005 label epv bilan2010_http://www.patrimoine-vivant.com/
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

005 label epv bilan2010_http://www.patrimoine-vivant.com/

on

  • 845 views

Bilan d'activité du label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) ...

Bilan d'activité du label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant)

L’ISM (Institut Supérieur des Métiers), en charge d’assurer le secrétariat de la Commission nationale des EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) publie le bilan d’activité du label EPV pour l’année 2010 : augmentation des candidatures, meilleure visibilité, multiplication des événements, soutien renforcé sur les marchés internationaux et contribution élargie au développement des entreprises labellisées.

http://www.patrimoine-vivant.com/

Statistics

Views

Total Views
845
Views on SlideShare
827
Embed Views
18

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

2 Embeds 18

http://paper.li 15
https://twitter.com 3

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

005 label epv bilan2010_http://www.patrimoine-vivant.com/ Document Transcript

  • 1. L edes savoir-faireEPV L’excellence label français2010 LA montée en puissAnce
  • 2. « Le label a cinq ans, il est déjà une remarquable réussite, gagnechaque jour en visibilité, que ce soit auprès des réseaux partenaires,des professionnels ou du grand public. »Frédéric LefebvreSecrétaire d’État, chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services,des Professions Libérales et de la Consommation
  • 3. 2010 LA montée en puissAnceL e label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marquede reconnaissance du ministère de l’Économie, des Finances et del’Industrie, mise en place en 2006 pour distinguer des entreprisesfrançaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.Attribué pour une période de cinq ans, il rassemble des fabricantsattachés à la haute performance de leur métier et de leurs produits. Ces entreprises uniques savent réconcilier : „„tradition / innovation „„savoir-faire / création „„travail / passion „„patrimoine / avenir „„local / internationalL’une des missions de l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) estd’assurer le secrétariat de la Commission nationale des Entreprisesdu Patrimoine Vivant. Cette activité générale comprend trois axesprincipaux : Ԅ organiser l’instruction des dossiers et le fonctionnement de la Commission nationale de labellisation ; Ԅ promouvoir le label, en France et à l’étranger ; Ԅ contribuer au développement des entreprises et labellisées.En 2010, l’objectif principal a été le renforcement de l’action decommunication et la notoriété du label, en France et sur les mar-chés internationaux.Alors, quel a été le rôle de la Commission nationale des EPV cetteannée ? Quel est le profil des entreprises labellisées en 2010 ?Quels actions et outils de communication ont été réalisés pourpromouvoir le label ? Comment s’est concrétisé l’accompagnementdes maisons labellisées ?Vous trouverez dans ce document une synthèse des actions misesen place par l’ISM en 2010 pour faire vivre ce label d’excellence dufabriqué en France, « Entreprise du Patrimoine Vivant ». 3
  • 4. L e label EPV /// commission une progression du nombre de candidatures au label La procédure d’attribution du label EPV est menée par des experts. L’appréciation et l’interprétation de ces critères d’obtention sont confiées à une Commission nationale indépendante constituée de professionnels qui œuvrent en faveur des pratiques garantissant l’excellence au sein de leur propre activité. Examen du dossier de candidature par l’ISM ; demande d’avis aux services de l’État en région, aux établissements consulaires compétents (Chambres de métiers et de l’artisanat, Chambres de commerce et d’industrie) ainsi qu’à l’Institut National des Métiers d’Art pour les entreprises de métiers d’art ; rédaction d’un rapport d’instruc- « Il est de la responsabilité tion ; visites d’entreprises par des experts du métier ; examen par la des pouvoirs publics d’agir Commission nationale et décision finale du ministre : la sélection pour sauvegarder et valoriser des Entreprises du Patrimoine Vivant est un gage de leur excellence. ce pilier de la qualité de vie à la française » Catherine Dumas Sénatrice de Paris et en 2010 ? La Commission nationale des Entreprises du Patrimoine Vivant s’est réunie 8 fois, et a examiné 296 dossiers, ce qui représente une augmentation du nombre de candidatures par rapport à 2009. Le taux de labellisation en revanche est resté inchangé, et s’établit à 58% des dossiers. Depuis la création du label, l’Institut Supérieur des Métiers a reçu 1 486 dossiers de candidature. À ce jour, 874 entreprises ont été labellisées (1) .4 (1) au 31 décembre 2010
  • 5. cHiFFRes cLés /// 2010 LA montée en puissAnceQui sont les entreprisesdu patrimoine Vivant ?Localisation géographique « En tant que chefs d’entreprises, nousLa répartition géographique des entreprises labellisées s’explique sommes des passeursnotamment par deux dynamiques : de ce savoir-faire » l’importance du tissu manufacturier régional ; „„ Christine Duval-Perche „„ mobilisation des réseaux économiques territoriaux la Directrice générale de Moissonnier dans la promotion du label. LocALisAtion 2 17 17 2 138 12 13 2 2 11 14 12 3 5 5 5 6 2 4 20 5 2 9 5 7 4 5 5 9 14 8 4 5 3 4 8 11 11 5 3 2 Moins de 5 EPV 16 3 De 5 à 9 EPV 14 9 5 2 De 10 à 19 EPV 5 5 3 9 15 De 20 à 29 EPV 4 5 De 30 à 49 EPV 3 5 9 2 37 Plus de 50 EPV 3 17 16 36 7 5 9 2 9 14 5 3 1 20 1 1 1 11 3 15 3 18 1 8 1 1 6 41 4 12 19 3 4AnciennetéLes entreprises labellisées se distinguent également par leur ancien- « Près de 250 entreprisesneté dans le tissu économique français : 23% ont été créées avant labellisées ont cette année1900, 21% entre 1900 et 1950. plus de cent ans et deux plus RépARtition des epV pAR dAtes de cRéAtion de cinq siècles. Nous serions coupables si nous ne prenions 51 % pas les mesures nécessaires pour transmettre les gestes, les pratiques, les talents qui font la richesse de ces métiers. » 19 % 21 % Frédéric Lefebvre 4% 5% Secrétaire d’État, chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme, Avant 1800 De 1800 De 1900 De 1950 Depuis 2001 des Services, des Professions Libérales à 1900 à 1950 à 2000 et de la Consommation 5
  • 6. L e label EPV /// cHiFFRes cLés emploi Les entreprises labellisées représentent actuellement plus de 35 000 emplois et un chiffre d’affaires cumulé annuel de plus de 8,7 milliards d’euros. exportation 73 % des EPV réalisent une activité à l’export. ActiVité d’expoRtAtion des epV plus de 80 % du CA 3% de 50 à 80 % du CA 13 % « Ce label d’État est attribué de 30 à 50 % du CA 13 % à l’issue d’une sélection minutieuse menée par de 15 à 30 % du CA 16 % des experts indépendants. Ce processus garantit de 5 à 15 % du CA 11 % l’excellence des entreprises de 1 à 5 % du CA 17 % labellisées et une grande équité dans la sélection » Jean-Paul Phelippeau Président de la Commission nationale des EPV secteurs d’activité Les Entreprises du Patrimoine Vivant couvrent 7 grands univers marchés : Équipements professionnels, Patrimoine bâti, Décoration, Arts de la table, Gastronomie, Culture & Loisirs, Mode & Beauté. Plus d’information sur notre site : http://www.patrimoine-vivant.com/label6
  • 7. communicAtion /// 2010 LA montée en puissAnceune visibilité accruepour le label epVL’Institut Supérieur des Métiers a concentré une grosse partie de sesmoyens d’intervention en 2010 sur la création et le renforcementdes outils de communication du label, à la fois papier et Web. Unaccent a également été mis sur l’organisation d’événements depromotion du label.création d’outils de communication adaptés ԄNouveaux supports de communication papierCréation d’une plaquette de présentation EPV : un triptyqueprésentant le label est sorti en 2010, ainsi que sa version anglaiseet russe. Ces plaquettes sont notamment utilisées lors d’actions depromotion, en France et à l’étranger.