Choisir le bon système de protection des données
 

Choisir le bon système de protection des données

on

  • 2,581 views

Le B A BA de la sauvegarde : Vous êtes responsable de la protection des données du réseau, des serveurs ou des ordinateurs de votre entreprise ? Ce guide vous est destiné ! ...

Le B A BA de la sauvegarde : Vous êtes responsable de la protection des données du réseau, des serveurs ou des ordinateurs de votre entreprise ? Ce guide vous est destiné !

Après les ressources humaines, les données sont souvent les biens les plus importants d’une entreprise. Elles renferment toutes les informations liées aux produits et services qu’elle fournit. Leur perte, leur altération ou leur indisponibilité peut avoir de graves conséquences pour le devenir de l’entreprise. Des études de cas montrent que jusqu’à 90 % des petites et moyennes entreprises (PME) subissant une importante perte de données alors qu’elles n’ont pas procédé à une sauvegarde suffisamment étendue font faillite.

Statistics

Views

Total Views
2,581
Slideshare-icon Views on SlideShare
1,106
Embed Views
1,475

Actions

Likes
0
Downloads
32
Comments
0

1 Embed 1,475

http://www.zdnet.fr 1475

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Choisir le bon système de protection des données Choisir le bon système de protection des données Document Transcript

    • Le b a basauvegardeChoisir le bon système deprotection des données
    • 6 Le b a ba de lasauvegarde8Sauvegarder ousombrer : une dureleçon10Eléments essentielsd’un système deprotection dedonnées simple12Considérationsrelatives à laprotection des donnéessur disque et sur bandeSOMMAIRE
    • 14Sélection devotre système desauvegarde surdisque18 Qu’est-ce que ladéduplication ?20Quel systèmesur disque est leplus adapté à mesbesoins ? RDX2224Quel systèmesur disque est leplus adapté à mesbesoins ? NDXQuel systèmesur disque est leplus adapté à mesbesoins ? DXi
    • 26Sélection devotre système desauvegarde surbande28 Rotation des médiasamovibles30Quel autoloader ouquelle librairie sontles plus adaptés àmes besoins ?3234Librairies d’entréede gammeL’intelligence dumatériel36Une solutionQuantum adaptée àvotre entreprise
    • 38Ce qu’il faut savoiravant d’acheterun système desauvegarde42Et maintenant...Comment installermon système ?4446Le système estmaintenant opérationnel.Quelles sont les actionssuivantes ?Il est de temps deréécrire l’histoirede Marie48 Si vous avez desquestions50 Glossaire
    • 6DELASAUVEGARDELEB A BAVous êtes responsable de la protection desdonnées du réseau, des serveurs ou desordinateurs de votre entreprise ? Ce guidevous est destiné !Après les ressources humaines, les données sontsouvent les biens les plus importants d’une entreprise.Elles renferment toutes les informations liées auxproduits et services qu’elle fournit. Leur perte, leuraltération ou leur indisponibilité peut avoir de gravesconséquences pour le devenir de l’entreprise. Desétudes de cas montrent que jusqu’à 90 % des petites etmoyennes entreprises (PME) subissant une importanteperte de données alors qu’elles n’ont pas procédé à unesauvegarde suffisamment étendue font faillite.Jusqu’àdes PME ayant subi uneimportante perte dedonnées... font faillite90 %
    • 7Un plan rigoureux de protection des données comporte troiséléments indispensables :→→ Système de sauvegarde : il peut s’agir d’une solution sur disque, surbande ou mixte accompagnée d’un logiciel de sauvegarde adapté.→→ Reprise après incident : le stockage hors site est une excellentesolution. Les données peuvent être amenées sur le lieu de stockagephysiquement, en y apportant les bandes ou les disques amovibles,ou de façon électronique, en utilisant la réplication sur réseau.→→ Archivage longue durée : les données dont l’accès n’est pasimmédiatement nécessaire peuvent être stockées sur un média peucoûteux tel que les bandes. La durée de stockage dépend des besoins del’entreprise et des réglementations en vigueur.Ce guide pratique vous aidera àchoisir les produits qui répondent à vosbesoins en termes de protection desdonnées et de reprise après incident. Ildécrit également les outils nécessairespour garantir la sécurité de vos donnéesde manière fiable et automatique.
    • 8Sauvegarder ou sombrer :unedureleçonLes e-mails continuent d’arriver. Le téléphone desonner. Et les murs sont encore là. Mais c’est à peuprès tout. La société que Marie avait créée de toutespièces a cessé d’exister.La nuit précédente, des cambrioleurs ont volé les ordinateurs, lesserveurs et les disques durs portables de l’entreprise. Certainsprojets terminés étaient copiées sur des disques durs. Et Mariepossédait des copies papier des documents comptables et de paiedes années précédentes. Mais la plupart des projets en cours, lesdonnées de facturation, les e-mails et les informations sur sesclients et ses employés ont tout bonnement disparu.Bien sûr, son assurance remplacera les ordinateurs. Ellecouvrira même les logiciels, coûteux, essentiels à son activité.Mais elle ne remplacera pas les informations stockées dans lesordinateurs.
    • 9Marie et ses employés ont toujours pensé qu’ils n’avaient pas le tempsde sauvegarder les informations et les fichiers de l’entreprise pourles mettre en sécurité. Et il leur était encore moins venu à l’esprit desauvegarder des éléments aussi courants que les e-mails. Même sison activité reposait en partie sur la technologie, Marie estimait qu’uneprocédure et des systèmes de protection des données professionnelsétaient trop coûteux, trop « techniques », inutiles.Marie se trompait totalement.Elle s’est aperçue, comme beaucoup d’autres avant elle, queles données qui se trouvaient sur ses ordinateurs constituaientle fondement même de son activité. En les perdant, elle a toutperdu. La question à se poser n’est donc pas« Combien coûte un système de protection desdonnées ? », mais plutôt, « Puis-je me permettrede ne pas protéger mes données ? ».
    • 10Élémentsessentiels d’unsystèmedeprotectiondedonnéessimpleSi vous envisagez de mettre en place un processusde protection des données, il est important de savoirque chaque système de sauvegarde et de reprise estconstitué de 6 éléments essentiels :DonnéesInformations numériques, en particulier celles organisées pour êtreanalysées ou utilisées en vue de prendre des décisions, autrementdit le contenu de vos disques durs.Périphérique matérielLa sauvegarde consiste simplement à copier des données d’unpériphérique vers un autre dans le but de les protéger contre touteperte ou tout dommage. Vous pouvez effectuer des sauvegardes versdes appliances et des solutions sur disque et/ou bande.LogicielLe logiciel de sauvegarde est une partie essentielle d’un systèmede protection des données. Cette application permet en particulier
