Your SlideShare is downloading. ×
Innovation, tourisme et développement durable - Jean-Claude MARQUIS - UE2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Innovation, tourisme et développement durable - Jean-Claude MARQUIS - UE2011

1,079
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,079
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
33
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • PLAN D’ACTIONS 2007-2013 Ex période du contrat de plan État Région 3ème plans de l’UD 1 er de 1992-1999 l’informatisation Le 2 ème de 2000-2006 démarche qualité 3 ème 2007-2013 autour du renforcement des stratégies de développement et de la communication 1/ Schéma de développement 2/ Démarche qualité et logiques Eco citoyennes et Durable
  • Politique du Conseil Régional Nord pas de Calais Schéma Régional de DD du tourisme et des loisirs à l’horizon 2020 Politique du Conseil Général du Nord Schéma Départemental touristique sur le DD sur la période 2005-2010 Passer d’une destination touristique classique à une destination de touristique Durable Sensibilisation à la préservation et à la valorisation des patrimoines Objectif du CRT positionner la région comme région pilote du DD et chaque territoire devant se positionner sur le DD Adapté les produits par rapport à cette objectif du DD et aux clientèles Associer l’habitant dans cette logique comme consommateur de son territoire Pourquoi un horizon si lointain, parce que la réflexion du DD doit s’organiser pour la génération future soit environ 25 ans soit une génération
  • La terre ne nous appartient pas nous l’empruntons à nos enfants Notion qui apparaît en 1980 pour la 1 ère fois est définie en 1987 Par le Président de la Commission Mondiale sur l’environnement et le développement au sein des Nations Unies Monsieur GRO Harlem BRUNDTLAND
  • 3 dimensions du DD issue du rapport BRUNDTLAND Prise en compte des exigences du DD met le décideur face à de nouveaux dilemmes du fait des concurrences qui apparaissent entre les objectifs de croissance économique, de protection de l’écologie et de l’équité sociale Par rapport à ce problème les pays riches mettent en place des normes qui a terme pénaliseront encore plus les pays pauvres qui auront du mal à les appliquer c’est d’ailleurs là, l’aspect pervers du DD, les pays pauvres aspirent à la même condition de vie que les pays riches, et si ces pays pauvres voulaient vivre comme les pays riche il faudrait 5, 6 planètes....   ...
  • Comment satisfaire les besoins des hommes d’aujourd’hui tout en léguant aux générations futures, la Terre en bon état ? Sinon qu’en apprenant à économiser et à partager de manière équitable les ressources, en utilisant des technologies qui polluent moins, qui gaspillent moins d’eau et moins d’énergie, surtout en changeant nos habitudes de consommation et nos comportements. Ce n’est pas un retour en arrière, mais un progrès pour l’humanité que de « consommer, non pas moins, mais mieux » . Il est devenu urgent d’agir. Nous en avons tous les moyens. Et surtout, le devoir  ! Nous ne voulons pas développer des théories «écolos » mais simplement nous interroger si en tant qu’acteurs du tourisme, c’est à dire ceux qui mettent en avant des petits coins de cette « Terre », nous ne devons pas nous impliquer pour elle.
  • Comment satisfaire les besoins des hommes d’aujourd’hui tout en léguant aux générations futures, la Terre en bon état ? Sinon qu’en apprenant à économiser et à partager de manière équitable les ressources, en utilisant des technologies qui polluent moins, qui gaspillent moins d’eau et moins d’énergie, surtout en changeant nos habitudes de consommation et nos comportements. Ce n’est pas un retour en arrière, mais un progrès pour l’humanité que de « consommer, non pas moins, mais mieux » . Il est devenu urgent d’agir. Nous en avons tous les moyens. Et surtout, le devoir  ! Nous ne voulons pas développer des théories «écolos » mais simplement nous interroger si en tant qu’acteurs du tourisme, c’est à dire ceux qui mettent en avant des petits coins de cette « Terre », nous ne devons pas nous impliquer pour elle.
