Guide des vins & spiritueux de la cave du marché de jarnac 2010

  • 5,889 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
5,889
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
15
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. GUIDE DES VINS 2010 CAVE DU MARCHE JARNAC « Le tour de France des vins » CAVE DU MARCHE SARL CDB 10 rue Banvin, 16200 JARNAC Ouvert du mardi au samedi De 9h30 à 12h30 et de 16h30 à 19h30 Le dimanche de 9h30 à 12h30 Contact: Tel/fax : 05 45 82 32 13 Charles Gasqueton: cognac.charlie@orange.fr / 0698593419 Yonael Bernard: yonaelbernard@gmail.com / 0605131081 1
  • 2. LA CAVE DU MARCHE DE JARNAC La référence des vins de France C’est en 2009 qu’un groupe de partenaires ont décidé de reprendre la cave du marché afin de pouvoir réaliser leur désir de partage et de communication sur les vins et spiritueux. C’est en novembre 2009 que je suis entré dans ce petit commerce en tant qu’employé. Pour la cave du marché, le rôle du caviste est de faire découvrir des vins, promouvoir une certaine conception de la production, encourager la diversité, partager la culture du vin et les éléments pour réussir à les déguster. Propriétaires associés de la cave : Nicole Desuché, Alexandre & Charles Gasqueton Chaque personne est différente, possède son propre goût et son propre palais, il en va de même pour les vins. Loin du consumérisme, de l’uniformisation et de l’homogénéisation des produits, le rôle du caviste n’est pas de plaire au plus grand nombre mais de proposer des produits différents selon chacun. Il est une alternative pour faire découvrir les petites pépites produites par des gens de valeurs tout en ayant le meilleur rapport qualité/prix possible, par son expérience et ses recherches. Renouer avec les traditions des vins de terroirs, de l’« identité » de chaque vin avec des vins à fortes typicités. « Le caviste doit permettre de ne pas consommer plus mais de consommer mieux » Fort d’une importante expérience de vinificateur et actuellement de commercial dans une petite tonnellerie, Mr C.Gasqueton a cœur de partager son savoir-faire afin de dénicher les meilleurs vins. Pour cela, il participe parfois à leur vieillissement afin qu’il soit respectueux du vin et surtout, prodigue des arômes intéressants. En tant que chimiste, j’ajoute un avis plus technique sur la selection des vins, afin qu’il reste toujours respectueux du terroir, de l’environnement et de sa saveur. Mais l’essentiel reste le goût du vin, typique de sa région, de son appellation, de sa tradition et du plaisir qu’il procure. Ainsi, nous espérons vous faire profiter de ce savoir à l’aide de ce guide, qui se veut dans un premier temps, non exhaustif sur l’ensemble des procédés pratiqués mais complet sur tous les vins de la cave. Pour des raisons de temps et de budget, il nous a été impossible de détailler tous nos produits et producteurs cependant, Il est prévu de renouveler ce guide tous les ans en y ajoutant les trouvailles de l’année précédente, des explications détaillées sur les produits et les producteurs ainsi que l’état d’esprit dans lequel chacun de ces vins a été « chouchouté ». 2
  • 3. Jarnac est une petite ville, le vin est une opportunité de renouer avec la convivialité de ses gens. Le but de la cave du marché est de créer une émulation autour du vin par l’intermédiaire d’un club qui permettra des rencontres avec les producteurs et faire le lien entre les consommateurs et les producteurs. C’est également une opportunité pour l’ensemble des amateurs de se rencontrer autour d’un produit convivial et rassembleur. A ce titre, la cave se propose de gérer les vins et spiritueux de vos repas. Ce guide a également pour but, pour ceux dont la mobilité est réduite ou dont l’activité ne permet pas de nous rejoindre à la cave, la vente à distance sur Jarnac et ses alentours des produits de la cave. Frais de port minimal de 10€ pour une commande de moins de 5 bouteilles, 5€ pour une commande de 6 à 11 bouteilles et gratuit au-delà de 12 bouteilles. Yonael Bernard Si vous êtes interessés par un encart publicitaire sur ce guide pour l’année 2010 et 2011 Contacter la cave du marché Tel: 05 45 82 32 13 Charles Gasqueton: cognac.charlie@orange.fr / 0698593419 Yonael Bernard: yonaelbernard@gmail.com / 0605131081 Prix des encarts : • 30€ pour figurer dans la petite partie ci-dessous (petit encart dans le sommaire du guide , 50€ pour disposer de la place de 2 encarts + logo apposé ci dessous) • 100 € petit encart dans le sommaire du guide + logo apposé ci-dessous + ¼ de page à la fin du guide • 150€ petit encart dans le sommaire du guide + logo apposé ci-dessous + ½ page à la fin du guide) • 300€ petit encart dans le sommaire du guide + logo apposé ci-dessous + 1 page entière à la fin du guide Activité associative nous contacter pour publicité 3
  • 4. SOMMAIRE PAR ORDRE ALPHABETIQUE VINS SELECTIONNES AOC Anjou/ Anjou Villages/ Cabernet d’Anjou Domaine Saint Arnoul (rouge) 2006 p63 Les Goutelles – Aurore (blanc). Domaine Saint Arnoul 2007 p63 Domaine Saint Arnoul (rosé) 2007 p63 AOC Arbois Arbois – Les messagelins 2006 p64 Château des Chavannes. Pinot noir. Montigny les Arsures (rouge) p92 Château des Chavannes. Réserve château. Montigny les Arsures 2005 (rouge) p92 AOC Banyuls Banyuls. Ame de Pierre 2007 p48 AOC Beaujolais Château de Pizay 2009 rouge p86 Château de Pizay - Beaujolais Blanc 2008 p87 AOC Bergerac Bergerac rouge élevée en fût de chêne Domaine de Grimardy 2004 p61 Bergerac Rouge – cuvée classique Domaine de Grimardy 2005 p61 Bergerac Rosé - Domaine de Grimardy 2006 p61 Duc de Mézière 2007 p62 Château Cabagna 2005 p62 Château Cabagna – Côtes de Bergerac moelleux 2007 p62 AOC Blaye/Premières Côtes de Blaye Château Le Roc 2006 p52 Château Ricaud 2006 p52 Château Monconseil Gazin 2004 p52 Château Monconseil Gazin (blanc) Grand vin de Bordeaux 2008 p53 Château Monconseil Gazin (blanc) – Grand vin de Bordeaux p53 Château Haut-Canteloup. Cuvée Tradition 2005 p52 Château haut Canteloup Grand vin de Bordeaux (blanc) 2008 p53 AOC Bordeaux/ Bordeaux Clairet Château Grand monguillet 2006 p55 Cythere – Château Queyret-Pouillac 2007 p55 Château de Bernadon 2008 p55 Château Queyret-Pouillac 2005 p55 AOC Bordeaux Supérieur Réserve Particulière. Château Queyret-Pouillac 2006 p56 Château Queyret-Pouillac p56 4
  • 5. AOC Bourgueil Fiefs de Louys 2003 p67 Les cent Boisselées – Val de Loire 2004 p67 Les cent Boisselées – Val de Loire 2005 p67 Vaumoreau – Val de loire 2000 p67 Grand Mont – Val De Loire 2003 p67 Rosé Bourgueil Pierre Jacques Druet – Val de loire 2007 p68 Prestige. Domaine François Goré 2005 p68 Domaine François Goré – Rosé – Val de Loire 2007 p68 AOC Brouilly Brouilly – MD Domaine de la Poyebade (rouge) 2008 p88 AOC Champagne : Les champagnes René Jolly Champagne René Jolly – Blanc de noir – Brut p77 Champagne René Jolly – blanc de blanc – brut p78 Champagne René Jolly – Rosé d’assemblage Brut p79 Champagne René Jolly – cuvée exceptionnelle p80 AOC Cheverny Cheverny – Val de Loire 2007 (rouge) p69 Cheverny 2007 (blanc) p69 Cuvée excellence. Cheverny – Loire valley/Val de Loire (rosé) 2008 p70 Cour-Cheverny Loire Valley/Val de Loire 2008 (blanc) p70 Domaine Huguet – Val de Loire – Rouge p72 Domaine Huguet – Val de Loire – blanc p73 AOC Chinon Clos de Danzay – Val de Loire 2000 p62 AOC Corbières Boutenac Villa Ferrae. Château Maylandie 2005 Rouge p29 Carnache. Château Maylandie 2005 Rouge p30 AOC Corbières Le Cabanon. Château Maylandie Rosé 2008 p31 Vieilles vignes. Château Maylandie 2007 Rouge p31 Le Cabanon. Château Maylandie Blanc 2007 p32 Le Cabanon. Château Maylandie Rouge 2007 p32 AOC Côteaux du Giennois Les champs de Chaumes – Rouge - Joseph Mellot 2006 p65 AOC Côteaux du Languedoc Domaine de Morin-Langaran p38 Picpoul de Pinet 2008 AOC Côteaux du Layon Domaine Saint Arnoul 2008 p85 5
  • 6. AOC Côtes de Bourg Cuvée Tradition - Domaine de la vieille Voie 2006 p54 Cuvée Séduction. Château Pey-Chaud-Bourdieu 2005 p54 Château Pey-Chaud-Bourdieu rouge. Fût de chêne 2005 p54 Château Pey-Chaud-Bourdieu rouge 2005 p54 AOC Côtes de Castillon Cuvée Leonard – Château Beynat –Vieilles Vignes 2005 p51 Château Beynat 2006 p51 AOC Côtes du Roussillon Villages Arcadie 2006 p11 Arcadie – Alba MMVI 2006 p12 AOC Crémant de Loire d’Origine Domaine de Bellevue – Brut p75 Domaine de Bellevue – Demi sec p75 Domaine Saint Arnoul p75 AOC Entre-Deux-Mer Château Queyret-Pouillac – Grand vin de Bordeaux 2007 p56 AOC Faugères La Grange d’Ain. Le penchant du cerisier 2006 p33 La Grange d’Ain. Les mimosas. 2003 p33 Château Haut Fabrègues. Cuvée Tradition rosé. 2007 p33 Château haut Fabrègues. Cuvée Tradition. 2005 p33 Château Haut Fabrègues. Cuvée Prestige.2006 p33 AOC Fronton Rouge Cuvée Spéciale. Domaine de Callory 2004 p46 « Haute Expression ». Domaine de Callory 2005 p47 AOC Gaillac Cantegal. Domaine Saint Laurent de Saurs 2006 rouge p48 Océane. Domaine Saint Laurent de Saurs 2006 blanc p48 AOC Juliénas Domaine Bergeron – Juliénas (Rouge) 2008 p88 AOC Mâcon-villages Macon Solutré – Grand vin de Bourgogne (blanc) 2008 p90 Domaine de la Belouse - Vin de Bourgogne (blanc) 2008 p90 AOC Maury Maury expression. MAS LAVAIL 2007 p50 Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 AOC Minervois Château Belvize Cuvée des oliviers 2003 p34 Cuvée des oliviers blanc 2003 p34 Cuvée classique 2003 p34 6
  • 7. AOC Montravel Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 Montravel blanc Cuvée classique Domaine de Grimardy 2007 p60 AOC Morgon Cuvée du Py - Château de Pizay – Morgon 2007 p89 AOC Moulin-à-Vent Moulin-à-Vent. Domaine Berrod. Cru du Beaujolais (rouge) 2008 p88 AOC Muscat de Rivesaltes Muscat de Rivesaltes 2009 - Domaine Mounié Vin doux naturel p84 AOC Pouilly-Fuissé Pouilly-Fuissé. Cuvée Vieilles vignes. Grand Vin de Bourgogne (blanc) 2008 p90 AOC Pouilly-sur-Loire Les Brémailles – Joseph Mellot 2007 p64 AOC Quincy Jean Michel Sorbe – Blanc 2008 p66 AOC Reuilly Jean Michel Sorbe 2007 p65 Jean Michel Sorbe – Blanc 2008 p65 AOC Saint-Chinian Berlou Domaine Rimbert, Berlou p15 AOC Saint-Chinian Domaine Rimbert Rosé 2007 p17 La Carignatora. Le Chant de Marjolaine 2007 p18 Le mas au Schiste 2007 p19 Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 Les travers de Marceau 2008 p21 AOC Saint-Véran Saint-Véran. Philippe Charmond Vin de Bourgogne (blanc) 2008 p90 AOC Sancerre La Chatellenie - Joseph Mellot 2008 p64 Le Rabault - Joseph Mellot 2007 p64 AOC Saumur Bagatelle Saumur (rouge) – Manoir de la tête rouge p40 Saumur « 253 » « L’enchentoir » (rouge) Saumur Puy Notre Dame - Manoir de la tête Rouge p41 7
  • 8. Chapitre 9 – Saumur blanc – Manoir de la Tête Rouge p42 Bille de clown (rosé) – Cabernet de Saumur Manoir de la tête Rouge p43 Brut non dosé 2002 – Saumur Méthode Traditionnelle Manoir de la tête Rouge p44 AOC Sauternes Les reflects - Chateau Bérénice p81 AOC Touraine Domaine de Bellevue – Malbec Vallée de la Loire 2008 (rouge) p74 Domaine de Bellevue – Sauvignon Vallée de la Loire (blanc) 2008 p74 AOC Viré-Clessé Saint-Véran. Philippe Charmond – Grd Vin Bourgogne (blanc) p90 Vin de pays Charentais Cœur de cuvée d’Isabelle & Michel Renoud (rouge et blanc) p98 Domaine de Garancille (rouge, blanc & rosé) p98 Maison des Maines ; Mainart (rouge, blanc et rosés) p98 Vins du Languedoc : Vin de table de France El Carignator 3 2007 p16 Cousin OSCAR (on se l’arrache) 2008 p17 R Jucentum. Domaine de Rieucoulon p 36 Vin de pays des collines de La Moure Domaine de Rieucoulon p35 et 36 R – Domaine de Rieucoulon (rosé) 2007 R – Vone. Domaine de Rieucoulon (blanc) 2006 R-Domaine de Rieucoulon (blanc) 2008 R Las pillas. Domaine de Rieucoulon 2004 R – Merlot l’enchanteur. Domaine de Rieucoulon 2007 Vin de pays de L’Hérault Domaine Bérénas p22 : L’Impatiens Rouge 2005 L’Impatiens Blanc 2006 L’Iris Rouge 2004 L’Iris Blanc 2006 Limbardie Tradition 2004 p25 Domaine de Limbardie 2007 p26 Vin de Pays D’oc Domaine Bérénas p22 : Collines d’Oc Rouge 2006 Colline D’oc Blanc 2006 Domaine belvize p34 : Domaine Belvize rosé 2008 Domaine Belvize-Viognier blanc 8
  • 9. Vin de pays du Val de Loire Domaine de Bellevue (blanc) 2008 p74 Domaine de Bellevue Rosé – Loire Valley 2008 p74 Vin de table francais (Bordeaux) La Douceur du Bourdieu rosé demi-sec p56 Vin de liqueur R. Carthagène de Rieucoulon.2003 p36 VINS RENOMMES AOC Auxey-Duresses Auxey-Duresses. Catherine et Claude Maréchal 2007 (rouge) p94 AOC Beaune 1er cru Les Boucherottes. Beaune 1er Cru. Marcel Dechaume 2005 (rouge) p94 AOC Chassagne-Montrachet 1er cru Chassagne-Montrachet. 1er cru de la Maltroie. Michel Coutoux 2003 p93 (blanc) AOC Graves Château Haut Reys. Reserve. Graves 2005 (rouge) p97 Château Haut Reys. Reserve Vieilles vignes. Graves 2008 (blanc) p97 AOC Haut-Médoc Château de Cach. Cru Bourgeois. Haut-Médoc 2001 (rouge) p95 Château de Lauga. Cru Artisan. Christian Brun. Haut-Médoc 2004 (rouge) p95 AOC Listrac-Médoc Château Saransot-Dupré. Cru Bourgeois supérieur. Listrac-Médoc 2004 (rouge) p96 AOC Maranges Marange. Chevrot & Fils. Chardonnay. Grand vins de bourgogne 2006 (blanc) p92 Les clos Roussots. Marange 1er cru. Domaine Chevrot 2006 p92 AOC Margaux Quintessence du Château des graviers. Cru Artisan. Margaux. 2002 (rouge) p95 Château des graviers. Margaux. Cru Artisan 2004 (rouge) p95 AOC Médoc Château Rousseau de Sipian. Haut-Médoc 2003 (rouge) p95 AOC Meursault Meursault. Christian Cholet-Pelletier. Grand vin de Bourgogne 2007 p92 AOC Moulis-en-Médoc Château Granins Grd Poujeaux. Moulis en Médoc 2006 (rouge) p96 9
  • 10. AOC Pauillac Château Les Landes de Cach. Henri Musso. Cru Bourgeois. Pauillac 2005 (rouge) p94 AOC Pessac-Léognan Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin de graves 2004 (rouge) p97 Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin de graves 2006 (blanc) p97 AOC Pommard 1er Cru Les Charmots. Pommard 1er cru. Marcel Dechaume 2005 (rouge) p94 AOC Puligny-Montrachet Clos du Vieux Château. Puligny-Montrachet. Stephan Maroslavac-Tremeau. 2006 (blanc) p93 Les Champs Sain. Puligny-Montrachet 1er cru. Stephan Maroslavac-Tremeau. 2006 (blanc) p93 AOC Saint-Aubin 1er cru Saint-Aubin. 1er cru en Rémilly. Michel Coutoux 2006 (blanc) p93 AOC Saint-Emilion Château Latte de Sirey. Neycenssas. Saint-Emilion 2000 (rouge) p94 AOC Saint-Estèphe Château Beau-Site Haut-Vignoble. Cru Bourgeois. Saint-Estèphe 2000 (rouge) p95 AOC Saint-Julien DC Domaine Castain. Saint-Julien. Jean-Jacques Cazeau 2004 (rouge) p94 ANNEXES Les trouvailles de l’année 2010 Appellation Blanquette de Limoux Contrôlée p 99-100 Appellation Cahors Contrôlée p 101-104 Guide des spiritueux & produits locaux: Cognac et pineau p105-106 Mise en avant d’une AOC: L’AOC MARGAUX p108-109 Quelques notions rapides et succinctes de production EXEMPLES DE MACERATIONS ET NOTIONS D’ENZYMES ET DE SULFITAGE p110-116 AGENTS DE CLARIFICATION UTILISES EN VINIFICATION ET LEURS CARACTERISTIQUES p117-119 Fiches Partenaires et Activités Locales Conseils de dégustation des vins de la cave p122-125 Notre sélection de produits fermiers Feuille de commande et récapitulatif des vins p127-140 10
  • 11. APPELLATION COTES DU ROUSSILLON VILLAGES CONTROLEE Superficie : 3 100 ha Production : 100 000hl/an Cépages : Syrah et Mourvèdre doivent y représenter au minimum 30%. Le cinsault contrairement au Côtes-du-Roussillon, n’y est pas autorisé Terroir : 4 dénominations communales aux terroirs différents font parties de cette appellation : Carmany ; Latour-De-France ; Lesquerde et enfin celle qui correspond au vin que nous avons sélectionnée : Tautavel Géologie : Du pléistocène (2M) au Cambrien (540M) 1. Nom du vin : ARCADIE (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation côtes du Roussillon Villages Contrôlée Degré alcoolique : 14,5% Cépages : Majorité de Ladoner Pelut et de Syrah à parts égales avec 10% de Grenache et 10% de Mourvèdre environ. Dégustation gustative : Vin méditerranéen par excellence, il se caractérise par l'alliance entre puissance et délicatesse dans son style, fruits et épices dans ses arômes et saveurs, finesse et concentration dans sa structure le tout dans un équilibre original et élégant. Garde : Bon jeune mais son mode de vinification en fait un véritable rouge de garde Plats associés et conseils sur le mode de consommation : l’Arcadie rouge s’épanouira tout particulièrement en accompagnement de la cuisine du pourtour méditerranéen en allant des petits légumes farcis méridionaux jusqu’au tajine d’agneau aux pruneaux en passant bien sûr par la célèbre Cargolade du Roussillon. Vin d’expression, il révèlera également la cuisine du gibier et s’accordera parfaitement avec un tian de grives au chutney de figues. Terroir : Cultivés sur des côteaux parmi les plus beaux terroirs du Roussillon, la syrah provient des argilo-calcaires de Tautavel et les autres cépages, des schistes de Montner et d'Estagel à 300m d'altitude. Rendements naturellement faibles. Mode de fabrication : Récolte entièrement manuelle. Chaque cépage est vinifié séparément de façon traditionnelle et naturelle sans adjuvant avec une cuvaison longue. Prix : 12€ 11
  • 12. 2. Nom du vin : Arcadie – Alba MMVI (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Côtes du Roussillon Contrôlée Degré alcoolique : 14% Cépages : 100% Grenache. Majorité de Grenache gris (environ 20% de Grenache blanc) Dégustation gustative : Vin de gastronomie, ce blanc atypique se démarque par son caractère affirmé caractérisé par des arômes à la fois intenses et délicats et un équilibre original entre fraîcheur et ampleur en bouche. Garde : Bon dès les premières années cependant son mode de vinification lui confère un potentiel aromatique qui se développe avec les ans et en font un véritable blanc de garde. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Apprécié seul en apéritif, l’Arcadie Alba accompagnera aussi parfaitement les fromages de chèvre ou de brebis, la cuisine à l’huile d’olive, les plats exotiques tels que le curry et le salé-sucré. Son caractère puissant en fait également une bonne alternative aux vins sucrés pour accompagner le foie gras dans tous ses états. Terroir : Issus des côteaux argilo-calcaires de Tautavel Mode de fabrication : Récolte entièrement manuelle. C'est en barriques de chêne que se déroulent de façon très naturelle la fermentation alcoolique puis la fermentation malo-lactique. L'élevage se fait sur lies pendant un an environ avec bâtonnage de temps en temps. Prix: 11€ 12
  • 13. APPELLATION SAINT-CHINIAN BERLOU CONTROLEE DOMAINE RIMBERT DEFINITION DE L’AOC SAINT-CHINIAN BERLOU Création de l’appellation Le décret relatif à l’AOC Saint-Chinian Berlou est signé le 2 février 2005. Cette date est historique pour les vignerons de Berlou, elle marque la consécration d’un acharnement qualitatif qui a débuté en 1965. Terroir Situé au nord de l’appellation Saint- Chinian adossé aux derniers contreforts des Cévennes, le vignoble de Berlou est installé sur des sols formés exclusivement de schistes de l’ère primaire. Ces sols acides, très caillouteux et de couleur sombre, ont la particularité d’emmagasiner la chaleur la journée pour la restituer la nuit. Dans ce site pittoresque de la vieille montagne schisteuse, la vigne trouve un terrain de prédilection. Elle est là partout ou une couche de terre suffisante lui permet de s’enraciner. Le soleil méditerranéen, l’exposition au sud, le sol rude des contreforts montagneux concourent à la pleine maturation des raisins nobles qu’une longue tradition a sélectionnés. Les vignerons de ce petit vignoble dépositaire de l’expérience de nombreuses générations apportent à la culture de la vigne et à l’élaboration du vin le meilleur d’eux-mêmes. Critère de production La délimitation de l’aire d’appellation Saint Chinian Berlou est basée sur une sélection de côteaux exposés au sud à une altitude comprise entre 100 et 400 mètre. La pente minimale est de 5%. Cette délimitation représente 230 hectares. L’encépagement doit se composer de grenache avec un minimum de 20%, de Syrah avec un minimum de 20%, de Carignan avec un minimum de 30%. L’assemblage de grenache, Syrah, mourvèdre doit être de 60% au minimum. L’âge des vignes a également son importance puisque tous les cépages doivent avoir au minimum 10 ans. Les travaux effectués sur les parcelles sont réglementés par un cahier des charges : • Taille effectuée en cordon de Royat ou en gobelet avec 6 oursons à un œil. • Irrigation interdite • Récolte manuelle • Titre alcoolique de 12,5% pour la Syrah, le grenache et le mourvèdre et de 13% pour le Carignan • Quantité de raisin récolté par pied ne doit pas excéder 1kg (soit une bouteille de 75cl/pied) • Etat sanitaire parcellaire irréprochable 13
  • 14. Particularités aromatiques La particularité des vins de Berlou réside dans leurs expressions aromatiques, toujours intenses et originales liée à la nature des sols : le schiste Ils présentent une richesse d’arôme très complexe et personnalisés de grillé et de torréfaction évoluant sur des nuances de cacao, de cannelle, et de réglisse. Les tannins sont très présents, mais doux et ronds, d’une très grande finesse. Le niveau d’acidité totale très faible donne une impression de plénitude qui accentue l’ampleur et renforce la rondeur. La fin de bouche est très persistante. HISTOIRE ET DESCRIPTION DU DOMAINE RIMBERT Jean-Marie Rimbert arriva tardivement dans le milieu du vin (il s’installe en 1994 à Saint-Chinian). Il naquit dans une famille paysanne en Provence. Le domaine Rimbert a été créé en 1996 par Jean-Marie Rimbert, reprenant sur l’aire A.O.C SAINT-CHINIAN un vieux vignoble aux portes du Parc Régional Naturel du Haut Languedoc. Ce jeune vigneron expérimentateur, aidé de sa passion, extrait du terroir de schistes des derniers contreforts des Cévennes des vins très personnalisés. Ce sont 25 Ha de parcelles pentues appelées « travers » gagnées sur le maquis, travaillées en respectant l’environnement, vendangées manuellement et vinifiés selon les pratiques œnologiques raisonnées qui produisent des vins remarquables. Le vignoble En Languedoc, 35 km au Nord de Béziers (34), à Berlou, petite commune de 180 habitants. Le domaine est à l’entrée du village avec des bâtiments traditionnels en pierre. 25 hectares : 10 en jeunes vignes et 15 âgées de 25 à 80 ans, répartis en une dizaine d’îlots « trésor » autour du village. Sol de schistes (roche acides plus ou moins dégradée) entre 200 et 350m d’altitude. 70% de parcelles pentues dites travers (contrefort des Cévennes) Climat méditerranéen de moyenne montagne sur les derniers contreforts entre Cévennes et Montagne noire. Eté sec – Automne clément – hiver doux – printemps pluvieux … en général Agriculture raisonnée respectueuse de n’environnement. Rendement moyen : 35hl/ha (Production annuelle : 100 000 bouteilles) Vendange manuelle effectuée avec une équipe de 20 personnes. 14
  • 15. 3. Nom du vin : Berlou (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Saint-Chinian Berlou Contrôlée (vin du Languedoc) Degré alcoolique : 13,5% Cépages : Carignan (cépage principal), Syrah, Grenache, mourvèdre Dégustation olfactive : Fruits noirs confiturés, cuit Dégustation gustative : Bouche structurée, franche Arrivé en fin de bouche de la fraicheur et de l’onctuosité du jus de raisin. Avec le travers et le Mas-au-Schiste, Berlou est un hymne à la roche de cette appellation qui colore tous les vins de notes de vielles roses. Garde : 10ans Prix et médailles : Distinction sur les guides et la presse Plats associés et conseils sur le mode de consommation Excellent sur les millefeuilles d’andouille, Rognons de veau, cœur de canard, tartiflette, pavé de Bœuf, Fricassée de caille. Terroir : Schiste de Berlou. 230 ha de côteaux exposés plein sud. Age minimal des vignes : 10 ans Mode de fabrication : Récolte manuelle en septembre avec un rendement d’une bouteille par pied de vigne (35 hl/ha) Raisins mûrs, sains, 2/3 éraflés vinifiés en cuve avec les levures du cru suivie d’une macération grappes entières de 3 semaines en cuve et de piégeage régulier. Elevage en fûts âgés de 3 à 6 ans pendant 12 mois puis affinage pendant 24 mois en cuve. Prix : 18€ 15
  • 16. 4. Nom du vin : El Carignator 3 (Rouge) Année : 2007 Appellation : Vin de table de France Degré alcoolique : 13,5% Cépages : Carignan Dégustation olfactive : Fruits noirs, prune et cassis Dégustation gustative : Belle attaque fraiche, bouche dynamique Cette cuvée en vin de table ne porte pas de millésime. C’est l’une des belles expressions du Cépage Carignan dans un style puissant en alcool, typé par le terroir de Saint-Chinian [le grand guide des vins de France 2010 : 14/20]. Garde : 5 ans Prix et médailles : Guide Hachette 2008…2010 ; Guide Fleurus des sommeliers 2007 ; Gault et Millau Vin 2008 ; Guide Parker des vins de France 2008…2010 ; Le Grand Guide des Vins de France 2008…2010 ; Vins, Vignobles et Vignerons : l’expression du terroir ; Guide Gilbert et Gaillard 2008….2010 ; Les 500 meilleures bouteilles de l’année 2007 ; Guide des meilleurs bars à vin de France ; Omnivores les vrais vins Etc. …. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Excellent sur un suprême de pintadeau, cuisse de canard confite et pommes sautées Terroir : Sol de schistes (roche acides plus ou moins dégradée) entre 200 et 350m d’altitude. Mode de fabrication : en 2007 !!! Raisins sains vinifiés en respectant le milieu. Usage modéré des sulfites. Fermentation avec levures indigènes et élevage en cuve. Prix : 20€ 16
  • 17. 5. Nom du vin : Cousin OSCAR (on se l’arrache) (Rouge) Année : 2008 Appellation : Vin de table de France Degré alcoolique : 11% Cépages : Cinsault (30% vigne jeune), mourvèdre Dégustation olfactive : Fruité Dégustation gustative : Bouche fraîche, légère, agréable… vin de copain à boire Au comptoir, Exigez vos petits vins dans un verre à ballon ! Garde : 2 ans Prix et Médailles : vin sans prétention de médaille Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Charcuterie, grillades, salades, à boire rafraîchit l’été, peut remplacer un rosé. Terroir : Sol de schistes (roche acides plus ou moins dégradée) entre 200 et 350m d’altitude. Mode de fabrication : Vinification courte Prix: 4.50€ 6. Nom du vin : Domaine Rimbert rosé Année : 2007 Appellation : Appellation Saint-Chinian Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Terroir : Sol de schistes (roche acides plus ou moins dégradée) entre 200 et 350m d’altitude. Prix 6.70€ 17
  • 18. 7. Nom du vin : La Carignatora. Le Chant de Marjolaine (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Saint-Chinian Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : 100% Carignan vieille vigne, cépage révélateur de terroir Dégustation olfactive : Fruits rouges en gelée 2008 possède un nez de fruits rouge et d’épice qui relève le fondant de la bouche. Dégustation gustative : Attaque fraîche, bouche dynamique, saillante. 2008 est à bonne buvabilité avec une belle fraîcheur. Ce vin mono cépage offre des tanins souples, une bouche charmeuse et fondante Garde : 5 ans Prix et Médailles : distinctions dans les guides et la presse Terroir : En Languedoc, pays traditionnel du Carignan, sous climat méditerranéen, au nord de Béziers, sur les contreforts des montagnes de schistes. Altitude 250m. Aux portes du Parc naturel Régional du Haut Languedoc. Paysage préservé de maquis et de vignes. Dans l’arrière pays, le Carignan a été conservé grâce à la difficulté de l’arrachage et de replantation (terrain pentu, sol pauvre) Mode de fabrication : Culture en respectant l’homme et l’environnement avec un rendement de 30 hl/ha Vendage manuelle égrappées Fermentation naturelle avec levures du cru. Avec une belle matière première, mûre et saine, les interventions sont limitées à quelques délestages suivis d’un remontage, puis macération avec pigeage. Elevage en cuve Prix: 12€ 18
  • 19. 8. Nom du vin : Le mas au Schiste. Vin du Languedoc (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Saint-Chinian Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : 35% Carignan – 30% Syrah – 30% Grenache – 5% mourvèdre Robe : grenat Dégustation olfactive : Fruité (fruits noirs : cassis, fraise, cerise et épices). Fond minéral. Dégustation gustative : Bouche équilibré, fine, mêlant la fraîcheur et l’élégance, aux tannins fondus. Le fruit est mis en valeur par la fraîcheur. Attaque franche et loyale avec une bonne impulsion de fraîcheur qui se prolonge sur une bouche pleine et énergique. Des arômes de kirsch, pruneau et grillé remontent alors dans le nez. Finale longue, réglissée et vanillée. Garde : 10 ans Prix et Médailles : Distinction grand vins de France 2010 ; Guide des Gilbert et Gaillard 2010 Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Température de service : 17°C Délicieux sur de l’agneau (qu’il soit en gigot, en tajine ou en côtelettes). Suggestion d’accompagnement : souris d’agneau au romarin Terroir : schistes bruns de Berlou (35km au nord de Béziers) – Hérault – Languedoc. Petit village enclavé de 200 âmes pures et reconnues par une appellation village !!! Aux portes du Parc Naturel Régional du Languedoc Mode de fabrication : Agriculture respectueuse du sol, de la plante, des animaux et des hommes dans un environnement préservé et sauvage avec 70% de vieilles vignes (50 ans) pentues appelées « travers » et une sélection de parcelles de 25 à 30 hl/ha de raisins mûrs. Vendanges manuelles. Raisins sains égrappées puis subissant une fermentation avec les levures du cru. Remontages limités à 1/jours et par cuve. Macération sous marc (2 semaines) avec pigeage (1/jour) ou marc immergé. Mise en fûts en janvier avec des fûts de 5 à 9 ans. L’élevage dure alors 12 mois avec la lie. L’élevage dans le bois apporte un côté plus nerveux, plus instinctifs à des vins qui manquent d’acidité mais aussi de complexité et de rondeur. Il permet une meilleure clarification du vin. Prix : 12.50€ 19
