Voyageurs en Israël et en Palestine (dossier de presse)

1,227 views
1,120 views

Published on

Published in: Travel
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,227
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
40
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Voyageurs en Israël et en Palestine (dossier de presse)

  1. 1. — DOSSIER DE PRESSE —
  2. 2. Photo Kotel, Jérusalem « Les valeurs d’universalisme que porteVoyageurs du Monde, et mon affection profonde pour ces deux peuples, m’ont toujours amené à penser que la paix était possible entre ces deux populations aux tempéraments pas si éloignés.D’où mon idée d’oser faire ce que les voyagistes ne font plus depuis plus de 20 ans : proposer dans une même brochure Israël et Palestine,pour un hymne à la tolérance et à la paix.» Doux rêveur ? Jean-François Rial, président directeur de Voyageurs du Monde, assume totalement le qualificatif. « J’aime la naïveté. Elle porte le monde et l’humanité au-delà de ses instincts basiques. » C’est l’esprit Voyageurs du Monde : le voyage comme moyen de rencontrer, d’échanger, de démystifier l’autre. Après quatre ans de réflexion, Voyageurs du Monde passe à l’acte. Le spécialiste du voyage sur mesure propose des itinéraires combinant Israël et Palestine. Un projet ambitieux, né d’une volonté farouche et d’une rencontre. Voyageurs du Monde lance une brochure Voyageurs en Israël et en Palestine
  3. 3. Rencontrer _ Une rencontre est d’ailleurs à l’origine de cette initiative. Celle de Jean-François Rial avec JR et Marco. JR, artiste-photographe, expose sauvagement sur les murs du monde entier (d’une favela brésilienne aux quais parisiens de l’île Saint-Louis) ses monumentaux portraits en noir et blanc. En 2007, lui et son complice Marco, entrepreneur impliqué dans la résolution du conflit, ont réalisé en Israël et en Palestine un projet fou : exposer sans autorisation, dans plusieurs villes israé- liennes et palestiniennes - Ramallah, Bethléem, Hébron, Jéricho, Jérusalem,Tel-Aviv, Mitzpe Ramon et Haïfa - de chaque coté du mur de séparation et des barrières de sécurité, de gigantesques portraits-grimaces d’Israéliens et de Palestiniens exerçant le même métier. Des visages qui, collés côte à côte, font oublier leurs différences. Derrière ce pied de nez, un objectif simple : « confronter ces hommes et ces femmes à leur propre image et à celle de l’autre. » explique Marco. Et il poursuit : « Le projet de Voyageurs du Monde permet de prolonger cette dynamique au-delà de la di- mension artistique dans un cadre touristique, pour que chacun puisse vivre cette expérience.» JR et Marco se sont donc tout naturellement impliqués dans cette brochure, à travers laquelle ils livrent leurs expériences, leurs visions, leurs impressions et leurs conseils sur la destina- tion. Photo Jérusalem, l’ombre au chapeau Démystifier _ A leurs cotés, de grands spécialistes d’Israël et de la Palestine apportent un éclairage géopolitique, social et culturel à la brochure. Une façon d’aider le voyageur à mieux comprendre une destination controversée. La brochure invite dans ses pages entre autres témoins : Jean-Luc Allouche : écrivain et journaliste, correspondant du journal Libération en Israël de 2002 à 2005. Ami Bouganim : philosophe, écrivain et enseignant d’origine marocaine. Installé en Israël depuis 1970, il a publié une vingtaine d’ouvrages consacrés à la philosophie, la religion et au judaïsme. Photo Le mur de séparation, Bethléem Photo Reb Eliyahu et Cheikh Aziz Bukhari
