E tourisme, l'exemple d'orcières
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

E tourisme, l'exemple d'orcières

on

  • 515 views

Quel est le devenir des offices de tourisme au regard des nouvelles tendances sociétales des visiteurs : réseaux sociaux, mobilité, « consommacteurs »…...

Quel est le devenir des offices de tourisme au regard des nouvelles tendances sociétales des visiteurs : réseaux sociaux, mobilité, « consommacteurs »…
Comment former et réorganiser les équipes, l’accueil ? Quelle stratégie e-tourisme à l’échelle des destinations intercommunales ? Quelles incidences sur les métiers ?

Statistics

Views

Total Views
515
Views on SlideShare
515
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

E tourisme, l'exemple d'orcières E tourisme, l'exemple d'orcières Presentation Transcript

  • E-Tourisme Lexemple dOrcières 1850Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme Quel devenir des offices de tourisme au regard des nouvelles tendances sociétales des visiteurs ? Réseaux sociaux, mobilité, « consommacteurs »… Comment former et réorganiser les équipes, l’accueil ?
  • