Your SlideShare is downloading. ×
Atelier synapse 27.04.2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Atelier synapse 27.04.2012

692
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
692
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la stratégie entrepreneurialeAtelier Empacto Yann LE BEUX (CTIC Dakar)Synapse Center - 27 Avril 2012 Aboubacar Sadikh NDIAYE (Dakar 2.0)
  • 2. Menu du Jour Les TIC dans la stratégie entrepreneuriale1. TIC et Afrique : quel impact ?2. Outils Web et réseaux sociaux3. Le Web des entrepreneurs sociaux4. Vos besoins
  • 3. Qu’est-ce que CTIC Dakar 1er Incubateur TIC Modèle du Sénégal et économique d’Afrique viable à 5 ans Francophone « Entrepreneurs for Lancé en Avril 2011 Entrepreneurs » Pionnier Vision Entrepreneurs Public - Partenaires Privé de marque Association à but Initié et soutenu par non-lucratif de la InfoDev et IFC Fondation des (World Bank) et Incubateurs du Sénégal, dirigé par le Orange-Sonatel secteur privé avec le soutien du Gouvernement
  • 4. Notre Vision « Etre le 1er Catalyseur de croissance d’Afrique de l’Ouest pour les entrepreneurs des TIC »
  • 5. Pourquoi ? Libérer le potentiel des TIC> accélérateur du développement économique et social > Facteur d’intégration dans l’économie de connaissance mondiale
  • 6. CTIC DakarContext & Environement Top priority sector for the Very good government Represents 10 Internet % of Country’s connectivity GDP Large opportunities for the + 70% Mobile Senegalese IT Sector… +1 Billions penetration Dollars revenues Organized +350 IT SMEs private sector
  • 7. Environnement desPME TIC Taux d’Echec des PME très élevé Un secteur Problème privé peu d’accès au organisé marché Synergies Absence de Insuffisantes Recherche & des entreprisesDéveloppemnt Accès au financement limité
  • 8. Notre MétierLa détection, l’accélération et l’incubationde projets TIC à fort impact socio-économique
  • 9. Missions & Objectifs • Identifier et accompagner des talents • Stimuler et favoriser l’innovation • Construire des entreprise viable et à fort impact • Influencer les politiques publiques en matière de TIC et PME • Faciliter l’accès aux marchés et aux financement • Sensibiliser à l’entrepreneuriat et aider les universités à créer des programme dédiés
  • 10. Ce que l’on offre Coaching, Accès aux Locaux Networking, ev marchés,modernes et Accompagne Soutien aux ents and financements ressources ment, compta universités Medias et ressources partagées bilité, etc humaines
  • 11. Construire un écosystème Networking & Cross-sectors events Promouvoir Influence l’entrepreneuriat Gouvernement (universités, medias, blog pour soutien PME s, etc.) TIC Lancer Trouver et attirer communautés des investisseurs locales privés (startupweekend, Dakar 2.0, etc)
  • 12. TIC et Afrique : Quel potentiel « Est-ce vraiment à moi de vous le dire… ? »
  • 13. TIC et Afrique : Etat des Lieux Source : Jean Patrick Ehouman jpehouman.com
  • 14. Afrique :Hub Mondial pour les TIC Source : Jean Patrick Ehouman jpehouman.com
  • 15. Afrique :Hub Mondial pour les TIC Source : Jean Patrick Ehouman jpehouman.com
  • 16. Afrique :Hub Mondial pour les TIC Senegal Senegal : CTIC Dakar Jokkolabs Bantalabs Source : Jean Patrick Ehouman jpehouman.com
  • 17. Afrique & TICLes Produits qui Marchent • Contenu : « faites fortune en mettant l’Afrique en ligne » • Services Mobiles (Agriculture, santé, Assistance aux PME, culture, tourisme, etc) • Tout concept qui marche ailleurs mais ADAPTE à notre contexte Source : Jean Patrick Ehouman jpehouman.com
  • 18. Afrique & TIC Questions ? Source : Jean Patrick Ehouman jpehouman.com
  • 19. Outils Web (faciles et utiles) • Skype • Google Docs / Formulaire • Google Calendar • Wordpress • Netvibes • Seemic • etc…
  • 20. Entreprenariat 2.0Créer de ValeurAjoutée avec le Social Media
  • 21. Par Aboubacar Sadikh NdiayeConsultant en Marketing/CommunicationSocial Media Entrepreuneur Web 2.0 SpecialistAuteur et ChroniqueurWeb EvangelistChief Catalyst DAKAR 2.021
  • 22. DAKAR 2.0 CROSS INFLUENCEMarketing/CommunicationE-Reputation Management Web et Mobile StrategyNetworkingLobbying et Influence22
  • 23. Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux pour les élections 201223
  • 24. LEXIQUE 2.O : 1000 mots et expressions pour comprendre la civilisation 2.024
  • 25. WEB 2.O25
  • 26. WEB2.026