  • Comment satisfaire les besoins des hommes d’aujourd’hui tout en léguant aux générations futures, la Terre en bon état ? Sinon qu’en apprenant à économiser et à partager de manière équitable les ressources, en utilisant des technologies qui polluent moins, qui gaspillent moins d’eau et moins d’énergie, surtout en changeant nos habitudes de consommation et nos comportements. Ce n’est pas un retour en arrière, mais un progrès pour l’humanité que de « consommer, non pas moins, mais mieux » . Il est devenu urgent d’agir. Nous en avons tous les moyens. Et surtout, le devoir  ! Nous ne voulons pas développer des théories «écolos » mais simplement nous interroger si en tant qu’acteurs du tourisme, c’est à dire ceux qui mettent en avant des petits coins de cette « Terre », nous ne devons pas nous impliquer pour elle.
  • nombre de questionnaires administrés par les 16 OT/SI de Creuse en fonction du mois: - mois de juillet: 1 questionnaire; 0,4% - mois d'août: 233 questionnaires; 84,7% - mois de septembre: 41 questionnaires; 14,9% Il faut prendre en compte le fait que 52 questionnaires ne sont pas datés, ce qui correspond à un taux de non réponses égal à 15,9%.
  • environ 7000 agenda 21 dans le monde Dont 84% en Europe Et dont 3000 pour l’Allemagne seule soit un peu plus de 50% sur les pays européens L’UD a repris modestement ces logiques
  • Pour le référentiel nous n’allons pas voir en revue les engagements mais voir les objectifs, les cibles
  • Engagement dans une démarche volontaire, structurée et inscrite dans le long terme Engagement de poursuivre les 7 modules Public : dirigeant ou responsable Éviter les actions ponctuelles ne transformant pas durablement le fonctionnement des OT-SI Planifier sa démarche et assurer sa mise en œuvre Contrôler et suivre l’avancement de la démarche puis évaluer ses résultats grâce à des indicateurs simples de performance et de management. Modules ponctués d’accompagnement et formation sur site « Parfait Manager du Développement Durable »
  • Module 1 : - Qu’est ce que le DD - Revoir en quoi et comment une structure tel qu’un OT ou un SI est concerné par le DD - Analyser l’OT-SI sous tous les angles repérés dans le référentiel : Le bâtiment, l’agencement, les actions… - Comment réaliser un diagnostic Module 2 : Après avoir identifier ses forces et ses faiblesses Identifier ce sur quoi l’OT-SI peut s’engager Voir les actions existantes et réalisable (échanges d’idées et d’expériences…) Formaliser le plan d’actions (que peut faire l’OT-SI, qu’est ce qui est de son ressort, qu’est ce qui ne l’est pas) Module 3 : Comment sensibiliser son personnel, comment changer les habitudes Connaître les éco-gestes et voir comment les adopter et les adapter à sa structure Attribuer des rôles et des responsabilités à chacun Connaître les procédures de sensibilisation
  • Module 4 : Faire parler de ma démarche, l’utiliser comme un « plus » Quelles actions et quels outils de com mener ? Vers quels publics? Comment parler du DD pour un OT-SI? Comment élaborer un plan de comm sur le DD Exemples dans le tourisme Module 5 : (1/2 journée) Structurer la documentation produite jusqu’ici et introduire la gestion de la documentation Rédaction en commun d’un Manuel du DD (comprendra les fiches éco-gestes), le plan d’actions…, les spécificités de l’OT-SI Développer un livre de bord DD sous format informatique Module 6 (1/2 journée) Découverte des outils d’évaluation et de contrôle interne Formulaire « contrôle rapide » qui permet dde collecter des mesures, des dysfonctionnement, des non-conformité… Module 7 : Méthodologie des audits - être amener à auditer un OT-SI voisin
