Your SlideShare is downloading. ×
0
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Réussir ses campagnes E-Mailing
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Réussir ses campagnes E-Mailing

1,870

Published on

L’e-mailing est l’outil de fidélisation le plus utilisé́ sur le web. Il est également de plus en plus utilisé en acquisition et en qualification. Alors …

L’e-mailing est l’outil de fidélisation le plus utilisé́ sur le web. Il est également de plus en plus utilisé en acquisition et en qualification. Alors
découvrez comment créer un emailing attractif et efficace et comment analyser ses performances par le biais de problématiques clients déjà rencontrées.

Si vous souhaitez en savoir plus: http://bit.ly/Strategie_Emailing

Published in: Business
0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,870
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
75
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Webinar “Réussir ses campagnes E-Mailing”Présenté par Christine QUINT Digiting WSILe 16 mai 2013Christine QUINT 1
  • 2. NI - L’expertise de WSI - We Simplify InternetWSI est le leader mondial du conseil en MarketingInternet pour les entreprises et compte 1.200agences dans 80 pays, dont 50 agences en France.5 grands domaines d’expertiseA – La création (ou refonte) de sites internetB – La génération de trafic qualifiéC – La conversion de trafic en CAD – La construction d’une notoriété en ligneE – La communication online envers lesprospects et les clientsLe siège WSI à Toronto
  • 3. NI - L’expertise de WSI - We Simplify InternetLes consultants WSI se forment en continu, et partagentleurs expériences 1 fois par an aux US et 3 fois par an àParis.WSI à ParisWSI à Miami
  • 4. NChristine QUINT25 ans d’expérience en marketing,dont 14 en marketing internet(Ziff Davis, Infonie, Dell Computer…)Directrice Marketing & E-commerce chez Orchestrade 2003 à 2010, en charge entre autres, du lancement et de la gestiondu site e-commerce à partir de 2008Fondatrice de l’agence Digiting WSI en 2010I - L’expertise de WSI - We Simplify Internet
  • 5. Déroulé1. Introduction2. l’email marketing, conquérir et fidéliser1. Par où commencer?2. Créer un email3. Délivrer un email4. Mesurer la performance5. Augmenter la conversion5
  • 6. Du prospect au client engagéGénération deTrafic•Email Mktg•Ref. naturel•Ref. payant•Contenu•Social Mediaoptimisation•AnalyseGénération deTrafic•Email Mktg•Ref. naturel•Ref. payant•Contenu•Social Mediaoptimisation•AnalyseVisibilité&Crédibilité•Sites•Veille•Blogs•Réseaux sociaux•Contenu•AnalyseVisibilité&Crédibilité•Sites•Veille•Blogs•Réseaux sociaux•Contenu•AnalyseFidélisation etengagement•Email Mktg• Social Media Mktg• Contenu• AnalyseFidélisation etengagement•Email Mktg• Social Media Mktg• Contenu• Analyse6
  • 7. Mitrailler ne fonctionne pas!Mitrailler ne fonctionne pas!
  • 8. Connaître sa base!Connaître sa base!
  • 9. La segmenter!La segmenter!
  • 10. relevancerelevancePertinence
  • 11. Intégrer, notamment avec le social!Intégrer, notamment avec le social!
  • 12. La clé, c’est le contenu!La clé, c’est le contenu!
  • 13. TEST, TEST, TEST!TEST, TEST, TEST!
  • 14. 15
  • 15. Déroulé1. Introduction2. l’email marketing, conquérir et fidéliser1. Par où commencer?2. Créer un email3. Délivrer un email4. Mesurer la performance5. Augmenter la conversion16
  • 16. Forces et faiblesses de l’e-mailing17Forces•Excellent moyen de convertir des prospectsqualifiés•Très rentable sur les clients susceptibles deracheter•¼ partagent leur emailForces•Excellent moyen de convertir des prospectsqualifiés•Très rentable sur les clients susceptibles deracheter•¼ partagent leur emailFaiblesses•Pb technique comme l’affichage des images•Si trop fréquent ou non pertinent considérécomme spamFaiblesses•Pb technique comme l’affichage des images•Si trop fréquent ou non pertinent considérécomme spamOpportunités•Les mobiles et les tablettes ont donné une 2èmejeunesse à l’e-mailing•Consultation quotidienne des emailsOpportunités•Les mobiles et les tablettes ont donné une 2èmejeunesse à l’e-mailing•Consultation quotidienne des emailsMenaces•Les e-mails commerciaux ne sont pas encore tousadaptés au mobileMenaces•Les e-mails commerciaux ne sont pas encore tousadaptés au mobileSWOTSWOT
  • 17. Le choix d’un système1. Fonctionnalités (taux de livraison, propositionde modèles, suivi des stats par tracking…)2. Facilité d’utilisation (création des e-mailings etgestion des bases de contacts d’@)3. Support lors de l’utilisation du système4. Prix de revient / envoi / personne18