  4. 4. Voyageurs du Monde, à travers 9 conseillers spécialistes de la destination, présente chaque ville sous forme d’un mini-guide décryptant les bonnes adresses, les astuces, les choses à voir, à faire, ainsi qu’une sélection d’hôtels insolites (monastère, kibboutz, église.) A travers ces pages, l’équipe de Voyageurs du Monde répond également à toutes les questions pratiques que le voyageur est en droit de se poser avant son départ. Enfin, la brochure dévoile plusieurs suggestions d’itinéraires sur mesure qui seront proposées aux clients. Un pari risqué ? Reste que l’idée de programmer des voyages combinant Israël et Palestine continue à faire sursauter. Pourquoi un tel pari ? « Simplement parce que les Français ont le privilège de pouvoir circuler librement d’un territoire à l’autre. Une chance inouïe de se rendre compte par eux-mêmes de la réalité, mais aussi de voyager à travers des paysages bibliques magnifiques » explique Jean-François Rial en soulignant que cette destination n’est pas plus risquée qu’une autre. « Bien loin des clichés négatifs » qu’alimente une actualité limitée à la bande de Gaza. D’ailleurs le quai d’Orsay ne déconseille pas la destination. Enfin, comme pour convaincre les plus frileux à l’embarque- ment, les instigateurs de ce projet concluent : « Le risque serait plutôt de ne pas entreprendre ce voyage et de rester sur ses idées reçues. » Et aussi : les spécialistes de Voyageurs du Monde _ Les auteurs _ JR Jeune artiste discret, JR affiche en format géant ses photos noir et blanc. Des portraits expressifs, d’hommes et de femmes habitant les zones sensibles de la planète.Avec la complicité des populations locales concernées, ces images sont collées sur les murs, les escaliers, les toits de leur quartier. Rires et grimaces attirent ainsi le regard du monde. Avec un appareil trouvé dans le métro, JR tire ses pre- miers portraits, ceux de jeunes de banlieues parisiennes, en 2005. Deux ans plus tard, épaulé par Marco, il lance Face2Face, une tentative de rapprochement israélo-pa- lestinien par l’image. Aujourd’hui, JR continue d’étaler aux yeux du monde ses portraits géants, un art sans barrière, sur fond d’humanité, notamment avec son projet “Women are heroes”. Marco Originaire de Tunisie où il a grandi avant de s’installer en France, aux Etats-Unis puis en Suisse, Marco est entrepreneur en technolo- gie, spécialisé en télémé- decine. Impliqué dans le rapprochement des acteurs du conflit au Proche-Orient, il participe aux projets artistiques de JR en travaillant sur la rédaction des ouvrages et la production des films. Impliqué dans plusieurs initiatives culturelles et sociales en Israël et Palestine, Marco a participé à différentes négociations de paix. Cette position lui a permis de mettre sur pied, avec son complice et ami JR, le pari fou de Face2Face. Un regard original sur cette région du globe qu’il souhaiterait transmettre aux générations futures. Jean-François Rial Président directeur gé- néral de Voyageurs du Monde, Jean-François Rial est un passionné de voyages et de rencontres. Sa profonde affection pour les peuples d’Israël et de Palestine, son optimisme et ses connaissances du terrain l’ont toujours poussé à croire en un possible apaisement. Jean-François Rial conçoit le voyage comme un outil de rapprochement entre les peuples. Un optimisme qui oriente ses choix vers des destinations souvent oubliées. Démystifier Israël et Palestine s’est imposée comme une évidence, celle de guider le regard des voyageurs d’une lueur d’espoir. « Le tourisme comme outil de paix » : son nouveau credo. Une brochure nouvelle génération _ A partir de novembre, Voyageurs du Monde, spécialiste du voyage sur mesure dans 120 pays, lance une brochure d’un nou- veau type. Bien plus qu’un simple catalogue, ce nouvel outil, dé- cliné sur une trentaine de destinations, s’apparente à un véritable guide de voyage au ton personnalisé. Une mine d’informations, concoctée par des spécialistes de chaque pays (écrivains, pho- tographes, journalistes) et relayée par des supports numériques ainsi que sur Internet. Une manière d’apporter à chaque projet de voyage un maximum de matière et de crédibilité.