  • 27. Ce terme ne concerne pas simplement que quelques blogueurs, start-ups (une entreprise en phase de construction) et sociétés de capital-risque mais tous les internautes. Le terme Web 2.0 (lire web deux point zéro) ne s’est imposé qu’à partir de 2007, bien que ce qu’il désigne soit connu depuis 2000.27
  • 28. En effet le Web 2.0 s’est développée en marge du Web 1.0 ou du Web originel pour désigner un terme à la mode, une révolution, une nouvelle version de l’internet. L’évolution décrite est aussi bien technologique que d’utilisation. Dans sa conception initiale, le web (nommé dans ce contexte le « web 1.0 ») comprenait des pages web statiques qui étaient rarement mises à jour, voire jamais. Une première évolution fut réalisée par des solutions se basant sur un web dynamique où des systèmes de gestion de contenu servaient des pages web dynamiques, à partir d’une base de données en constant changement.28
  • 29. DEFINITION29
  • 30. Ce concept a été médiatisé en 2003 par Dale Dougherty de la société O’reilly media qui a considéré que le web était en période de mutation avec une évolution qui va révolutionner les modèles économiques. Il a donné une définition à travers les exemples de mutation. Puis, O’reilly media , media live et Battelle ont lancé la 1ere conférence web 2.0 en 2004. On attribue maintenant le concept de web 2.0 à Ti O’reilly, le CEO de O’reilly media.30
  • 31. web 2.031
  • 32. Entre le web originel et le web sémantique?32
  • 33. Les sites web 2.0 Les sites web 2.0 agissent plus comme des points de présence, ou portails web centrés sur l’utilisateur plutôt que sur les sites web traditionnels.33
  • 34. 34
  • 35. Evolutions des medias/reseaux sociaux35
  • 36. Les Enjeux liés au Web 2.036
  • 37. Réseaux et médias sociaux en chiffres selon Dakar 2.0 37
  • 38. Réseaux et médias sociaux en chiffres +1,5 milliard d’utilisateurs de réseaux sociaux 2 milliards d’internautes 7 milliards d’individus sur terre38
  • 39. Réseaux sociaux et le web en chiffres ? 1 minute = 60 longues secondes Tout peut arriver . Vous pouvez tout gagner ou tout perdre!
  • 40. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes 168 millions de courriels en une minute40
  • 41. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes Près de 695 000 requêtes sur Google41
  • 42. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes 695 000 statuts qui sont mis à jour Sur Facebook42
  • 43. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes 510 040 commentaires sont postés sur les murs Facebook43
  • 44. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes 370 appels « visio » sur Skype44
  • 45. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes 6 600 photos sont mises en ligne sur Flickr45
  • 46. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes 600 vidéos mises en ligne sur Youtube46
  • 47. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 secondes •350 noms de domaines ont été enregistrés, •200 questions ont été posées sur YahooAnswers •300 nouveaux blogs ont vu le jour.47
  • 48. Réseaux sociaux et le web en chiffres En 60 second es48 Infographie de Shanghai Web Designers
  • 49. Réseaux sociaux et le web en chiffres DANS LE MONDE EN AFRIQUE49
  • 50. Réseaux sociaux et le web en chiffres LESCHIFFRESDANS LE MONDE Photos - Christophe ASSELIN50
  • 51. Réseaux sociaux et le web en chiffres LES PREMIERS CHIFFRESEN AFRIQUE Infographie de Shanghai Web Designers51 Selon l’étude de notebook.portland-communications.com
  • 52. Réseaux sociaux et le web en chiffres AU SENEGAL52 Selon Dakar 2.0
  • 53. ENTREPRENDREE AVEC le social MEDIA53
  • 54. Quelle plateforme social MEDIA54
  • 55. Facebook•845 millions de membres (25 millions de Français) dont 425 millionsd’utilisateurs réguliers à partir du mobile•L’écosystème Facebook a généré 15,3 milliards d’euros et créé 232.000emplois en 2011 dans le monde (en France : 1,9 milliard d’euros et près de22.000 emplois)•250 millions de photos y sont téléchargées chaque jour•2,7 milliards de « likes » par jour dont 37 millions de pages Facebook obtenantplus de 10 Likes par jour•57% de femmes contre 43% d’hommes•7 milliards de visites uniques par mois pour 100 milliards de connectionsmensuelles•Moyenne mensuelle de fréquentation par utilisateur : 405 minutes•85% des revenus en 2011 proviennent de la publicité•Facebook détient 19% de la part de marché de la publicité en ligne derrièreGoogle•8 millions d’entreprises ont une page Facebook•Valorisation estimée à 100 milliards de dollar 55