    • 11l’automatisation de la collecte, du suivi et de l’écriture des donnéessur un périphérique de sauvegarde, ainsi que la restauration desdonnées à leur emplacement d’origine à partir de ce périphérique.Processus de sauvegarde (processus métier interne)La planification des opérations de sauvegarde visant à protégercorrectement les données tout en minimisant l’impact de cesopérations sur les réseaux revêt une importance stratégique.Lorsqu’ils sont correctement mis en place, les processus desauvegarde peuvent soulager une entreprise de la corvée de suivides sauvegardes (la plupart d’entre elles peuvent se faire après lesheures de bureau).Stockage hors siteLorsqu’on stocke les données de sauvegarde (bandes ou disques)au même endroit que là où elles ont été créées, on les expose auxmêmes risques que les données d’origine (tels que les incendieset le vol). La réplication électronique de la sauvegarde vers unautre site ou la réalisation régulière de copies de sauvegardesur des médias amovibles (cartouches de disque ou de bande),déplacés ensuite vers un autre lieu, permet de restaurerfacilement les informations perdues en cas d’incident.MédiasEn cas d’utilisation de médias amovibles, il est essentiel d’avoirà sa disposition le nombre de cartouches (bandes ou disquesamovibles) requis par le périphérique et la méthode de sauvegardesélectionnés. Un bon plan de gestion des médias augmente leurfiabilité et leur longévité.
    • 12CONSIDÉRATIONS RELATIVESÀ LA PROTECTION DESDONNÉES SUR DISQUE ETSUR BANDELe bon dosage de technologies sur disque et bandepeut vous aider à optimiser vos performances, àminimiser le coût total de possession et à rentabiliserrapidement votre investissement. Voici un aperçu dechaque technologie :Stockage sur disqueCette solution a pour avantage l’accès aléatoire (le lecteur vadirectement au fichier recherché) par rapport à l’accès séquentieldes bandes (le lecteur doit lire la bande jusqu’à ce qu’il atteignel’emplacement du fichier). La restauration des fichiers est doncplus rapide. Elle risque également moins de devenir obsolète carles normes des disques durent longtemps et sont rétrocompatiblesavec de nombreuses anciennes générations. Certains systèmes surdisque ont aussi pour atout d’utiliser la déduplication des données(non disponible sur les bandes), ce qui réduit considérablement laquantité d’espace disque utilisé lors de la sauvegarde des données.
    • 13Bande magnétiqueLa bande magnétique reste la solution au coût de stockageglobal le plus faible par gigaoctet et l’un des médias lesplus portables pour les besoins de grande capacité. Elle estégalement insensible aux virus informatiques et les donnéessont généralement stockées dans un format compressé, ce quidouble la capacité de chaque bande par rapport au format natif.Une cartouche tient facilement dans une seule main et certainslecteurs de bande disposent d’un débit si élevé qu’ils peuventeffectuer la sauvegarde de plusieurs serveurs simultanément. Deplus, le système de bandes est particulièrement « écologique »car le moteur du lecteur ne fonctionneque si une opération de sauvegarde oude restauration est en cours. Les bandesarchivées ont une très longue durée de vie(20 ans ou plus).
    • 14SÉLECTION DE VOTRESYSTÈME DE SAUVEGARDESUR DISQUEEn général, trois choix de technologie s’offrent à unepetite ou moyenne entreprise voulant utiliser desdisques durs en tant que système de sauvegardeprimaire : les disques amovibles, le système destockage NAS (Network Attached Storage) ou uneappliance de sauvegarde dédiée.Un disque amovible est un disque dur robuste logé dans unecartouche scellée à l’épreuve des chocs. Ainsi, le disque peutsurvivre aux accidents de bureau classiques – lorsqu’on le faittomber par terre, par exemple. Les cartouches interchangeablessont disponibles avec plusieurs capacités de stockage. Ellespeuvent être insérées soit dans un module autonome ne pouvantcontenir qu’une cartouche, soit dans une librairie pouvanten accueillir plusieurs et capable de gérer automatiquementl’emplacement où les données seront stockées ou récupérées.
    • 15Un système NAS est un ordinateur de stockage dédié contenantplusieurs disques durs. Il peut être utilisé pour le stockage primaireou la sauvegarde, en fonction du logiciel installé. Lorsqu’il est utiliséavec un logiciel de sauvegarde, les données primaires sont extraitessur le réseau local et enregistrées pour une restauration rapide etsimple, le cas échéant.Une appliance de sauvegarde dédiée est similaire à un système NASà la différence qu’elle a été conçue spécialement comme supportde sauvegarde. Elle offre de bien meilleures performances et, engénéral, elle est dotée d’un logiciel propriétaire ou d’un matérielintégré optimisant le processus de sauvegarde. Souvent, deuxfonctionnalités sont disponibles sur cette appliance de sauvegarde :la protection efficace des machines virtuelles et l’intégration possibleà un système de protection des données à plus grande échelle.
    • 16MEILLEURES PRATIQUES EN MATIÈRE DE REPRISEAPRÈS INCIDENT POUR LES SYSTÈMES NAS ET LESAPPLIANCES DE SAUVEGARDEAfin de protéger correctement les informationscontre des incidents tels que les incendies, le vol,les inondations, etc., il est nécessaire de conserverplusieurs copies des données sauvegardées à desemplacements différents. Les solutions de protectiondes données sur disque fixe telles que les systèmesNAS ou les appliances de sauvegarde dédiées offrentplusieurs options de reprise après incident.Réplication vers un second siteLa réplication (copie de données) depuis un système sur disquevers un autre est adaptée aux entreprises disposant de plusieurssites. À l’aide des fonctionnalités de l’appliance ou du logiciel,les données sont répliquées depuis l’appliance de sauvegarde,via le réseau WAN, vers une seconde appliance située dansun autre lieu. Il est recommandé que les deux emplacementssoient situés à une distante significative l’un de l’autre. De cettefaçon, les catastrophes naturelles telles que les tremblementsde terre ou les inondations survenant sur un site n’affecterontpas le second.
