Your SlideShare is downloading. ×
Colruyt green line newsletter
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Colruyt green line newsletter

816
views

Published on

Published in: Business

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
816
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Colruyt fonctionne à l’électricité verte Cher Client, Bonne nouvelle: nous allons réussir quelques années plus tôt que prévu à produire nous-mêmes notre électricité à partir de sources d’énergie renouvelables. Nous l’avions d’abord prévu pour 2015, mais grâce à quelques nouveaux projets, nous y parviendrons déjà fin 2011. Je vous explique volontiers comment nous allons réaliser cet objectif. Fin 2011, Colruyt utilisera à 100 % sa propre énergie verte Déjà à l’heure actuelle, nous utilisons exclusivement de l’énergie verte: nous en produisons nous-mêmes une grande partie, grâce aux éoliennes et aux panneaux solaires; le reste, nous l’achetons encore provisoirement à des fournisseurs externes. D’ici fin 2011, nous voulons produire toute notre électricité nous-mêmes, afin d’être 100 % neutre en CO2 en ce qui concerne notre consommation électrique. C’est pourquoi nous investissons, encore et toujours plus, dans des sources d’énergie renouvelables: - A Ieper (Ypres), nous disposons depuis peu de 2 nouvelles éoliennes. - Là où c’est techniquement et économiquement possible, nous installons, lors de nouvelles constructions ou de rénovations, des panneaux solaires sur le toit de nos magasins. - Récemment, le Groupe Colruyt a racheté la société Fraxicor, qui transforme écologiquement des matières grasses provenant de déchets animaux en énergie verte. - D’ici 2011, nous voulons construire tout près de nos centres de distribution notre propre installation de méthanisation, où nous pourrons traiter nos déchets organiques et ainsi les transformer en énergie. D’ici 2013, nous utiliserons aussi 9 éoliennes en mer du Nord. Nous augmenterons ainsi encore notre capacité de production d’électricité verte. Continuer d’économiser l’énergie Déjà depuis le lancement, en 1990, de notre programme Green Line pour un meilleur environnement, nous sommes en permanence à la recherche de nouvelles solutions pour économiser l’énergie. Ces dernières années, nous avons initié des dizaines de petits et grands projets. Grâce à un système de mesure et à un suivi plus performants, nous allons encore réduire notre consommation d’énergie. D’ici 2014, nous voulons qu’elle augmente 10 % moins vite qu’à l’heure actuelle. Pour cet engagement, nous tenons également compte de la croissance de l’entreprise. Pour ce faire, nous impliquons chaque collaborateur dans notre système de mesure, de sorte que chacun dans son do- maine puisse suivre en permanence les flux d’énergie, et éventuellement les améliorer. Dans les pages qui suivent, vous en lirez davantage sur nos efforts actuels et à venir pour limiter durablement notre con- sommation d’énergie et pour générer plus d’énergie renouvelable. Bonne lecture ! Cordiales salutations. Luc ROGGE Directeur Général P.-S.: jusqu’à il y a peu, notre objectif était d’être neutre en CO2 d’ici 2015. Grâce à quelques nouveaux investisse- ments importants, nous y parviendrons déjà fin 2011. Et 2011 n’est pas une fin en soi. Par la suite, nous continuerons d’investir dans des projets d’énergie verte.
