De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale

on

  • 4,730 views

Une soixantaine de slides pour expliquer comment passer d'une idée à une opportunité d'entreprendre ... en tenant compte des dernières recherche sur l'entrepreneuriat effectual, sur le design ...

Une soixantaine de slides pour expliquer comment passer d'une idée à une opportunité d'entreprendre ... en tenant compte des dernières recherche sur l'entrepreneuriat effectual, sur le design thinking, ...

Statistics

Views

Total Views
4,730
Views on SlideShare
4,525
Embed Views
205

Actions

Likes
1
Downloads
205
Comments
0

39 Embeds 205

http://www.scoop.it 90
https://www.facebook.com 63
http://www.facebook.com 8
http://c-marketing.tumblr.com 7
https://twitter.com 2
http://fr-mg42.mail.yahoo.com 2
https://m.facebook.com&_=1369324536448 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369321742982 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369321728547 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369313497347 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369330561383 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369330573960 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369334737283 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369343105048 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369343115317 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369343081632 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369343091640 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369343380796 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369343108243 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369313312093 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369313328214 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369299767459 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369299780186 HTTP 1
http://www.yoono.com&_=1369300430513 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369300553363 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369302203314 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369302935189 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369303051246 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369303075047 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369303083030 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369302208960 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369302493662 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369303042132 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369303024148 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369304124479 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369304149595 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369304137239 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369304358936 HTTP 1
https://m.facebook.com&_=1369375154600 HTTP 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale Presentation Transcript

  • 1. De  l’idée    à  l’opportunité  Trajectoire  d’un  projet  entrepreneurial  1  
  • 2. Objec7fs  du  jour  en  60  slides  ?  •  Définir  la  différence  entre  une  idée  et  une  opportunité  …    •  Comprendre  l’importance  de  bâ7r  un  projet  entrepreneurial  sur  une  véritable  opportunité  …    •  …  sans  négliger  l’importance  de  l’idée  de  départ  !    •  Examiner  les  caractéris7ques  d’une  opportunité  entrepreneuriale  …  •  Comprendre  la  trajectoire  pour  passer  d’un  concept  à  l’autre  …  2  