  • 18. Quelques référencesEmailVision (plutôt pour les grands comptes)• http://www.emailvision.fr/Sarbacane• http://www.sarbacane.com/Constant Contact (Testez le gratuitement pendant 30 jours)• www.constantcontact.com/index.jsp?pn=cquintdigitingwsiMailChimp• http://mailchimp.com/19
  • 19. Construire sa base de données20
  • 20. Le cycle à respecter212. Construire sa basede contacts3. Segmenter sa basede contacts4. Créer etpersonnaliserl’e-mail5. Exécuter l’envoi dela campagne6. Analyser lesrésultats de lacampagne1. Définir sesobjectifs qualitatifs etquantitatifs
  • 21. Les typologies de campagnesC’est un outil utile à 3 niveaux :• l’acquisition de nouveaux clients• la fidélisation de clients existants• la conversion de prospects qualifiés22
  • 22. Définir ses objectifs et moyens• L’objectif de la campagne détermine lesactions que l’on veut que sa cible mène– Exemple• Acheter en ligne• Regarder une vidéo• Télécharger un livre blanc, un catalogue• S’inscrire à une newsletter• Appeler au téléphone• Faire une demande de devis• Réserver en ligne…23
  • 23. Construire sa base de données• le fait de n’adresser unmessage qu’à despersonnes l’ayantsollicité donne :– Un meilleur taux dedélivrabilité– Un meilleur taux deconversion– Une confiance accrueen la marque24
  • 24. 6 façons de le faire1. Demandez (lors d’un événement par ex.)2. Créer un espace “contact” sur le site web3. Créer un renvoi depuis les réseaux sociaux4. Proposez le « partage avec un ami »5. Louez puis achetez des bases (si test validé)6. Organisez un concours (auprès de vos clients pourrécupérer leur adresse @), sans le laisser ouvert àtout public…25
  • 25. Les informations nécessaireLes informations intéressantes pour pouvoirsegmenter votre base d’adresses e-mailLes informations déclaratives:La collecte du nom, prénom, adresse postale,numéro de téléphone, nom de l’entreprise,fonction… Attention de ne demander que ce qui est essentiel !Plus c’est long, moins les gens remplissent…Les informations comportementales:S’il est client, prospects, prescripteur, réactif à votreprécédente campagne e-mailing…26
  • 26. Segmenter votre cible27Segmenter pour être pluspertinent et les convaincreplus facilement ! Auminimum, séparer les clientsdes prospects !
  • 27. Déroulé1. Introduction2. l’email marketing, conquérir et fidéliser1. Par où commencer?2. Créer un e-mail3. Délivrer un email4. Mesurer la performance5. Augmenter la conversion28
  • 28. Le contenu est roi!• 3 secondes et 6 mots pour convaincre…29
  • 29. Les 6 règles d’or pour un objet impactant1. Dire aux lecteurs ce qu’ils vont trouver30
  • 30. Les 6 règles d’or pour un objet impactant2. Ne pas tomber dans le piège du Spam– Eviter• Les ponctuations excessives, comme « !!!! »• De rédiger tout l’objet en MAJUSCULES• Les signes spéciaux qui passent mal, comme * € @• De laisser la ligne d’objet vide• De mettre le nom du destinataire dans le sujet• D’utiliser « Re », sauf si c’est vraiment une réponse• Les sujets vagues ou du type Newsletter de Mars 201331
  • 31. Les 6 règles d’or pour un objet impactant3. Motivez……mais tenez vos promesses!32
  • 32. Les 6 règles d’or pour un objet impactant4. Faîtes ressentir l’urgence33
  • 33. Les 6 règles d’or pour un objet impactant5. Utiliser des nombres34
  • 34. Les 6 règles d’or pour un objet impactant6. Testez, re-testezSi la base fait 10.000 contacts• Envoyez un email version A sur 1000 @• Envoyez un email version B sur 1000 @• Au bout de quelques heures, envoyez le meilleur des2 versions sur le reste de la base de données car enquelques heures, on sait quelle version va le mieuxfonctionner !La 1ère tendance de résultatsest toujours la bonne !35
  • 35. Les 7 clés d’un message réussi361. Commencez avecune accrocheforte en haut dumessage !Il se verra enprévisualisation,même si l’email n’estpas ouvert…
  • 36. Les 7 clés d’un message réussi2. Personnalisez le message si c’est pertinent,créez l’intimité avec votre interlocuteur37
  • 37. Les 7 clés d’un message réussi3. Le « call to action »= bouton d’action,doit être visible car ilfaut que l’internauteAGISSE ! Alors prenezle par la main pourqu’il fasse ce quevous attendez…38
  • 38. Les 7 clés d’un message réussi4. Développez les bénéfices– Parlez de ce dont les destinataires ontbesoin, pas de ce que vous vendez!39
  • 39. Les 7 clés d’un message réussi5. Utilisez des listes à puces plutôt que derédiger de longs paragraphes…40
