• Save
WygDay 2010 - session plénière
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

WygDay 2010 - session plénière

  • 1,455 views
Uploaded on

Voici les slides d'introduction au WygDay 2010 " A l'aube d'une nouvelle ère technologique"

Voici les slides d'introduction au WygDay 2010 " A l'aube d'une nouvelle ère technologique"

More in: Technology , Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,455
On Slideshare
1,426
From Embeds
29
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 29

http://blogs.developpeur.org 26
http://blogs.codes-sources.com 3

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • BillPartenariats. Mot Euratech, lien positionnement R&I, lien DigiportLien MS, pole d’excellence techno (notre positionnement)
  • bill
  • bill
  • bill
  • redo
  • Présentation métiers WygwamAnnonces partenariats rappel Wygwam : expertise (coaching, audit, pompier), Centre de dev, services packagés (solutions) : tout au long de la journée annonces Wygwam : Passage Gold : pour mieux vous servir ! Belux (MIC), Paris, SuisseFormations CK
  • Saas- définition- pour votre entreprise ou vos clients- exemples- Quelles technos : Stockage, Formats déclaratifs, communication, interfaces riches - ASP.NET AJAX, Silverlight - Sharepoint + Mase - Communication F. Et demain ? - Popfly - Live Agentsdéfinition- apparu vers 2000 / 2001, annoncé en 1961 par le MIT- bouleverse en profondeur l’industrie du logiciel- SaaS (pour Software as a service) renvoie à un modèle de logiciel commercialisé non pas sous la forme d'un produit (en licence définitive), que le client installerait en interne sur ses serveurs, mais en tant qu'application accessible à distance comme un service, par le biais d'Internet et du Web
  • Saas- définition- pour votre entreprise ou vos clients- exemples- Quelles technos : Stockage, Formats déclaratifs, communication, interfaces riches - ASP.NET AJAX, Silverlight - Sharepoint + Mase - Communication F. Et demain ? - Popfly - Live Agentsdéfinition- apparu vers 2000 / 2001, annoncé en 1961 par le MIT- bouleverse en profondeur l’industrie du logiciel- SaaS (pour Software as a service) renvoie à un modèle de logiciel commercialisé non pas sous la forme d'un produit (en licence définitive), que le client installerait en interne sur ses serveurs, mais en tant qu'application accessible à distance comme un service, par le biais d'Internet et du Web
  • Saas- définition- pour votre entreprise ou vos clients- exemples- Quelles technos : Stockage, Formats déclaratifs, communication, interfaces riches - ASP.NET AJAX, Silverlight - Sharepoint + Mase - Communication F. Et demain ? - Popfly - Live Agentsdéfinition- apparu vers 2000 / 2001, annoncé en 1961 par le MIT- bouleverse en profondeur l’industrie du logiciel- SaaS (pour Software as a service) renvoie à un modèle de logiciel commercialisé non pas sous la forme d'un produit (en licence définitive), que le client installerait en interne sur ses serveurs, mais en tant qu'application accessible à distance comme un service, par le biais d'Internet et du Web
  • Saas- définition- pour votre entreprise ou vos clients- exemples- Quelles technos : Stockage, Formats déclaratifs, communication, interfaces riches - ASP.NET AJAX, Silverlight - Sharepoint + Mase - Communication F. Et demain ? - Popfly - Live Agentsdéfinition- apparu vers 2000 / 2001, annoncé en 1961 par le MIT- bouleverse en profondeur l’industrie du logiciel- SaaS (pour Software as a service) renvoie à un modèle de logiciel commercialisé non pas sous la forme d'un produit (en licence définitive), que le client installerait en interne sur ses serveurs, mais en tant qu'application accessible à distance comme un service, par le biais d'Internet et du Web
  • ObjectifsCréation d'actifs innovantsServices d'accompagnement en innovationCommercialisation de produits / services issus du xBrainLabAccompagnement de Startups et Spin-Off.
  • This slide uses a static image, with no animation. This is a smaller (file size) slide, since it uses only one image.

