Your SlideShare is downloading. ×
Pinterest
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Pinterest

1,227
views

Published on

Published in: News & Politics

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,227
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. REP2400INTERNET ET LES RELATIONS PUBLIQUES Session automne 2012 Essai Pinterest Valérie LaChance Travail présenté à Patrice Leroux Remis le 30 octobre 2012
  • 2. 2Tables des matièresHistorique 3Fonctionnement 4Clientèle 6Phénomène 7Pinterest et le commerce 10Le visuel et letrafic 13Conclusion 15
  • 3. 3HistoriquePinterest a commencé à se développer il y a déjà de cela 3 ans. Tout a débutéavec Ben Silbermann et Paul Sciarra, des amis de l’Université, qui se sontréunispour travailler ensemble sur des projets.Ils créent Cold BrewLabs Inc., en 2008, et développent quelques applicationspour le iPhone. Malheureusement toutes sans succès. Puis, leur est venu l’idéede Pinterest. Le site fut lancé en version beta au début de l’année 2010.Pendant plusieurs mois, ce nouveau projet semblait être un autre échec pour leduo. Ils ont dû faire face à des chiffres catastrophiques après 9 mois, soit moinsde 10 000 utilisateurs, dont plusieurs qui ne fréquentaient pas le sitequotidiennement.Ils tentent de présenter Pinterest à d’autres partis mais se sont fait rejeterplusieurs fois dans l’avancement du site internet.Silbermann n’a jamais perdu espoir dans ce projet. Durant son enfance, il aimaitcollectionner les choses, des insectes aux étampes. […]Pinterest est conçuepour continuer ces collections en ligne. »1Cette volonté un peu enfantine encourage tout de même les efforts nécessairesde sa part et de son collègue et permet à l’application iPhone de voir le1http://articles.businessinsider.com/2012-03-13/tech/31158694_1_google-experience-products-silbermann-said
  • 4. 4jourseulement un an plus tard. Plusieurs investisseurs se sont intéressés à lasociété ce qui lui a permis de croître de façon astronomique depuis. Maintenant, à la fin 2012,Pinterest a plus de 20 millions d’usager et est devenuun réel phénomène. Il semble que le mot Pinterest est sur les lèvres de tout lemonde…La mission« Notre but est de mettre en contact tout le monde à travers les choses qu’ilstrouvent intéressantes. Nous pensons qu’un livre préféré, un jouet ou une recettepeut dévoiler un lien commun entre deux personnes. Avec des millions denouveaux pins à chaque semaine, Pinterest relie des gens de partout dans lemonde grâce à des goûts et des intérêts communs. »2Mais qu’est-ce que c’est?Le concept est plutôt simple, malgré qu’en l’expliquant, il peut parfois sembler unpeu abstrait. Au fond, c’est un nouveau média de réseautage social qui permetaux utilisateurs de créer des babillards virtuels. Mais encore?« Pour moi, les babillards sont une façon de regarder le monde de manière très humaine » – Ben Sibermann2http://pinterest.com/about/
  • 5. 5Pinterest 101Pinterest permet d’oragniser et partager les trucs que vous voyez sur le web.Vous pinnez sur ces babillards, donc partagez, des photos, des recettes, desliens vers des blogues ou autres sites, etc. Vous pouvez carrément trouver detout sur Pinterest Vous pouvez créer plusieurs babillards et regrouper vos pinspar thèmes. Ces pinsse trouvent par catégorie sur la page d’accueil, vouspouvez aussi visionner les babillards des autres et repinner. Vous pouvez toutcomme sur Twitter« suivre » des amis ou étrangers et même seulement desbabillards en particulier. Maintenant plusieurs sites offre maintenant de partagerdirectement sur Pinterest (comme nous voyons souvent avec les boutonsFacebook et Twitter), donc en naviguant le web vous pouvez créer vos proprespins également. Sinon il y a une section sur Pinterest où vous pouvez ajouter unpin en copiant collant l’adresse URL.Pinterest ne sert pas exclusivement au partage, vous pouvez tout comme surFacebook « aimer » des pins sans les ajouter à un de vos tableaux. Vous pouvezégalement laisser des commentaires.Donc vraiment tout comme médias sociaux permet l’interactivité entre sesusagers.Plusieurs pensent que Pinterest est une sorte de collage, de partage d’imagesun peu « cul cul ».