  • 40. Les 7 clés d’un message réussi6. En BtoB, une signature personnelle ?41
  • 41. Les 7 clés d’un message réussi7. Rajouter des modules de viralité pourque le message soit diffusé sur les réseauxsociaux par votre cible…42
  • 42. Déroulé1. Introduction2. l’email marketing, conquérir et fidéliser1. Par où commencer?2. Créer un e-mail3. Délivrer un e-mail4. Mesurer la performance5. Augmenter la conversion43
  • 43. Délivrer = un véritable challenge44
  • 44. A faire45DO’sProposer le lien de désabonnementPermettre d’identifier l’entrepriseexpéditriceRajouter l’adresse postaleRédiger un objet sans ambiguitéVérifier que votre e-mail reste lisible surun smartphone
  • 45. Black listing• Pour éviter d’être « black listé », même sivous passez les filtres, il faut comprendrecomment un email est évalué!• Vous prenez le risque de ne pas être livré :• Si les envois sont trop fréquents !• Si les envois sont trop lourds• Si l’internaute n’a jamais manifestéd’intérêt envers votre sociétéAttention : l’internaute peut finir par vous déclarercomme SPAMEUR !46
  • 46. 6 Bonnes pratiques1. Soyez transparent au moment de lacollecte2. Donner le choix de se désinscrire3. S’assurer de la pertinence du contenuvs audience4. Déterminer la fréquence5. Déterminer la longueur6. Déterminer le meilleur jour47
  • 47. Déroulé1. Introduction2. l’email marketing, conquérir et fidéliser1. Par où commencer?2. Créer un e-mail3. Délivrer un e-mail4. Mesurer la performance5. Augmenter la conversion48
  • 48. Mesures et ajustements49
  • 49. Mesures et ajustements• Combien de personnes ont reçu ?• Emails non délivrés ? Pourquoi ?• Combien de personnes ont ouvert ?• Qui a ouvert ?• Combien de liens ont été cliqués ?• Quels liens ont été « cliqués » ?• Combien de fois ?• Par qui ?• Qui s’est désinscrit ?• Qui a partagé l’e-mail ?50
  • 50. Mesures• Taux de délivrés– Emails délivrés /emails envoyés• Taux de rebond (le contraire du taux dedélivrés)– Emails retournés / emails envoyés• Taux d’ouverture– Emails ouverts / emails délivrés• Taux de clic– Emails cliqués / emails ouverts51
  • 51. Entonnoir de conversion52Le taux de résultat, entre les envois et les clics, tournentsouvent entre 0,9% et 6%, avec une moyenne de 3%Cliqué10%-20%Cliqué10%-20%Lu 10%-30%Lu 10%-30%Délivré90%-99%Délivré90%-99%
  • 52. Calcul du ROI d’un e-mailing• Valeur d’une conversion xnombre deconversions / coût de la campagne- Augmenter la valeur• Une base récente, bien qualifiée• Un fort « call to action »• Une offre qui donne envie (avec cadeau ou promo ?)- Diminuer les coûts• Diminuer les black listing• Avoir une base « propre » et qualifiée53
  • 53. 6 idées pour augmenter la conversion1. Etre pertinent ou êtresupprimé2. Mettre à jour le profilde vos basesannuellement3. Recommander desproduits en fonctiondes différents profilsde vos bases54
  • 54. 6 idées pour augmenter la conversion4. Donner une garantie auxsceptiques5. Offrir un cadeau auxclients fidèles6. Proposer de recevoir unealerte par e-mail (ou parSMS), sur un critère derecherche par exemple55
  • 55. CONCLUSION SUR LES EMAILINGSLes 12 points-clés à retenir pour les e-mailings1. L’expéditeur doit s’afficher clairement par le nom del’entreprise2. L’objet doit parler du contenu, et ce, dès les 1ers mots3. Proposer le lien miroir, pour accéder à la version en ligne4. L’accroche, seule phrase centrée, doit résumer l’essentiel dumessage. Elle ne doit pas faire plus de 2 lignes. Les autrestextes doivent être justifiés à gauche5. Alterner textes et images pour donner envie de lire6. Utiliser un maximum de fois, les listes à puces
  • 56. CONCLUSION SUR LES EMAILINGS7. Mettre en gras ce qu’il est important de lire (en diagonal)8. Aérer les paragraphes, et s’arranger pour qu’ils soient courts(pas plus de 3 ou 4 lignes et pas trop larges)9. Limiter le nombre de couleurs utilisées dans l’ensemble de l’e-mailing (idéalement 3, mais pas plus de 4)10. Mettre des « appels à l’action » sous forme de boutons àcliquer, idéalement avec un fond de couleur11. Proposer un lien de désabonnement qui fonctionne12. Mettre l’adresse physique de l’entreprise
  • 57. DIGITING WSIChristine QUINT 06.13.31.11.37cquint@digitingwsi.comwww.digitingwsi.comFormation sur Constant Contact à partir de700 € la journée, avec agrément FORMATION.Leader mondial du conseil en Marketing Internet avec 1.500 agencesdans 87 pays, dont 55 consultants expérimentés en France

×