Tech connaissance 2012

  • 373 views
Uploaded on

Présentation de Christophe Deschamps à la rencontre MIS2012

Présentation de Christophe Deschamps à la rencontre MIS2012

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
373
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
12
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. LES TECHNOLOGIES DE LA CONNAISSANCEMIS 2012Christophe Deschamps
  • 2. OF CONSEIL Conseil et formation en veille et gestion des connaissances
  • 3. TECHNOLOGIES DE LA CONNAISSANCE.DE QUOI PARLE T-ON? Outilsou dispositifs technologiques qui intègrent linformation dans un contexte où : pourra senrichir et …  elle  … devenir éventuellement connaissance
  • 4. ATTENTION! "La connaissance est entre les deux oreilles des employés et seulement là." Peter DruckerLa connaissance n’existe pas en tant que telle!
  • 5.  La connaissance est toujours la rencontre dune information/donnée et dun individu dans un contexte spécifique. Un groupe d’individu peut « connaître »  logiques d’intelligence collective
  • 6. Capturer la connaissance ne veut rien dire Logique de stock
  • 7.  On capture des informations /interactions Puis … en les rendant disponibles au plus grand nombre on prend le pari quelles rencontreront la bonne personne au bon moment et permettront : Apprentissage Innovation Actions Décisions CONTEXT E
  • 8.  Les technologies de la connaissance sont là pour multiplier et optimiser les possibilités de telles « rencontres » KB Elles doivent créer l’environnement le plus propice à l’émergence de connaissances nouvelles chez les collaborateurs
  • 9. Il y a nécessairement un pari  prise de risque. ROI est rarement calculable : il faut réfléchir en termes de logique d’usage  Est-ce qu’on se pose la question du ROI de l’email, du téléphone? Les choix relatifs à ces technologies impliquent donc les décideurs au plus haut niveau. Choix stratégiques
  • 10. QUELLES TECHNOLOGIES ?
  • 11. TECHNOLOGIES SEMANTIQUES DANS LESORGANISATIONS Pensez-vous que les moteurs de recherche internes qui utilisent des thesaurus pour améliorer leurs résultats vont devenir courants dans les entreprises?  66% des répondants pensent que oui, dans un futur proche  Source : enquête Semantic web company. Juin 2011. http://issuu.com/andreas_blumauer/docs/survey_do_controlled_vocabularies _matter_2011_june
  • 12. WEB SEMANTIQUE Pensez-vous que les entreprises et les autres organisations peuvent tirer parti de l’utilisation du web des données (Linked datas)  Les répondants pensent à 88% que la plupart des organisations peuvent en tirer parti  Source : enquête Semantic web company. Juin 2011.  http://issuu.com/andreas_blumauer/docs/survey_do_controlled_vocabularies _matter_2011_june
  • 13. MOTEUR POUR L’INTRANET Le moteur de recherche multicritères (dates, auteur, thèmes, …) fait partie du TOP 10 des projets des entreprises françaises pour 2012 (n°4)  Enquête annuelle de l’Observatoire de l’Intranet  http://www.observatoire-intranet.com/
  • 14. RÉSEAUX SOCIAUX D’ENTREPRISE Taux d’adoption des RSE ou outils sociaux par les entreprises en croissance continue. De 23% en 2008 à 50% en 2011 (entreprises US)  Enquête McKinsey  http://www.journaldunet.com/solutions/intranet-extranet/retour-sur- investissement-des-rse/
  • 15. RÉSEAUX SOCIAUX D’ENTREPRISE La fiche annuaire enrichie (profil), directement issue des RSE (eux-mêmes inspirés des réseaux sociaux grand public) arrive en n°1 du TOP 10 des projets des entreprises françaises pour 2012 - 2013  Enquête annuelles de l’Observatoire de l’Intranet  http://www.observatoire-intranet.com/
  • 16. BIG DATAS D’ici la prochaine décennie, la quantité de données gérée par les entreprises pourrait être multipliée par 50 et la taille des fichiers par 75. La quantité de données va prochainement doubler tous les 2 ans 1,8 zettaoctets produits en 2011, soit 58 milliards d’iPad à 32 Go  IDC Extracting value from chaos – 2011  http://idcdocserv.com/1142