  • 6. 6Certes,Pinterest peut s’avérer très utile pour des choses qui peuvent semblerbanales ou sans intérêts pour certains, par exemple : redécorer votre maison,planifier un mariage, trouver votre style personnel, se faire notre propre livre derecettes, etc.Mais avec Pinterest nous pouvons faire bien plus que de trouver du beau lingeou partager des idées déco…Qui utilise Pinterest? Quelques statistiques.Tel que mentionné,Pinterest a plus de 20 millions d’utilisateurs via son site et sonapplication. Le iPad est la plateforme privilégiée de ceux-ci qui représente 55%de l’utilisation Pinterest.Aux États-Unis, la clientèle est composée majoritairement de femmes soit à untaux impressionnant de 82%. Malgré qu’il représente un idéal pour cibler lesfemmes, le phénomène Pinterest continue de se répandre et je crois bien que letaux d’utilisateurs masculins grandira.Les groupes d’âge les plus présents sontles 25 à 54 ans. Ce sont des individus qui se préoccupent davantage du designet des esthétiques qu’un internaute normal.Au Canada, 66% des utilisateurs sont des femmes dans les mêmes groupess’âge. 34% des utilisateurs ont un revenu annuel supérieur à 100 000$ et 62%n’ont pas d’enfant.
  • 7. 7Si nous voyageons un peu plus, les utilisateurs britanniques sont composés de56% d’hommes et semblent être en moyenne dix ans plus jeunes qu’enAmérique du Nord.Bref, sans faire le tour du monde, la démographique peut varier d’un pays àl’autre. Ce qui est intéressant tout de même c’est que les portraits créés pourchacun peuvent être très précis ce qui peut être très utilise lorsque nouscherchons à cibler une clientèle…Le phénomènePinterest a subit une croissance de 734% depuis mai 2011 au niveau de sonnombre de visiteurs/utilisatuers. Il est maintenant le 3e réseau social le pluspopulaire (suivant Facebook et Twitter).Pour mettre davantage en perspective, en août 2012 nous citions : « Aujourd’hui, Pinterest suscite déjà plus de trafic vers les sites que Shareaholicque Bing et que Twitter et n’est qu’à 0.10% de dépasser Yahoo (Yahoo qui esten 3e place après Google et Facebook) »3Le mois suivant, Pinterest dépassait Yahoo et devenait le 4e plus importantengendreur de trafic au niveau mondial.Comment l’expliquer?3 http://techcrunch.com/2012/08/07/report-pinterests-growth-slows-but-still-on-track-to-pass-yahoo-referrals-in-august/
  • 8. 8À la base, Pinterest n’est pas un nouveau concept. Nous avions vu une idéesemblable avec le projet Wists de David Galbraith en 2005.Ce projet n’avait pas vu de succès puisque les ressources n’étaient passuffisantes pour améliorer le prototype. Il était aussi trop tôt. Le monde desmédias sociaux n’est pas du tout le même qu’il y quelques années. Même sinous regardons Facebook, à ces débuts c’était le nouveau MySpace, sans plus.Maintenant pour plusieurs une journée sans Facebook est impensable; nouspartageons nos pensées, nos idées, nos blagues, notre bouffe, notre locationgéographie quasi en tout temps, bref beaucoup TROP d’information. Mais nousavons créé un nouveau besoin, le besoin de tout partager…Aussi avec la technologie des téléphones qui n’était pas à la hauteur il yquelques années, l’avènement des téléphones intelligents et les tablettes ontouverts un tout autre monde!Est-ce seulement question de « timing »? Qu’offre-t-il par rapport aux autresmédias sociaux?Plusieurs comparent Pinterest à Tumblr. Par contre, Tumblrressemble plutôt àFacebook mais sans profil personnel autant développé. Nous y partageonsphotos, textes, vidéos, musique etc. De plus, la démographie du site n’est pas lamême. C’est surtout les plus jeunes qui privilégie Tumblr soient les 18-24 ans.
