Your SlideShare is downloading. ×
0
Vers de nouveaux modèles de 
  tenure forestière au Bénin : 
 Leçons des récentes reformes

Roch L. Mongbo, Anne Floquet e...
Le Problème: 
           Au départ des promesses
Cogestion d’aires protégées        Loi régime foncier rural  
• depuis le...
Le Problème: 
        A l’arrivée des interrogations
Cogestion d’Aires Protégées       Foncier: Dans certains PFR
• 11.254...
L’action
• Projet pilote CEBEDES impliquant acteurs locaux, 
  Ministères, ONG, Université, etc. 
• Cadre Projets South‐So...
Benin
• Vegetation Zones     Benin: located in West Africa
                       Surface: 112 622 km2 ; extends over 670 ...
Map 1.2: Gazetted forests and protected areas according to the actual legislation
                               1°00     ...
Pendjari, Toui-Kilibo et Hlan




Agonvè: Pêche  saisonnière et                 Lokoli: Le Hlan, cours d’eau voie de liais...
Forêt de réserves biologiques et d’activités
              anthropiques




 Exploitation du Raphia hookeri pour la fabric...
Y compris sur ses berges




Une femme âgée plantant du « fin » sur la   Le rameau de raphia transformé en
berge          ...
Les sites
• Biosphère de la Pendjari: environ 5000 km²
  partie de la plus grande réserve d’Af de 
  l’Ouest (W‐Arli‐Pendj...
Le projet pilote PSC et les méthodes




Méthodes anthropologiques (participantes, ECRIS‐SILP) 
                 et quanti...
Premiers constats, premières 
            hypothèses
• Vision standard, statistique et a‐historique de la 
  ‘communauté’
...
Le mode d’administration des terres 
  lignagères varie selon les ethnies

        Administration foncière de la génératio...
Les chefs de terre …
• ‘Gardiens de nos traditions’ qu’ils mélangent 
  opportunément à nos modernités:
  – Ont pieds dans...
Les professionnels préfèrent les entreprises 
individuelles




  Toui‐Kilibo: groupements de professionnels
  ‐ Base de l...
Les stratégies rentières sont 
    antinomiques du domaine public 
• Affrontements entre services des forêts, du 
  touris...
Les ONG face à l’ampleur des enjeux
• Tendance à la bureaucratisation 
  (simplification, routine, etc.) sur des reformes ...
Quelques pistes et suggestions
• Reformes ‘comprehensive’ et multisectorielles
  – Foncier, forêt, administration territor...
Quelques pistes et …
• Reformes inclusives, au‐delà du ‘participative’
  – Eviter les biais du ‘participatif’ (quelques él...
Quelques pistes et …
• Calendrier et momentum de la reforme
  – Calendrier des projets classiques handicapants
  – Dépenda...
Quelques pistes et …
• Démythifier les coutumes, les traditions et 
  leurs gardiens
• ONG: Au‐delà des capacités techniqu...
Les perspectives du PSC
• Pas formidables
  – Contexte de projet classique qui finira avant que 
    les acteurs locaux so...
Merci pour votre attention
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Roch Mongbo: Les modèles nouveaux de tenure forestière au Bénin : Les leçons pour les réformes progressives

1,074

Published on

Day 5, Session 8: Reforming land tenure - How to ensure effective reforms and implementation

Presentation by Roch Mongbo, Centre Béninois pour l'Environnement et le Développement Economique et Social

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,074
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Roch Mongbo: Les modèles nouveaux de tenure forestière au Bénin : Les leçons pour les réformes progressives"