    • 17Réplication vers le CloudLes clients peuvent choisir de répliquer les données vers unfournisseur de services communément appelé Cloud. Cette solutionpermet de bénéficier d’une protection par réplication vers un secondsite qui sera facturée en tant que service, généralement selon unefréquence mensuelle, et ne nécessitera l’achat d’aucun matériel(ni l’existence d’un second site). Habituellement, les données sontenvoyées au datacenter du fournisseur de services via un réseauprivé virtuel.Copie vers un média amovibleLes clients peuvent choisir de sauvegarder sur disque, puis decopier les données vers un média amovible (cartouches de bandeou de disque amovibles) pour la reprise après incident. Lescartouches sont ensuite déplacées selon un roulement vers unautre emplacement ou fournisseur de services pour les protégercontre les incidents survenant sur le premier emplacement.
    • 18Qu’est-cequeladéduplication ?À mesure que le volume de vos données sauvegardéesaugmente, les disques se remplissent et vous obligentsoit à supprimer vos anciennes données archivées pourlibérer de l’espace, soit à ajouter plus de capacité. Leslogiciels de sauvegarde standard présentent un certainintérêt puisqu’ils ne sauvegardent que les fichiers qui ontchangé depuis les sauvegardes précédentes. Néanmoins,ils sont relativement inefficaces car, si vous changezun seul mot d’un document, celui-ci est de nouveausauvegardé en totalité.Il existe une meilleure solution appelée déduplication des données.Le logiciel examine le contenu des fichiers à sauvegarder, trouve lesparties qui ont changé depuis la dernière sauvegarde et enregistreuniquement ces éléments. Lorsque vous voulez récupérer le fichiersauvegardé tel qu’il se présentait à une date précise, le logiciel lereconstruit, en insérant toutes les modifications là où il le faut, etvous fournit la version demandée. Vous économisez par conséquentbeaucoup d’espace disque (le taux de réduction peut atteindre 20:1, enfonction du type de fichiers et de la fréquence de modification).
    • 19Il existe de multiples méthodesde déduplication offrant différentsdegrés de sophistication et degranularité. Les petits systèmespeuvent effectuer la déduplicationsur chaque fichier séparément.Ainsi, si le même fichier se trouvesur plusieurs machines ou si deséléments standard sont utilisés defaçon répétée, chaque instance esttraitée indépendamment.Les systèmes de déduplication pluspuissants sont plus granulaireset peuvent détecter si de petitséléments (blocs) sont utilisés dansplusieurs fichiers ou sur différentesmachines. Ils économisent encoreplus d’espace disque en utilisantdes pointeurs vers les composantscommuns plutôt que d’enregistrerde nouveau les données déjàstockées dans le système. De plus,ces logiciels étant compatiblesavec les applications de sauvegardeexistantes, une entreprisepeut choisir d’utiliser le mêmelogiciel sur tous ses systèmes desauvegarde, disques et bandescompris.La déduplication de donnéeséconomise du temps et de l’argenttout en permettant aux clients deconserver plus de données sur leursystème. De plus, la croissance duvolume de données étant maîtrisée,les entreprises dépensent moinspour augmenter la capacité destockage sur disque et mettreà niveau leur matériel afin decompenser un espace insuffisant.En outre, les sauvegardes sont plusrapides car seules les donnéesmodifiées sont enregistrées.La sauvegarde complète n’estexécutée qu’une seule fois, lors del’installation de la nouvelle appliance.Ensuite, seules des sauvegardesincrémentielles sont effectuées.La déduplication offre des avantagesessentiels pour la réplication versune autre appliance ou le Cloud. Laréplication de données dédupliquéesconsomme très peu de bandepassante, ce qui peut être importantlors de l’envoi des données modifiéesvia les réseaux WAN ou les réseauxprivés virtuels, une opération parfoislente et coûteuse.
    • 20Quelsystèmesurdisqueestleplusadaptéàmesbesoins ?rdxGAMME DE DISQUES AMOVIBLES RDXLes solutions RDX®(autonome) et RDX 8000(librairie de 8 emplacements) de Quantum sont dessystèmes de protection des données sur disquesamovibles, destinés aux petites et moyennesentreprises. Ils combinent le meilleur du disque– accès et restaurations rapides – et de la bande– amovibilité pour la reprise après incident etprocessus de sauvegarde facile à utiliser.
    • 21RDX 8000Les sauvegardes s’effectuent sur des cartouches RDX standard etamovibles qui peuvent être stockées hors ligne ou hors site.Avec plusieurs capacités de cartouches interchangeables,vous pouvez facilement répondre à l’évolution du volume devos données (actuellement, jusqu’à 1 To de capacité native parcartouche avant déduplication).RDX 8000 inclut la connectivité iSCSI et le mode émulation dedisques ou de bandes.RDX 8000 est disponible avec le logiciel de déduplication côtéclient Quantum DATASTOR Shield™ (ou sans celui-ci, pour uneutilisation avec les principaux logiciels de sauvegarde).Le modèle RDX autonome intègre le logiciel de déduplicationGoProtect™.La gestion de RDX 8000 est centralisée à partir du serveur desauvegarde par l’intermédiaire d’une interface Windows simple etfacile d’emploi.
    • 22Quelsystèmesurdisqueestleplusadaptéàmesbesoins ?ndxLa gamme NDX d’appliances NAS de Quantumpour la sauvegarde, la reprise après incident etle stockage primaire répond à tous les besoinsde stockage et de protection des données despetites et moyennes entreprises.Les appliances de protection des données NDX-8d et NDX-12dutilisent la déduplication côté client pour stocker cinq fois plusde données que les appliances NAS sans déduplication, tout enréduisant le trafic réseau de 90 %. Les opérations sont gérées defaçon centralisée via l’appliance NAS et il n’y a pas d’agents logicielsà installer sur les clients dont les données sont sauvegardées. Lesappliances NDX-8d et NDX-12d sauvegardent les systèmes Windows,notamment les ordinateurs de bureau, les serveurs, les machinesvirtuelles, Exchange, SQL Server et SharePoint.Les appliances NAS NDX-8 et NDX-12 de Quantum sont conçues pourle stockage primaire, dotées de processeurs et d’une RAM offrant unepuissance supérieure à celle des produits concurrents, et pourvuesde disques durs haut de gamme ultrarapides offrant la fiabilité de latechnologie RAID. Elles assurent un stockage professionnel adapté aubudget des petites et moyennes entreprises.
