Cours 2 - L'information sur le web

1,016 views
959 views

Published on

Deuxième cours sur

Published in: Education
0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,016
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
356
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Cours 2 - L'information sur le web

  1. 1. Cours 2: L’information sur le webApprendre les bases du web pour l’utiliser lors de ladiffusion de contenus historiques. « Le contenu est fondamental à tout site internet. Pourquoi ? Parce qu’il vavous aider à vous rendre visible et mieux vous positionner sur les moteurs derecherche. Et parce qu’il est la pierre angulaire de l’animation de votre site et donc de la fidélisation de vos cibles. » Isabelle Canivet, 2011 Dans le livre Bien rédiger pour le web Session: Hiver 2013
  2. 2. Questions hebdomadaires1. Y a-t-il des évènements de l’actualité en histoire qui vous ont marqué cette semaine?2. Avez-vous essayé des nouvelles technologies pour une recherche historique lors de la dernière semaine?3. Avez-vous perçu des modifications à votre identité numérique depuis le dernier cours? Session: Hiver 2013
  3. 3. Aujourd’hui• Stratégie de diffusion• Histoire du web• Architecture de l’information• Apprendre à produire de l’information et communiquersur le web• Ergonomie 101• Base du language du web• Utilisabilité• Système de gestion de contenu (CMS): Wordpress,Drupal, Blogger et TumblR Session: Hiver 2013
  4. 4. Retour sur le dernier cours• Humanité numérique• Médiation numérique• Exemples de technologies en histoire• Technologies dans les différentes étapes d’unerecherche historique• Information sur le web Session: Hiver 2013
  5. 5. Retour sur le dernier cours Session: Hiver 2013
  6. 6. Communautés en ligneLettre d’information (newsletter)• Histoire du CanadaFacebook• Département d’histoire de l’Université de SherbrookeTwitter• http://blackboardbattlefield.com/2011/10/28/follow-friday-my-top-50-twitter-accounts-for-historians/• http://wefollow.com/interest/historian Session: Hiver 2013
  7. 7. Communautés en ligne (anglophones)Blogues• http://www.onlineuniversitydegree.org/history-blogs• http://www.ablogabouthistory.com/• http://www.wondersandmarvels.com/• http://www.strangehistory.net/• http://digitalhumanitiesnow.org/ Session: Hiver 2013
  8. 8. Communautés en ligne (francophones)Blogues• http://histoireetcivilisation.com/• http://tolkien2008.wordpress.com/• http://enseignerlhistoire.wordpress.com/• http://actuhistoire.blogspot.ca/• http://www.clionautes.org/• http://devhist.hypotheses.org/• http://histoireengagee.ca/ Session: Hiver 2013
  9. 9. Premières impressions• Communauté la plus active: Twitter• Plateforme la plus utilisée: Blogue• Souvent divisées, sectaires et parcelaires• Peu d’utilisation dynamique des nouvelles technologies• Beaucoup d’offres sont proposées par le commercial(revue spécialisée)• Plus dynamique en enseignement qu’en recherche Session: Hiver 2013
  10. 10. Stratégie de diffusionObjectifsDoit répondre aux questions “Qu’est-ce que ma stratégie de diffusion?” et “Pourquoi est-ce quej’effectue cette stratégie de diffusion particulière?”. Il faut expliquer le type d’information (format)et le sujet qui sera transmis par la stratégie de diffusion.Public cibleDoit répondre à la question “Pour qui est-ce que j’effectue ma stratégie de diffusion”. Il estintéressant de mettre le public cible en ordre de diffusion potentielle.AxesDoit énumérer les actions que je vais prendre pour réussir mes objectifs. Il faut donc répondre à laquestion “Comment vais-je appliquer ma stratégie de diffusion”.ÉchéancierDoit répondre aux questions “Combien de fois est-ce que je vais effectuer les différentes actions(ou axes)” et “Quand est-ce que je vais les effectuer” (périodicité des actions).
