Accélérer la livraison d'applications modernes
 

Accélérer la livraison d'applications modernes

on

  • 455 views

La modernisation des applications est au premier rang des préoccupations de nombreux directeurs informatiques. En raison des budgets restreints et de la concurrence croissante, les sociétés ...

La modernisation des applications est au premier rang des préoccupations de nombreux directeurs informatiques. En raison des budgets restreints et de la concurrence croissante, les sociétés commencent à examiner de plus près leurs portefeuilles informatiques et à chercher des moyens de réduire les coûts en continuant à favoriser l’automatisation pour prendre en charge des fonctions métiers fondamentales. Les analystes estiment que 70 % des dépenses informatiques sont axées sur la maintenance des applications actuelles, ce qui laisse peu de ressources pour stimuler l’innovation et la croissance.

Statistics

Views

Total Views
455
Views on SlideShare
422
Embed Views
33

Actions

Likes
1
Downloads
5
Comments
0

1 Embed 33

http://www.zdnet.fr 33

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Accélérer la livraison d'applications modernes Accélérer la livraison d'applications modernes Document Transcript

    • ACCÉLÉRERLA LIVRAISONDAPPLICATIONSMODERNESLivre blanc
    • Table des matières La nécessité de moderniser 3 La gestion de la modernisation en tant que projet 3 1. Evaluation du paysage et alignement sur lactivité 4 2. Modernisation de linfrastructure informatique 4 3. Maintenance et gestion du nouveau paysage 4 4. Gouvernance du portefeuille dapplications 4 Défis de qualité uniques des technologies modernes 4 Logiciel HP Application Lifecycle Management 5 Référentiel unique, plateforme unifiée, accès global 5 Gestion de projets 5 Gestion des exigences 6 Création dune application 7 Tassurance qualité 7 Reporting, analyse et prise de décisions 8 Résumé 82
    • La nécessité de moderniser Moderniser signifie également modifier la manière dont les applications sont délivrées. Aujourdhui, les entreprisesLa modernisation des applications est au premier rang des exigent la qualité, la fiabilité et la prévisibilité pendant tout lepréoccupations de nombreux directeurs informatiques. En cycle de vie dune application — de la manière deffectuerraison des budgets restreints et de la concurrence croissante, les la planification du portefeuille à celle dont les applicationssociétés commencent à examiner de plus près leurs portefeuilles sont créées, déployées, mises à jour et, le cas échéant,informatiques et à chercher des moyens de réduire les coûts désactivées. Sans une vision claire du cycle de vie complet,en continuant à favoriser lautomatisation pour prendre en une transparence absolue et un alignement sur les métiers,charge des fonctions métiers fondamentales. Les analystes lIT risque de retomber dans le modèle qui consiste à prendreestiment que 70 % des dépenses informatiques sont axées sur en charge des environnements encombrés et des systèmesla maintenance des applications actuelles, ce qui laisse peu disjoints. La modernisation des applications nest pas unede ressources pour stimuler linnovation et la croissance. La initiative ponctuelle. Elle comprend une série détapesprincipale raison des coûts de maintenance élevés est que de interconnectées et de meilleures pratiques mises au pointnombreuses applications des portefeuilles informatiques actuels pour faire passer le paysage informatique de la collectesont des systèmes anciens, qui ont été développés il y a des dapplications tentaculaires obsolètes à un jeu de systèmesdécennies et dont la prise en charge nécessite des ressources unifiés en adéquation avec les pratiques actuelles.et des compétences spécifiques. Ces systèmes sont souventobsolètes, redondants et difficiles à intégrer à des applications La gestion de la modernisation en tantet à des plateformes plus modernes. Certains peuvent avoirété ajoutés au portefeuille par le biais dacquisitions, tandis que projetque dautres ont été développés en interne par des ingénieurs La "modernisation" ne se limite pas uniquement à supprimerqui ont quitté la société depuis, laissant léquipe informatique des applications existantes et à les remplacer par deactuelle sans compréhension détaillée de la fonctionnalité du nouveaux systèmes globaux packagés. Il existe différentessystème et des exigences en terme de maintenance. approches de la modernisation, dont beaucoup sont mises en œuvre parallèlement. Les sociétés choisissent souventDes environnements chargés dapplications et de systèmes de retirer leurs systèmes obsolètes tout