  • 2. Davantage d’éoliennes 2 nouveaux projets: à Ieper et en mer du Nord A Ieper, dans la zone industrielle d’Ieperlee, nous construisons en par- tenariat un parc de 9 éoliennes, pour un rendement annuel estimé à 35.000.000 kWh. Nous estimons que les deux éoliennes de Colruyt produiront 7.500.000 kWh, ce qui suffira à couvrir les besoins annuels en énergie de 2.140 ménages. Pour ces deux éoliennes, Colruyt a investi 4,9 millions d’euros. En 2013, nous démarrerons aussi l’exploitation du parc Eldepasco, en pleine mer. Le Groupe Colruyt y investit, en partenariat, dans la construc- tion de 36 éoliennes sur le banc de sable “Bank zonder Naam”, en mer du Nord. Le rendement énergétique local attendu s’élève à 670.000.000 kWh par an, de quoi fournir du courant à 190.000 ménages. 2 éoliennes en activité: Halle et Ghislenghien Deux éoliennes, l’une installée à Halle en 1999 et l’autre, d’un type plus performant, à Ghislenghien en 2006, nous procurent une partie de notre approvisionnement en énergie. L’énergie produite est directement utilisée dans nos centres de distribution attenants. Ces deux éoliennes produisent ensemble l’énergie équivalant à la consommation de 1.785 ménages pendant un an. Et comme la produc- tion d’énergie éolienne ne nécessite pas de carburants fossiles, nous évitons l’émission de 1.920 tonnes de CO2 par an. Colruyt possède 2 éoliennes dans le parc à éoliennes d’Ieper (Ypres). Elles produiront l’électricité nécessaire pour couvrir les besoins annuels de 2.140 ménages. Fin 2011: Colruyt fonctionnera à 100 % à l’énergie verte, produite par ses soins Comme en atteste notre charte Green Line pour un meilleur environnement, Colruyt s’investit pleinement en matière d’énergie renouvelable. Déjà à l’heure actuelle, nous utilisons exclusivement de l’énergie verte. Et nous en produisons nous-mêmes de plus en plus, grâce aux projets que nous avons développés à partir du vent, du soleil et des déchets. Le reste de l’électricité verte dont nous avons besoin, nous l’achetons provisoirement encore à des fournisseurs externes. D’ici fin 2011, nous nous engageons cependant à utiliser uniquement de l’électricité verte produite par nos soins, afin d’être 100 % neutre en CO2 en ce qui concerne notre approvisionnement en électricité. Pour y parvenir, nous continuons d’investir dans l’énergie renouvelable . Vous lirez dans cette lettre d’information ce que nous avons déjà réalisé à ce jour et ce qui nous attend encore. NOUVEAU
  • 3. Investissements supplémentaires dans les panneaux solaires Ces dernières années, le Groupe Colruyt a beaucoup investi dans les panneaux solaires photovoltaïques, qui transforment l’énergie solaire en électricité. Lors de la nouvelle construction ou de la rénovation de magasins et de centres de distribution, nous exami- nons systématiquement si l’installation de panneaux solaires est techniquement possible et économiquement rentable. Des panneaux solaires supplémentaires pour nos centres de distribution Depuis 2006, 8.000 m² de panneaux solaires recouvrent le toit de notre centre de distribution de Halle. Le rendement énergétique annuel de 250.000 kWh correspond à la consommation annuelle moyenne de 80 ménages et permet de réduire les émissions de CO2 de 78 tonnes par an. Cette année, nos nouveaux centres de distribution de Halle et de Lot seront, eux aussi, équipés de panneaux solaires. Déjà 9 magasins équipés de panneaux solaires Le nombre de magasins Colruyt équipés de panneaux solaires continue de progresser. Les installations sont calculées de telle manière que, les jours de soleil, les magasins peuvent fonctionner presque entièrement à l’énergie solaire. L’hiver, les panneaux solaires fournissent encore 30 à 40 % de l’énergie nécessaire. 9 magasins sont déjà équipés de panneaux solaires, et d’ici fin 2009, ils seront au moins 14. Par la suite, nous continuerons bien sûr d’investir dans l’énergie solai- re, tant dans nos magasins que dans nos centres de distribution: nous comptons ainsi produire chaque année environ 1.000.000 de kWh sup- plémentaires.Les panneaux solaires installés sur le toit du Colruyt d’Alsemberg permettent, les jours de beau temps, de couvrir presque entièrement la consommation d’électricité du magasin. Panneaux solaires de troisième génération Le magasin rénové de Hasselt est une primeur en Belgique: il est en effet équipé des tout premiers panneaux solaires de troisième généra- tion dans notre pays. Il ne s’agit plus de panneaux plats, mais de buses, recouvertes d’un fin film de cellules solaires. Ces buses présentent un rendement plus élevé parce qu’elles transforment en électricité non seulement la lumière directe du soleil, mais aussi la lumière indirecte. Le toit du magasin a dès lors été spécialement recouvert d’un film blanc, de manière à réfléchir encore mieux les rayons du soleil. Les panneaux solaires de troisième génération, comme ici sur le toit du Colruyt Hasselt, transforment en énergie la lumière directe et indirecte du soleil. lumière réfléchie lumière indirecte du soleil lumière directe du soleil NOUVEAU