Transcript

  • 1. Accueil et présentation du modèle Usilink / Wygwam
    05' : Rappel thème année -1 + Introduction des thèmes 2010 (Redo)
    30' : Passage en revue des nouveautés des produits Microsoft sous un œil pragmatique et valeur pour l'entreprise (pas une vision technique mais plus une vision stratégique)
    Visual Studio 2010 (Aurélien) – 5’ / 2-3 Slides : ok
    Sharepoint 2010 (Renaud) – 5’ / 2-3 Slides
    IT : Windows Serveur 2008 (Matthieu - Eliade) – 5’ / 2-3 Slides
    Windows Azure et le Cloud en général (François) – 5’ / 2-3 Slides
    Windows Phone 7 (Mauricio) – 5’ / 2-3 Slides : ok
    10' : Retour d'expérience client
    XXX ? – 4’ / 2-3 Slides (à confirmer)
    Ardrasoft, Mase V2 – 4’ / 2-3 Slides : ok
    10' : Transition vers la R&I : xBrainLab (Redo) / 2 Slides
    AI : Mobilité vs Agents conversationnels (Sebastien) / Démo vSophie – 4’
    Nv IHM : Interfaces utilisateurs (Sebastien / Pierre L) / Démo Smart-Use – 4’
    07' : La factory àStartups (Redo)
    Smart-Use (Greg Duhem) – 3’ / 1 Slide : ok
    Meliat (Matthieu) – 3’ / 1 Slide : ok
    03' : Conclusion (Redo)
    Programmejournée
    Timing
  • 2. "A l'aube d'une nouvelle ère technologique !"
    Emplacement éventuel pour votre logo
  • 3. Merci pour votre présence !
    Plus de 350 inscriptions qualifiés !
    L'écosystème EuraTechnologies !
    Bienvenue
  • 4. Microsoft Days
  • 5. Des démonstrations & retours d'expériences pragmatiques
    Du prototype à coûts maîtrisés au projet innovant d'entreprise
    Des échanges avec des consultants et experts architectes et/ou développeurs
    Des produits découlant de l’innovation
    Vous faciliter l’adoption des dernières technologies, en rapport direct avec votre métier :
    Monde du Web : Visual Studio 2010, .NET 4.0, …
    Monde du Collaboratif : Sharepoint 2010 (WSS / MOSS), Office 2010
    Monde de la Mobilité : Windows Phone 7
    Monde de la Prospective :
    Les enjeux du Cloud
    Les enjeux des interfaces tactiles
    L'évolution des usages technologiques
    Intelligence Ambiantes, Nouvelles Interfaces, BIC, Agents Informationnels et Fonctionnels, notre vision prospective des technologies.
    Le Wygday : Des objectifs inchangés!
  • 6. Merci à nos Partenaires !
  • 7. Intervenants : Merci !
  • Wygwam™ 2010 / 2011
    Wygwam™ :
    3 Métiers :
    Conseil et Expertise
    Développement : forfait et régie
    Formation
    Veille technologique constante / Usine à Experts
    Du neuf !
    Industrialisation du modèle Wygwam
    Création de Usilink et xBrainLab
    Portage et accompagnement de 3 startups avec Euratechnologies : Ardrasoft, Smart-Use, Méliat
  • 34. ‘07
    Votre SaaS* de demain se prépare avec les technologies d’aujourd’hui !
    * Sofware as a Service (Le logiciel en tant que service)
    Wygday’07 … 2 ans déjà !
  • 35. ‘08
    A LA CROISEE DES EXPERTISES SE TROUVE VOTRE INNOVATION
    Wygday’08 … 1 an après
  • 36. ‘09
    "Technologies et innovations au cœur de la relance !"
    Wygday’09… L’avenir en vue !
  • 37. ‘10
    " A l'aube d'une nouvelle ère technologique !"
    Wygday’09… L’avenir en vue !
  • 38. Agenda
    La modèle Usilink : Wygwam, xBrainLab, Startups
    WygDay 2010 : "A l'aube d'une nouvelle ère technologique"
    Microsoft 2010 : un œil pragmatique et valeurs pour nos entreprises ?
    Visual Studio 2010par Aurélien Verla
    Sharepoint2010 et Office 2010 par Renaud Conte
    Windows Azure au sein du Cloud par François Tonic
    Windows Phone 7par Mauricio Diaz
    Industrialisation et TFS par Guillaume Belmas
    Retour experience clientavec Ardrasoft / Mase
    De la Recherche et Innovation au produit entreprise !
    Agents Intelligents
    Nouvelles Interfaces
    La Factory a Startups
    Smart-Use par Pierre Lasvigne et Gregory Duhem
    Méliat par Matthieu Hodin
    Conclusion, programme de la journée !