  • 3. Bruno  WaLenbergh  ?  •  Professeur  et  Conférencier  en  stratégie  et  entrepreneuriat  (Solvay  Business  School,  Ichec,  …)  •  Manager  de  l’Agence  Bruxelloise  pour  l’entreprise  •  Président  du  Fonds  Bruxellois  de  Garan7e  •  Administrateur  indépendant  et  membre  de  Boards  stratégiques  •  Chroniqueur  économique  •  MBI  @  Tiasnimbas  •  Entrepreneurhsip,  innova7on  &  strategy  @  MIT  Sloan    •  ULB  –  Ichec  -­‐  EUB  3  
  • 4. 4  
  • 5. Opportunité  :  un  concept  central  en  entrepreneuriat  ?  Verstraete  &  Fayolle  –  2005  :  «  …  la  détec7on-­‐construc7on-­‐  exploita7on  dune  occasion  daffaires  …»  (Source  Adreg)      Défini7on  de  l’entrepreneuriat  :  Ini7a7ve  portée  par  un  individu  (ou  plusieurs  individus  s’associant  pour  l’occasion)  construisant  ou  saisissant  une  opportunité  d’affaires  (du  moins  ce  qui  est  apprécié  ou  évalué  comme  tel),  dont  le  profit  n’est  pas  forcément  d’ordre  pécuniaire*,  par  l’impulsion  d’une  organisa7on  pouvant  faire  naître  une  ou  plusieurs  en7tés,  et  créant  de  la  valeur  nouvelle  (plus  forte  dans  le  cas  d’une  innova7on)  pour  des  par7es  prenantes  auxquelles  le  projet  s’adresse.  »  5  
  • 6. Trois  no7ons  de  base  en  entrepreneuriat  :    1.  Opportunité  (descrip7on)  2.  Projet  (trajectoire)  3.  People  (ressource  de  base)  Auxquelles  il  faut  rajouter    2  éléments-­‐clés  :    3.  La  valeur  (idée  développée  +  innova7on)  4.  Le  risque  (à  objec7ver,  mi7ger,  gérer)  6  
  • 7. Oui  …  mais  chaque  projet  de  créa?on  d’entreprise  commence  par  une  idée  !    •  Quelle  naisse  de  votre  expérience,  de  votre  savoir-­‐faire,  de  votre  imagina7on  ou  dun  simple  concours  de  circonstances,  une  idée  d’entreprendre  démarre  souvent  au  départ  dune  intui7on  ou  dun  désir  qui  sapprofondit  et  mature  avec  le  temps    à Le  processus  de  transforma7on  de  l’idée  en    opportunité  est  enseignable  7  
  • 8. Idée  ?  •  «  Une  idée  n’a  pas  de  valeur  »  !    •  Relève  plutôt  (surtout)  :    –  du  quo7dien  …  –  de  la  percep7on  …  –  de  l’intui7on  …  –  de  la  visualisa7on  …    –  du  divinatoire  …  à  biais  cogni7fs  de  l’idée  …  J    8  
  • 9. Idée  ?  •  Une  idée  seule  n’est  rien  puisque,  livrée  à  l’état  brut  elle  n’est  pas  exploitable  …    •  et  que  «  non-­‐exploitée  »  elle  s’oublie  …    •  …  jusqu’à  ce  que  quelqu’un  dise  «  je  l’avais  bien  dit  »  !    •  Créateurs  fort  discrets  sur  l’origine  de  leur  idée  J  …  9  
  • 10. Rêve  ?  •  Sommeil  paradoxal  (5  rêves  et  2  heures  par  nuit)  •  L’accomplissement  d’un  désir  (Freud)    •  Porte  étroite  dissimulée  dans  ce  que  l’âme  a  de  plus  in7me  (Jung)  •  Nourrit  l’intelligence  collec7ve  •  Moyen  de  résoudre  les  conflits  •  Prémonitoire  !!!  à  Danger  réel  de  tomber  amoureux    de  son  idée  …  10  