  • 56. Twitter140 millions d’utilisateurs actifs (5,2 millions en France)et plus de 340 millions de tweets chaque jourHausse du nombre d’inscrits de 40% depuis septembre2011Temps passé par mois : 21 minutesValorisé à 8 milliards de dollars182 millions de visites uniques par mois 56
  • 57. Google +170 millions de membres plus ou moins actifs (dont 3,4millions en France)Google+ gagne chaque jour 625.000 nouvellesinscriptions mais il faut savoir que les inscriptions àGmail ou autres services sont comptabilisées commedes créations de profil Google+Il existe plus d’un million de pages Google+Entreprises. Quand même impressionnant !Les internautes ne passent en moyenne que 3 minutesmensuelles sur Google+ 57
  • 58. Linkedin150 millions d’utilisateurs (contre 35 millions pourViadeo) dont 90,9% d’utilisateurs gratuits86 millions de visites uniques au 1er trimestre 2012Valorisé à hauteur de 10 milliards de dollars48% des personnes sont sur LinkedIn moins de 2heures par semaine, 26% de 3 à 4 heures et 12% de 5 à6 heuresLinkedIn a aidé 50% des utilisateurs à développer leursréseaux avec des contacts qui peuvent influencer desclients potentiels 58
  • 59. Tumblr21,8 millions de visiteurs uniques au mois de mars2012 aux Etats-Unis contre 8,4 millions au mois de mars2011Début Avril 2012, Tumblr comptabilisait un total de 20milliards de posts depuis sa création et 50 millions deblogs hébergés4,5 milliards de consultations de pages par semaineselon David KarpLes utilisateurs y passent en moyenne près de 3heures par mois 59
  • 60. Pinterest3ème position des sites les plus visités aux États-UnisLes utilisateurs y passent en moyenne 98 minutes parmoisValorisé près de 7,7 milliards de dollars104 millions de visites uniques par mois17,8 millions de visiteurs uniques au mois de février2012 aux États-Unis contre 11,7 millions au mois dejanvier 2012Le nombre d’utilisateurs quotidiens a augmenté de 145% depuis janvier 20121 million de personnes partagent chaque jour desdonnées de Pinterest sur leur profil Facebook 60
  • 61. Quelle strategie social media marketing61
  • 62. Le Marketing 2.0 en 5 étapes62
  • 63. Etape #1 : Ecoutez•Trouvez les sites (forums, blogs,médias sociaux...) qui parlent devous, vos marques, votremarché, vos concurrents...•Mesurez l’écart entre votreimage voulue et votre imageperçue –et suivez en l’évolution•Déterminez les sites,plateformes, approchesconcurrentes... les pluspertinents pour vous63
  • 64. #2 : Définissez une stratégie •Déterminez votre cible •Ordonnancez les actions par priorité –Et choisissez un premier périmètre •Définissez vos indicateurs de suivi •Anticipez pour pouvoir réagir à la vitesse des réseaux sociaux64
  • 65. #3 : Agissez •Créez ou tentez de récupérer vos différents environnements cible •Personnalisez les •Alimentez les en contenu •Formez les intervenants internes •Intégrez les différentes briques65
  • 66. #4 : Conversez Lancez vos initiatives En interne De manière traditionnelle Sur les médias sociaux Invitez à la réaction Continuez d’alimenter en contenu66
  • 67. #5 : Pilotez, développez et corrigez Suivez vos indicateurs Complétez votre présence pour atteindre votre cible Corrigez les erreurs Continuez d’alimenter en contenu67
  • 68. CONSEILS POUR REUSIR DANSLE WEB68
  • 69. CONSEILS POUR REUSIR DANSLE WEB Pour réussir sur internet, il suffit davoir une connaissance raisonnable dun petit nombre de techniques ou doutils. Certains de ces outils sont franchement commerciaux, mais ils sont tellement imbriqués ou influencés par des éléments techniques que je préfère ne pas séparer le technique et le commercial:69
  • 70. CONSEILS POUR REUSIR DANSLE WEB savoir créer des pages web (de simples pages informatives, pas besoin de programmation, deffets spéciaux ni de java scripts compliqués) savoir utiliser des emails et un autorépondeur savoir faire une recherche dans Google et en particulier, savoir choisir des produits qui se vendent et faire une bibliographie70
  • 71. CONSEILS POUR REUSIR DANSLE WEB savoir lire et analyser les statistiques de fréquentation de votre site, et en particulier optimiser la conversion des visiteurs en acheteurs savoir écrire un texte (copywriting) et surtout savoir profiter de lanalyse des statistiques pour laméliorer si possible: savoir faire des vidéos et des vidéo conférences71
  • 72. Web et Entrepreneurs sociaux • Makesense.org • Social Edge • Ashoka
  • 73. Merci de votre attention yann.lebeux@cticdakar.com +221 77 499 94 67 www.cticdakar.com @yannlebeux facebook.com/cticdakar @cticdakar sadihhh@yahoo.fr +221 77 …. … ...8facebook.com/Dakardeux @sadikh

×