace de formation : salle multimédia « CLAROLINE » Séance Objectif Descriptif du déroulement de la Stratégie Date séance (méthode horaire et évaluation support pédagogique pédagogique utilisé) Phase de découverte et de préparation Introduction 05/06/12 à la Expositive plate- -Présenter forme de les objectifs de la Démonstrative formation. formation en -Expliquer les options du dispositif ligne; savoir Formative informatique en utilisant diagnostique le 41 A modifier
  42. 42. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ utiliser les rétroprojecteur. outils de -Encourager et inciter les apprenants communicati à l’action. on, Phase d’entrainement et d’exécution recherches -Les apprenants s’entrainent à utiliser sur les outils de la plateforme. le web, -Intervention de l’enseignante pour transfert des résoudre fichiers, Phase éventuelles difficultés. téléchargeme quelques nt logiciels de construction et des d’appropriation -Construire une nouvelle représentation de « CLAROLINE ». -Maitriser la manipulation techno pédagogique de la plate forme. 42 A modifier
  43. 43. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Unité de formation : initiation à l‘usage de Mode : présentiel power point Intitulé : création des diaporamas à l’aide de Espace power point de formation : salle multimédia Séanc Objectif e de Descriptif du déroulement de la Stratégie évaluation la séance (méthode et support pédagogique Date/ séance pédagogique utilisé) horair e Phase de découverte et de 10/06 -Savoir /12 préparation Démonstrative utiliser PowerPoin -Exposé un modèle d’un sujet t créer pour en diaporama. -Identifier diagnostiq Travail les étapes Formative en ue d’un groupe rapidemen exposé. t des -Reconnaitre transparen power point. les astuces de Par binôme 43 A modifier
  44. 44. ABDELKHALEK LAHDOUDI ts ------*****------- DTELEARN-------*******------ et/ou face un une Phase présentati d’exécution on -Structurer le plan d’un sujet programme est animée. d’actualité. -Analyser - d’entrainement à et ordinateur sur lequel le installé les informations En pertinentes du sujet. auto- apprentissage Construire -Elaborer une présentation à intégré des l’aide du logiciel power point. supports convainca nts Phase de construction et pour d’appropriation étayer un exposé -Maitriser le maniement et devant un l’usage pédagogique de power groupe. point. -S’approprier des astuces de présentation multimédia. 44 A modifier
  45. 45. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Unité de formation : Mode : présentiel Intitulé : création des cartes conceptuelles en Espace mindmaping de formation : salle multimédia Séance Objectif Date de la Descriptif du déroulement Stratégie séance évaluatio de la séance (méthode et pédagogique horaire support n pédagogique utilisé) Phase de découverte et de Reconnaitre les préparation 15/06/1 astuces de 2 création Démonstrative des -Présenter cartes le logiciel e MINDMAP conceptuelles en -Expliquer le mode d’usage Travail utilisant Formativ le du logiciel. en diagnosti groupe logiciel Préparer les apprenants à le mindmananger manipuler. que d’entrainement binôme face Phase Par à et ordinateur un sur 45 A modifier
  46. 46. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ d’exécution lequel le programme est -Extraire les concepts d’un installé sujet donné. En auto- -Structurer le sujet sous apprentissage forme de carte intégré conceptuelle. Phase de construction et d’appropriation Constitution d’une carte conceptuelle en fonction du thème choisi. 46 A modifier
  47. 47. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Unité de formation : Auto Run Pro entreprise Mode : présentiel II Intitulé : création des cartes conceptuelles en Espace mindmaping Séance Objectif Date de formation : salle multimédia de la Descriptif séance du Stratégie déroulement horaire séance support de (méthode évaluation la pédagogique et pédagogique utilisé) Phase de découverte et Reconnaitre les de préparation 20/06/1 astuces de 2 création cartes Démonstrative des -Présenter le logiciel Auto Run Pro conceptuelles en entreprise II utilisant logiciel Formative le -Expliquer diagnostiq Travail en le ue mode groupe d’usage du logiciel. 47 A modifier
  48. 48. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ mindmananger Préparer apprenants les Par binôme face à le à un ordinateur manipuler. sur lequel le programme est Phase d’entrainement installé et d’exécution En autoapprentissage -Utiliser les intégré fonctionnalités de designe -Structurer les fichiers en recourant aux liens hypertextes. Phase de construction et d’appropriation Constitution présentation multimédia. 15. Support pédagogique envisagés 48 A modifier
