Tendances Web Marketing 2013
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Tendances Web Marketing 2013

on

  • 4,946 views

Être expert en Marketing Digital WSI c’est être informé et formé en temps réel sur les nouveautés de la sphère du Web. Pour cela tous les ans différents formations, évènements ...

Être expert en Marketing Digital WSI c’est être informé et formé en temps réel sur les nouveautés de la sphère du Web. Pour cela tous les ans différents formations, évènements internationaux et nationaux sont organisés comme la convention Internationale de Septembre aux Etats-Unis. WSI France était afin de découvrir et partager pendant 3 jours les nouveautés, tendances et solutions web de 2013…

Statistics

Views

Total Views
4,946
Views on SlideShare
4,942
Embed Views
4

Actions

Likes
3
Downloads
148
Comments
0

1 Embed 4

https://twitter.com 4

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Tendances Web Marketing 2013 Tendances Web Marketing 2013 Presentation Transcript

  • Tendances Web Marketing 2013 Qui
  • VOS INTERLOCUTEURS WSIGilles Dandel Lucille Dauwe gdandel@prowsiconseil.fr l.dauwe@wsi-marketing-internet.fr 06 30 41 77 75 www.prowsiconseil.fr
  • Qui
  • AGENDA1 Retours tendances Web 2012 2 Tendances 2013 3 Focus Effet ROPO4 Conclusion
  • QUIZZ• Quelle est votre situation actuelle ? Ignorant Débutant Confirmé Expert• Quels sont vos objectifs ? + de leads + de ventes / CA + de notoriété• Besoin d’aide pour définir un plan d’actions rapidement performant ? Oui Non
  • RETOURS TENDANCES WEB 2012 Choses à retenir
  • WHAT HAPPENED IN 2012?• Importance d’être visible sur le web – Référencement (local, naturel, payant, bannière, retargeting, …) – Plateformes (mobile, tablette, …) – Contenu personnalisé• Importance des réseaux sociaux – Perso – Pro• Cloud (dropbox, …)
  • Retours tendances web 20121. Google penguin : Mise en avant des sites de qualité, lutte contre les spam de contenu (keyword stuffing, hidden texte, contenu dupliqué) et le spam de linking (liens artificiels et/ou de mauvaise qualité)2. Marketing de Contenu (qualité et pertinence: c’est avant tout le contenu et sa structuration qui doivent guider le design)3. WPO: Web Presence optimization - optimiser sa présence sur le Web4. Mobile: Evolution et développement important des sites mobiles & applications5. Le « responsive design »: l’interface s’adapte à votre écran en fonction du support que l’on utilise pour afficher le contenu (PC, mobile, tablettes…)6. Réalité augmentée & Web GéoLocalisé : enrichit l’expérience que l’on peut faire sur le web par des effets 3D et de la géolocalisation
  • Retours tendances web 20127. L’arrivée du Html 5, CSS3 et Jquery pour une meilleure expérience utilisateur8. SoLoMo: Signifie SOCIAL, LOCAL MOBILE  convergence entre réseaux sociaux, géolocalisation et nouveaux usages du mobile9. Les Qrcodes: A intégrer à sa stratégie de communication OffLine10. Cap sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube, Slideshare ET plus particulièrement les réseaux sociaux d’entreprises…)11. Cloud: concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de lutilisateur
  • TENDANCES 2013« Les tendances d’hier, & L’innovation font Les tendances de demain »
  • TENDANCES 2013• La convention internationale "Excellence & Innovation" WSI, à Orlando en Floride en Septembre dernier• Focus problématiques & nouveautés Marketing Internet tels que le social media, les nouvelles solutions e-business, différenciation & créativité...• + de 400 consultants Internet WSI du monde entier• Des invités de marques sont intervenus: Avinash Kaushik (Analytics), Erik Qualman (Socialnomics), Carlos Del Rio (Unbounce Marketing)• Présence de partenaires de qualité Adobe, Avax Consulting, Constant contact, gShift Labs…