  • 11. Idée  ?  •  Une  idée  est  donc  une  vision  de        de  l’esprit  …    •  Elle  émerge  en  général  d’une  observa7on  …  •  Poten7ellement  des  milliers  d’idées  émises  par  jour  …    Mais  l’idée  ne  peut,  à  elle  seule,  conduire  à  la  créa7on  et  à  la  bonne  réussite  d’un  projet  entrepreneurial  !  11  
  • 12. Mais  ne  tuons  pas  trop  vite  les  idées  J  •  Aucune  idée  ne  peut  être  considérée,  de  prime  abord,  comme  supérieure  par  rapport  à  une  autre  dans  le  domaine  de  la  créa7on  dentreprise.  •  Et  une  innova7on  technologique  même  révolu7onnaire  ne  présente  pas  plus  datouts,  au  départ,  qu’un  projet  de  «  magasin  du  coin  »  !  12  
  • 13. Idée  vs  Opportunité  ?  •  Une  opportunité  d’affaires  est  donc,  une  idée    …  :  –  qui  a  passé  plusieurs  tests  de  faisabilité  …  –  dont  le  poten7el  de  créa7on  de  valeur  a  été  validé  …  –  dont  les  besoins  en  ressources  ont  été  évalués  …  –  qui  est  planifiée  …  (concept  de  milestones)  –  qui  (a  priori)  est  compa7ble  avec  l’équipe    •  On  peut  donc  préjuger  de  son  poten?el  de  succès.  •  On  connaît  les  besoins  en  financement  et  le  projet  est  mûr  pour  chercher  /  trouver  ce  financement  !    13  
  • 14. Une  vraie  opportunité  ?  •  Une  opportunité  d’affaires  est  réelle    si  …  :  – Elle  est  aLrac7ve  ;    – Elle  est  durable  ;  – Elle  est  planifiable  dans  le  temps  ;  – Elle  crée  beaucoup  de  valeur  pour  son  u7lisateur.  à  Avantage  concurren7el  /  fenêtre  d’opportunité  !  14  
  • 15. Une  vraie  opportunité  …  ?  Avantage  concurren-el  …  ?  •  Un  avantage  concurren7el  va  être  construit  …  •  L’entrepreneur  chercher  l’avantage  concurren7el  …  •  Forme  de  quête  …  •  Recherche,  dessein  …  et  dessin  …    •  Architecte  d’une  solu7on  …  Fenêtre  d’opportunité  …  ?  •  Condi7ons  créant  un  momentum  …  •  Une  fenêtre  d’opportunité  s’exploite  …  à  no7on  d’ac7on  et  d’organisa7on  …  15  
  • 16. Protéger  son  idée  …  ?    •  Mythe  des  idées  géniales  apparaissant  mira-­‐culeusement  dans  l’esprit  de  leurs  inventeurs  …  •  Une  idée  de  créa7on  d’entreprise  doit  se  conceptualiser,  se  construire  :  à  par7r  d’une  no7on  vague,  elle  doit  s’intellectualiser  pour  devenir  un  objet  plus  précis  …  et  s’écrire  !    •  Mais  en  même  temps,  rester  simple  pour  pouvoir  être  rapidement  communiquée  à  toutes  les  par7es  prenantes  (100  mots  max  à  pitch).  •  La  protec7on  est  alors  (éventuellement)  l’étape  suivante  …  •  «  Protéger  »  vs  «  Partager  pour  enrichir  et  consolider  »    16  
  • 17. Opportunité  …  ?  •  Une  opportunité  d’affaires,  c’est  la  rencontre  entre  une  idée  et  une  réalité  socio-­‐économique  disposée  à  recevoir  l’entreprise  +  une  catégorie  bien  iden7fiée  de  clients  qui  ont  un  problème  /  envie  (customer  pain).  •  Un  Business  Modèle,  c’est  la  construc7on  intellectualisée  de  la  manière  dont  l’entreprise  va  gagner  de  l’argent  :  créa7on  de  valeur,  délivrance  de  la  valeur,  capture  de  la  valeur.  •  Le  Plan  d’Affaire,  c’est  la  descrip7on  objec7ve  et  détaillée  du  projet  d’entreprise  démontrant  son  degré  de  faisabilité.      17  