  • 39. Usilink ?
    Holding d’animation, création de solutions innovantes et de marques.
    Clarifier le modèle historique Wygwam : Expertise / Innovation !
    Usilink : Clarifions !
    Conseil / ExpertiseDéveloppement : Forfait – RégieFormation
    Services en Innovation Centre de Recherche, Usages
  • 40. WygDay 2010 : A l'aubed'une nouvelle ère
    Enjeuxproduits et solutions MicrosoftEnjeuxliés aux nouveaux usages technologiques
  • 41. Retour d'expérience au travers d'un oeilpragmatique
    Quellesvaleurs pour nosentreprises
    Microsoft 2010 !
    Visual Studio 2010 / .NET 4.0
    SharePoint / Office 2010
    Stratégie Cloud
    Industrialisation
    Windows Phone 7
  • 42. Historique du .NET Fx
    SP1
    3.5
    3.0
    .NET 1.0
    .NET 1.1
    .NET 2.0
    .NET 4
    2002
    2003
    2010 RTM
    2005-08
    CLR 1.0
    CLR 1.1
    CLR 2.0
    CLR 4
  • 43. .NET Framework 4.0
    Services
    User Interface
    Data Access
    Windows Presentation Foundation
    ASP.NET
    Entity Framework
    ADO.NET
    Data Services
    Windows Communication Foundation
    WinForms
    LINQ to SQL
    Windows Workflow Foundation
    “Velocity”
    Core
    Base Class Library
    Dynamic Language Runtime
    Languages
    Managed Extensibility Framework
    LINQ
    Parallel Extensions
    Common Language Runtime
  • 44. Visual Studio 2010 !
    Test and Lab Manager
    UML Modeling
    Manual Testing
    Layer Diagram
    Load Testing
    Web Testing
    Test Case Management
    IntelliTrace™
    Architecture Explorer
    Logical Class Designer
    Cloud Development
    Office Development
    Windows Development
    New WPF Editor
    Customizable IDE
    Multi-core Development
    Silverlight Tools
    Web Development
    SharePoint Development
    Generate from Usage
    Static Code Analysis
    Database Deployment
    Code Metrics
    Database Unit Testing
    Test Data Generation
    Test Impact Analysis
    UI Test Automation
    Code Coverage
    Performance Profiling
    Database Change Mgmt
    Test Record & Playback
  • 45. 2009/2010 fut une année de transition
    Nouveautés technologiques
    Rotation parc machine
    ROI & Crise financière, morale en plus
    Des projets plus proches de l’humain et de ses besoins « directs »
    Se connecter à ses pairs
    Se connecter à ses besoins
    Se connecter de partout à tout
    Se connecter maintenant
    Soit le « réseautage professionnel », Mettre en commun
    L’homme
    L’équipe
    Les machines
    Les services
    Demain, je veux me connecter
  • 46. La mise en réseau des besoins
    Travailler ensemble «en direct live »
    Word live editing
    Live Meeting & Communicator
    Travailler en synchro
    SharePoint Workspace
    Branch Cache
    Fédérer ses applications sous une interface commune
     Faciliter leur adoption/utilisation
    BCS : « Virtual list » SharePoint
    Indicateurs
    Excel Services : Power Pivot, slicer en mode Web
    Visio : un Dashboard de procédure en graphique
    Client API : Des applis connectées avec l’ergonomie la plus poussé
    SP  App : Client OM, Odata (REST)
    App  SP : SL, JS OM + intégration VS
    Se connecter aux besoins
  • 47. « Ne négligez aucun savoir et l’avis d’aucun »
    L’évolution de la zone personnelle en site personnel
    Intégrer pour l’entreprise, le phénomène des réseaux sociaux
    Facebook, Linkedin, Viadéo, Twitter
    Pouvoir profiter, partager de
    Sphère professionnelle
    Collègues directs ou indirects
    Réseaux par technos, entités, histoire ou projets
    Hiérarchie Horizontale / Verticale
    La bonne information de la bonne personne
    Espace personnel, Favoris, Sites, Mur, Tags, Notes , Blogs
    Une recherche alimentée par le social
    Recherche par Tag, People et facette
    Fast: similarité, comportement , distante sociale
    Passer d’un Annuaire statique à une communauté interactive