  5. 5. Quelques exemples de voyages sur mesure Jour 1: Paris / Tel Aviv Arrivée en fin d’après midi, installation et diner en ville dans l’une de nos bonnes adresses que vous trouverez dans votre carnet de voyage. Jour 2 :Tel Aviv / Haïfa Départ de Tel Aviv en voiture de location, remontée par la route de la côte avec arrêt à Césarée, Ein Hod (petit village d’artistes). Déjeuner à St-Jean-d’Acre pour visiter cette ville qui accueillit tant de cultures, des Egyptiens aux Croisés. Nuit à Haïfa. Jour 3 et 4 : Haifa / Tibériade Sur la route d’Haïfa à Tibériade, arrêt à Nazareth, puis au Mont Tabor et à Safed, ville mystique posée sur les hauteurs (alt. 850 m.). Ne manquez pas la jolie route autour du lac de Tibériade puis au fil de la vallée du Jourdain, la vue sur le lac depuis le Mont des Béatitudes. Visite de Capharnaüm (ruines de la maison de Saint-Pierre, la synagogue) et visite de Tabgha (site de la multiplication des pains et des poissons symbolisée par de belles mosaïques). Nuit à Tibériade Jour 5 à 7 :Tibériade / Jérusalem Sur la route pour Jérusalem, essayez de faire une halte à Ramal- lah (programme transformé ici en visite et nuit à Ramallah). Jour 8 : Jérusalem / Ein Guedi Départ de Jérusalem pour Ein Guedi avec arrêt à Qumran avant de vous rendre à Massada. Nuit à Ein Guedi. Jour 9 : Ein Guedi / Mitzpe Ramon Route pour le Néguev. Vous commencerez par la vallée de la rivière Tzin.Vous découvrirez également des oasis comme Ein Akev et Ein Zik. Vous finirez par la découverte d’Avdat, an- cienne station étape nabatéenne. Nuit à Avdat. Jour 10 : Mitzpe Ramon Journée orientée sur le sud de Mitzpe Ramon.Vous y verrez le fameux cratère Ramon, et longerez la route de l’Encens, utili- sée par les Nabatéens, reliant Pétra à la Méditerranée. Nuit à Avdat. Jour 11 : Mitzpe Ramon / Tel Aviv Route retour pour Tel Aviv. Si vous partez en début d’après midi, vous y serez en fin de journée. Nuit à Tel Aviv. Jour 12 et 13 :Tel Aviv Découverte deTel Aviv. Commencez par la vieille ville de Jaffa, puis remontez la côte. Vous pourrez louer un vélo pour agré- menter la promenade. A voir et à faire : le quartier de Newe Tzedek, sur les pas des premiers initiateurs de la construction. Le quartier Bauhaus deTel Aviv, classé patrimoine de l’Unesco pour sa plus grande concentration d’immeubles construits par un des mouvements architecturaux les plus marquants du 20e siècle. Aller prendre un verre dans l’ancien port de Tel Aviv, réaménagé en promenade. Le 26, ne pas manquer l’Exposition de sculptures d’Edgar Degas au musée d’Arts de Tel Aviv. Jour 14 :Tel Aviv / Paris : vol retour Exemple N°1 _ Entretient avec le client Départ dernière minute, voyage seul, père de famille, catholique. Il souhaite faire un point en période de remise en question professionnelle. Initialement, à la demande du client toutes les étapes sont prévues en Israël, avec uniquement une visite à la journée à Ramallah le cinquième jour. Une fois arrivé à Ramallah, le client demande à annuler sa première nuit à Jérusalem et à dormir à Ramallah. Puis à Abu Gosh (monastère) à côté de Jérusalem pour la fin de son séjour. Carnet de voyage Photo Sebastya
  6. 6. Jour 1 : Casablanca / Naplouse-Sebastya Vol pourTel Aviv. Rencontre avec votre chauffeur et route pour Sebastya, qui fut la capitale de la Samarie au IXème siècle avant notre ère et cité prospère sous les empires grecs et romains. Installation dans la Guest House, au cœur du paisible village, au sommet d’une colline surplombant plaines et vallées culti- vées. Vous pourrez profiter de la fin de journée pour goûter la quiétude des lieux et flâner depuis le forum romain, le théâtre, la basilique mais aussi les fortifications hellénistiques ou l’im- pressionnante rue à colonnades. C’est aussi ici qu’une très ancienne tradition chrétienne situe l’épisode de la décapitation de Jean-Baptiste par Hérode Antipas après que Salomé eut demandé sa tête sur un plateau. Entre l’Acropole et la rue à colonnade, se trouvent les restes d’une petite chapelle byzantine dans laquelle la tête de saint Jean-Baptiste aurait été décou- verte… Sebastya n’est pas la ville la plus animée de la région mais le charme