en standardisant lesanciens onéreux ne sont cependant pas les seules raisons pour autres, afin dassurer une prise en charge plus efficace delesquelles les sociétés choisissent dinvestir dans des initiatives leurs processus métier. Les entreprises confrontées à un tropde modernisation. La nécessité de mettre les principales grand nombre de systèmes redondants — qui sont parfois leapplications métiers aux normes modernes, pour quelles résultat dacquisitions multiples — sélectionnent souvent despuissent prendre en charge les innovations technologiques les approches darchivage de données et de consolidation. Uneplus récentes et satisfaire aux exigences des clients, est peut-être autre approche consiste à modifier la manière de déployerencore plus importante que la rationalisation des portefeuilles les applications. Au lieu dentretenir de vastes datacentersinformatiques. Lémergence de nouvelles technologies internes, les sociétés peuvent choisir de migrer au moins unecomme le cloud computing, lInternet mobile et Web 2.0 partie de leurs applications vers le cloud. Ceci permet unobligent les services informatiques à accélérer le processus auto-approvisionnement, une planification plus rentable desde transformation. Pour rester compétitives, les entreprises infrastructures et une plus grande agilité.doivent fournir des services qui nécessitent une infrastructuredapplications moderne. Les départements informatiques ne La plupart des projets de modernisation ont un objectifpeuvent pas se contenter de créer de nouvelles applications commun : remplacer des systèmes informatiques dépassés parInternet mobiles sur des plateformes dordinateurs anciens ou des applications modernes capables de supporter lévolutionde profiter des avantages offerts par lélasticité du cloud sans dynamique des besoins de lentreprise et de réagir rapidementune architecture basée sur des services. Il en résulte que les aux opportunités du marché. Cependant, chaque projet estdirections informatiques restructurent les plateformes de leurs unique et devrait être géré comme un projet de livraisonportefeuilles et se concentrent sur des technologies modernes, dapplication, cest-à-dire avec ses propres objectifs, délais,une implémentation et une maintenance moins onéreuses et des exigences, prises en compte des ressources, critères de succèsintégrations plus aisées entre les systèmes. et métriques. Quun département informatique consolideFigure 1 : présentation des tendances actuelles de la livraison des applications. Courante Evolution Personnel Equipes colocalisées Equipes dispersées Processus Méthodes séquentielles Méthodes flexibles Technologie Client léger, autonome Composite, cloud, RIA 3
    • plusieurs instances dun système dinventaire de produits 3. Maintenance et gestion du nouvel environnement packagé ou remplacent une application de gestion client La majeure partie de linitiative de rationalisation concerne obsolète créée en interne par une solution basée sur le logiciel la maintenance récurrente. Sans la mise en œuvre dune en mode SaaS, la démarche ne sera récompensée que si les série de meilleures pratiques basées sur le cycle de vie et outils, les ressources et les meilleures pratiques utilisés sont les dune gouvernance de stratégie technique, les départements mieux adaptés durant tout le cycle de vie. informatiques risquent de retomber dans le modèle des environnements dapplications tentaculaires et de la croissance HP fournit un cadre échelonné et des outils permettant incontrôlable des données. En concevant les applications à daccélérer les projets de modernisation. Le parcours menant laide de plateformes modernes, de méthodes standardisées à la transformation dune application comprend trois phases et dune automatisation stratégique, ils peuvent au contraire principales : lévaluation, la modernisation et la gestion. créer un portefeuille plus facile à tester, à mettre à jour et à modifier. Se concentrer sur la qualité et la sécurité pendant 1. Evaluation de lenvironnement et alignement sur les métiers le développement peut aider à prévenir des problèmes en Avant de commencer une transformation, il est essentiel production et une approche du delivery basée sur des exigences deffectuer une évaluation approfondie des environnements peut renforcer lalignement entre lIT et les métiers. Lapplication informatiques existants, de faire linventaire des systèmes en dune stratégie technique pouvant être facilement surveillée et place, ainsi que de définir quels processus et transactions renforcée est une manière reproductible, évolutive et cohérente ils supportent et quelle