  • 20. 9. Nom du vin : Domaine Rimbert (blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Saint-Chinian Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Cépages : 35% Marsanne, 10% roussanne, 10% vermentino, 5% grenache blanc, 5% Carignan blanc Dégustation olfactive : Fleur blanche, anis étoilée Dégustation gustative : Attaque franche, bouche fraiche, minérale Rare Saint-Chinian blanc, aromatique et simple, puissant, sur la cire et les fleurs blanches [le grand guide des vins de France 2010] Garde : 5 ans Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Excellent sur un filet de bar en papillote, croustillant de loup aux fruits de mer, filet de rouget grillés, apéritif, poissons, quenelles de volaille, tielle Sétoise, noix de pétoncles flambées, blanquette de veau. Terroir : Sol de schistes (roche acides plus ou moins dégradée) entre 200 et 350m d’altitude. Mode de fabrication : Vendange manuelle le matin début septembre, rendement 45Hl/ha, fermentation à basse température (10 à 17°C) en cuve avec levures sélectionnées Prix: 9,50€ 20
  • 21. 10. Nom du vin : Les travers de Marceau (Rouge) Année : 2008 Appellation : Appellation Saint-Chinian Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : 25% Carignan, 35% Syrah, 20% Cinsault, 20% mourvèdre Dégustation olfactive : Sur le fruit, prune et cassis Dégustation gustative : Un St Chinian plaisir, sur le fruit, aux tannins présents mais soyeux. Un bel équilibre fraîcheur-densité. A boire frais dans sa jeunesse ou attendre quelques mois. Garde : 5 ans Prix et Médailles : distinction guide et presse Le meilleur rapport qualité-prix du domaine Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir un peu frais (15°C) sur du magret, des poissons grillés, des brochettes, charcuterie, grillades, tagine, couscous, salade avec du lapin !!! Terroir : Schistes bruns (compressions d’argiles plus ou moins feuilletés et acides) Mode de fabrication : En agriculture respectueuse de l’environnement naturel, de l’homme et du buveur. Rendement : 30 hl/ha Prix: 12€ 21
  • 22. VINS DE PAYS DE L’HERAULT/ VIN DE PAYS D’OC DOMAINE BERENAS Le domaine Beauséjour est situé à Nébian aux abords de l'Hérault. Acquis par la famille Belliol, drapier à Lodève le premier Thermidor de l'an deux, 19 Juillet 1794, à l'ordre de Malte, commanderie des Templiers de Nébian, il reste dans la famille jusqu'en 1997. Deux siècles d'histoire familiale autour du vin. Surnommé au vingtième siècle "Campagne Raillac", du nom du grand-père maternel de la dernière descendance. Le domaine demeure l'un des premiers domaines privés de l'histoire du vin. C'est en 1997 que le domaine se laisse acquérir par Monsieur Judell, un Australien marié à une française. Le domaine est rebaptisé "Beauséjour Judell". Il le restaure dans les règles de l'art et lui offre les moyens d'obtenir des mono-cépages de qualité exceptionnelle en utilisant les techniques les plus sophistiquées. Il maintient la culture raisonnée. Cet ensemble d'efforts constants lui vaut des distinctions. Le domaine s'agrandit de façon spectaculaire tout en préservant une petite production; il passe de 8 à 20 hectares en 4 ans. Le domaine devient alors un alliage subtil de tradition et de modernisme. 11. Nom du vin : Domaine Bérénas – L’impatiens (Rouge) Année : 2005 Appellation : Vin de pays de l’Hérault Prix: 15.50€ 12. Nom du vin : Domaine Bérénas – L’Impatiens (Blanc) Année : 2006 Appellation : Vins de pays de l’Hérault Prix: 15€ 13. Nom du vin : Domaine de Bérénas : L’Iris (Rouge) Année : 2004 Appellation : Vin de pays de l’Hérault Prix: 22€ 14. Nom du vin : Domaine Bérénas – L’Iris (Blanc) Année : 2006 Appellation : Vin de pays de l’Hérault Prix: 23€ 15. Nom du vin : Domaine Bérénas – Collines d’Oc (Rouge) Année : 2006 Appellation : Vin de pays d’Oc Prix: 8.50€ 16. Nom du vin : Domaine Bérénas. Collines d’Oc (Blanc) Année : 2006 Appellation : Vin de pays d’Oc Prix: 8.50€ 22
  • 23. DOMAINE DE LIMBARDIE VIN DE PAYS DE L’HERAULT, VIN DE PAYS DE CESSENON Le nom du lieu qui signifie en occitan gros lézard vert, typique de la région Le domaine de Limbardie est une petite propriété permettant de tout réaliser soi- même : taille, traitement, récolte et mise en bouteille. HISTOIRE « Les coups de cœur d’un caviste : Laurent Marcillaud » En 1975, alors qu'il était étudiant Henri était venu faire ses premières vendanges dans l’Hérault ; puis il était reparti vers sa Bretagne, charmé par le vignoble Languedocien. En renouvelant l'expérience l'année suivante il rencontre sa future. Et voilà nos deux potaches qui se découvrent des passions communes pour la vie dans la nature, le cheval et les voyages. D'ailleurs, à la première occasion, ils ne manquent pas de partir explorer le désert avec un camarade. Les années passent, les études se terminent, un vague espoir d'installation aux soleils subsiste mais ne se concrétise par, faute de moyens et d'opportunité. Henri s’oriente vers l'élevage équin, se disant qu'il sera plus facile de démarrer à petite échelle dans cette activité de loisirs. Jusqu'au jour où l'ancien compagnon de voyage téléphone pour avertir de la libération de 30 hectares en fermage à Murviel, à proximité de Béziers. En plus des vignes, des céréales, une cave (mal) équipée et le matériel. C'est une aubaine…c’est terrifiant ; il faut tout apprendre sur le tas, une partie des vignes doit être arrachée et puis çà n’est pas vraiment le coup de foudre pour la maison et les bâtiments. Les amis insistent et assurent ne leur soutien logistique et technique : une telle occasion d'installation, presque sans investissements ne se représentera pas de sitôt. En 1987 Création du domaine de Limbardie installation comme vigneron de Magdeleine HUTIN & Henri BOUKANDOURA. Et la récolte dans la même année marquera le grand départ, sous des trombes d’eau, en empruntant le matériel manquant, et en vinifiant dans des conditions précaires. 23
  • 24. Le résultat est pourtant fort honorable, et les vignes montrent un bon potentiel et qualitatif, en particulier le Merlot et le Cabernet Sauvignon plantés par le propriétaire au début des années quatre-vingts. Il s'ensuivra cinq années difficiles dans une habitation exiguë et une cave mal aménagée, mais avec un beau succès commercial à l'exportation, en particulier vers la Grande-Bretagne. En 1992 ils achètent une grande maison à quelques kilomètres de là avec trois hectares de vignes rescapées d’un plan d’arrachage et une partie non plantée classée A.O.C. Une superbe cave jouxte la maison, cela vaut la peine de transporter son raisin depuis Murviel. Ce sont donc 19 hectares de vignes qui constituent l’actuel domaine de Limbardie, uniquement en Merlot, Cabernet, Syrah, vieux Carignan. Les vins se déclinent en cuvée de rouge et un rosé Syrah/ Grenache coloré et chaleureux. Le Limbardie Merlot/Cabernet. Le tradition un pur Merlot élever neuf mois en fût dont un tiers neufs. C'est le fleuron de la gamme, un petit bijou ample et majestueux qui s’honorent pour le millésime 94 d'une place de dixième dans une grande dégustation de Merlots du monde entier organisée en Suisse, derrière le grand Pomerol la Conseillante 94 et devant …Pétrus 94. Les deux mille cinq cents bouteilles ne suffisent malheureusement pas pour tous les amateurs et Henri compte bien développer cette cuvée dès qu'il pourra construire un chai à barrique, l'actuelle cave étant déjà bien pleine car elle sert en même temps aux vinifications, aux stockages de bouteille et des barriques. Et puis il restera à planter plus de Syrah (à quand les assemblages Syrah/Cabernet ou Syrah/Merlot ?), à acheter d'autres fonciers et éventuellement à créer un A.O.C Saint Chinian, à planté des blancs, sans oublier cette vieille passion pour le cheval qu'il faudra bien concrétiser un jour par une structure d'accueil à la ferme. VIGNOBLE Le domaine de Lombardie est constitué de 13 hectares de vignes, situé au Nord-Ouest de Béziers dans le Languedoc, sur la commune de Cessenon, au cœur de la vallée de l’Orb dans la zone d’appellation contrôlée du Saint-Chinian. Situés en bordure de l’Orb, les terres argilo- calcaire on été amendées par la rivière au fil des ans pour former un terroir spécifique. La densité de souches à l’hectare est de 4400 pieds, avec un espacement de 2,4 mètres sur 0,90 afin d’obtenir une bonne aération des souches et une exposition optimale des raisins. Le vignoble est conduit dans le principe de la « lutte raisonnée », ainsi la quantité de produits phytosanitaire est limitée à son strict nécessaire. La réalisation des travaux de la vigne est réalisée par le domaine lui-même de la plantation à la mise en bouteille. 24
  • 25. 17. Nom du vin : Limbardie Tradition (Rouge) Année : 2004 Appellation : Vin de pays de l’Hérault Degré alcoolique : 13% Cépages : Merlot Robe : Robe noire Dégustation olfactive : Nez extrêmement intense et complexe de cassis sur mûri, de pruneau, de fraise des bois et de cuir Dégustation gustative : En bouche, groseille et tabac blond sur des tannins de velours avec un gras remarquable. Garde : Se gardera 5 ans et plus Terroir : Terroir spécifique de terres argilo-calcaire amendées par l’Orb Mode de fabrication : Rendement : 40 hl/ha Production annuelle en bouteille : 10,000 bts/an Lutte raisonnée : Importance de la lune dans nos traitements et du travail de cave Aucune presse des vins rouges, 20jours de fermentation dans des cuves en ciments à une température de 29°C. Ajout de SO2 limité seulement à l’arrivé du raisin. Vieillissement pendant 12 mois dans des barriques type bordelaise de 220L. Prix: 13,50€ 25
  • 26. 18. Nom du vin : Domaine de Limbardie (Rouge) Année : 2007 Appellation : Vin de pays de Cessenon Degré alcoolique : 13% Cépages : Merlot (80%) et Syrah (20%) Robe : Sombre et brillante Dégustation olfactive : Nez de cassis et de poivron vert Dégustation gustative : Souple et rond Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Bon vin de grillades et charcuteries Terroir : Terroir spécifique de terres argilo-calcaire amendées par l’Orb Mode de fabrication : Rendement : 55 hl/ha Production annuelle en bouteille : 40,000 bts/an Lutte raisonnée : Importance de la lune dans nos traitements et du travail de cave Aucune presse des vins rouges, 20jours de fermentation dans des cuves en ciments à une température de 29°C. Ajout de SO2 limité seulement à l’arrivé du raisin. Vieillissement pendant 12 mois dans des cuves ciments de 15 800 Litres. Prix: 5.50€ 26
  • 27. APPELLATION CORBIERES/BOUTENAC CONTROLEE CHATEAU MAYLANDIE Château Maylandie est situé au cœur de la région Corbières (Aire de la religion Cathare et des croisades). Il appartient à la famille Maymil depuis plus de 50 ans. Durant les 20 dernières années, les cépages plantés se sont améliorés et la vinerie et chais de vieillissement ont été modernisés tout en respectant les traditions de vinifications. HISTOIRE DE LA FAMILLE : Jacques Maymil (1920), un agent de Narbonne et passionné de viticulture, acheta quelques vignobles dans les années 1950 autour de Ferrals, la maison de ses ancêtres. Une fois vendangé, il amena les grappes jusqu’à la coopérative viticole du village. En 1975, son fils, Jean Maymil (1947) décida, avec sa femme Anne-Marie, de développer et investir dans le vin familial qui totalisait 30 hectares de vignoble. En 1987, seulement 2 ans après l’établissement de l’A.O.C Corbières par l’INAO, Jean Maymil décida de créer sa propre vinerie dans le but de vendre sa production en usant de sa propre marque : « Château Maylandie ». Le nom Maylandie dérivant de l’union des noms Maymil et Landrodie, qui est le nom de naissance de sa femme. En même temps il augmenta la variété de ses cépages et planta des cépages tels que le grenache Noir sur les côteaux ensoleillés. Depuis 1999, il est engagé dans un système de développement durable sous le label « Agriculture raisonnée » et VITEALYS, afin de préserver l’environnement et le consommateur. Il fait partie de l’association « vignerons Indépendants » Après des études de communication et de marketing, Delphine Maymil (1975), la fille, a récemment pris la tête de la société. Ses parents Jean et Anne-Marie l’épaulent dans cette tâche. LE TERROIR DE L’APPELLATION CORBIERES ET CORBIERES-BOUTENAC L’appellation CORBIERES est la plus grande aire d’appellation du Languedoc et est divisée en 9 terroirs. C’est principalement sur le terroir de Boutenac (Au cœur de l’appellation Corbière, qui est renommé pour sa très bonne production de vin dû à un sol caillouteux- sec et crayeux et à un climat méditerranéen)) où sont plantés les 23 hectares du vignoble de Château Maylandie. C’est après 20 ans de persévérance que, grâce à son caractère singulier, l’appellation Corbière-Boutenac voit le jour (le 20 mai 2005). On retrouve au sein de l’appellation Corbière-Boutenac principalement 4 Cépages : 27
  • 28. o Le Carignan : Valeur sûre du cru Boutenac, il marque profondément le profil et la structure de ses vins. C’est un cépage souvent aromatique, développant des notes de fruits noirs, de prune et de garrigue qui évoluent avec l’élevage. Il offre une importante aptitude au vieillissement. Devenu le cépage de prédilection des vignerons de Boutenac, il est aussi le plus vieux de la région et paradoxalement, le plus moderne. o Le Syrah : Complément idéal du Carignan, elle apporte des notes aromatiques de tapenade et de fruits bien mûrs avec une matière fine. Sa proportion ne doit pas excéder 30% de l’encépagement du cru Boutenac. o Le Grenache Noir : Particulièrement bien adapté aux terroirs caillouteux de Boutenac (âge moyen des vignes 30 ans), il est un élément de finesse, de fruité et d’ampleur pour l’assemblage. o Le Mourvèdre : Arrivé dans les années 80 sur le terroir de Boutenac. Il apporte des éléments de complexité et de subtilité à l’assemblage. Il n’excède pas en général, 10 à 15% dans l’assemblage des vins de l’A.O.C Château Maylandie à la particularité d’avoir plus de Grenache Noir que le Carignan comme il courant de le faire au sein de l’appellation Corbière. Avec ces deux cépages, Château Maylandie utilise également le mourvèdre, le Syrah, le Cinsault, le Grenache Blanc et le Bourboulenc, procurant des aromes spécifique et délicieux de fruits rouges, fruits blancs et épices. Le positionnement en côteaux face au sud permet une vendange de qualité provenant du sol calcaire et sec et de faible rendement (entre 25 et 45 hl/ha) LE SAVOIR-FAIRE DE CHATEAU MAYLANDIE Les cépages utilisés sont répartie comme suit : 40% Grenache, 24% Carignan, 14% Cinsault, 12% Syrah et 10% Mourvèdre pour le rouge et rosé. 50% Grenache Blanc et 50% Bourboulenc pour le vin blanc. Pour le vin de pays est utilisé uniquement du Merlot. Le vignoble est uniquement situé sur le terroir de Boutenac : Chaine montagneuse caillouteuse calcaire et sèche. Largeur des vignes : 2 ha en moyenne. Rendement entre 20 et 50 hl/ha. Ange du vignoble entre 3 mois et 80 ans avec une moyenne de 40 ans. Taille en cordon double et pour quelques vignes en Gobelet. Entretien du vignoble respectueux de l’environnement accrédité « Agriculture Raisonnée » et « Vitealys ». La vendange se fait parfois mécaniquement. Pour le vieux Carignan elle est faite manuellement et la macération exécutée est une macération carbonique. Elle est également manuelle pour le Carnache (vendangé entre amis !!!) Vinification variable selon les cépages : Méthode traditionnelle (macération carbonique) ou moderne (macération à faible température ou micro-oxygénation) Respect des règles d’hygiène et de sécurité (HACCP) 28
  • 29. 19. Nom du vin : Villa Ferrae. Château Maylandie (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Corbières/Boutenac Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Cépages : 40% Grenache, 30% Carignan, 30% Syrah Dégustation olfactive Le vin possède une sombre couleur rouge rubis avec des reflets de pierres rouges. Le nez est complexe, peau orange et noix suivent quelques notes de caramel, framboise et fruit confits. Dégustation gustative L’attaque est douce, le vin est souple et soyeux. La finale est épicée (poivre). Prix et médailles : Distingué au sin du guide fleurus des vins2007, L’express, RVF/Guide Gilbert & Gaillard 2006, Guide Dussert-Gerber2006, Guide des Vins des Sommeliers, Guide Parker2002, la revue du vin de France, Vignobles & co, Sanglier Gastronomie. Plats associés et conseils sur le mode de consommation A boire entre 16 et 17°C avec de la viande en sauce (lièvre « à la royale », canard avec sauce au poivre) et plats à base d’ail. Terroir : Situé au cœur de la région Corbières au sein du Boutenac. Le sol est caillouteux, sec et crayeux. Mode de fabrication La vinification du Carignan commence par une macération carbonique pendant un minimum de 12 jours. Les autres cépages suivent une fermentation classique pendant un mois et sous des températures contrôlées. Fabriquée sous le label « Agriculture raisonnée », « VITEALYS » et HACCP. Production environs 20 000 bouteilles/an Histoire et description de la maison Situé sur l’aire des religions cathares et des croisades, Château Maylandie appartient à la famille Maymil depuis plus de 50 ans. A l’époque des Romain, Ferrals-les-Corbières était appelé Villa Ferrae. Pendant cette période, de braves soldats de l’empire qui ont reçu des terres en compensation de leurs actes de bravoure, ont planté ce vignoble. Prix : 16€ 29
  • 30. 20. Nom du vin : Carnache. Château Maylandie (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Corbière-Boutenac Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Cépages : 50% Carignan – 50% Grenache Dégustation olfactive : Robe pourpre intense avec des reflets vieux rose brillant. Le nez est complexe avec des odeurs de caramel brun et de fruits noirs (prune). On ressent ensuite une touche de myrtille, et quelque touche délicate de framboise sauvage. Dégustation gustative : En bouche, l’attaque est douce, le vin est franc et renferme des notes d’épice camphrée qui rappelle les odeurs de « garrigue » : laurier, thym, genièvre. La finale est épicée (poivre). Prix et médailles : Guide Gilbert et Gaillard des Vins 2007. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A boire entre 16 et 17°C avec des plats en sauce (lièvre « à la royale », canard avec sauce poivre) et plats a base d’ail. Terroir : Situé au cœur de la région Corbières au sein du Boutenac. Le sol est caillouteux, sec et crayeux. Mode de fabrication : Le vieux Carignan subit une fermentation d’au minimum 14 jours. Le Grenache et la Syrah, vendangés manuellement subissent ensuite une fermentation classique pendant un mois et sous contrôle de température. Le vieillissement est pratiqué en fûts de chêne neufs français pendant 6 mois puis il est passé au vieillissement en bouteilles. Vignoble respectant les spécifications de l’ « agriculture raisonnée », « VITEALYS » et HACCP Production : 14 000 bts/an Prix: 14€ 30
  • 31. Corbières : Le vignoble de Corbière est le plus « montagnard » du Languedoc. Géologie : Du pléistocène (>2M) au Trias supérieur (230M) 21. Nom du vin : Château Maylandie – Le Cabanon (Rosé) Année : 2008 Appellation : Appellation Corbière Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Cépages : 50% Grenache, 35% Cinsault et 15% Syrah. Robe : Saumon doux avec des reflets argentés Dégustation olfactive : Nez complexe fruité, sucre doux et pomme granny. Ensuite vient des arômes de cerise et de poivre. Dégustation gustative : En bouche l’attaque est souple. Vin aromatique et doux fruité (fraise et fruits rouges) et légèrement épicée (vanille et cannelle). La finale est fraichement épicée. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Consommation à 10-12°C. Accompagne parfaitement les grillades, les tartes salées et les salades de fruits de mer ainsi que les plats exotiques (curry, couscous) Terroir : sol crayeux et sec Mode de fabrication : Assemblage rosé fait à partir d’une macération pelliculaire de 5h puis fermenté sans la peau à une température de 16°C. La maturation du vin est ensuite effectuée sur lie fine. Vin produits à partir de raisins issus d’une exploitation qualifié au titre de l’Agriculture Raisonnée, « VITEALYS ». Vieillissement en cuve puis bouteille. Production annuelle : 15 000 btl/an Prix: 5,50€ 22. Nom du vin : Château Maylandie – vieilles vignes (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Corbière Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Cépages : 50% grenache, 20% Cinsault, 20% Carignan, 10% Syrah Dégustation olfactive : Robe couleur cerise Burlat avec des reflets fuchsia. Le nez est franc et complexe, avec une première note épicée et fruité. Il sent les fruits blancs tel que le raisin blanc. Puis apparaisse des aromes fumés avec une touche de pain d’épice. Dégustation gustative : En bouche l’attaque est claire, avec des notes épicées comme le poivre et toasté comme le café Mocha. Les tannins sont mélangé et fin, le vin est fondant. La finale est longue et légèrement épicée. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Ce vin a besoin d’être servi froid (14-15°C) et est parfait avec de la viande grillée ou du porc saucé. Terroir : sol crayeux et sec Mode de fabrication : Produit issu de l’agriculture raisonnée, « VITEALYS ». Les rafles sont enlevées et une macération pré fermentaire à froid est exécutée à 8°C pendant 2 jours pour le grenache et le Syrah. Ensuite une fermentation classique est effectuée pendant 15 jours. Production : 40 000 btl/an Prix: 9,50€ 31
  • 32. 23. Nom du vin : Château Maylandie-Corbière-Le cabanon. Vin du Languedoc (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Corbière Contrôlée Degré alcoolique : Cépages : Grenache Blanc, Bourboulenc Chasan, Macabeu, Roussane, Marsanne, Tourbât, Arilobat, Sauvignon, Chenin, Chardonnay et Colombard !!! Dégustation olfactive : La robe est dorée avec des reflets vert argenté. Le premier nez est floral puis arrive des notes d’agrume (orange et écorce de citron) et des arômes d’épices douces et camphrées ( Cannelle et réglisse). Le vin offre ensuite des touches fruités comme la pomme et la poire sirupeuse Dégustation gustative : L’attaque est souple, le vin est ample. Le vin développe des arômes de fruits blancs confits : pommes et poires. On remarque également des saveurs de fruits exotiques. Bien équilibré, frais et onctueux. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Se déguste frais (10-12°C) dès l’apéritif. Accompagne parfaitement les fruits de mers cuisinées, le poisson grillé ou en sauce ou au beurre blanc. Terroir : sol crayeux et sec Mode de fabrication : Vin produit à partir de raisin issus d’une exploitation qualifiée au titre de l’agriculture raisonnée. Les grappes sont pressées puis laissé macérer une heure avec leur peau en presse. Ensuite, elles sont déposées pendant 2 jours dans une cuve à 8°C. Puis la fermentation commence dans une autre cuve, quand la température est à 14°C. La fermentation a lieu à 16°C. Le vin subit ensuite une maturation sur lie fine. Production : 6000btl/an Prix: 6€ 24. Nom du vin : Château Maylandie – Le cabanon (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Corbière contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Grenache, Cinsault, Carignan et Syrah Dégustation gustative : Vin rouge souple et fruité (arôme de framboise et de cerise confite) Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Se déguste légèrement frais (15°C) Accompagne parfaitement les grillades, le porc et la volaille ainsi que la charcuterie et le fromage. Mode de fabrication : Vin issus d’une exploitation qualifiée au titre de l’agriculture raisonnée. Prix: 7.50€ 32
  • 33. APPELLATION FAUGERE CONTROLEE 25. Nom du vin : La Grange d’Ain. Le penchant du cerisier (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Faugère Contrôlée Degré alcoolique : 14,5% Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Atteint son apogée gustatif après une heure d’aération environ en carafe. Prix: 20€ 26. Nom du vin : La Grange d’Ain. Les mimosas. (Rouge) Année : 2003 Appellation : Appellation Faugère Contrôlée. Degré alcoolique : 14,5% Cépages : Syrah Dégustation gustative : Vin intense et fruité Note de poivre noir Terroir : Schiste du Faugerois créé grâce au soulèvement du Caroux Mode de fabrication : Elevée 42 mois en fûts de chêne, sans sulfite. Prix: 21,50€ 27. Nom du vin : Château Haut Fabrège. Cuvée Tradition. Vins du Languedoc (Rosé) Année : 2007 Appellation : Appellation Faugère Contrôlée Degré alcoolique : 14% Prix: 6.95€ 28. Nom du vin : Château haut Fabrègues. Cuvée Tradition. Vin du Languedoc (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Faugère Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix: 9€ 29. Nom du vin : Château Haut Fabrègues. Cuvée Prestige. Vin du Languedoc (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Faugère Contrôlée Degré alcoolique : 13% Mode de fabrication : Vinifié en fût de chêne. Prix: 9.50€ 33
  • 34. APPELLATION MINERVOIS CONTROLEE 30. Nom du vin : Cuvée des Oliviers - Château Belvize (Rouge) Année : 2003 Appellation : Appellation Minervois Contrôlée Degré alcoolique : 14% Dégustation olfactive : Nez puissants aux arômes de fruits rouges développant des sensations de framboise et mûre avec des traces de fruits secs. Dégustation gustative : Bouche opulente et équilibré entre les tannins, fins, bien structuré et les arômes de fruits rouges. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Conseillée sur des rôtis ou des viandes en sauces et des fromages fermentés. Prix: 14€ 31. Nom du vin : Cuvée des Oliviers – Château de Belvize (Blanc) Année : 2004 Géologie Minervois : Du Miocène (4M) à l’Eocène moyen (46M) et Appellation : Appellation Minervois du Permien (250M) à l’Ordovicien Moyen (470M) Contrôlée Age des Nature Type de Sol Paysage Formation Degré alcoolique : 12.5% Terrains Schistes, Sols dérivés des Moyenne Prix: 9€ Primaires grès schistes, montagne, pente caillouteux assez forte Terrains Calcaire et Calcaires Vastes plateaux 32. Nom du vin : Château Belvize. Cuvée Tertiaires en marno- compacts, ou causses discordance calcaire colluvions Classique (Rouge) avec les calcaires, marnes Année : 2003 terrains Bassins Conglomérats, Paysage de Primaires molassiques grès limons collines Appellation : Appellation Minervois Terrains Alluvions Sols caillouteux Terrasses - glacis Contrôlée Quaternaires des terrasses, textures variables Degré alcoolique : 13% Cépages : Syrah, Cinsault et grenache Dégustation olfactive : Robe rouge cerise foncée, épicée, arômes de fruits de bois Dégustation gustative : Arômes de fruits bois sur une pointe de myrtilles prolongée. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Accompagne bien les viandes grillées, les fromages secs ou charcuteries. Terroir : argilo-calcaire de Château Belvize Prix: 9.50€ 33. Nom du vin : Domaine Belvize (Rosé) Année : 2008 Appellation : Vin de pays d’Oc Degré alcoolique : 12.5% Prix: 5.50€ 34. Nom du vin : Domaine Belvize-Viognier (Blanc) Appellation : Vin de pays d’Oc Degré alcoolique : 12.5% Prix: 6€ 34
  • 35. VIN DE PAYS DES COLLINES DE LA MOURE DOMAINE DE RIEUCOULON Anne Lacombe, aidée par son mari Benoît, incarne la nouvelle génération des Lunaret, dont l’aïeul Léon a acquis le Domaine en 1870. Son vignoble s’étend d’un seul tenant entre Montpellier et Saint Jean de Védas sur une vingtaine d’hectares où se côtoient sauvignon, merlot, cabernet- sauvignon, grenache, Carignan et alicante. Avec cette palette de cépages, la vigneronne propose une gamme de 10 cuvées mises en bouteilles. Son quatrième vin rouge, la cuvée « Lucentum », est un 100 % alicante, issu de raisins passerillés. 35. Nom du vin : R – Domaine de Rieucoulon (Rosé) Année : 2007 Appellation : Vin de pays des collines de la Moure Degré alcoolique : 12% Cépages : 100% Grenache Dégustation olfactive : Couleur rose intense, avec des reflets violets très brillants. Nez de framboises caramélisés et de mûres. Dégustation gustative : Fraîcheur prédominante, avec une finale ronde sur le fruit. Vin très friand. Prix: 5,50€ 36. Nom du vin : R – Vone. Domaine de Rieucoulon (Blanc) Année : 2006 Appellation : Vin de pays des collines de la Moure Degré alcoolique : 13% Cépages : 100% Sauvignon Dégustation gustative : Cuvée aux notes de pains d’épices et de miel présent avec un très bel équilibre, qui confère une grande persistance aromatique et une ampleur en bouche exceptionnelle. Mode de fabrication : Vinifié et élevé en fût de chêne. Prix: 7.50€ 37. Nom du vin : R-Domaine de Rieucoulon (Blanc) Année : 2008 Appellation : Vin de pays des collines de la Moure Degré alcoolique : 12% Cépages : 100% Sauvignon Dégustation gustative : Fraîcheur et élégance sont les caractéristiques de ce « petit » vin blanc aux notes d’agrumes. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Vin idéal pour les apéritifs et les fruits de mer. Prix: 5.50€ 35
  • 36. 38. Nom du vin : R Las pillas. Domaine de Rieucoulon (Rouge) Année : 2004 Appellation : Vin de pays des collines de la Moure Degré alcoolique : 13% Prix et Médailles : Concours altides du Languedoc et du Roussillon 2007 : Médaille de Bronze. Prix: 8,50€ 39. Nom du vin : R – Merlot l’enchanteur – Domaine Rieucoulon (Rouge) Année : 2007 Appellation : Vin de pays des collines de la Moure Degré alcoolique : 12% Prix et Médailles : Vignerons indépendants : médaille d’argent concours 2008. Dégustation : Vin léger très fruité. Parfaitement merlot et comportant une gamme complexe aromatique et persistante de fruit avec un dominant fruit rouge. Prix: 6€ 40. Nom du vin : R Jucentum. Domaine de Rieucoulon (Rouge) Appellation : Vin de table de France Degré alcoolique : 14.5% Prix: 29€ (50cl) 41. vin : R. Carthagène de Rieucoulon (Rouge) Année : 2003 Appellation : Vin de liqueur Degré alcoolique : 16% Dégustation olfactive : Couleur soutenue avec des reflets orangés. Dégustation gustative : L’alcool et les arômes vanillés sont prédominants et bien équilibré. Cette complexité est accompagnée d’une longue persistance aromatique. Prix: 11€ 36
