Your SlideShare is downloading. ×
L'équité en santé au Maroc
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

L'équité en santé au Maroc

6,632
views

Published on

Présentation de Mustapha Chouitar, Chef de Division à la Direction de la Planification et des Etudes, Ministère de la Santé, Maroc, à la Conférence Internationale d'Experts sur la mesure et les …

Présentation de Mustapha Chouitar, Chef de Division à la Direction de la Planification et des Etudes, Ministère de la Santé, Maroc, à la Conférence Internationale d'Experts sur la mesure et les approches politiques pour améliorer l'équité pour les nouvelles générations dans la région MENA à Rabat, Maroc du 22 au 23 mai 2012.


0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
6,632
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
362
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1.   L’EQUITE EN SANTE AU MAROCCHOUITAR Mostafa, Chef de la Division de la Planification et des Etudes
  • 2. Contenu de la présentation1. Introduction2. Diagnostic sanitaire au Maroc3. Modèles d’équité en santé4. Déterminants de l’iniquité en santé4.1iniquité eu égard aux déterminants sociaux4.2iniquité eu égard à l’offre de soins4.3iniquité eu égard aux indicateurs de santé5. Enjeux des politiques publiques pour réduire les inégalités sociales6. Modèle opérationnel des déterminants d’accès aux services de santé au Maroc7. Propositions d’interventions en matière de lutte contre les inégalités sociales de santé8. Conclusion
  • 3. 1-Introduction L’OMS, dans la déclaration politique de Rio du 21 octobre 2011 a réaffirmé sa détermination à atteindre l’équité sociale en santé, à travers notamment : – L’adoption d’une meilleure gouvernance pour la santé et le développement. – La promotion de la participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques. – La réorientation du secteur de la santé pour réduire les inégalités en santé. – Le renforcement de la gouvernance et de la collaboration mondiales. – Le suivi des progrès et l’accroissement de la responsabilisation L’UNICEF dans ses nouvelles orientations stratégiques met l’accent sur l’équité en développant un modèle d’identification des goulots d’étranglement et d’analyse des barrières relatives aux déterminants. Le Maroc est parmi les premiers pays qui commencent l’élaboration des politiques et des programmes pour influer les déterminants  sociaux  de  la  santé  et instaurer une plus grande équité en santé dans l’ensemble de la société.
  • 4. 2- Diagnostic sanitaire au MarocCARACTERISE PAR:• Une  transition  épidémiologique  :  baisse de lincidence des maladies infectieuses et augmentation de lincidence des maladies chroniques non transmissibles.• Un  meilleur  contrôle  des  maladies  infectieuses : une politique vaccinale efficiente et une PEC codifiée.• Une meilleure politique  de  soins  de  santé  de  base  et  de  soins  hospitaliers.• Une  optimisation  de  loffre  de  services  :  + dinvestissements, de compétences humaines et des schéma régionaux de loffre de soins.• Une révolution sociale sans précédent avec un  nouveau système de  couverture médicale  (AMO et le RAMED) : rôle de prévoyance sociale pour les catégories sociales vulnérables et pauvres.• Un système de santé caractérisé par l’insuffisance en termes de l’offre  de soins et de réactivité.• Un système de santé insuffisamment ouvert sur le privé.• Des indicateurs de morbidité et de mortalité et particulièrement ceux liés à la mère et l’enfant qui restent encore trop élevés.
  • 5. 2- Diagnostic sanitaire:  1- Santé de la mère et de l’enfant Taux  de mortalité maternelle estimé en 2010 à 112/100.000 NV (73 en Urbain et 148 en Rural).  Baisse remarquable entre 2003 (227/100 000 NV ) et 2010. % des Soins prénatals 67,8% en 2003-04 contre 77,1% en 2011.  % des Accouchements assistés  62,6% en 2003-04 contre 73,6% en 2011. Tendance à la baisse du taux de mortalité infantile au Maroc (de 40/1000 en 2003-2004 à 28,8/1000 en 2011. 23,6/1000 en urbain et 33,5/1000 en rural). % des enfants (12-23 mois) complètement  vaccinés en 2011 : 88% (83% en milieu rural, et de 94% en milieu urbain)
  • 6. 2- Diagnostic sanitaire: Baisse de la mortalité infanto-juvénile