  • MC KINSEY STUDY• Le Mobile et les Tablettes: Ne cessent d’être en expansion depuis 2012 et 2013 sera l’année des Tablettes ! (Sony, Samsung, Apple…)• Être davantage social : 70% des entreprises utilisent les technologies sociales, seulement 3% déclarent tirer un avantage substantiel. 90% de ces entreprises rapportent un bénéfice de ces réseaux sociaux  A l’avenir les entreprises doivent se concentrer sur les médias sociaux pour générer davantage de valeur de leurs investissements• Influence sur Social Commerce: McKinsey indique que 1/3 de la consommation des ménages est soumise à linfluence du social shopping• En 2013: – Les entreprises vont davantage tirer partie des technologies émergentes pour conduire à une valeur commerciale distincte et mesurable. – Utilisation du marketing social afin didentifier de nouveaux prospects basé sur de la surveillance de profil, du web et l’évaluation socialeSources: Mc Kinsey, Socialnomics
  • Le Social
  • SOCIAL WORLD« Web becomes social » Et l’année 2013 le sera davantage La puissance des médias sociaux et comment ils ont transformé nos modes de consommation & de vie: Vidéo: http://www.socialnomics.net/2012/02/13/valentines-day-facebook-breakup-video-funny-ending/Sources: Erik Qualman: Auteur de Socialnomics
  • SOCIAL WORLD6 usages principaux :– Publication (content marketing)– partage– rencontre– gaming– localisation– achat Aujourd’hui on passe du marketing à 360 à un marketing 37,2° l’être humain est au centre des préoccupations
  • SOCIAL WORLD• D’après des statistiques de CBS et de l’étude SHRM auprès de 532 personnes ayant des postes en ressources humaines:• 43% des entreprises bloquent l’accès aux sites de médias sociaux• Les sites les plus souvent bloqués aux employés sont : 1) Facebook (39%) 2) Myspace (38%) 3) Twitter (33%) 4) YouTube (32%) 5) iTunes (26%)>> Seulement 16% des entreprises auraient bloqué LinkedInAugmentation de l’intérêt & de la présence sur ces réseaux sociaux
  • SOCIAL WORLD & VOUSRègles d’Or:1. Être présent et visible sur les médias sociaux2. Sélectionner les médias sociaux appropriés / à votre cible3. Communiquer de façon approprié sur les médias sociaux4. Savoir ce que l’on dit de vous - Surveiller sa e-reputation5. Faire un Benchmark de vos concurrents6. Ecouter vos clients ! ! !
  • Le Mobile
  • MOBILE Moteur de recherche Fiche contact (adresse, téléphone, email, horaires…) Géolocalisation Pub online mobile (Adwords, campagne display) des utilisateurs de smartphone ont déjà effectué une recherche locale appellent l’entreprise après la recherche et 59% s’y rendent passent à l’action dans les 24 heures
  • LE PAIEMENT MOBILE• Le m-paiement va entrainer des changements de consommation et d’usage – Taux d’équipement de mobile sans cesse en hausse• De belles perspectives d’avenir pour les e-commerçants• Volonté et priorité des banques de dématérialiser les paiements plus faible utilisation de carte, baisse des fraudes Buyster: lancé récemment en France• Depuis 2008 PayPal connait une progression annuelle de 500 % pour atteindre 4 milliards $ en 2011 et les 7 milliards $ en 2012.
  • Le T-Commerce
  • T-COMMERCE T-Commerce : La Tablette et la TV connectée avenir prometteur !• Quelques chiffres: – 40 millions de personnes ont accès à Internet – 21,4 millions sont de mobinautes – 3,2 millions sont d’utilisateurs de tablettes – L’iPad représente 85 % des connexions à partir d’une tablette – 71 % des tablonautes ont déjà cherché des informations, prix ou produit dans le but de préparer un achat futur en magasin En France: on recense 960 000 t-acheteurs, soit 29 % des tablonautes, un chiffre en progression de 71 % au 1er trimestre 2012• Une étude réalisée par Paypal a dévoilé que 49% des téléspectateurs et internautes sont séduits par l’achat de biens et services rattachés au contenu regardé sur leur TV, tablette ou smartphone !Sources: Médiamétrie, e-commerce Mag