  • 37. APPELLATION COTEAUX DU LANGUEDOC CONTROLEE DOMAINE MORIN-LANGARAN HISTOIRE Dominant le bassin de Thau et longeant la Via Domitia, le domaine existe depuis 1330, alors propriété de l’ordre religieux du St Esprit. Pendant les guerres de religion, les moines abandonnèrent leurs biens. Plusieurs familles assurèrent successivement l’entretien, mais c’est François Engarran qui lui donna son nom en 1595 en l’acquérant. A la fin des guerres de religion, les moines voulurent reprendre leurs biens. Un long conflit juridique s’engagea entre Pierre Engarran, héritier de François et l’ordre du St Esprit. Le 13 juillet 1642, la cour de Castres reconnut Pierre Engarran comme unique propriétaire du Domaine. De 1652 à 1966, différents propriétaires se sont succédés jusqu’à la famille Morin. VIGNOBLE Terroir classé en appellation d’origine contrôlée. Les blancs et les rosés sont produits sur cailloutis calcaire et sable fin. Les rouges : Merlot, Cabernet et Syrah sont quant à eux produis sur un terroir argilo-calcaire. CONSEILS DE DÉGUSTATION Les vins blancs et rosé sont à boire jeune : fraîcheur, arôme et fruits sont ainsi préservés. Le dernier ou avant dernier millésime aura toute sa jeunesse. CONSEILS DE VIEILLISSEMENT Les rouges sont prêt à boire, mais ils peuvent vieillir de 3 à 10 ans, voir plus. Afin d’obtenir un bon vieillissement, il convient de garder le vin à une température de 12°C environ. Le lieu de conservation doit être à l’abri de la lumière et avoir une bonne hygrométrie (environ 70 – 80%). Enfin il est indispensable de le voir grandir, ouvrez une bouteille de temps en temps pour suivre son évolution…Et quand il sera à sa plénitude, partagez le avec vos amis gastronomes : il enchantera votre palais, vos souvenir, et vous invitera en en découvrir d’autres. 37
  • 38. 42. Nom du vin : Domaine de Morin-Langaran. Picpoul de Pinet (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation côteaux du Languedoc Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Picpoul Dégustation gustative : Vin vif, sec et fruité Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Température conseillée : 8 et 10°C Accompagne les coquillages, crustacés, poissons et s’harmonise avec certains fromages tels que le chèvre et le Roquefort. Terroir : cailloutis calcaire. Prix: 6.20€ L’Appellation Côteaux-du-Languedoc regroupe 3 AOC (Faugères, Saint-Chinian et Clairette-du- Languedoc) ; 7 régions climatiques et 10 terroirs dont Picpoul-de-Pinet. Picpoul de Pinet concerne 6 communes. Vignobles : Exposés plein sud, abrités des vents du Nord –Ouest et bénéficiant des vents marins. Terroirs: Glacis de Limons-Sableux partiellement rubéfiés datant de l’ère tertiaire Géologie: Du Pléistocène (>2M) au Cambrien (< 540M) Cépage: Cépage unique et spécifique de ce terroir: le Piquepoul. Caractéristique des vins : Robe jaune pâle à reflet verts, avec des arômes d’aubépine et de tilleul, caractérisés par une bonne acidité naturelle. 43. Nom du vin : Domaine de Morin-Langaran. Picpoul de Pinet (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation côteaux du Languedoc Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Picpoul Dégustation gustative : Vin vif et fruité Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Température conseillée : 8 et 10°C Accompagne les coquillages, crustacés, poissons et s’harmonise avec certains fromages tels que le chèvre et le Roquefort. Terroir : cailloutis calcaire. Prix: 5.70€ 38
  • 39. MANOIR DE LA TETE ROUGE SAUMUR HISTOIRE Sur la colline du Puy Notre Dame, une majestueuse collégiale du XIe siècle domine le vignoble. Le Manoir de la Tête Rouge a été bâti en 1649 au pied de cette colline. C’est en 1995 que j’ai acquis cette propriété avec 13 ha de vignes plantées sur les meilleurs terroirs argilo-calcaires du Saumurois. Pour exprimer les différents caractères de mes vins, je cultive toutes mes vignes en biologie. Je n’utilise aucun produit chimique de synthèse et je respecte et sauvegarde tous les écosystèmes de chacune de mes parcelles. C’est en labourant mes vignes, en respectant les équilibres de la faune et de la flore, en refusant toutes les levures industrielles ou produit œnologique miracle, que je peux prétendre à une réelle expression du terroir. Tous mes vins sont issus d’une agriculture raisonnable, paysanne et surtout durable. MÉTHODE CULTURALE EN BIO C’est en 1998 que je me suis décidé à arrêter de polluer mes sols et mes vins. Le passage à une culture biologique s’est alors imposé. Le chemin fut ardu car les sols n’avaient plus été travaillés depuis 30 ans. Ils refusaient l’outil et les vignes ne comprenaient plus pourquoi on coupait leurs racines superficielles qui n’avaient gêné personne depuis longtemps. Aujourd’hui, les rendements sont plutôt réguliers (moyenne 42 hl) et les sols ne se sont jamais aussi bien portés. Le retour de nombreuses espèces de plantes et d’insectes contribue fortement à l’équilibre de mes terroirs. En effet, un enherbement naturel des entre-rangs avec uniquement une tonte avant les vendanges, a permis à beaucoup d’espèces de se développer. Le vignoble reprend de la jeunesse avec de nouvelles plantations. Depuis peu, je viens de réimplanter 30 ares de pineau d’Aunis, cépage oublié et dénigré dans le Saumurois. Actuellement, je travaille mes sols superficiellement soit au maximum 5 cm, pour supprimer les herbes aux pieds des souches. Après les vendanges, courant octobre novembre, je décompacte sur 25 cm les chambrées pour permettre aux pluies d’hiver de reconstituer les stocks d’eau des parcelles. Guillaume REYNOUARD 39
  • 40. 44. Nom du vin : Bagatelle Saumur– Manoir de la tête rouge (Rouge) Année : 2009 Appellation : Saumur A.O.C Degré alcoolique : 13% Sucre Réducteur : 0,34 g/l Acidité Total : 3,45 Acidité Volatile : 0,47 SO2 Total : 50 Cépages : Cabernet franc âgée de 6 à 20 ans. Terroir : Les sols labourés et l’enherbement naturel contribuent à mettre en valeur l’écosystème complexe des terroirs du Puy-Notre-Dame. Cette Cuvée est un assemblage de 4 parcelles dont le comportement viticole s’avère franchement différent (sur des graves sur des sables très pauvres en matières organiques et sur des turonien argilo-calcaire). Mode de fabrication : Culture biologique, non levuré, non enrichi et sans artifice. Récolte le 15 octobre 2004 puis pressurage statique en cuve, 7 jours de macération avant écoulage, Fermentation malolactique en cours d’élevage en cuve béton sur lie jusqu’à février 2006. Filtrations sur terre dégrossissante puis fine (DIFBo) avant mise en bouteilles Prix: 8.50€ 45. Nom du vin : Manoir de la tête Rouge – Bagatelle (Rouge) Année : 2007 Appellation : A.O.C Saumur Degré alcoolique : 12.5% Mode de fabrication : En culture Biologique depuis 1998 Prix: 9€ 40
  • 41. 46. Nom du vin : Saumur « 253 » « L’enchentoir » - Saumur Puy Notre Dame - Manoir de la tête Rouge (Rouge) Année : 2005 Appellation : Saumur Appellation d’origine Contrôlée Degré Alcoolique : 13°38 Sucre Réducteur : 0,05 g/l Acidité Total : 4,20 g/l Acidité Volatile : 0,43 SO2 Total : 41 Cépages : Cabernet Franc (âge des vignes : 47 ans) Terroir : Ce vin est vinifié à partir d’une parcelle de 2,25 ha de cabernet franc planté en 1960 et 1961 sur le lieu dit l’Enchentoir. Cette sélection massale très implantée dans son terroir est inimitable et toujours très surprenante. Le sol est un splendide turonien moyen du Saumurois exposé au sud. Mode de fabrication : Vigne ayant plus de 50 ans et cultivés biologiquement. Pour ce millésime, la vendange a été faite le 12 Octobre 2002. Macération à froid pendant 26 jours avant décuvage, Le vin n’a pas été levuré ni enzymé ni sulfité puis, fermentation malolactique en barrique, élevage en barrique de 300 litres pendant 14 mois, très peu filtré (filtration Sur terre fine (DIFBo) avant mise en bouteilles). Histoire : Pourquoi 253 ? Depuis 1975 les vignerons du Puy Notre Dame demandent la reconnaissance d’une appellation communale, en attendant, ils utilisent le numéro de cadastre : 253 Prix: 14.50€ 41
  • 42. 47. Nom du vin : Chapitre 9 – Saumur blanc – Manoir de la Tête Rouge (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Saumur Contrôlée Degré Alcoolique : 14,22 Sucre Réducteur : 1,9 g/l Acidité Totale : 4,50 g/l Acidité Volatile : 0,36 Souffre Total : 56 mg Cépages : Chenin (vigne de 5 ans) Terroir : Ce vin est issus d’une parcelle appelée le Palna » plantée en chenin. C’est un terroir argilo- calcaire très léger. C’est le 9eme millésime que Mr Reynouard a vinifié. Mode de fabrication : Récolté le 1er octobre 2005 à la main et en caissettes. Pressé puis entonné en barrique de 225L. Débourbage statique, puis fermentation alcoolique naturelle en barrique sur 11 mois jusqu’en septembre 2006. Il a été produit selon les règles de l’agriculture biologiques certifié ECOCERT ; non levuré et non chaptalisé. Filtration Sur terre dégrossissante puis fine (DIFBo) avant mise en bouteilles Prix: 11.50€ 42
  • 43. 48. Nom du vin : Bille de clown– Cabernet de Saumur - Manoir de la tête Rouge (Rosé) Année : 2007 Appellation : A.O.C Cabernet de Saumur Degré alcoolique : 12.23% Cépages : Cabernet Franc, vignes âgées de 8 à 40 ans Dégustation gustative : Jolie fruité Terroir : Ce rosé de cabernet franc a été récolté en caissette puis pressuré directement suivant la récolte. Une fermentation malo- lactique partiel a contribué a son jolie fruité Mode de fabrication : En culture Biologique depuis 1998 Ce rosé de cabernet franc a été récolté en caissette puis pressuré directement suivant la récolte. Une fermentation malo-lactique partiel a contribué a son jolie fruité. Pas de levurage ni d’enzymage, pressurage direct et Fermentation malolactique sur 70 % de la cuvée. Aucune filtration. Prix: 6.90€ 43
  • 44. 49. Nom du vin : Brut non dosé 2002 – Saumur Méthode Traditionnelle - Manoir de la tête Rouge (Blanc) Année : 2002 Appellation : Appellation Saumur d’Origine Contrôlée Degré Alcoolique : 12,80 Sucre Réducteur : < 2 g/l Acidité Totale : 6,12 Cépages : Chenin 80% Chardonnay 20% (vignes âgées de 15 à 20 ans) Terroir : Ce vin est un assemblage de Chenin et de Chardonnay. La première a 20 ans et représente 80 % du lot et la deuxième 15 ans. Ce sont deux terroirs argilo-calcaire. Mode de fabrication : Récolte manuelle le 4 octobre 2002. Pressurage et débourbage statique, puis démarrage de la fermentation alcoolique. (Non levuré) Tirage du lot en mai 2003. Filtration sur terre dégrossissante puis fine (DIFBo) avant tirage. Prix: 10€ 44
  • 45. APPELLATION FRONTON CONTRÔLEE SON VIGNOBLE Situé aux portes de Toulouse et de Montauban, le vignoble s’étage sur d’anciennes terrasses du Tarn entre le Tarn et la Garonne. Le sol est pauvre, graveleux et sec. Le fer et le quartz prédominent, ils donnent aux vins toute leur plénitude et leurs arômes fruités et floraux. Le vignoble couvre environ 2 400 hectares pour une production sensiblement proche de 100 000 hectolitres. SES CÉPAGES La particularité est liée à la présence d’un cépage : La Négrette. C’est un cépage très ancien dont la région a gardé l’exclusivité au cours des siècles. C’est ainsi que depuis le XIIème siècle, la vigne dans le Frontonnais produit un vin comme nulle part ailleurs. La Négrette est le cépage principal (50 à 70%) des vins rouges et rosés, il est à l’origine du fruité et de la finesse caractérisant les vins de Fronton. L’encépagement est complété : à 25% par les cépages Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Syrah, Fer Servadou, Cot ou Merille, à 15% par les cépages Gamays, Cinsault ou Mauzac. SES CARACTÉRISTIQUES Les vins de Fronton rouges sont des vins fruités, souples et délicats, à la robe rubis, aux arômes prononcés à dominantes de cassis ou de pruneau pour les vins jeunes. Souples et fruités, ils parviennent rapidement à leur plénitude. Les millésimes vieillissent harmonieusement en cave de 4 à 7 ans. Les vins rosés ont une robe légère et un nez fin, très aromatiques. Ce sont des vins distingués et harmonieusement équilibrés. Ils se boivent jeunes. PLATS ASSOCIES ET CONSEILS SUR LE MODE DE CONSOMMATION : Les vins rosés sont à servir frais à 8 ou 10°C maximum : ils accompagnent les poissons, la charcuterie et en été tout un repas. Les vins rouges jeunes servis à 14°C se marient à merveille avec les viandes grillés ou rôties et les fromages Pyrénées. Les vins rouges millésimés, plus généreux, se déguste à 16 ou 17°C avec des cassoulets, les confits, les pièces de viandes et de gibier. DOMAINE DE CALLORY Entouré de 27 hectares de vignes, il se situe sur les terrasses du Tarn sur un sol constitué de boulbènes sablonneuses. L’objectif principal du domaine est la recherche de qualité s’appuyant sur l’amélioration des méthodes de cultures comme des techniques de vinification, dans un souci de respect des traditions, permettant d’élaborer des vins rouges de bonnes garde, des rosés très fruités et des blancs élégants et aromatiques. 45
  • 46. 50. Nom du vin : Domaine de Callory – Cuvée Spéciale (Rouge) Année : 2004 Appellation : Appellation Fronton Rouge Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : Négrette – Syrah - Cabernet Dégustation gustative : Vin à dominante fruit rouge avec une note boisée. Une bouche souple qui finit sur des tannins ronds et généreux. Garde : peut vieillir encore 8 à 10 ans Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir entre 14 et 16 °C. Ses arômes se marient avec gibiers, viandes rouges, cassoulet et fromages. Terroir : se situe sur les terrasses du Tarn sur un sol constitué de boulbènes sablonneuses. Mode de fabrication : Vin sélectionné parmi les meilleures années. Vinifié cépage par cépage durant 12 jours, puis vieilli en barriques 12 mois. Prix: 9.50€ 46
  • 47. 51. Nom du vin : Domaine de Callory – « Haute Expression » (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Fronton Rouge Contrôlée Degré alcoolique : 12% Cépages : Négrette – Syrah Dégustation gustative : Elégant et fin. Garde : vin de garde par excellence, longue conservation Prix et Médailles : Médaille de bronze au concours des féminalise Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir à 16 °C. Ses arômes se marient avec gibiers, viandes rouges et fromages. Terroir : se situe sur les terrasses du Tarn sur un sol constitué de boulbènes sablonneuses. Mode de fabrication : Vin sélectionné parmi les meilleures parcelles. Vinifié cépage par cépage et rigoureusement suivi, après deux agréments ce vin a pu porter le nom de « Haute Expression » Prix: 12€ 47
  • 48. APPELLATION GAILLAC CONTROLEE 52. Nom du vin : Cantegal. Domaine Saint Laurent de Saurs (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Gaillac Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : Assemblage de Syrah, Duras et Brancol Dégustation gustative : Le « classique » des vins de Gaillac, donne un vin très fruité sur les fruits rouges, avec des arômes légèrement poivrés. Petites exception avec le millésime 2003 plus tannique et robuste à cause de la sécheresse des vignobles à cette année. Prix: 6.20€ 52b. Nom du vin : Océane. Domaine Saint Laurent de Saurs (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Gaillac Contrôlée Degré alcoolique : 11.5% Prix: 5.40€ APPELLATION BANYULS CONTROLEE 53. Nom du vin : Banyuls. Ame de Pierre (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Banyuls contrôlée. Vin naturel Degré alcoolique : 16% Cépages : Grenache gris Dégustation gustative : Vin tout en finesse, fruité et épicé. Garde : A boire sur sa jeunesse ou a garder 20 ans Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir à 13-15°C. Mode de fabrication : Raisin cultivé sur terrain schisteux Prix: 14.95€ 48
  • 49. APPELLATION MAURY CONTROLEE DOMAINE MAS DE LAVAIL TERROIR Le domaine Mas de Lavail se situe au cœur de l’Appellation d’Origine Contrôlée MAURY sur un sol Argilo-calcaire entouré par deux chaînons des Corbières. Cette situation détermine un micro-climat particulièrement favorable aux cépages nobles, par l’enrichissement en sucre qu’il procure aux raisins en fin de maturité. LE VIGNOBLE Une démarche choisie pour aller plus loin dans l’observation du vignoble, la limitation des traitements et surtout, le respect de l’environnement et du consommateur. La viticulture raisonnée contrôlée a une valeur d’exemple pour les visiteurs du domaine et valeur pédagogique pour un jeune vigneron qui veut exprimer au mieux les potentialités de ce terroir exceptionnel et assurer la continuité du patrimoine dont il est héritier. Le MAS de LAVAIL est une entité de 80 hectares de vieilles vignes à faible rendement, son encépagement se compose de Grenaches noirs essentiellement mais aussi de Grenaches gris et blancs, de Carignan et de Syrah. LA PRODUCTION Le Mas de Lavail élabore des vins puissants, charpentés, riches en arômes, tannins et couleurs. 49
  • 50. 54. Nom du vin : Maury expression. MAS LAVAIL (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Maury Contrôlée Degré alcoolique : 16% Cépages : 100% grenache noirs Robe : Robe brillante d’un grenat profond. Dégustation olfactive : Arôme complexe de mûre, de cassis. Dégustation gustative : Belle amplitude en bouche et bonne structure. Garde : vin de garde avec évolution des arômes. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A déguster à 18°C. Vin d’apéritif et de dessert. Parfait sur la tarte aux mirabelles. Mode de fabrication : Elaboré à partir de raisins vendangés à la main sur des vignes de plus de 50 ans, issu de l’agriculture raisonnée. Longue macération avec mutage sur grains. Prix: 15.50€ 55. Nom du vin : Nicolas Battle – Mas de Lavail (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Maury Contrôlée Degré alcoolique : 16% Cépages : Grenache Blanc Robe : Couleur or pâle, larmes nombreuses et régulières. Dégustation olfactive : Le nez est fin et complexe : fruits blancs, poire, note de cire d’abeille. Dégustation gustative : En bouche c’est un crescendo aromatique, finesse de la poire, des épices comme la cannelle, la vanille, finales ample et très longue de noisettes grillées. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A déguster frais (12°C) Vin d’apéritif et de dessert accompagnant foie gras, coquille St- Jacques, gâteau au chocolat, poires belle Hélène et glace vanille cannelle. Mode de fabrication : Récoltés manuellement sur des vieilles vignes aux rendements faibles. La vinification et le mutage se font en barrique neuves. L’élevage sur lies fines en barriques. Prix: 13.80€/50cl 50
  • 51. APPELLATION COTES DE CASTILLON CONTROLEE 56. Nom du vin : Cuvée Leonard – Château Beynat – Sélection Vieilles Vignes (Rouge) La SCEA a acquis le Château Beynat, domaine familial depuis 4 générations (1917) Année : 2005 Appellation : Appellation Côtes de Castillon contrôlée Degré alcoolique : 13.5% Cépages : 50% Merlot, 50% Cabernet Sauvignon (âge moyen du vignoble 45 ans) Garde : Conservation optimale entre 3 et 5 ans. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A déguster maintenant après décantation. Parfait sur toutes les viandes, gibier, fromages doux et forts. Terroir : argilo-calcaire Mode de fabrication : Rendement moyen : 40 hl/ha - Production de 18 000 bouteilles Afin d’optimiser le potentiel qualitatif, leur agriculture se convertie au biologique (l’entretien et au travail du sol, l’état phytosanitaire de la vigne, la taille de la vigne, la gestion des rendements ; bénéfice d’un ensoleillement maximal : palissage et effeuillage raisonnés) Vendanges manuelles et mécaniques d’une sélection de vieilles vignes ; Raisins trié sur table. Vinification en baies entières et pigeage, cuvaison 30 avec jours. Elevage 12 mois en fûts de chêne dont 20% en fût neuf. Prix: 14€ 57. Nom du vin : Château Beynat (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Côtes de Castillon Contrôlée Degré alcoolique : 13% vol Cépages : 70% Merlot, 30% Cabernet Franc (âge moyen du vignoble 26 ans) Garde : Conservation optimale entre 3 et 5 ans. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A déguster maintenant après décantation. Parfait sur les viandes blanches et rouges ainsi que sur les fromages doux. Terroir : 14 hectares exposés en coteau plein sud Argilo-calcaire, argilo limoneux Mode de fabrication : Rendement moyen : 51 hl/ha - Production de 35 000 bouteilles Afin d’optimiser le potentiel qualitatif, leur agriculture se convertie au biologique (l’entretien et au travail du sol, l’état phytosanitaire de la vigne, la taille de la vigne, la gestion des rendements ; bénéfice d’un ensoleillement maximal : palissage et effeuillage raisonnés) Vendanges manuelles et mécaniques ; Vinification en baies entières et pigeage, cuvaison 30 avec jours ; Elevage 18 mois en cuve Prix: 8€ 51
  • 52. APPELLATION BLAYE/PREMIERES COTES DE BLAYE CONTROLEE 58. Nom du vin : Château Monconseil Gazin (Rouge) Année : 2004 Appellation : Appellation Blaye Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix et Médailles : International Wine challenge 2006 silver Prix: 13€ 59. Nom du vin : Château Le Roc (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Premières Côtes de Blaye Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 7.50€ 60. Nom du vin : Château Ricaud (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Premières Côtes de Blaye Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix et Médailles : Médaille d’or au concours des grands vins de France, MACON 2008. Mode de fabrication : Elevée en fût de chêne Prix: 8€ 61. Nom du vin : Château Haut-Canteloup. Cuvée Tradition (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Première côtes de Blaye Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : 75% Merlot, 20% Cabernet Sauvignon et 5% Cabernet Franc Prix et Médailles : Médaille d’argent au concours de Bordeaux vins d’Aquitaine 2007 Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir entre 16 et 18°C Terroir : argilo-calcaire Mode de fabrication : Enherbement, effeuillage, contrôles des rendements. Vinification traditionnelle avec maîtrise des températures. Prix: 9.50€ 52
  • 53. 62. Nom du vin : Château Monconseil Gazin – Grand vin de Bordeaux (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Blaye Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix: 9.50€ 63. Nom du vin : Château Monconseil Gazin – Grand vin de Bordeaux (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Premières Côtes de Blayes Contrôlée Degré alcoolique : 12% Cépages : Sauvignon Prix: 6.50€ 64. Nom du vin : Château haut Canteloup – Grand vin de Bordeaux (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Premières Côtes de Blaye Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : 80% Sauvignon Blanc, 10% Sauvignon gris, 10% Muscadelle Garde : 1 à 2 ans Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Idéal à l’apéritif, avec des crustacée, poissons grillés, asperges et viandes blanches. Terroir : Côteaux silico-Graveleux Mode de fabrication : Viticulture respectueuse de l’environnement avec effeuillage et contrôle des rendements. La vinification est effectuée à basse température et l’élevage de ce vin est fait sur lies fines. Histoire et description de la maison : Le Château haut Canteloup est une propriété familiale situé sur la commune de Fours à 5km au nord de Blaye Prix: 9€ 53
  • 54. APPELLATION COTES DE BOURG CONTROLEE 65. Nom du vin : Cuvée Tradition - Domaine de la vieille Voie (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Côtes de Bourg Contrôlée Degré alcoolique : 12% Prix: 11€ 66. Nom du vin : Cuvée Séduction. Château Pey-Chaud-Bourdieu (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Côtes de Bourg Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Terroir : Situé sur la commune de Villeneuve, sur l’aire des meilleurs crus (côtes de Bourg), sur un petit coteau inondé de soleil contemplant l’immense Estuaire de la Gironde. Le vignoble doit sa situation à son sous-sol argilo-calcaire rocheux. Mode de fabrication : Le Château Pey-Chaud Vieilli en fût de chêne neuf Bourdieu est situé sur la Prix: 12€ commune de Villeneuve, sur l’aire des meilleurs crus (côtes 67. Nom du vin : Château Pey-Chaud-Bourdieu rouge. Vieillit en de Bourg), sur un petit coteau fût de chêne (Rouge) inondé de soleil contemplant l’immense Estuaire de la Année : 2005 Gironde. Le vignoble, modèle Appellation : Appellation Côtes de Bourg Contrôlée parfait de culture, doit sa Degré alcoolique : 12.5% situation à son sous-sol argilo- Terroir : Situé sur la commune de Villeneuve, sur l’aire des calcaire rocheux et à son meilleurs crus (côtes de Bourg), sur un petit coteau inondé de soleil excellent encépagement de contemplant l’immense Estuaire de la Gironde. Le vignoble doit sa produire un vin très recherché situation à son sous sol argilo-calcaire rocheux. pour son corps et sa grande Mode de fabrication : finesse Vieillit en fût de chêne Prix: 9€ 68. Nom du vin : Château Pey-Chaud-Bourdieu (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Côtes de Bourg Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Terroir : Situé sur la commune de Villeneuve, sur l’aire des meilleurs crus (côtes de Bourg), sur un petit coteau inondé de soleil contemplant l’immense Estuaire de la Gironde. Le vignoble doit sa situation à son sous sol argilo-calcaire rocheux. Prix: 7.50€ 54
  • 55. APPELLATION BORDEAUX/ BORDEAUX CLAIRET CONTROLEE 69. Nom du vin : Château Grand monguillet (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Bordeaux Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : 50% Cabernet Sauvignon ; 50% Merlot Prix: 6€ 70. Nom du vin : Cythere – Château Queyret-Pouillac (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Bordeaux Contrôlée Degré alcoolique : 12% Prix: 6€ 71. Nom du vin : Château de Bernadon (Rosé) Année : 2008 Appellation : Appellation Bordeaux Clairet Contrôlée Degré alcoolique : 13% Dégustation olfactive : Belle couleur groseille brillante et éclatante. Le nez s’ouvre sur des notes de fruits rouges frais, groseille et cassis, très persistantes. Dégustation gustative : Au palais, rondeur, sucrosité et fraicheur dominent pour donner à ce vin un bel équilibre. Prix et Médailles : Médaille d’or Paris 2009 au concours général agricole du ministère de l’Agriculture et de la pêche. Prix: 5€ 72. Nom du vin : Château Queyret-Pouillac (Rosé) Année : 2008 Appellation : Appellation Bordeaux Clairet Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix: 5.50€ 55
  • 56. APPELLATION BORDEAUX SUPERIEUR CONTROLEE 73. Nom du vin : Château Queyret-Pouillac – Réserve Particulière (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Bordeaux Supérieur Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 7€ 74. Nom du vin : Château Queyret-Pouillac (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Bordeaux Supérieur Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 6.50€ APPELLATION ENTRE-DEUX-MER CONTROLEE 75. Nom du vin : Château Queyret-Pouillac – Entre-deux-Mer : Grand vin de Bordeaux (Blanc) Appellation spécialisée dans les vins blancs secs Année : 2007 et nerveux Appellation : Appellation Entre-deux-Mers Cépages : Sémillon majoritaire (45%), Sauvignon Contrôlée (40%) puis Muscadelle et Ugni-Blanc. Degré alcoolique : 12.5% Géologie : Entre fin Pléistocène et début Prix: 6.50€ Oligocène VIN DE TABLE FRANCAIS (BORDEAUX) 76. Nom du vin : La Douceur du Bourdieu demi-sec (Rosé) Appellation : Vin de table français Degré alcoolique : 12.5% Dégustation olfactive : Belle couleur « pivoine » brillante au nez fruité « groseille » « bonbon anglais » Dégustation gustative : Tendre et frais en bouche avec un équilibre moelleux soutenu. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Tendre et fruité en apéritif, idéal sur un foie gras. Terroir : Situé sur la commune de Villeneuve, sur l’aire des meilleurs crus (côtes de Bourg), sur un petit coteau inondé de soleil contemplant l’immense Estuaire de la Gironde. Le vignoble doit sa situation à son sous sol argilo-calcaire rocheux. Prix: 6.50€ 56
  • 57. APPELLATION MONTRAVEL & BERGERAC DOMAINE DE GRIMARDY LE DOMAINE : Le Domaine de Grimardy est situé sur un terroir exceptionnel. Marielle et Marcel ESTABLET l’ont acquit en 1998. Issus d’une famille de viticulteurs depuis plus de cinq générations, ils sont Bordelais. Le vin pour eux reste avant tout, une grande passion. Il fallait le terroir et ils l’ont trouvé à Montazeau sur l’Appellation de Montravel. Avant son achat en 1998, l’exploitation n’avait pas de chai. Ce fut donc une création presque totale qui engendra la naissance du Domaine de Grimardy, sur les étiquettes, en 1999. Avec beaucoup de passion et de ténacité ils ont réussi à élaborer un Grand Montravel rouge qui pourrait facilement en dégustation à l’aveugle être l’égal des Grands St Emilion Grand Cru, nos voisins… Nos cépages et Superficies : Rouge : 8ha Blanc: 3ha 70% Merlot 50% Sémillon 25% Cabernet Sauvignon 50% Sauvignon 5% Cabernet Franc 57