édition diverse de guides d’entreprises :• Un guide des EPV centenaires, intitulé « Cent ans et plus », a été coordonné et réalisé par l’ISM. L’objectif : présenter, à travers plus de 200 maisons qui ont au moins 100 ans, l’originalité des entreprises labellisées.• Un carnet d’adresses des exposants au Salon international du patrimoine culturel en novembre 2010. Ԅ communication KitUn kit communication avec des outils adaptés à la nouvelle chartegraphique a été créé. Ce kit, composé de plaquettes en françaiset anglais, d’un mini-kakémono, de stickers et d’une vitrophanie aété distribué à chaque entreprise labellisée. Ԅ de promotion du label FilmDans le cadre de la convention DGCIS / Ubifrance (1), un film bilinguede promotion du label a été réalisé en 2010. Pour le tournage, denombreuses EPV ont été interviewées sur des salons (Moscou, Paris)et en ateliers.Présenté en avant-première lors de la 2e rencontre nationale desEPV (2), sa diffusion intervient à l’occasion d’événements en Franceet à l’International, sur le Web, et disponible pour toutes les entre-prises labellisées.(1) p. 11(2) p. 9 7
  • 8. L e label EPV /// communicAtion Le site Entreprise du Patrimoine Vivant http://www.patrimoine-vivant.com/ Ԅ Nouveau site Internet bilingue Un nouveau site Web dédié au label, principal outil de notoriété du dispositif à l’échelle nationale et internationale, a été lancé en 2010. à la fois guide de référence et showroom, ce site consacrant un espace important aux images et à l’humain, incarne les valeurs communes des Entreprises du Patrimoine Vivant. De „„ nouvelles fonctionnalités - des reportages sur des entreprises labellisées ou des savoir-faire particuliers ; - des nouveaux outils de recherche ; La Route des EPV - des itinéraires touristiques, « la Route des EPV », répertoriant des parcours géographiques et thématiques d’EPV qui ouvrent leurs portes au public ; - une redéfinition des pages Entreprises : chaque EPV dispose d’un espace présentant son activité et illustrant son personnel, ses savoir-faire et ses produits. Cette rubrique peut être utilisée comme site référent par celles dépourvues de site Internet ; - des outils de mise à jour et une base documentaire offerts aux EPV via un Extranet. Deux „„ versions linguistiques Deux adresses Internet, hébergeant les versions françaises et an- glaises du site, ont été lancées en 2010. FR : www.patrimoine-vivant.com EN : www.frenchsavoirfaire.com Newsletter „„ « Correspond@nces » Premier outil d’animation du réseau des EPV, la newsletter trimes- trielle « Correspond@nces » a été enrichie et relookée, en adéqua- tion avec la nouvelle charte graphique. Inscrivez-vous à notre newsletter : http://www.patrimoine-vivant.com/newsletter8 La newsletter
  • 9. communicAtion /// 2010 LA montée en puissAncedes événements pour créer plus de proximitéL’ISM a piloté de nombreuses actions, nationales et régionales, pour promouvoir le label EPV et sesentreprises.Les actions nationales 8 avril 17 SePTembre 1 èRE RENCoNtRE PARLEMENtAIRE JouRNÉES EuRoPÉENNES Du PAtRIMoINEDéputés et sénateurs à la rencontre des EPV réunis Présentation du label à la mairie du 3e arrondissement deau Sénat pour mieux informer le Parlement sur le Paris et journée portes ouvertes de l’atelier Lapparra.label Entreprise du Patrimoine Vivant, à l’initiative Réalisation du guide des EPV centenaires, et valorisa-de Mme Catherine Dumas, Sénatrice et Conseillère tion sur le site officiel de l’événement, des EPV ouvrantde Paris. leurs portes durant ces journées. 