  • 17. MEDIAS SOCIAUX 70% des personnes interrogées pensent que l’utilisation des médias sociaux va croître de manière significative à court terme.  Harvard Business Review, The new conversation : taking social media from talk to action. 2100 répondants. Déc. 2010  http://hbr.org/hbrg-main/resources/pdfs/comm/sas/16203-hbr-sas- report-r3.pdf
  • 18. MEDIAS SOCIAUX 2/3 des répondants considèrent les médias sociaux comme un canal très important ou extrêmement important de relation avec leur clients, prospects, partenaires,…  Accenture. Making social media pay. 2011. 200 entreprises US.  http://www.accenture.com/SiteCollectionDocuments/PDF/Accenture- Making-Social-Media-Pay.pdf
  • 19. MULTIMEDIA 60h de vidéos sont rajoutées chaque minute sur Youtube Google a donc créé un algorithme pour tenter de détecter les nouveaux talents (opinion mining et sentiment analysis)  Chiffres donnés par Google  http://www.youtube.com/static?hl=fr&template=press_statistics  http://googleresearch.blogspot.com.au/2012/02/quantifying- comedy-on-youtube-why.html
  • 20. Traitement Contenus sémantique des multimedias contenus produits (exploitation, dans l’organisation gestion) Web sémantique Cartographie automatique de données Logiciels/ services de veilleTraitement des« Big data »(pardatamining) Moteurs de recherche (Intranet, Surveillance externe) des médias sociaux Gestion de contenu (ECM) Traitement automatique du langage (TAL) Gestion électronique Bases de de documents (GED) connaissances Plateformes Réseaux sociaux de curation dentreprise
  • 21. Traitement Contenus sémantique des multimedias contenus produits (exploitation, dans l’organisation gestion) Web sémantique Cartographie automatique de données Logiciels/ services de veilleTraitement des« Big data »(pardatamining) Moteurs de recherche (Intranet, Surveillance externe) des médias sociaux Gestion de contenu (ECM) Traitement du langage (TAL) Gestion électronique Bases de de documents (GED) connaissances Plateformes Réseaux sociaux de curation dentreprise
  • 22. RENDRE CES TECHNOLOGIES ACCESSIBLES ETUTILISABLES ??? Tous les collaborateurs ne vont pas se former au datamining ou au web sémantique Interfaces enrichies qui :  guident l’utilisateur  l’aident à comprendre et interpréter les données Accompagnement++ : pour chaque $ investi dans les technologies informatiques  9 $ pour développer le capital organisationnel et humain. (Eric Brynjolfsson – MIT) Condition de rentabilité
  • 23. CE N’EST PAS SI NOUVEAU
  • 24. DES TECHNOLOGIES QUI NE RENTRENT PAS DANS LES CASES
  • 25. LES TECHNOLOGIES DE LA CONNAISSANCESONT À USAGES MULTIPLES Les mêmes technologies peuvent servir à :  Découvrir des informations  Les analyser  Les partager  Collaborer autour de ces contenus
  • 26. LES TECHNOLOGIES DE LA CONNAISSANCE CASSENTLES FRONTIÈRES ENTRE L’INTERNE ET L’EXTERNE On accède/analyse/partage/collabore autour d’informations :  Produites par l’organisation  Produites par des acteurs externes à l’organisation sur le web  question des « Big datas »
  • 27. LES TECHNOLOGIES DE LA CONNAISSANCE CASSENTLES FRONTIÈRES ENTRE L’INTERNE ET L’EXTERNE Les médias sociaux :  McKinsey indique par exemple que 69% des répondants utilisant des outils sociaux ouverts (partenaires, fournisseurs, clients) notent une amélioration de leur pratique marketing, contre 54% en 2009.  Pour 40% des répondants, les RSE servent à surveiller l’environnement extérieur  Enquête McKinsey  http://www.journaldunet.com/solutions/intranet-extranet/retour-sur- investissement-des-rse/
  • 28. POUR DES USAGERS QUI NE RENTRENT PLUSDANS LES CASES Le collaborateur actuel :  Autonome : si on ne lui donne pas les outils pour travailler en interne, il ira les chercher lui-même sur le web  Mobile : veut pouvoir se connecter au réseau de son entreprise, à ses outils de travail en permanence  Mélange professionnel et privé (sans toujours le vouloir)
  • 29. IMPLICATIONS Enjeux multiples Nécessité d’une instance de gouvernance de l’information dans les organisations  Modéliser l’information  Prendre la mesure des projets à mettre en œuvre autour de l’information  Des technologies de la connaissance à intégrer  Dans le but de mieux maîtriser l’information (valeur, coût, criticité