  • 58. MÉTHODES DE CULTURE : Les vignes sont cultivées en lutte raisonnée depuis l’année 2000. Les engrais chimiques et les insecticides ont été supprimés. Le désherbage est réalisé sous le rang de vigne. Ils travaillent un rang sur deux, l’autre rang reste enherbé. L’herbe pousse naturellement et la tonte est régulière. L'équilibre de ce terroir est suivi par des analyses réalisées tout les quatre ans. L’effeuillage mécanique est pratiqué côté Est au début de l’été. Ils épamprent manuellement. Pour le Montravel Rouge, une vendange en vert à la mi-véraison est pratiquée et selon l’année, afin de pouvoir réaliser une récolte maximale de 35 hectolitres. Les Merlot ont 70 ans, c’est pourquoi, dans l’assemblage du Révélation de Grimardy, il y a 80 % de Merlot. VENDANGES ET VINIFICATION : L’Œnologue du Domaine de Grimardy est Florent Niautou du laboratoire d’œnologie de Soussac en Gironde. La récolte est manuelle pour les Montravel et mécanique pour les Bergerac rouge. Le Bergerac rouge reste en macération pendant 28-31 jours maximum, selon l’année. Il est élevé ensuite en fût de chêne pendant une période variant de 13 mois à 18 mois, suivant la richesse du millésime. Le Montravel Rouge est récolté à maturité optimale. Il est macéré pendant 5 semaines et la fermentation malolactique se réalise en fût de chêne neuf de 300 litres pendant de 14 à 18 mois. Le Montravel Blanc "Cuvée Marie-Juliette" est récolté aussi à maturité optimale. Après avoir macéré de 18 à 24 heures, le raisin après pressurage devient moût. Le moût est placé en fût de chêne pour fermenter. Il sera bâtonné (remontage des lies) pendant tout le reste de l’élevage, soit de 7 à 12 mois. RÉCOMPENSES : Médaille d'Argent au Concours de Paris, 1999 Étoile dans les Guides Hachettes 2001, 2002, 2003, 2006 et 2007 Citation dans le guide des Sommeliers de France. Médaille de Bronze au Concours des Viticulteurs Indépendant à Blois, 2005 Médaille d'Argent au Concours des Viticulteurs Indépendant à Nîmes, 2006 Prix d'Excellence aux Vinalies. Concours d'Œnologues de France-Chambéry, 2006 Trois étoiles à la Revue des vins de France, 2006 Quatre étoiles dans le magazine "Décanter", mai 2007 Guide DUSSERT-GERBER 2008 Guide DUSSERT-GERBER 2009 Prix des Vinalies 2009 pour deux vins. Le Montravel rouge 2005 et le Bergerac fût 2006. Médaille d’OR au Concours national des Vignerons Indépendants 2009. Médaille d’Argent au Concours Sélection Mondiales des Vins Montréal 2009. 58
  • 59. 77. Nom du vin : Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel (Rouge) Année : 2003 Appellation : Appellation Montravel Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : Merlot (80%) et Cabernet franc (20%) Robe : Rouge cerise intense et profonde Dégustation olfactive et gustative : Bouquet toasté de fruits noirs mûrs Quelle révélation ces parfums de sous-bois, de tilleul et de menthol. L’attaque chocolatée s’estompe vite au profit de tannins fins et fondus mariés d'un soupçon de vanille. Finale façon vieux cognac et pourtant si jeune (1001 dégustations : millésimes 2003). Garde : plus de 10 ans Prix et Médailles : Médaille d’argent concours 2006 des vignerons indépendants Prix d’Excellence aux Vinalies 2006. Quatre étoiles sur le Décanter.2007 Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir à 17°C sur des viandes rouges ou en sauce, magret et fromages forts Le Terroir de Montravel : Les vignes merlot ont 70 ans. Les sols sont argilo-calcaire avec calcaire dur et marnes à Hostra (huîtres fossilisées) et sur certaines parcelles du silex. L’altitude est de 80 mètres à 115 mètres sur les plateaux. La plupart des parcelles ont une exposition nord et sud pour un ensoleillement optimal. Mode de fabrication : Le Montravel Rouge est récolté à maturité optimale. Vendange en vert à la mi-véraison est pratiquée et selon l’année, afin de pouvoir réaliser une récolte maximale de 35 hectolitres. Vendange manuelle, vinification lente et naturelle en cuve. Il est macéré pendant 5 semaines et la fermentation malo-lactique et l’élevage se réalise en fût de chêne neuf de 300 litres pendant de 14 à 18 mois. Prix: 19€ 59
  • 60. 78. Nom du vin : Domaine de Grimardy – Cuvée Marie-Juliette – Montravel (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Montravel Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : sauvignon : 60%. Sémillon : 40% Dégustation olfactive : Arômes de fruits à chair blanche (pêches, poires). « Ici pas de fausses notes : tout en souplesse, bien équilibré. Senteurs de fruits secs et notes beurrées. Attaque mentholée, suavement veloutée, gras sans excès. Délicieuses saveurs de brioche » (1001 dégustations : millésime 2004) Dégustation gustative : Boisé grillé très fondu avec une finale très fraîche Garde : 7 /8ans Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Avec des viandes blanches en sauces, des poisons en sauces, pâtés chauds, terrines, noix de saint Jacques, fromages de chèvre. Le Terroir de Montravel : Les sols sont argilo-calcaire avec calcaire dur et marnes à Hostra (huîtres fossilisées) et sur certaines parcelles du silex. L’altitude est de 80 mètres à 115 mètres sur les plateaux. La plupart des parcelles ont une exposition nord et sud pour un ensoleillement optimal. Mode de fabrication : Le Montravel Blanc "Cuvée Marie-Juliette" est récolté manuellement à maturité optimale. Après avoir macéré de 18 à 24 heures, le raisin après pressurage devient moût. Le moût est placé en fût de chêne pour fermenter. Il sera bâtonné (remontage des lies) pendant tout le reste de l’élevage, soit 10 mois au total Prix: 9.90€ 79. Nom du vin : Montravel Cuvée classique - Domaine de Grimardy (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Montravel Contrôlée Degré alcoolique : 12.% Cépages : Sauvignon 50% Sémillon 50% Dégustation olfactive : Nez de fruits à chair blanche pêche, poire, et de pamplemousse. Dégustation gustative : Notes d’agrumes avec une légère note de « pierre à fusil » Garde : 4/5ans Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Poissons crus, grillés ou coquillage. Fruits de mer. Le Terroir de Montravel : Les sols sont argilo-calcaire avec calcaire dur et marnes à Hostra (huîtres fossilisées) et sur certaines parcelles du silex. L’altitude est de 80 mètres à 115 mètres sur les plateaux. La plupart des parcelles ont une exposition nord et sud pour un ensoleillement optimal. Mode de fabrication : Vinification traditionnelle avec un éraflage à 100%. La macération préfermentaire se réalise en cuve plastique pendant 18 heures avant le pressurage direct. Le moût est refroidi et régulé à 15/16° pendant la durée de la fermentation. L’élevage se fait sur lies fines après soutirage des lies grossières en cuve pendant un mois. Prix: 6€ 60
  • 61. APPELLATION BERGERAC CONTROLEE 80. Nom du vin : Domaine de Grimardy: Bergerac élevée en fût de chêne –« le Petit R » (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Bergerac Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Cépages : Merlot : 80%.Cabernet franc : 20% Dégustation: Nez discret et charmeur, délicat et finement épicé. Sa bouche souple, structurée, surprend le dégustateur par son équilibre. C’est un vin d’aspect simple mais terriblement agréable à boire. « Parfums de rhum aimablement distribués. Les notes de fruits de la passion donnent de la gaieté. Doit encore évoluer. » (1001 dégustations : millésime 2005) Garde : 8 /10 ans Prix et Médailles : Prix des Vinalies 2009. Concours des Œnologues de France Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Viandes rouges grillées, viandes rouges, ris de veau, magret de canard, gigot d’agneau, fromages forts. Terroir : Argilo-calcaire Mode de fabrication : Traditionnelle avec un éraflage à 100%. La fermentation alcoolique est très lente et douce en cuve inox de 50 Hl thermo-régulée. Nombreux petits remontages dans la journée. Cuvaison totale de 4 semaines avant pressurage doux. Assemblage du vin de goutte et du vin de presse après dégustation avec l’œnologue. Entonnage en barriques de chêne d’un et deux vins de 300 litres qui ont élevé nos Montravel rouge. La fermentation malo-lactique est réalisée totalement en barriques jusqu’au printemps suivant. L’élevage a duré 16 mois Prix: 9.80€ 81. Nom du vin : Bergerac– cuvée classique - Domaine de Grimardy (Rouge) Année : 2008 Appellation : Appellation Bergerac Contrôlée Degré alcoolique : 14% Cépages : Merlot : 70%.Cabernet franc : 25%.Cabernet Sauvignon : 5%. Dégustation : Nez de fruits rouge mûrs (cerises, framboises. Sa bouche est souple et charpentée à la fois avec un équilibre idéal. Garde : 6 ans Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Viandes rouge, poulets grillés, cassoulets et fromages bien faits Terroir : Argilo-calcaire Silex Mode de fabrication : Traditionnel avec un éraflage à 100 %. Cuvaison de 15 jours pour effectuer la fermentation malo-lactique pus tôt pour obtenir un vin plus fruité. Prix: 7.80€ 82. Nom du vin : Bergerac - Domaine de Grimardy (Rosé) Année : 2006 Appellation : Appellation Bergerac Rosé Contrôlée Degré alcoolique : 12% Prix: 5.50€ 61
  • 62. 83. Nom du vin : Duc de Mézière (Rosé) Année : 2007 Appellation : Appellation Bergerac Contrôlée Degré alcoolique : 12% Prix: 5.50€ 84. Nom du vin : Château Cabagna (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Bergerac Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix: 5.95€ 85. Nom du vin : Château Cabagna – Côtes de Bergerac moelleux (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Bergerac Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 7€ APPELLATION CHINON CONTROLEE 86. Nom du vin : Clos de Danzay – Val de Loire (Rouge) Année : 2000 Appellation : Appellation Chinon Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Mode de fabrication : Cultivé, récolté, vinifié, élevé et mis en bouteille au domaine Prix: 15€ 62
  • 63. APPELLATION ANJOU/ ANJOU VILLAGE/ CABERNET D’ANJOU CONTROLEE Caractéristique année 2008 selon Alain POUPARD Année : 2008 constitue sans nul doute la plus petite vendange observée depuis 1991. On recense une baisse de rendement selon les cépages de 20 à 30%. Année dont le seul défaut est d’avoir donné des vins trop rares. Dégustation gustative : Vins étonnamment expressif, caractéristique de l’année 2008. Des arômes francs, riches et puissants préservé par la fraîcheur d’août et optimisés par une arrière saison ensoleillée. Les rouges : Sont soyeux, aromatiques et souples Qui constitueront d’excellent vin de garde. Les rosés : très plaisant, brillant par leur finesse, leur vivacité et leur fraîcheur. Les côteaux du Layons, vendangé dans de très bonnes conditions d’ensoleillement, se distinguent par leur richesse aromatique et leur rondeur. Prix et Médailles : Cabernet d’ajout 2008 a obtenu un Liger d’Argent au salon des vins de Loire 2009. Mode de fabrication : Le 7 avril, une nuit de gel à vendangé trop précocement une partie de la récolte. Floraison retardé au printemps, hétérogénéité des fleurs en mi-juin. Récolte maigre vendangé du 24 septembre au 14 novembre, sain et prometteur mais rare. 87. Nom du vin : Domaine Saint Arnoul Anjou - Saumur : (Rouge) Les nombreux microclimats permettent à Année : 2006 cette région de produire presque tous les types de Appellation : Appellation Anjou Villages vin. Pas moins de 31 appellations se côtoient en Contrôlée Anjou. Degré alcoolique : 12.5% Cépages : L’essentiel des vins rouges est Prix : 6.50€ produit par le Cabernet Franc et le Cabernet sauvignon (ils entrent l’un et l’autre dans l’appellation Cabernet d’Anjou). 88. Nom du vin : Les Goutelles – Aurore. Terroirs : Double car reposant sur deux Domaine Saint Arnoul (Blanc) formations géologiques très différentes : Année : 2007 Le Bassin Parisien avec un sol argilo-calcaire Appellation : Appellation Anjou Contrôlée (tuffeau) qui correspond au vignoble Saumurois Degré alcoolique : 13.5% Le Massif Armoricain avec ses terrains Mode de fabrication : schisteux, ses roches dures cristallines et Elevé en fût composé de 50% chêne/50% métamorphiques. acacia Géologie Anjou et Anjou-village: Prix: 10€ Du Pléistocène (>2M) au Jurassique inférieur (<203M) et de l’Ordovicien supérieur (440M) au Briovénien inférieur (<650M) 89. Nom du vin : Domaine Saint Arnoul (Rosé) Année : 2007 2007 est une année peu généreuse mais 2008 constitue sans nul doute la plus petite vendange observé depuis 1991 Appellation : Appellation Cabernet d’Anjou Contrôlée Degré alcoolique : 11.5% Prix: 5.50€ 63
  • 64. APPELLATION ARBOIS CONTROLEE 90. Nom du vin : Arbois – Les messagelins (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Arbois Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : Chardonnay Prix: 16€ APPELLATION POUILLY-SUR-LOIRE- CONTROLEE 91. Nom du vin : Les Brémailles – Joseph Mellot (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Pouilly-sur-Loire- Contrôlée Degré alcoolique : 12% Cépages : Chasselas Plats associés et conseils sur le mode de consommation : S’accorde parfaitement avec les poissons Terroir : sols siliceux Histoire et description de la maison : Joseph Mellot est l’héritier d’une tradition viticole qui se perpétue de père en fils depuis 1513 Prix: 8.50€ APPELLATION SANCERRE CONTROLEE Sancerre : 92. Nom du vin : La Châtellenie - Joseph Mellot (Blanc) Vignoble : Le plus accidenté du Année : 2008 Centre-Loire (entre 250 et 400m Appellation : Appellation Sancerre Contrôlée d’altitude) issu de nombreuses Degré alcoolique : 12.5% transformations géologiques Cépages : Sauvignon Terroirs : 3 types de sols dont 2 sur Terroir : vignoble plantée sur des côteaux riches en silex la partie occidentale. On y retrouve les Prix: 15€ terres blanches du Kimméridgien, les caillottes et grillottes de l’Oxfordien et du Portlandien et enfin, plus nettement à l’est, les sols de Silex. 93. Nom du vin : Le Rabault - Joseph Mellot (Rouge) C’est ce dernier type de terroir qui a Année : 2007 été sélectionné par la cave du marché Appellation : Appellation Sancerre Contrôlée pour le mordant et leurs arômes très Degré alcoolique : 12.5% agréables qu’ils procurent aux jeunes Cépages : Pinot noir vins de Sancerre. Dégustation gustative : Géologie : De l’Eocène inférieur Grande finesse aromatique. (46M) au Jurassique supérieur (<154M) Terroir : Exposition sur les côteaux de Sancerre, Vins : Voisin du Pouilly Fumé, Le riches en silex. sancerre blanc est également plus Prix: 16.30€ délicat que ce dernier et arrive plus tôt à maturité 64
  • 65. APPELLATION COTEAUX DU GIENNOIS CONTROLEE 94. Nom du vin : Les champs de Chaumes – Joseph Mellot (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Côteaux du Giennois Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Pinot Noir & Gamay Dégustation gustative : Bien équilibré, franche et fraiche. Arômes de petits fruits rouges et très ronds. Prix: 7.50€ APPELLATION REUILLY CONTROLEE 95. Nom du vin : Jean Michel Sorbe (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Reuilly Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Reuilly Rouge (cépage issus du pinot noir) Dégustation gustative : Grand vin de Loir plaisant et friand Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A déguster à 14°C sur des poissons grillés, des terrines ou des grillades. Terroir : Vignoble exposé sur les rives du Cher sur des sols argileux recouverts de sables et de graviers. Prix conseillé à la vente ou prix caviste : 11.60€ 96. Nom du vin : Jean Michel Sorbe (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Reuilly Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Sauvignon Dégustation gustative : Vin très aromatique et très fruité. Grand vin blanc de Loire sec et léger. Prix et Médailles : Médaille d’or Paris 2009 au Concours Général Agricole du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Accompagne parfaitement les huîtres, fruits de mer et fromages de chèvre. Terroir : Sol argileux recouvert de sables et de graviers. Vignoble exposés sur les rives du cher. Prix: 11.50€ 65
  • 66. REUILLY QUINCY Superficie : Superficie : 150 ha 170 ha Production : Production : 6900 hl/an 10 500 hl/an Cépages : Cépages : Généralement Pinot noir Le sauvignon ici produit pour les rouges et rosés des vins blancs et Sauvignon pour les remarquables et très blancs recherchés des on y produit un vin gris amateurs réputé à partir du cépage pinot gris Terroir : Sols sablo-graveleux, Terroir : sableux et sablo- Côteaux marno-calcaire limoneux dont la à pente moyenne et richesse en fer et en haute terrasse de sable argile bénéficie bien au et gravier sauvignon APPELLATION QUINCY CONTROLEE 97. Nom du vin : Jean Michel Sorbe (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Quincy Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Sauvignon Dégustation olfactive : Bouquet très agréable et d’une grande finesse. Dégustation gustative : Grand vin blanc de Loire, sec, léger. Prix et Médailles : Médaille d’or Paris 2009 au Concours Général Agricole du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Température idéale : 8-10°C Accompagne parfaitement les fruits de mer, les poissons, les viandes blanches et les fromages de chèvre. Terroir : Vignoble exposé sur les rives du cher sur des sols sableux avec une petite partie argilo-calcaire. Prix: 11.60€ 66
  • 67. APPELLATION BOURGUEIL CONTROLEE AOC BOURGUEIL en chiffre : 98. Nom du vin : Fiefs de Louÿs (Rouge) Année : 2003 Superficie : 1320 ha Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Production : 73 000 hl/an Degré alcoolique : 13% Prix: 14€ 99. Nom du vin : Les cent Boisselées – Val de Loire (Rouge) Année : 2004 Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 12€ 100. Nom du vin : Les cent Boisselées – Val de Loire (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 13€ 101. Nom du vin : Vaumoreau – Val de Loire (Rouge) Année : 2000 Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Mode de fabrication : Cultivé, récolté, vinifié, élevé et mis en bouteille au domaine Prix: 26 € 102. Nom du vin : Grand Mont – Val De Loire (Rouge) Année : 2003 Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Degré alcoolique : 13% Mode de fabrication : Cultivé, récolté, vinifié, élevé et mis en bouteille au domaine Prix: 16.60€ 67
  • 68. Les vins rouges de Bourgueil représentent l’essentiel de la production (98%), complétés par des vins rosés et en l’absence de vins blancs. Le Cabernet Franc ou Breton est le principal cépage de Bourgueil, avec néanmoins la possibilité de lui adjoindre du Cabernet Sauvignon à hauteur de 10% Sol : 40% de tuffeau complété par sables et graviers. 103. Nom du vin : Bourgueil Pierre Jacques Druet – Val de Loire (Rosé) Année : 2007 Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Cabernet Franc Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Vin d’apéritif et de repas, service entre 6-7°C. Terroir : issus de vigne « Cabernet Franc » d’une moyenne d’âge de 45 ans. Mode de fabrication : Cultivé, récolté, vinifié, élevé et mis en bouteille au domaine. Elaboré par saignée, fermentation lente de 4 à 6 mois en fût de chêne en cave de roc avec la pratique ancestrale tourangelle du guillage. Prix: 6.95€ 104. Nom du vin : Prestige. Domaine François Goré (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 7.50€ 105. Nom du vin : Domaine François Goré – Val de Loire (Rosé) Année : 2007 Appellation : Appellation Bourgueil Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Prix: 5€ 68
  • 69. APPELLATION CHEVERNY CONTROLEE 106. Nom du vin : Cheverny – Val de Loire (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Cheverny Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Pinot noir et Gamay Dégustation olfactive : Nez de petits fruits rouges Dégustation gustative : Vin convivial, arômes fins et fruités. Bouche ronde et fruitée, aux tannins fins. Vin souple et frais. Prix et médailles : vin sélectionné par le guide des vins Gilbert & Gaillard Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A déguster à 14-16°C sur des charcuteries, grillades ou cuisine de terroir. Histoire et description de la maison : Entre Loire et Sologne, au pied des Châteaux de Chambord, Blois et Cheverny, les vignerons de Mont-près-Chambord vinifient depuis 1931. Prix: 7.50€ 107. Nom du vin : Cheverny (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Cheverny Contrôlée Degré alcoolique : 12% Cépages : 80% Sauvignon, 20% Chardonnay Dégustation olfactive : Nez intense de fleurs blanches et d’agrumes. Dégustation gustative : Bouche fraîche, longue et harmonieuse. Un vin sec et fruité. Prix et Médailles : Médaille de bronze Paris 2008 au Concours Général Agricole du ministère de l’agriculture et de la pèche Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Idéal pour l’apéritif. Servir à 10°C avec les fruits de mer, poissons, fromages de chèvre. Histoire et description de la maison : Entre Loire et Sologne, au pied des Châteaux de Chambord, Blois et Cheverny, les vignerons de Mont-près-Chambord vinifient depuis 1931. Prix: 6,50€ 69
  • 70. 108. Nom du vin : Cuvée excellence. Cheverny – Loire Valley/Val de Loire (Rosé) Année : 2008 Appellation : Appellation Cheverny Contrôlé Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Assemblage 55% Gamay, 25% Pinot Noir, 10% Pineau d’Aunis et 10% Cabernet Franc. Dégustation olfactive : Nez plaisant de fraise et groseille. Dégustation gustative : Bouche légère, croquante et tendre, animée d’une belle fraîcheur. Note final épicée, typique du Pineau d’Aunis. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Accompagne la cuisine d’été et les plats exotiques. Histoire et description de la maison : Entre Loire et Sologne, au pied des Châteaux de Chambord, Blois et Cheverny, les vignerons de Mont-près-Chambord vinifient depuis 1931. Prix: 6€ 109. Nom du vin : Cour-Cheverny Loire Valley/Val de Loire (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Cour-Cheverny Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : Unique au monde, seul le vin blanc Cour-Cheverny est issu du cépage Romorantin, introduit en 1519 par François 1er autour du château royal de Romorantin Dégustation olfactive : Elégante robe jaune pale aux reflets dorés. Au nez, harmonieuse alliance de notes miellés et de délicates senteurs d’acacia et de tilleul. Dégustation gustative : Bouche complexe, puissante et élégante, marqué par des fruits secs, les agrumes confits, l’ananas. Fraicheur en finale apporté par une bonne minéralité et des notes mentholées. Garde : Vin de garde (5 ans minimum) et de gastronomie Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Accompagne idéalement le brochet au beurre blanc, sandre à l’oseille, les fromages, blanquette de veau, palourde à la crème et aux morilles. Histoire et description de la maison : Entre Loire et Sologne, au pied des Châteaux de Chambord, Blois et Cheverny, les vignerons de Mont-près-Chambord vinifient depuis 1931. Prix: 6.50€ 70
  • 71. DOMAINE HUGUET Cheverny Le domaine Huguet se situe en bordure de Loire entre les côteaux de Blois et de Chambord. Le domaine Huguet est producteur de père en fils depuis 1873. 71
  • 72. 110. Nom du vin : Domaine Huguet – Val de Loire – (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Cheverny Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Pinot Noir (70%), Gamay (30%) Robe : Rouge léger brillant Dégustation olfactive : Petits fruits rouges Dégustation gustative : Ronde et fruités, vin souple et frais possédant la dominance du Pinot-noir et la gouleyance du Gamay. Arômes de fruits rouges et d’épices Garde : 3 à 5 ans Prix et Médailles : sélectionné par le guide Hachette 2005, 2006, 2007, 2008 Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Il s'accompagne parfaitement la cuisine du terroir, la charcuterie, la viande, les grillades et les fromages. Servir entre 9 et 10°. Terroir : Les vignes sont plantées sur un plateau silico-caillouteux face à la Loire, enherbé pour favoriser la vie du sol et la faune auxiliaire ainsi que la maitrise des rendements. Mode de fabrication : Fermentation alcoolique thermoregulée suivie d’une fermentation malolactique. Elevage sur lie pendant 3 mois, filtration sur kieselgur et mise en bouteille en avril. Prix: 7.50€ 72
  • 73. 111. Nom du vin : Domaine Huguet – Val de Loire – (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Cheverny Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépages : 80% Sauvignon/ 20% Chardonnay Robe : Blanc très clair brillant Dégustation olfactive : Nez intense de fleurs blanches et agrumes Dégustation gustative : Bouche Fraîche et longue. La longueur étant apportée par le cépage Chardonnay. Vin sec dégageant des arômes de buis et de bourgeon de cassis. Garde : 3 à 5 ans Prix et Médailles : sélectionné par le guide Hachette 2005, 2006, 2007, 2009 Plats associés et conseils sur le mode de consommation : A déguster entre 7 et 8°C. Accompagne parfaitement les fruits de mer, les poissons et les charcuteries. Terroir : Les vignes sont plantées sur un plateau silico-caillouteux face à la Loire, enherbé pour favoriser la vie du sol et la faune auxiliaire ainsi que la maitrise des rendements. Mode de fabrication : Fermentation alcoolique thermo régulée puis élevage sur lie pendant 3 mois, filtration sur kieselgur et mise en bouteille en février. Prix: 7.20€ 73
  • 74. APPELLATION TOURAINE CONTROLEE 112. Nom du vin : Domaine de Bellevue – Malbec – Vallée de la Loire (Rouge) Année : 2008 Appellation : Appellation Touraine Contrôlée Degré alcoolique : 12% Cépage : Malbec Prix: 7€ 113. Nom du vin : Domaine de Bellevue – Sauvignon – Vallée de la Loire (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Touraine Contrôlée Degré alcoolique : 12% Cépage : Sauvignon Prix: 6,95€ VIN DE PAYS DU VAL DE LOIRE 114. Nom du vin : Domaine de Bellevue (Blanc) Année : 2008 Appellation : Vin de pays du val de Loire Degré alcoolique : 12.5% Cépages : Chardonnay Dégustation: Arômes subtils et élégants. Grand vin sec doté d’une grande souplesse Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir entre 8 et 10°C sur des entrées froides et des viandes blanches. Prix: 7,20€ 115. Nom du vin : Domaine de Bellevue– Loire Valley (Rosé) Année : 2008 Appellation : Vin de pays du val de Loire Degré alcoolique : 12% Cépages : Gamay Dégustation : Légèrement sucré, très souple et très charmeur, avec beaucoup de fruit. Mode de fabrication : Vin élaboré à partir d’un raisin rouge à jus blanc. Prix: 5.50€ 74
  • 75. APPELLATION CREMANT DE LOIRE D’ORIGINE CONTROLEE 116. Nom du vin : Domaine de Bellevue - BRUT Appellation : Crémant de Loire Appellation d’origine Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix: 8.50€ 117. Nom du vin : Domaine de Bellevue – Demi sec Appellation : Crémant de Loire Appellation d’Origine Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix: 8.50€ 118. Nom du vin : Domaine Saint Arnoul Appellation : Appellation Crémant de Loire Contrôlée Degré alcoolique : 12% Mode de fabrication : Méthode traditionnelle Prix: 11€ 75
  • 76. LES CHAMPAGNES RENE JOLLY PRÉSENTATION Vigneron indépendant depuis 1737 à Landreville, au milieu de la côte des Bars (Aube), nous produisons nos bouteilles uniquement à partir de notre propre vignoble familial, en quantité extrêmement limitée. VIGNOBLE Près de 70% du vignoble est plantée en Pinot Noir, 30% en Chardonnay. GEOLOGIE Géologie Champagne Côte des Bar : Fin Crétacée inférieur - début Jurassique supérieur VENDANGE Les vendanges durent 10 jours en septembre, les meilleurs raisins sont choisis à la main et écrasé à l’aide d’un pressoir Coquard plateau incliné (hautement qualitatif, cf photo) Notre installation originale est unique en Champagne. ASSEMBLAGE Les assemblages réunissent 3 à 4 années différentes et complémentaires pour conserver le goût et les caractéristiques de la maison au fil du temps. C’est un des fondements de leur qualité. VIEILLISSEMENT Lors du vieillissement en cuve (2 à 4 ans), nos vins bénéficient d’une sédimentation naturelle qui permet d’éviter toute filtration. Un passage en fût de chêne de quelques semaines optimisera leur potentiel aromatique. Le bois est local et le grain fin. Leurs vieillissement se fait ensuite en bouteille afin de permettre leur seconde fermentation et la création de leur bulles. Après un vieillissement de 3 à 9 ans dans nos caves du XVIIIème siècle, le dégorgement à la volée est réalisé sans glace dans un geste séculaire traditionnel et technique qui requiert adresse et sérénité. 76
  • 77. 119. Nom du vin : Champagne René Jolly – Blanc de noir - Brut Appellation : Champagne Degré alcoolique : 12% vol Cépages : Blanc de noirs : 100% Pinot Noirs Dégustation gustative : La robe de ce champagne est jaune or soutenue. Avec un dosage à 10g/L il est rond et puissant. Son fruité et sa structure en bouche lui permettent d’accompagner un repas ou une soirée entre amis. Prix et Médailles : Coup de cœur 3 étoile au Guide hachette des Vins de France Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir à 6°C (43°F) Parfait à tout moment Mode de fabrication : Le champagne blanc de noir représente le plus fort de la production des champagnes Jolly (70% du vignoble). Seule la peau des raisins du Pinot Noir est noire. Le jus et la pulpe sont blancs. Ainsi, les raisins doivent être transporté rapidement et écraser délicatement afin d’éviter toute coloration intempestive. L’assemblage des vins nécessaires à son élaboration est réalisé sur 3 à 4 récoltes, permettant de maintenir une qualité optimale constante. Prix: 19€ (disponible également en 50Cl pour 15€) 77
  • 78. 120. Nom du vin : Champagne René Jolly – blanc de blanc - brut Appellation : Champagne Degré alcoolique : 12% vol Cépages : Blanc de blanc – 100% Chardonnay Dégustation olfactive : Champagne de couleur jaune pâle avec des arômes de fleurs blanches et de pain grillés. Dégustation gustative : Harmonieuse avec le nez, bouche longue et délicate. Prix et Médailles : Coup de cœur 3 étoile au Guide hachette des Vins de France Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir à 6°C (43°F) Conseillé pour l’apéritif Mode de fabrication : Le cépage Chardonnay a besoin de beaucoup de soins. Sa taille d’hiver est délicate à réaliser. Il faut sélectionner judicieusement les bois à fruits porteurs de la nouvelle récolte. Sensible aux aléas climatiques, les parcelles Jolly de Chardonnay ont été rigoureusement sélectionnées. De leur ensoleillement dépend la qualité du champagne. Une maturation lente et progressive des baies donne un vin fin et complexe. Prix: 24€ 78