  • 9. 9D’autres mettent Pinterestdans la même catégorie qu’Instagram. Mais Instagramn’est qu’un partage de photos où nous pouvons laisser des commentairesetaimer. C’est plus souvent un média sociaux que nous utilisons surtout pour lesintégrer dans les autres (ex : partager les photos prises avec Instagram viaFacebook).Au fait les autres médias sociaux chouchoutés des internautes ne se comparentpas vraiment à Pinterest. Tous les médias sociaux ont certaines plateformessemblables mais ont tous un coté unique.Ce n’est pas nécessairement une compétition, ce n’est pas pour rien que laplupart d’entre nous utilisons plusieurs médias sociaux, nous les aimons touspour différentes raisons.Au fond ce que Pinterest permet par rapport aux autres c’est d’organiser nosidées, nos rêves peu importe. De donner un visuel de manière simple, belle etstructurée.Perspective personnellePinterest tout comme d’autres médias sociaux peut créer une réelle dépendance.Personnellement, la première fois que j’en ai entendu parler ça me semblaittellement inutile. J’ai tout de même installé l’application et puis commencé à fairedu pinnage à temps perdu. Toujours sans comprendre, un peu robotique même.
  • 10. 10Tout d’un coup, mes babillards prenaient vie et s’emparait de la mienne. Cen’était plus dans mes temps libre, c’était devenu une deuxième nature, commede lire le journal, mes courriels, et jeter un coup d’œil à mon Facebook.Ce que j’ai réalisé c’est que le mot clé pour Pinterest est inspiration. C’est ce quile différencie vraiment des autres médias sociaux. Je me sens inspirée dansplusieurs sphères de ma vie.Soudainement, j’étais plus souvent dans la cuisine à y faire tous pleins dedélices, mon appartement était mieux organiser, plus propre, plus beau, mesvêtements étaient mieux agencés, mon voyage à New York était plus fructueux.Et maintenant, je rêve en tout temps, à travers tous les babillards. Mais Ce quiest le plus intéressant c’est que tout semble un peu plus réalisable lorsqu’on levoit sur un tableau.Il y a aussi un effet un peu thérapeutique si vous voulez. Par exemple, si jenavigue la section mode ou bien je vois soudainement tout plein de nouveau« besoins » (purement matériel bien sûr), on dirait que le fait de pinnertout ceque je voudrais acheter fonctionne comme une patch de nicotine pour un fumeur(ou du moins c’est ce que j’imagine). J’ai aussi fait le test en magasin, voir sil’environnement à impact et c’est le même effet. Au fond Pinterest c’est aussi parmoment, de vivre via les autres, ou le fictif, en attendant…
  • 11. 11Pinterestet le commerceEn tant qu’entreprise, de se faire voir sur Pinterest encourage davantage lesventes. 80% des pins les plus populaires sont reliés au commerce.En général, les utilisateurs sont plus portés à aimer et partager un pin quireprésente un bien matériel si le prix y est rattaché. Ainsi, je vois une belle tablesur le babillard d’une amie qui a comme titre « si jolie et seulement 40$! », jepeux cliquer dessus une fois l`intérêt piqué et je me redirige instantanément surle site du fabriquant et je peux l’acheter en ligne. Trop beau pour être vrai?Pourquoi les compagnies utilisent Facebook et Twitter? Pour se donner unevisibilité, une interaction avec sa clientèle et attirer les gens sur leurs sites. Letrafic et l’achalandage sur les sites web est cruciale pour un commerce. PuisquePinterest offre une meilleur visibilité de la marchandise ; les babillards peuventdonner une impressionnante vu d’ensemble ou l’effet du repinnage peut créer unengouement pour un produit en particulier. Résultat?Panier moyen d’un utilisateur qui a vu le produit via :Twitter : 68.78$Facebook : 80.22$Pinterest : 179.36$Le panier est plus que doublez par rapport à Twitter!