  11. 11. Exemple de stratégie -YoutubeObjectifs• Faire connaître l’avis personnel d’un historien sur les jeux historiques à partir de vidéos.• Interagir avec une communauté de joueurs intéressés par les jeux à connotation historique.• Mieux connaître l’utilisation d’échanges en ligne par vidéos.Public cible• Joueurs passionnés• Grand publicAxes• Critique-vidéo de jeux à connotation historique via Youtube.• Vidéos d’opinion via Youtube sur les avancements dans la recherche en histoire du jeu.Échéancier• Une critique de jeux à connotation historique à chaque deux semaine (environ 3 minutes).•Une vidéo-réponse à une critique vidéo de jeux historiques à chaque deux semaine (environ 1minute).
  12. 12. Youtube Session: Hiver 2013
  13. 13. Exemple de stratégie -WikipédiaObjectifs• Mettre à jour les définitions sur l’histoire du jeu sur une encyclopédie en ligne.• Mettre à jour les définitions de certains jeux à connotation historique• Connaître les modalités de modification de contenus sur une encyclopédie en ligne.Public cible• Communauté de Wikipédia• Historiens• Grand publicAxes• Mettre à jour les fiches sur l’histoire du jeu et certains jeux historiques sur Wikipédia• Commentaires sur les pages de jeux à connotation historique.Échéancier• Créer une nouvelle fiche sur un concept du jeu ou sur un jeu particulier (1 fois / 2 semaines).• Proposer des modifications à des fiches existantes (1 fois / semaine).
  14. 14. Wikipédia – Page de discussion http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Histoire_du_Qu%C3%A9bec Session: Hiver 2013
  15. 15. Exemple de stratégie - HistorypinObjectifs• Faire connaître les lieux historiques associés au jeu dans la grand région de Montréal• Utiliser une plateforme de cartes à des fins historiquesPublic cible• Grand public• Joueurs passionnésAxes• Intégrer des images de jeux dans la région de Montréal sur Historypin• Intégrer des lieux historiques de jeux sur SCVNRG.Échéancier• Ajouter une photographie sur Historypin à chaque trois semaines.• Commenter sur des photographies avec des éléments de jeux à chaque semaine.• Créer un rallye en ligne sur SCVNRG.
  16. 16. Cartes / Photographies / Rallye http://www.historypin.com/ http://rumsey.geogarage.com/maps/g4431011m.htmlhttp://www.archives.gov/press/press-releases/2012/nr12-07.html Session: Hiver 2013
  17. 17. Exemple de stratégie - NetvibesObjectifs• Développer un répertoire en ligne sur l’histoire du jeu et les jeux historiques.• Promouvoir ce répertoire à des enseignants via les médias sociaux avec Facebook.• Commenter, indexer et classifier les communautés en ligne traitant de l’histoire du jeu.Public cible• Enseignants en histoire• Historiens du jeuAxes• Mettre en ligne différentes sources d’information sur l’histoire du jeu sur Netvibes.• Commenter sur les différentes sources d’information avec Netvibes et Facebook.Échéancier• Ajouter entre deux et cinq nouvelles sources d’information à chaque semaine.• Un commentaire sur ces sources d’information à chaque semaine.• Créer un groupe Facebook sur les historiens du jeu.• Au moins 2 commentaires par semaine sur ce groupe.
  18. 18. Netvibes http://www.netvibes.com/monspoutnik#Accueil Session: Hiver 2013
  19. 19. Exemple de stratégie - QuoraObjectifs• Répondre à des questions sur des sujets associés à l’histoire des jeux.• Partir des conversations en ligne sur les jeux les plus intéressants en histoire.Public cible:• Grand public• HistorienAxes• Sujets sur le l’histoire du jeu et sur les jeux historiques avec le média social Quora.Échéancier• Participer à 3 conversations à chaque semaine.• Créer une nouvelle question à chaque semaine.
  20. 20. Quora http://www.quora.com/History Session: Hiver 2013
  21. 21. Exemple de stratégie - FlickRObjectifs• Mettre en ligne un répertoire d’images sur les jeux joués à différentes périodes de l’histoire.• Faire connaître le répertoire via Pinterest.Public cible• Grand public• HistoriensAxes• Utiliser FlickR pour mettre en ligne un ensemble de photos libres de droit.• Créer un site web sur Pinterest.Échéancier• Ajouter 5 images par semaine sur FlickR.• Mettre ces images disponibles via Pinterest.