  • 79. 121. Nom du vin : Champagne René Jolly – Rosé d’assemblage Brut Appellation : Champagne Degré alcoolique : 12% vol Cépages : 12% Pinot Noir et 88% Chardonnay Dégustation olfactive : Nez très fuité Dégustation gustative : Complexe et fin, ce rosé, d’une fraicheur inattendue, possède un fruité qui s’équilibre parfaitement avec son nez et dont la légèreté est remarquable. Garde : Prix et Médailles : Coup de cœur 3 étoile au Guide hachette des Vins de France Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir à 6°C (43°F) Idéal sur une viande légère ou sur un dessert à fruit rouge. Mode de fabrication : Vin rouge obtenu après 8 jours de macération des baies de pinot noir. Le jus se teinte au contact de la pellicule à l’intérieur de cuves spécifiques inox. Le blanc vient exclusivement du Chardonnay qui donne complexité et finesse au champagne. Prix: 25€ 79
  • 80. 122. Nom du vin : Champagne René Jolly – cuvée exceptionnelle Année : 2002 & 2005 Appellation : Champagne Degré alcoolique : 12% vol Cépages : 54% Chardonnay, 46% Pinot Noir Dégustation olfactives : Sa robe est lumineuse et son jaune est or paille. Il possède un délicat bouquet soyeux aux arômes de fruits mûrs et de brioche. Dégustation gustative: Bulle fine. Sa dégustation est franche, pleine et longue. Sa puissance n’a d’égale que sa rondeur. Il est expressif. Prix et Médailles : Coup de cœur 3 étoile au Guide hachette des Vins de France Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir à 6°C (43°F) Parfait à tout moment Mode de fabrication : Cette bouteille rare représente l’expression complète du savoir-faire des champagnes Jolly. Seuls les meilleurs vins de deux années particulièrement bonnes (2002 & 2005) vont être utilisés. Habillée à la main et numérotées Prix: 45€ 80
  • 81. APPELLATION LOUPIAC CONTROLEE 123. Nom du vin : Château Fortin (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Loupiac Contrôlée Prix et Médailles : Médaille d’argent concours de Bordeaux vins d’Aquitaine 2008 Degré alcoolique : 13.5% Prix: 12€ 124. Nom du vin : Domaine du Chaÿ – Grand vin de Bordeaux – Cuvée Charlotte Année : 2006 Appellation : Appellation Loupiac Contrôlée Degré alcoolique : 13.5% Prix et Médailles : Médaille d’or concours de Bordeaux vins d’Aquitaine 2008 Prix: 13€ APPELLATION SAUTERNES CONTROLEE 125. Nom du vin : Château Bérénice Les Reflets (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Sauternes Contrôlée Degré alcoolique : 13.5% Cépages : 5% muscadelle et 95% Sémillon (Âge moyen des vignes : 20 ans) Dégustation : Une première expression d’arômes de fruits frais ; pêche, mirabelle, mangue et mandarine confite. L’évolution est plus minérale avec des notes de pierre à fusil et de menthe. La bouche est empreinte d’une belle vivacité. Un Sauternes résolument moderne, qui s’exprime pleinement dans sa jeunesse et se consomme sans modération. Garde : A consommer dés à présent pour sa fraîcheur ou à attendre patiemment pour sa complexité en vin de garde (Garde de 1 à 4 ans). Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Dégustez ce vin à 10/12°C. Friand en apéritif, ce vin se consomme au grès de vos envies sur des poissons gras, volailles, viandes blanches, cuisine exotique ou épicée et les fromages à pâtes bleus. Terroir : Superficie de production : 0.6 ha. Le vignoble est situé sur un terroir réputé de la commune de Barsac, sur la parcelle de la Bernisse constituée de calcaire et de graves profondes. Mode de fabrication : Rendement : 23hl/ha. Concentration dues arômes du Sémillon par l’action du Champignon Botrytis Cinéréa, ce qui confère une grande complexité au vin. Vendange manuelle en 3 passages avec une proportion de raisins non botrytisé pour garder vivacité et fruit frais. La vinification se fait en barrique de chêne (pressurage et fermentation lente ; clarification par sédimentation), elle associe techniques traditionnelles et œnologie de pointe pour un seul et même objectif « exprimer toute la quintessence d’un Terroir ». Mutage et élevage en barrique pendant 2 mois avec bâtonnage sur lies. Conservation sur lies fines. Collage léger. Mise en bouteille après un an d’élevage Prix: 15€ 81
  • 82. APPELLATION MUSCAT DE RIVESALTES CONTROLEE LE DOMAINE MOUNIE Hélène et Claude RIGAILL SITUATION -ENVIRONNEMENT : Petit village de 800 habitants, TAUTAVEL, situé en ROUSSILLON, à une trentaine de kilomètres au nord de PERPIGNAN, abrite dans sa vallée bordée de falaises de calcaire bleu, la « Caune de l’Arago », petite grotte où fût découvert en 1971, le crâne du plus vieil européen : « l’Homme de Tautavel ». Cette vallée et les côteaux qui vont s’appuyer jusqu'à même la roche sont également porteurs d’un autre joyau : le vignoble de TAUTAVEL. Si le premier élément, en peu de temps, vient d’acquérir une renommée mondiale, il est certain que le potentiel du second ne laissant pas insensible le palais des œnophiles, par là même viendra conforter cette renommée de TAUTAVEL dans un nouveau domaine. L’économie de TAUTAVEL est donc principalement bâtie sur deux axes complémentaires : le tourisme lié à la préhistoire et son musée (Centre Européen de Préhistoire) et l’agriculture liée à la vigne. L’HISTORIQUE DU DOMAINE MOUNIÉ : C’est dans ce cadre méditerranéen que la cave du DOMAINE MOUNIÉ à vu le jour en 1925. Si de mémoire on se souvient n’avoir eu que des vignerons dans cette lignée, c’est Gaston Pellissier qui donna dans ce premier quart du 20ème siècle l’impulsion qui permit au DOMAINE MOUNIÉ de devenir ce qu’il est aujourd’hui. C’est la cinquième génération de cette famille qui arrive aujourd’hui aux portes de la créativité vigneronne, avec toutefois une bien curieuse particularité : il n’y a jamais eu que des filles pour reprendre ce flambeau, c’est donc une dynastie féminine qui perpétue toujours aujourd’hui ce savoir faire ancestral. LE TERROIR : Le terroir de TAUTAVEL, bordé par les falaises de calcaire et la garrigue est essentiellement constitué de deux grandes tendances : La vallée de TAUTAVEL et ses côteaux reposent sur un sol argilo-calcaire, alors que la partie de la commune située plus à l’ouest en direction de MAURY est le royaume des schistes et marnes schisteuse. Cette dualité de terroir est une aubaine puisqu’elle nous permettra d’élaborer des vins de caractères différents et typiques de chacun de ces terroirs, et à grande complexité provoqué par la magie des assemblages. LE VIGNOBLE : Cépages Ce ne sont pas moins de 11 cépages différents qui composent aujourd’hui les 22 hectares du vignoble du domaine. Les cépages blancs ou gris sont au nombre de 6 : • Le Muscat Petit Grain : 2,5 ha exposition sud soit 12% / vignes de 6 ans à 40 ans sur terrains argilo-calcaire • Le Muscat d’Alexandrie : 1 ha exposition sud soit 5% / vignes de 6 ans à 40 ans sur terrains schisteux 82
  • 83. • Le Macabeu : 1,5 ha exposition sud soit 7% / vignes de plus de 50 ans sur terrains schisteux • Le Grenache Blanc : 1 ha exposition ouest soit 5% / vignes de 10 ans sur terrains schisteux • Le Vermentino : 1 ha exposition nord soit 5% / vignes de 10 ans sur terrains argilo- calcaire • Le Grenache Gris : 0.2 ha exposition nord soit 1% / vignes de plus de 50 ans sur terrains schisteux Les cépages rouges quant à eux sont au nombre de 5 : • La Syrah : 6.5 ha différentes expositions soit 28% / vignes de 1 an à 20 ans sur terrains argilo-calcaire et schisteux • Le Grenache Noir : 4.5 ha exposition sud et ouest soit 20% / vignes de plus de 50 ans sur terrains argilo-calcaire et schisteux • Le Carignan Noir : 2 ha exposition sud et ouest soit 10% / vignes de plus de 50 ans sur terrains argilo-calcaire et schisteux • Le Mourvèdre : 1.5 ha exposition sud et ouest soit 5% / vignes de 4 an sur terrains schisteux • Le cabernet Sauvignon : 0.5 ha exposition nord soit 2% / vignes de 15 ans sur terrain argilo-calcaire Porte-greffes La majorité des cépages plantés depuis plus de 20 ans sont sur porte- greffe R110 bien résistant à la climatologie chaude et sèche. Même sur terrains à tendance calcaire nous l’avons préféré au R140 bien trop végétatif et plus productif. Quant aux vieilles vignes les porte-greffes utilisés à l’époque étaient plus fréquemment le R99 ou le SO4. Densité La densité de plantation moyenne se situe à 4000 pieds par hectare : 1,5m X 1,5m sur vieilles vignes, 1m X 2,5m sur plantations depuis 20 ans. LES MODES DE CULTURE : Protection, choix du système de conduite et rendement Le principal risque dans ce terroir pour le vignoble et la récolte est le mildiou. L’usage de nos traitements diminue d’année en année afin de parvenir à une protection raisonnée. Bien que ne disposant pas de label biologique, l’entretien des sols et le respect de l’environnement est une de nos grandes préoccupations. Toutes nos parcelles sont labourées et nous adaptons une technique de désherbage adaptée à chaque parcelle, uniquement sur le rang, fractionné dans le temps, de façon à être le plus sélectif possible et obtenir une maîtrise raisonnée de la flore adventive. Les fumures toujours dans notre philosophie, requièrent également une grande importance. Des analyses de sols systématiques vont nous aiguiller sur d’éventuelles carences ou corrections à apporter à chacune de nos parcelles de façon à favoriser le métabolisme de la vigne et par voie de conséquence améliorer la qualité. 83
  • 84. Suivant les types de cépages, le système de conduite de la parcelle sera choisi de façon à respecter l’équilibre de la plante entre vigueur et productivité. Les cépages à port retombants comme la Syrah seront conduits sur palissages et de préférence en taille type cordon de Royat pour respecter une production de qualité. D’autres cépages à port érigé comme le Grenache seront conduits soit sur un fil avec une taille en éventail ou cordon de Royat ou tout simplement comme nos vieilles vignes en taille gobelet. De manière générale, chaque parcelle, chaque cépage aura un mode de conduite adapté à une productivité relativement basse pouvant être inférieure à 30 hectolitres/hectare pour les vieilles parcelles de Grenache ou de Carignan et comprises entre 30 et 40 hectolitres/hectare pour des Syrah suivant les cuvées. L’éclaircissage de la récolte peut intervenir suivant les millésimes et les types de cuvées. La récolte Le choix du déclenchement de la récolte se fera en fonction de plusieurs critères : la parcelle, l’exposition, le cépage, la destination vers une cuvée spécifique, une A.O.C. particulière, mais avant tout, ce qui prime par dessus tout dans ce choix est la maturité des baies. Notre moyen utilisé depuis des années est le respect de la maturité de trois éléments du grain de raisin, à savoir la pulpe, la peau et également le pépin. Ce n’est que par une dégustation fréquente que nous analysons cette maturité qui nous conduira à déterminer le jour de cueillette de chacune de nos parcelles. 126. Nom du vin : Muscat de Rivesaltes 2009 - Domaine Mounié – Vin doux naturel (Blanc) Année : 2009 Appellation : Appellation Muscat de Rivesaltes Contrôlée Sucres résiduels : 115 gr Cépages : 1/3 muscat petit grain, 2/3 muscat d’Alexandrie Robe : Brillante, or dorée Dégustation olfactive : Nez complexe, intense, arômes de Poire Williams, pèche blanche, notes exotiques. Dégustation gustative : En bouche le vin est moelleux, typé raisin muscat, même type d’arômes qu’en nez. Vin équilibré, gras et ayant très bonne longueur aromatique. Garde : A boire dès à présent et pendant trois ans. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Température de service entre 8 et 10°C sur une tarte au citron, un sorbet exotique, un dessert à base de miel ou du roquefort. Terroir : Le Muscat Petit Grain : 2,5 ha exposition sud soit 12% / vignes de 6 ans à 40 ans sur terrains argilo-calcaire Le Muscat d’Alexandrie : 1 ha exposition sud soit 5% / vignes de 6 ans à 40 ans sur terrains schisteux Mode de fabrication : Egrappage, débourbage, maîtrise de température 14° à 16° pendant la fermentation puis élevage en bouteille Prix: 11€ 84
  • 85. APPELLATION COTEAUX DU LAYON CONTROLEE 127. Nom du vin : Domaine Saint Arnoul (Blanc) Année : 2008 2007 est une année peu généreuse mais 2008 constitue sans nul doute la plus petite vendange observée depuis 1991 Appellation : Appellation Côteaux du Layon Contrôlée Degré alcoolique : 13% Cépage : Chenin blanc Robe : La robe est jaune d’or limpide et évolue vers l’or patiné au fil du temps. Dégustation : Le nez évoque le fruit confit, le coing, l’ananas, le miel, l’abricot. La bouche est onctueuse, veloutée et ample Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir frais 8-10°C Les Côteaux du Layon s’apprécient en apéritif, servi frais, de préférence débouchés quelques heures à l’avance et mis en carafe. Ils excellent avec le foie gras et se révèlent avec les fromages de caractère. Mode de fabrication : Fierté de la région, ce sont des vins moelleux auxquels chaque vigneron accorde une attention particulière. Les vendanges sont particulièrement soignées pour ce cépage chenin, souvent tardives elles s’écoulent parfois jusqu’à la mi-novembre bénéficiant au maximum des journées de soleil. Toujours ramassée manuellement, par tris successifs, la vendange s'effectue au stade du sur-mûri et confit : la pourriture noble. Chaque année, plusieurs cuvées en découlent et certaines sont élevées en barriques durant 12 mois Prix: 9€ 85
  • 86. APPELLATION BEAUJOLAIS CONTROLEE 128. Nom du vin : Château de Pizay (Rouge) Année : 2009 Appellation : Appellation Beaujolais Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% pH : 3.5 Sucre < 2g Acidité total : 3.30 Cépages : Gamay noir à jus blanc Robe : Vive et brillante, éclat violacée des vins jeunes. Dégustation olfactive: Mélanges de fruits rouges (framboise, cassis…) caractéristique du cépage gamay. Dégustation gustative: Taquin, léger, souple et frais, fruité et gouleyant, qui se boit facilement. Garde : 1 à 2 ans, vin vinifié pour être bu rapidement. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir frais (14°C), accompagne idéalement les repas léger, charcuterie, viandes blanches, poulardes, andouillette, escargots. Terroir : Exposition du sud – sud sur un sol granitique sablo-limoneux dans le Piemont Mode de fabrication : VIGNOBLE Cette appellation d'origine contrôlée s'étend sur 11 000 hectares et représente annuellement une moyenne de 750 000 Hl dont 50 % est commercialisé en Beaujolais Nouveau. Le vignoble est âgé de 40 ans en moyenne, sur une superficie de 20Ha et avec un rendement de 54Hl/Ha. VINIFICATION La récolte est effectuée manuellement, puis mis en cuve en grappes entières sans foulage ni égrappage. Les grappes subissent ensuite une macération semi-carbonique pendant 5 jours avec des levures sélectionnées et à une température contrôlée entre 18 et 28°C. Les grappes sont ensuite pressées et refroidies à 18°C. ELEVAGE Fermentations malo-lactiques après la fin des fermentations alcooliques puis conservation en cuve inox afin d’éviter l’oxydation et préserver la jeunesse du vin. Filtration sur terre de diatomée, collage au blanc d’œuf, stabilisation tartrique par le froid naturel en hiver. Le vin est enfin mis en bouteille en printemps. Prix: 7.50€ 86
  • 87. 129. Nom du vin : Château de Pizay - Beaujolais Blanc (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Beaujolais Contrôlée Degré alcoolique : 12.6% pH : 3,5 Sucre : < 2g Acidité totale : 3.30 Cépages : Chardonnay Robe : vive et brillante Dégustation olfactive: Chardonnay, très intense, où se fondent les parfums de fleurs blanches, aubépine, ronce,... avec une finale de tilleul Dégustation gustative: Il est souple et frais, fin et très tendre au palais. Arômes intenses de Chardonnay dominant Sa robe lumineuse et son parfum sont si inattendus que dès la première rencontre, c’est une histoire d’amour qui commence. Garde : 2 et 4 ans. Sa faible acidité interdit une très longue conservation. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir frais (12°C), accompagne idéalement les produits de la mer, entrées, poissons cuisinés : Queue de langoustines aux blancs de poireaux, filet de loup au beurre d'orange, goujonnette de sole meunière aux moules, escalope de saumon aux huîtres. Terroir : Exposition du vignoble Sud – Sud Est sur un sol granitique sablo-limoneux sur le Piémont. Mode de fabrication : PRODUCTION du Domaine du Château de PIZAY Vignoble âgée en moyenne de 28 ans, taillé en guyot simple, d’une superficie de 4 Ha et avec un rendement de 60Hl/Ha. VINIFICATION Récolté manuellement, ce beaujolais blanc subit un débourbage statique. Fermentation longues (10 jours) à 16°C. ELEVAGE Conservation en cuve inox pour éviter l'oxydation et garder le caractère jeune, filtration sur terre de diatomées et sur membrane pour stabiliser l'évolution malolactique, collage à la bentonite, stabilisation tartrique par le froid. Mise en bouteilles au printemps. Histoire et description: Le Beaujolais Blanc représente moins de 2 % de la production beaujolaise, soit à peine 10 000 Hl. La majeure partie du Beaujolais Blanc est produite dans la zone Nord, proche du Mâconnais. Les Domaines possèdent souvent une réserve plantée en Chardonnay qui, autrefois, agrémentait la table seigneuriale. Trésor rare en Beaujolais, d’une rare délicatesse, le Beaujolais Blanc est un peu la face cachée du vignoble de Pizay, la perle du Château. Prix: 10€ 87
  • 88. APPELLATION MOULIN-A-VENT CONTROLEE 130. Nom du vin : Moulin-à-Vent. Domaine Berrod. Cru du Beaujolais (Rouge) Année : 2008 Appellation : Appellation Moulin-à-Vent contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix: 13,50€ APPELLATION JULIENAS CONTROLEE 131. Nom du vin : Domaine Bergeron – Juliénas (Rouge) Année : 2008 Appellation : Appellation Juliénas contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix et médailles : Médaille d’Or Paris 2009 au concours Général Agricole du Ministère de l’Agriculture et de la pêche Mise en bouteille au Domaine par Jean-François & Pierre Bergeron Prix: 10,50€ APPELLATION BROUILLY CONTROLEE 132. Nom du vin : Brouilly – MD Domaine de la Poyebade (Rouge) Année : 2008 Appellation : Appellation Brouilly contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Prix: 11,30€ 88
  • 89. APPELLATION MORGON CONTROLEE 133. Nom du vin : Cuvée du Py - Château de Pizay - Morgon (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Morgon Contrôlée Cépages : Gamay noir à jus blanc Robe : Profonde, carminée, intense Dégustation olfactive: Fruits mûrs et noyaux, cerise, pêche, abricot, kirsch Dégustation gustative: Puissant, charpenté, tannique, il roule sous le palais : il « morgonne ». Sa dominante est puissante et fine. Garde : 5 à 10 ans. Un des crus du Beaujolais les plus aptes au vieillissement. Plats associés et conseils sur le mode de consommation : Servir légèrement chambré (16°C), accompagne les repas relevés, viandes rouges, Charollais, coq au vin, viandes en sauce, plateau de fromages Terroir : Exposition du vignoble Sud – Sud Est sur un sol schisteux sur le Piémont. Géologie Morgon : Viséen inférieur (320M) jusqu’à fin Dévonien Moyen (390M) Mode de fabrication : PRODUCTION du Domaine du Château de PIZAY Vignoble âgé en moyenne de 25 ans, taille courte en gobelets, d’une superficie de 25 Ha et avec un rendement de 45 Hl/Ha. VINIFICATION Récolté manuellement, il est ensuite encuvé en grappes entières sans foulage ni égrappage avec des levures sélectionnées et à une température contrôlée entre 20 et 31°C. Il est ensuite refroidit après pressurage à 18°C. ELEVAGE Fermentations malo-lactiques après la fin des fermentations alcooliques puis conservation en cuve inox afin d’éviter l’oxydation et préserver la jeunesse du vin. Filtration sur terre de diatomée, collage au blanc d’œuf. Le vin est enfin mis en bouteille en fin de printemps. Histoire et description: Cette appellation d'origine contrôlée s'étend sur 1 100 hectares et représente annuellement une moyenne de 55 000 Hl. On dit qu'il a le fruit d'un Beaujolais et le charme d'un Bourgogne. Prix : 13€ 89
  • 90. APPELLATION MACON-VILLAGES CONTROLEE 134. Nom du vin : Macon Solutré – Grand vin de Bourgogne (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Mâcon-villages contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Prix: 10€ 135. Nom du vin : Domaine de la Belouse - Vin de Bourgogne (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Mâcon-villages contrôlée Degré alcoolique : 13% Mise en bouteille à la propriété Prix: 9,20€ APPELLATION SAINT-VERAN CONTROLEE 136. Nom du vin : Saint-Véran. Philippe Charmond – Vin de Bourgogne (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Saint-Véran contrôlée Degré alcoolique : 13% Mise en bouteille à la propriété Prix: 12,50€ APPELLATION POUILLY-FUISSE CONTROLEE 137. Nom du vin : Pouilly-Fuissé. Cuvée Vieilles vignes –Grand Vin de Bourgogne (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Pouilly-Fuissé contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Prix: 17,50€ APPELLATION VIRE-CLESSE CONTROLEE 138. Nom du vin : Viré-Clessé. Philippe Charmond – Grand Vin de Bourgogne (Blanc) Année : 2008 Appellation : Appellation Vire-Clessé contrôlée Degré alcoolique : 13% Mise en bouteille au Domaine Pascal Bonhomme Prix: 13€ 90
  • 91. 91
  • 92. APPELLATION ARBOIS CONTROLEE 139. Nom du vin : Château des Chavannes. Pinot noir. Montigny les Arsures (Rouge) Cépage : Pinot Noir Mode de fabrication : Vinifié et mise en bouteille au château par Isabelle et François de Chavanne. Travail des sols, sans produits chimiques, vendange manuelle, sans levurage. Prix : 24€ 140. Nom du vin : Château des Chavannes. Réserve château. Montigny les Arsures (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Arbois Contrôlée Degré alcoolique : 13,2% Mode de fabrication : Vinifié et mise en bouteille au château par Isabelle et François de Chavanne. Travail des sols, sans produits chimiques, vendange manuelle, sans levurage. Prix : 22€ APPELLATION MARANGES/ MARANGES 1ER CRU CONTROLEE 141. Nom du vin : Maranges. Chevrot & Fils. Chardonnay. Grand vins de bourgogne (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Marange Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix : 21€ 142. Nom du vin : Les clos Roussots. Maranges 1er cru. Domaine Chevrot (Rouge) Année : 2006 Appellation : Appellation Marange 1er cru Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix : 25€ APPELLATION MEURSAULT CONTROLEE 143. Nom du vin : Meursault. Christian Cholet-Pelletier. Grand vin de Bourgogne (Blanc) Année : 2007 Appellation : Appellation Meursault Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix : 22,90€ 92
  • 93. APPELLATION PULIGNY-MONTRACHET CONTROLEE 144. Nom du vin : Clos du Vieux Château. Puligny-Montrachet. Stephan Maroslavac- Tremeau. (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Puligny-Montrachet Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Prix : 26€ 145. Nom du vin : Les Champs Sain. Puligny-Montrachet 1er cru. Stephan Maroslavac- Tremeau. (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Puligny-Montrachet Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Prix : 31€ APPELLATION CHASSAGNE-MONTRACHET 1ER CRU CONTROLEE 146. Nom du vin : Chassage-Montrachet. 1er cru de la Maltroie. Michel Coutoux (Blanc) Année : 2003 Appellation : Appellation Chassagne-Montrachet 1er cru Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Prix : 43€ APPELLATION SAINT-AUBIN 1ER CRU CONTROLEE 147. Nom du vin : Saint-Aubin. 1er cru en Rémilly. Michel Coutoux (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Saint-Aubin 1er cru Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Prix : 29€ APPELLATION BEAUNE 1ER CRU CONTROLEE 148. Nom du vin : Les Boucherottes. Beaune er 1 Cru. Marcel Dechaume (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Beaune 1er cru Contrôlée Degré alcoolique : 13% Géologie Côte de Beaune : Milieu du Crétacée Inférieur jusqu’au début du Jurassique Moyen. Prix : 21€ 93
  • 94. APPELLATION POMMARD 1ER CRU CONTROLEE 149. Nom du vin : Les Charmots. Pommard 1er cru. Marcel Dechaume (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Pommard 1er Cru Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Prix : 31€ APPELLATION AUXEY-DURESSES CONTROLEE 150. Nom du vin : Auxey-Duresses. Catherine et Claude Maréchal (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Auxey-Duresses Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix : 26€ Saint Julien « l’exceptionnel » : bouquet doux et suave, riche en sève, belle robe de velours aux reflets ambrés. Pauillac « l’excellence »: arômes de sève fine, corsés, puissants et tanniques. Saint Estèphe « l’alchimiste » : tannique possédant de fortes notes corsés avec une finale enveloppée, rond, fruité et d’une grande finesse. Margaux « la féminine » : délicat et subtil, tannique et souple Haut-Médoc « l’énigmatique » : belle brillance, sans excès de puissance, harmonieux et équilibré. Médoc « l’explorateur » : infinie palette d’arômes, mélange de rondeur et de distinction. Jeune, ils sont fins, élégants et délicats. Vieillis ils deviennent plus intenses et plus corpulens APPELLATION SAINT-JULIEN CONTROLEE 151. Nom du vin : DC Domaine Castain. Saint-Julien. Jean-Jacques Cazeau (Rouge) Année : 2004 Appellation : Appellation Saint-Julien Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Prix : 18€ APPELLATION PAUILLAC CONTROLEE 152. Nom du vin : Château Les Landes de Cach. Henrui Musso. Cru Bourgeois. Pauillac (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Pauillac Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Pauillac; Saint-Emilion : Prix : 23€ Géologie : Fin Holocène (1M) jusqu’à Eocène supérieur (<46M) APPELLATION SAINT-EMILION CONTROLEE 153. Nom du vin : Château Latte de Sirey. Neycenssas. Saint-Emilion (Rouge) Année : 2000 Appellation : Appellation Saint-Emilion Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Prix : 19€ 94
  • 95. APPELLATION SAINT-ESTEPHE CONTROLEE 154. Nom du vin : Cht Beau-Site Haut-Vignoble. Cru Bourgeois. (Rouge) Année : 2000 Appellation : Appellation Saint-Estèphe Contrôlée Cépages : 55% Cabernet-sauvignon, 40% merlot, 5% petit verdot Degré alcoolique : 13% Terroir : 19 hectares dont ¾ en graves profondes et ¼ en argilo-calcaire Mode de production : macération longue assurant une excellente garde au vin. Vieillissement de 12 mois en barriques de chêne mettant en valeur sa générosité naturelle et complétant ses beaux arômes fruités. Prix : 19,80€ APPELLATION MARGAUX CONTROLEE 155. Nom du vin : Quintessence du Château des graviers. Cru Artisan. (Rouge) Année : 2002 Appellation : Appellation Margaux Contrôlée Production en Biodynamie pour ces 2 Margaux d’une qualité Degré alcoolique : 12,5% exceptionnelle Prix : 29€ Avec une belle macération carbonique réservé à ses cabernets 156. Nom du vin : Château des graviers. Cru Artisan (Rouge) qui subliment les arômes de ce Année : 2004 cépage. Appellation : Appellation Margaux Contrôlée Cépages utilisés : Majorité Degré alcoolique : 12,5% Cabernet Sauvignon ; merlot et Prix : 19€ Cabernet Franc APPELLATION HAUT-MEDOC CONTROLEE 157. Nom du vin : Château de Cach. Cru Bourgeois. (Rouge) Année : 2001 Appellation : Appellation Haut-Médoc Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Prix : 12,50€ 158. Nom du vin : Château de Lauga. Cru Artisan. Christian Brun. (Rouge) Année : 2004 Appellation : Appellation Haut-Médoc Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Prix et Médailles : Médaille de bronze au concours des grands de France. Macon 2007. Prix : 11,80€ APPELLATION MEDOC CONTROLEE 159. Nom du vin : Château Rousseau de Sipian. (Rouge) Année : 2003 Appellation : Appellation Médoc Contrôlée Degré alcoolique : 13,5% Cépages : 50% merlot noir et 50% Cabernet Sauvignon Terroir : graves garonnaise Elevage : 100% Elevage en barriques dont 60% de barriques neuves pendant 12 mois Prix : 16€ 95
  • 96. Moulis en Médoc « la légende » : terre de légende et de moulins, cette petite appellation offre des vins fins et généreux qui vieillis deviennent puissants et tanniques. Listrac Médoc « L’éternelle » : Culminant a 43 mètres, il est également appelé le toit du Médoc. Vins corsés et structurés, solides, charpentés alliés à une délicieuse fraîcheur. APPELLATION LISTRAC-MEDOC CONTROLEE Superficie de l’AOC : 650 ha Histoire : L’histoire de Château Saransot Dupré commence en Production : 38 000hl/an 1756, quand Jean-Louis Raymond, alors tonnelier à Listrac, Géologie : Fin Holocène acheta un vignoble de 15 hectares. En 1875, son arrière-petit fils jusqu’au début Oligocène Ovide, vend le cru pour acheter beaucoup plus important : les (<33M) vignobles Dupré. A la fin du XIXème la crise phylloxérique les laissera au bord de la ruine et c’est Marie Raymond, vinificatrice très renommée, qui redressera la situation et permettra à Saransot de rester une propriété familiale. Son fils Darius obtiendra ensuite en 1932 le classement en cru Bourgeois supérieur. Son arrière petit fils et actuel propriétaire Yves bénéficiera du même classement en 2003. Terroir : Sol argilo-calcaires, comme l’on en trouve à Saint Emilion. Cépages : Le merlot et le cabernet franc dominent (74% du vignoble à eux deux) et apportent leur fruité, leurs tannins souples et ronds, leur élégance. Le Cabernet Sauvignon et le Petit Verdot représente les reste de l’encépagement et apportent puissance et structure au vin. Mode de production : De petites récoltes permettent d’obtenir des vins plus concentrés, c’est pourquoi il n’est pas fait d’usage d’engrais. Certaines parcelles sont enherbées. L’usage d’insecticides est très limité (au maximum une fois par an). Aucune chaptalisation n’est pratiquée. Le vin est élevé en fut de chêne dont 30% sont renouvelé chaque année. Il est mis en bouteille un an et demi après la récolte. 160. Nom du vin : Château Saransot-Dupré. Cru Bourgeois supérieur. (Rouge) Année : 2004 Appellation : Appellation Listrac-Médoc Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix : 14.70€ APPELLATION MOULIS EN MEDOC CONTROLEE 161. Nom du vin : Château Granins Grand Poujeaux. (Rouge) Superficie de l’AOC : 600 ha Année : 2006 Production : 30 000hl/an Appellation : Appellation Moulis en Médoc Contrôlée Géologie : Fin Holocène Degré alcoolique : 13% jusqu’au début Oligocène Cépages : Merlot & Cabernets & petits verdots Au contraire des vins de Dégustation : Parfait équilibre entre puissance et finesse. Listrac puissants et tanniques, Garde : Il se conservera une dizaine d’année minimum les vins de Moulis sont plus Plats associés et conseils sur le mode de consommation : nettement marqués par la Idéal pour accompagner viandes rouges, gibiers et fromages. finesse et l’élégance Mode de fabrication : Elevée en fût de chêne pendant 12 mois. Prix : 14,50€ 96