  • 18. Peut-­‐on  entreprendre  sans  idée  ?  •  Oui  …  J  •  Expression  par  certains  créateurs  d’un  désir  d’entreprendre  en  l’absence  de  toute  idée  !    •  Mo7va7on  est  un  des  facteurs  de  réussite  …  •  Il  faut  aider  ces  créateurs  poten7els  à  «  chercher  »  une  idée  …  •  Intérêt  des  démarches  et  méthodologies  créa7ves  …  •  La  transmission  d’entreprise  …  ?  18  
  • 19. D’où  partent  les  idées  de  créa7on  ?  1.  D’une  ressource  ou  d’une  compétence  par7culière  …  2.  D’une  expérience  professionnelle  antérieure,  ou  d’un  hobby  maîtrisé  …  3.  D’une  expérience  de  consommateur  …  4.  D’une  volonté  de  diminuer  les  coûts  pour  faciliter  l’accessibilité  à  un  produit  /  service  …  19  
  • 20. Idée  ou  «  problème  »  (nouveau  gain/pain  ?)  •  Intérêt  de  subs7tuer  au  concept  d’idée,  celui  de  «  problème  »  à  résoudre  …  – Besoin  insa7sfait  …  – Besoin  mal  sa7sfait  …  – «  Douleur  »  – «  Customer  pain  »  20  
  • 21. Où  trouver  des  idées  d’entreprendre  ?  1.  Dans  l’expérience  professionnelle  antérieure  :  principale  source  d’idée  !  Contacts  avec  entreprises,  fournisseurs,  marché,  foire,  …  à  dupliquer,  modifier,  compléter,  …    2.  Les  clients  :  par7culièrement  en  B2B  industriel  à  la  logique  économique  pousse  à  décrire  des  problèmes  avec  des  enjeux  financiers  …    3.  Une  passion  :  bio,  électronique,  applica7on,  le  pain,  la  cuisine,  un  hobby  …  ?    21  
  • 22. Où  trouver  des  idées  d’entreprendre  ?  4.  L’idée  inaLendue  :  trouvée  dans  la  vie  de  tous  les  jours  via  une  insa7sfac7on  !  Source  =  sens  cri7que  +  créa7vité  à  «  rencontrer  des  gens  »  !  Ecouter  …    5.  Voyage  à  l’étranger  :  un  produit,  un  service  qui  n’existe  pas  à  Exemple  de  Starbuck  ?    6.  La  recherche  délibérée  d’une  alterna7ve  à  l’idée  :    –  Reprise  d’entreprise  –  Franchise  –  Brevets  et  licences  22  
  • 23. Où  trouver  des  idées  d’entreprendre  ?  23  
  • 24. Comment  trouver  des  idées  ?  •  Méthodes  de  créa7vité  :    – L’analyse  défectuologique  ou  concassage  – Le  brainstorming  et  la  synec7que  – Le  PMI  –  «  Plus  ou  moins  intéressant  »  – La  réflexion  sur  les  ressources  et  compétences  – …  24  
  • 25. Exemple  ?  Source  ADREG  –  Créa7on  d’entreprise  et  Entrepreneuriat    25  
  • 26. Exemple  ?    Source  ADREG  –  Créa7on  d’entreprise  et  Entrepreneuriat    26  
  • 27. Inves7sseriez-­‐vous  vos  économies  dans  ceLe  idée  ?  •  People  will  use  their  insecure  AOL  and  Yahoo  email  addresses  to  pay  each  other  real  money,  backed  by  a  non-­‐bank  with  a  cute  name  run  by  20-­‐somethings  ?    WHO  ?  •  How  about  a  professional  social  network,  aimed  at  busy  30-­‐  and  40-­‐somethings.  They  will  use  it  once  every  5  years  when  they  go  job  searching  ?    WHO  ?  •  It  is  like  email,  SMS,  or  RSS.  Except  it  does  a  lot  less.  It  will  be  used  mostly  by  geeks  at  first,  followed  by  Britney  Spears  and  Charlie  Sheen  ?    WHO  ?  •  Instead  of  just  building  ba`eries  and  selling  them  to  Detroit,  we  are  going  to  build  our  own  cars  from  scratch  plus  own  the  distribu?on  network.  During  a  recession  and  a  cleantech  backlash  ?    WHO  ?  h`p://www.forbes.com/sites/quora/2013/04/08/what-­‐are-­‐the-­‐most-­‐ridiculous-­‐startup-­‐ideas-­‐which-­‐eventually-­‐became-­‐successful/      27  