  22. 22. FlickR et Pinterest http://www.flickr.com/groups/flickrhistory/discuss/ http://www.flickr.com/groups/histoire-france/ http://pinterest.com/all/?category=history Session: Hiver 2013
  23. 23. Exemple de stratégie -TumblRObjectifs• Partager le contenu de mes recherches sur l’histoire du jeu.• Faire connaître le blogue sur de multiples plateformes des médias sociaux.Public cible• Grand public• Joueurs passionnésAxes• Utilisation de la plateforme TumblR pour des courts blogues sur l’histoire du jeu.• Utilisation de LinkedIn et Google+ pour faire connaître le blogue.Échéancier• Une entrée de blogues d’environ 250 mots par semaine.• Un commentaire sur les autres plateformes à chaque semaine.
  24. 24. TumblR, LinkedIn http://www.tumblr.com/tagged/history http://www.linkedin.com/groups/History-Enthusiasts- Group-158038 Session: Hiver 2013
  25. 25. Exemple de stratégie – Huffington PostObjectif• Parler de l’actualité des jeux à connotation historique dans un journal en ligne• Parler de l’actualité en HistoirePublic cible• Grand public• Historien• JoueursAxes• Actualité des jeux• Recherche en histoire du jeu et débats• Interagir sur l’actualité historiqueÉchéancier• Un nouvel article aux 2 semaines• Un nouveau commentaire à chaque semaine sur un autre article
  26. 26. Huffington Post http://quebec.huffingtonpost.ca/marc-andre-robert Session: Hiver 2013
  27. 27. Exemple de stratégie - BaladodiffusionObjectifs• Offrir des entrevues avec des auteurs de jeux à connotation historique• Offrir des débats et des explications de jeux à connotation historique• Promouvoir ce contenu via les réseaux sociauxPublic cibles• Joueurs passionnés• Grand publicAxes• Baladiffusion disponible en ligne• Gestion d’un compte Twitter pour discuter avec la communautéÉchéancier• Une ballodiffusion au 4 semaines• Trois échanges sur Twitter par semaine
  28. 28. Ballododiffusion http://www.banq.qc.ca/ressources_en_ligne/baladodiffusion/ Session: Hiver 2013
  29. 29. Exemple de stratégie – Site webObjectif• Utiliser une communauté existante pour discuter avec des collèguesPublic cible• Communauté du site webAxes• Discuter du sujet proposé par le site web• M’impliquer dans la communauté du site webÉchéancier• Quatre commentaires par semaine
  30. 30. Web – Terminologie de baseFureteur (ou navigateur web): Logiciel transformant les ressources duweb en format accessible aux usagers. (Opera, Firefox, Chrome, IE, etc.)URL: Chaîne de caractère normalisés servant à identifier et à localiserdes ressources.(http://www.bibliomontreal.com/arene inclut un protocole, un nom dedomaine, un dossier et une extension (cachée))Fil RSS: Fil de syndication fondé sur l’utilisation du format RSS.HTML: Langage de balisage de texte qui permet d’afficher du contenupar un navigateur web ou fureteur.Lien hypertexte (ou hyperlien): Connexion entre divers ressourcesen ligne.IP: Protocole qui régit la circulation des informations en ligne.