est leur base dutilisateurs actuelle. de respecter les meilleures pratiques techniques et dexploiter les Une partie de lanalyse peut être effectuée à laide de services réutilisables, car le portefeuille dapplications évolue et solutions automatisées de découverte et de cartographie des est pris en charge dans cette évolution. dépendances, qui aideront à identifier tous les services pris en charge par linformatique et à représenter les interrelations complexes entre les applications. Cependant, il est important Les défis à relever en matière de davoir conscience quune grande partie de ces phases devra qualité engendrés par lutilisation des être exécutée manuellement en interviewant les utilisateurs finaux et en révisant la documentation, afin dobtenir une technologies modernes image complète et précise du paysage informatique en cours. Les technologies innovantes comme Web 2.0, la livraison de services cloud ou lInternet mobile engendrent de nouveaux Une fois les étapes de découverte et dinventaire terminées, le problèmes de qualité et de sécurité qui doivent être traités département informatique peut commencer à établir un plan par le biais du cycle de vie des applications. Par exemple, de transformation consistant à consigner les exigences métiers, les applications Web 2.0 confèrent plus de logique (donc de planifier la nouvelle architecture, convenir des plateformes complexité) au navigateur et introduisent des fonctionnalités technologiques et comprendre les exigences en terme de interactives comme le préchargement, qui peuvent exercer une ressources pour la prise en charge continue de linitiative de contrainte supplémentaire sur les ressources et avoir un impact modernisation. Il sagit dun processus itératif impliquant des négatif sur les performances des applications. Labsence de négociations et des compromis, afin de mettre en harmonie les standards communs et la diversité des infrastructures et des kits demandes métiers, les priorités informatiques et les ressources doutils utilisés dans le développement de Web 2.0 rendent disponibles. Un accord entre toutes les parties concernées difficile une évaluation approfondie des performances et de la sera cependant indispensable pour obtenir des résultats. Une fonctionnalité des applications. modernisation réussie sans collaboration est impossible. Le développement dapplications bénéficiant du cloud nécessite 2. Modernisation de linfrastructure informatique une architecture à couplage lâche basée sur des services. Bien Sur la base des résultats de la phase dévaluation, lIT peut que ce type darchitecture soit favorisé dans le cloud en raison sengager dans les nombreux projets parallèles visant à de son élasticité et de ses caractéristiques de performances, il rationaliser la fonctionnalité des applications, les plateformes ajoute de la complexité à la tâche de validation de la qualité et les portefeuilles. La gestion efficace de la qualité des des applications. La validation dun regroupement de services applications, le retrait dapplications, larchivage des données Web réutilisables exempts dinterfaces utilisateurs nécessite une et la mise en adéquation des améliorations des portefeuilles approche entièrement différente des tests et de leur automatisation. informatiques et des améliorations des processus métiers font Outre les tests de la couche "applicative" traditionnelle et la partie des facteurs essentiels à la réussite de cette phase. vérification de lexpérience utilisateur, lassurance qualité doit Les applications obsolètes avec une base dutilisateurs également se concentrer sur la couche de service et sur le ou une croissance des données insignifiantes doivent être processus métier de bout en bout. Les tests de la couche de désactivées en toute sécurité, et leurs données doivent être service permettent aux testeurs dêtre plus agiles en validant la archivées conformément aux stratégies de lentreprise et de fonctionnalité beaucoup plus tôt dans le cycle de vie, sans devoir lindustrie, de manière à dégager le budget nécessaire pour attendre la création dune interface graphique utilisateur (GUI). leur maintenance en faveur de services de plus grande valeur Les tests de processus métiers effectués à un niveau plus élevé et dinitiatives innovantes. Quant aux applications existantes valident les processus de bout en bout pouvant impliquer plusieurs supportant des processus métiers critiques, elles peuvent applications. Ils fournissent une approche de tests modulaire plus bénéficier de mises à jour respectant les règles de qualité et de robuste, alignée sur le style "composite" utilisé pour développer de sécurité, puis potentiellement ré-hébergées en ayant recours à nombreuses applications modernisées. des options dinfrastructure modernes et rentables.4
