• Like
  • Save
Results of the Termared Project
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Results of the Termared Project

on

  • 1,042 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,042
Views on SlideShare
1,019
Embed Views
23

Actions

Likes
0
Downloads
10
Comments
0

4 Embeds 23

http://www.congresoturismotermal.com 20
file:// 1
https://si0.twimg.com 1
https://insystem.websecure.ma 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-ShareAlike LicenseCC Attribution-ShareAlike License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Le module 2 est un bassin expérimental. Pour ce module comme pour le module 1 un appel d’offre a été lancé . Il était précisé que le bassin devait avoir une hydraulicité mixte c’est à dire aspiration de l’eau par le fond et par la surface et refoulement par les cotés. Un volume du bassin inférieur à 3500 litres un hauteur d’eau dans le bassin de 80 cm ainsi qu’une surface au minimum de 4 m². La hauteur d’eau de 80 cm correspond en moyenne à de l’eau jusqu’au bassin d’une personne c’est pourquoi nous avons choisi cette hauteur. L’entreprise qui a été retenue pour construire ce module est l’entreprise landes composites basé à Soustons. Une fois le bassin livré à l’IT, il a fallu construire le réseau hydraulique c’est à dire la tuyauterie qui relie les deux skimmers et la bonde de fond d’un point de vue de l’aspiration et les deux buse de refoulements d’un point de vue du refoulement de l’eau. Pour ce faire, et grâce à l’aide de Christian Thomas, le responsable technique de l’IT, nous avons demandé un devis à l’entreprise Comaplast qui est spécialisé dans les canalisations plastiques pour ensuite faire le montage .
  • Le module 3 est une petite station de traitement composé d’un filtre à sable d’un brominateur et d’un petite pompe comme vous pouvez le voir sur l’image de droite. Relié à ce module un analyseur d’oxydant total du nom de SWAN comme vous pouvez le voir sur l’image de gauche. Cet analyseur sert à réguler la dose d’oxydant total dans le bassin Suite à la construction des trois modules que je viens de vous présenter, nous avons envoyé par transport routier ces trois modules sur le site de l’experimentation à l’Isla de la Toja en Espagne

Results of the Termared Project Results of the Termared Project Presentation Transcript

  • RESULTS OF THE TERMARED PROJECT AQUITAINE PARTNERSHIP CONSEIL GENERAL DES LANDES INSTITUTE OF THERMALISM IN DAX
  • RESULTS OF THE TERMARED PROJECT PRESENTATION OF INSTITUTE OF THERMALISM IN DAX UNIVERSITY BORDEAUX SEGALEN Professeur Jean CAMBAR Doyen Honoraire de la Faculté de Pharmacie Directeur de l’Institut du Thermalisme de Dax
  • INSTITUT DU THERMALISME Université Victor Segalen Bordeaux 2 Ses missions, ses objectifs Ses projets de collaboration
  • BREF HISTORIQUE
    • Créé le 18 mai 2000, l’Institut est l’une des composantes de l’Université Victor Ségalen Bordeaux 2, quoique structure délocalisée à 150 kilomètres de Bordeaux, située à Dax, première station thermale de France. Composante à part entière de l’Université , l’Institut est dirigé par un Directeur de composante, appartenant à l’Université Bordeaux Ségalen, mais aussi Institut (article 33), c’est-à-dire présidée par un Président.
  • STRUCTURE ORIGINALE EN FRANCE ET EN AQUITAINE
    • L’Institut du Thermalisme est une structure universitaire originale, unique en France, dont les missions sont de développer la formation et la recherche dans le domaine de l’eau, dans son sens le plus large, mais plus particulièrement dans le domaine de la santé.
    • Il est à l’écoute de la profession pour adapter la formation et mener des recherches appliquées intéressant les exploitants thermaux.
    • L’Institut du Thermalisme est aussi une structure originale dans le département des Landes, seule structure universitaire du département et lieu de convergence des professions médicales et para-médicales.