  31. 31. Histoire du web en quelques dates 1962 – Début de la recherche sur ARPA 1969 – Deux ordinateurs échangent de l’information via Arpanet 1971 – Envoi du premier courriel 1982 – Protole TCP/IP et du terme “Internet” 1989 – CERN (Centre européen de recherche nucléaire) met en ligne la première page web. 1989 – Élaboration du HTML, de l’URL et premier fournisseur “America Online” 1990 – Premier navigateur web - Mosaic 1993 – Premier moteur de recherche à connaître du succès – Lycos 1994 – Navigateur – Netscape 1995 – Navigateur - Internet Explorer et Amazon.com 1996 – Premier réseau sans fil (Wi-fi) 1999 – Moteur de recherche – Google et lancement de Napster 2000 – Explosion de la bulle Internet 2001 – Encyclopédie en ligne – Wikipédia 2004 – Média sociaux – Facebook 2005 – Vidéo en ligne - Youtube 2006 – Média sociaux – Twitter
  32. 32. Histoire du web - Infographiehttp://www.itok.net/blog/index.php/2011/03/history-of-the-internet/http://www.blog-nouvelles-technologies.fr/archives/510/internet-lhistoire-et-chiffres/Archives du web http://web.archive.org/web/20000706211634/http://www.uqam.ca/
  33. 33. Ergonomie 101Deux mots-clefs à la base de l’ergonomie.UTILISABILITÉ Capacité d’un système à permettre à ses utilisateurs de faire efficacement ce pourquoi ils l’utilisent.CONVIVIALITÉ Qualité d’un matériel ou d’un logiciel qui est facile et agréable à utiliser et à comprendre, même par quelqu’un qui a peu de connaissances en informatique.
  34. 34. Règles d’utilisabilitéL’efficacité: L’interface permet à l’utilisateur d’atteindre son but.L’efficience: Le résultat est atteint avec un minimum d’effort et de temps.La satisfaction: Le résultat est atteint dans lesconditions agréables pour l’utilisateur. Efficacité Utilisabilité Efficience Satisfaction
  35. 35. Efficacité L’utilisateur doit savoir où il est à tout moment et où il doit aller • Utiliser le fil d’ariane • Menu clair et bien divisé • Bien nommer ses pages (et les hiérarchiser!) À éviter: • Ouverture de liens dans une nouvelle fenêtre (coupe le fil d’Ariane) • Destination du lien floue (Ex: Cliquez ici!) • Liens visités de couleur inchangée
  36. 36. Efficience L’utilisateur doit trouver rapidement ce qu’il cherche sans se casser la tête • Les usagers ne descendent pas dans la page. • 3 clics maximum pour trouver l’information. De plus • Utiliser un vocabulaire connu et reconnu • Des titres et des sous-titres significatifs • Respecter les conventions dans les menus (à propos, contact) • Mettre vos mots-clés en évidence • Utiliser des listes pour expliciter vos idées • 1 paragraphe, 1 idée • Offrir des raccourcis • Vérifier régulièrement ses liens (pour éviter les liens non fonctionnel)
  37. 37. SatisfactionLes harmonies entre les couleurs de notre site et la police de notre texte fontune différence dans la navigation de l’utilisateur.Pour la lisibilité de notre site: • Contraste entre le texte et l’arrière-plan • Le contraste optimal est un texte foncé et un arrière-plan clair • Éviter les couleurs très vives qui peuvent être agressantes • Utilisation de polices courantes • Pour la lecture sur le web, on préfère des polices sans sérif• À éviter: • Texte trop petit • Trop de texte sur une même page • Texte en majuscules • Texte continu • Mur de texte
  38. 38. Structure d’un site webDifférentes zones d’un site webBandeau (logo + description, titre + image)Menu globalMenu latéralCoeur du site (contenu)Pied de page Bandeau Menu global Menu Menu Coeur du site Latéral Latéral Pied de page
  39. 39. Architecture de l’informationLa discipline d’organisation et de présentation del’information sur le web. Particulièrement axée surles modèles de navigation et la séparation ducontenant et du contenu. Contenant Contenu
  40. 40. Architecture de l’informationBonnes pratiques dans la conception• Ne pas concevoir de sites web selon ses proprespréférences de navigation• Rechercher les besoins des utilisateurs• Avoir des objectifs précis dans la conception etsuivre ces objectifs
  41. 41. Écrire sur le web (1/4)Nielson (2007)1. Les internautes ne lisent pas sur le web!2. On parcourt le web, on le scanne...Principe de la pyramide inversée Le contenu le plus important en premier, puis les idées plus secondaires par la suiteHiérarchiser le contenu, l’organiser Regroupements, divisions, modèle en trois parties (bandeau, menu, coeur du site)
  42. 42. Écrire sur le web (2/4)Comment écrire pour le web?Paragraphe • Un paragraphe par idée. • Les phrases les plus importantes vers le haut. • Du synthétique vers l’exhaustif (de l’essentiel vers le détail).Titres et mots • Utiliser des titres pertinents, clairs et courts. • Pour le référencement, le choix des mots est vital. • Beaucoup d’images. • Écrire court, la mémoire est d’environ 13 à 17 mots.