    • 23NDX-8d et NDX-12dAppliance de protection des données avecdéduplicationProtection des données pendant deux ans ou plus et conservationd’un historique plus long qu’avec les bandes ou autres disquesContrôle de la croissance des données permettant jusqu’à 90 %de réduction du volume des données stockées et du trafic réseaugrâce à la déduplicationGestion centralisée à partir de l’unité NAS par l’intermédiaired’une interface simple et facile d’emploiÉquipements pourvus en standard du logiciel de déduplicationfacile d’emploi DATASTOR ShieldSauvegarde sans agents – aucun logiciel à installer sur les clientsConçus pour les environnements WindowsStockage NAS NDX-8 et NDX-12Stockage de qualité professionnelle pour les environnementsen réseauUtilisable comme serveur de fichiers ou stockage en attachementdirect iSCSIProcesseur Intel double cœur i3 cadencé à 3,3 GHz, plus rapide etplus fiable, disques durs haut de gamme et 4 Go de RAMCompatibilité du système d’exploitation Windows Storage ServerDisponible en configuration tour ou pour montage en rack 1U
    • 24Quelsystèmesurdisqueestleplusadaptéàmesbesoins ?dxiGamme d’appliances de sauvegarde DXi4000et vmPRO 4000Les appliances de la gamme DXi4000 et vmPRO4000 sont conçues pour fournir une protectiondes données très performante aux petites etmoyennes entreprises et aux filiales à un priximbattable. Elles vous permettent d’ajouter unepuissante technologie de déduplication à votrearchitecture existante, simplement et sans arrêtde fonctionnement. Elles peuvent égalements’intégrer facilement à tous les principauxlogiciels de sauvegarde et être connectées àdes appliances DXi®de taille supérieure dansle datacenter, pour centraliser la protection desdonnées et faciliter l’archivage sur les librairies.
    • 25DXi4000 et vmPRO 4000DXi4510 (vmPRO 4510) : capacité de 2 To à unprix abordable DXi4601 (vmPRO 4601) : capacitéévolutive de 4 à 12 ToInclut des fonctionnalités de déduplication très performantespermettant de réduire les besoins types de bande passanted’un facteur de 50 ou plus, transformant ainsi les réseaux WANexistants en réseaux de reprise après incident efficaces.Le modèle DXi4601 est la première appliance du marchécombinant déduplication et capacité à la demande ; elle permetde passer de 4 à 12 To par simple activation d’une clé de licence.Le système vmPRO 4000 est une solution clés en main optimiséepour les environnements de machines virtuelles. Elle est dotéed’un logiciel de sauvegarde et d’une capacité de stockage DXipermettant de conserver des mois de données.Le logiciel vmPRO est une appliance virtuelle qui simplifie lagestion tout en améliorant les performances de protection desenvironnements virtuels.
    • 26SÉLECTIONDEVOTRESYSTÈMEDESAUVEGARDESURBANDELa plupart des petites ou moyennes entreprises quichoisissent un système sur bande soit pour effectuer lasauvegarde de leur stockage primaire, soit pour compléterles appliances de sauvegarde sur disque existanteschoisissent un autoloader ou une solution de librairieautomatisée.Les termes « autoloader » et « librairie » désignent unpériphérique de sauvegarde automatisé contenant unou plusieurs lecteurs de bande, des emplacements decartouches ainsi qu’un mécanisme robotisé permettant dedéplacer les bandes entre les emplacements et le ou leslecteurs de bande. Le contrôle est assuré par un logiciel desauvegarde, ce qui permet d’exécuter des procédures desauvegarde automatiquement et de simplifier la restaurationdes données. En général, la configuration et la surveillancepeuvent s’effectuer à distance via un navigateur Web ouun autre logiciel. Les deux systèmes sont habituellementéquipés de lecteurs de codes- barres pour faciliter la gestionde cartouches. L’autoloader est doté d’un seul lecteur debande, tandis que la librairie peut en contenir plusieurs, quifonctionnent simultanément afin d’accélérer le processus desauvegarde.
    • 27QUELS SONT LES AVANTAGES DE L’AUTOMATISATION ?Sauvegarde de nuitPour de meilleures performances et une plus grande efficacité, lessauvegardes sont généralement effectuées la nuit, durant les 8 heurespendant lesquelles vos employés n’utilisent pas le réseau informatique.Si les données à sauvegarder ne tiennent pas sur une seule bande, soitparce que le volume de la sauvegarde n’a pas été calculé correctement,soit parce que le média est déjà utilisé par une sauvegarde précédente, lelogiciel de sauvegarde requiert l’ajout d’une autre bande. Avec un simplelecteur autonome, la sauvegarde s’arrête jusqu’à ce qu’une nouvelle bandesoit insérée manuellement... et il est fort probable que personne ne soitsur place pour effectuer l’opération. Avec un autoloader ou une librairie, lepériphérique gère cette tâche et la sauvegarde continue jusqu’à son terme.Rotation des médiasAvec les médias amovibles, la meilleure manière de protéger vos donnéesest d’effectuer une sauvegarde des nouvelles données toutes les nuitset d’affecter une bande séparée à chaque semaine ou chaque jour dela semaine. Les médias sont utilisés selon une « rotation », les uns à lasuite des autres,de sorte que les nouvelles données n’écrasent pas lesanciennes. Cela vous permet de retrouver une version spécifique d’unfichier sur lequel un employé a travaillé, remontant à plusieurs jours ousemaines. Contrairement à un lecteur autonome qui ne peut contenirqu’une seule bande ou un seul disque, cette rotation ne nécessiteaucune intervention manuelle car les bandes ou les disques amoviblessont chargés dans les différents emplacements de l’autoloader ou dela librairie. À terme, les médias sont retirés du système de rotation etstockés hors site pendant un certain temps afin d’optimiser les capacitésde reprise après incident. De nouveaux médias (ou d’anciens médiasrecyclés) sont alors chargés dans le système.
    • 28ROTATION DES MÉDIASAMOVIBLESLe schéma ci-contre illustre un exemple de cycle derotation de médias utilisant des cartouches de bande oudes disques durs amovibles sans déduplication. Cettesolution combine une protection maximale des donnéeset une récupération rapide.Le principe de sauvegarde de six cartoucheshebdomadaires est parfait pour les petites entreprises.Il implique des sauvegardes quotidiennes et uneseule copie de sauvegarde hors site par semaine pourfournir un historique des données allant jusqu’à deuxsemaines. Les sauvegardes du vendredi sont complètes.Celles du lundi au jeudi n’enregistrent que les donnéesnouvelles et modifiées.
