Your SlideShare is downloading. ×
0
Hybouves présente La Mère et l’Enfant. Tableaux des  XVème et XVIème siècles. Ave Maria de Schubert Marie. Laissez se déro...
Cette peinture veut imaginer une étape de la Fuite en Egypte. La Sainte Famille se repose près d’un arbre. Joseph en recue...
Peinture qui reflète la tendresse. Les regards de la maman et de l’enfant se croisent. Les bras se tendent en confiance. L...
Marie, Jésus, et son cousin Jean Baptiste. Très souvent, dans ces peintures d’époque, le « Baptiste  enfant » accompagne J...
Quelle familiarité entre l’Enfant et sa mère! Cette menotte glissée près du sein de Marie, et la sérénité dans les regards...
La Vierge est assise dans un jardin. Dans le fond, le ciel est ouvert. Cet enfant qu’elle chérit aura une destinée éternel...
Scène touchante de la vie courante. Marie donne à manger à l’Enfant. Jésus semble s’amuser avec une petite cuiller: Pas as...
Education de tous les jours! La Vierge semble se donner beaucoup de mal pour intéresser l’Enfant Jésus aux fruits et à la ...
Marie montre le livre des « Ecritures » Jésus la regarde interrogateur. Peut être commence t’il a comprendre sa destinée e...
Marie et Jésus tout en sourire. Détail finement observé  de toute vie d’enfant: Jésus s’amuse avec  l’orteil de son pied d...
Echange de tendresse et de confiance entre la Mère et l’Enfant  avide du lait maternel. Ce tableau a été sans doute « fini...
Intimité, tendresse, confiance. On dirait que l’enfant regarde le photographe! L’harmonie des couleurs et l’éclairage tami...
Le sommeil de l’Enfant Jésus, comme le visage de la Vierge, reflètent calme et innocence. Les mains de Marie se font prote...
Magnifique scène de la vie de la Sainte Famille.. Joseph s’appuyant sur une canne rentre du travail avec son lot d’outils ...
L’Enfant Jésus qui vient d’être allaité s’est endormi, sa tête reposant encore sur le sein nourricier. Marie tourne les pa...
Le 15 aout est la fête chrétienne de l’Assomption de Marie représentée par ce tableau. Marie quitte les Apôtres  et est ac...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Marie, 15 août

737

Published on

Beautiful paintings of the Virgen Mary, 15th and 16th century.

Published in: Spiritual
1 Comment
2 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total Views
737
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
1
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Marie, 15 août"