    Se connecter avec ses pairs
  • 48. Mettre en réseau les gens malgré
    La distance et l’équipement
    Le streaming Office 2010 (FSHttp)
    Office Web Application
    Mobilité
    Les réseaux et connections
    Système à la demande : Cloud Interne / Externe
    Architecture
    Microsoft Online
    Réseau interne, Cloud ou MIXTE
    Intégrer des services tiers pourtant externe
    S’affranchir des limites de son équipement !
    Se connecter : tout et partout
  • 49. Architecture du Cloud
  • 50. Les principauxacteurs de cloud (Paas et Iaas) veulent
    uneoffreglobale de l’applicatif à l’infrastructure en passant par l’administration, l’interopérabilité, la sécurité.
    VMware est le premier acteur à annoncercetteoffre :
    VMForceavec Salesforce.com / Force.com et avec Google (Google App Engine).
    Le but de Vmwareest de faire une bonne interop Java vers le cloud
    Rachatsde CloudFoundry
    Rachat de SpringSource.
    Des acteurssurles 3 couches
  • 51. Avantages :
    modèlede développement le plus claire possible,
    code actuelpeuouprou compatible,
    accèsaux cloud,
    théoriquement, plusieurs cloud possibles(Microsoft, Google ou Force.com)
    Inconvénients :
    limitation de l’interop Java (pertes de certaines API),
    niveaulangage pas forcémentidentique entre les cloud supportés (entre VMware et App Engine),
    qualitédes SDK et API dans les 1ere versions
    MAIS :
    c’estclairement le futur pour le développeur et le monde cloud, des fournisseurs de plus en plus intégré
    Des acteurssurles 3 couches
  • 52. Disponibilitécommerciale : début 2010
    Modèlede développementautour de .net avec support PHP, Java, Ruby, Python
    De nouveaux outils et fonctions courant 2010 :
    administration renforcéedans System Center,
    rôlevirtual machine,
    interoperabilitéavec d’autres cloud (?)...
    services mobiles étendus
    Attendu: intégration avec MS Online, offreIaaS pour devenirun fournisseur 3 couches intégrales.
    Et Windows Azure ?
  • 53. Le marchédémarre-t-il?
    Ouimaisplutôtsur le Saas, un peusur le IaaS.
    Le PaaSreste derrière, l’entreprisen’ayant pas encore pris en comptecettecouche.
    Va-t-on basculervers le tout cloud ?
    Non hormis des services et applications très précises.
    Le patrimoineapplicatifest trop important pour le faire et cela sera dangereux et hasardeux de passer à un modèle tout cloud.
    Par contre, le cloud vaprendre des marchés (entre 12 et 15 % d’ici 2013-2015). L’informatique “locale” resteramajoritaire
    Doit-on y aller?
    Vousdevezregardercequ’il se passe, tester, faire des POC.
    Il ne faut pas attendre 6 ou 10 moisavant de se poser la question. Préparez-vousdèsaujourd’hui.
    Le marché cloud aujourd’hui ?
  • 54. Philosophie Différente
    Utilisateur Roi
    Design Intelligent
    Plateforme Unifiée
    Windows Phone 7
    Un nouveau départ
  • 55. Windows Phone 7
    Windows Phone 7
    PlatformeConsistante
    Eléments Hardware Communs
    Focus sur la Qualité
  • 56. Windows Phone 7
    Outils
    Runtime
    Émulateur
    Capteurs
    Media
    Data
    Localisation
    Exemples
    Documentation
    Xbox LIVE
    Notifications
    Phone
    Guides
    Communauté
    .NET Framework managed code sandbox
    Outils de Packaging et de Tests
    Services du Portail
    Services dans le Nuage
    Notifications
    Déploiement
    Inscription
    Marketplace
    Validation
    Facturation
    Localisation
    Identité
    Flux
    Certification
    Statistiques / BI
    Carto
    Social
    Publication
    Gestion des MàJ
  • 57. Industrialisation, Visual Studio 2010
  • 58. Retour d'expérience Client
    Ardrasoft / Mase
  • 59. Ardrasoft
    Jeune Startup créée en 2006
    Membre du programme BizSpark depuis janvier 2009
    Cœur d’activité : Gestion d’informations et de référentiels documentaires