  • 97. APPELLATION GRAVES CONTROLEE Château Haut-Reys est une propriété viticole familiale de 20 hectares sur la commune de La Brede, ville du philosophe Montesquieu. Grégoire et Isabelle GABIN amoureux de la terre et du vin ont repris en 1998 le vignoble qui est composé de 6 hectares de raisins blancs et 14 hectares de raisins rouges. 162. Nom du vin : Château Haut Reys. Reserve. Graves (Rouge) Année : 2005 Appellation : Appellation Graves Contrôlée Cépages : Merlot, cabernet-Sauvignon et cabernet-franc Degré alcoolique : 13% Dégustation : légèrement boisée, ouvert et rond. Conseils de dégustation : Se dugustent sur toutes les viandes rouges, les fromages et de plus en plus en apéritif Mode de fabrication : Cette cuvée « vieilles vignes » a vieilli et évolué 14 à 16 mois en fût de chêne. Prix : 9€ 163. Nom du vin : Château Haut Reys. Reserve Vieilles vignes. Graves (Blanc sec) Année : 2008 Appellation : Appellation Graves Contrôlée Cépages : Sauvignon, sémillon et muscadelle Dégustation : Très fruité aux notes d’agrumes, rond, son expression aromatique mêle les fruit à un très léger boisé. Conseils de dégustation : A déguster frais à l’apéritif, sur les fruits de mers, poissons, viandes blanches et fromages de chèvre. Degré alcoolique : 13% Prix : 10€ Margaux ; Saint-Julien ; Saint-Estèphe ; Graves et Pessac-Leognan : Géologie : Fin Holocène jusqu’au début Oligocène (<33M) APPELLATION PESSAC-LEOGNAN CONTROLEE 164. Nom du vin : Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin de graves (Rouge) Année : 2004 Appellation : Appellation Pessac-Leognan Contrôlée Degré alcoolique : 12,5% Prix et concours : Cité au guide Hachette et Hubert Prix : 18€ 165. Nom du vin : Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin de graves (Blanc) Année : 2006 Appellation : Appellation Pessac-Leognan Contrôlée Degré alcoolique : 13% Prix et concours : Médaille d’argent Concours Agricole de Paris 2008 Prix : 16,50€ 97
  • 98. VIN DE PAYS CHARENTAIS 166. Nom du vin : Cœur de cuvée d’Isabelle & Michel Renoud (Rouge) Cépages : Merlot Degré alcoolique : 13% Prix: 5.50€ 167. Nom du vin : Cœur de cuvée d’Isabelle & Michelle Renoud (Blanc) Cépages : Sauvignon Degré alcoolique : 12.5% Prix: 5€ L5. Nom du vin : Domaine de Garancille (Rouge) Année : 2008 / Cépages : Merlot Degré alcoolique : 13.5% Prix: 7€ L6. Nom du vin : Domaine de Garancille – Saute-Bergère (Blanc) Année : 2009 / Cépages : Sauvignon gris Degré alcoolique : 12.5% Prix: 7,50€ L7. Nom du vin : Domaine de Garancille – Clos Saute-Bergère (rosé) Année : 2009 Degré alcoolique : 13% Prix: 7€ L8. Nom du vin : La maison des Maines – Grande réserve Année : 2004 Degré alcoolique : 13% Prix: 9,80€ L9. Nom du vin : La maison des Maines – Mainart (rouge) Année : 2006 / Cépage : Cabernet-Sauvignon Degré alcoolique : 13% Concours et médailles : Médailles d’argents Paris 2008 au concours général agricole Prix: 5€ L10. Nom du vin : La maison des Maines – Mainart (blanc) Année : 2009 / Cépage : Chardonnay Degré alcoolique : 13% Prix: 5€ L11. Nom du vin : La maison des Maines – Mainart (rosé) Année : 2009 Degré alcoolique : 13,5% Prix: 4,80€ 98
  • 99. LES TROUVAILLES DE L’ANNEE 2010 APPELLATION BLANQUETTE DE LIMOUX CONTROLEE HISTOIRE: Dès le début de notre ère, Tite Live auteur d’une monumentale histoire romaine, louait les vins blancs de Limoux. En ces temps-là, il s’agissait de vins tranquilles. Au VIIe siècle à saint Hilaire, les Bénédictins fondent une abbaye. C’est là que près d’un millénaire plus tard, en 1531, un moine découvrit la mutation naturelle du vin tranquille en effervescent. Le premier brut au monde était né. 1929 : Première délimitation du cru Limoux 1938 : Premier décret AOC pour la Blanquette et la Blanquette Méthode Ancestrale 1959 : Premier décret AOC Limoux Blanc 1990 : Premier décret Crémant de Limoux 1993 : 2nd décret Limoux Blanc (introduction du Chardonnay et du Chenin) 2004 : Reconnaissance de l’appellation Limoux Rouge et 2nd décret pour le Crémant de Limoux. ZONE D’APPELLATION BLANQUETTE, CREMANT, LIMOUX: A 25km au sud de Carcassonne, nichée le long de la haute vallée de l’Aude entre les plateaux du Chalabrais à l’Ouest, celui de Lacamp à l’Est, adossée aux Pyrénées. CÉPAGES & ARÔMES : Appelé « Blanquette » en raison du fin duvet blanc qui se forme sur la feuille, le Mauzac, qui a donné son nom à l’appellation Blanquette de Limoux, est le cépage traditionnel du vignoble Limouxin. Il se distingue par ses arômes de pommes vertes, de fleur d’acacia et d’abricot auxquels viennent parfois se mêler des notes de pain grillé. Depuis 1971, le Chardonnay et le chenin, traditionnellement cultivé dans des régions fraîches et humides, ont remplacé la clairette. Le premier apporte aux assemblages complexité, vinosité et arômes d’agrumes, le deuxième des parfums floraux et de la finesse. Blanquette : Mauzac (90% mini), Chenin et Chardonnay. Crémant : Mauzac (60% mini), Chardonnay, Chenin (20% maxi chacun) Limoux blanc (vin tranquille) : Mauzac (mini 15 %), Chardonnay, Chenin Limoux rouge : 50% merlot mini ; 30% mini côt, syrah, grenache et Carignan (maxi 10%). En 2010 le Carignan sera supprimé. Cabernet et Cabernet Sauvignon (maxi 20%). Le vin doit provenir d’un assemblage de 3 cépages minimum. Blanquette Méthode Ancestrale : 100% Mauzac 99
  • 100. TERROIR : Au pays de Limoux, entre 200 et 450 m d’altitude, les entrées océaniques tempèrent les influences méditerranéennes. D’un point de vue climatique, Limoux se situe dans une zone de confluence méditerranéenne et océanique. Le vignoble de Limoux couvre une superficie de 7800 hectares dont 2000 en Appellation d’Origine Contrôlée sur 41 communes regroupées dans 4 terroirs définie par leur climatologie. Les versants sud des côteaux réservés à l’appellation présentent une combinaison de terre argilo-calcaire et caillouteuse. Terroir d’Autan (rosiers jaunes) : Altitude 150-200 mètres ; précipitation 570 mm/an ; climat chaud et sec. Deuxième position dans l’ordre des vendanges. Terroir Méditerranéen (rosiers rouges) : Altitude 100-200 mètres ; précipitation 650 mm/an ; climat chaud tempéré par des vents marins. 1ère position dans l’ordre des vendanges, rapide montée des sucres. Terroir Océanique (rosiers roses) : Altitude 200-300 mètres ; précipitation 780 mm/an ; climat humide tempéré. Maturité plus tardive que les 2 précédents terroirs (2 semaines) Terroir Haute-Vallée (rosiers orange) : Altitude supérieure à 300 mètres ; précipitation 750 mm/an ; climat le plus humide et le plus froid. Terroir de prédilection du Chardonnay et du Merlot MODE DE FABRICATION : Rendements limités à 50hl/ha pour les blancs et 48hl/ha pour les rouges La blanquette de Limoux est vendangée manuellement, pressé cépage par cépage en grains entiers. La première fermentation est exécutée en cuve et la seconde sur latte en bouteille pendant au minimum 9 mois (12 mois pour le crémant). Remuage ensuite effectué sur la pointe pour anticiper le dégorgement. On y ajoute ensuite la liqueur d’expédition qui déterminera si la cuvée sera brute ou demi-sec. La Blanquette méthode ancestrale n’est pas le fruit d’une seconde fermentation mais la poursuite en bouteille de la première fermentation, grâce au sucre résiduelle du Mauzac. 168. Nom du vin : Le Moulin. Domaine J.Laurens. Brut Appellation : Appellation Blanquette de Limoux Contrôlée Degré alcoolique : 12% Prix et médaille : Une blanquette de joli style à bulle élégante. Guide Hachette 2010 Guide des meilleurs vins à petits prix 2009/2010 Sélectionné dans la revue des vins de France Méthode traditionnelle Prix: 8.90€ 100
  • 101. APPELLATION CAHORS CONTROLEE CHATEAU LES CROISILLE HISTOIRE ET DESCRIPTION DU CHATEAU : En 1979, Bernard et Cécile Croisille prennent en Fermage une propriété avec 7 ha et plantent leurs premières vignes. Ils doivent se lancer dans toutes sortes d’activités avant de livrer leurs premières récoltes à la cave coopératives de Parnac en 1984. Grâce à leur voisin, lui-même producteur indépendant, ils parviennent 10 ans plus tard à produire LEUR vin. La « maison cassée » est restaurée, l’ancien reconstruit et ainsi né le Château Les Croisille. En 2004, le bail de 25ans se termine. Les vignes sont dans leurs meilleures années. Une quinzaine de personnes : amis, famille, clients ou passionnés s’unissent afin de constituer un GFA et racheter le précieux vignoble. En 2008, Germain, leur second fils fraîchement diplômé, s’installe avec ses parents et les encourage à saisir une opportunité qui leur permet de se développer en louant une propriété de 10 ha dans la vallée de Luzech. Partie de rien, la famille Croisille exploite aujourd’hui une vingtaine d’ha sur ce qu’elle estime faire partie des meilleurs terroirs de l’appellation. LES TERROIRS DE CAHORS DU DOMAINE : Les terroirs de Cahors se répartissent schématiquement en deux grands ensembles : les terrasses, qui s’organisent le long de la vallée du Lot, en bandes successives selon leur proximité à la rivière et plus en altitude, les causses ou plateaux… Implanté en 2 îlots géographiques complètement distincts, le vignoble du Château les Croisille bénéficie de la richesse des deux groupes de terroirs : Le vignoble de Luzech : 10 ha dans la vallée du Lot (2ème et 3ème terrasse du Lot) dont l’âge moyen est d’une trentaine d’année (de 20 à 50 ans) 101
  • 102. Les sols assez profonds sont composés d’alluvions anciens, de sables mêlée d’argiles et de galets. Ce terroir dont il faut maîtriser la fertilité produit des vins riches en composés phénoliques, charnus, concentrés et ronds. Le vignoble de Fages : 13 ha sur les plateaux des côteaux de Fages, plantée dans les années 80. Terroir difficile à travailler à cause de la roche calcaire qui affleure mais idéalement adapté à la culture de la vigne et plus spécialement du Malbec. Ce sont des sols très évolués datant de plusieurs centaines de milliers d’années composés d’une alliance d’argile, de calcaire et de marne. Sols peu fertiles, rendement faibles. L’altitude de 300 mètres entraîne des maturités plus tardives mais complètement abouties grâce au vent d’autan, chaud et sec qui concentre les différents composés du raisin. Les racines puisant les ressources du sous-sol, les vins issus de ce terroir présentent une minéralité marquée, une belle longueur en bouche et une grande finesse des tanins. VINS ET CEPAGES DE CAHORS : Implanté dans le Quercy depuis plus de 2000 ans, le Malbec est aujourd’hui internationalement reconnu. C’est à Cahors, son berceau, qu’il exprime le mieux à travers des vins noirs, riches et puissants, aux tanins veloutés auxquels l’acidité naturelle confère une grande fraîcheur et beaucoup de vivacité. L’offre actuelle de cahors peut se définir en 3 styles de vins typiques et complémentaires : Les Cahors ronds et structurés Cahors que l’on aime pour leurs fruits, vifs, le tanin léger. Ils sont faciles d’accès et s’accordent à toutes les cuisines comme charcuteries, volailles rôties ou viandes et poissons grillées. Les Cahors puissants et gourmands Plus structuré que les premiers, ils sont également plus complexes, denses et riches. Le plus souvent 100% Malbec, ils expriment toute la typicité du terroir. On les apprécie dans leur jeunesse pour leur vivacité, leur authenticité mais ce sont aussi de beau vins de garde qui avec les années gagnent en finesse et en élégance. Les Cahors intenses et complexes Ce sont des vins plus travaillés et donc plus raffinés : le Malbec y exprime tout son fruit, toute sa force par des tanins denses mais enrobés d’une parfaite sucrosité. Leur richesse et leur belle acidité mûre leur permettent une très belle évolution qui révèle leur amplitude et leur complexité. 102
  • 103. 169. Nom du vin : Cuvée Château. Château Les Croisille. Cahors. (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Cahors Contrôlée Degré alcoolique : 12.8% Cépages : 85% Malbec et 15% Merlot La « Cuvée Château » est l’entré de gamme du Château les Croisille. Ce vin est destiné à une consommation régulière et facile. L’assemblage de Malbec et de Merlot révèle ici beaucoup de fraîcheur et un fruit flatteur, tout en rondeur. Robe : Intense d’un beau rubis foncé, profonde et brillante Dégustation olfactive : Le nez présente des arômes de fruits rouges et noirs, cerise et cassis. Dégustation gustative : Bouche franche et riche des vins jeunes. Souples et savoureux. Il exprime grâce à ses tannins fermes mais sans rusticité, l’esprit du Malbec moderne. Prix et Médailles : Médaille d’or au concours des vins du Sud-ouest de Castelsarrasin 2007 ; 13,5/20 par Bettane et Desseauve 2009 ; Coup de cœur par Mohamed Boudellal. L’amateur de Bordeaux Juin 2009. Terroir : vignoble de 25 ans Mode de fabrication : Rendement : 50hl/ha ; épamprage précoce soigné, vendanges en vert, effeuillage manuel, récolte mécanique. Vinification en cuve inox, macération longue de 30 jours avec micro-oxygénation sous- marc. Délestages et pigeages réguliers en début de macération favorisant l’extraction des meilleurs tanins et du fruit. Pas de collage ni de filtration Elevage 12 mois en cuve inox. Prix : 7,45 € 103
  • 104. 170. Nom du vin : Noble Cuvée. Château Les Croisille. Cahors. (Rouge) Année : 2007 Appellation : Appellation Cahors Contrôlée Degré alcoolique : 12.5% Cépages : 100% Malbec La Noble Cuvée est le milieu de gamme du Château les Croisille. Elle présente toute les caractéristiques d’un grand vin de Cahors : couleur, matière, concentration, fruit. Cette cuvée accessible à tous démontre le potentiel extraordinaire du Malbec qui révèle ici toute la gourmandise et l’équilibre parfait des vins qu’il produit. Robe : Vins de couleur rubis intense, aux reflets rouge vif Dégustation olfactive : Nez boisé mêlé de fruits noirs. Dégustation gustative : Charnus et gras, avec des arômes de vanille et cacao, dominés par ceux des fruits rouges et noirs. Garde : Ils sont à consommer dans leur jeunesse, pour leur fraîcheur et leur vivacité ou à attendre de 5 à 8 ans pour leur superbe évolution. Prix et Médailles : 14,5/20 par Bettane et Desseauve 2009 ; Médaille de bronze au Concours général Agricole de Paris 2009 ; L’amateur de Bordeaux Juin 2009. Terroir : Vignoble de 30 ans Mode de fabrication : Rendement : 40hl/ha Rendement : 50hl/ha ; épamprage précoce soigné, vendanges en vert, effeuillage manuel, récolte mécanique. Vinification en cuve inox, macération longue de 30 jours avec micro-oxygénation sous- marc. Délestages et pigeages réguliers en début de macération favorisant l’extraction des meilleurs tanins. Elevage de 18 mois en fûts de chêne de 1 et 2 vins. Pas de collage ni de filtration. Prix: 11,45€ 104
  • 105. GUIDE DES SPIRITUEUX & PRODUITS LOCAUX CAVE DU MARCHE JARNAC « La divine sélection de france» APPELLATION COGNAC CONTROLEE GIMEUX EARL CAPBERN-GASQUETON 3, rue de la cass’, 16130 Gimeux Site : www.cognacgasqueton.com Terroir : Ensemble du vignoble situé sur la commune de Gimeux au cœur de la grande- champagne où l’on produit les eaux-de-vie les plus élégantes, les plus fines et les plus complexes qui demandent un long vieillissement pour se manifester pleinement. Superficie : 22 hectares Densité : 4545 pieds/ha Sol argilo-calcaire avec une teneur très élevé en calcaire (60%)issus de la première période du Crétacé. Mode de fabrication : Eau-de-vie provenant exclusivement du domaine, distillées et vieillies exclusivement en fûts de chêne du Limousin. Elevage traditionnel avec apport bois neuf de 25 à 30 % à l’aide de dégustations et selon la qualité et les critères de l’eau-de-vie complété par un élevage traditionnel en fût roux. Tout ceci afin de garder toutes les qualités originelles de l’eau de vie et permettre au bois de se fondre parfaitement au cognac. L1. Nom: XO Cognac Capbern-Gasqueton Appellation : Appellation Cognac Contrôlée Degré alcoolique : 41% Cépages : Ugni blanc qui confère le bonne équilibre entre alcool et acidité et procure d’élégantes notes florales Colombard : beaucoup plus fruité avec un coté plus gras qui confère une très haute qualité au pineau élaboré avec l’aide de ce cépage. Dégustation: Floraux, Elégants, Fins Plats associés et conseille sur le mode de consommation : Digestif Prix : 48€ L2. Nom: VSOP Cognac Capbern-Gasqueton Appellation : Appellation Cognac Contrôlée Degré alcoolique : 40% Cépages : Ugni blanc & Colombard Dégustation: Floraux, Elégants, Fins Plats associés et conseille sur le mode de consommation : Digestif Prix : 28€ 105
  • 106. APPELLATION PINEAU CONTROLEE L3. Nom: Pineau blanc Capbern-Gasqueton Appellation : Appellation Pineau Contrôlée Degré alcoolique : 19% Cépages : 90% Ugni blanc et 10% Colombard Dégustation: Fruité et Fleuri Prix et Médailles : médaille d’or au concours général agricole 2009 Mode de fabrication : Ne contient aucun soufre le jus de raisin est mélangé avec Eau de vie brute de l’année précédente afin d’en garder toute les propriétés florales. Elevage en fût roux ou tonneau pendant au minimum 5 ans. Elimination des grosses bourbes puis élevage sur lie fine. Plats associés et conseille sur le mode de consommation : Foie gras, apéritif Prix : 12.85€ L4. Nom: Pineau rouge Renoud Appellation : Appellation Pineau Contrôlée Degré alcoolique : 18% Dégustation: Fruité Plats associés et conseille sur le mode de consommation : Apéritif, idéal sur un melon Prix : 13.30€ 106
  • 107. RAPPEL SUR LES DIFFERENTES ERES ET COUPES GEOLOGIQUES Eres Age en million d’années Coupe géologique Quaternaire 0-2 Holocène Quaternaire 2-4 Pléistocène Tertiaire 4-23 Miocène Tertiaire 23-33 Oligocène Tertiaire 33-46 Eocène moyen à supérieur Tertiaire 46-64 Paléocène à Eocène inférieur Secondaire 64-96 Crétacé supérieur Secondaire 96-135 Crétacé inférieur Secondaire 135-154 Jurassique supérieur Secondaire 154-175 Jurassique moyen Secondaire 175-203 Jurassique inférieur Secondaire 203-230 Trias supérieur Secondaire 230-240 Trias Moyen Secondaire 240-250 Trias inférieur Primaire 250-296 Permien Primaire 296-305 Stephanien Primaire 305-320 Westphalien, Namurien et Viséen supérieur Primaire 320-355 Viséen inférieur et Toumaisien Primaire 355-390 Dévonien moyen à supérieur Primaire 390-410 Dévonien inférieur Primaire 410-440 Silurien Primaire 440-455 Ordovicien supérieur Primaire 455-500 Ordovicien inférieur et moyen Primaire 500-540 Cambrien Primaire 540-585 Briovérien supérieur Primaire 585-650 Briovérien inférieur Primaire 650-1000 Protérozoïque 107
  • 108. MISE EN AVANT D’UNE AOC AOC MARGAUX Margaux représente l’appellation la plus méridionale et la plus vaste du Médoc : Superficie : 1 410 ha Production : 66 000 hl/an Elle se repose sur 5 communes : Margaux et Cantenac = Centre de l’appellation Soussans = Nord de l’appellation Labarde = Sud de l’appellation Arsac = Ouest de l’appellation • Margaux & Cantenac (au centre) : Margaux comprend un ensemble de croupes peu accidentées cernées à l’Ouest et au Sud par une dépression marécageuse : Au sud : Les croupes de Branes et Kirwan (21m) Au centre : Issan, Palmer et Rauzan (18m) Au nord : Château Margaux (8 à 15m) • Soussan (au Nord) : Vignobles entre 10 et 12 m d’altitudes. Ici les marais ont réduis les zones viticoles. On retrouve néanmoins certains bon sites à terroir comme Marsac, Tayac, Maucaillou, Bellevue ou du Marin entre le Pez et Tayac. • Labarde (au Sud) : Le sud dispose de belles croupes très qualitatives dont Giscours (16m), Belaire (Butte graveleuse), Dauzac et Siran • Arsac (à l’Ouest) : Arsac est situé sur une butte de grave de 24m qui représente le point culminant de l’appellation. C’est ici que se retrouvent de très grands châteaux classés crus bourgeois. Histoire : 1855 : création des 5 premiers crus classés de Margaux avec 21 châteaux (Appellation avec le plus grand nombre de crus classés) 1932 : Création des crus bourgeois (444 propriétés) 10 Août 1978 : Octroie de l’Appellation d’Origine Contrôlée 1966 et 1978 : Scission des crus bourgeois en 3 catégories 1994 : Reconnaissance par l’UE du terme cru Artisan Janvier 2006 : La mention « cru artisan » est officiellement classée, reconnaissant la qualité irréprochable et le savoir-faire ancestral des vins de ces artisans amoureux de leur terre. o Les crus artisans existent depuis plus d'un siècle et demi. L'édition de 1868 de "Bordeaux et ses vins", de Cocks et Féret, en fait largement mention. En 1989, quelques châteaux se sont regroupés pour faire renaître et promouvoir cette famille de crus qui avait disparu dans les années trente. Les Crus Artisans sont de petites propriétés familiales (5 à 10 hectares en moyenne) qui s’occupent elles-mêmes de la viticulture, de la vinification et de la commercialisation de leurs vins. On en compte seulement 44 dans le Médoc dont 3 en Appellation Margaux. 108
  • 109. Géologie : L’appellation Margaux provient de l’encaissement du fleuve au cours du Quaternaire dans les dépôts tertiaires de l’Oligocène. Les formations tertiaires qui en résultent sont plus anciennes que ceux des fameux calcaires de St Estèphe. La croupe graveleuse est donc essentiellement Quaternaire (0 à 4 millions d’années) qui commence de 1 millions d’années (mi-Holocène) et se poursuit jusqu’au début de l’ère tertiaire à 25 millions d’années environ (début Oligocène) Sols : Les sols Graveleux de Margaux sont particulièrement bien adaptés pour l’élaboration de grands vins car leur perméabilité permet le drainage naturel des eaux de pluies, un enracinement profond de la vigne, et leur positionnement permet l’écoulement des eaux de drainages vers l’estuaire. L’enracinement peut atteindre 5 m mais peut être limitée par la nappe phréatique (conditions asphyxiantes). Les meilleurs terrains sont situés là où la profondeur du sol exploitable par les racines est suffisante : ce sont les sommets ou les pentes en croupes. Grâce aux graves, l’alimentation en eau de la vigne présente une certaine constante d’une année sur l’autre. Le sol de Margaux est composé de graves de tailles moyennes (aussi grosses que celles de Latour, Ducru-Beaucaillou ou Montrose) mais à des proportions très importantes. Le sol graveleux est relativement homogène entre 4 et 11mètres et pauvre en matière organique. Le terroir spécifique de Margaux rend même les Cabernets-Sauvignons voluptueux, charnus, dense qui leur procure velours et douceur. Cépages : Fief du Cabernet Sauvignon qui représente plus de la majorité de l’encépagement. On y retrouve également du merlot, qui donne un vin d’une rare élégance, une structure tannique dense et un bon équilibre. Le Cabernet Franc (6%) apporte au Cabernet-Sauvignon finesse et élégance. Les Cabernet Francs cultivés Sur Arsac sont particulièrement prometteur et réunissent à la fois finesse et structure tannique serrée et dense. On y retrouve enfin moins de 4% de petit Verdot, qui apporte force tannique et soutien la finesse de la structure de certains Margaux. Caractéristique des vins : Les vins de Margaux sont dits plus féminins que leurs homologues du Médoc. Les vignes profondément enracinés dans ce terroir graveleux créent des vins aux charmes délicats et aux parfums subtils. Fins à très fins, souples, équilibrés, de charpente tannique et cependant élégante. Très volumineux en bouche ce qui les rend charnus et tendre à la fois, beaucoup moins nerveux que les vins de Pauillac, ils s’affirment par une douce persistance tannique, suave et parfaitement fondue. Veloutés dans leur jeunesse, ils possèdent une remarquable aptitude au vieillissement. Ils expriment à maturité des expressions complexes où s’harmonisent le fruit, le grillé, sur des notes animales et vanillées, toujours pleins de finesse et de douceur. Mets : Viandes rouges et blanches, gibier à poil (chevreuils ; marcassins). A éviter sur des plats trop salés ou trop épicés. 109
  • 110. QUELQUES NOTIONS RAPIDES ET SUCCINTES DE PRODUCTION Sur chaque guide, quelques notions explicatives des différentes méthodes de fabrications, des cépages, des crus, seront exposées afin de vous permettre de mieux comprendre le monde du vin et de mieux sélectionner vos vins en fonction de vos envies. EXEMPLES DE MACERATIONS ET NOTIONS D’ENZYMES ET DE SULFITAGE MACERATION EN ROUGE La thermovinification : Principe: Consiste à extraire la matière colorante du raisin, en portant la vendange pendant quelques minutes à une température voisine de 70°C. Ensuite la vendange est pressée et le jus, ramené rapidement à une température normale, est envoyé dans une cuve de fermentation. Vin obtenu: Plus coloré La macération finale a chaud : Objectif : Conseillée pour des vendanges éraflées et peu tanniques car cette méthode a pour tendance d’accentuer les qualités et les défauts. Il permet d’obtenir une coloration plus grande. Méthode : Apres la fermentation alcoolique et avant la fermentation malo-lactique, Il est possible de chauffer le jus à 50°C environs. On favorise les combinaisons anthocyane- tannin et par ce biais la couleur du jus. Vin obtenu : Plus coloré Accentue qualités et défauts Le vinificateur continue : Objectif : Permettre une fermentation alcoolique en continu. Méthode : On retire progressivement le chapeau formé au sommet et la vendange sulfité est amenée en permanence. Cette vinification conduit a des vins plus alcoolisés et moins tanniques. Il faut éviter le départ en fermentation malo-lactique par un bon sulfitage. Vin obtenu : Plus alcoolisé Moins tannique 110
  • 111. La macération carbonique : Principe: Le principe consiste à enfermer hermétiquement, pendant 8 à 20 jours, les raisins entiers, dans une cuve préalablement remplie de gaz carbonique. On y retrouve donc 3 phases : • Des raisins entiers au contact du CO2 • Des raisins entiers plongés dans le jus (le jus peut représenter 20 à 40 voir 70% du volume total) • Du jus qui commence à subir une fermentation levurienne. Méthode : En pratique, il faut l’utilisation d’une cuve hermétique munie d’une soupape de sécurité, l’apport de CO2, le remplissage complet de la cuve par des raisins non foulés, un réajustement de la cuve en CO2. A 25°C il faut attendre 2 heures pour que le métabolisme anaérobie compense le gaz carbonique absorbé qui représente le tiers du CO2 de la cuve. A 35°C, il représente 10% mais il faut attendre 5 heures pour compenser son absorption. La macération sera de l’ordre de 8 jours à 35°C favorisant le métabolisme anaérobie du raisin et 10 jours à 25°C engendrant un optimum sucre-alcool avec des produits secondaires plus fins. Selon le type de vin recherché, le décuvage sera réalisé à la densité de 1010 pour les vins primeurs et repoussé à 1000 pour l’obtention de vins plus tanniques. On retrouve ainsi une formation d’alcool cependant celle-ci n’est que de 1,5 à 2,5 degrés. Il est donc nécessaire d’effectuer ensuite une fermentation levurienne. Il se forme des composés aromatiques caractéristiques communiquant aux vins des qualités organoleptiques typées, plus harmonieuses et caractérisées par des composantes végétales, lactiques et fruités, notamment à dominantes « Kirsch ». L’acide malique est décomposé sans formation d’acide lactique. Il y a donc augmentation du pH. Cette réaction engendre des vins plus souples. Enfin le contact pulpe/pellicule permet le passage de matière colorante, de matières minérales, de tannins, de facteurs de croissance de levure et permet l’obtention d’une couleur stable. Après la fermentation alcoolique on constate moins d’aldéhyde et d’alcool aux goûts herbacés et plus de phénols odorants tel que le cinnamate d’éthyle qui donne le goût de compote de fruit. Vin obtenu : Cette méthode produit des vins légers, fruités, dont elle préserve bien les arômes primaires. Ce sont des vins souples, peu tanniques, à consommer jeunes. Mais dans certaines conditions -macération longue (10 à 18 jours) et température de fermentation élevée (30°C)- on obtient un vin qui peut se conserver plusieurs années. Cette variante est de plus en plus pratiquée en Languedoc, et dans les Côtes du Rhône méridionales. Fermentation : La fermentation levurienne qui doit suivre doit être contrôlée pour ne pas être trop rapide. Elle s’effectue alors à température basse (20°C). La surveillance pH et température est nécessaire pour éviter un début de fermentation malo-lactique. 111