  • 4 MISSIONS ESSENTIELLES RECHERCHE FORMATION DOCUMENTATION LES RELATIONS INTERNATIONALES
  • LA FORMATION A L’INSTITUT
    • L’originalité de l’Institut est de délivrer de nombreuses formations, toutes relatives aux métiers s’intéressant à l’eau, plus particulièrement aux eaux de santé , formation allant du baccalauréat au master. Cette formation peut être initiale, mais aussi continue et par apprentissage.
    • Par sa diversité, cette formation se veut plus globale dans le domaine de la Santé/Bien-être et de la Santé globale.
  • LA FORMATION offre actuelle Licence Professionnelle Hôtellerie - Restauration Manag. mt des centres de remise en forme et bien être par l’eau Diplôme d’Université Responsable en établissement thermal et établissement hydroclimatique Diplôme d’Université Infirmières en milieu thermal Masseurs- Kinésithérapeutes en milieu thermal Diplôme d’Université Pratique des Soins en Hydrothérapie Formation Professionnelle Continue Centre / sur site Thèmes: soins en hydrothérapie, hygiène, qualité des eaux de santé, *Master Professionnel 2 Produits pharmaceutiques et de santé Eau Santé Environnement Bac+3 Bac+5 *Capacité Hydrologie et Climatologie Médicales Bac+8 **Master Professionnel 1 Sciences de la Terre et de l’environnement, Ecologie Environnements océaniques littoraux et hauturiers Licence Professionnelle Protection de l’Environnement Technologies et Gestion des Eaux de Santé
  • LES FORMATIONS A L’INSTITUT (1)
    • Il délivre trois diplôme nationaux
    • le Master Professionnel Eau – Santé - Environnement (Bac + 5)
    • deux licences professionnelles (Bac + 3),
    • - « Protection de l’environnement – Technologies et Gestion des eaux de santé »
    • - la deuxième licence professionnelle « Management des centres de remise en forme et de bien-être par l’eau » en collaboration avec le lycée hôtelier et de tourisme de Talence, cette dernière formation ayant été habilitée en septembre 2009,
    • => étendant ainsi les domaines de formation de l’Institut à TOUS les domaines de l’eau, eaux de santé et eaux de bien-être.
  • LA MISSION DE RECHERCHE A L’INSTITUT
    • Comme toute structure universitaire, l’Institut assure une mission de formation à la recherche et par la recherche en développant une recherche appliquée à tous les problèmes de l’utilisation de l’eau, notamment dans les problèmes de la connaissance du bon usage de l’eau.
  • ROLE DANS LA RECHERCHE
    • Par les recherches fondamentales, appliquées et cliniques menées à l’Institut, en collaboration avec les exploitants thermaux, les universités et les industriels, des solutions à des problèmes majeurs comme l’optimisation de la désinfection des piscines et des réseaux d’eaux, la sécurité sanitaire des boues thermales ou la standardisation de la préparation des eaux-mères et des sels thermaux pourront être apportées.
    • .
    • Chef de File
    • Communauté Autonome de la Galice : Direction Xeral du Tourisme
    • Partenaires
    • France
      • Institut du Thermalisme - Université Victor Segalen Bordeaux 2
      • Conseil Général des Landes
    • Espagne
      • Université de Vigo: Département de Physique Appliquée
      • Association de Thalassothérapie de la Galice
      • Association de la Balnéothérapie de la Galice
    • Portugal
      • Institut d’Ingénierie Supérieur de Porto: Laboratoire de Cartographie et de Géologie Appliquée
      • Association de Développement de la Région du Alto Tamega
      • Association des Thermes du Portugal
    • Objectif
    • Mise en place d’un réseau de coopération pour la valorisation du thermalisme dans l’espace sud ouest européen
    TERMARED
  • LES AXES DE RECHERCHE LIES AU PROJET TERMARED
    • OPTIMISATION DE LA DESINFECTION DES PISCINES THERMALES
    • SECURISATION SANITAIRE DES BOUES THERMALES
  • OPTIMISATION DE LA DESINFECTION DES PISCINES THERMALES ETUDE FINANCEE PAR LE PROJET TERMARED
  • OPTIMISATION DE LA DESINFECTION DES PISCINES
    • Développement de l’utilisation des deux pilotes thermaux (Inox et PVCC) connectés à des bassins expérimentaux, alimentés en eau thermale (par exemple de Dax sur le plateau technique de l’Institut) comme modèle de désinfection des piscines par traitement chimique.