  • T-COMMERCE• Qui sont les Tablonautes ? 40 % des acheteurs en magasins qui ont des tablettes ont utilisé l’ont utilisé pour préparer leur achat – Profil : Plus d’hommes que les cybernautes traditionnels et CSP+ – les tablonautes achètent: • 20 % des produits culturels • 18 % des services • 13 % seulement des voyages (Vs Voyage 1ère catégorie d’achat pour l’e-commerce• Top 5 Sites Ipad: – Amazon (1.2 millions de visiteurs uniques/mois) – Ebay – Fnac – Cdiscount – Ventes privées• Site ou application?• Stratégie encore diverses et variées : Fnac a misé sur un site mobile Vs Ventes privées une application
  • T-COMMERCE Futuriste la TV Connectée: Nouveau mode de vente !• Lancement aux Etats-Unis du « Click-to-buy »: – Possible d’acheter les produits qui y sont mis en scène sans devoir mettre sur pause et interrompre le film ou la série (Aperçu avec l’agence Target « Falling for You ») – Nouveau type de placement de produit• « Plus belle la vie » série française précurseur – Via son site officiel une page est dédiée à la mise en avant du look des personnages tout en citant les noms des marques des produits apparusSource: Mediamétrie, e-commerce mag
  • Le Web-to-store
  • WEB-TO-STORE• Web-to-store: quand un internaute recherche des informations sur la toile avant d’acheter en magasin (ROPO, ROBO…)• Aujourd’hui: 92% des achats se font (encore) en magasin Nouveau phénomène: état de maturation de e-commerce• Pour près de 77% des internautes, internet est devenu, aujourd’hui, un outil de recherche indispensable avant de se déplacer en magasin• Problématique actuelle: comment intégrer une stratégie web-to-store ? – Comment savoir si le produit visionné est vendu en magasin – Si le prix est identique – Si le produit est disponible en magasin…
  • WEB-TO-STORE  Adapter sa stratégie, 2 approches possible:1. Approche interne: - « Store locator » & « Product locator »: : améliorer la visibilité des magasins d’une enseigne sur les moteurs de recherche (Référencement, géolocalisation…) et permet à l’internaute de voir la disponibilité du produit recherché dans les différents points de vente - « Click & collect »: Mettre un article de coté et aller le chercher en magasin
  • WEB-TO-STORE2. Approche externe (ne dépend pas de votre entreprise): - Les réseaux sociaux géolocalisés : Permet aux internautes de se constituer un avis (ex : Yelp, dismoiou, foursquare…) - Les acteurs spécialisés du couponing : Focus uniquement sur les produits en promotions proposés dans les magasins sans mentionner la disponibilité en stock (Groupon, Metro, 20min …) - Les assistants pré-shopping : sorte de conseillé en ligne, recherche les « meilleur magasin pour le produit recherché » (Comparateurs qualité / prix, forums, …) Sources : [1] Chiffres Précepta / Xerf (2012) [2] Chiffres Fevad / Médiamétrie / Netrating (2011) [3] Chiffres Médiamétrie (2012) [4] Etude Diamart (2012) [5]Chiffres du Cabinet Forrester Research (2012) [6]Chiffres Cabinet Forrester Research (2012)
  • FOCUS WEB-TO-STORE:L’EFFET ROPO
  • EFFET ROPO• ROPO What’s that ? Aujourd’hui la population utilisent davantage Internet pour leurs achats et les internautes génèrent de plus en plus de ventes en magasin. C’est l’effet ROPO (Research online - purchase offline ou recherche en ligne - achat en boutique). Cette tendance est à la hausse et le panier des consommateurs exposés à la publicité est en moyenne plus important grâce au cross-selling*.
  • EFFET ROPO• Cross selling : Terme signifiant « ventes croisées », désigne une technique commerciale, particulièrement adaptée à Internet, permettant de proposer au client dun site, intéressé par un produit, un ensemble dautres produits complémentaires
  • XEMPLES
