• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
philippe malllein
 

philippe malllein

on

  • 968 views

 

Statistics

Views

Total Views
968
Views on SlideShare
729
Embed Views
239

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

5 Embeds 239

http://ineov.blogspot.com 182
http://ineov.blogspot.fr 52
http://www.ineov.blogspot.com 2
http://www.ineov.blogspot.fr 2
http://ineov.blogspot.be 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    philippe malllein philippe malllein Presentation Transcript

    • Philippe Mallein Symposium INEOV 6 juin 2011 L’Innovation assistée par l’usage « Petit » historique – Concepts - Démarche
    • Petit historique Décembre 1977 et Mai 1978
      • Rapport de Simon NORA et Alain MINC sur « l’informatisation de la société »
      • Invention du terme « télématique »
      • Convergence des technologies de l’audiovisuel, de l’informatique, et des télécommunications
      • Rencontre à la DGRST avec les chercheurs de l’Institut National de l’Audiovisuel
    • Petit historique INA 1979 Préparation d’un programme de recherche associant les sciences humaines et sociales sur les Nouvelles Technologies d’Information et de Communication (il sortira après 1981) INA 1980-1981 Travail avec l’équipe de Patrice FLICHY à l’INA. Première étude de sociologie de l’usage en France : « Usages et usagers du magnétoscope grand public »
    • Petit historique 1981 à 1995
      • Participation et réalisation de toute une série de recherches sur l’Usage des NTIC :
      • l’expérimentation Télétel 3V  (préfiguration du Minitel)
      • le Minitel et ses différentes applications : grand public, pour les artisans, pour les agriculteurs et autres professions
      • Le Minitel et les services résidentiels
      • Les produits et services d’information et de communication créés par le CSTB pour les professionnels du batiment, notamment le CD REEF
    • Petit historique 1981 à 1995
      • Collaboration avec le SPES de la DGT (devenue ensuite France Télécom)
      • Collaboration avec l’équipe Usage du CNET (Revue Réseaux)
      • Collaboration avec l’équipe Sciences Humaines du CSTB
      • Collaboration avec le Centre Télé Promotion Rurale (profession agricole)
      • Chargé de mission pour les sciences humaines et sociales à la DRRT Rhône-Alpes
    • Petit historique 1995
      • Préparation du projet de réalisation d’une méthode d’accompagnement de la conception des innovations technologiques intégrant l’anticipation du sens de son usage pour ses utilisateurs potentiels : méthode CAUTIC
      1996-1999
      • Réalisation et perfectionnement de la méthode CAUTIC au sein d’un club associant à la MSH Alpes, le CNRS, l’Université Pierre Mendès France, le Groupe Schneider, EDF, France Télécom, le CSTB, le Mouvement Français pour la Qualité, …
    • Petit historique 1999
      • Création de la Sarl ADVALOR pour commercialiser la méthode CAUTIC (Catherine CAYUELA, gérante), reprise depuis par Pascal PiZELLE-Groupe IXIADE
      2001
      • Création avec Michel IDA et Dominique DAVID (CEA), Patrice SENN (France Télécom), Dominique VICART (H.P.), Paolo GONELLA (ST Micro) et Sébastien DAUVE (CEA) du plateau d’innovation multipartenaires Minatec Ideas Laboratory
    • Petit historique 2001-2011
      • Travail au sein de Minatec Ideas Lab comme conseiller scientifique innovation et usages
    • Les concepts Les 4 A : assimilation, association, appropriation, adaptation
      • Pour un utilisateur, une innovation n’arrive jamais dans un désert.
      • L’utilisateur a déjà :
      • Des savoir-faire, des pratiques, une identité, un environnement.
      • L’innovation sera intégrée par l’utilisateur si :
      • Il peut assimiler les nouveaux savoir-faire dans ses savoir-faire existants
      • Associer les nouvelles pratiques à ses pratiques existantes
      • Approprier l’innovation à son identité
      • Adapter l’innovation à son environnement
    • Les concepts La méthode CAUTIC
      • Elle s’appuie sur ces 4 A et sur 16 critères de qualité d’usage pour évaluer les significations de l’usage pour les utilisateurs.
      • Les utilisateurs sont aussi classés en 4 profils selon leur type de relation au changement:
      • Les passionnés du changement
      • Les objecteurs au changement
      • Les pragmatiques du changement
      • Les pragmatiques de la continuité
    • La démarche Au sein de Minatec Ideas Laboratory aujourd’hui, que fait-on ?
    • Les différents moments d’application des approches Usages- SHS et Design en accompagnement de la conception d’innovations au sein de MINATEC IDEAs Laboratory® De l’idée créative à la maquette en passant par le concept La démarche
    • 1- Identification de tendances du changement des modes de vie,d’attentes nouvelles et de besoins émergents Etudes historiques d’innovations, veille sociologique et enquêtes par interviews ouverts et exploratoires, ainsi qu’animation de groupes focus Livrable :Tendances nouvelles des modes de vie, attentes nouvelles de services et de produits, besoins émergents d’innovations, leviers pour l’introduction des innovations La démarche