    • Etude d’homologation d’un produit désinfectant bromé versus différents dérivés chlorés.
  • 1 er PILOTE THERMAL INOX
  • 2 ème PILOTE THERMAL PVCC (2010)
  • INSTALLATION COMPLETE
  • Bassin expérimental
    • Appel d’offre
      • Hydraulicité mixte
      • Volume du bassin <3500 litres
      • Hauteur d’eau de 80 cm
      • Surface au minimum de 4 m²
    • Construction
      • Entreprise Landes Composites
    • Réseau hydraulique
      • Devis Comaplast
      • Montage
  • Station de traitement
    • Construction
    • Composition
    • Filtre à sable
    • Brominateur
    • Pompe
    • Analyseur SWAN
  • Activité bactéricide d’un dérivé bromé le BCDMH
    • Identique aux dérivés chlorés voire > avec l’effet des bromamines (l’instabilité les transforment en HOBr)
    • Staphylocoque : bactérie la moins sensible
    • Staphylocoque pathogène
    • < E.coli
    • < Pseudomonas aeruginosa
    • < Entéroque
  • BCDMH : bonnes conditions d’utilisation
    • Bien contrôler le pH, toujours supérieur à 7.5 sous peine d’une transformation d’HOBr en Br 2
    • Br 2 corrosif et dangereux
    • Coloration des piscines en jaune à pH acide
    • Pour eau chaude et basique
    • Pour des piscines thermales, ludiques, bébé-nageurs, bains à remous..?
    • Etude à réaliser dans sa totalité
  • Comparaison entre le Chlore et le Brome Chlore Brome Rémanence ≈ identique Corrosion +++ ++ pH 6-8 7-8.2 Coût + +++ Sous produits Irritants +++ + Instabilité + +++ pouvoir désinfectant +++ +++ odeurs désagréables +++ + Lacrymogène +++ +
  • Technical and sanitary management of spa facilities thanks to a prototype : A first experimentation in Galicia on the swimming-pool water treatment with BCDMH K. Dubourg ; J. Lagiere  ; JC.Baltz ; J. Cambar Dr K.DUBOURG
  • Thermal center of Hesperia Isla de la Toja
    • Localization (Galicia, Spain)
    • Indications
      • ORL
      • Respiratory
      • Rheumatology and Reeducation
      • Circulatory
      • Dermatology
    • Mineral water
      • chloride, sodium, bromide, fluorine,
      • iron, lithium,
      • radioactive
    • 6.2
    • >20000 µS/cm
    • 982 mg/l
    • 255.26 mg/l
    • 231 mg/l
    • 14.4 mg/l
    • 9.5 mg/l
    • 24990 mg/l
    • 16131.2 mg/l
    • 7.33
    • 1296 µS/cm
    • 137.2 mg/l
    • 35.83 mg/l
    • 22.29 mg/l
    • 122.73 mg/l
    • 0.05 mg/l
    • 952 mg/l
    • 151.95 mg/l
    • pH
    • Conductivité
    • Calcium
    • Magnésium
    • Potassium
    • Sodium
    • Fer
    • Résidu sec
    • Chlorures
    Isla de la Toja Dax Physico-chemical analysis
  • Context and objectives
    • Swimming pool de la Toja is alimented by city water and/or by sea water
    • Our experimentation :
      • Using natural mineral water de la Toja in their swimming pools
      • Using an alternative to chlorine spin-offs :
    • BCDMH or Bromo-Chloro-Dimethyl-Hydantoïn
    • Remark : The BCDMH is not ratified in France contrary to Spain
  • Experimentations TUNING (collaboration with University of Vigo)
    • 3 cisterns
    • The thermal water pilot
    • The experimental pool
    • Swan analysis
    • The treatment system
  • Trials 1, 2 and 3 (natural mineral water dilution)
    • Trial 1 : - 100% natural mineral water
    • - dose of BCDMH : from 4 mg/l to 9.5 mg/l
    • Trial 2 : - 50% natural mineral water and 50% city water
    • - dose of BCDMH : from 4 mg/l to 9.5 mg/l
    • Trial 3 : - 30% natural mineral water and 70% city water
    • - dose of BCDMH : 5 mg/l
  • Microbiological analysis
    • Flore Totale at 22°C and at 36°C.