    • 29DÉBUT DU CYCLEVEN 1LUNDisque BandeMARMERJEUVEN 2Transfert de VEN 1 horssite pour 1 semaineVEN 2VEN 1Reste sur sitepour la repriseaprès incidentMardiDifférentielMercrediDifférentielJeudiDifférentielDEUXIÈME SAUVEGARDE COMPLÈTEVEN2LundiDifférentielPREMIÈRE SAUVEGARDE COMPLÈTEVEN 1Cycle de sauvegarde de six cartouches hebdomadaires
    • 30QUELAUTOLOADEROUQUELLELIBRAIRIE SONT LES PLUSADAPTÉS À MES BESOINS ?SuperLoader 3Choisir un autoloader ou une librairie d’entréede gamme est relativement simple. Vousdevez déterminer le volume total de donnéesà sauvegarder dès à présent et l’espace libresupplémentaire à conserver pour la futurecroissance de vos données. Vous n’avezcertainement pas besoin de remplir tous lesemplacements de bandes avec des cartouches saufsi vous le souhaitez vraiment.Avec les solutions d’automatisation d’entrée de gamme deQuantum, l’automatisation du processus de sauvegarde est simpleet économique. L’autoloader SuperLoader®3 et les librairies Scalar®i40/i80 de Quantum sont des solutions éprouvées, très fiables etéconomiques par rapport aux lecteurs autonomes, qui aident lespetites et moyennes entreprises à protéger leurs données.
    • 31SuperLoader 3Contient un seul lecteur de bandes.8 à 16 emplacements de bande dans des magasins amovibles.Capacités de 13 à 48 To de données compressées*.Différents lecteurs de bandes sont disponibles, dont le LTO-5avec cryptage natif.Les interfaces disponibles sont SCSI, SAS et FC en mode natif.Configuration et surveillance à distance incluses.*En supposant une compression standard de 2:1.
    • 32LIBRAIRIES D’ENTRÉEDE GAMMELibrairies Scalar i40/i80Vous disposez d’un grand choix de matériels. Vousdevez donc prendre votre décision en fonction devotre budget, du volume de données et de votrefenêtre de sauvegarde. Veillez également à prendreen compte la stabilité du fabricant, son expérienceen matière de sauvegarde et de restauration ainsique l’étendue de sa gamme.
    • 33Scalar i40/i80Une librairie intelligente, idéale pour les petites et moyennesentreprises et les bureaux distants.Scalar i40 contient de 25 à 40 emplacements et jusqu’à 2lecteurs. Scalar i80 contient de 50 à 80 emplacements et jusqu’à5 lecteurs.Logiciel de gestion intelligent iLayer™ qui simplifie la gestion de lalibrairie et renforce sa fiabilité, divisant par deux le nombre d’appelsau support.Capacité à la demande (COD) simplifiant les extensions sansarrêt de fonctionnement, pour une protection de l’investissementinégalée.Cryptage AES 256 bits pour un niveau de sécurité optimal.Interfaces SAS et Fibre Channel en mode natif disponibles.
    • 34L’INTELLIGENCE DUMATÉRIELLechoixd’unautoloader,d’unelibrairieoud’unautrepériphériquen’estqu’undesélémentsd’unesolutiondesauvegarde.Vousdevezégalementchoisirlelogicieldesauvegardecontrôlantlepériphérique.Ilpeutêtresimple,sauvegardantlesfichiersd’unseulserveur,oucomplexe,protégeantplusieursserveurs,dessystèmesdemessagerie,desbasesdedonnées,etc.Le logiciel de sauvegarde collecte les données de différentes sources,telles que des PC et des serveurs de fichiers, et copie ces données surla bande ou le disque d’un périphérique de sauvegarde.Les autoloaders, les librairies et les appliances de sauvegarderépondent automatiquement aux commandes du logiciel desauvegarde. L’intervention humaine n’est nécessaire que pourinsérer et retirer le média de l’autoloader ou de la librairie, pour unstockage hors site par exemple. Les routines de sauvegarde et lesprocédures de nettoyage du lecteur de bande peuvent être géréespar le logiciel de sauvegarde, afin que les données soient protégéessans souci.
    • 35Les logiciels de sauvegarde des éditeurs indépendants sont trèssophistiqués et sont souvent optimisés pour fonctionner aveccertains modèles spécifiques de périphériques.Logiciels et produits de sauvegarde QuantumTous les produits de Quantum sont compatiblesavec les principaux logiciels de sauvegarde (liste nonexhaustive) :→→ Symantec avec les produits Backup Exec™et NetBackup→→ EMC avec NetWorker→→ Computer Associates (CA) avec ARCserve®De plus, de nombreux produits Quantum sont équipés de leurpropre logiciel qui remplace ou améliore le logiciel de sauvegardetraditionnel.
    • 36Une solution Quantumadaptée à votreentrepriseQuantumproposedessolutionscomplètespourlaprotectiondevosdonnéesphysiquesetvirtuelles.L’associationd’unetechnologielogicielledepointeetd’unmatérielcomplémentaireoffredessolutionsclésenmainsimples.Ellessontconçuespoursatisfairevosbesoinsentermesdeperformancesetdecapacitésactuelsetfuturs,afind’accompagnerledéveloppementdevotreentreprise.Toutesnossolutionssontdotéesd’unetechnologiededéduplicationvouspermettantdemaîtriserlacroissancedevosdonnéesetdeprotégervosinvestissementssurladurée.Gamme vmPRO 4000 de QuantumLa gamme vmPRO 4000 de Quantum est une solution de sauvegardecomplète dotée du logiciel vmPRO et de l’appliance de déduplicationDXi4000. Elle est conçue spécialement pour protéger lesenvironnements de machines virtuelles.
    • 37Le logiciel vmPRO simplifie la gestion de la protection des machinesvirtuelles tout en réduisant jusqu’à 75 % le trafic réseau et la chargede l’UC. Les sauvegardes et les restaurations sont ainsi plus rapides.NDX-8d, NDX-12d ET RDX 8000 de Quantum avec le logicielde déduplication DATASTOR ShieldCes solutions incluent un matériel et un logiciel qui effectuent ladéduplication sur les systèmes Microsoft Windows. Grâce à leur licencesimple et à leurs conditions de garantie, elles sont plus économiquesque l’achat séparé d’un logiciel et de matériel de sauvegarde. Aucunlogiciel de sauvegarde supplémentaire n’est nécessaire. Néanmoins,pour les clients désirant utiliser leur logiciel de sauvegarde existant, lessolutions NAS NDX-8, NAS NDX-12 et RDX 8000 sont disponibles sans lelogiciel de déduplication DATASTOR Shield et fonctionnent parfaitementavec les principaux logiciels de sauvegarde.Lecteurs autonomes RDX de QuantumLes modules autonomes RDX sont compatibles avec les logiciels desauvegarde des grandes marques, mais incluent tous le logiciel dedéduplication GoProtect. Celui-ci effectue une sauvegarde dédupliquéed’un ordinateur de bureau ou portable ou d’un serveur MicrosoftWindows et peut sauvegarder Exchange, SQL et Sharepoint.