    • Logiciel HP Application Lifecycle membres des équipes, qui ne peuvent souvent pas hiérarchiser efficacement ou planifier des activités à venir. Les plans de Management delivery et les délais ne sont pas respectés, et la collaboration Les méthodes de delivery traditionnelles souffrent généralement entre les équipes se réduit à des accusations mutuelles. du manque de visibilité tout au long du cycle de vie du Ces pratiques de delivery héritées sont obsolètes et ne sont projet. Les outils des responsables de projets ne donnent tout bonnement pas adaptées à la gestion des projets de pas une vue claire de la conception, du développement et modernisation de grande envergure tels quils sont menés des activités de test. Pour cette raison, les gestionnaires se aujourdhui. Un delivery moderne nécessite des solutions débattent pour avoir une vue précise de lavancement sans modernes. HP Application Lifecycle Management est une sacrifier de temps à interroger les membres de léquipe, et plateforme unifiée qui connecte des membres déquipes rapprocher des informations provenant de sources diverses. interdisciplinaires et leur permet de collaborer, de partager Les ingénieurs utilisent leurs propres tableurs pour assurer des informations en toute transparence et de faire un usage le suivi des étapes importantes et ne les partagent pas innovant de lautomatisation. Elle est idéale pour la prise en avec le reste de lorganisation. Les testeurs conservent leurs charge dinitiatives de transformation des applications dans évaluations, leurs plans et leurs délivrables dans un autre des entreprises globales qui détiennent des portefeuilles ensemble doutils spécialisés, qui ne sont pas intégrés dans couvrant des centaines dapplications, et dont les équipes sont dautres systèmes informatiques. Il est donc impossible pour géographiquement dispersées. les parties concernées dobtenir une évaluation précise de la qualité des applications. Ces solutions ponctuelles cloisonnées HP Application Lifecycle Management permet aux équipes dans les différentes disciplines créent une latence inutile lors en charge des applications de planifier, créer et lancer des du lancement des projets et gênent le flux dinformations. Le applications de meilleure qualité de manière plus prévisible, manque de transparence est source de confusion parmi les grâce à des processus cohérents et à des solutions intégrées. Il offre une visibilité complète des équipes de projet, prend en charge la collaboration et évite la répétition détapes de travailFigure 2 : ancien mode de delivery : îlots, outils ponctuels et force brute. et les doubles emplois. Référentiel unique, plateforme unifiée, accès global HP Application Lifecycle Management est fondé sur une architecture cohérente et ouverte basée sur des normes, qui Ingénieur de Gestionnaire fonctionne comme un référentiel central pour tous les aspects tests fonctionnels de projet du cycle de vie des applications — y compris les métriques Testeurs Ingénieur de manuels performance et les étapes importantes du projet ; exigences liées aux applications ; données de test ; plans de test ; et autres actifs de projet, de développement et de test. Un seul projet de modernisation couvre habituellement Analyse Sécurité des plusieurs applications, la consolidation de leur fonctionnalité, économique applications lélimination des redondances et la mise à jour de linfrastructure. Ces applications étant rationalisées, les équipes de delivery ont besoin dun mécanisme de partage Développeur Développeur des exigences et de test des ressources pour les différents (MSVS) Développeur (Java) systèmes. HP Application Lifecycle Management prend en (.net) charge le concept de bibliothèques de composants partagés, qui peuvent être réutilisées pour différents projets. Des équipes de projet individuelles peuvent modifier ces composants puisFigure 3 : HP fournit une plateforme de cycle de vie pour la gestion dun delivery dapplications moderne. les resynchroniser avec la bibliothèque, en préservant lintégrité et la traçabilité des données. Gestion de projets Responsable de projet :  planifie les étapes importantes du projet et en assure le suivi ; supprime les obstacles ; collecte les HP Quality Center métriques du projet ; informe les principales parties prenantes Planification et suivi Functional test Project manager HP Performance de lavancement du projet HP Sprinter engineer Manual testers