Travailler avec des cahiers des charges
 

Travailler avec des cahiers des charges

on

  • 1,731 views

Le cahier des charges est un document formulant le besoin du client, les fonctions que le logiciel doit rendre et les contraintes auxquelles il est soumis. Son principal rôle est de définir le ...

Le cahier des charges est un document formulant le besoin du client, les fonctions que le logiciel doit rendre et les contraintes auxquelles il est soumis. Son principal rôle est de définir le besoin du client et à quoi va servir le produit final. De plus, le cahier des charges est un outil de communication et d’information entre le client et le prestataire de service.

Statistics

Views

Total Views
1,731
Views on SlideShare
1,195
Embed Views
536

Actions

Likes
2
Downloads
19
Comments
0

2 Embeds 536

http://www.zdnet.fr 535
http://www.zdnet.nbigorgne.dev.gamekult.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Travailler avec des cahiers des charges Travailler avec des cahiers des charges Document Transcript

    • Travailler avec des cahiers des charges Livre Blancwww.lva.ro2012
    • IntroL’externalisation totale ou partielle des services informatiques attire de plus en plus tous lestypes des sociétés. Ce modèle leur permet de disposer des ressources informatiquesnécessaires au développement de leur activité sans devoir investir lourdement dans desinfrastructures matérielles et logicielles.Avant d’externaliser, l’entreprise doit s’interroger sur ce qu’elle attend de son partenaire. Lasociété doit précisément savoir ce qu’elle attend de l’externalisation et quel est le retour surinvestissement qu’elle peut escompter.L’étude de l’existant, l’analyse des besoins, les spécifications des caractéristiques fonctionnelleset parfois le cadre juridique : autant d’aspects qu’il faut maîtriser pour un projet réussi. Lecahier des charges est un préalable à tout projet informatique.D’où l’importance de faire un cahier des charges précis avec le fournisseur. Il est indispensablede dresser un état des lieux complet de ce qui va être externalisé et de spécifier clairement lesbesoins. Qu’est ce qu’un cahier des charges? Le cahier des charges est un document formulant le besoin du client, les fonctions que le logiciel doit rendre et les contraintes auxquelles il est soumis. Son principal rôle est de définir le besoin du client et à quoi va servir le produit final. De plus, le cahier des charges est un outil de communication et d’information entre le client et le prestataire de service.Pourquoi développer un cahier des charges ?Le cahier des charges remplit trois rôles différents. D’abord il décrit au prestataire ce qu’onattend de lui. Accessoirement, il contribue également à la définition des critères de sélection duprestataire.Surtout s’il s’agit d’un fournisseur externe, le contenu du cahier des charges est intégré dans lecontrat. L’engagement sur la réalisation des spécifications techniques et le planning devientainsi obligatoire.
    • Finalement, le cahier des charges permettra, sous forme de cahier de recette, d’évaluerl’adéquation entre la réponse du titulaire et les besoins exprimés.Le cahier des charges constitue un document-cadre indispensable qui permet de:  poser les bases de la réussite du projet: définition claire des besoins, objectifs, utilisateurs, etc;  obtenir une ligne directrice pour le projet et diminuer le risque de malentendus ;  disposer dun moyen de validation du projet, étape par étape ;  estimer la charge de travail nécessaire à la réalisation du projet (offre commerciale, budget et délais). Quatre objectifs d’un cahier des charges  Définir les objectifs a atteindre  Indiquer les contraintes a respecter impérativement  Etre un outil de dialogue entre les différents acteurs  Diminuer les risques d’erreur lors de la réalisation ou l’installation.Qu’est qu’il comprend ?Le cahier des charges définit le périmètre fonctionnel de l’application à développer, cest-à-direla liste complète de ses fonctionnalités et leur description exhaustive. Il n’y a pas de plan typepour rédiger un cahier des charges. La structure, la précision et la longueur dépendent del’importance et de l’objet du projet. L’idée directrice est d’obtenir une structure de base quiaide le prestataire à comprendre « ce qu’on attend de lui ».Ci-dessous vous trouverez un exemple de structure de cahier des charges. Le respect de cettestructure nest pas impératif, mais pour avoir une estimation cohérente le cahier des chargesdevrait contenir toutes ces informations:1. Introduction. Lintroduction présente le produit à réaliser en terme de besoins (à quoi vaservir le produit) et décrit brièvement ses fonctions principales. Cette section permetégalement de présenter les éventuelles notations utilisées dans la suite du document ainsi quele plan de ce même document.