    • 38CE QU’IL FAUT SAVOIR AVANTD’ACHETER UN SYSTÈME DESAUVEGARDEQuelle est votre fenêtre de sauvegarde – quandet combien de temps allez-vous consacrer auxsauvegardes ?Etant donné que le processus de sauvegarde accède aux données pendantla copie, et qu’il utilise de la bande passante réseau, il est recommandéde le prévoir après la journée de travail. De cette façon, la charge sur leserveur de fichiers ou le réseau n’affecte en rien l’activité. La plupart desentreprises peuvent démarrer leurs sauvegardes à 20 heures. Si celles-ci doivent se terminer pour 6 heures du matin le lendemain, l’entreprisedispose d’une fenêtre de sauvegarde de 10 heures.Quel est le volume de données à sauvegarder ?En général, il est uniquement nécessaire de sauvegarder les donnéesactives plutôt que la totalité de votre ordinateur. Par exemple, il est inutiled’enregistrer les fichiers de programmes et le système d’exploitation. Pourévaluer votre volume de données sur un système Windows, vous pouvezexaminer les dossiers de données de vos applications et les dossiers« Mes documents ». La plupart des utilisateurs d’ordinateurs saventcomment trouver le volume des données contenues sur les disques durs.La plupart du temps, vous avez uniquement besoin de sauvegarder lesdonnées qui ont été modifiées depuis la dernière sauvegarde. Il n’est pas
    • 39nécessaire de sauvegarder les données qui n’ont pas changé si vous en avezdéjà une copie dans votre sauvegarde complète.Avec les bandes ou les disques amovibles non dédupliquées, la nouvellesauvegarde complète, qui écrase entièrement la précédente, s’effectueune fois par semaine. Les autres jours, seules les données modifiées sontsauvegardées (méthode incrémentielle).Avec les disques fixes et les disques dédupliqués (amovibles ou fixes), lasauvegarde complète ne s’effectue qu’une seule fois, et les sauvegardessuivantes n’enregistrent que les données modifiées. Régulièrement,les anciennes sauvegardes sont retirées (supprimées) depuis le logicielafin de libérer de l’espace disque. Vous pouvez par exemple conserver30 jours de sauvegardes quotidiennes, des sauvegardes hebdomadairespour la dernière année et des sauvegardes mensuelles pour les annéesprécédentes.Ainsi, dans une entreprise utilisant des bandes ou des disques nondédupliqués, dont 5 % des données changent chaque jour (ce quiconstitue une quantité importante), la planification suivante pourrait êtremise en place :Sauvegarde complète le vendredi : 1,5 To avec compression de 2:1 donnant 750 GoSauvegarde du lundi au jeudi : 75 Go avec compression donnant 37,5 GoSauvegarde complète le vendredi : 1,5 To avec compression donnant 750 GoÉtant donné que le taux de compression de la plupart des bandes et deslogiciels de sauvegarde est de 2:1, il vous faudrait une cartouche pouvantcontenir votre plus grande sauvegarde, à savoir 1,5 To/2 soit 750 Go. Pourles bandes, il s’agirait d’une cartouche LTO-4 (800 Go) ou LTO-5 (1,5 To),sachant que nous recommanderions la cartouche LTO-5 pour disposerd’espace pendant plusieurs années et faire face à la croissance du volumede données.
    • 40Si vous utilisez un système sur disque avec déduplication des données,le volume d’espace disque utilisé peut être bien moins important. Lessauvegardes complètes compressent les données avec un taux de 2:1,mais elles ne sont effectuées qu’une seule fois. Toutes les sauvegardessuivantes sont quotidiennes et incrémentielles, et des réductions de 20:1ou plus sont possibles en fonction du type de données.Le même exemple avec une technologie de déduplication donnerait lecycle suivant :Sauvegarde complète le vendredi : 1,5 To avec compression de 2:1 donnant 750 GoSauvegardes suivantes : 75 Go avec déduplication de 20:1 donnant 3,75 GoPour la déduplication, une bonne méthode empirique, dans le cas dedonnées normalement compressibles, est donc d’acheter une cartouche ouun système de disques dont la capacité est 1,5 à 2 fois supérieure à celle devotre sauvegarde complète. Pour une sauvegarde de 1,5 To, vous choisiriezalors une capacité de 2,3 à 3 To pour disposer de l’espace nécessaire auxfutures sauvegardes et à la croissance du volume de données.À quelle fréquence souhaitez-vous transférer lesdonnées hors du site ?N’oubliez pas que vous devrez conserver les données stockées dansun autre emplacement hors site au cas où le pire des scénarios seproduisait, à savoir la perte de toutes vos données informatiques, parexemple dans un incendie.Si vous transférez les médias physiques (bandes ou disques amovibles)hors site chaque semaine, vos données dateraient au plus d’une semaine.Pouvez-vous vous permettre de perdre une semaine de données ? Vousseul connaissez la réponse. Lors des opérations de sauvegarde normales,
    • 41vous pouvez recycler les cartouches selon un cycle de rotation, en écrasantleurs données après qu’un nombre suffisant de sauvegardes plus récentesa été effectué, à moins que des obligations réglementaires ne vous obligentà conserver toutes les données.Si vous utilisez des systèmes de disques et disposez d’un site distant,vous pouvez répliquer les données de façon électronique vers un autresystème, à l’aide d’un réseau WAN ou d’un réseau privé virtuel via Internet.Ce processus peut être quotidien, en particulier si les données sontdédupliquées. En général, il est automatisé. Les appliances DXi et NDX sontspécialement adaptées à ce type de réplication.Quelle est ma fenêtre desauvegarde ?Quel est le volume de donnéesà sauvegarder ?À quelle fréquence transférerles données hors du site ?
    • 42ET MAINTENANT... COMMENTINSTALLERMONSYSTÈME ?Lorsquevousachetezunpériphériquedesauvegarde,unautoloaderouunelibrairied’entréedegamme,vousrecevezdesinstructionsd’installationcomplètesouunguidedetype« Miseenroute ».Biensûr,l’undesobjectifsprincipauxdesfabricantsestdeconcevoirdesproduitsfacilesàinstalleretàutiliser.Lesguidesd’installationsontgénéralementdesdocumentssimplesavecdesinstructionssousformedeprocéduresetdesillustrations.Aucune compétence ou connaissance particulière eninformatique n’est requise, même si cela peut être utile.Les étapes d’installation se présentent habituellementcomme suit :Connexion du périphérique à un serveur ou un réseau :Si votre serveur ne dispose pas du port de connexion adéquat,vous pourrez avoir besoin d’installer une carte d’interface,également appelée adaptateur de bus hôte, pour brancherle câble du périphérique, de l’autoloader ou de la librairied’entrée de gamme. Si nécessaire, contactez votre spécialisteinformatique pour en savoir plus.