  • 12. 12Si vous n’offrez pas de commerce en ligne Pinterest vous donne quand mêmede la visibilité en créant une espèce de catalogue virtuel et peut susciter unintérêt concret chez un client.De plus, dépendant du commerce, la clientèle Pinterest est assez bien définie, ilest facile de savoir si ce média peut être intéressant.Pinterest permet de savoir qui est votre client, ce qu’il veut, ce qu’il aime. Siquelqu’un pin un de vos produits, vous pouvez aller voir ce qu’il y a d’autre sur cetableau, dans quelle catégorie vous êtes. Aussi comme le co-fondateur l’avaitmentionné « Ce qu’une personne collectionne en dit beaucoup sur celle-ci »4 ¨Ce média sociaux offre aussi aux entreprises la chance d’interagir avec sesclients d’une toute nouvelle manière. Si vos créer des babillards qui démontrentcomment utiliser vos produits, par exemple : compagnie de vêtements offrentdes looks via leur Pinterest, mais peut aussi avoir un babillard « voyage » ou« décor », etc. Qu’est-ce qui inspire cette compagnie? Ainsi le client peut s’yidentifier et se créer un lien d’appartenance avec celle-ci.Pinterest permet aux compagnies d’avoir un visage, d’être personnalisé, luidonne un côté beaucoup plus humain qui peut être un incroyable avantage.4http://articles.businessinsider.com/2012-03-13/tech/31158694_1_google-experience-products-silbermann-said
  • 13. 13Par contre, il faut tout de même comprendre que Pinterest n’est peut-être pasidéal pour toutes les compagnies.Si votre entreprise n’est pas particulièrement «visuelle », les résultats ne serontpas nécessairement les mêmes. Il n’est pas de dire que Pinterestsera sansrésultats pour vous.Parfois, des gens pins seulement une photo mais avec untitre accrocheur qui nous amène vers un lien intéressant. Ce n’est peut-être pasles pins favoris de la majorité mais de plus en plus elle s’aventure dans d’autresfaçons d’utiliser Pinterest, ce qui pourrait ouvrir la porte à d’autres compagnies.Ces entreprises peuvent tout de même en attendant utiliser l’aspect humain pourattirer ses consommateurs, ce n’est pas toujours de vendre, c’est de créer desliens avec ceux-ci…Le visuel et le traficL’aspect du visuel et ce qui donne à Pinterest sa propre dimension. Quel impactpeut-il avoir? Même sans intention de vendre, de jouer avec le visuelestintéressant pour avoir plus de trafic sur votre site. Par exemple si vous voulezaugmenter le trafic sur votre blogue; vous ne vendez pas de produit, mais vousvoulez quand même de l’attention. En utilisant Pinterestil faut tout d même sedémarquer dans une foule d’autres images. En affichant beaucoup de contenuvous augmenterez vos chances. En partageant non seulement vos articles ouphotos tirés du blog avec liens, mais aussi d’autres pins en lien ou que vous
  • 14. 14trouvez simplement intéressant, vous créer du contenu plus riche et qui va attirerles utilisateurs à vos tableaux.Ainsi, vous devenez un pinneur crédible et vous pouvez vous créer une base defans directement sur Pinterest qui se dirigeront vers votre blogue plus souvent.Aussi des études ont été faite et en publiant des photos plus hautes vousencouragerez plus de repinnage.Ça semble être une psychologie un peu banale, mais même les gens qui nesont pas des visuels seront influencés par le nombre et la grandeur des images.C’est de jouer à qui peut crier le plus fort…Encore faut-il comprendre qu’il est seulement acceptable de faire cela avec duBON contenu. Si le contenu est mauvais, vous avez beau le mettre le plus grospossible, avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et avec des lumièresclignotantes autour d’une flèche qui pointe à sa direction, le consommateur serarapidement désintéressé.
  • 15. 15Pour conclure,Pinterest est un média encore nouveau, qui n’a pas fini de grandir. Lespossibilités qui semblent déjà illimités vont continuer d’augmenter. C’est unmerveilleux petit outil ou un excellent moyen de se désennuyer. Bref, il suffit desavoir comment l’utiliser à son avantage.