  • 28. Quelques  sources  d’idées  (liens)  ?  •  www.influencia.net    :  leLre  de  veille,  pour  "être  en  avance  sur  lopinion  ».  •  www.laprospec7ve.fr    :  site  du  Cercle  des  entrepreneurs  du  futur,    •  www.monpe7tbiz.fr  :  chaque  jour,  de  nouvelles  idées  dentreprises  innovantes  et  tendances  sont  publiées  dans  ce  site.  •  www.springwise.com  :  des  repérages  dans  le  monde  en7er  pour  meLre  en  avant  de  nouvelles  opportunités.  •  www.credoc.fr  :  le  Centre  de  recherche  pour  létude  et  lobserva7on  des  condi7ons  de  vie  (Credoc),    •  www.creatests.com  :  site  détudes  de  marché  en  ligne.  Les  sujets  traités  sont  "dans  lair  du  temps  ».  •  www.uccife.org  :  le  site  de  l’Union  des  Chambres  de  commerce  française  à  létranger,  permet  de  connaitre  les  secteurs  porteurs  par  pays.  •  www.shapingtomorrow.com  :  un  des  principaux  portails  anglo-­‐saxons  sur  la  prospec7ve.  •  www.scenarios2020.com/livre  :  2020,  les  scénarios  du  futur,  ou  comprendre  le  monde  qui  vient,  par  Joël  de  Rosnay,  et  plus  généralement,  des  pistes  pour  les  sciences  à  venir  :  le  carrefour  du  futur  •  hLp://shamengo.com  :  1000  pionniers  dun  nouveau  monde.  •  www.bonjouridee.com  :  des  idées  originales  de  créa7on  qui  marcheront...ou  non.  •  www.hellostartup.fr  :  en  avant  les  start-­‐up  !  •  hLp://www.ideaswatch.com  :  une  source  américaine      Source  :  APCE  -­‐  hLp://www.apce.com/pid912/nouvelles-­‐idees-­‐tendances.html    28  
  • 29. 29  
  • 30. Processus  linéaire  …  ?  NON  !      •  Processus  itéra7f  et  empirique  adapté  à  l’incer7tude  liée  à  la  créa7on  innovante  et  au  manque  d’informa7on  !    •  Bricolage  !    •  Test  !    •  Ecole  «  Effectuale  »  :    –  70  /  30  –  «  Affordable  loss  »  –  Stratégie  émergente  –  Façonnage  et  adapta7on  de  l’opportunité  30  
  • 31. Créer  est  …  irra7onnel  alors  ?  •  Oui  …  !    •  Est-­‐ce  que  les  entrepreneurs  sont  irra7onnels  ?  •  Est-­‐ce  que  qq’un  de  ra7onnel  peut-­‐il  devenir  entrepreneur  ?  •  Comment  concilier  irra7onalité  et  besoin  de  ra7onalité  des  stakeholders  ?  •  Le  rôle  et  les  limites  du  Business  Plan  ?  31  
  • 32. Opportunité  vs  Manager  ?  •  Poursuivre  une  opportunité  ?  – Poursuite  incessante  des  opportunités  a  été  considéré  par  la  liLérature  scien7fique  comme  un  trait  caractéris7que  de  la  démarche  entrepreneuriale  …  +  exploita7on  ra7onnelle  !      •  Job  de  manager  :    – Faire  l’usage  le  plus  efficient  des  ressources  à  sa  disposi7on  …  32  
  • 33. Défini7on  de  l’entrepreneuriat  ?  •  L’entrepreneuriat,  en  tant  que  champs  disciplinaire,  consiste  à  chercher  à  comprendre  comment,  par  qui,  et  avec  quelles  conséquences  les  opportunités  de  créer  des  biens  /  services  qui  n’existent  pas  encore,  sont  découvertes,  concré?sées  et  exploitées.          Intérêt  pour  la  rencontre  entre  les  opportunités  d’affaires  et  ceux  qui  les  découvrent  et  les  exploitent  …  33  