4 - 7 Novembre 13 Décembre SALoN INtERNAtIoNAL 2E RENCoNtRE NAtIoNALE DES ENtREPRISES Du PAtRIMoINE CuLtuREL Du PAtRIMoINE VIVANt © MINEIE / P. VedruneUne quarantaine d’EPV ont exposé Lors de cette manifestation organisée par l’ISM, M. Frédéric Lefebvre,leurs produits lors de ce rendez- secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme,vous des professionnels et passion- des Services, des Professions Libérales et de la Consommation a remis leurnés du patrimoine. Au programme diplôme à 19 nouvelles EPV. De nouveaux partenariats ont été signés (1) pourpour les EPV : visite d’architectes sécuriser les talents des entreprises et leur donner de nouveaux moyens deétrangers, stand collectif de mise développement. Présentation des résultats de l’enquête réalisée par l’ISMen valeur du label, remise de di- auprès des EPV, deux tables rondes (« Transmettre le savoir-faire : former, seplômes à huit nouvelles EPV par le former, transmettre », et « Valoriser son savoir-faire et sécuriser son patri-ministre, distribution de catalogues moine »), des espaces d’échanges… Une journée à retrouver en vidéo sur :des entreprises exposantes. http://www.patrimoine-vivant.com/actualites/epv/14122010 (1) p. 14 9
  • 10. L e label EPV /// communicAtion Les actions régionales L’ISM a accompagné tout au long de l’année 2010 des initiatives de valorisation sectorielles ou régionales. 11 février PRÉSENtAtIoN DES EPV ALSACIENNES En partenariat avec la Chambre de métiers d’Alsace, présentation des maisons alsaciennes labellisées dans les locaux de l’entreprise Schaffner, en présence de médias locaux, ain- si que de nombreuses personnalités politiques et économiques. 29 marS – 2 avril 31 marS – 1er avril ExPoSItIoN SALoN MADE IN FRANCE MAIRIE Du 9 e ARR. PARIS Présentation du label à la confé- Promotion des EPV du 9 e arron- rence plénière par M. Romain Alès, dissement dans les locaux de la Vice-président de la Commission mairie. nationale des EPV, Paris. 31 marS – 30 avril 23 – 26 avril ExPoSItIoN Photo NICE ARtISANAt PRÉfECTuRE DE L’AubE Des relations presse actives Présentation au public d’une expo- sition de photographies des neuf  De nombreuses retombées presse : plus de 1 200 articles EPV auboises sur les grilles de la mentionnant EPV en 2010 Préfecture, puis itinérante à travers le département.  une émission spéciale EPV sur BFM radio « Le business club de France » : 18 et 19 31 mai – 30 SePTembre septembre 2010. Interviews de Mise à disposition par la Chambre Mme Catherine Gras, Directrice ExPoSItIoN de métiers et de l’artisanat des Générale Adjointe de la DGCIS ; LIquoRISTERIE DE PRoVENCE Alpes-Maritimes d’un stand de M. Jean-Paul Phelippeau, L’ISM a accompagné la Liquoris- 30 m², animé tout au long du sa- Président de la Commission nationale des EPV et M. Romain terie de Provence dans son projet lon par une dizaine d’entreprises Alès, Vice-président de la d’exposition des EPV des Bouches- labellisées et l’ISM. Une démons- Commission nationale des EPV. du-Rhône. 15 EPV ont exposé les tration-concert a été réalisée par  Des dossiers de presse produits emblématiques de leurs Joël Laplane, luthier labellisé EPV, actualisés tous les mois savoir-faire dans le show-room de et un flyer de présentation de ces  Des communiqués l’entreprise à Venelles. entreprises a été diffusé. de presse réguliers Retrouvez ces événements qui ont marqué l’année 20I010 http://www.patrimoine-vivant.com/actualites
  • 11. inteRnAtionAL /// 2010 LA montée en puissAnceun soutien renforcé des epVsur les marchés internationauxSuite à l’enquête menée par l’ISM auprès des EPV en 2009 faisant étatde réels besoins à l’export, le ministère a signé une convention avecUbifrance le 18 novembre 2009 visant à soutenir les EPV à l’interna-tional. Cette convention, qui couvre les années 2010-2011 et dontla mise en œuvre est assurée par l’ISM et Ubifrance, prévoit princi-palement : un „„ appui spécifique aux EPV sur des opérations collectives ubifrance pré-sélectionnées par l’ISM ; « EPV c’est une chaîne un „„ soutien à la prospection individuelle ; de valeurs » l’organisation „„ de venues d’acheteurs en France ; Arnaud Marion Président de l’Association nationale des „„ soutiens annexes en formation et communication. des EPVEn 2010, l’ISM s’est attaché à la mise en œuvre de cette conven-tion, en lien étroit avec Ubifrance.un appui individuel renforcé et sur-mesure « Le label EPV est la chance magnifique de rendre hommageCompte-tenu de la diversité des EPV et de leurs activités souvent à tous ces artisans qui font lade niche, il était essentiel de