authentique du village et de son hébergement jouxtant la basilique croisée vous procurera un dépaysement immédiat. Sans parler de la nuit qui vous attend dans la partie haute d’une église byzantine !...Nuit à Sebastya. Jour 2 : Naplouse / Mt Garizim et coucher de soleil sur les ruines de Sebastya Pour commencer la journée, votre chauffeur vous conduira à la rencontre de la communauté samaritaine, héritière des plus anciennes traditions religieuses de la région, et du mont Gari- zim, particulièrement chargé d’histoire de la spiritualité. En sortant du village, se trouvent les ruines du temple samaritain érigé à l’époque hellénistique et d’un autre temple romain dédié à Zeus. En descendant, ne manquez pas la visite du puits de Jacob, où la tradition chrétienne situe la révélation par Jésus qu’il est le messie, à la Samaritaine qui lui avait offert de l’eau. L’église du XIIe siècle construite sur une église byzantine a miraculeuse- ment survécu aux assauts de l’Histoire. Entre le mont Garizim et son pendant le mont Ebal, se trouve Naplouse, « la petite Damas » dont les productions de savon, de coton et de pâtisseries ont acquis une réputation dans l’ensemble du monde arabe depuis des siècles ! Dans la vieille ville (El- Qasaba), la plupart des bâtiments religieux et civils datent de la période ottomane mais des éléments architecturaux mamelouks, croisés, byzantins et romains apparaissent un peu partout aux yeux des visiteurs avertis. Le dédale de ruelles à flanc de collines constitue le cadre d’une intense activité et d’une floraison de boutiques, de Hammams, et d’étals colorés et parfumés. La visite d’une savonnerie vous permettra de découvrir les secrets de fabrication et de séchage artisanal d’un produit aux nom- breuses propriétés naturelles. Nuit à Sebastya. Jour 3 :Taybeh / Bethléem / Jéricho (Palais Hisham, Mont Tentation,Tell Jericho) / Ein Guedi La journée aura pour toile de fonds une superbe route à travers les paysages bibliques de Samarie, entre oliveraies et collines ondoyantes, avant de rejoindre ceux de Judée et de s’enfoncer dans les profondeurs de la vallée du Jourdain et de la Mer Morte qui, à 400 mètres sous le niveau de la mer, est l’endroit le plus bas sur terre ! Votre programme vous conduira à Taybeh où la petite église el-Khader fait toujours l’objet d’une dévotion par- ticulière et de sacrifices. Vous y trouverez aussi l’inattendue brasserie Taybeh, fondée par une famille du village qui vous racontera l’histoire de la bièreTaybeh qui est servie dans toutes les brasseries du pays. De là, une route vertigineuse vous per- mettra de découvrir Jéricho, la plus ancienne cité habitée du monde qui doit sa fertilité aux nombreuses sources qui l’arro- sent. Ces conditions et son climat subtropical lui valurent le nom biblique de « Cité des palmiers », se référant aux produc- teurs de l’oasis, et firent de Jéricho un lieu de villégiature hiver- nale très prisé par les notables de Jérusalem et de Bethléem. Vous y découvrirez le palais d’Hisham l’une des plus impres- sionnantes résidences de la période omeyyade, au point que certains archéologues le qualifièrent de « Versailles du Proche- Orient ». L’ascension en téléphérique au monastère de la Qua- rantaine (jeûne de Jésus et tentation par le diable) offre une vue splendide sur la mer Morte, la vallée du Jourdain et Jéricho. Elle fournit sans doute la meilleure explication de l’élan monastique dans les montagnes de Judée, dont l’isolement et la rigueur étaient à même d’éprouver la foi des fidèles.Votre chauffeur vous déposera ensuite au kibboutz Ein Gedi. Jour 4 : Massada / Ein Guedi reserve / Ein Gedi Profitez de la lumière matinale pour partir à la découverte de Massada, montagne plate dominant la mer Morte sur laquelle Hérode le Grand fit construire l’un de ses palais fortifiés. Le site abandonné servit de refuge de 66 à 73 à une secte juive appelant à la lutte armée contre l’occupant romain. Le siège de Massada, relaté par l’historien Flavius Josèphe dura plusieurs mois et est devenu un symbole constitutif de l’identité israélienne. En re- montant ensuite vers votre kibboutz, profitez des sources natu- relles, des cascades, de