    • Coliformes totaux and Thermo-tolérants which Escherichia Coli .
    • Spores de bactéries anaérobies sulfito-réductrices. (ASR)
    • Enterococcus.
    • Pseudomonas aeruginosa .
    • Staphylococcus aureus .
  • Physico-chemical analysis
    • Temperature
    • pH
    • Reading of the total oxydizer with SWAN analysis
    • Measure of the total bromine (BCDMH) by titrimetrie.
  • Conclusions
    • Innovative and successful tool
    • Necessities to improve more the prototype
    • In the second time, realize a sanitary pad
    • Make new trials
    • Use of the chlorine on the place of the bromine (comparative study Cl vs Br)
  • SECURISATION SANITAIRE DES BOUES THERMALES PROJET INITIE PAR LES COLLABORATIONS DU PROJET TERMARED Laboratoire de Physique appliquée de Vigo Laboratoire d’hydro-dynamique des fluides complexes de Pau
  • PRESENTATION DU PROJET DE RECHERCHE: PHYSICO-CHIMIE DES DILUTIONS DE BOUES
  • PROJET BAIN DE BOUE
    • Préparation des échantillons de différentes dilutions eau thermale/péloïde
    • Réflexion sur un système de pasteurisation et sur la réalisation du pilote « bain de boue »
  • PROJET BAIN DE BOUE
    • Influence des dilutions sur des propriétés thermophysiques . Les mesures seront effectuées au Laboratoire des Fluides Complexes de Pau :
    • densité
    • viscosité
    • capacité calorifique
    • conductivité thermique
    • + influence de la température de chauffe du péloïde
    • Influence de la dilution sur les propriétés microbiologiques et chimiques à l’ Institut du Thermalisme
    Etude de la texture, de l’adhérence
    • Etude du comportement des mélanges vis-à-vis de la chaleur:
    • apport nécessaire de chaleur ?
    • restitution de la chaleur?
  • PROJET BAIN DE BOUE
    • Selon les résultats,
    • - étude de l’influence de la température de chauffe du péloïde dans le prototype d’étuve conçue à l’ Hôpital Thermal de Dax
    • - suivi sanitaire de la boue chauffée dans cette étuve et utilisée sur patient à l’ Hôpital Thermal de Dax
  • PROJET DE RECHERCHE SUR LA FAISABILITE DE CREER UN BAIN DE BOUE INDIVIDUEL A DAX PARTENARIAT INSTITUT DU THERMALISME ETABLISSEMENTS THERMAUX HOPITAL THERMAL REGIE MUNICIPALE DES EAUX ET DES BOUES
  • MISE EN PLACE D’UN PILOTE
    • En parallèle à cette première étape , un pilote expérimental sera mis au point comprenant un bac, de dimensions et de matière à définir, qui fera office de baignoire, un système de canalisations, deux pompes permettant la circulation de la boue dans les canalisations et un système de pasteurisation flash de type échangeur de chaleur à surface raclée. Le tout fonctionnera en circuit fermé comme indiqué sur le schéma suivant;
  • SCHEMA DE FONCTIONNEMENT DU PILOTE BAIN DE BOUE   T = ? Apport de mélange eau-boue T = ? CUVE DE STOCKAGE T = 43°C PROTOTYPE BAIGNOIRE T = ? T = ? ECHANGEUR A SURFACE RACLEE ECHANGEUR A SURFACE RACLEE P ? SYSTEME DE PASTEURISATION RESERVOIR D’EAU THERMALE RESERVOIR D’EAU FROIDE DE VILLE T = 40-42°C
    • Réalisation d’un 2 ème pilote Eau Thermale en PVC-C
      • Mise à disposition actuellement dans le centre thermal d’Isla de La Toja du 17 mai au 25 juin 2010