leur proposer un appui individualisé réputation de la France. »pouvant répondre à leurs demandes spécifiques, et en particulier Viviane Blasseldans les trois pays prioritaires que sont les États-Unis, la Russie et Journaliste, Membre de la Commissionla Chine. nationale des EPV Ԅtrois VIA à disposition des EPV pour l’exportTrois Volontaires Internationaux dédiés aux EPV sont entrés enfonction en octobre, au sein des Missions Économiques de NewYork, Shanghai et Moscou. Les EPV peuvent faire appel à eux pourréaliser un test sur l’offre de leur produit, organiser une mission deprospection, faire un fichier de contacts spécifiques, etc. Trois joursd’accompagnement leur sont offerts. Les VIA viennent égalementen appui sur les opérations collectives auxquelles participent desEPV, et assurent le suivi de certaines opérations. Ԅ jours d’accompagnement par les Missions Des ÉconomiquesHormis ces trois destinations, les EPV bénéficient de prestations àdemi-tarifs au sein des autres Missions Économiques. 11
  • 12. L e label EPV /// inteRnAtionAL un accompagnement spécifique à l’occasion d’opérations collectives Pour chaque action, l’ISM et Ubifrance ont défini ensemble les ser- vices complémentaires proposés aux EPV, en concertation avec ces dernières, en fonction de leurs besoins. Elles ont pu bénéficier de différentes prestations : information / forma- tion sur le marché d’un pays, tarif préférentiel sur un salon, interprète mis à disposition, suivi de contacts commerciaux post-salon, prestation communication (diffusion d’un communiqué de presse et d’un dossier de presse, invitation de journalistes, flyer), etc. 21-24 juiN NEw YoRK, uSA MAISoN fRANCE Décoration / Arts de la table 19 EPV sur 30 entreprises participantes 15-19 aoûT 30 SePTembre -7 ocTobre NEw YoRK, uSA DALLAS, BoStoN, uSA SALoN NEw YoRk JEwELS of fRANCE INTERNATIoNAL GIfT fAIR Bijouterie / Joaillerie Décoration / Arts de la table Zoom Sur 6-9 ocTobre MoSCou, RuSSIE ART DE VIVRE à LA fRANçAISE Décoration / Arts de la table / Patrimoine Bâti   Il s’agit de la plus importante manifestation collective réalisée en 2010 : sur 170 entreprises françaises sélectionnées, 61 étaient labellisées EPV. Pour les mettre en valeur, une exposition collective de produits EPV était organisée dans le Club VIP du salon. Mme Christine Lagarde, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie s’y est rendue et a pu découvrir les objets présentés. Une table ronde a permis de présenter le label aux visiteurs, et deux EPV y ont témoigné sur leur savoir-faire. 61 EPV sur 170 Parallèlement, les EPV ont bénéficié de plusieurs services « plus », notam- entreprises participantes ment la mise à disposition d’un interprète individuel.12
  • 13. inteRnAtionAL /// 2010 LA montée en puissAnce 12-15 ocTobre 13-16 ocTobre ShANGhAI, ChINE ShANGhAI, ChINE MuSIC ChINA ShANGhAI INTERIoR LIfESTYLEMusique Décoration / Arts de la table 25-29 ocTobre 8-11 Novembre Music China à Shanghai toKYo, JAPoN DuBAï, CoLLECTIoNS fRANçAISES EMIRAtS ARABES uNISAccessoires de Mode SALoN INDEX Décoration / Arts de la table 18-20 Novembre 22-26 Novembre LEIPzIG, ALLEMAGNE NEw DELhI, MuMBAI, INDE SALoN DENkMAL MISSIoN LuXE Salon Index à DubaïPatrimoine Bâti / Décoration Décoration / Arts de la table 8 EPV sur 11 entreprises participantesorganisation d’invitation d’acheteurs et deprescripteurs en FranceL’ISM a piloté l’organisation d’une visite de cabinets d’architectesanglais, belges et néerlandais sur le Salon international du patrimoineculturel à Paris. 65 rendez-vous ont été pris entre ces architectesspécialisés en restauration du patrimoine et 29 EPV exposantes surle salon. Les acheteurs étrangers ont également visité trois ateliersEPV en Île-de-France.Formation à l’exportLe 7 décembre 2010, 40 EPV ont participé gracieusement à laJournée Internationale du Luxe organisée par Ubifrance, rendez-vous haut de gamme avec le marché mondial.mise à disposition de donnéesL’Extranet des EPV met à disposition des fichiers prescripteurs surmesure dédiés aux marchés et zones de développement des EPV. 13