la végétation luxuriante et des animaux sauvages de la réserve naturelle d’Ein Gedi, véritable petit jardin d’Eden au milieu de désert avec cascades, gorges profondes, sources naturelles et nombreux animaux. Les environs du kib- boutz peuvent aussi représenter l’opportunité d’un bain dans la Mer Morte, aux vertus thérapeutiques reconnues depuis la nuit des temps, ou encore l’accès à son Spa. Nuit au kibboutz Ein Gedi. Exemple N°2 _ Entretient avec le client Une famille musulmane, avec 2 enfants de 20 et 15 ans, habitant au Maroc souhaitent aller en Palestine et en Israël en famille. Départ de Casablanca sous réserve du visa pour Israël. Madame est médecin. L’idée de Madame : les enfants sont assez grands pour profiter du voyage et pas assez vieux pour refuser de partir avec les parents ! Intervenants arabophones demandés sur place. Carnet de voyage Jour 5 : Ein Guedi /Qumran / Jérusalem, Mont des Oli- viers, tombeau de la Vierge En longeant les paysages lunaires de la mer Morte, vous rencon- trerez certainement quelques bouquetins mais aussi le site de Qumran, rendu célèbre par la découverte de manuscrits de la mer Morte en 1947. Il est possible de visiter un petit musée il- lustrant l’histoire du site. De là, vous pourrez aussi accéder aux grottes où furent découvertes les jarres contenant les parchemins ainsi que les vestiges d’une communauté essénienne (réfectoire, ateliers, cimetière, bains rituels…). Puis rejoignez Jérusalem, dont vous apprécierez la vue d’en- semble depuis le mont des Oliviers avec au premier plan, le Dôme du Rocher. Lieu sacré depuis la plus haute antiquité, les cimetières s’y sont succédé jusqu’à nos jours et le mont s’est couvert d’églises pour commémorer la période entre l’arrestation de Jésus et son ascension. Promenez-vous à pied dans la vieille ville avant de rejoindre votre hébergement. Jour 6 : Jérusalem vieille ville Prenez le temps de découvrir la vieille ville dont les richesses tout autant que la spiritualité ne peuvent laisser indifférent. Pour mieux comprendre la ville trois fois sainte, rendez-vous au mur des Lamentations, le lieu le plus sacré du judaïsme. Ne manquez pas l’accès à l’esplanade des mosquées juste à côté.Vous pourrez ensuite suivre le chemin de croix jusqu’au Saint-Sépulcre, l’en- droit le plus sacré pour les Chrétiens car lieu présumé de la Crucifixion. La balade vous conduira ensuite sur le Cardo, l’ancienne artère principale romaine et byzantine, après un passage par les souks de la vieille ville. Entre ces différents sites, vous arpenterez des ruelles pavées débordantes d’activité, assez semblables à ce que connurent les Hiérosolymitains de jadis. Vous pourrez finir la journée par une promenade sur les rem- parts, quand les pierres se parent d’un éclat doré. Nuit dans la vieille ville de Jérusalem. Jour 7 : Jérusalem ville nouvelle Vous pourrez consacrer cette seconde journée à la Jérusalem nouvelle tout aussi émouvante que l’ancienne. Au musée d’Is- raël, le Sanctuaire du Livre expose les manuscrits de la mer Morte rédigés entre le IIe siècle avant J-C et le 1er siècle après J-C. Et au Mémorial de la Déportation de Yad Vashem, vous pourrez vous recueillir pour saluer la mémoire des Juifs victimes de la Shoah. Nous vous invitons aussi à vous balader dans le quartier juif orthodoxe de Méah Shéarim en bordure de la vieille ville et profiter de l’ambiance du marché MahaneYehouda. Jour 8 : Jérusalem / Tel Aviv Dernière matinée de balade dans la vieille ville de Jérusalem puis départ pour Tel Aviv. Jour 9 :Tel Aviv Aviv en hébreu est synonyme de «renouveau» : la création de la ville est étroitement liée à l’histoire du sionisme. L’année 2009 a sonné ses cent ans.Ville de pionniers, rendez-vous de la dias- pora, eldorado économique sur le plan national, Tel-Aviv est aujourd’hui une séduisante métropole où l’énergie des nouvelles tendances se combine avec la douceur de vivre orientale. Ici, on célèbre la vie et le plaisir d’être ensemble comme en témoignent les nombreux lieux de rencontres qui ne désemplissent pas. Une générosité que l’on retrouve dans une architecture qui semble avoir donné libre cours à toutes les inspirations tantôt néo-clas- sique, Bahaus ou Art-Déco. Conscient de son patrimoine (la ville est classée depuis 2003 au patrimoine mondial de l’Unesco), chaque quartier affirme dé- sormais son identité: Jaffa pour son cachet historique, Newé Tsedek pour ses adresses branchées, le Florentin fraichement réhabilité, Skeinkin pour son petit air de Soho... JOUR 10 :Vol Tel Aviv / Casablanca Photo Tel Aviv