  • 4. Aperçu de la production d’énergie verte dans le Groupe Colruyt Le Groupe Colruyt prend de nom- breuses initiatives qui doivent aider à atteindre les objectifs énergétiques exposés ci-dessus. Nous voulons, pour notre consommation électrique, être une entreprise neutre en CO² d’ici 2012, et donc produire nous- mêmes toute l’électricité que nous consommons, grâce à des énergies renouvelables. Vous trouverez un tableau détaillé sur notre site Internet www.colruyt.be. Colruyt transformera bientôt lui-même des déchets organiques en énergie Les déchets qui ne peuvent pas être recyclés ou méthanisés sont incinérés dans notre installation de récupération de chaleur. Les déchets organiques (pain, fruits et légumes, ...) sont récoltés séparément, puis méthanisés. Ces déchets nous permettent ainsi de produire de l’énergie. La méthanisation est un procédé naturel au cours duquel les déchets organiques sont transformés en 34 jours, par l’action de micro-orga- nismes, en liquide inodore qui sera utilisé comme engrais. Le biogaz également produit est transformé en électricité verte grâce à un moteur à combustion et la chaleur générée par ce moteur est récupérée pour chauffer l’eau et les locaux. Colruyt est très actif dans la prévention des déchets et nous traitons le maximum de déchets que nous ne pouvons pas (encore) éviter. Des matériaux comme le plastique, le carton, le métal et le jute sont triés et ensuite traités dans des entreprises de recyclage. Lors du traitement des déchets restants, nous mettons au maximum à profit l’énergie ainsi libérée. Récupération de chaleur lors de l’incinération Les déchets qui ne peuvent pas être recyclés ou méthanisés sont inciné- rés dans notre installation de récupération de chaleur. Nous utilisons la chaleur ainsi libérée pour chauffer de l’eau dans notre centre de distribu- tion. Les fumées produites sont filtrées dans une installation d’épuration, de sorte qu’il n’y a aucun rejet nocif. En 2008, ce système de récupération de chaleur a permis une économie de 2,8 millions de kWh de gaz, ce qui équivaut à la consommation annuelle de 121 ménages*. * consommation annuelle moyenne de 23.260 kWh de gaz par ménage Méthanisation: transformer des déchets en énergie Les déchets organiques (par exemple le pain et les fruits et légumes in- vendus) sont traités par fermentation (on parle de méthanisation), depuis quelques années déjà. En 2008, Colruyt a ainsi valorisé 15.400 tonnes de déchets, ce qui a permis de produire 3,1 millions de kWh d’énergie. Cela correspond à la consommation annuelle de 1.010 ménages. D’ici 2011, nous voulons construire notre propre installation de méthani- sation à proximité de nos centres de distribution. Nous réduirons ainsi le transport de déchets et pourrons utiliser directement dans nos bâtiments l’énergie ainsi produite. Récemment, le Groupe Colruyt a racheté la société Fraxi- cor. Cette société spécialisée transforme des matières grasses provenant de déchets animaux en énergie verte. Une étude récente de l’OVAM atteste que le procédé utilisé est écologi- que*. Par ce rachat, nous disposons d’une installation dont la puissance électrique est de 21 mégawatts (= alimentation annuelle en énergie de 41.000 ménages). La chaleur libérée lors de la production d’électricité sera récupérée pour le chauffage et l’eau chaude des sanitaires du centre de distribution de Laekebeek, situé juste à côté (en activité à partir de 2011). * Plus d’infos sur www.colruyt.be. NOUVEAU réduction émission électricité pour kWh/an tonnes CO2 * ... ménages** prévu en Vent électricité 13.750.000 4.219 3.926 Soleil électricité 824.451 253 236 Vent mer électricité 184.000.000 56.488 52.571 2013 Soleil électricité 2.138.956 657 611 d’ici fin 2009 Fraxicor électricité 143.500.000 44.055 41.000 2010 Méthanisation électricité 4.900.000 1.504 1.400 fin 2010 349.113.407 107.176 99.744 * électricité = 307 g CO2 /kWh ** consommation annuelle moyenne de 3.500 kWh d’électricité/ménage ACT.PRÉVUTOTAL