    • 43Installation du logiciel :Au minimum, il peut s’agir d’installer le « pilote » permettant lacommunication entre le système d’exploitation de l’ordinateur et lepériphérique, bien que de nombreux périphériques de sauvegardesoient directement pris en charge par Windows. Vous devrez égalementinstaller le logiciel de sauvegarde, qu’il soit fourni avec le périphériqueou acheté séparément. En général, ces installations sont simples.Mise sous tension :Dans le cas d’un périphérique externe, tel qu’un autoloader, unelibrairie d’entrée de gamme ou un lecteur de bande de bureau, vousdevrez le connecter et le mettre sous tension. Vous devrez peut-êtresuivre une procédure de configuration simple via l’interface utilisateur(écran et boutons) située à l’avant de l’appareil.Montage en rack :Cette opération est facultative,mais la plupart des autoloaders,des librairies d’entrée de gammeet des appliances de protectiondes données (également certainslecteurs de bande) peuvent êtreinstallés dans un rack standardde 19 pouces à l’aide d’un kitde montage spécifique. Celapeut être utile si vous souhaitezinstaller votre système desauvegarde dans le même rack que vos serveurs.Certaines personnes ne sesentent pas à l’aise pourinstaller et configurer desmatériels et des logicielsqui leur sont inconnus.Vérifiez que le fabricant ou lerevendeur à qui vous achetezles produits propose desservices d’installation et uneassistance appropriés.
    • 44LE SYSTÈME EST MAINTENANTOPÉRATIONNEL.QUELLESSONTLES ACTIONS SUIVANTES ?La mise en place de procédures de sauvegardecorrectes est essentielle pour optimiser votre solutionde sauvegarde. La plupart des logiciels de sauvegardesont accompagnés de procédures à suivre en fonction devos besoins. Il existe toutefois quelques règles simples,comme nous l’avons vu plus haut dans ce guide.À quelle fréquence ?La plupart des entreprises estiment qu’une sauvegardeincrémentielle quotidienne associée à une sauvegarde complèteen fin de semaine constitue un juste équilibre entre protection desdonnées et impact sur les systèmes réseau.Comment s’assurer que la sauvegarde a fonctionné ?Le logiciel de sauvegarde offre une fonction de « vérification ».Vérifier les données enregistrées lui prend un peu plus de temps,mais vous saurez ainsi que les données sont bien là, pour le cas oùvous en auriez besoin.Plans de reprise après incidentLes entreprises de toutes tailles doivent stocker leurs sauvegardesde données hors site. De cette façon, en cas de tremblement deterre, d’inondation, de virus, d’incendie, de vol ou de tout autresinistre, les données du site distant pourront être renvoyées pourrestaurer les systèmes hors service.
    • 45Si vous utilisez des bandes ou des disques amovibles, veillez àeffectuer régulièrement une rotation des médias sur et hors site. Sivous sauvegardez sur un système de disques durs, vous pouvez :→→ Copier vers des bandes sur le site, puis transférer ces bandes vers unemplacement hors site, ou→→ Répliquer depuis le disque du site vers un disque hors site via un réseauWAN. Vous pouvez ensuite copier ces informations hors site vers desbandes, afin de bénéficier d’un coût de stockage inférieur.Sécurisation de vos processus de sauvegardeVeillez à ce qu’un deuxième intervenant soit formé au processusde sauvegarde pour les cas où l’intervenant principal serait absent.Nous vous conseillons également de vérifier régulièrementles bandes et les disques amovibles pour vous assurer que lesprocédures correctes sont respectées. En général, lorsqu’ilmanque des données, ce n’est la faute ni du matériel ni du logicielde sauvegarde.La planification devotre processus desauvegarde est l’étape laplus importante dans laprotection de vos données.
    • 46IL EST DE TEMPS DE RÉÉCRIREL’HISTOIRE DE MARIELes produits de sauvegarde tels que les autoloaders,les librairies d’entrée de gamme et les appliances NASpermettent d’assurer une fin heureuse aux histoiresqui frôlent la tragédie. Alors, retournons voir Marie, unmois avant le cambriolage.Marie vient de lire « Le b a ba de la sauvegarde » et elle a appeléle revendeur local à qui elle fait confiance depuis des années. Ellea soumis ses besoins et ses préférences à un commercial, puisa commandé une librairie de disques amovibles et un logiciel desauvegarde avec déduplication.L’installation a été simple. Elle a programmé des sauvegardesquotidiennes et, tous les vendredis, elle emmène chez elle undisque amovible contenant les dernières données. Au bureau, unsystème contient une seconde copie de la sauvegarde et continueà sauvegarder les e-mails et toutes les données qui ont changépendant le week-end. Cette procédure, elle en est certaine, est uneprotection efficace par rapport à la taille de son entreprise contre lescatastrophes qu’elle pourrait subir.La catastrophe se produit de nouveau. Des cambrioleurs emportenttous ses équipements informatiques, y compris sa librairie dedisques amovibles.
    • 47Mais Marie n’a pas cédéà la panique, elle a rempliles déclarations de vol, leséquipements ont été remplacéset, surtout, l’entreprise n’apas fait faillite. Après avoirrécupéré le disque amovible dela sauvegarde de la semaineprécédente dans son armoireignifugée, Marie a commencéà reconstruire ses systèmes :les données des projets desclients, les bases de donnéesde contacts, les archivesgraphiques et les e-mails.Elle et ses employés se sontréinstallés et ont repris leurtravail là où ils s’étaient arrêtés.Elle n’a perdu que deux joursde travail (elle emporte chezelle seulement une copie parsemaine), mais elle a récupérébien assez d’informations pourrecréer les données.Même si le cambriolage n’avaitjamais eu lieu, le système desauvegarde automatisé auraitrationalisé ses opérationsquotidiennes en sauvegardantde façon sûre et systématiqueles données, sans interventionhumaine. Il est ainsi possiblede remédier à des problèmes,certes classiques, maistoujours frustrants, tels quela panne d’un disque dur, lacontamination par un virus,la suppression de fichiers parerreur, sans que la journée detravail soit interrompue.Grâce à l’installation et àl’utilisation d’un systèmede protection des données,l’histoire de Marie a connu unefin plus heureuse cette fois.
