Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
S'unir pour réussir - UE2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

S'unir pour réussir - UE2010

  • 477 views
Published

Mini-conférence n°3: S'unir pour réussir - UE2010

Mini-conférence n°3: S'unir pour réussir - UE2010

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
477
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Mini-conférence 3 : S’unir pour réussir
  • 2. Résumé
  • 3. Mini-conférence 3 - Sunir pour réussirDeux démarches de valorisation et de promotion impliquant les partenaires économiques duterritoire.Animateur : Patrick Bourassaut, Syndicat mixte de développement du Bassin de Bourg-en-BresseCap3B ;Rapporteur : Loïc Bouali, Aintourisme ;Secrétaire de séance : Odile Plan, Source.Le label Valais Excellence (Suisse)Intervenant : Eric Imstepf, responsable de projet, association Marque Valais (Suisse).Créée en 2006, lAssociation Marque Valais regroupe des entreprises de tous secteurs (tourisme,agriculture ou industrie) souhaitant promouvoir lidentité régionale autour d’une marque unique. Lapromotion de la marque Valais et le développement du management durable au sein des entreprises(label Valais excellence) constituent les deux pôles dactions de lAssociation.Le label Valais excellence été conçu pour faire connaître et promouvoir les acteurs les plusremarquables du Valais, qui, par leur engagement dans la recherche de lexcellence et ledéveloppement durable, sont devenus les meilleurs ambassadeurs du Valais. La marque Valais a étéconçue comme un signe de reconnaissance de provenance et de qualité pour des produitsemblématiques du Valais.L’objectif de ces deux démarches est de mettre en place un marketing territorial innovant etperformant pour promouvoir le canton du Valais, ses produits et ses entreprises. Basée sur desvaleurs reconnues et partagées ainsi que sur des critères exigeants et sélectifs, la marque Valaisfavorise une interprétation moderne des valeurs traditionnelles et culturelles du canton, en mettantl’humain au centre de toutes ses activités. Le label Valais excellence compte actuellement plus de120 entreprises participantes, alors que la marque Valais compte déjà 23 produits certifiés.Ces deux labels garantissent ainsi aux consommateurs de partager le meilleur du Valais !Pour en savoir plus : www.valais-excellence.chGoazen, Cluster tourisme du Pays Basque : 580 entreprises pour préparer lavenirIntervenante : Corinne Cerveaux, chef de projet du Cluster tourisme Goazen, CCI de Bayonne-PaysBasque.La « clusterisation » du tourisme en Pays Basque vise trois objectifs :1 - améliorer la compétitivité économique du secteur marchand en anticipant sur les mutations dutourisme en terme de marché, de défis écologiques, de nouvelles attentes... ;2 - contribuer à une destination de qualité en consolidant et professionnalisant l’offre ;3 - œuvrer pour un développement touristique respectueux des valeurs, de la culture et du territoirebasque.Les entreprises du tourisme du Pays Basque ont initié une approche de développement basée sur :- la concertation et la coopération transversales et permanentes entre les filières ;- un collectif en lien avec les institutionnels et les structures d’animation touristique.