  1. 1. Hybouves présente La Mère et l’Enfant. Tableaux des XVème et XVIème siècles. Ave Maria de Schubert Marie. Laissez se dérouler le diaporama Durée de la musique 5 minutes.
  2. 2. Cette peinture veut imaginer une étape de la Fuite en Egypte. La Sainte Famille se repose près d’un arbre. Joseph en recueille les fruits. Jésus se restaure d’une grappe de raisin tirée du panier à provision. L’âne broute paisiblement. Le grand manteau de Marie est un vêtement caractéristique de la peinture de cette époque. Gérard David. 1460-1523
  3. 3. Peinture qui reflète la tendresse. Les regards de la maman et de l’enfant se croisent. Les bras se tendent en confiance. Le paysage est celui des monts Apennins. Andrea Verrochio:1435-1488
  4. 4. Marie, Jésus, et son cousin Jean Baptiste. Très souvent, dans ces peintures d’époque, le « Baptiste  enfant » accompagne Jésus. Les deux regards se rencontrent annonçant déjà la scène du Baptême au bord du Jourdain… quelque trente ans plus tard…! Jean Baptiste dira alors de Jésus: « il faut qu’il croisse et moi que je diminue ». Raphael: 1483-1520
  5. 5. Quelle familiarité entre l’Enfant et sa mère! Cette menotte glissée près du sein de Marie, et la sérénité dans les regards et les sourires, montrent une grande confiance mutuelle. Un bonheur pleinement partagé. Raphaël: 1483-1520
  6. 6. La Vierge est assise dans un jardin. Dans le fond, le ciel est ouvert. Cet enfant qu’elle chérit aura une destinée éternelle. Elle ne peut que se souvenir de la visite de l’Ange lors de l’Annonciation: « Tu auras un fils, on l’appellera Fils du Très-Haut » Près de la fontaine, deux angelots chantent. Bernaert Van Orley: 1492-1541
  7. 7. Scène touchante de la vie courante. Marie donne à manger à l’Enfant. Jésus semble s’amuser avec une petite cuiller: Pas assez grand encore pour manger tout seul! Une pomme l’attend... Très souvent ce fruit est présent dans les peintures de cette époque. Rappel de la fameuse pomme d’Adam et Eve au Jardin d’Eden. Jésus n’est il pas venu « racheter » le premier péché de l’Humanité. Gérard David: 1460-1523
  8. 8. Education de tous les jours! La Vierge semble se donner beaucoup de mal pour intéresser l’Enfant Jésus aux fruits et à la boisson qu’elle lui présente. Jésus semble attiré par autre chose. Notons la façon très drôle avec laquelle l’enfant tient la pomme sur sa jambe levée. Marie sourit toute en douceur et amour. Lucas Cranach l’Ancien. 1472-1553
  9. 9. Marie montre le livre des « Ecritures » Jésus la regarde interrogateur. Peut être commence t’il a comprendre sa destinée en apprenant à lire les textes sacrés. Entourant sa main, comme un bracelet, une petite couronne d’épines. La Passion de Jésus, trente années plus tard est déjà inscrite dans ce tableau de Botticelli. Sandro Botticelli. 1445-1510
  10. 10. Marie et Jésus tout en sourire. Détail finement observé de toute vie d’enfant: Jésus s’amuse avec l’orteil de son pied droit. Le paysage ensoleillé du fond est enchanteur. Heures paisibles avant les nuages des ultimes jours marqués par les souffrances de la Passion. Attribué à Dieric Bouts. 1410-1475
  11. 11. Echange de tendresse et de confiance entre la Mère et l’Enfant avide du lait maternel. Ce tableau a été sans doute « fini » en frottant avec les doigts pour réduire les contrastes et harmoniser les couleurs. Le Titien utilisait souvent ce procédé. Le Titien.1477-1576
  12. 12. Intimité, tendresse, confiance. On dirait que l’enfant regarde le photographe! L’harmonie des couleurs et l’éclairage tamisé sont dans le même style que Le Titien, par retouches successives et lissage au doigt. Murillo. 1617-1682
  13. 13. Le sommeil de l’Enfant Jésus, comme le visage de la Vierge, reflètent calme et innocence. Les mains de Marie se font protectrices autour du corps de l’enfant. Plus tard, à la descente de Croix , elle recevra dans ses bras le corps supplicié de son fils. Elle est loin de l’imaginer à cette heure si paisible. Le Maître de la Légende de Madeleine. 1483-1527
  14. 14. Magnifique scène de la vie de la Sainte Famille.. Joseph s’appuyant sur une canne rentre du travail avec son lot d’outils de menuisier. Marie a laissé ses travaux de couture dont le panier repose à terre. Jésus tire sur le manteau de Joseph tout en désignant du doigt sa mère. L’intérieur est celui d’un logis du XV ème siècle. Le Maître de la Légende de Madeleine. 1483-1527
  15. 15. L’Enfant Jésus qui vient d’être allaité s’est endormi, sa tête reposant encore sur le sein nourricier. Marie tourne les pages du Livre d’ Heures qui contient prières et textes sacrés. Elle semble très songeuse. La pomme, symbole du premier péché, le raisin, symbole du sang versé, sont présents comme dans beaucoup d’autres peintures de l’époque. Joos Van Clève. 1464-1540
  16. 16. Le 15 aout est la fête chrétienne de l’Assomption de Marie représentée par ce tableau. Marie quitte les Apôtres et est accueillie au ciel par les Saints et les Anges. Ce diaporama que vous venez de regarder lui est un hommage pour sa fête. Je l’ai réalisé avec beaucoup de soins et d’amour, car, depuis l’enfance, Marie a toujours été présente dans ma vie. Les commentaires sont le fruit d’observations et de recherches personnelles. Je vous remercie d’y avoir prêté attention Et, je l’espère, admiration. Hybouves, le Hibou des Collines. Aout 2007 Le Gréco. 1541-1614
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×