    • 2. Matériel. Cette section permet de décrire le matériel particulier utilisé (par exemple certainspériphériques), ainsi que les interfaces.3. Modèle conceptuel. Le modèle conceptuel donne une vue densemble du logiciel à réaliser.4. Besoins fonctionnels. Les spécifications fonctionnelles décrivent les fonctions (ou lesopérations) que le logiciel doit réaliser. Chaque fonction sera décrite en détail, en spécifiant sesentrées et ses sorties. Il estimportant ici de ne pas oublier Les éléments clés d’un cahier des chargesde spécifier les valeurs légalespour les entrées, ainsi que le Etude de l’existant Présentation générale du projetcomportement du programme Analyse des besoins L’analyse des besoins Définition de l’objectif dupour les entrées illégales. Ne pas projetoublier non plus de spécifier le Description du logiciel Caractéristiques fonctionnellescomportement du logiciel en cas Définition de la Découpage en phases de procédure travailde problèmes internes (parexemple, panne du système degestion des bases de données, etc.). Il est souhaité davoir une présentation détaillée de chaqueécran qui compose linterface utilisateur.5. Besoins non-fonctionnels. Les spécifications non-fonctionnelles sont toutes les spécificationsqui nexpriment pas une fonction du logiciel. Ces spécifications, qui expriment des contraintes,sont essentiellement de deux types:  les contraintes dinterface. On peut distinguer ici les contraintes imposées par lenvironnement logiciel (par exemple: lapplication web doit fonctionner dans le cadre de tel serveur dapplication, linterface utilisateur web doit s’exécuter correctement sur tel navigateur web), par lenvironnement matériel (par exemple: le programme doit utiliser les caractéristiques de tel terminal) ou par lenvironnement humain (par exemple: les commandes mises à disposition doivent satisfaire telle ou telle contrainte);  les contraintes de performance. Il sagit par exemple de contraintes de temps de réponse, des contraintes de sécurité, etc.
    • 6. Sous ensemble et priorités dimplémentation. Cette section permet de définir déventuellesversions particulières du logiciel, versions correspondant à des sous-ensembles desspécifications décrites aux points 3, 4 et 5. Avoir rapidement certaines parties du logicielopérationnelles peut être utile. Cette section permet, entre autres, de préciser un ordre deréalisation.7. Information de maintenance. Il est possible que, une fois le logiciel opérationnel, certainesparties soient davantage susceptibles dévoluer que dautres (évolution du matériel,changement des besoins des utilisateurs, etc.). Lindiquer dans le cahier des charges permet deconstruire le logiciel de manière à faciliter son évolution.8. Glossaire. Le glossaire contient la définition des termes techniques utilisés dans le cahier descharges. Il ne faut supposer aucune connaissance technique particulière de la part du clientauquel est destiné le cahier des charges.9. Index. Lindex doit permettre une utilisation facile du cahier des charges. Il est judicieux defaire ressortir graphiquement (par exemple par une mise en caractères gras) les référencesimportantes à un terme, sa définition par exemple.ConclusionUn bon cahier des charges est la réflexion d’une compréhension et du respect mutuel. Le cahierdes charges ne doit pas imposer au prestataire comment il doit réaliser le projet mais luiexpliquer les besoins du logiciel et décrire ses fonctionnalités clés.Un bon cahier des charges serve comme outil de communication entre le client et le prestataire,et définit les engagements mutuels. Sa qualité réside dans la clarté et la pertinence du contenu.Un cahier des charges est l’expression écrite d’un compromis entre les besoins et l’objectifd’un logiciel et la faisabilité technique et financière, basé sur un accord mutuel entre le clientet le prestataire. Il est en plus conseillé de joindre au cahier des charges une versionpréliminaire du manuel de lutilisateur. Le manuel de lutilisateur permet souvent au client devérifier que le produit qui va être construit correspond à lidée quil sen était fait. Le modedemploi permet également de régler dans le détail le comportement du logiciel dans le cas delentrée de données ou de commandes non correctes. La clé du succès de tout projet informatique est un cahier des charges bien réalisé, complet et cohérent.