  • 4. Les 580 entrepreneurs engagés sont amenés à être, à la fois porteurs d’une stratégie collective,fournisseurs de données économiques pour orienter les actions et les moyens à mobiliser, acteurs dudispositif par leur engagement dans les réalisations.Ainsi, depuis 2008, les hébergeurs, les prestataires d’animation de séjours, les réceptifs et lestransporteurs du Pays Basque agissent de concert pour mettre en œuvre des mesures d’anticipationet de structuration de tout le secteur touristique marchand.Pour en savoir plus : www.bayonne.cci.fr
  • 5. Le label Valais Excellence (Suisse) Eric ImstepfResponsable de projet, association Marque Valais (Suisse)
  • 6. S’unir pour réussir !Présentation d’unconcept innovantValais excellence par Eric Imstepf 29 septembre 2010
  • 7. s’unir pour réussir – 3 niveaux1. structure organisationnelle et fondements démarche transversale2. réseau d’entreprises échange de bonnes pratiques de management3. communauté de « fans » partage et promotion du meilleur du Valais eric imstepf
  • 8. Association Marque Valais1. structure organisationnelle et fondements démarche transversale Associations Etat Entreprises faîtières Valais Tourisme Entreprises certifiées Chambre Etat du Valais valaisanne Valais excellence d’agriculture Chambre valaisanne de commerce eric imstepf
  • 9. situation initiale1. structure organisationnelle et fondements démarche transversale MANAGEMENT SYSTEM® agriculture, tourisme, état,…. De nombreuses marques sectorielles différentes, avec des cahiers des charges peu contraignants Peu de valeurs communes partagées Pas de lien avec l’engagement environnemental et social des entreprises eric imstepf
  • 10. élaboration d’une stratégie1. Structure organisationnelle et fondements démarche transversale Mise en œuvre "partagée" "Stratégie dattractivité " Stratégie de marque Portrait identitaire eric imstepf
  • 11. nos choix stratégiques1. structure organisationnelle et fondements démarche transversale SENS – VALEURS – COHERENCE Associer qualité et marketing Le marketing Les systèmes de territorial réservé aux management intégrés entreprises durables et et le travail en réseau basé sur l’identité de comme accélérateur de la région performance eric imstepf
  • 12. Applications eric imstepf
  • 13. Applications eric imstepf
  • 14. Applications eric imstepf
  • 15. Applications eric imstepf
  • 16. eric imstepf
  • 17. management de la qualité dans les entreprises2. réseau d’entreprises échange de bonnes pratiques de management Atteindre des exigences élevées eric imstepf
  • 18. 137 entreprises dans la démarche2. réseau d’entreprises échange de bonnes pratiques de management Atteindre des exigences élevées eric imstepf
  • 19. exemple du réseau – la base de connaissance2. réseau d’entreprises échange de bonnes pratiques de management Atteindre des exigences élevées eric imstepf
  • 20. exemple du réseau – outils de mangement2. réseau d’entreprises échange de bonnes pratiques de management eric imstepf
  • 21. communication et promotion3. communauté de « fans » partage et promotion du meilleur du Valais Création dun site collaboratif de partage et de promotion du meilleur du Valais en lien avec lensemble des acteurs et des sites de promotion des différents secteurs dactivité du territoire Communication participative avec la clientèle – (Web 2.0) eric imstepf
  • 22. www.valais-community.ch eric imstepf
  • 23. www.valais-community.ch eric imstepf
  • 24. eric imstepf
  • 25. objectif finaldévelopper et renforcer la compétitivité et l’attractivité du territoire ! Générer une « envie » d’acheter des produits certifiés Faire des valaisans/clients les ambassadeurs de la marque Amener une valeur ajoutée réelle aux produits et services Améliorer l’image du Valais Associer les consommateurs à la démarche eric imstepf
  • 26. conclusionNotre plus grande réussite, c’est d’avoir amener uneambition nouvelle en Valais. la volonté des associations faîtières et de plus de 100entrepreneurs, de construire, à travers la marque Valais,une image différente du canton. Une marque attractive aujourd’hui aux yeux des prestataires, et qui, je l’espère, le sera demain aux yeux des consommateurs. eric imstepf
  • 27. eric imstepf
  • 28. Goazen, Cluster tourisme du Pays Basque Corinne CerveauxChef de projet du Cluster tourisme Goazen, CCI de Bayonne-Pays Basque
  • 29. 20ième Université d’été du tourisme rural580 entreprises pour préparer l’avenir ! 29/09/2010