  • 7. 2- Diagnostic sanitaire:  Morbidité globaleMorbidité en stagnation ou légère diminution Morbidité en baisse
  • 8. 3- Modèles d’équité en santé Plusieurs modèles permettent de hiérarchiser la part respective des différents déterminants des inégalités et iniquités en santé. Le plus pertinent est le Modèle « Pathway » Il met l’accent sur les causes fondamentales sociales  et  structurelles  des inégalités sociales en santé (les causes des causes).
  • 9. 4- Déterminants de l’iniquité en santé• La persistance des iniquités malgré le progrès socio-économique politique et humain au Maroc.• Un développement humain  équitable  repose fondamentalement sur l’égalité  des  chances pour les citoyens et, en particulier, entre les hommes et les femmes.• Plusieurs facteurs d’iniquité en santé : de précarité, de pauvreté, d’analphabétisme, de chômage de gouvernance locale et régionale, de moyens alloués…. gap dans les indicateurs de fréquence, de gravité ou de charge morbide de plusieurs phénomènes de santé ou composants du système de santé.D’où la nécessité de leur compréhension, leur évaluation et ladétermination de leur influence pour appréhender le conceptd’iniquité en santé.
  • 10. 4-1. Iniquité eu égard aux déterminants sociaux: a-Alphabétisation du taux d’analphabétisme au Maroc de plus de 20 Pts en 20 ans. Une amélioration qui peut cacher des disparités entre sexes, groupes d’âge et milieu. Évolution du %  d’alphabétisation ensemble des milieuxIl faut souligner le rôle de l’INDH, des ONG nationales et des organismes  internationaux dans le financement de projets visant à promouvoir  l’alphabétisation dans le milieu rural et les couches sociales  défavorisées.
  • 11. 4-1 Iniquité eu égard aux déterminants sociaux: b-Pauvreté et vulnérabilité Évolution des taux de pauvreté et de vulnérabilité / milieu
  • 12. 4-1. Iniquité eu égard aux déterminants sociaux: b- Pauvreté et vulnérabilité14,2% de la population marocaine vivait en dessous du seuil de pauvretéen 2004. du taux de pauvreté : intervalle interrégional de (2,7% – 26,6%) à (0,9%– 18,5%) au cours des dix dernières années. Évolution du taux de pauvreté /  région
  • 13. 4-2. Iniquité eu égard à l’offre de soins: a- Infrastructure sanitaire Le ratio Habitants par ESSB Le nombre moyen d’habitants par ESSB  En milieu rural: grande disparité entre est supérieur à la moyenne nationale : les régions: le ratio habitants/ESSB • Dans 8 régions pour le MR varie entre 1.300 et 29.000 habitants par • Dans 7 régions pour le MU établissement.
  • 14. La couverture par les lits hospitaliers publics Habitants /lit hospitalier Le nombre moyen d’habitants par lit hospitalier public varie entre 600 habitants par lit à Rabat-Salé-Zemmour-Zaers et plus de 4.000 à Oued Dahab-Lagouira. il dépasse la moyenne nationale, dans 10 régions. il dépasse les 1000 habitants/lit dans 12 régions.
  • 15. 4-2 Iniquité eu égard à l’offre de soins: b-Ressources Humaines Encadrement médical de la population - public Medecins /habitants x10.000 la densité médicale pour 10.000 habitants est en deçà de la moyenne nationale (3.7) dans 13 régions, dont Marrakech- Tensift-Al Haouz (avec CHU).
  • 16. Encadrement du personnel paramédical par les  médecins publics chaque médecin, au niveau national, encadre en moyenne 2,5 infirmiers . Il en encadre moins de 1,5 dans les deux régions de Rabat-Salé-Zemmour-Zaers et du grand Casablanca et plus 3 dans 8 des régions restantes.
  • 17. Encadrement des accouchements en milieu  rural  en moyenne, au niveau national, les modules d’accouchement en milieu rural travaillent avec moins de 2 sages femmes par module. Seules 6 régions parmi 15 (à Laayoune-Boujdour-Sakia Lhamra il n’existe pas de MA ruraux) disposent en moyenne de 2 sages femmes ou plus par module d’accouchement.
  • 18. 4-2 Iniquité eu égard à l’offre de soins: C- Equipements Lourds
  • 19. 4-2 Iniquité eu égard à l’offre de soins: Secteur PrivéCabinets de consultations et officines de pharmacies par milieu
  • 20. 4-3 Iniquité eu égard aux indicateurs de santé: Mortalité de moins de 5 ansLes résultats de LENPSF 2011 montrent que le Maroc a réalisé un objectif desOMD (Mortalité de moins de 5 ans, pourtant le Pauvre reste en arrière, mais avecune réduction de l’écart entre le plus pauvre et le plus riche au fil du temps