  • ADEME, agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie Le Club Planète Gagnante est une mise en réseau des acteurs engagés dans une démarche environnementale (entreprises, collectivités, associations) Cela donnera accès à l’information, aux outils, aux produits et services de l’ADEME Partage d’expérience (notion de Club) Participation à des événements liés aux DD Et facilitera les dossiers que nous pourrions solliciter Et surtout un support officiel de communication de notre démarche
  • Module 4 : Faire parler de ma démarche, l’utiliser comme un « plus » Quelles actions et quels outils de com mener ? Vers quels publics? Comment parler du DD pour un OT-SI? Comment élaborer un plan de comm sur le DD Exemples dans le tourisme Module 5 : (1/2 journée) Structurer la documentation produite jusqu’ici et introduire la gestion de la documentation Rédaction en commun d’un Manuel du DD (comprendra les fiches éco-gestes), le plan d’actions…, les spécificités de l’OT-SI Développer un livre de bord DD sous format informatique Module 6 (1/2 journée) Découverte des outils d’évaluation et de contrôle interne Formulaire « contrôle rapide » qui permet dde collecter des mesures, des dysfonctionnement, des non-conformité… Module 7 : Méthodologie des audits - être amener à auditer un OT-SI voisin
  • Revoir ce qu’est le DD Comment est on arrivé au DD? En quoi l’OT-Si est –il concerné? Connaître les grandes sources de pollutions, les risques à venir. Gestion des déchets : Typologie, réglementation (pour un OT, la gestion de la documentation…) ; Politique de tri Gestion de l’énergie : Savoir lire et analyser une facture, autodiagnostiquer sa consommation Principes du bonne gestion ; Diagnostic de performance énergétique Transport et mobilité : Plan de déplacement ; solutions de mobilité durables pour les touristes Gestion de l’eau : Équipements sanitaires, nettoyage économe en eau
  • Transcript

    • 1. AGENDA 21 des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative du NORD Les enjeux du Tourisme Durable… par le biais de formations innovantes Bergerac, 21 ème Université d’Été du Tourisme Rural .....
    • 2. 48 Offices de Tourisme 40 Syndicats d’Initiative L’UDOTSI du Nord a une Convention Partenariale pluriannuelle avec le Conseil Général du Nord
    • 3. RAPPEL
    • 4. La démarche de l’UDOTSI du Nord s’inscrit ainsi dans les politiques du Conseil Régional Nord – Pas-de-Calais et du Conseil Général du Nord, autour de leurs Schémas de Développement Touristique qui prennent, désormais en compte, le Développement Durable ... comme axe prioritaire ! RAPPEL
    • 5. « Le développement durable » est le développement qui satisfait les besoins de la génération actuelle sans priver les générations futures de la possibilité de satisfaire leurs propres besoins  (Rapport Brundtland, 1987). RAPPEL
    • 6. Schéma SOCIAL ENVIRONNEMENTAL ECONOMIQUE Viable Vivable Équitable DURABLE Nous avons repris ces 3 fondements dans la définition de notre l’Agenda 21 des OT-SI du Nord Concept du Développement Durable
    • 7. Logiques En quoi les Offices de Tourisme sont-ils concernés par cette problématique du Développement Durable ?
    • 8. Logiques Un des rôles des OT-SI.. .... est aussi celui de..
      • à nos valeurs - aux prestations que nous développons
      • aux messages que nous divulguons
      • .
      « donneur de rêves » Cela implique de donner un sens…
    • 9. Logiques  Pour des raisons... « citoyennes »  Parce que nous pouvons utiliser, mutualiser nos missions pédagogiques Pourquoi les OT-SI doivent s’impliquer dans le Développement Durable ?  Parce que notre fond de commerce est basé à partir de la qualité de nos territoires .
    • 10. Logiques Les 3 thématiques du Développement Durable s’inscrivent déjà dans le projet initial des OT-SI Sauvegarder …et mettre en valeur les patrimoines ! Favoriser l’activité économique locale ! Développer un tourisme pour tous ! Social Environnement Économie EXEMPLE : EXEMPLE : EXEMPLE :
    • 11. Thèmes Pourquoi les OT-SI doivent-ils s’impliquer dans le Développement Durable ?