  • 34. Egalité  face  aux  opportunités  …  ?  •  Opportunités  de  diverses  origines  mal  connues  …  •  Opportunités  n’arrivent  pas  «  clé  en  main  »  …  •   Tous  les  individus  n’ont  pas  les  mêmes  éléments  d’informa7on  pour  apprécier  l’opportunité  …    •  Tous  les  individus  n’ont  pas  les  mêmes  a•tudes  pour  comprendre  et  saisir  les  opportunités  …    •  Tous  les  individus  n’ont  pas  les  mêmes  facultés  que  pour  trouver  les  ressources  pour  transformer  les  opportunités  …  •  Ne  pas  négliger  les  opportunités  nées  de  la  contrainte  …  (Mini  frigo  portables  en  Inde)  34  
  • 35. Design  Thinking    Une  opportunité  se  retrouver  au  carrefour  entre  :    •  Un  désir  humain  individuel  ou  collec7f  réaliste  par  rapport  à  un  portefeuille  de  savoir-­‐faire  et  de  compétences  •  Une  technologie  ou  un  concept  dont  la  faisabilité  a  été  validée  et  si  possible  testée    •  Un  modèle  économique  rentable  et  durable  et  si  possible  testé    35  
  • 36. Rôle  du  coach  ?  1.  Ne  pas  «  tuer  »  les  idées  !  2.  Expliquer  la  différence  entre  «  idée  »                        &  «  opportunité  »  3.  Proposer  des  méthodes  de  créa7vité                      pour  augmenter  la  valeur  des  idées                                  et  faire  gagner  du  temps  4.  Rapprocher  l’idée  des  compétences                                et  ressources  de  l’équipe  5.  Montrer  une  trajectoire  pour  passer  de  l’idée  à  l’opportunité  :  étapes  imposées  !  6.  Challenger,  challenger,  miroir  (démo?va?on  posi?ve)  36  
  • 37. Concept  de  solu7on  …  •  Pour  structurer  l’idée  et  cheminer  vers  l’opportunité  à  introduire  le  concept  de  solu7on  …      •  No7on  de  «  customer  gain  »  37  
  • 38. «  Créa7on  destruc7ve  »  ?  •  Schumpeter  (1950)  :    –  Un  entrepreneur  est  une  personne  qui  veut  et  qui  est  capable  de  transformer  une  idée  ou  une  inven7on  en  une  innova7on  réussie.  –  L’entrepreneuriat  conduit  à  une  «  destruc7on  créatrice  »  dans  les  marchés  et  les  secteurs  de  l’économie  parce  que  de  nouveaux  produits  et  modèles  économiques  arrivent  et  remplacent  les  anciens.    –  Ainsi,  la  destruc7on  créatrice  est  à  l’origine  du  dynamisme  industriel  et  de  la  croissance  à  long  terme.  38  
  • 39. Une  stratégie  «  Fit  »  !    •  No7on  d’alignement  stratégique  :    39  
  • 40. Le  Business  Plan  …  alors  ?  •  Business  Plan  :    – Ou7l  de  ra7onalité  !    – Ou7l  de  valida7on  de  la  faisabilité    •  Technique    •  Commerciale  – Ou7l  d’analyse  de  sensibilité  – Chronologie  du  déploiement  – Ou7l  de  communica7on  40  
  • 41. Business  Plan  …  ?  •  Quels  est  le  méta-­‐objec7f  du  Business  Plan  ?    •  Qu’est-­‐ce  qui  est  alors  mieux  qu’un  Business  Plan  ?    41  
  • 42. Test  ?  à  le  POC  42  
  • 43.   POC  Proof  of  Concept  :  ça  marche  !      POB      Proof  of  Business  :  it  sells  and  we  make  money  out  of  it    Test  ?  43  
  • 44. Fonc7ons  du  Business  Plan  ?  •  Démontrer  qu’il  y  a  une  opportunité    •  Expliquer  comment  elle  va  être  capturée    •  Expliquer  qui  (équipe)  va  la  capturer  •  Aider  l’entrepreneur  à  comprendre  son  business  modèle  •  Eviter  que  l’entrepreneur  ne  poursuive  des  idées  qui  ne  seront  jamais  profitables  à  plan  financier  !  •  Soulever  les  ques7ons  cri7ques  à  propos  de  la  faisabilité  à  aider  à  façonner  l’opportunité  44  