  • 14. L e label EPV /// AccompAGnement une contribution élargie au développement des entreprises labellisées Outre le soutien des entreprises à l’international, l’ISM a poursuivi en 2010 la mobilisation des réseaux économiques et financiers au service des EPV. mobilisation des réseaux de financement Après étude de leurs besoins de financements, les EPV bénéficient d’une expertise et d’un accompagnement spécifique auprès des services de la SIAGI et de CDC Entreprises dans le cadre des conventions de partenariats qui les lient à l’ISM. mobilisation des réseaux économiques L’ISM répond aux demandes individuelles d’EPV reçues réguliè- rement, en s’appuyant notamment sur l’Observatoire des aides aux entreprises (www.aides-entreprises.fr). Les entreprises sont ensuite orientées vers les réseaux d’accompagnement compétents. suivi et mise en œuvre des conventions de partenariat En 2010, l’ISM a également suivi le partenariat avec la SIAGI, société de caution mutuelle de l’artisanat et des activités de proximité, afin d’améliorer l’accès des EPV artisanales aux financements nécessaires la siaGi et l’aiDe à leur développement. aux financements Fin 2010, une convention a été signée entre l’ISM et l’Association Les EPV bénéficient : nationale des EPV afin de joindre les efforts dans la mise en œuvre  d’une expertise pour les d’actions en faveur du développement des EPV et de la promotion assister dans leurs projets du label. de croissance (pertinence, Enfin, le 13 décembre 2010, trois conventions ont été signées lors opportunité, faisabilité, réalisation, financement) ; de la 2e rencontre nationale des EPV avec :  d’une aide pour calibrer leurs  l’INPI (l’Institut national de la propriété industrielle), qui vise à besoins de financement et pour renforcer les actions de promotion de la propriété industrielle en les présenter de manière à faveur des labellisés EPV ; faciliter les prises de décisions  la Caisse des Dépôts (CDC Entreprises), afin d’améliorer l’ac- des interlocuteurs bancaires (prise en compte des valeurs cès aux financements en fonds propres de l’ensemble des «immatérielles» des EPV, etc.) ; Entreprises du Patrimoine Vivant quelle que soit leur taille ;  d’une proposition de garantie  le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables, de la SIAGI pour les crédits afin de contribuer notamment à la promotion au sein de leur sollicités ; réseau des avantages fiscaux que l’État accorde aux EPV.  d’une personne référente EPV14 au siège de la SIAGI.
  • 15. et en 2011 ?La feuille de route s’annonce déjà chargée.Le 5 avril 2011 : 2 e rencontre parlementaire sur le thème du« made in France ». Députés, Sénateurs et entreprises labellisées seréunissent au Sénat pour la 2e année consécutive pour une meilleureimplication du Parlement sur le label EPV, fleuron du fabriqué enFrance et référence de prestige à l’export.En novembre ensuite : 3 e rencontre nationale des EPV, journéed’échanges et d’information entre maisons labellisées.L’année 2011 est également celle du renouvellement. Ce labeld’Etat étant attribué pour une période de cinq ans, les entrepriseslabellisées en 2006, première année d’attribution de cette hautedistinction, seront à nouveau évaluées pour garantir l’excellence dulabel et de ses maisons.Enfin, les conventions signées entre l’ISM et l’INPI, CDC Entre-prises et le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptablesseront mises en œuvre et déployées pour accompagner toujours auplus près les Entreprises du Patrimoine Vivant.
  • 16. L e label EPV L’excellence des savoir-faire français Équipements professionnels Patrimoine bâti Décoration Arts de la table Gastronomie Culture et Loisirs Mode et Beauté 005 Institut Supérieur des Métiers – 2011Secrétariat de la Commission Nationale des Entreprises du Patrimoine VivantInstitut Supérieur des Métiers - 28/30, rue des peupliers - 75013 ParisT. 01 44 16 80 40 // F. 01 44 16 80 69 // contact@patrimoine-vivant.com www.patrimoine-vivant.com/