  • 112. Macération Préfermentaire à Froid (5 à 15°C) : MPF La macération préfermentaire à froid consiste à retarder le départ en fermentation, en maintenant la vendange, foulée et éraflée, à une température basse (5 à 15°C) pendant plusieurs jours (3 à 6 jours). Cette technique favorise également le développement de levures indigènes cryotolérantes (résistantes au froid), fortes productrices de certains constituants volatils. Pour cette fonction, la présence de SO2 Total dosable est suffisante (>25 mg/litre). Un apport de 3 à 6 g/hl est conforme. Cependant, elle ne permet pas de maîtriser de façon sûre les levures apiculées et oxydatives. Le levurage initial est un des points clés de la maîtrise de la microflore avec des doses raisonnées de SO2. Il est donc indispensable, dans le but de limiter l’apport en SO2, d’effectuer un levurage et de s’assurer de la bonne hygiène des installations. Quand les bonnes pratiques de MPF sont appliquées, il y a des risques à utiliser plus de SO2. La prévention des risques microbiens n'est pas meilleure et la levure sélectionnée réagira à ce SO2 supplémentaire : En produisant plus d'acétaldéhyde et donc plus de combinaison du SO2 sur vin fini, — En produisant plus de composés soufrés à odeurs désagréables et saveurs amères / métalliques. Les nutriments complexes à base de levures inactivées (type Fermaid E) sont apportés simultanément. C'est pendant la MPF que les cellules de levure font leurs premières multiplications et c'est donc à ce moment là qu'elles ont le plus besoin de ces nutriments, sans qu'il y ait encore de dégagement visible de CO2. Une variante de cette technique est la macération sulfitique à froid. Macération sulfitique : Principe: Au-delà de 10 g/hl (jusqu'à 20 g/hl), la macération sulfitique à pour objectif un blocage chimique de la fermentation (en remplacement du froid) et une extraction par l'effet solvant du SO2. Les résultats pendant la phase préfermentaire sont nettement différents de la MPF classique: les cinétiques d'extraction sont moins sélectives. Ensuite, il y a des effets systématiques des fortes doses de SO2 sur le comportement des levures fermentaires (très forte production d'acétaldéhyde et de composés soufrés à odeurs désagréables et saveurs amers / métalliques). Pour compenser partiellement ces effets, il est recommandé d’utiliser une levure résistante au SO2, consommant le SO2 pendant la fermentation et produisant relativement peu d’acétaldéhyde : par exemple ICV D47® 112
  • 113. Macération a chaud (20 à 25°C) Méthode : La macération à chaud du marc consiste à séparer momentanément la phase liquide et le marc. Le moût est maintenu à une température de 20 à 25°C tandis que le marc est chauffé à 40°C. Après 2 jours, le marc est réincorporé à la phase liquide. Vin obtenu : Les vins obtenus bénéficient ainsi de l’extraction accrue des composés du marc et de l’intérêt, sur le plan aromatique, d’une fermentation à température maîtrisée. MACERATION EN BLANC Il existe quelques types de macération utilisés pour la production de vins blancs. La macération reste néanmoins une étape de production rarement utilisée pour ce type de vin. Macération préfermentaire Effectuée sur une vendange modérément foulée et sulfité (3 à 5 g/hl). On laisse pendant 4 à 8h à la température de 18°C des jus enrichis en constituants pelliculaires. Les vins obtenu sont ainsi plus fruités, plus ronds, plus de tenues en bouche, et un pH plus élevée (1/10 unité). Macération pelliculaire La macération pelliculaire consiste à laisser cuver les raisins 18 à 24 heures dans le cas de vins blancs de raisins blancs pour en extraire le maximum de parfums. Sulfitage : 50 mg/l dans le cas d'une vendange très saine à 120 mg/l si la vendange est abîmée, soit : 1,2 à 2,4 g de métabisulfite de potassium par 10 l ou 1,2 à 2,4 ml de solution de SO2 à 5 % par litre. Tanin : 1 g par 10 l 10 heures plus tard : antipectine (dose indiquée par le fabricant) Température : + 20° C Durée : + 12 heures. Le jus obtenu à l'égouttage et au pressurage est trouble voir très trouble. Le débourbage est obligatoire. Utilisation d’enzyme possible tel que le Lafazym Extract (enzyme spécifique pour la macération pelliculaire en blanc à basse température qui facilite l’extraction des précurseurs aromatiques et des arômes variétaux. Elle permet également une réduction des temps de macération). Dose d’emploi : 2-3 g/100 kg 113
  • 114. Supra extraction. Principe : La surgélation conduite lentement forme, vers - 7° à - 8° C, des cristaux qui feront éclater les cellules des tissus et libéreront le jus au dégel. On donne à ce phénomène le nom de supra-extraction. Méthode : Egrapper le raisin et le placer dans des sacs en polyéthylène alimentaire d'une capacité de + 6 litres pour la congélation. Deux jours avant de pressurer, sortir les raisins du congélateur et la placer dans un grand seau alimentaire (pas de contact avec le fer). Le récipient sera fermé par un couvercle. En dégelant l'on aperçoit l'action bénéfique de la congélation : une grande quantité de jus est déjà libérée sans devoir presser. Le jus recueilli est très clair, le débourbage et la clarification ultérieure du vin seront facilités. Vin obtenu : Les vins issus des raisins ayant subi ce traitement présentent un moelleux et une intensité aromatique plus élevée. Ils ont aussi une couleur jaune plus soutenue et sont plus longs en bouche. QUELQUES ENZYMES UTILISEES POUR LA MACERATION En blanc Lafazym Extract: Spécifique de la macération pelliculaire en blanc à basse température pour faciliter l’extraction des précurseurs aromatiques et des arômes variétaux. Permet une réduction des temps de macération. Dose d’emploi : 2-3 g/100 kg Lafazym Press: s’utilise sur le raisin lors du remplissage du pressoir. Facilite la libération des jus et optimise le pressurage tout en conservant les qualités sensorielles. Meilleures conditions de pressurage: Augmente l’extraction des jus de qualité à pression plus basse, cycles plus courts. Dose d’emploi : 2-5 g/100 kg Optizym: rapide extraction et clarification des jus. Dose d’emploie: 3-4 g/100 kg En rouge Lafase HE Grand Cru: Utilisé lors des macérations traditionnelles précédées ou non d’une macération pré-fermentaire pour l’élaboration des vins de garde structurés avec des tanins souples. 114
  • 115. Favorise l’extraction des composés phénoliques (anthocyanes et tanins), d’arômes et de leurs précurseurs et d’autres molécules du raisin. Facilite la stabilisation des composés phénoliques sur le long terme (Molécules de tanins plus polymérisés). Dose d’emploi : 3-5 g/100 kg Lafase Fruit: Utilisé pour l’élaboration de vins de séduction fruités, colorés et ronds destinés à une mise en marché rapide. Spécifique des macérations courtes avec ou sans macération pré-fermentaire à froid permettant une extraction douce des composés phénoliques et permettant de limiter les actions mécaniques. Dose d’emploi : 3-5 g/100 kg Lafase HE: optimise et accélère l’extraction des composés phénoliques de la pellicule. Extraction forte des composés phénoliques et de la couleur et amélioration des opérations de clarification et de rendement en jus de qualité. Dose d’emploi : 3-5 g/100 kg Optizym: rapide extraction et clarification des jus. Dose d’emploi : 4-5 g/100 kg Exemple de processus de vinification avec ajout d’enzymes : Figure 1: Schéma de protocole simplifié pour la fabrication avec ajout d’enzyme de vin [source : La macération dans la vinification en rouge. Vinitech Chine 2005]. 115
  • 116. Facteurs de variation des apports en SO2 Le taux de SO2 à appliqué dépend du milieu. Dans l’eau pure, il suffit de 5g de SO2/hl pour détruire les levures, dans le moût, il en faut 25 à 30 fois plus (120 à 150g/hl). Parmi le SO2 total apporté (SO2 libre + SO2 combiné), seul le SO2 libre est le plus actif or cette fraction est très faible par rapport au SO2 total et variable en fonction de différents facteurs : Le taux de sucre Plus il y a de sucre, plus il aura de SO2 combiné (combiné avec les molécules de sucre) entraînant moins de SO2 actif. L’Acidité Plus l’acidité augmente, plus le SO2 actif augmente. o 1% de SO2 libre à pH = 3,8 o 10% de SO2 libre à pH = 2,8 La température Quand la température augmente, le pourcentage de SO2 combiné augmente entraînant une baisse du SO2 actif. Le nombre et vitalité des ferments : Plus la maturité de la vendange est grande ou pourrie (dans le cas de la pourriture noble), plus le SO2 à apporter est grand. La nature du vin souhaité. Exemple de différentes formes sous lesquelles le SO2 est utilisé Métabisulfite de potassium (K2O5S2 ; solide) : En pratique, on admet qu’il ne cède que la moitié de son poids (1kg donne 0,5kg de matière utile). Il faut dissoudre ce produit dans l’eau de façon à obtenir une solution à 10% de Métabisulfite de potassium soit 5% de SO2. Barbotage Le SO2 est présenté sous forme de bouteille d’acier de 5 à 6 kg de pression. On le dissout par barbotage dans une cuve de fermentation. Cependant ce système peut engendrer une perte de produit et un sulfitage non homogène. La préparation peut s’effectuer par deux méthodes : 1. Par pesée : On ajoute le poids voulu de SO2 à un certain volume d’eau 2. Par mustimètre : On laisse dégazer par barbotage du SO2 dans l’eau jusqu’à ce que le mustimètre indique une densité de 1027,5, ce qui correspond à une solution à 5% environs de SO2 116
  • 117. AGENTS DE CLARIFICATION UTILISES EN VINIFICATION ET LEURS CARACTERISTIQUES La plupart des vinificateurs utilisent l’un ou l’autre des agents de collage avant filtration et pensent au collage seulement comme un facteur de clarification. Cependant, au lieu d’utiliser les colles pour leurs caractéristiques principales, il est également possible de les utiliser pour d’autres raisons comme la couleur, les odeurs, les saveurs et la stabilité qu’ils procurent. La plupart des colles agissent par action électrostatique, en attirant les charges positives et négatives des particules présentes dans le vin non clarifié. Ces colles doivent ainsi posséder eux-mêmes une charge, positive ou négative en fonction des particules que l’on veut clarifier. Par exemple citons la bentonite (charge -), certains colloïdes (charge -), gélatine (+), blanc d’œuf (+), dioxyde de silice ou kieselol (-). Généralement la bentonite et les blancs d’œufs sont utilisés seules, mais la gélatine est communément suivies par le kieselsol pour l’élaboration des vins blancs fins. D’autres agents couramment utilisés pour le collage sont à base de carbone (exemple : Charbon) et PVPP (polyvinylpolypyrolidone) aussi appelé polyclar, un agent synthétique de collage, qui ne possède aucune charge électrostatique. Ils fonctionnent par adsorption : en condensant et préservant un gaz ou une substance soluble à la surface de leurs parois. La bentonite est la colle la plus utilisée par les vinificateurs, parce qu’elle est facile à préparer et facile à utiliser. Elle est utilisée sous forme d’une solution concentrée à 5% préparée en mélangeant 50g de poudre de bentonite dans un litre d’eau chaude. Il est important que le mélange final soit très homogène et exempt de grumeaux, il est donc recommandé que la solution soit préparée dans un mélangeur. Il faut ensuite laisser reposer la mixture pendant au moins vingt-quatre heures. La posologie standard est de 4,5 ml par litre. Un collage excessif avec la bentonite peut engendrer une altération de la saveur du vin, réduire la complexité et la couleur dans les jeunes vins rouges et donner un goût de terreux. La gélatine est utilisée pour deux raisons fondamentales: la clarification et la réduction des vins trop astringents. Elle est également utilisée avant la fermentation afin de réduire l'astringence et améliorer la clarté. La gélatine est généralement utilisée avec kieselsol, les deux charges électriques opposées attirent la plupart des matières en suspension. La gélatine est préparée à partir d'une poudre beaucoup plus fine que celle utilisée pour la cuisson, au taux compris entre 0,02 à 0,04 grammes par litre. Il peut être nécessaire d'utiliser plus que le montant recommandé si l'objet est de réduire l'astringence. Il est préférable de faire des tests de laboratoire avant de traiter le lot entier, en particulier si l'intention est de réduire l'astringence. Pour préparer la gélatine, il faut mélanger la quantité désirée dans une petite quantité d'eau très chaude et mélanger jusqu'à ce qu'elle soit dissoute. Une fois qu'elle a été dissoute, mélangez-la dans le vin. La gélatine liquide est disponible auprès de R.J. Spagnols avec un taux d'addition recommandé de 0,66 ml par litre de vin. Comme un mélange standard, ça marche assez bien avec le kieselsol de clarification, mais si une réduction de l'astringence est désirée, il est préférable d'expérimenter avec la gélatine en poudre. La gélatine étant une protéine animale, elle s’altère avec le temps et est 117
  • 118. sensible au stockage de longue durée. Il est donc conseillé d’utiliser la gélatine peu de temps après son obtention. Le blanc d'œuf ou l'albumine est un agent de clarification pour les vins rouges parce qu’il réduit les tanins les plus dures. Certains viticulteurs prétendent qu'il donne au vin un caractère plus tendre et « soyeux ». Les blancs d'œufs sont utilisés au taux de 3 à 4 pour vingt-cinq gallons (113,5 litres environs). Le blanc d'œuf contient à la fois de l’albumine (soluble dans l'eau) et de la globuline (insoluble). Afin de préparer un mélange homogène, un peu de sel est nécessaire. On mélange les blancs dans l'eau et le sel jusqu'à ce qu'un mélange homogène soit atteint sans mousse. Kieselsol est le nom commercial donné au dioxyde de silicium (vendu sous forme liquide) et qui est disponible auprès de RJ Spagnols. Il est utilisé pour réduire les composants amers des vins blancs. Il est souvent couplé avec la gélatine et est un très efficace agent de clarification. Alors que les instructions sur l'étiquette recommandent 2,2 ml par litre, un taux proche de 1,4 ml par litre semble être suffisant pour la plupart des vins. Dans le sens le plus strict, charbon et PVPP ne sont pas des agents dans la mesure où ils ne sont pas utilisés pour clarifier. Au contraire, ils sont utilisés pour supprimer ou réduire les odeurs d'oxydation et réduire le brunissement dans les vins blancs ainsi que les colorations pâles et roses apportées par certains cépages. Le charbon (charbon actif) est utilisé pour retirer la couleur et éliminer les odeurs issues de l'oxydation. Il est habituellement utilisé en conjonction avec le PVPP pour les vins blancs oxydés qui montrent généralement une teinte brune. Il est utilisé au taux de 0,025 à 0,6 grammes par litre. Il est préférable de faire des tests en laboratoire avant de les ajouter au lot entier, car trop de carbone atténue la saveur et la coloration du vin. Le carbone est utilisé sous forme de poudre très fine. Il peut être souhaitable de l’utiliser avec la bentonite pour obtenir une précipitation dense. Le PVPP supprime la coloration brune dût à l'oxydation des vins blancs et est utilisé pour empêcher une coloration rosée de certains raisins. Si elle est utilisée pour éliminer la couleur brune, il doit être utilisé avec le carbone. L’utilisation se fait à des taux entre 0,12 à 0,72 grammes par litre. Comme il est également sous forme de poudre très fine, l'ajout de bentonite peut être judicieux afin d’améliorer la « clarification ». D’autres agents de clarification comme la caséine de potassium, sont utilisés pour débarrasser le vin de saveurs parasites ou des excès de bois. Il peut être utilisé en complément à la gélatine pour ôter les trop fortes concentrations en tannins et éviter certains troubles colloïdaux. Chaque agent doit être utilisé conformément à sa destination et des tests de laboratoire doivent être effectués afin de déterminer le montant de la tâche requise. Déterminer la quantité précise d’agent à ajouter car une quantité trop importante d’agent peut entrainer des effets indésirables. Une fois l'objectif atteint, en général dans les deux à trois semaines, le vin est le plus souvent débarrassé de ses sédiments afin d'éviter les mauvais résultats de la dégradation des matières déposées. 118
  • 119. BIBLIOGRAPHIE : 1. RIBEREAU-GAYON.J. [1949].TRAITE D’OEUNOLOGIE transformation et traitement des vins. Paris & Liège Librairie Polytechnique CH Béranger. P231- 249 ; 255-320 ; 323-354 ; 378-412 ; 501-533. 2. DE LUMLEY, Marie ; TRIONE, Dominique. La macération dans la vinification en rouge. Vinitech Chine 2005- Qingdao. 3. ELICHIRY, Gisèle ; DURET, Laurent ; DELTEIL, Dominique. La Macération Préfermentaire à Froid (MPF) 4. TASTET, Jean-Pierre. [2008] Géologie et vin de Bordeaux : l’exemple de MARGAUX. 5. France, Benoît. [2002] Grand Atlas des Vignobles de France. 6. Tastet J-P., Bécheler P et Faugères J-C. (2003) Géologie et Typicités des vins de Bordeaux, *9ème congrès de Sédimentologie, Livre d’Excursion, Bordeaux, ASF ed, 100 pages. Les appréciations concernant les différentes qualités techniques des méthodes de production ainsi que les appréciations gustatives des crus sont pour la plupart des avis subjectifs dû à une synthèse documentaire et à des expériences personnelles. Elles ne peuvent en aucun cas faire office de référence et n’ont aucune prétention dans ce sens. 119
  • 120. TONNELLERIE « VAL DE LOIRE » Cœur De France Merrain de haute futaie - région centre Présentation de la tonnellerie Tonnellerie Val De Loire ou Cœur De France La tonnellerie Val De Loire est située à Vineuil, implantée au cœur des plus belles forêts de France, Cette entreprise créée en 1932 est toujours dans le girond familiale, aujourd'hui dirigé par Mr Blanchard Maître Tonnelier, elle produit environ deux mille fûts par an, Nous produisons des barriques de façon artisanale dans la plus pure des traditions, de type Bordeaux ou Bourgogne nos deux principaux marchés, Notre association avec un seul mérandier nous permet d'assurer une très grande qualité de nos fûts pour une simple raison, nous contrôlons directement chaque étape dans l'élaboration de nos merrains, Notre documentation nous permet d’assurer l'authenticité, l'origine, le type de grains et la durée du séchage, Nous assurons une traçabilité de la parcelle de forêt à la barrique, L'attention la précision et le respect que nous accordons aux demandes spécifiques pour la fabrication de vos barriques, nous permettent d'assurer un travail à la carte et de compter de prestigieux noms parmi nos partenaires, Contact : Charles Gasqueton Mobile : 06,98,59,34,19 Mail : cognac.charlie@orange.fr Le transfert de propriété n’intervient qu’après règlement de l’intégralité du prix demandé. En cas de contestations, le tribunal compétent sera le Tribunal de BLOIS. (Loi du 12 MAI 1980) VNB SARL au capital de 15 000 € - Siret 488 526 716 00011 – APE 515 E – N°TVA Intra : FR 7488526716 Compte Bancaire 09421856734 Banque Populaire Blois Entreprises 120
  • 121. Si vous êtes intéressés pour sponsoriser ou participer à cette activité, n’hésitez pas à contacter Mlle Gaëlle Redeuil (par tel : 06 17 78 05 48 ou par mail : redeuilgaelle@aol.com) Ou à nous signaler votre intérêt à la cave du marché. Une documentation complète vous sera envoyée sur l’histoire des Joutes, les avantages pour les sponsors et les différentes actions de cette association. 121
  • 122. CONSEILS DE CONSOMMATION DES VINS DE LA CAVE A: Agneau Côtelettes d’agneau : Le mas au Schiste 2007 p19 Gigot d’agneau : Le mas au Schiste 2007 p19 ; Bergerac rouge élevée en fût de chêne - Domaine de Grimardy 2004 p61 Souris d’agneau au romarin : Le mas au Schiste 2007 p19 Tajine d’agneau aux pruneaux : Arcadie 2006 p11 ; Le mas au Schiste 2007 p19 ; Les travers de Marceau 2008 p21 Apéritif : Arcadie – Alba MMVI 2006 p12 ; Cousin OSCAR (on se l’arrache) 2008 p17 (vin frais d’été) ; Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 ; Maury expression. MAS LAVAIL 2007 p50 ; Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 ; La Douceur du Bourdieu rosé demi-sec p56 ; Les reflets - Château Bérénice p81 Andouille Millefeuille d’andouille : Domaine Rimbert, Berlou p15 Andouillettes : Château de Pizay 2009 rouge p86 B: Bar Filet de bar en papillote : Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 Bœuf Pavé de Bœuf : Domaine Rimbert, Berlou p15 Brochet au beurre blanc : Cour-Cheverny 2005 p70 Brochettes : Les travers de Marceau 2008 p21 C: Caille Fricassée de caille : Domaine Rimbert, Berlou p15 Canard Canard avec sauce au poivre : Villa Ferrae. Château Maylandie Rouge p29 ; Carnache. Château Maylandie 2005 Rouge p30 Cœur de canard : Domaine Rimbert, Berlou p15 Cuisse de canard confite et pommes sautées : El Carignator 3 2007 p16 Magret : Les travers de Marceau 2008 p21 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 ; Bergerac rouge élevée en fût de chêne - Domaine de Grimardy 2004 p61 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 Magret de canard avec poêlée de pomme de terre forestière : Château rousseau de Sipian, AOC médoc p95 Cargolade du Roussillon : Arcadie 2006 p11 Cassoulet : Cuvée Spéciale. Domaine de Callory 2004 p46 ; Bergerac Rouge – cuvée classique - Domaine de Grimardy 2005 p61 Charcuterie : Cousin OSCAR (on se l’arrache) 2008 p17 ; Les travers de Marceau 2008 p21 ; Le Cabanon. Château Maylandie Rouge 2007 p32 ; Domaine de Limbardie 2007 ; Cheverny – Val de Loire 2007 p69 ; Domaine Huguet – Val de loire – Rouge p72 ; Domaine Huguet – Val de Loire – blanc p73 ; Château de Pizay 2009 rouge p86 Coq au vin : Cuvée du Py - Château de Pizay – Morgon p89 Chevreuil : Margaux p95 Coquillages Coquillages en général: Picpoul de Pinet 2008. Domaine de Morin-Langaran p38 ; Montravel blanc Cuvée classique - Domaine de Grimardy 2007 p60 122
  • 123. Coquilles Saint-Jacques : Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 Noix de saint Jacques : Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 Couscous : Les travers de Marceau 2008 p21 ; Le Cabanon. Château Maylandie Rosé 2008 p27 Crustacés : Picpoul de Pinet 2008. Domaine de Morin-Langaran p38 Cuisine Cuisine à base d’ail : Villa Ferrae. Château Maylandie Rouge p29 ; Carnache. Château Maylandie 2005 Rouge p30 Cuisine épicée : Les reflects - Chateau Bérénice p81 Cuisine exotique (curry): Le Cabanon. Château Maylandie Rosé 2008 p31 ; Les reflects - Chateau Bérénice p81 Cuisine légère/repas léger : Château de Pizay 2009 rouge p86 Cuisine à l’olive : Arcadie – Alba MMVI 2006 p12 Cuisine méditerranéenne : Arcadie 2006 p11 ; Cuisine relevée/repas relevé : Cuvée du Py - Château de Pizay – Morgon p89 Cuisine du terroir : Cheverny – Val de Loire 2007 p69 ; Domaine Huguet – Val de Loire – Rouge p72 D: Dessert : Maury expression. MAS LAVAIL 2007 p50 ; Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 E: Entrées : Château de Pizay - Beaujolais Blanc p87 Escargots : Château de Pizay 2009 rouge p86 F: Foie gras : Arcadie – Alba MMVI 2006 p12 (alternative aux vins sucrés) ; Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 ; La Douceur du Bourdieu rosé demi-sec p56 Fromages Brebis : Arcadie – Alba MMVI 2006 p12 Chèvre : Arcadie – Alba MMVI 2006 p12 ; Picpoul de Pinet 2008. Domaine de Morin-Langaran p38 ; Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 Fromages bien faits : Bergerac Rouge – cuvée classique - Domaine de Grimardy 2005 p61 Fromages fermentés : Cuvée des Oliviers Château Belvize 2003 p34 ; Fromages forts : Limbardie Tradition 2004 p32 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 ; Bergerac rouge élevée en fût de chêne - Domaine de Grimardy 2004 p61 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 Fromages en général : Le Cabanon. Château Maylandie Rouge 2007 p32 ; Cuvée Spéciale. Domaine de Callory 2004 p46 ; « Haute Expression ». Domaine de Callory 2005 p47 ; Domaine Huguet – Val de loire – Rouge p72 ; Cuvée du Py - Château de Pizay – Morgon p89 ; Château Granins Grand Poujeaux. Moulis en Médoc 2006 (rouge) p96 Roquefort : Limbardie Tradition 2004 p32; Picpoul de Pinet 2008. Domaine de Morin-Langaran p38 Fruits de mer Croustillant de loup aux fruits de mer : Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 Fruits de mer cuisinés : Le Cabanon. Château Maylandie Blanc 2007 p32 ; Domaine Huguet – Val de Loire – blanc p73 ; Montravel blanc Cuvée classique - Domaine de Grimardy 2007 p60 Salade de fruits de mer : Le Cabanon. Château Maylandie Rosé 2008 p31 G: Gâteau Gâteau au chocolat : Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 123
  • 124. Gibier : Arcadie 2006 p11 ; Cuvée Spéciale. Domaine de Callory 2004 p46 ; « Haute Expression ». Domaine de Callory 2005 p47 ; Château Granins Grand Poujeaux. Moulis en Médoc 2006 (rouge) p96 Glaces Glaces vanille/cannelle : Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 Poire belle Hélène : Nicolas Battle – Mas de Lavail 2006 p50 Grillades : Les travers de Marceau 2008 p21 ; Le Cabanon. Château Maylandie Rosé 2008 p31 ; Le Cabanon. Château Maylandie Rouge 2007 p32 ; Domaine de Limbardie 2007 ; Cheverny – Val de Loire 2007 p69 ; Domaine Huguet – Val de Loire – Rouge p72 Grives au chutney de figues: Arcadie 2006 p11 L: Langoustines Queue de Langoustines aux blancs de poireaux : Château de Pizay - Beaujolais Blanc p87 Lapin Salade avec du lapin : Les travers de Marceau 2008 p21 Légume farcis méridionaux : Arcadie 2006 p11 Lièvre Lièvre à la royale : Villa Ferrae. Château Maylandie Rouge p29 ; Carnache. Château Maylandie 2005 Rouge p30 M: Marcassins : Margaux p95 P: Palourdes à la crème et aux morilles : Cour-Cheverny 2005 p70 Pâtés Pâtés chauds : Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 Pétoncles Noix de pétoncles flambées : Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 Pintade Suprême de Pintadeau : El Carignator 3 2007 p16 Plat exotiques tels que le curry et le salé-sucré : Arcadie – Alba MMVI 2006 p12 Poissons Poissons crus : Montravel blanc Cuvée classique - Domaine de Grimardy 2007 p60 Poissons cuisinés : Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 ; Picpoul de Pinet 2008. Domaine de Morin-Langaran p38 ; Les Brémailles – Joseph Mellot2007 p64 ; Domaine Huguet – Val de Loire – blanc p73 ; Château de Pizay - Beaujolais Blanc p87 Poisson cuisinée au beurre blanc : Le Cabanon. Château Maylandie Blanc 2007 p32 Poissons grillés : Les travers de Marceau 2008 p21 ; Le Cabanon. Château Maylandie Blanc 2007 p32 ; Montravel blanc Cuvée classique - Domaine de Grimardy 2007 p60 Poissons en sauce : Le Cabanon. Château Maylandie Blanc 2007 p32 ; Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 Porc Porc cuisiné : Le Cabanon. Château Maylandie Rouge 2007 p32 Porc saucé : Vieilles vignes. Château Maylandie 2007 Rouge p31 Poulet : Poulet grillée : Bergerac Rouge – cuvée classique - Domaine de Grimardy 2005 p61 Poulardes : Château de Pizay 2009 rouge p86 S: Salade : Cousin OSCAR (on se l’arrache) 2008 p17 124
  • 125. Sandre à l’oseille : Cour-Cheverny 2005 p70 Saumon Escalope de saumon aux huîtres : Château de Pizay - Beaujolais Blanc p87 Sole Goujonnette de sole meunière aux moules : Château de Pizay - Beaujolais Blanc p87 T: Tartes Tartes aux mirabelles : Maury expression. MAS LAVAIL 2007 p50 Tartes salées : Le Cabanon. Château Maylandie Rosé 2008 p31 Tartiflette : Domaine Rimbert, Berlou p15 Terrines : Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 Tielle Sétoise : Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 V: Veau Blanquette de veau : Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 Ris de veau : Bergerac rouge élevée en fût de chêne - Domaine de Grimardy 2004 p61 Rognon de veau : Domaine Rimbert, Berlou p15 Viandes Blanches : Château de Pizay 2009 rouge p86 ; Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 ; Les reflects - Chateau Bérénice p81 Charollaise : Cuvée du Py - Château de Pizay – Morgon p89 Cuisinées : Domaine Huguet – Val de Loire – Rouge p72 En sauce : Villa Ferrae. Château Maylandie Rouge p25 ; Carnache. Château Maylandie 2005 Rouge p26 ; Cuvée des Oliviers Château Belvize 2003 p34 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 ; Cuvée du Py - Château de Pizay – Morgon p89 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 ; Cuvée Marie-Juliette – Montravel blanc. Domaine de Grimardy 2008 p60 Grillée : Vieilles vignes. Château Maylandie 2007 Rouge p31 ; Bergerac rouge élevée en fût de chêne - Domaine de Grimardy 2004 p61 Rôtis : Cuvée des Oliviers Château Belvize 2003 p34 ; Rouges : Cuvée Spéciale. Domaine de Callory 2004 p46 ; « Haute Expression ». Domaine de Callory 2005 p47 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 ; Cuvée du Py - Château de Pizay – Morgon p89 ; Château Granins Grand Poujeaux. Moulis en Médoc 2006 (rouge) p96; Bergerac Rouge – cuvée classique - Domaine de Grimardy 2005 p61 ; Bergerac rouge élevée en fût de chêne - Domaine de Grimardy 2004 p61 ; Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel Rouge 2004 p59 Volailles Volailles cuisinées : Le Cabanon. Château Maylandie Rouge 2007 p28 ; Les reflects - Chateau Bérénice p81 Quenelles de volailles : Domaine Rimbert – Saint Chinian Blanc p20 125
  • 126. NOTRE SELECTION DE PRODUITS FERMIERS SELECTION DE PRODUCTEURS DE QUALITE EN VENTE DIRECTE ELEVAGE SAIN ET NATUREL, RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT ET DES ANIMAUX VIANDES PORC CANARD E.A.R.L PELLETAN Ferme des Gardes ARCHIAC Josette, Claude & Didier MARGOUTI route de Châteauneuf GAEC LAGARDE Tel/fax : 05.46.49.18.77 24130 ST-Antoine de Breuil Magasin : 05.46.49.66.09 Tel: 0553248300/Fax: 0553240040 Fermé le lundi www.ferme-des-gardes.com Ouverture d’Hiver : 9h-12h et 14h30-18h30 ; le samedi de 9h à 12h et de 14h30 à 17h E-mail: fermedesgardes@free.fr Ouverture d’été (fin mars à fin Octobre) : De 9h-12h et de 14h30-19h ; Le samedi 9h-12h et 14h30-17h PRODUIT DE LA MER AUTRES VOUS POUVEZ RETROUVER NOS PRODUITS SUR JARNAC : Restaurant La chaumière, 30 routes des fossées Café de L’Union au centre ville de Jarnac 126