  • 45. Fonc7ons  du  Business  Plan  ?  •  Faire  gagner  du  temps  et  de  l’argent  •  Ar7culer  l’opportunité  vis-­‐à-­‐vis  des  par7es  prenantes  (stakeholders)  :    – Informa7ons  de  référence  – Processus  de  valida7on  &  résultats  – Facilite  l’aLrac7on  de  partenaires  stratégiques  •  Prouve  la  qualité  de  l’opportunité  •  Expliquer  la  stratégie    45  
  • 46. Fonc7ons  du  Business  Plan  ?  •  Définit  des  objec7fs  réalistes  et  mesurables  …  inscrits  dans  une  chronologie  …  •  Créer  des  bases  de  comparaison  pour  le  management  en  prévision  de  la  mise  en  œuvre  •  Iden7fie  les  besoins  financiers  pour  meLre  en  place  un  plan  de  financement  •  Fonc7on  légale  :  BP  +  PF  (Notaire)  46  
  • 47. Clients  du  Business  Plan  ?  •  L’entrepreneur  lui-­‐même  •  Son  équipe  •  Les  financiers  :    – Banque    – B.A.  &  V.C.  •  Les  par7es  prenantes  :  fournisseurs,  clients,  employés  poten7els,  …    47  
  • 48. Composi7on  du  Business  Plan  ?  •  L’équipe  •  Décrire  l’opportunité  &  le  modèle  économique  •  Décrire  la  proposi7on  de  valeur  •  Client  /  Marché  /  Industrie  +  stratégie  commerciale  &  canaux  de  distribu7on  •  DIY  vs  Sous-­‐traitance  •  Plan  de  financement  •  Chronologie  !    48  
  • 49. Quand  commence  un  Business  Plan  ?  •  Dès  que  l’on  commence  à  sérieusement  penser  à  une  nouvelle  entreprise  !    •  Dès  que  l’on  partage  ses  idées  avec  des  membres  de  l’équipe,  des  amis,  …  •  Dès  que  l’on  commence  à  récolter  des  informa7ons  à  organisa7on  des  infos  de  manière  u7le  …  49  
  • 50. Quand  finit  un  Business  Plan  ?  •  Jamais  !    •  Le  Business  Plan  est  une  photo  au  temps  «  T  »  avec  une  prospec7ve  sur  une  période  donnée  •  Le  BP  évolue  donc  tout  le  temps  (ou  presque)  •  Versions  successives  à  numéroter  !    50  
  • 51. Le  BP  n’est  pas  uniquement  «  écrire  »  •  De  la  recherche  et  de  la  collec7on  de  documents  …  et  pas  uniquement  sur  le  web  !  •  Des  «  Smart  talks  »  …    •  Processus  itéra7f  :  test  –  observa7on  –  analyse  –  réflexion  –  changement  –  test  -­‐  …  •  Processus  d’appren7ssage  •  Processus  créa7f  à  design  à  ar7s7que  •  Faire  des  choix  …  trade-­‐offs  !    51  
  • 52. Limites  du  Business  Plan  ?  •  Raisonnement  théorique  et  prospec7f  •  Savoir  ce  que  vous  savez  et  ce  que  vous  ne  savez  pas  !    •  Connaître  les  hypothèses  …  et  leurs  conséquences  si  elles  ne  se  réalisent  pas  !    •  Avoir  compris  aussi  les  dynamiques  commerciales  et  de  coût  52  
  • 53. Exercice  pour  clôturer  …  J  D’après  vous,  sur  base  de  la  présenta7on  et  des  discussions  de  ce  ma7n  :    Comment  décririez-­‐vous  l’opportunité  entrepreneuriale  idéale  ?      53  