  43. 43. Écrire sur le web (3/4)Comment écrire pour le web?Règles • On lit en moyenne 25% moins vite sur Internet que sur papier. • Plus de lecture en diagonale (zapping) que de lecture mot à mot. • Scanner un site (lecture en F). • 22% des internautes iront au-delà de la ligne de flottaison.Page à propos • Gagner la confiance des lecteurs (maîtrise de votre sujet) • Créer de la proximité: montrer votre personnalité • Annoncer votre ligne éditoriale • Aller à l’essentiel, soyez court
  44. 44. Écrire sur le web (4/4)• Utiliser des listes: Les gens apprécient les listes (structurées ou non structurées)• Environ un lien par paragraphe: Des liens logiques et pertinents. Vous n’êtes pas Wikipédia. Plus de liens internes que de liens externes.• Au moins une image / vidéo par page• Plus de paragraphes, moins de texte long• Utiliser le gras et l’italique: De manière harmonisé. Mots plus pertinents, comprendre l’idée rapidement.• Toujours remplir les ALT: Images, liens, etc.
  45. 45. Droit d’auteur Trouver des images en ligne: tout est disponible, mais vous ne pouvez pas tout prendre! Rechercher des images libres de droits • Wikipédia Commons • Flicker
  46. 46. Référencement Visibilité du site web via les différents moteurs de rechercheRègles • Essayer de faire un site le plus professionnel possible • Le titre de votre site, son adresse et le titre de vos pages  Assurez-vous que votre titre n’a pas déjà été pris  Extension .qc ou .ca est plus significative que .com • Le texte et les différents éléments de votre site • Ajouter une balise méta à votre site (nous y reviendrons plus tard) • Mettre votre site à jour le plus souvent possible • Avoir des sites de qualité qui vous citent (nombre et qualité) • Certains de vos mots-clefs peuvent être en gras (ou autres couleurs).
  47. 47. Base du language du webLangage HTML<html><body><p>Ceci est un paragraphe.</p></body></html>
  48. 48. Blogue• Le blogue est un format de site web,• Le terme vient de la contraction web et Log: Carnet sur Internet,• Aspect interactif: Nos billets peuvent faire l’objet de commentaires de visiteurs,• Aspect temporel: Les dernières publications apparaissent en haut de page.
  49. 49. Système de gestion de contenuBase des CMSLogiciel servant à la conception et à la mise à jour desites Web.• Gestion des comptes• Gestion des publications• Gestion des commentaires• Gestion du visuelPlusieurs CMS offrent de l’hébergement gratuit en ligne contre de lapublicité. Souvent, certaines options sont payantes.
  50. 50. Système de gestion de contenuWordpresshttp://www.ludicite.ca
  51. 51. Système de gestion de contenuDifférences entre différents CMS gratuitsWordpress • Simple, populaire et reconnu • Grande communauté oeuvrant à créer du contenu • Facile à installer / version gratuite en ligne (www.wordpress.com)Drupal • Plus complexe • Plus malléable et plus personnalisable • Aucune version gratuite en ligne (hébergement seulement sur serveur)Blogger • Nécessite un compte Google • Visuel et options plus limités • Axé sur la simplicitéTumblR • Orienté davantage vers l’image que vers le texte • Visuel créatif • Simple d’utilisation • Le CMS qui est présentement en plus forte croissance
  52. 52. Système de gestion de contenuTumblRhis7008.tumblr.com
  53. 53. Prochain cours • Gestion des communautés • Viralité • Référencement • Facebook • Twitter • Google+ • LinkedIn • Pinterest • Foursquare • Quora • Google Analytics • Hootsuite • Netvibes • Bitly
  54. 54. Prochain cours • Ouvrir un compte Twitter et identifier des comptes intéressants • Remise de la stratégie de diffusion

×