  1. 1. Vers de nouveaux modèles de  tenure forestière au Bénin :  Leçons des récentes reformes Roch L. Mongbo, Anne Floquet et Cyrille Etèka Conférence internationale sur Tenure Forestière, Gouvernance et Entreprise Nouvelles Opportunités pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale 25 – 29 mai 2009, Hôtel Mont Fébé, Yaoundé, Cameroun
  2. 2. Le Problème:  Au départ des promesses Cogestion d’aires protégées Loi régime foncier rural   • depuis le 1994 dans un cadre  • reconnaissance juridique des droits  légal et organisé locaux (PFR); • ‘conserver la biodiversité • dispositifs de gestion foncière liant  communautés et  communes  avec et non contre les  • démarche progressive (depuis  communautés riveraines’.  1994) • Micro et Petites Entreprises  • Expérimentations  et évolution du  du bois cadre juridique et institutionnel   • Recettes fiscales pour l’Etat. • Droit de gestion foncière concédé aux communautés locales. • Droit de gestion reconnu au  communautés riveraines 
  3. 3. Le Problème:  A l’arrivée des interrogations Cogestion d’Aires Protégées Foncier: Dans certains PFR • 11.254.000 ha  arables,   • Droits d’administration   9.484.492 ha de forêt en 1978,  enregistrés comme droits de  • 6.324.029 ha en 1998.  propriété,  • Domaine de l’Etat : 46 forêts,  parcs et zones cynégétiques  • Aucune trace des droits  2.664.000 ha, soit environ 24%  d’usages ni des autres  des terres cultivables.  détenteurs (migrants, jeunes,  • Constats en 2007, dégradation  femmes) avancée des forêts,  • Justifications et contestations  • Les acteurs s’accusent  bredouillées des opérateurs  mutuellement Pourtant, une généralisation est en vue
  4. 4. L’action • Projet pilote CEBEDES impliquant acteurs locaux,  Ministères, ONG, Université, etc.  • Cadre Projets South‐South Cooperation (PSC)  Bénin, Buthan et Costa‐Rica  • En vue de déboucher sur des dispositifs et  stratégies adaptées de poursuite de la reforme  foncière • Dans la suite de cet exposé – Le contexte et le projet en bref – Les premiers constats et hypothèses – Quelques pistes et suggestions
  5. 5. Benin • Vegetation Zones Benin: located in West Africa Surface: 112 622 km2 ; extends over 670 km, from the river Niger to the Atlantic coast. Pop: 8 M (3,2% per year); 60 % in rural areas GDP ($US) 540; agric: 41% 
  6. 6. Map 1.2: Gazetted forests and protected areas according to the actual legislation 1°00 2°00 3°00 4°00 REPUBLIQUE DU BENIN CARTE DES DOMAINES CLASSESer Nig NIGER 12°00 36 12°00 SO -FA 32 31 IN A Sota u RK kro Alibori 35 BU Mé 33 ri d ja 30 P en 29 34 25 28 27 Natitingou # 26 24 10°00 10°00 23 22 21 20 19 # Parakou 16 18 17 15 N I G E R I A 13 14 12 FORET CLASSEE 8° 8°00 11 10 8 é ém 9 PARC NATIONAL Ou 7 5 6 4 ZONE CYNEGETIQUE Abomey # 3 40 1 Echelle 1 : 3000000 o 2 Mon 0 20 40 60 80 100 Lokossa # 39 # Porto-Novo Lac Ahémé Lac Nokoué 41 # 38 Cotonou37 Océan Atlantique CENATELCentre National de Télédétection Bénin Novembre 1998 6°00 6°00 1°00 2°00 3°00 4°00
  7. 7. Pendjari, Toui-Kilibo et Hlan Agonvè: Pêche  saisonnière et  Lokoli: Le Hlan, cours d’eau voie de liaison  quotidienne sur Azili basée sur et violant  entre localités et de désenclavement des  parfois les cycles des poissons habitants  
  8. 8. Forêt de réserves biologiques et d’activités anthropiques Exploitation du Raphia hookeri pour la fabrication d’alcool (sodabi)
  9. 9. Y compris sur ses berges Une femme âgée plantant du « fin » sur la Le rameau de raphia transformé en berge fil
  10. 10. Les sites • Biosphère de la Pendjari: environ 5000 km² partie de la plus grande réserve d’Af de  l’Ouest (W‐Arli‐Pendjari), 50 000 km² au Niger,  Burkina Faso et Benin. Réserve de chasse des  années 50s devenue biosphère en 1986  (UNESCO) • Toui‐Kilibo, 47.000 ha, classé en 1946 • Lokoly Hlan, 979 ha, communautaire
  11. 11. Le projet pilote PSC et les méthodes Méthodes anthropologiques (participantes, ECRIS‐SILP)  et quantitatives.