Center/HP LoadRunner Performance engineer La gestion de projet joue un rôle clé dans tous les projets de delivery. Elle est en particulier primordiale pour les initiatives HP Requirements Management et HP Application Lifecycle de modernisation, parce que les sociétés prennent souvent HP Application Business Process Management plusieurs projets à la fois et que beaucoup dentre eux sont Security Center Management et HP Fortify interdépendants. Il incombe au responsable de projet de planifier Business analyst Référe Application security ntiel unique, plateforme unifiée et de suivre les principales étapes du projet, de supprimer les obstacles pour léquipe, de minimiser les conflits entre les parties prenantes et de fournir des métriques dintégrité du projet à la direction. Dans le modèle de delivery traditionnel, les principales Developer Developer étapes du projet sont généralement suivies manuellement et ne (MSVS) Developer (Java) (.net) 5
    • Figure 4 : HP Application Lifecycle Management fournit des modèles de projets en temps réel, pour une visibilité complète. sont pas directement liées aux objectifs de développement et de Gestion des exigences test. Les métriques du projet sont donc souvent obsolètes, donnent Analyste métier : collecte et documente les exigences métier ; une image incomplète à lorganisation et ne permettent pas une valide les exigences avec les équipes projets prédiction précise des risques. Les analystes métiers servent généralement de lien entre HP Application Lifecycle Management fournit un système intégré les métiers et les services informatiques. Ils collectent et de planification et de suivi des projets. Il permet aux responsables documentent les besoins métiers et les traduisent en exigences de projets de créer le plan du projet et de définir des étapes fonctionnelles et non fonctionnelles, quils valident avec principales spécifiques et des indicateurs de performance clé (KPI) les équipes projets. HP Application Lifecycle Management qui déterminent les critères dacceptation de ces étapes principales. fournit aux analystes métiers et à toute autre personne de Il fournit également des schémas de projets en temps réel tels que lorganisation impliquée dans la collecte, la définition et le suivi des diagrammes de Gantt, ainsi que des mises à jour de KPI, ce qui des exigences une gestion complète des exigences, afin de permet aux responsables de projets de faire une capture instantanée garantir un bon alignement entre les équipes projets. de lavancement du projet à tout moment du cycle. Pour les équipes Comme ceci a été mentionné plus haut, le fait de comprendre de projets utilisant les méthodes Agile, une instrumentation et des quelles ressources dapplications existent dans une organisation, rapports spécifiques à Agile, concernant par exemple lavancement, quelle fonctionnalité est actuellement prise en charge et à quoi la consommation et la vitesse, sont disponibles. Une vue Kanban/ les nouvelles applications modernisées devraient ressembler du tableau des tâches permet également aux équipes daccéder nécessite une sorte de "médecine légale numérique" incluant la rapidement à des informations résumées sur les tâches, les collecte dentrées et dexigences à partir de sources diverses. historiques des utilisateurs, les événements et les sprints comme Lorsque cette phase de découverte est terminée, les exigences manière supplémentaire de visualiser et de gérer les informations peuvent être soit entrées directement dans HP Application sur les projets et lavancement de ces derniers. Lifecycle Management, soit importées depuis Word ou Excel : Figure 5 : les exigences peuvent être importées directement dans HP Application Lifecycle Management depuis des fichiers Microsoft Word ou Excel.6
    • les lignes contenues dans un tableur ou un document sont la collaboration entre les différents rôles, une traçabilité plusconverties en enregistrements traçables dans le référentiel complète et une meilleure capacité à évaluer les risques sur lades exigences. Ces enregistrements peuvent aisément être base dinformations précises relatives aux changements.partagés, revus et mis à jour par les membres de léquipedispersée. Assurance qualité Testeur dassurance qualité : élabore des plans et des cas deHP Application Lifecycle Management prend également en test ; crée et exécute des scripts de test automatisés et manuels ;charge limportation des modèles de processus métiers, qui fournit des rapports sur les niveaux de qualité de lapplicationaide les équipes projets à comprendre visuellement les flux de et son niveau daptitude pour