  • 16. 16Références 1- http://mashable.com/follow/topics/pinterest/ 2- KUANG, Cliff « Infographic: The Astounding Power Of Pinterest” http://www.fastcodesign.com/1670750/infographic-the-astounding-power- of-pinterest#1 3- MCCRACKEN, Harry “50 Websites That Make the Web Great”, http://www.time.com/time/specials/packages/article/0,28804,2087815_208 8159_2088155,00.html 16 aout 2011 4- Katie “Pinterest 101: a tutorial” http://thedailydigi.com/pinterest-101-a-tutorial/ 12 juin 2011 5- PETERSON, Tim “Turning Pins Into Purchase on Pinterest” http://www.adweek.com/news/technology/turning-pins-purchase-pinterest- 143258 4 septembre 2012 6- LARDINOIS, Frederic “Report: Pinterest‟s Growth Slows, But Still On Track To Pass Yahoo Organic Traffic In August” http://techcrunch.com/2012/08/07/report-pinterests-growth-slows-but-still- on-track-to-pass-yahoo-referrals-in-august/ 7 aout 2012 7- PEREZ, Sarah, “Report: Pinterest Beats Yahoo Organic Traffic, Making It 4th Largest Traffic Driver Worldwide” http://techcrunch.com/2012/09/06/report-pinterest-beats-yahoo-organic- traffic-making-it-4th-largest-traffic-driver-worldwide/ 6 septembre 2012 8- “How Pinterest Drives Online Sales” http://www.shopify.com/infographics/pinterest
  • 17. 179- CHOCANO, Carina “Pinterest, Tumblr and the Trouble With „Curation‟ “ http://www.nytimes.com/2012/07/22/magazine/pinterest-tumblr-and-the- trouble-with-curation.html?pagewanted=all&_r=0 20 juillet 201210- WALLACE. David, “Pinterestingly Enough: Interesting Pinterest Stats” http://www.searchenginejournal.com/pinterestingly-enough-interesting- pinterest-stats/45328/ 22 juin 201011- CROOK, Jordan “Pinterest Now Generates More Referral Traffic Than Twitter: Study” http://techcrunch.com/2012/03/08/pinterest-now-generates-more-referral- traffic-than-twitter-study/ 8 mars 201212- CABALONA, Jeremy, ”Interest in Pinterest Reaches a Fever Pitch” http://mashable.com/2012/04/29/pinterest-interest/ 29 avril 201213- HAYDEN Beth, “5 Ways Brands Use Pinterest To Authentically Connect” http://www.fastcompany.com/1842193/5-ways-brands-use-pinterest- authentically-connect 9 juillet 201214- MITT, Ray, “4 Tips for Increasing Pinterest Traffic to Your Blog” http://www.socialmediaexaminer.com/pinterest-traffic-to-your-blog/ 24 septembre 201215- FALLS, Jason, “How Pinterest Is Becoming the Next Big Thing in Social Media for Business” http://www.entrepreneur.com/article/222740 7 février 201216- LASALA, Ryan “Pinterest vs. Tumblr: Not Even a Contest” http://blog.compete.com/2012/09/04/pinterest-vs-tumblr-not-even-a- contest/ 4 septembre 2012
  • 18. 1817- MLOT,Stephanie“ Pinterest Tops Tumblr in National Popularity?” http://www.pcmag.com/article2/0,2817,2406486,00.asp 28 juin 201218- STOFFER, Remco“Pinterest drives more traffic to websites compared to Twitter” http://www.remcolandia.com/images/pinterest-drives-more-traffic-to- websites-compared-to-twitter/19- WEBSTER, Andrew, “Why Pinterest precursor Wists failed to become the next big social network” http://www.theverge.com/2012/5/28/3047896/wists-precursor-to-pinterest- david-galbraith 28 mai 201220- SHONTELL Alyson, “Meet Ben Silbermann, The Brilliant Young Co- Founder Of Pinterest” http://articles.businessinsider.com/2012-03-13/tech/31158694_1_google- experience-products-silbermann-said 13 mars 201221- SIEBEN, Darby ”Pinterest – A Canadian Look @ The Web‟s Hottest Social Site” http://www.darby.ca/social-media/11/pinterest-a-canadian-look-the-webs- hottest-social-site/