  49. 49. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ 15.1. Plate forme de la FAD Présentation de la plate forme collaborative « DTELEARN » Partant de nos expériences en tant qu’étudiants en master de « didactique et technologies éducatives », nous avons décidé de créer une nouvelle plateforme de formation à distance. « DTELEARN », Un véritable espace de travail collaboratif et d’e‐Learning, notre choix de ce dispositif émane d’une profonde volonté pour exploiter son potentialité offerte à leurs acteurs. En fait, il s’agit d’une version nouvelle de « CLAROLINE » dont les outils de coopération, de collaboration et de communication apparaissent et dont nous avons exploités leurs fonctionnalités. Grace à cette contribution, nous avons fait preuve de collaboration et d’entraide notamment quand chacun de nous réagit en fonction de son profil et de ses compétences. Supports didactiques joints Notre contribution ne peut atteindre ses objectifs que par l’introduction des supports didactiques hautement évolués. En fait, l’usage des logiciels éducatifs constitue un soutien indéniablement nécessaire pour l’évolution de notre projet. La formation exige le recours à des ressources pédagogiques telles que le WEB ou l’internet comme l’univers de base auquel on peut facilement y accéder. Le web en tant que campus virtuel, son déploiement peut fournir 49 A modifier
  50. 50. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ un réseau des liens de téléchargement de beaucoup de logiciels que se soit ludiques, éducatifs ou autres. Lors de cette formation, j’ai constaté que la majorité des étudiants disposent du logiciel PowerPoint, celui-ci fait partie des outils dont ils possèdent. Alors que le logiciel destiné à la création des cartes conceptuelles est le moins manipulé voire même inexistant dans le profil d’usage informatique ou pédagogique des apprenants. En outre, les supports engagés dans cette formation ne sont pas seulement de nature technique mais aussi des documents sources sous forme de fichiers pdf, word, videos……visant à surmonter toute difficulté que se soit au niveau cognitif, méthodologique ou conceptuelle. 15.2. Encadrement La réussite de cette formation se retrouve intimement liée aux conditions d’encadrement, une modalité qui regroupe des activités en mode hybride doit être effectuée par les interventions en mode présentiel mais surtout à distance. Pour favoriser la prise en charge de notre projet, on a adopté le raisonnement de Deschênes comme ainsi: « L’encadrement constitue une dimension qui apparaît fondamentale dans l’apprentissage à distance, en particulier dans les formules n’utilisant pas l’enseignement direct (par audio ou vidéoconférence). Il peut permettre en effet de mieux prendre en compte 50 A modifier
  51. 51. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ les dimensions motivationnelles, sociales et affectives de l’apprentissage en offrant, par exemple, des interactions avec les pairs, la personne qui encadre ou les ressources d’un programme. » [4] Ajoutant que “L’encadrement regroupe toutes les formes d’activités de support nécessitant une intervention humaine faite dans le but d’assister l’étudiant dans la formulation et la réalisation de son projet de formation et dans sa démarche d’apprentissage. Cette intervention peut s’exercer sur les différents plans décrits plus haut, engager plusieurs personnes et se réaliser selon des modalités variées qui impliquent ou non l’utilisation de moyens techniques ou technologiques de communication. » [5] 4. Centre d’études et de formation en enseignement supérieur de l’Université de Montréal. 5: Centre d’études et de formation en enseignement supérieur de l’Université de Montréal. 51 A modifier
  52. 52. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Le tutorat en tant qu’une fonction principale d’encadrement partant d’une telle conception d’encadrment, la formation via CLAROLINE conçoit le tutorat en tant qu’« une fonction d’encadrement, de nature professionnelle inscrite dans une perspective pédagogique et revêtant, en raison de son rapport individualisé, un caractère privilégié qui tient compte de l’expérience très diversifiée de chacun des étudiants » (Lebel et Michaud, 1989). Pour B. Olivier, le tutorat serait « une réponse à la dispersion géographique, une réponse aux échecs et aux abandons et de manière moins courante comme une nouvelle définition de la professionnalité enseignante » (Ollivier, 1992). [6] Encadrement individuel La première activité proposée se réalisera individuellement selon laquelle les apprenants s’attachent à produire des exposés structurés en powerpoint. Or, on ne peut accomplir une telle activité que par une prise en main de chaque apprenant, on a envisagé un tutorat à plusieurs niveaux :  Le tutorat d'accueil consiste à mettre les apprenants dans un climat de motivation et de responsabilité, la tutrice se préoccupe à l’éclaircissement des stratégies pédagogiques mises en œuvre. 6. (Lebel et Michaud, 1989). Pour B. Olivier, Centre d’études et de formation en enseignement supérieur de l’Université de Montréal. A modifier 52