  • 5. Colruyt économise toujours plus l’énergie Un système de réfrigération efficace à la centrale-viande Vlevico Depuis sa rénovation totale en 2008, notre centrale-viande Vlevico fait par- tie des entreprises de traitement de la viande les plus efficaces d’Europe sur le plan énergétique. Elle utilise seulement 55 % de l’énergie moyenne nécessaire à la découpe et la préparation de la viande. Ces bons résul- tats sont en grande partie dus au système de réfrigération mis en place, comptant des zones froides séparées et une unité centrale fonctionnant à l’ammoniac. De plus, la chaleur libérée lors de la production du froid est systématiquement récupérée, par ex. pour la production d’eau chaude. Economie: 5.220.000 kWh par an = 1.600 tonnes de CO2 en moins Vous trouverez plus d’infos sur notre site Internet www.colruyt.be. Des bureaux bien isolés Le nouveau bâtiment abritant nos bureaux à Halle est particulièrement efficace d’un point de vue énergétique. Ainsi, l’isolation répond à des normes très strictes (K32) allant au-delà des prescriptions légales (K45). En outre, la chaleur des gaz émis par l’installation de chauffage central est recueillie et réutilisée. Le système de ventilation récupère même les trois quarts de la chaleur de l’air ambiant évacué. Celle-ci est utilisée l’hiver pour préchauffer l’air frais venant de l’extérieur, ce qui nous per- met d’utiliser moins de chauffage. Economie: 50.000 kWh de gaz par an = 9,5 tonnes de C0² en moins Les surgélateurs: plus grands et pourtant plus économes Cela fait déjà des dizaines d’années que Colruyt utilise exclusivement des surgélateurs-coffres fermés, qui consomment beaucoup moins d’énergie que des coffres ouverts ou des armoires-frigos verticales. Tous nos magasins vont bientôt être équipés du nouveau modèle de surgélateur-coffre, qui est 8 % plus grand que l’ancien, mais qui utilise 5 % d’énergie en moins. Economie: 35.000.000 kWh (= la consommation de 10.000 ménages) par an = 10.745 tonnes de C02 en moins Approvisionnement efficace = moins de carburant utilisé Au fil du temps, Colruyt a développé un système d’approvisionnement de ses magasins très efficace. Nos fournisseurs ne se rendent pas di- rectement dans nos magasins, mais livrent des camions entiers à nos centres de distribution. Sur la base des chiffres de vente et des données propres aux produits (volume, poids,...), nos charrettes de transport sont remplies de manière optimale. De plus, un même camion Colruyt transporte aussi bien de la nourriture sèche que des produits non ali- mentaires et, grâce à des charrettes réfrigérées spéciales, également de la viande et des surgelés. De cette façon, nos camions sont toujours remplis au maximum (en moyenne à 96 %). Même sur la route du retour, on les remplit autant que possible avec des charrettes vides, des palettes, des déchets, des bouteilles consignées, ... Economie: 5,5 millions de km ou 1,8 million de litres de diesel par an = 5.310 tonnes de CO2 * en moins * (2,95 kg CO2 /L diesel) En utilisant des surgélateurs-coffres fermés, nous économisons beaucoup d’énergie. Grâce à des charrettes adaptées, un même camion Colruyt transporte aussi bien de la nourriture sèche, de la viande et des surgelés que des produits non alimentaires. Ainsi, nos camions sont toujours remplis au maximum et nous économisons 5,5 millions de km par an. Le Groupe Colruyt poursuit sa croissance. De nouveaux magasins, centres de distribution et bureaux voient le jour. Ceux-ci consom- ment évidemment aussi de l’énergie. Grâce au nouveau système de mesure ECO2, nous voulons que, d’ici 2014, notre consomma- tion d’énergie augmente moins vite que la croissance de l’entreprise. En plus de l’économie que nous avons déjà pu réaliser ces 20 dernières années, ce sont de nombreuses petites et grandes économies qui nous aideront à atteindre cet objectif. Le choix du gaz naturel Depuis 1996, nous raccordons nos magasins au réseau de gaz naturel, partout où c’est possible. Utilisé avec une chaudière à haut rendement, le gaz naturel est en effet plus respectueux de l’environnement en matière d’émissions que le mazout. Il est également moins cher et ne présente pas de danger de pollution du sol si une citerne fuit. Pour obtenir un ren- dement aussi élevé que possible, nos techniciens spécialement formés contrôlent régulièrement nos installations de chauffage.