la mise en serviceprocessus métiers définis. HP Application Lifecycle Managementpeut identifier tous les chemins daccès des projets dun modèle Le rôle du testeur est de créer un plan de test, délaborer desde processus métier et auto-définir des exigences pour chaque cas de test fonctionnels et de performance, denregistrer deschemin daccès et chaque étape du chemin daccès. Pour scripts de test automatisés, dexécuter des scripts de test manuelschaque chemin daccès, il peut générer de nouvelles exigences et automatisés et de faire savoir à léquipe projets si la qualitétraçables du modèle métier avec des identifiants uniques. Des de lapplication est suffisante pour quelle soit mise en service.modèles dinterface utilisateur (IU) et des maquettes peuvent en HP Application Lifecycle Management fournit le seul référentieloutre être importés dans HP Application Lifecycle Management Web pour le processus de tests complet. HP Application Lifecyclesous forme de pièces jointes concernant des exigences Management permet aux ingénieurs de test de développerindividuelles. Cette fonctionnalité aide les développeurs et les des tests basés sur des processus métiers définis, de créer destesteurs à comprendre sous quelle forme les différentes parties composants de test réutilisables à laide de méthodes manuellesprenantes veulent que lIU de lapplication soit affichée une fois et automatisées, et de les partager avec les équipes qualitéterminée, et quelles idées les concepteurs de modèles souhaitent dispersées. Les tests présentent une traçabilité par exigencescommuniquer au reste de léquipe. A partir des exigences dans fonctionnelles et non fonctionnelles, ce qui permet dêtreHP Application Lifecycle Management, les testeurs peuvent certain que les testeurs se concentrent sur la validation de lagénérer automatiquement une infrastructure de plan de test, afin fonctionnalité métier correcte et que les tests seront révisés si unede sassurer quils concentrent leurs efforts sur des besoins métiers exigence change ou est supprimée.prioritaires et prennent des décisions relatives à la qualité des Un composant de HP Application Lifecycle Management — leapplications sur la base de risques métiers quantifiables. logiciel HP Unified Functional Testing — aide à accélérer les tests fonctionnels de lapplication en simplifiant la conceptionCréation dune application des tests et la maintenance des composants GUI et non GUI.Développeur : crée une application conformément aux Il permet également de valider des processus métiers de boutexigences métiers ; teste le code pour garantir une en bout complexes traversant plusieurs couches dapplicationsfonctionnalité correcte composites, ce qui en fait une solution essentielle pour touteLe développement dune application implique la création dun initiative de modernisation.système conforme aux exigences et atteignant des niveaux HP Application Lifecycle Management augmente également lade qualité acceptables. Le plus gros problème avec les vitesse et la précision de tests effectués manuellement. Le logicielméthodes de delivery traditionnelles est que les développeurs HP Sprinter est une solution facile à utiliser pour aider à créersont complètement déconnectés du reste du cycle de vie de et à mieux exécuter des tests manuels plus précis. HP Sprinterlapplication. Ils ont une visibilité limitée des plans de projet et collecte automatiquement les détails importants et les ajoutene peuvent pas communiquer directement avec les métiers ou aux descriptions des anomalies, afin de contribuer à illustrer lesavec ceux qui définissent les exigences du projet, ou bien avec problèmes et daider les équipes de test à les reproduire et à lesles testeurs qui détectent les anomalies des applications. résoudre. Il présente également de nombreuses fonctions avancéesHP Application Lifecycle Management peut servir de comme les tests en miroir, qui répètent automatiquement les testsplateforme de collaboration entre les développeurs et le sur six autres machines supplémentaires au maximum avec desreste de léquipe projets. Grâce à des connecteurs pour les configurations de navigateur et dexploitation différentes. Cecienvironnements de développement intégrés (IDE) les plus augmente la couverture des tests et permet de valider lapplicationcouramment utilisés, comme Eclipse et Microsoft Visual Studio, dans un plus grand nombre denvironnements.les ingénieurs peuvent voir et modifier les exigences et les Le logiciel HP Performance Center sintègre égalementtâches de HP Application Lifecycle Management depuis leurs complètement à HP Application Lifecycle Management