    Principaux clients : ITNSA (Paris), ArtoisComm (Bruay-en-Artois), IMNSSA (Toulon), Communauté de Communes Bapaume (62), Conseil Général 94.
    Mase
    Première version en mai 2007
    Développée en .Net 2.0
    Concept : plateforme de création de référentiels « multi-métiers », intégrant une gestion très poussée des métadonnées, des droits et une interface adaptative en fonction du profil
    Permet de gérer des projets très transversaux
    Développement d’une V2 en cours sur des concepts nouveaux
    Ardrasoft, Mase en Bref
  • 60. Collaboration
    Début de collaboration avec Wygwam en Janvier 2006
    Relations ouvertes tant sur le plan commercial, que sur le plan technique
    Collaboration sur de nombreux projets communs
    Prise de risque de Wygwam sur certains projets
    Apport R&I sur le Business Modèle
    Développement de Mase V2 sur la base des évolutions technologiques internes (Ajax 4, Sql 2008, jquery, etc…)
    Processus d’intégration de briques issues de la R&I (exemple : Projet Maire virtuel)
    Concertations + brainstorming technologiques et fonctionnels avec les experts
    Meilleure vision sur les évolutions technologiques à venir
    Collaboration / R&I
  • 61. Agents Intelligents : Virtual TranslatorImmersion Pervasive de la Technologie: 6ème SenseNouvelles Interfaces : Smart-Use
  • 62.
  • 63. VidéoPrésentation Smart-UseSmart-Use, l’expérience tactile
  • 64. les objectifs
    {
    innover, séduire, simplifier…
    Simple
    Attractif
    Efficace
    Utile
    Accessible
    Adapté
  • 65. Factory* Startups
    * L'usineà Startups / Spin-Off
  • 66. Par qui ?
    Matthieu Hodin : 3 ans chef de projet chez Wygwam
    Un besoin, des besoins … :
    nécessité de suivre l’activité des collaborateurs
    Demande clients spontané sur ce sujet
    Une solution :
    Un logiciel de planification et suivi d’activité
    Aujourd’hui :
    Création de la Start-Up
  • 67. Agenda Journée
  • 68. Copyright notice
    This course as well as its content isCopyrightedmaterial and sole property of Wygwam™.
    It may not beused or copied, in whole or in part,withoutpriorwritten consent of Wygwam™ or one of itslegalrepresentatives.
    (*) All prices are for information only. Ask for an offer for a definitiveprice.
  • 69. Le marché cloud aujourd’hui ?
    Comment choisir son cloud ?
    celapeutdépendre des technologies utiliséesactuellementmaisaussi des offres techniques disponibles. Choisir un cloud c’estaujourd’huis’enfermerdans un choix, le manqued’interopérabilitéempêche d’être dans un cloud ouvert et libre.
    Le cloud est-il mature ?
    Exceptéla partieSaas, le cloud n’est pas mature. Bugs, manque de fonctions, manque de vrais standards, outils absents, instabilités, marché encore en phase de démarrage, le marchén’est pas mature. Les fournisseurs de cloud sonttrèsnombreux. Il y aura des morts, des rachats. Nous pensonsque la situation sera claired’ici 18 mois.
    Quid de l’écosystème?
    Aujourd’hui, les grandsfournisseursdoivents’appuyersur des partenaires, des intégrateurs. Celapermet aux PME / PMI d’accéder au cloud. Ces clients veulent de la proximité. Il fautaussi des formations. C’est MAINTENANT quel’écosystèmedoit se monter.
  • 70. Et demain ?
    De vrais standards ?
    aujourd’huiaucun standard, aucunespécification commune à tout le monde n’existe. Quelquestravauxsont en cours. Rien à attendre avec 12 mois.
    La qualité de service : un problème?
    Qui maîtrise les tuyaux (le réseau, l’accès au réseau) peutavoir un avantage. Le QoSestprimordiale car l’accès au cloud doitêtre permanent surtout en cloud public et hybride.
    Des systèmescommeChromeOS?
    Pour le moment, ChromeOSestunefausse-bonne idée. Trop incertain, trop peu de services offerts, trop limités, ChromeOSn’est pas encore un avenir. Mais, pourquoi pas d’ici 18 ou 24 mois un marchéréel ?