  • 30. Plan de la présentationles enjeux qui nous ont mobilisésle processus que nous avons engagéles objectifs que nous voulons atteindreet les premiers résultats GOazen : allons y en basque ! 2
  • 31. De quel territoire parle t’on ?Dans le Sud-Ouest de la France :•en Aquitaine dans le département desPyrénées Atlantiques•à 20 km de l’Espagne• au pied des Pyrénées et au bord del’OcéanTourisme: un des moteurs économiques•86 740 lits marchands•80% de l’offre départementale•9 000 emplois pour 2 082 entreprises•L’équivalent de 36 000 touristes par jourà l’année•Dépense moyenne de 48.30 € 3
  • 32. Pays Basque : contextetouristique « classique » Une offre atomisée et structurée. Un environnement institutionnel varié et complexe Un marché à 85% national Des plans marketing multiples selon des échelles territoriales Une activité économique en progression mais avec des marges faibles pour certaines filières Et en plus ! Un sentiment d’appartenance et une identité clairement identifié en interne comme en externe. 4
  • 33. Les risques identifiés :• Commerciaux : marque territoriale reconnue, internationalisation des clientèles, adapter l’offre..• Economique : part de valeur ajoutée des entreprises, répartition équilibré des consommations• Sociaux : sécuriser et fidéliser les emplois, professionnalisation, usage des TIC, risque de rupture avec population locale, préservation de l’environnement• Individualisme : chaine de valeurs, mutualisation des outils pour une promotion exhaustive de l’offre 5
  • 34. Qu’est ce qu’un cluster ? Concentration géographique d’entreprisesliées entre elles et d’institutions associés quiétablissent des relations verticales ethorizontales, s’affrontent et coopèrent, sousl’égide d’une infrastructure de soutienlocalisée qui favorise la vision partagée de lacroissance. 6
  • 35. Le tourisme, une industrie ?1. fort besoin capitalistique2. fonctionnement en interaction avec des différents partenaires ( public, privés, fournisseurs, sous-traitant)3. avec une logique « client » au centre des préoccupations mais aussi des productions en série4. dont le développement est conditionné à une nécessité d’innovation 7
  • 36. Clusteriser une activité c’est agir sur :• Ressources humaines : consolider les emplois• Marketing : trouver de nouveaux marchés• Qualité : sécuriser les clients• Innovation : se distinguer des concurrentsEt en plus pour le tourisme …..• Interaction avec les politiques publiques : porter des messages collectifs vers les institutionnels et coordonner les stratégies locales avec celles du cluster 8
  • 37. Méthodologie d’initialisation d’un cluster1. Repérage des partenariat privé/public pour identifier les acteurs, appréhender un territoire et constituer un réseau2. Construire une stratégie collective Méthode par le « haut » : cartographie, enquête et avis d’expert Méthode par le « bas » : dynamique des acteurs3. Choix de la structure juridique4. Mise en œuvre de la stratégie 9
  • 38. Les conditions de réussite• Une taille critique• L’intérêt commun et l’engagement volontaire des acteurs• Le développement de collaborations sur un plan d’actions précis dans le respect de l’indépendance des partenaires ( capacité de gestion et de partage des connaissance vision partagée)• La pérennité du groupe• La contribution à la performance et à la compétitivité des entreprises (réactivité à travers veille stratégique)• La valeur ajoutée pour le territoire 10
  • 39. Les initiateurs du cluster du tourisme du Pays Basque UMIH. Logis de France . St Jean-de-Luz Qualité Hôtels Syndicat de l’hôtellerie de plein air . Campings decharme en terre basque Association des sites et musées du Pays Basque Association Thalassothérapies Côte Basque Association des Agences réceptives du Pays Basque Représentant Union Nationale des Associations de Tourisme et Tourisme social Représentant Syndicat national des entreprises des loisirs marchands Syndicat transporteurs touristiques de voyageurs 11
  • 40. Pour quoi faire ?Initier une nouvelle approche du développement touristique basée sur : La concertation et la coopération transversale et permanente entre les filières Un collectif en lien avec les institutionnels et les structures d’animation touristiquepour :mettre en œuvre des mesures d’anticipation et de structurationrépondre de manière adéquate, rapide et compétitive aux défis du secteur• 12