  • 6. Verantwoordelijke uitgever: N.V. Etn./Ets Fr. Colruyt S.A., Edingensesteenweg 196, B-1500 Halle. Voor info: bel de Rode Telefoon op 02 360 10 40. Editeur responsable: N.V. Etn./Ets Fr. Colruyt S.A., Edingensesteenweg 196, B-1500 Halle. Pour infos: appelez le Téléphone Rouge au 02 360 10 40. Réfrigération “gratuite” Nos centres de distribution appliquent le “free cooling”; aussi longtemps que la température extérieure reste inférieure à la température souhaitée dans les espaces réfrigérés, nous les réfrigérons directement avec cet air froid extérieur purifié. L’installation de réfrigération prend le relais au fur et à mesure que la température extérieure augmente. Economie: 225.000 kWh (= la consommation de 64 ménages) par an = 69 tonnes de C02 en moins Nous réfrigérons certains espaces grâce à la technique des diffuseurs d’ambiance: de l’air froid est introduit dans le bâtiment à travers des grilles placées au bas des murs. En effet, comme l’air chaud monte par nature, nous réfrigérons uniquement les couches d’air inférieures. Et de ce fait, l’air introduit doit être moins froid. Dans l’espace de réception par exemple (là où les produits frais sont livrés), on ne stocke pas de marchandises à plus de 2 m de hauteur. Nous ne devons dès lors pas réfrigérer les couches d’air supérieures. Economie: 200.000 kWh par an = 61 tonnes de C02 en moins Un éclairage respectueux de l’environnement Comme nous utilisons des lampes à haut rendement, cela nous permet d’éclairer les parkings et centres de distribution à l’aide d’ampoules moins puissantes. Sur les parkings de nos magasins, nous utilisons désormais des ampoules de 100 W au lieu de 200 W, et dans nos centres de distribution, des ampoules de 400 W suffisent (au lieu de 1.000 W). Et l’éclairage y est malgré tout suffisant. Economie au centre de distribution de Dassenveld: 146.000 kWh par an et 45 tonnes de CO2 en moins Nous avons récemment adapté le temps d’éclairage des en- seignes Colruyt de nos magasins, pour qu’elles soient allu- mées moins d’heures par jour. Nous économisons ainsi cha- que année l’équivalent de la consommation de 39 ménages. Economie: 137.240 kWh (= 39 ménages) par an = 42 tonnes de CO2 en moins Nous réfrigérons certains espaces en introduisant de l’air froid dans le bâtiment à travers des grilles placées au bas des murs. L’éclairage à l’intérieur des magasins Colruyt est suffisant, même si la puissance y est 3 fois moins forte que dans d’autres supermarchés. Green Line En 1990 déjà, le Groupe Colruyt a lancé son programme “Green Line pour un meilleur environnement”, qui regroupe des dizaines d’initiatives pour un plus grand respect de l’environnement. Depuis lors, de nombreux efforts ont été réalisés à petite et grande échelle dans le domaine de la production, du recyclage et du trai- tement des déchets. Et nous adoptons aussi un comportement responsable en ce qui concerne les matières premières et l’énergie. En matière d’énergie, nous renouvelons sans cesse nos efforts pour économiser l’énergie partout où c’est possible. Et nous continuons d’investir dans l’énergie verte. ECO2: savoir, c’est pouvoir Au sein du Groupe Colruyt, nous travaillons activement à limiter les dépenses énergétiques. D’ici 2014, nous voulons que notre consommation totale progresse 10 % moins vite que notre chiffre d’affaires. Pour y parvenir, nous avons développé un système de mesure unique (ECO2) qui dresse un tableau détaillé des utilisa- tions énergétiques dans les magasins et les bâtiments centraux. Les fuites et les dépenses inutiles sont ainsi immédiatement repérées et nous pouvons prendre les mesures nécessaires. Ce système est également un moyen idéal pour conscientiser nos collaborateurs de l’importance que revêt l’économie d’énergie, et d’impliquer chacun dans le respect de nos engagements. NOUVEAU De petites économies pour de grands effets Grâce à ECO2, nous avons déjà réalisé bon nombre de petites adaptations dans les bureaux et centres de distribution de Colruyt. Celles-ci nous per- mettent de faire de grandes économies de consommation d’énergie. • Nous avons supprimé l’éclairage de nos distributeurs automatiques de boissons. • Nous utilisons un nouveau système de fermeture pour les conduites d’air comprimé de notre entreprise de transformation de la viande Vlevico. Il y a ainsi moins de pertes de pression (dues aux fuites) et nous devons donc produire moins d’air comprimé. • Etc. NOUVEAU