    • 48SI VOUS AVEZ DESQUESTIONSBien que ce guide « Le b a ba de la sauvegarde » ait pour objectifde répondre à un grand nombre de questions que les entreprisesse posent au sujet de la sauvegarde, il ne remplace pas un contactpersonnalisé avec un professionnel du stockage.Quantum Corporation peut vous apporter cette aide personnalisée.Quantum propose des solutions de protection des donnéeséprouvées et primées et, avec plus de 30 ans d’expérience, constitueune ressource utile pour obtenir plus d’informations sur le stockage.Pour en savoir plus sur les produits et les points de vente,rendez-vous sur www.quantum.com/fr.
    • 49
    • 50glossaireAutoloader : périphérique de stockage de données comprenantun lecteur de bande, des emplacements de cartouches et un systèmemécanique qui charge et retire automatiquement les bandes du oudes lecteurs, généralement utilisé pour les sauvegardes/restaurations.Automatisation : ensemble des techniques et équipements mis enœuvre pour effectuer une opération automatiquement, c’est-à-dire enremplaçant l’intervention humaine par une solution mécanique.Sauvegarde : action consistant à collecter des données, à en créerune copie viable et à les stocker à un emplacement sûr où ellespourront être facilement récupérées.Processus de sauvegarde : lignes directrices ou planificationdes opérations de sauvegarde.Logiciel de sauvegarde : application servant spécifiquement àautomatiser la collecte et l’écriture des données sur un périphérique desauvegarde, ainsi qu’à les restaurer sur leur emplacement d’origine.Fenêtre de sauvegarde : période pour laquelle la sauvegardeest planifiée, correspondant généralement aux heures d’inactivité ouaux heures creuses pendant lesquelles l’impact sur les utilisateurs duréseau sera minimal.
    • 51Capacité : quantité de données pouvant être stockées sur un périphérique.Compression (compressées) : codage des données permettant de réduirel’espace de stockage nécessaire sur la bande magnétique. La compression esteffectuée sur le serveur (compression logicielle) ou sur le lecteur lui-même(compression matérielle). La vitesse de la compression logicielle dépend de lapuissance du processeur de l’ordinateur, tandis que la compression matérielleoffre des performances optimales et est transparente pour l’utilisateur. Le débitet la capacité totale des bandes sont affectés par la compression de données.Protection des données : action consistant à réduire le risque de perte oud’altération des données.Déduplication : processus sophistiqué pour la sauvegarde sur disque durgarantissant que les données modifiées ne sont sauvegardées qu’une seulefois. Il peut permettre un taux de réduction de l’espace disque utilisé de 20:1.Reprise après incident : plan permettant de restaurer, après un incident,les données préalablement sauvegardées.Sauvegarde complète : opération de sauvegarde qui copie toutes lesdonnées disponibles à partir de sources connectées au réseau (serveurs, PC,lecteurs et baies).
    • 52Go : gigaoctet ; unité de mémoire informatique ou de stockage dedonnées égale à un milliard d’octets (1 000 mégaoctets).Adaptateur de bus hôte (HBA) : périphérique matériel,généralement une carte enfichable, utilisé comme interface entre unserveur et un réseau ou un autre périphérique (tel qu’un autoloader).Sauvegarde incrémentielle : opération de sauvegarde quidétecte et collecte uniquement les données créées ou modifiéesdepuis la dernière sauvegarde.Editeur de logiciels indépendant : éditeur de logiciels qui créedes produits pouvant être utilisés avec des périphériques matériels dedifférents fabricants (par ex. Symantec ou Computer Associates).Librairie : périphérique de stockage de données contenant unou plusieurs lecteurs de bande ou de disque. La librairie de bandescomprend plusieurs emplacements de cartouches et un systèmemécanique qui charge les bandes dans le lecteur et les en retireautomatiquement. Avec la librairie de disques, la communication avecles différents lecteurs se fait via un logiciel plutôt qu’avec des moyensmécaniques.NAS : petite appliance informatique indépendante qui est dédiée austockage primaire ou de sauvegarde sur disque. Elle est directementreliée au réseau local (LAN), généralement via une connexionEthernet.
    • 53Hors site : terme utilisé pour décrire l’enlèvement des bandes desauvegarde du lieu où elles ont été créées de manière à offrir unesécurité géographique contre les pertes ou les dommages.Disque amovible : disque dur robuste logé dans une cartouchescellée à l’épreuve des chocs. Le disque peut être retiré dupériphérique de sauvegarde pour être stocké hors site.Restaurer, restauration : remplacer les données perdues ouendommagées par une copie présente sur une ou plusieurs bandes desauvegarde.SAS : Serial Attached SCSI, la version la plus performante et avancéede l’interface SCSI.SCSI : Small Computer System Interface ; interface utilisée pourconnecter des périphériques, notamment des autoloaders, à desordinateurs ou à des serveurs.Stockage : emplacement physique des données ; par exemple :disque dur d’un serveur ou d’un ordinateur, CD-ROM, DVD, bandemagnétique.To : téraoctet ; unité de mémoire informatique ou de stockage dedonnées égale à 1 000 gigaoctets.
    • www.quantum.com/fr©2012 Quantum Corporation. Tous droits réservés. Quantum, le logo Quantum, DXi, iLayer, Scalar, StorageCareet StorNext sont des marques, déposées ou non, de Quantum Corporation et de ses filiales aux États-Unis et dansd’autres pays. Toutes les autres marques appartiennent à leurs propriétaires respectifs.À propos de QuantumQuantum, spécialiste mondial incontesté de la protection des données et de la gestiondes Big Data, offre des solutions de stockage spécialisées pour les environnementsclassiques, virtuels et Cloud. Plus de 50  000  entreprises de toutes tailles fontconfiance à Quantum pour les aider à optimiser la valeur de leurs données en lesprotégeant tout au long de leur cycle de vie. Avec Quantum, les clients ont l’assurancede pouvoir s’adapter aux évolutions d’un monde en pleine mutation, en conservantplus de données plus longtemps pour se préparer à l’avenir tout en réduisant lescoûts. Découvrez comment en visitant www.quantum.com/BeCertain.
    • BE CERTAINST00871F-v02 Août 2012