  53. 53. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Lors du déroulement de cette activité, la tutrice a choisi le forum de discussion pour que les apprenants dévoilent leurs expériences antérieures en termes de présentation d’un exposé multimedia. Une sorte de brainstormig ou remue méninge a été préconisée en donnant aux apprenants la possibilité d’échanger leurs idées, leurs pensées quant à l’usage des logiciels de présentation multimédia. L’objectif principal de cette activité est constitué de plusieurs tâches : La première consiste à amener les apprenants à maitriser l’aspect documentaire d’un sujet donné en délimitant ses différentes parties, c'est-àdire l’apprenant s’engage dans une activité de compte rendu et de remise en question de toute ses connaissances antérieures. La seconde s’appuie sur l’usage technique du PowerPoint en tant que logiciel de présentation multimédia. Cette implication permettra aux apprenants d’utiliser ce logiciel pour structurer leurs thèmes choisis. Lors de cette période interactive, une autre forme de tutorat sera mise en place, celle de l’évaluation formative et sommative. Le tutorat se présente comme une assistance technique pour les problèmes rencontrés sur la plate-forme. Ces différents types de tutorat peuvent s'exercer en combinaison les uns avec les autres ou bien indépendamment. Ils peuvent par ailleurs être assurés par une seule personne aux multiples compétences (voilà en quoi le tuteur en ligne est un nouveau métier à part entière) ou un ensemble de personnes. 53 A modifier
  54. 54. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ Encadrement collectif Que se soit par paire ou en groupe, le tutorat collectif constitue une visée centrale de la plate forme. Les apprenants seront divisés en sous groupes censés de partager, collaborer et coopérer via CLAROLINE. Chaque groupe devrait exploiter à la fois son univers collaboratif propre à lui pour remonter son travail ainsi que les interactions relationnelles réalisées entre les apprenants et leur tutrice. C’est au niveau des activités collaboratives des cours C01, C02 et C03 qu’on a envisagé deux paradigmes de tutorat.  le tutorat réactif : le tuteur attend d'être sollicité par l'apprenant lorsque celui-ci a besoin d'une information complémentaire ou rencontre un problème  le tutorat proactif : c'est le tuteur qui a l'initiative de son intervention et va au devant des étudiants pour leur proposer des activités, une aide, des réunions de travail… la collaboration avec un autre élève est perçue comme une aide à la réalisation de la tâche (selon la théorie de la collaboration et de l'étayage) et permet une division des rôles, une marge de liberté, des solutions plus efficaces aux problèmes de chacun. 54 A modifier
  55. 55. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------  Rôle tu tuteur : Le tuteur, par son humanité et sa sensibilité, apparaît comme étant le plus indispensable. Il humanise le dispositif de formation, procure aux apprenants distants un sentiment de sécurité et établit un climat de confiance. En fait, la distance et le manque de communication directe peuvent constituer un danger même pour un apprenant adulte. Le rôle du tuteur est d’encadrer, animer, aider et guider les apprenants qui contrôlent leur apprentissage. Le tuteur reste un point de référence constant pour les apprenants même si son rôle diffère selon les présupposés pédagogiques inhérents au dispositif de formation. Au fur et à mesure de l’avancement des travaux, il diversifie ses rôles entre : - Présentateur et explicateur des objectifs du cours, les consignes des activités, la démarche, la stratégie et les productions. - Animateur, accompagnateur et guide du groupe, l’orientant sur les bonnes pistes. - Conseiller pédagogique et/ou technique, vigilent aux défaillances méthodologiques et aux incohérences des choix opérés. 55 A modifier
  56. 56. ABDELKHALEK LAHDOUDI ------*****------- DTELEARN-------*******------ -facilitateur pour mettre à la disposition des étudiants toute solution qui peut résoudre tel ou tel problème. -stimulateur pour encourager, inciter les étudiants à enrichir la plateforme par des discussions, des travaux et des documents nécessaires. - coordinateur pour gérer le temps, les taches et même leurs propres espaces collaboratifs. Accomplir ces fonctions tutorales se retrouvent inhérentes à la personnalité du tuteur, l’accès via la plateforme est plus fréquent par rapport aux apprenants car la fonction tutorale s’intervient à tous les niveaux et affecte des dimensions d’ordre socio affectives, cognitives, méthodologique et technique. 56 A modifier

×