  12. 12. Premiers constats, premières  hypothèses • Vision standard, statistique et a‐historique de la  ‘communauté’ • Tendance à une ‘communautarisation’ systématique des entreprises forestières • Stratégie rentière et privative du domaine public  par les acteurs en charge du domaine public • Instrumentalisation d’une bureaucratie naissante  d’ONG • Et Pourtant …
  13. 13. Le mode d’administration des terres  lignagères varie selon les ethnies Administration foncière de la génération des chefs de ménage selon les ethnies 100% chaque homme marié 80% aîné des frères 60% 40% le plus agé de la branche de lignage 20% le représentant de l'ancêtre 0% T otal A gni Lok pa B etam aribe O tam ari ou W am a chef de terre supralignager chef de terre délégué par les propriétaires
  14. 14. Les chefs de terre … • ‘Gardiens de nos traditions’ qu’ils mélangent  opportunément à nos modernités: – Ont pieds dans l’économie de marché (par eux‐ mêmes ou leurs progénitures), ce qui change leurs  rapports au foncier – Traitent les migrants sans terre en sujets, citoyens ou  agents économiques selon la circonstance – Instrument électoral ad’hoc, la terre alors comme  fonds de commerce • Le droit d’administration; pouvoir? Arbitraire?
  15. 15. Les professionnels préfèrent les entreprises  individuelles Toui‐Kilibo: groupements de professionnels ‐ Base de la pyramide de co‐gestion de la forêt, mais jamais fonctionnels ‐ Sans le Bâlè (Chef de Terre) qui continue d’installer des agriculteurs migrants et  d’accueillir les nouveaux fonctionnaires, y compris les agents forestiers
  16. 16. Les stratégies rentières sont  antinomiques du domaine public  • Affrontements entre services des forêts, du  tourisme, de la culture  • Refus d’intégrer les élus locaux – Utilisation opportuniste des textes de loi  – Logique de constitution et/ou de défense de chasse  gardée – Ex. Mairies invitées à planter leur propre forêts  (communales) • Hypothèque de constitution du domaine public  et de construction de l’Etat
  17. 17. Les ONG face à l’ampleur des enjeux • Tendance à la bureaucratisation  (simplification, routine, etc.) sur des reformes  à enjeux sociaux importants,  • Capacités d’action limitées • Moyen d’initiatives propres quasi inexistantes
  18. 18. Quelques pistes et suggestions • Reformes ‘comprehensive’ et multisectorielles – Foncier, forêt, administration territoriale,  structuration du marché, etc. – Articulant les niveaux local, national et sous‐ régional – Avec souci de produire Bien Public et citoyenneté
  19. 19. Quelques pistes et … • Reformes inclusives, au‐delà du ‘participative’ – Eviter les biais du ‘participatif’ (quelques élites,  puissants, éloquents et novateurs, ou alors des  marginaux, paresseux et oisifs,, ..) – Identification et analyse des groupes stratégiques  et des conflits tant au sein des communautés que  des administrations concernées – Implication des locaux dans leur diversité, des  bureaucrates, des PTF – Transparence dans les débats
  20. 20. Quelques pistes et … • Calendrier et momentum de la reforme – Calendrier des projets classiques handicapants – Dépendance du financement d’Etat avant  maturité trop risquée pour accompagner les  initiatives – Mobilisation des ressources publiques par des  acteurs concernés avertis – Besoin d’alliances stratégiques  Mais à propos des acteurs stratégiques
  21. 21. Quelques pistes et … • Démythifier les coutumes, les traditions et  leurs gardiens • ONG: Au‐delà des capacités techniques,  travailler au développement de conscience et  d’engagement Politiques (non politiciens)  pour la justice sociale et les droits de l’homme • Les Universités et centres de recherche et de  formation supérieure pourraient contribuer
  22. 22. Les perspectives du PSC • Pas formidables – Contexte de projet classique qui finira avant que  les acteurs locaux soient en mesure d’interpeler  les bureaucraties publiques – Clôture du projet sans capacité suffisante du  CEBEDES pour maintenir le débat et accompagner  les initiatives de valorisation des ressources • Des alliances stratégiques doivent encore être  recherchées
  23. 23. Merci pour votre attention
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×