  • 21.  Mortalité de moins de 5 ansla mortalité infantile est plus importante que la moyenne nationale chez les pauvres ruraux et les pauvres de sexe masculin et féminin
  • 22. 4-4 iniquité eu égard au financement de la santé Une révolution sociale sans précédent = AMO et RAMED A terme 85% des marocains bénéficieront d’une couverture socio médicale. La mise en place effective du RAMED en Avril 2012 devrait réduire les iniquité en termes de couverture médicale entre les milieux urbain et rural. La généralisation de ce dernier au profit de 8,5  millions  de personnes à faibles revenus jouera un rôle crucial dans les prochaines années en terme d’accessibilité aux services de santé et donc à la réduction de l’iniquité en santé.
  • 23. 5- Enjeux des politiques publiques pour réduire les  iniquités sociales Trois aspects  transversaux  à prendre en considération dans la lutte contre les inégalités sociales de santé: Intégration  des  paramètres  sociaux  :  l’emploi, la pauvreté, le logement comme principaux déterminants dans un diagnostic local d’insuffisance sociale sanitaire. Mise en place d’une alliance avec la population : premier acteur qui peut déterminer d’une façon objective sa condition de vie et les possibilités d’amélioration de celle-ci. Évaluation des interventions : sa difficulté augmente par la présence de facteurs de risques liés à des champs tels que l’état de logement, la surpopulation, le revenu des familles etc..
  • 24. 6-Modèle opérationnel des déterminants d’accès aux  services de santé au Maroc  Modèle théorique des déterminants d’accès aux services de sante au Maroc (J.H et al)Pas de modèle complet explicatif de l’équité en santé mais plusieurs  modèles qui appréhendent les éléments les plus significatifs !!!
  • 25. 6-Modèle opérationnel des déterminants d’accès aux  services de santé au Maroc  Inspiré de la réalité de terrain + des données de la littérature +++ du modèle de l’OMS.  Les  caractéristiques  individuelles  et  les  conditions  socioéconomiques  :  genre, taille et organisation du ménage, revenu familial, scolarisation et éducation particulièrement des femmes et milieu de résidence.  Les  caractéristiques  environnementales  :  conditions de vie communautaire, hygiène et salubrité publique, assainissement, eau potable, électrification etc….  Les politiques nationales générales et les politiques sanitaires en particulier  : évaluation des caractéristiques de l’offre en terme de ressources, de type de prestation et de qualité des soins.  Le  mode  de  gouvernance  et  les  conditions  de  mise  en  œuvre  (Gouvernance Locale) : volonté des instances gouvernementales à déterminer les priorités à mettre en œuvre et les moyens d’accéder aux objectifs, veiller à la cohérence, l’acceptabilité et l’efficience des politiques.  Les  caractéristiques  sociodémographiques,  environnementales  qui  contribuent à la vulnérabilité, précarité et pauvreté potentielles de la population.
  • 26. 7-Propositions d’interventions en matière de  lutte contre les iniquités sociales de santé
  • 27. 7-Propositions d’interventions en matière  de lutte contre les iniquités sociales de  santé
  • 28. 8-Conclusion• La santé = un droit qui figure dans la constitution marocaine.• Le Maroc a fait beaucoup de progrès deux secteurs prioritaires. Le nouveau pacte social et politique annoncé par le gouvernement  marocain et qui institue le droit à la santé parmi les priorités, le  lancement par SA MAJESTE le ROI en Avril 2012 du RAMED sont de  nouvelles pierres à l’édifice d’un nouveau système de santé dont le  Maroc veut se doter plus accessible, plus équitable, plus efficient, mieux  géré et améliorant le bien être physique, mental et social de la  population.• Nécessité de développer un outil opérationnel pour le suivi de l’équité en santé.
  • 29. Bibliographie• Étude sur l’équité en santé INISAN, 2012;• Forum sur la carte sanitaire, MS, Mars 2010• Analyse des Enquêtes Nationales sur la Population et la  Santé Familiale  (2004-2011), UNICEF, 2012
  • 30. tion tt en a ot re e v rc idMe