    • 2- Créativité pour émergence d’idées d’innovation
      • Utilisation des méthodes de créativité du type crowd sourcing (par exemple) pour faire émerger des idées nouvelles à partir de technologies nouvelles et des tendances et attentes nouvelles
      • Trier les idées et sélectionner celles qui deviendront un concept
      • Livrable : Liste d’idées nouvelles, choix d’idées en vue de la construction de concepts d’innovation
      La démarche 30nm
    • 3- Fabrication de concepts d’innovation
      • Utilisation de méthodes type « CK » ou «  Penser paradoxal » pour fabriquer à partir d’une ou plusieurs idées un concept d’innovation
      • Le concept doit répondre à 5 questions:
      • - Qu’est ce que c’est ?
      • - Comment ça fonctionne ?
      • - Qu’est ce que ça apporte ?
      • - A qui ça s’adresse ?
      • - Comment ça se situe par rapport à l’existant ?
      • Livrable : Un ou plusieurs concepts d’innovation intéressants à tester du point de vue de l’usage
      La démarche
    • 4- Scénarisation du concept-design
      • Des scénarios d’usage du concept d’innovation dans la vie quotidienne sont élaborés et réalisés à travers : jeux d’acteurs, films, animations type flash ou autres procédés des designers (maquettage)
      • Ces mises en scène du concept proposent des choix de services et de fonctionnalités qui permettent de faire vivre le concept au quotidien
      • Livrable : Des scènes de la vie quotidienne mettant en évidence l’usage du concept d’innovation, avec ses apports et les questions qu’elles posent
      La démarche
      • A partir du concept et de sa scénarisation, on peut tester avec des méthodes de type CAUTIC l’intérêt de ce concept pour les utilisateurs et le sens positif et négatif que ces derniers donnent à son usage.
      • Livrable : Les 4A : Les significations d’usage du concept en matière d’ A ssimilation des nouveaux savoir-faire, d’ A ssociation des nouvelles pratiques, d’ A ppropriation aux enjeux identitaires et d’ A daptation à l’environnement de l’utilisateur.
      La démarche 5- Test d’acceptabilité du concept
      • A partir de méthodes ,du type conférence citoyenne, on explore les questions Ethiques, Morales et Politiques posées par le développement de l’usage des technologies nouvelles intégrées dans ce concept d’innovation scénarisé.
      • Livrable : Avec les méthodes des sciences politiques, on identifie les attracteurs et les inhibiteurs socio - politiques du déploiement des technologies intégrées à ce concept d’innovation.
      6- Test de légitimité du concept La démarche
    • 7- Test de valorisation économique du concept
      • Avec le concept scénarisé on explore les modalités potentielles de création de la nouvelle « chaîne de valeur » auprès d’acteurs économiques potentiellement intéressés.
      • Livrable : Anticiper les business models et les acteurs les plus plausibles associés à la réalisation de la valeur de ce concept.
      La démarche
    • 8- Réalisation d’une maquette ou d’un prototype à partir des différents livrables précédents et test de son usage
      • Cette maquette fonctionnelle ou ce prototype (si on est capable de le faire) a pour but de faire exister le concept d’innovation et de permettre une utilisation des fonctionnalités de l’innovation par des utilisateurs potentiels.
      • Livrable : Le livrable du test d’usage de la maquette ou du prototype est la validation de certaines fonctionnalités et la mise en évidence de nouvelles du point de vue du sens de l’usage et de l’ergonomie de l’interface.
      La démarche
    • Le livrable final d’un projet au sein de MINATEC IDEAs Laboratory®
      • C’est donc un dossier d’innovation concrétisé par :
      • une maquette ergonomique (ou un prototype si on peut)
      • issue d’un concept créatif avec scénario et  design ,
      • en phase avec les tendances d’évolution des modes de vie et issu de potentialités technologiques nouvelles,
      • intéressant fortement les utilisateurs potentiels, et socio-politiquement légitime
      • intéressant des acteurs économiques potentiels d’un nouveau « business model » ( et particulièrement les membres d’Ideas Lab )
      La démarche
    • Le film Xtrem prototyping La démarche
    • Michel IDA Directeur MINATEC IDEAs Laboratory® CEA - 17 rue des Martyrs - 38054 Grenoble Cedex 9 Tel. + »33 (0)4 38 78 49 51 [email_address] © MINATEC IDEAs Laboratory®2010. Tous droits réservés. Toute reproduction totale ou partielle sur quelque support que ce soit ou utilisation du contenu de ce document est interdite sans l’autorisation écrite préalable du MINATEC IDEAs Laboratory® All rights reserved. Any reproduction in whole or in part on any medium or use of the information contained herein is prohibited without the prior written consent of MINATEC IDEAs Laboratory® CONTACT