  • MORGAN Exemple de l’enseigne du groupe BEAUMANOIR Volonté de faire venir davantage les internautes en boutique Mise en place de stratégie Cross- canal Volonté de digitaliser l’expérience en magasin Objectif: Emmener le trafic Web en magasin – est en forte croissance « Le taux de transformation du prêt-à-porter avoisinant 1,5% sur Internet contre 15% en boutique »Source: Journal du net – Interview de FrédéricWilhelm, directeur de la distribution multicanale de Morgan/La City
  • MISE EN PLACE WEB-TO-STORE1ère étape: faire venir davantage les internautes en boutique Les outils: 1/ Livraison en magasin 2/ Emailing « coupon remise » valable UNIQUEMENT en point de vente physique 3/ Applications / jeux 4/ Réseaux sociaux >> Web-to-store : - Outil d’aide à la vente - Réductions, produit/service offert - Découverte nouveauté/avant première - Commander des articles non disponible en point de vente Permet de façon ludique et consentante de récupérer des données clients (mail, contacts, préférences…)
  • EXEMPLE: CHOIX DE LIVRAISON Livraison des produits commandés online en boutique !
  • MISE EN PLACE WEB-TO-STORE 1ère étape: faire venir davantage les internautes en boutiqueExemples: Twitter: Dominos PizzaEn Angleterre la chaine a lancé une campagne publicitaire en visant àengager ses clients via twitter: possibilité de faire baisser le prix de sapizza préférée. Plus le hasthtag #letsdolunch est twitté, moins chèreest la pizza. Foursquare:Générateur de trafic :- Offrir une conso, réduction.. pour « x » check in- Produit/service offert pour le « mayor »La Blanchisserie (Galerie dArt, Salle de Concert, Pub à Boulogne-Billancourt) offre une consommationà ceux qui viendront à 3 Site Web: BVH (support à la vente)1-Vous télécharger sur le site du BHV un fichier Excel contenantlensemble des références de fournitures de rentrée scolaire2- Vous renseigner ce dont vous avez besoin3- Vous lenvoyer à ladresse email du service Papeterie du BHV4- 2 jours plus tard vous passez prendre votre commande en magasin
  • MISE EN PLACE WEB-TO-STORE2ème étape: digitaliser l’expérience en magasin Pousser l’internaute à avoir UN magasin préféré - Mobile toujours avec le client: Vitrines interactives Carte de fidélité, présentation coupons mobile en point de vente, QR codes à flasher pour découvrir des nouveautés… - Le Scann Achat (cf grandes surfaces) - Tablette - Mise en place de digital dans les points de vente (via des bornes qui permettent de récolter des emails par lintermédiaire danimations et de jeux concours…) Important: Tirer le meilleur des techniques virtuelles & réelle pour augmenter l’expérience du consommateur Résultat: Gain de coût et plus de trafic
  • WEB-TO-STORE• Points clés: – Générer Online du trafic Offline – Rendre accessible des informations locales spécifiques à chaque point de vente &/ou produit – Rendre l’information accessible à tout moment (Mobile, tablette…) – Utiliser de la géolocalisation – Proposer la possibilité de réserver en ligne et d’aller chercher la commande en boutique
  • CONCLUSION• Pour 2013 retenez: SOCIAL - MOBILE - T-MARKETING - WEB-TO-STORE…• C’est à la portée de TOUTE entreprise• Il faut être malin : les nouvelles tendances permettent de mettre en œuvre des solutions différentientes à moindre coût• TOUTES les nouvelles tendances web ne peuvent pas forcément être adaptées pour votre entreprise Mais pour commencer faites une analyse de votre situation ! & Faites vous aider
  • MERCI
  • PROCHAINE CONFERENCEConférence 3: Le SoLoMoSocial Local Mobile NOVEMBRE Jeudi 15 12H30/ 13H30 41
  • VOS INTERLOCUTEURS WSIGilles Dandel Lucille Dauwe gdandel@prowsiconseil.fr l.dauwe@wsi-marketing-internet.fr 06 30 41 77 75 www.prowsiconseil.fr
  • RESTONS CONNECTES www.linkedin.com/company/wsi-france https://twitter.com/WSIReseauFrancewww.facebook.com/WSIFrance www.youtube.com/user/ReseauWSIFrance Site web: www.wsi-marketing-internet.fr