      • ..RAISONS ENVIRONNEMENTALES
      • Changement climatique
      • Préservation de biodiversité
      • Intégration paysagère - Préservation des sites
      • Réduction des pollutions
      • Économies d’eau et d’énergie
      • Valorisation et recyclage des déchets
      • Assainissement des eaux usées
      • Qualité de l’air
      • Nuisances sonores
      • Achats éco responsables
      • Mobilité et transports
      • .....
    • 12. Pourquoi les OT-SI doivent-ils s’impliquer dans le Développement Durable ? Thèmes ..RAISONS ECONOMIQUES
      • Qualité de service
      • Prospérité de l’économie locale
      • Retombées économiques sur les territoires
      • Respect des réglementations
      • Pérennisation des activités à long terme
      • ....
    • 13. Pourquoi les OT-SI doivent-ils s’impliquer dans le Développement Durable ? Thèmes
      • Conditions de travail
      • Fidélisation des salariés
      • Risques professionnels
      • Ergonomie
      • Condition de travail des saisonniers
      • Emploi des personnes handicapées
      • Égalité homme femme
      • Lutte contre les discriminations
      • Insertion sociale
      ..RAISONS SOCIALES
      • Accessibilité à tous
      • Solidarité
    • 14. Nouvel outil de gestion Coûts d'exploitation ( maîtriser les charges) Fédérer et fidéliser les équipes C’est bénéfique pour nos territoires et nos structures... Sécurité juridique Attractivité Touristique Enjeux d’avenir Image Différencier Demande sociale / clients Intégration au territoire Prospérité locale Qualité de vie et de service
    • 15. « Agenda 21 » programmes d’actions pour le 21 ème siècle, issus de la Conférence de Rio (1992). Ils servent de guides pour la mise en œuvre du Développement Durable. Ils peuvent être appliqués à un niveau global ou local, à une entreprise privée ou à une collectivité publique …
    • 16. Les étapes de l’agenda 21 des OTSI du Nord LE REFERENTIEL   LE PARCOURS INITIATIQUE VOYAGES D’ETUDE - Eductours FORMATIONS A LA CARTE   DIAGNOSTICS ET PLANS D’ACTION Les ETAPES OUTILS DE SENSIBILITATION
    • 17. LE REFERENTIEL   S’INSPIRANT DES OBJECTIFS  DE DEVELOPPEMENT DURABLE DE L’O.M.T. Objectif 1 :  Redistribution et implication dans la vie et l’économie locale Objectif 2 :  Qualité de l’emploi Objectif 3 :  Équité sociale Objectif 4 :  Qualité de vie offerte aux touristes Objectif 5 :  Pédagogie du développement durable et changement de culture Objectif 6 :  Valorisation du patrimoine et enrichissement de la vie culturelle Objectif 7 :  Respect de l’intégralité physique du site Objectif 8 :  Préservation de la diversité biologique Objectif 9 :  Utilisation maîtrisée des ressources naturelles Objectif 10 :  Réduction des pollutions Objectifs
    • 18. Méthode de sensibilisation et d’adhésion 1/ Parcours initiatique 2/ Formation à la carte Diagnostics sur site A partir du référentiel… Plan de Formation : Formation 3/ Eductour Outils de sensibilisation
    • 19. Initiation LE PARCOURS INITIATIQUE Objectifs  : Comprendre les principes du Développement Durable et savoir initier une démarche de progrès au sein de son OT-SI. Être capable de planifier des actions visant le développement économique, social et environnemental, les mettre en œuvre et suivre leurs évolutions. MANAGEMENT D’UNE DEMARCHE DE DEVELOPPEMENT DURABLE Formation Formation réservée uniquement aux directeurs
    • 20. LE PARCOURS INITIATIQUE
      • Module 3 : « Initiation et Sensibilisation »
      • Définir les rôles de chacun dans la démarche
      • Développer une procédure de sensibilisation type.