etprogrammes de développement. Ils peuvent même ajouter des peut partager des actifs, mettre à jour des délais de projets,captures décran concernant des exigences depuis un IDE, afin et fournir une visibilité en temps réel de lavancement et dude mieux illustrer des parties spécifiques de la fonctionnalité statut de la performance de lapplication, ainsi que du travailde lapplication. De même, les développeurs peuvent être de test sous charge. Le logiciel HP Performance Center permetdirectement informés des anomalies de lapplication détectées dautomatiser les tests pour diverses applications, y compris lesdans le cadre de ltassurance qualité. Comme ils peuvent applications Web 2.0 et les applications Internet riches (RIA).voir les anomalies et les étapes requises pour les reproduiredans lIDE, les développeurs sont plus rapidement en mesure HP LoadRunner TruClient est un générateur dutilisateursde résoudre les problèmes, de mettre à jour les statuts des virtuels (VUGen) innovant basé sur navigateur, qui prend enanomalies et de partager leurs connaissances avec les autres charge le Web simple et les applications modernes baséesmembres de léquipe. HP Application Lifecycle Management sur JavaScript. Grâce à une approche brevetée et unique deprésente également des intégrations avec des systèmes de reconnaissance dobjets, cette solution de test dapplicationsgestion des changements de codes source, ce qui lui permet Web 2.0 est la plus flexible et évolutive disponible aujourdhui.de relier le code à des tâches, à des exigences, à des testset à des anomalies. Il en résulte une amélioration globale de 7
    • Figure 6 : HP Sprinter permet deffectuer des mises à jour en temps réel du flux de test, afin de corriger les erreurs du plan de tests pendant lexécution.Reporting, analyse et prise de décisions réussite que si les entreprises modifient fondamentalementVP of applications : gère le portefeuille et le financement des leur approche de la livraison des applications. Des tendancesprojets ; prend la décision finale de mise en service des projets telles que Web 2.0, des applications composites, Agile et lesur la base de métriques et dinformations fournies par les cloud exigent de nouveaux niveaux en terme de qualité deséquipes projets applications, une collaboration accrue entre les équipes projets et un meilleur alignement de lIT sur les besoins métiers.Pour prendre des décisions concernant le niveau depréparation de lapplication en toute connaissance de cause, HP Application Lifecycle Management fournit une plateformeles équipes de gestion doivent avoir une visibilité complète de centralisée pour la gestion et lautomatisation des activitéstous les aspects du projet — de la conception à la livraison. nécessaires pour le cycle de vie de livraison des applications.HP Application Lifecycle Management fournit des rapports Il aide à accélérer la modernisation des applications en facilitantcomplets, personnalisables et multi-projets, accessibles la planification, les tests et la prise de décisions, afin de lancerdirectement via leur référentiel central. Grâce à une analyse plus rapidement des applications de meilleure qualité.des données en temps réel sur les étapes clés, des indicateursde performance clé (KPI) de la qualité et de la couverturedes exigences, les décideurs peuvent avoir une vue complètede létat davancement du projet et évaluer facilement saprogression ou le niveau de préparation de lapplication.RésuméModerniser des applications signifie passer dune infrastructureapplicative obsolète à des technologies, des méthodes etdes options de déploiement nouvelles, afin de livrer unefonctionnalité innovante, daugmenter lagilité et de réduireles coûts. La modernisation ne peut cependant être une Pour en savoir plus sur la manière dont HP peut vous aider à accélérer la transformation de vos applications, consultez le site Web www.hp.com/go/alm. Get connected www.hp.com/go/getconnected Get the insider view on tech trends, alerts, and HP solutions for better business outcomes© Copyright 2011 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification sans notification préalable. Lesseules garanties couvrant les produits et services HP sont présentées dans les déclarations de garantie expresses qui les accompagnent. Aucune information contenue dansces déclarations ne doit être considérée comme constituant une extension de garantie. HP ne peut pas être tenu responsable des erreurs techniques ou de forme ou desomissions contenues dans ce document.Microsoft est une marque déposée de Microsoft Corporation aux Etats-Unis.4AA3-5486FRE, octobre 2011