  • 54. Opportunité  idéale  ?  ü                                                                                                                                                                   ?  ü                                     ?  ü                                     ?  ü                                     ?  ü                                     ?  ü                                     ?  ü                                     ?    54  
  • 55. Opportunité  idéale  …  J  •  Une  équipe  expérimentée  et  complémentaire  qui  lance  …    –  Une  idée  innovante  …    –  Générant  un  avantage  compé777f  (vis-­‐à-­‐vis  de  la  concurrence)  qui  soit  percep7ble,  durable  &  quan7fiable  ...  –  Résolvant  un  problème  avec  un  enjeu  financier  (valeur)  …  –  Pour  des  clients  iden7fiés,  qui  ont  les  moyens  et  qui  sont  aLeignable  facilement  (sale  cycle)  …  –  Qui  sont  d’accord  de  payer  un  bon  montant  (créa7on  de  valeur)  …  –  Dans  un  cycle  de  vente  court  …  et  avec  un  business  modèle  comprenant  des  ventes  récurrentes  (produit  ou  service)  …  –  Une  valida7on  de  la  faisabilité  technique  et  de  la  faisabilité  commerciale  (tests)  …  prouvant  le  caractère  réaliste  de  l’opportunité  !  –  Un  besoin  en  ressources  clair  et  réaliste  …    –  Un  business  plan  clair  avec  des  milestones  précis  …    55  
  • 56. Business  Plan  idéal  ?  •  Une  «  dream  team  »  :  capacité,  expérience,  impliquée,  flexible  (capable  de  changer  d’avis)  et  de  confiance;  •  Une  offre  unique  créant  beaucoup  de  valeur  ;  •  Une  focalisa7on  sur  une  niche  de  marché  bien  précise  mais  en  croissance;  •  Une  étude  de  marché  u7le  (contacts  clients);  •  Une  focalisa7on  sur  le  cœur  de  mé7er  ;  •  Plusieurs  test  confirmant  la  réflexion  théorique  ;  •  De  l’ambi7on  et  du  réalisme  ;  •  Prêt  à  ac7onner  ;  •  Une  bonne  gouvernance  :  Comité  de  direc7on  +  Board  •  Une  analyse  de  risque  /  sensibilité  +  Plan  B  •  Un  plan  financier  basé  sur  des  hypothèses  benchmarquées    56  
  • 57. Conclusions  ?  •  La  majorité  des  projets  entrepreneuriaux  sont  des  «  œuvres  d’art  inachevées  »  …  •  Tous  les  business  plan  sont  obsolètes  dès  qu’ils  sortent  de  l’imprimante  …  •  91%  des  projets  qui  suivent  aveuglément  leurs  business  plans  ratent  !    •  Vitesse,  adresse,  reflexes,  adaptabilité,  sont  cruciales  …  •  La  clé  du  succès  est  de  rater  rapidement  et  de  se  raLraper  tout  aussi  rapidement  (pivot)  …  57  
  • 58. Conclusions  ?  •  Le  succès  est  «  situa7onnel  »  il  dépend  du  moment,  du  lieu,  du  contexte  et  des  personnes  impliquées  …  •  Les  bons  entrepreneurs  se  reconnaissent  en  ce  qu’ils  ne  font  que  de  «  nouvelles  erreurs  »  !    •  Démarrer  une  nouvelle  entreprise  est  plus  dur  qu’il  n’y  paraît  …  mais  il  y  a  des  processus  qui  augmentent  considérablement  les  chances  de  succès  !  •  Evitez  de  démarrer  seul  …  diminue  grandement  les  risques  !    58  
  • 59. 59  
  • 60. Quelques  liens  …  Un  processus  pour  trouver  ou  générer  des  idées  :    hLp://www.forbes.com/sites/quora/2013/05/08/what-­‐are-­‐the-­‐best-­‐ways-­‐to-­‐think-­‐of-­‐ideas-­‐for-­‐a-­‐startup/    Un  ar7cle  sur  les  idées  de  Startup  :    hLp://paulgraham.com/startupideas.html    60  
  • 61. N’oubliez  pas  :  l’entrepreneuriat  est  un  sport  de  contact  61