  7. 7. Exemple N°3 _ Entretient avec le client Voyage en couple. Retraités mais ayant travaillé en tant qu’expatrié dans la presque majorité des pays africains, pas de croyance déclarée, la soixantaine. Monsieur voulait offrir un voyage à Petra à son épouse. Leur attrait pour l’Histoire, les contacts avec la population, la géopolitique ont permis de conseiller un programme plus complet incluant Israël et Palestine. Carnet de voyage Jour 1 : Paris / Tel Aviv Jour 2 : Tel Aviv / Cesaree / Accre / Golan / Haïfa Jours 3 : Haïfa / Galilée Et Lac De Tibériade (Capharnaüm, Tabgha) / Haïfa Jour 4 : Haïfa / Megiddo / Nazareth Jour 5 : Nazareth / Jénine / Sebastya Jour 6 : Sebastya / Naplouse / Mont Garizim (Samaritains) / Sebastya Jour 7 : Sebastya / Taybeh / Jéricho (Palais D’hisham, Mont Tentation) / Ramallah Jour 8 : Ramallah / Bethléem / Hébron / Jérusalem Jour 9 : Jérusalem (Vieille Ville) Jour 10 : Jérusalem (Ville Nouvelle) Jour 11 : Jérusalem / Abu Gosh / Neve Shalom / Amman Jour 12 : Amman / Route des Rois / Petra Jour 13 : Petra Jour 14 : Petra / Paris Jour 15 : Mer Morte Jour 16 : Retour en France Photos : — Page gauche Tel Aviv — Page droite En haut Jérusalem, dôme du rocher En bas Mitzpe Ramon Témoignage _ Message envoyé par les clients sur place : Date: 11 novembre 2010 16:22:15 HNEC Destinataire: Nefaa Chelbi <nchelbi@vdm.com> Objet: Rép :Voyageurs en Afrique du Nord et Proche-Orient - “ Quelques mots, encore, en français, mais bientôt nous ne parlerons plus qu’arabe !!!!! Aujourd’hui c’était Jéricho (10 000 ans, moins 260 m d’altitude, 36°C, et malgré tout cela nous avons parcouru les ruines, gravit le mont de la Tentation, bu du café Saada, fraternisé avec les palestiniens qui sont vraiment très sympas, accueillants, généreux...et très, très entourés, surveillés, contrôlés....) Nous sommes à Ramallah, demain Hébron, Bethléem et Jérusalem. Ici, l’air n’a pas la même densité, le temps semble presque suspendu.Après deux jours à Jénine, Sebastya, Naplouse, après avoir rencontré le grand Prêtre (n°2) des Samaritains, visité une fabrique de savon à l’ancienne à Naplouse, une micro-huilerie d’olive, l’unique brasserie au Moyen-Orient dans l’unique village chrétien de Palestine, avoir rencontré un curé de choc, entrepreneur infatigable et œuvrant pour la paix ici en cette terre sainte des religions du Livre. Les yeux grands-ouverts et la tête en ébullition pour tenter de percevoir et peut-être de comprendre La suite bientôt, si nous avons internet, ce qui n’est pas toujours le cas, sinon à Paris. ”
  8. 8. Photos : — Page gauche : En haut Bethléem En bas Jéricho — Page de droite : Saint Sépulcre, Jérusalem Exemple N°4 _ Entretient avec le client Voyage en couple. Monsieur veut offrir un voyage pour les 50 ans de sa femme. Madame est très croyante, catholique et cette destination a une résonnance toute trouvée à ses yeux, qui plus est pendant les fêtes de Noël. Monsieur n’est pas croyant mais s’intéresse aux gens, veut faire des rencontres avec la population et apprécie les voyages hors des sentiers battus, charme et authentique, « loin du luxe et de l’ostenta- toire ». Carnet de voyage Jour 1 : Paris / Tel Aviv Jour 2 : Tel Aviv / Césarée / Accre / Nazareth Jour 3 : Nazareth / Tibériade / Capharnaum / Tabgha / Sebastya Jour 4 : Sebastya / Naplouse (puits de Marie, vieille ville) / Sebastya Jour 5 : Sebastya / Taybeh / Jéricho (Mont de la Tentation, Palais Hisham) Jour 6 : Jéricho / Mar Saba / Bethléem (messe de Noël à la Nativité) Jour 7 : Bethléem / Jérusalem Jour 8 : Jérusalem (anniversaire de Madame à l’American Colony) Jour 9 : Jérusalem-Paris
  9. 9. Contacts _ Presse, Eric Tirelli 06 12 47 13 02 etirelli@vdm.com Production, Marine Doisy 01 42 86 16 00 mdoisy@vdm.com voyageursdumonde.fr Photos : ©JR, ©M.Osmont

×