      • - Identifier collectivement les nouveaux comportements à adopter.
      Module 1  : « Dresser l’état des lieux » - Connaître les enjeux du Développement Durable pour sa structure et son environnement. - Avoir les outils pour analyser son OT-SI sous l’angle du développement durable et évaluer son niveau de conformité. Module 2 : « Bâtir un programme d’actions » - Fixer les priorités à mener et définir un planning d’actions ambitieux mais réaliste. -Disposer des outils de formalisation d’un programme d’actions . Initiation
    • 21. Module 7 : « Préparation des audits internes » - Former les « référents » Développement Durable de l’OT-SI aux audits internes et aux auto-évaluations. Module 4 : « Communication interne et externe » - Savoir communiquer sur les actions menées dans le cadre d’une démarche de Développement Durable. - Définir un plan de communication interne et externe . Module 5 : « Manuel du Développement Durable » - Mettre en place un Manuel de l’OT-SI éco-citoyen et durable et le personnaliser. Module 6 : « Contrôle et Évaluation » - Réaliser un tableau de bord de l’OT-SI durable. - Savoir évaluer périodiquement sa démarche et introduire la gestion des écarts. LE PARCOURS INITIATIQUE Initiation
    • 22. Des produits touristiques issus de ces démarches de Développement Durable La ville de GRANDE SYNTHE 1er prix des Villes Française sur la Biodiversité (octobre 2010)
    • 23. Initiation D’une façon plus traditionnelle FORMATION A LA CARTE A destination des personnels spécifiques ; - Responsables événementiels, - Chargés d’édition, - Responsables technique, - ... Formation
    • 24. SOLIDARITE, EGALITE ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS FORMATION A LA CARTE SENSIBILISATION AUX ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Initiation EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS ECO-GESTES SUR SON POSTE DE TRAVAIL SENSIBILISATION DES TOURISTES ÉCO-COMMUNICATION ET ECO-EVENEMENTS MISE EN PLACE d’une POLITIQUE D’ACHATS ECO-RESPONSABLES LE « CHANGEMENT CLIMATIQUE » ET LE BILAN CARBONE VALORISER SA DEMARCHE DE DEVELOPPEMENT DURABLE
    • 25. A partir du référentiel… - Gestion de l’OT-SI - Accueil et Information des touristes - Organisations évènementielles et animations - Coordination locale du tourisme - Promotion et Communication Formation Diagnostics sur site sur.. Méthode de sensibilisation et d’adhésion
    • 26. Outils Diagnostics sur site... Objectifs : Faire des états des lieux afin de permettre de définir des plans d’améliorations individuels de progrès … . Eco Diagnostics des achats.. Préventions des risques professionnels.. Inventaire des modes de déplacements.. Collecte des flux entrants et sortants.. Diagnostics énergétiques .. Gestion des déchets..
    • 27. VOYAGE D’ETUDE-EDUCTOUR Initiation En marge des formations... des voyages de sensibilisation sont développés pour instaurer ... « une culture du Développement Durable » Autour des thèmes pour exemple : - Accessibilité et solidarité - Gestion de l’environnement - Produits touristiques autour du Développement Durable - Participation à des salons spécialisés - Autres expériences... Formation
    • 28.
      • Édition de fiches « éco-gestes »,
      • Supports et événementiels de sensibilisation auprès du Public « Les mercredis de l’ envi...»,
      • - Construction d’un manuel sur les Eco événements, les OT Durables...
      • ……
      OUTILS DE SENSIBILITATION Objectifs : Une palette de moyens complémentaires permettant à chaque OT-SI du Nord de dérouler sa propre démarche selon les priorités qu’il aura choisies
    • 29. Merci de votre attention Le peu, le très peu que l’on peut faire, il faut le faire quand même (Théodore Monod) Jean Claude MARQUIS Président de l’ UDOTSI du Nord