      • Etude d’opportunité pour la création d’une piscine d’eau thermale alimentée en eau minérale naturelle filtrée et traitée au BCDMH
    • Valorisation des ressources thermales du SUDOE
      • Edition d’un inventaire commun aux 3 pays de sources d’eaux minérales naturelles (5 à 10 sources par pays)
    • Mise en place de séminaires itinérants
      • Accueil respectif par chaque pays de groupes de professionnels
    • Organisation de Comités de Pilotage pour l’évaluation et le suivi du projet
    • Présentation du projet à divers évènements:
      • 3èmes Rencontres Internationales de l’Institut du Thermalisme (Dax – novembre 2009)
      • Congrès de l’ISMH (Paris - juin 2010)
      • Congrès Ibero-américain des Péloïdes (Grenade – juillet 2010)
    TERMARED
  • APPLICATIONS IN THERMAL TOURISM CONTRIBUTION FOR A BETTER TRAINING INNOVATION IN THERMAL RESEARCH
  • PERSPECTIVES D’AVENIR APRES LE PROJET TERMARED: LES VOIES FUTURES DE COLLABORATIONS
    • 1/ LES COLLABORATIONS DANS LA FORMATION
    • 2/ LES COLLABORATIONS EN RECHERCHE
    • 3/ LES COLLABORATIONS ENTRE INSTITUTS DE RECHERCHE ET STATIONS
  • LES COLLABORATIONS DANS LA FORMATION EN THERMALISME
    • Comme nous venons de nous le voir proposer dans certains pays (U.K., Tunisie, Maroc,..), il pourrait se développer , en partenariat, des structures de formation initiale ou continue (diplômes nationaux ou co-diplômes) pour des agents thermaux, les techniciens et des cadres du thermalisme. Projet de création d’un master « Sciences et techniques en thermalisme et balnéothérapie » avec les partenaires actuels de Termared,
  • Les collaborations dans le domaine de la recherche
    • Le réseau de collaboration entre certains partenaires de Termared a permis de former un groupe de recherche sur les boues thermales, constitué par le laboratoire de Physique appliquée de la faculté des sciences de Vigo, le laboratoire d’hydro-dynamique des fluides complexes de l’Université de Pau et l’Institut du thermalisme de Dax. Elaboration d’un projet de recherche pour 2011/2012 .
  • PERSPECTIVES D’AVENIR APRES LE PROJET TERMARED: COLLABORATION THERMALE
    •   De même, des rapprochements ont pu s’établir entre l’Institut du Thermalisme et de nombreuses stations thermales ou de thalassothérapie en vue de collaboration, même d’échanges entre cités thermales et certaines structures comparables (projet Galice / Nord Portugal).
  • PERSPECTIVES D’AVENIR APRES LE PROJET TERMARED: UN NOUVEAU PROJET EUROPEEN
    • Les nombreux points positifs présentés par les différents partenaires dans le bilan du projet Termared posent la question de la pertinence d’un nouveau projet européen de collaboration dans le cadre régional du SUDOE entre les trois pays et dans la thématique « Thermalisme et tourisme thermal ». Quelles sont aujourd’hui les voies à exploiter pour prolonger ces efforts? Vers un projet Termared 2?
    • Localisation : 8, rue Sainte Ursule – 40100 DAX
    • Téléphone: 05.58.56.19.42
    • Télécopie: 05.58.56.89.98
    • Site Web: www.u-bordeaux2.fr/thermalisme/
    • Mèl: [email_address]
    INSTITUT DU THERMALISME Informations pratiques