  • 41. Phase d’initialisation : nov 2007à08 Méthode choisie1. un état des lieux des enjeux, défis à relever et de la performance économique des filières, en préalable de la définition de la vision stratégique et de la déclinaison opérationnelle en plan d’actions2. Les entreprises initiatrices de la réflexion et au cœur du dispositif au travers de leurs représentants3. Un partage de l’information large par le biais des réseaux4. Un benchmarking des bonnes pratiques.5. Des indicateurs de performance définis au préalable pour mesurer le résultat des actions mis en œuvre 13
  • 42. Phase de consolidation : Depuis janvier 2009• Un nouvel espace de portage de projets• Une organisation pour la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation d’actions opérationnelles réunissant 136 personnes (dont 70 % d’entreprises) en groupes de travail• Un programme d’actions hiérarchisées 14
  • 43. Phase de développement : à partir de 2010• Mise en place d’une nouvelle gouvernance du cluster : répartition des responsabilités et des pouvoirs dans le Comité de Pilotage, constitution de 4 collèges (entreprises du tourisme, organisme d’appui à l’économie touristique, formation et R&D, Institutions publiques ),• Evolution du plan d’actions et adaptation des groupes de travail• Diversification des moyens techniques et financiers 15
  • 44. Présentation du plan d’actionsorganisé autour de la vision stratégique : Augmenter la part de valeur ajoutée générée par les entreprises Contribuer à une destination de qualité Respecter les valeurs, la culture et le territoire basques 16
  • 45. Augmenter la part de valeur ajoutée des entreprisesMettre le client au centre des préoccupations : Etudes qualitatives des clientèles Marketing articulé autour de la marque Pays Basque Solution TIC pour diffuser largement et personnaliser l’offre touristique Passerelle entre les systèmes de réservation et de commercialisation Création d’un groupement de tourisme d’affaires 17
  • 46. Contribuer à une destination de qualitéAgir sur la professionnalisation des acteurs : Diffusion et incitation à l’innovation Création d’un club de la performance Démarche de progrès et de valorisation des prestataires de loisirs marchandsAgir sur l’emploi : Observatoire des emplois Boîte à outils Ressources Humaines Création d’un groupement d’employeurs du tourisme Sécurisation du parcours des saisonniers 18
  • 47. Respecter les valeurs et le territoire basqueImpulser une meilleure prise en compte du tourisme Organisation de rencontres territoriales avec les élus pour une sensibilisation sur les enjeux et retombées du tourisme Week-end des ambassadeurs du tourisme en Pays BasquePréserver le capital environnemental et culturel Charte du piémont et du littoral basque Création d’un titre de transport unique intermodal entre les villes et villages du Pays Basque 19
  • 48. Etat d’avancement des actions à octobre 2010 PHASES DE REALISATION OBJECTIFS ACTIONS Contenu Mobilisation Recherche Lancement Bilan & Deploiement etSTRATEGIQUES test action opérationnel acteurs moyens développement opération corrective Etude qualitative des clientèlesAUGMENTER LA Marketing articulé autour de la marque PBVALEUR AJOUTEE Système de réservation et commercialisationDESENTREPRISES Solution TIC pour diffuser largement et personnaliser loffre Création dun groupement tourisme daffaires Observatoire des emplois et gestion des RH dans le tourisme Boîte à outils Ressources HumainesCONTRIBUER A Création dun groupement demployeursUNE DESTINA TION Démarche de progrès des prestataires de loisirs marchandsDE QUALITE Club de la performance Sécurisation du parcours de saisonniers Innovations et tendances du tourismeRESPECTER LES Sensibilisation des élus et de la populationVALEURS, LA Week end porte-ouverte du tourisme pour la population localeCULTURE ET LE Charte du piémont et de la montagne basqueTERRITOIRE Transport intermodal entre les villes et villages du Pays Basque Organisation annuelle du Forum Goazen 20
  • 49. Un modèle d’organisation pour Permettre aux professionnels de prendre « LEUR place « mais pas « LA place de… » Coordonner les stratégies locales et celles du cluster Mutualiser les moyens et les outils aux services des clients et des entreprises 21
  • 50. Merci de votre écoute« Manager un projet c’est faire émerger l’intelligence collective pour l’intérêt de tous » Joël De RosnayPour en savoir plus : www.goazen.fr 22
  • 51. Compte-rendu(rédigé par le secrétaire de séance)
  • 52. Présentation non disponible