  • 127. COMMANDES Client Nom : Prénom : Société : Adresse : Tel fixe : Portable : E-mail : CAVE DU MARCHE SARL CDB 10 rue Banvin, 16200 JARNAC Tel/fax: 05 45 82 32 13 Charles Gasqueton: cognac.charlie@orange.fr / 06 98 59 34 19 Yonaël Bernard: yonaelbernard@gmail.com / 06 05 13 10 81 Frais de port proche Jarnac: 1 à 5 bt = 10€ 6 à 11 bt = 5€ 12 bt et + : gratuit Nombres de bouteilles : Frais de port Poitou-Charentes : 1 à 11 bt : 20€ 12 à 17 bt : 10€ 18 bt et + : gratuit Total: € Frais de port hors département personnalisé (au-delà de 250€ d’achat, frais de port gratuit partout en France métropolitaine) Mode de commande : Remarque/commande : Par courrier à la cave du marché : SARL CDB 10 rue Banvin, 16200 JARNAC Par tel ou par fax au 05 45 82 32 13 Par mail sur yonaelbernard@gmail.com Délai d’envoi donné par réponse immédiate à la commande (en général entre 1 et 7 jours) Envoi du colis à la reception au paiement Référence club : Si vous ne faites pas partie du club des vins de la cave du marché, Vous pouvez demander votre carte à la cave de Jarnac, elle vous permet de rester informé sur les animations de la cave, les promotions et vous permet d’obtenir une réduction de 3% à 7% sur toutes vos commandes. Prix de la carte : 20€ Organisation des vins de vos repas : La cave propose de manager les vins de vos repas. Communiquez nous votre budget, le nombre d’invités et les mets proposés et nous vous présenterons différents menus vins & spiritueux en accord avec vos envies. Charles GASQUETON Cave du marché – 10, rue Banvin, 16200 Jarnac / Tél : 05 45 82 32 13 Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 16h30 à 19h30 et le dimanche de 9h30 à 12h30 127
  • 128. FEUILLE DE COMMANDES CLASSEMENT DES VINS PAR REFERENCE Prix réf Nom du vin année Appellation unitaire Quantité Commentaire AOC côtes du Roussillon 1 ARCADIE 2006 Villages 12,00 € 2 Arcadie – Alba MMVI 2007 AOC Côtes du Roussillon 11,00 € 3 Berlou 2005 AOC Saint-Chinian Berlou 18,00 € 4 El Carignator 3 2007 Vin de table de France 20,00 € 5 Cousin OSCAR (on se l’arrache) 2008 Vin de table de France 4,50 € 6 Domaine Rimbert rosé 2007 AOC Saint-Chinian 6,70 € 7 La Carignatora. Le Chant de Marjolaine 2007 AOC Saint-Chinian 12,00 € 8 Le mas au Schiste. Vin du Languedoc 2007 AOC Saint-Chinian 12,50 € 9 Domaine Rimbert - blanc 2007 AOC Saint-Chinian 9,50 € 10 Les travers de Marceau 2008 AOC Saint-Chinian 12,00 € 11 Domaine Bérénas – L’impatiens - Rouge 2005 VDP de l’Hérault 15,50 € 12 Domaine Bérénas – L’Impatiens - Blanc 2006 VDP de l’Hérault 15,00 € 13 Domaine de Bérénas : L’Iris - Rouge 2004 VDP de l’Hérault 22,00 € 14 Domaine Bérénas – L’Iris - Blanc 2006 VDP de l’Hérault 23,00 € 15 Domaine Bérénas – Collines d’Oc - Rouge 2006 VDP de l’Hérault 8,50 € 16 Domaine Bérénas. Collines d’Oc - Blanc 2006 VDP de l’Hérault 8,50 € 17 Limbardie Tradition 2004 VDP de l’Hérault 13,50 € 18 Domaine de Limbardie 2007 VDP de Cessenon 5,50 € 19 Villa Ferrae. Château Maylandie (rouge) 2005 AOC Corbières/Boutenac 16,00 € 20 Carnache. Château Maylandie (Rouge) 2005 AOC Corbières/Boutenac 14,00 € 21 Château Maylandie – Le Cabanon (rosé) 2008 AOC Corbières 5,50 € 22 Château Maylandie – vieilles vignes (rouge) 2007 AOC Corbières 9,50 € Château Maylandie-Corbière-Le cabanon 23 blanc 2007 AOC Corbières 6,00 € 24 Château Maylandie – Le cabanon (rouge) 2007 AOC Corbières 7,50 € 25 La Grange d’Ain. Le penchant du cerisier 2006 AOC Faugère 20,00 € 26 La Grange d’Ain. Les mimosas 2003 AOC Faugère 21,50 € 27 Château Haut Fabrège. Cuvée Tradition. 2007 AOC Faugère 6,95 € 28 Château haut Fabrègues. Cuvée Tradition. 2005 AOC Faugère 9,00 € 29 Château Haut Fabrègues. Cuvée Prestige 2006 AOC Faugère 9,50 € 30 Cuvée des Oliviers - Château Belvize 2003 AOC Minervois 14,00 € 31 Cuvée des Oliviers – Château de Belvize (blc) 2004 AOC Minervois 9,00 € 32 Château Belvize. Cuvée Classique 2003 AOC Minervois 9,50 € 33 Domaine Belvize rosé 2008 VDP d’Oc 5,50 € 34 Domaine Belvize-Viognier blanc VDP d’Oc 6,00 € VDP des collines de la 35 R – Domaine de Rieucoulon (rosé) 2007 Moure 5,50 € VDP des collines de la 36 R – Vone. Domaine de Rieucoulon (blanc) 2006 Moure 7,50 € 128
  • 129. VDP des collines de la 37 R-Domaine de Rieucoulon (blanc) 2008 Moure 5,50 € VDP des collines de la 38 R Las pillas. Domaine de Rieucoulon 2004 Moure 8,50 € R – Merlot l’enchanteur – Domaine VDP des collines de la 39 Rieucoulon 2007 Moure 6,00 € 40 R Jucentum. Domaine de Rieucoulon (50cl) vin de table 29,00 € 41 R. Carthagène de Rieucoulon 2003 Vin de liqueur 11,00 € Domaine de Morin-Langaran. Picpoul de 42 Pinet 2008 AOC côteaux du Languedoc 6,20 € Domaine de Morin-Langaran. Picpoul de 43 Pinet 2008 AOC côteaux du Languedoc 5,70 € Bagatelle Saumur (rouge) – Manoir de la tête 44 rouge 2009 Saumur A.O.C 8,50 € 45 Manoir de la tête Rouge - Bagatelle 2007 Saumur A.O.C 9,00 € Saumur « 253 » « L’enchentoir » (rouge) - Saumur Puy Notre Dame - Manoir de la tête 46 Rouge 2005 Saumur A.O.C 14,50 € Chapitre 9 – Saumur blanc – Manoir de la 47 Tête Rouge 2006 Saumur A.O.C 11,50 € Bille de clown (rosé) – Cabernet de Saumur - 48 Manoir de la tête Rouge 2007 AOC Cabernet de Saumur 6,90 € Brut non dosé 2002 – Saumur Méthode 49 Traditionnelle - Manoir de la tête Rouge 2002 Saumur A.O.C 10,00 € 50 Domaine de Callory – Cuvée Spéciale (rouge) 2004 AOC Fronton Rouge 9,50 € 51 Domaine de Callory – « Haute Expression » 2005 AOC Fronton Rouge 12,00 € 52 Cantegal. Domaine Saint Laurent de Saurs 2006 AOC Gaillac 6,20 € 52b Océane. Domaine Saint Laurent de Saurs 2008 AOC Gaillac 5,40 € 53 Banyuls. Ame de Pierre 2007 AOC Banyuls 14,95 € 54 Maury expression. MAS LAVAIL 2007 AOC Maury 15,50 € 55 Nicolas Battle – Mas de Lavail (50cl) 2006 AOC Maury 13,80 € Cuvée Leonard – Château Beynat – Sélection 56 Vieilles Vignes 2005 AOC Côtes de Castillon 14,00 € 57 Château Beynat 2006 AOC Côtes de Castillon 8,00 € 58 Château Monconseil Gazin 2004 AOC Blaye 13,00 € AOC Premières Côtes de 59 Château Le Roc 2006 Blaye 7,50 € AOC Premières Côtes de 60 Château Ricaud 2006 Blaye 8,00 € AOC Premières Côtes de 61 Château Haut-Canteloup. Cuvée Tradition 2005 Blaye 9,50 € 62 Château Monconseil Gazin (blanc) 2008 AOC Blaye 9,50 € AOC Premières Côtes de 63 Château Monconseil Gazin (blanc) 2007 Blaye 6,50 € AOC Premières Côtes de 64 Château haut Canteloup (blanc) 2008 Blaye 9,00 € 65 Cuvée Tradition - Domaine de la vieille Voie 2006 AOC Côtes de Bourg 11,00 € Cuvée Séduction. Château Pey-Chaud- 66 Bourdieu 2005 AOC Côtes de Bourg 12,00 € Château Pey-Chaud-Bourdieu rouge. Vieillit 67 en fût de chêne 2005 AOC Côtes de Bourg 9,00 € 129
  • 130. 68 Château Pey-Chaud-Bourdieu rouge 2005 AOC Côtes de Bourg 7,50 € 69 Château Grand monguillet 2006 AOC Bordeaux 6,00 € 70 Cythere – Château Queyret-Pouillac 2007 AOC Bordeaux 6,00 € 71 Château de Bernadon 2008 AOC Bordeaux Clairet 5,00 € 72 Château Queyret-Pouillac 2008 AOC Bordeaux Clairet 5,50 € Château Queyret-Pouillac – Réserve 73 Particulière 2006 AOC Bordeaux supérieur 7,00 € 74 Château Queyret-Pouillac 2006 AOC Bordeaux supérieur 6,50 € 75 Château Queyret-Pouillac 2007 AOC Entre-deux-mers 6,50 € 76 La Douceur du Bourdieu rosé demi-sec Vin de table français 6,50 € Révélation - Domaine de Grimardy – 77 Montravel Rouge 2003 AOC Montravel 19,00 € Domaine de Grimardy – Cuvée Marie-Juliette 78 – Montravel blanc 2008 AOC Montravel 9,90 € Montravel blanc Cuvée classique - Domaine 79 de Grimardy 2007 AOC Montravel 6,00 € Bergerac rouge élevée en fût de chêne - 80 Domaine de Grimardy 2004 AOC Bergerac 9,80 € Bergerac Rouge – cuvée classique - Domaine 81 de Grimardy 2005 AOC Bergerac 7,80 € 82 Bergerac Rosé - Domaine de Grimardy 2006 AOC Bergerac rosée 5,50 € 83 Duc de Mézière 2007 AOC Bergerac 5,50 € 84 Château Cabagna 2005 AOC Bergerac 5,95 € Château Cabagna – Côtes de Bergerac 85 moelleux 2007 AOC Bergerac 7,00 € 86 Clos de Danzay – Val de Loire 2000 AOC Chinon 15,00 € 87 Domaine Saint Arnoul (rouge) 2006 AOC Anjou villages 6,50 € Les Goutelles – Aurore (blanc). Domaine Saint 88 Arnoul 2007 AOC Anjou 10,00 € 89 Domaine Saint Arnoul (rosé) 2007 AOC Cabernet d'Anjou 5,50 € 90 Arbois – Les messagelins 2006 AOC Arbois 16,00 € 91 Les Brémailles – Joseph Mellot 2007 AOC Pouilly-sur-Loire 8,50 € 92 La Châtellenie - Joseph Mellot 2008 AOC Sancerre 15,00 € 93 Le Rabault - Joseph Mellot 2007 AOC Sancerre 16,30 € Les champs de Chaumes – Rouge - Joseph 94 Mellot 2006 AOC Côteaux du Giennois 7,50 € 95 Jean Michel Sorbe 2007 AOC Reuilly 11,60 € 96 Jean Michel Sorbe - Blanc 2008 AOC Reuilly 11,50 € 97 Jean Michel Sorbe - Blanc 2008 AOC Quincy 11,60 € 98 Fiefs de Louys 2003 AOC Bourgueil 14,00 € 99 Les cent Boisselées – Val de Loire 2004 AOC Bourgueil 12,00 € 100 Les cent Boisselées – Val de Loire 2005 AOC Bourgueil 13,00 € 101 Vaumoreau – Val de loire 2000 AOC Bourgueil 26,00 € 102 Grand Mont – Val De Loire 2003 AOC Bourgueil 16,60 € Rosé Bourgueil Pierre Jacques Druet – Val de 103 loire 2007 AOC Bourgueil 6,95 € 104 Prestige. Domaine François Goré 2005 AOC Bourgueil 7,50 € 105 Domaine François Goré – Rosé – Val de Loire 2007 AOC Bourgueil 5,00 € 130
  • 131. 106 Cheverny – Val de Loire (rouge) 2007 AOC Cheverny 7,50 € 107 Cheverny blanc 2007 AOC Cheverny 6,50 € Cuvée excellence. Cheverny – Loire valley/Val 108 de Loire (rosé) 2008 AOC Cheverny 6,00 € Cour-Cheverny Loire Valley/Val de Loire 109 (blanc) 2008 AOC Court-Cheverny 6,50 € 110 Domaine Huguet – Val de loire - Rouge 2007 AOC Cheverny 7,50 € 111 Domaine Huguet – Val de Loire – blanc 2008 AOC Cheverny 7,20 € Domaine de Bellevue – Malbec – Vallée de la 112 Loire (rouge) 2008 AOC Touraine 7,00 € Domaine de Bellevue – Sauvignon – Vallée de 113 la Loire (blanc) 2008 AOC Touraine 6,95 € 114 Domaine de Bellevue (blanc) 2008 VDP Val de Loire 7,20 € 115 Domaine de Bellevue Rosé – Loire Valley 2008 VDP Val de Loire 5,50 € 116 Domaine de Bellevue - BRUT AOC Crémant de Loire 8,50 € 117 Domaine de Bellevue – Demi sec AOC Crémant de Loire 8,50 € 118 Domaine Saint Arnoul AOC Crémant de Loire 11,00 € 119 Champagne René Jolly – Blanc de noir - Brut AOC Champagne 19,00 € 120 Champagne René Jolly – blanc de blanc - brut AOC Champagne 24,00 € Champagne René Jolly – Rosé d’assemblage 121 Brut AOC Champagne 25,00 € 2002 & 122 Champagne René Jolly – cuvée exceptionnelle 2005 AOC Champagne 45,00 € 123 Château Fortin 2006 AOC Loupiac 12,00 € Domaine du Chaÿ – Grand vin de Bordeaux – 124 Cuvée Charlotte 2006 AOC Loupiac 13,00 € 125 Château Bérénice – Les Reflets 2008 AOC Sauternes 15,00 € Muscat de Rivesaltes 2009 - Domaine Mounié 126 – Vin doux naturel 2009 AOC Muscat de Rivesaltes 11,00 € 127 Domaine Saint Arnoul 2008 AOC Côteaux du Layon 9,00 € 128 Château de Pizay 2009 AOC Beaujolais 7,50 € 129 Château de Pizay - Beaujolais Blanc 2008 AOC Beaujolais 10,00 € Moulin-à-Vent. Domaine Berrod. Cru du 130 Beaujolais (rouge) 2008 AOC Moulin à vent 13,50 € 131 Domaine Bergeron – Juliénas (Rouge) 2008 AOC juliénas 10,50 € Brouilly – MD Domaine de la Poyebade 132 (rouge) 2008 AOC Brouilly 11,30 € 133 Cuvée du Py - Château de Pizay - Morgon 2007 AOC Morgon 13,00 € 134 Macon Solutré (blanc) 2008 AOC Macon villages 10,00 € 135 Domaine de la Belouse (blanc) 2008 AOC Macon villages 9,20 € 136 Saint-Véran. Philippe Charmond (blanc) 2008 AOC Saint-Véran 12,50 € 137 Pouilly-Fuissé. Cuvée Vieilles vignes (blanc) 2008 AOC Pouilly-Fuissé 17,50 € 138 Saint-Véran. Philippe Charmond 2008 AOC Viré-Clessé 13,00 € Château des Chavannes. Pinot noir. Montigny 139 les Arsures (rouge) AOC Arbois 29,00 € Château des Chavannes. Réserve château. 140 Montigny les Arsures (rouge) 2005 AOC Arbois 24,00 € 141 Marange. Chevrot & Fils. Chardonnay. (blanc) 2006 AOC Marange 21,00 € 131
  • 132. Les clos Roussots. Marange 1er cru. Domaine 142 Chevrot 2006 AOC Maranges 1er cru 25,00 € 143 Meursault. Christian Cholet-Pelletier (blanc) 2007 AOC Meursault 22,90 € Clos du Vieux Château. Puligny-Montrachet. 144 Stephan Maroslavac-Tremeau. (blanc) 2006 AOC Puligny-Montrachet 26,00 € Les Champs Sain. Puligny-Montrachet 1er cru. AOC Puligny-Montrachet 145 Stephan Maroslavac-Tremeau. (blanc) 2006 1er cru 31,00 € Chassage-Montrachet. 1er cru de la Maltroie. AOC Chassagne-Montrachet 146 Michel Coutoux (blanc) 2003 1er cru 43,00 € Saint-Aubin. 1er cru en Rémilly. Michel AOC Saint-Aubin 1er cru 147 Coutoux (blanc) 2006 Contrôlée 29,00 € Les Boucherottes. Beaune 1er Cru. Marcel 148 Dechaume (rouge) 2005 AOC Beaune 1er cru 21,00 € Les Charmots. Pommard 1er cru. Marcel 149 Dechaume (rouge) 2005 AOC Pommard 1er Cru 31,00 € Auxey-Duresses. Catherine et claude 150 Maréchal (rouge) 2007 AOC Auxey-Duresse 26,00 € DC Domaine Castain. Saint-Julien. Jean- 151 Jacques Cazeau (rouge) 2004 AOC Saint-Julien 18,00 € Château Les Landes de Cach. Henrui Musso. 152 Cru Bourgeois. Pauillac (rouge) 2005 AOC Pauillac 23,00 € Château Latte de Sirey. Neycenssas. Saint- 153 Emilion (rouge) 2000 AOC Saint-Emillon 19,00 € Château Beau-Site Haut-Vignoble. Cru 154 Bourgeois. Saint-Estèphe (rouge) 2000 AOC Saint-Estèphe 19,80 € Quintessence du Château des graviers. Cru 155 Artisan. Margaux. (rouge) 2002 AOC Margaux 29,00 € Château des graviers. Margaux. Cru Artisan 156 (rouge) 2004 AOC Margaux 19,00 € Château de Cach. Cru Bourgeois. Haut-Médoc 157 (rouge) 2001 AOC Haut-Médoc 12,50 € Château de Lauga. Cru Artisan.Christian Brun. 158 Haut-Médoc (rouge) 2004 AOC Haut-Médoc 11,80 € Château Rousseau de Sipian. Haut-Médoc 159 (rouge) 2003 AOC Médoc 16,00 € Château Saransot-Dupré. Cru Bourgeois 160 supérieur. Listrac-Médoc (rouge) 2004 AOC Listrac-Médoc 14,70 € Château Granins Grand Poujeaux. Moulis en 161 Médoc (rouge) 2006 AOC Moulis en Médoc 14,50 € 162 Château Haut Reys. Reserve. Graves (rouge) 2005 AOC Graves 9,00 € Château Haut Reys. Reserve Vieilles vignes. 163 Graves (blanc) 2008 AOC Graves 10,00 € Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin 164 de graves (rouge) 2004 AOC Pessac-Leognan 18,00 € Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin 165 de graves (blanc) 2006 AOC Pessac-Leognan 16,50 € Cœur de cuvée d’Isabelle & Michel Renoud 166 (rouge) VDP Charentais 5,50 € Cœur de cuvée d’Isabelle & Michelle Renoud 167 (blanc) VDP Charentais 5,00 € 132
  • 133. Découvertes du début de l’année 2010 168 Le Moulin. Domaine J.Laurens. Brut AOC Blanquette de Limoux 8,90€ 169 Cuvée Château. Château Les Croisille. 2007 AOC Cahors 7,45€ 170 Noble Cuvée. Château Les Croisille. 2007 AOC Cahors 11,45€ Notre gamme de spiritueux & produits locaux L1 XO cognac Capbern-Gasqueton Gde Chp Cognac 48€ VSOP cognac Capbern-Gasqueton L2 Grande Champagne Cognac 28€ L3 Pineau Blanc Capbern-Gassqueton Pineau 12.85€ L4 Pineau Rouge Renoud Pineau 13.30€ L5 Domaine de Garancille (Rouge) 2008 VDP Charentais 7€ Domaine de Garancille – Saute-Bergère L6 (Blanc) 2009 VDP Charentais 7,50€ Domaine de Garancille – Clos Saute- L7 Bergère (rosé) 2009 VDP Charentais 7€ La maison des Maines – Grande réserve L8 (rouge) 2004 VDP Charentais 9,80€ L9 La maison des Maines – Mainart (rouge) 2006 VDP Charentais 5€ L10 La maison des Maines – Mainart (blanc) 2009 VDP Charentais 5€ L11 La maison des Maines – Mainart (rosé) 2009 VDP Charentais 4,80€ 133
  • 134. CLASSEMENT DES VINS PAR TYPE Rouges Prix réf Nom du vin année Appellation unitaire Quantité AOC côtes du Roussillon 1 ARCADIE 2006 Villages 12,00 € 3 Berlou 2005 AOC Saint-Chinian Berlou 18,00 € 4 El Carignator 3 2007 Vin de table de France 20,00 € 5 Cousin OSCAR (on se l’arrache) 2008 Vin de table de France 4,50 € 7 La Carignatora. Le Chant de Marjolaine 2007 AOC Saint-Chinian 12,00 € 8 Le mas au Schiste. Vin du Languedoc 2007 AOC Saint-Chinian 12,50 € 10 Les travers de Marceau 2008 AOC Saint-Chinian 12,00 € 11 Domaine Bérénas – L’impatiens - Rouge 2005 VDP de l’Hérault 15,50 € 13 Domaine de Bérénas : L’Iris - Rouge 2004 VDP de l’Hérault 22,00 € 15 Domaine Bérénas – Collines d’Oc - Rouge 2006 VDP de l’Hérault 8,50 € 17 Limbardie Tradition 2004 VDP de l’Hérault 13,50 € 18 Domaine de Limbardie 2007 VDP de Cessenon 5,50 € 19 Villa Ferrae. Château Maylandie (rouge) 2005 AOC Corbières/Boutenac 16,00 € 20 Carnache. Château Maylandie (Rouge) 2005 AOC Corbières/Boutenac 14,00 € 22 Château Maylandie – vieilles vignes (rouge) 2007 AOC Corbières 9,50 € 24 Château Maylandie – Le cabanon (rouge) 2007 AOC Corbières 7,50 € 25 La Grange d’Ain. Le penchant du cerisier 2006 AOC Faugère 20,00 € 26 La Grange d’Ain. Les mimosas 2003 AOC Faugère 21,50 € 28 Château haut Fabrègues. Cuvée Tradition. 2005 AOC Faugère 9,00 € 30 Cuvée des Oliviers - Château Belvize 2003 AOC Minervois 14,00 € 32 Château Belvize. Cuvée Classique 2003 AOC Minervois 9,50 € 38 R Las pillas. Domaine de Rieucoulon 2004 VDP des collines de la Moure 8,50 € 39 R – Merlot l’enchanteur – Domaine Rieucoulon 2007 VDP des collines de la Moure 6,00 € 40 R Jucentum. Domaine de Rieucoulon (50cl) vin de table 29,00 € Bagatelle Saumur (rouge) – Manoir de la tête 44 rouge 2009 Saumur A.O.C 8,50 € 45 Manoir de la tête Rouge - Bagatelle 2007 Saumur A.O.C 9,00 € Saumur « 253 » « L’enchentoir » (rouge) - Saumur 46 Puy Notre Dame - Manoir de la tête Rouge 2005 Saumur A.O.C 14,50 € 50 Domaine de Callory – Cuvée Spéciale (rouge) 2004 AOC Fronton Rouge 9,50 € 51 Domaine de Callory – « Haute Expression » 2005 AOC Fronton Rouge 12,00 € 52 Cantegal. Domaine Saint Laurent de Saurs 2006 AOC Gaillac 6,20 € 54 Maury expression. MAS LAVAIL 2007 AOC Maury 15,50 € Cuvée Leonard – Château Beynat – Sélection 56 Vieilles Vignes 2005 AOC Côtes de Castillon 14,00 € 57 Château Beynat 2006 AOC Côtes de Castillon 8,00 € 58 Château Monconseil Gazin 2004 AOC Blaye 13,00 € 59 Château Le Roc 2006 AOC Premières Côtes de Blaye 7,50 € 60 Château Ricaud 2006 AOC Premières Côtes de Blaye 8,00 € 61 Château Haut-Canteloup. Cuvée Tradition 2005 AOC Premières Côtes de Blaye 9,50 € 134
  • 135. 65 Cuvée Tradition - Domaine de la vieille Voie 2006 AOC Côtes de Bourg 11,00 € 66 Cuvée Séduction. Château Pey-Chaud-Bourdieu 2005 AOC Côtes de Bourg 12,00 € Château Pey-Chaud-Bourdieu rouge. Vieillit en fût 67 de chêne 2005 AOC Côtes de Bourg 9,00 € 68 Château Pey-Chaud-Bourdieu rouge 2005 AOC Côtes de Bourg 7,50 € 69 Château Grand monguillet 2006 AOC Bordeaux 6,00 € 73 Château Queyret-Pouillac – Réserve Particulière 2006 AOC Bordeaux supérieur 7,00 € 74 Château Queyret-Pouillac 2006 AOC Bordeaux supérieur 6,50 € Révélation - Domaine de Grimardy – Montravel 77 Rouge 2004 AOC Montravel 19,00 € Bergerac rouge élevée en fût de chêne - Domaine 80 de Grimardy 2004 AOC Bergerac 9,80 € Bergerac Rouge – cuvée classique - Domaine de 81 Grimardy 2005 AOC Bergerac 7,80 € 84 Château Cabagna 2005 AOC Bergerac 5,95 € 86 Clos de Danzay – Val de Loire 2000 AOC Chinon 15,00 € 87 Domaine Saint Arnoul (rouge) 2006 AOC Anjou villages 6,50 € 93 Le Rabault - Joseph Mellot 2007 AOC Sancerre 16,30 € 94 Les champs de Chaumes – Rouge - Joseph Mellot 2006 AOC Côteaux du Giennois 7,50 € 95 Jean Michel Sorbe 2007 AOC Reuilly 11,60 € 98 Fiefs de Louÿs 2003 AOC Bourgueil 14,00 € 99 Les cent Boisselées – Val de Loire 2004 AOC Bourgueil 12,00 € 100 Les cent Boisselées – Val de Loire 2005 AOC Bourgueil 13,00 € 101 Vaumoreau – Val de Loire 2000 AOC Bourgueil 26,00 € 102 Grand Mont – Val De Loire 2003 AOC Bourgueil 16,60 € 104 Prestige. Domaine François Goré 2005 AOC Bourgueil 7,50 € 106 Cheverny – Val de Loire (rouge) 2007 AOC Cheverny 7,50 € 110 Domaine Huguet – Val de Loire - Rouge 2007 AOC Cheverny 7,50 € Domaine de Bellevue – Malbec – Vallée de la Loire 112 (rouge) 2008 AOC Touraine 7,00 € 128 Château de Pizay 2009 AOC Beaujolais 7,50 € Moulin-à-Vent. Domaine Berrod. Cru du Beaujolais 130 (rouge) 2008 AOC Moulin à vent 13,50 € 131 Domaine Bergeron – Juliénas (Rouge) 2008 AOC juliénas 10,50 € 132 Brouilly – MD Domaine de la Poyebade (rouge) 2008 AOC Brouilly 11,30 € 133 Cuvée du Py - Château de Pizay - Morgon 2007 AOC Morgon 13,00 € Château des Chavannes. Pinot noir. Montigny les 139 Arsures (rouge) AOC Arbois 29,00 € Château des Chavannes. Réserve château. 140 Montigny les Arsures (rouge) 2005 AOC Arbois 24,00 € Les Boucherottes. Beaune 1er Cru. Marcel 148 Dechaume (rouge) 2005 AOC Beaune 1er cru 21,00 € Les Charmots. Pommard 1er cru. Marcel 149 Dechaume (rouge) 2005 AOC Pommard 1er Cru 31,00 € Auxey-Duresses. Catherine et Claude Maréchal 150 (rouge) 2007 AOC Auxey-Duresse 26,00 € DC Domaine Castain. Saint-Julien. Jean-Jacques 151 Cazeau (rouge) 2004 AOC Saint-Julien 18,00 € 135
  • 136. Château Les Landes de Cach. Henrui Musso. Cru 152 Bourgeois. Pauillac (rouge) 2005 AOC Pauillac 23,00 € Château Latte de Sirey. Neycenssas. Saint-Emilion 153 (rouge) 2000 AOC Saint-Emillon 19,00 € Château Beau-Site Haut-Vignoble. Cru Bourgeois. 154 Saint-Estèphe (rouge) 2000 AOC Saint-Estèphe 19,80 € Quintessence du Château des graviers. Cru 155 Artisan. Margaux. (rouge) 2002 AOC Margaux 29,00 € Château des graviers. Margaux. Cru Artisan 156 (rouge) 2004 AOC Margaux 19,00 € Château de Cach. Cru Bourgeois. Haut-Médoc 157 (rouge) 2001 AOC Haut-Médoc 12,50 € Château de Lauga. Cru Artisan. Christian Brun. 158 Haut-Médoc (rouge) 2004 AOC Haut-Médoc 11,80 € 159 Château Rousseau de Sipian. Haut-Médoc (rouge) 2003 AOC Médoc 16,00 € Château Saransot-Dupré. Cru Bourgeois supérieur. 160 Listrac-Médoc (rouge) 2004 AOC Listrac-Médoc 14,70 € Château Granins Grand Poujeaux. Moulis en 161 Médoc (rouge) 2006 AOC Moulis en Médoc 14,50 € 162 Château Haut Reys. Reserve. Graves (rouge) 2005 AOC Graves 9,00 € Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin de 164 graves (rouge) 2004 AOC Pessac-Leognan 18,00 € Cœur de cuvée d’Isabelle & Michel Renoud 166 (rouge) VDP Charentais 5,50 € 169 Cuvée Château. Château Les Croisille. 2007 AOC Cahors 7,45 € 170 Noble Cuvée. Château Les Croisille. 2007 AOC Cahors 11,45 € L5 Domaine de Garancille (Rouge) 2008 VDP Charentais 7€ La maison des Maines – Grande réserve L8 (rouge) 2004 VDP Charentais 9,80€ L9 La maison des Maines – Mainart (rouge) 2006 VDP Charentais 5€ 136
  • 137. Blancs Prix Ref Nom du vin année Appellation unitaire Quantité 2 Arcadie – Alba MMVI 2007 AOC Côtes du Roussillon 11,00 € 9 Domaine Rimbert - blanc 2007 AOC Saint-Chinian 9,50 € 12 Domaine Bérénas – L’Impatiens - Blanc 2006 VDP de l’Hérault 15,00 € 14 Domaine Bérénas – L’Iris - Blanc 2006 VDP de l’Hérault 23,00 € 16 Domaine Bérénas. Collines d’Oc - Blanc 2006 VDP de l’Hérault 8,50 € 23 Château Maylandie-Corbière-Le cabanon blanc 2007 AOC Corbières 6,00 € 29 Château Haut Fabrègues. Cuvée Prestige 2006 AOC Faugère 9,50 € 31 Cuvée des Oliviers – Château Belvize (blc) 2004 AOC Minervois 9,00 € 33 Domaine Belvize rosé 2008 VDP d’Oc 5,50 € 34 Domaine Belvize-Viognier blanc VDP d’Oc 6,00 € VDP des collines de la 35 R – Domaine de Rieucoulon (rosé) 2007 Moure 5,50 € VDP des collines de la 36 R – Vone. Domaine de Rieucoulon (blanc) 2006 Moure 7,50 € VDP des collines de la 37 R-Domaine de Rieucoulon (blanc) 2008 Moure 5,50 € 42 Domaine de Morin-Langaran. Picpoul de Pinet 2008 AOC Côteaux du Languedoc 6,20 € 43 Domaine de Morin-Langaran. Picpoul de Pinet 2008 AOC Côteaux du Languedoc 5,70 € 47 Chapitre 9 – Saumur blanc – Manoir de la Tête Rouge 2006 Saumur A.O.C 11,50 € 52b Océane. Domaine Saint Laurent de Saurs 2008 AOC Gaillac 5,40 € 55 Nicolas Battle – Mas de Lavail (50cl) 2006 AOC Maury 13,80 € 62 Château Monconseil Gazin (blanc) 2008 AOC Blaye 9,50 € AOC Premières Côtes de 63 Château Monconseil Gazin (blanc) 2007 Blaye 6,50 € AOC Premières Côtes de 64 Château haut Canteloup (blanc) 2008 Blaye 9,00 € 70 Cythere – Château Queyret-Pouillac 2007 AOC Bordeaux 6,00 € 75 Château Queyret-Pouillac 2007 AOC Entre-deux-mers 6,50 € Domaine de Grimardy – Cuvée Marie-Juliette – 78 Montravel blanc 2008 AOC Montravel 9,90 € Montravel blanc Cuvée classique - Domaine de 79 Grimardy 2007 AOC Montravel 6,00 € 88 Les Goutelles – Aurore (blanc). Domaine Saint Arnoul 2007 AOC Anjou 10,00 € 90 Arbois – Les messagelins 2006 AOC Arbois 16,00 € 91 Les Brémailles – Joseph Mellot 2007 AOC Pouilly-sur-Loire 8,50 € 92 La Châtellenie - Joseph Mellot 2008 AOC Sancerre 15,00 € 96 Jean Michel Sorbe - Blanc 2008 AOC Reuilly 11,50 € 97 Jean Michel Sorbe - Blanc 2008 AOC Quincy 11,60 € 103 Rosé Bourgueil Pierre Jacques Druet – Val de Loire 2007 AOC Bourgueil 6,95 € 105 Domaine François Goré – Rosé – Val de Loire 2007 AOC Bourgueil 5,00 € 107 Cheverny blanc 2007 AOC Cheverny 6,50 € 109 Cour-Cheverny Loire Valley/Val de Loire (blanc) 2008 AOC Court-Cheverny 6,50 € 137
  • 138. 111 Domaine Huguet – Val de Loire – blanc 2008 AOC Cheverny 7,20 € Domaine de Bellevue – Sauvignon – Vallée de la Loire 113 (blanc) 2008 AOC Touraine 6,95 € 114 Domaine de Bellevue (blanc) 2008 VDP Val de Loire 7,20 € 129 Château de Pizay - Beaujolais Blanc 2008 AOC Beaujolais 10,00 € 134 Macon Solutré (blanc) 2008 AOC Macon villages 10,00 € 135 Domaine de la Belouse (blanc) 2008 AOC Macon villages 9,20 € 136 Saint-Véran. Philippe Charmond (blanc) 2008 AOC Saint-Véran 12,50 € 137 Pouilly-Fuissé. Cuvée Vieilles vignes (blanc) 2008 AOC Pouilly-Fuissé 17,50 € 138 Saint-Véran. Philippe Charmond 2008 AOC Viré-Clessé 13,00 € 141 Marange. Chevrot & Fils. Chardonnay. (blanc) 2006 AOC Marange 21,00 € 142 Les clos Roussots. Marange 1er cru. Domaine Chevrot 2006 AOC Maranges 1er cru 25,00 € 143 Meursault. Christian Cholet-Pelletier (blanc) 2007 AOC Meursault 22,90 € Clos du Vieux Château. Puligny-Montrachet. Stephan 144 Maroslavac-Tremeau. (blanc) 2006 AOC Puligny-Montrachet 26,00 € Les Champs Sain. Puligny-Montrachet 1er cru. Stephan AOC Puligny-Montrachet 145 Maroslavac-Tremeau. (blanc) 2006 1er cru 31,00 € Chassagne-Montrachet. 1er cru de la Maltroie. Michel AOC Chassagne- 146 Coutoux (blanc) 2003 Montrachet 1er cru 43,00 € AOC Saint-Aubin 1er cru 147 Saint-Aubin. 1er cru en Rémilly. Michel Coutoux (blanc) 2006 Contrôlée 29,00 € Château Haut Reys. Reserve Vieilles vignes. Graves 163 (blanc) 2008 AOC Graves 10,00 € Château Ferran. Pessac-Leognan. Grand vin de graves 165 (blanc) 2006 AOC Pessac-Leognan 16,50 € 167 Cœur de cuvée d’Isabelle & Michelle Renoud (blanc) VDP Charentais 5,00 € L6 Domaine de Garancille – Saute-Bergère (Blanc) 2009 VDP Charentais 7,50€ L10 La maison des Maines – Mainart (blanc) 2009 VDP Charentais 5€ Rosés Prix réf Nom du vin année Appellation unitaire Quantité 6 Domaine Rimbert rosé 2007 AOC Saint-Chinian 6,70 € 21 Château Maylandie – Le Cabanon (rosé) 2008 AOC Corbières 5,50 € 27 Château Haut Fabrège. Cuvée Tradition 2007 AOC Faugère 6,95 € Bille de clown (rosé) – Cabernet de Saumur - Manoir de la AOC Cabernet de 48 tête Rouge 2007 Saumur 6,90 € 71 Château de Bernadon 2008 AOC Bordeaux Clairet 5,00 € 72 Château Queyret-Pouillac 2008 AOC Bordeaux Clairet 5,50 € 76 La Douceur du Bourdieu rosé demi-sec Vin de table français 6,50 € 82 Bergerac Rosé - Domaine de Grimardy 2006 AOC Bergerac rosée 5,50 € 83 Duc de Mézière 2007 AOC Bergerac 5,50 € 89 Domaine Saint Arnoul (rosé) 2007 AOC Cabernet d'Anjou 5,50 € 108 Cuvée excellence. Cheverny – Loire Valley/Val de Loire (rosé) 2008 AOC Cheverny 6,00 € 115 Domaine de Bellevue Rosé – Loire Valley 2008 VDP Val de Loire 5,50 € L7 Domaine de Garancille – Clos Saute-Bergère (rosé) 2009 VDP Charentais 7€ L11 La maison des Maines – Mainart (rosé) 2009 VDP Charentais 4,80€ 138
  • 139. Vins doux naturel muté rouge 53 Banyuls. Ame de Pierre 2007 AOC Banyuls 14,95 € Vin doux naturel blanc Muscat de Rivesaltes 2009 - Domaine Mounié – Vin 126 doux naturel 2009 AOC Muscat de Rivesaltes 11,00 € Moelleux blancs 85 Château Cabagna – Côtes de Bergerac moelleux 2007 AOC Bergerac 7,00 € 127 Domaine Saint Arnoul 2008 AOC Côteaux du Layon 9,00 € Vins effervescents 118 Domaine Saint Arnoul AOC Crémant de Loire 11,00 € Brut Brut non dosé 2002 – Saumur Méthode Traditionnelle 49 - Manoir de la tête Rouge 2002 Saumur A.O.C 10,00 € 116 Domaine de Bellevue - BRUT AOC Crémant de Loire 8,50 € 168 Le Moulin. Domaine J.Laurens. Brut AOC Blanquette de Limoux 8,90 € Demi-sec 117 Domaine de Bellevue – Demi sec AOC Crémant de Loire 8,50 € Champagne 119 Champagne René Jolly – Blanc de noir - Brut AOC Champagne 19,00 € 120 Champagne René Jolly – blanc de blanc - brut AOC Champagne 24,00 € 121 Champagne René Jolly – Rosé d’assemblage Brut AOC Champagne 25,00 € 122 Champagne René Jolly – cuvée exceptionnelle 2002 & 2005 AOC Champagne 45,00 € Vin de Liqueur 41 R. Carthagène de Rieucoulon 2003 Vin de liqueur 11,00 € Spiritueux & produits locaux L1 XO cognac Capbern-Gasqueton Gde Chp Cognac 48€ VSOP cognac Capbern-Gasqueton L2 Grande Champagne Cognac 28€ L3 Pineau Blanc Capbern-Gasqueton Pineau 12.85€ L4 Pineau Rouge Renoud Pineau 13.30€ 139
  • 140. COMMANDES Client Nom : Prénom : Société : Adresse : Tel fixe : Portable : E-mail : CAVE DU MARCHE SARL CDB 10 rue Banvin, 16200 JARNAC Tel/fax: 05 45 82 32 13 Charles Gasqueton: cognac.charlie@orange.fr / 06 98 59 34 19 Yonaël Bernard: yonaelbernard@gmail.com / 06 05 13 10 81 Frais de port proche Jarnac: 1 à 5 bt = 10€ 6 à 11 bt = 5€ 12 bt et + : gratuit Frais de port Poitou-Charentes : Nombres de bouteilles : 1 à 11 bt : 20€ 12 à 17 bt : 10€ 18 bt et + : gratuit Frais de port hors département personnalisé Total: € (au-delà de 250€ d’achat, frais de port gratuit partout en France métropolitaine) Mode de commande : Par courrier à la cave du marché : SARL CDB Remarque/commande : 10 rue Banvin, 16200 JARNAC Par tel ou par fax au 05 45 82 32 13 Par mail sur yonaelbernard@gmail.com Délai d’envoi donné par réponse immédiate à la commande (en général entre 1 et 7 jours) Envoi du colis à la reception au paiement Référence club : Si vous ne faites pas partie du club des vins de la cave du marché, Vous pouvez demander votre carte à la cave de Jarnac, elle vous permet de rester informé sur les animations de la cave, les promotions et vous permet d’obtenir une réduction de 3% à 7% sur toutes vos commandes. Prix de la carte : 20€ Organisation des vins de vos repas : La cave propose de manager les vins de vos repas. Communiquez nous votre budget, le nombre d’invités et les mets proposés et nous vous présenterons différents menus vins & spiritueux en accord avec vos envies. Charles GASQUETON Cave du marché – 10, rue Banvin, 16200 Jarnac / Tél : 05 45 82 32 13 Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 16h30 à 19h30 et le dimanche de 9h30 à 12h30 140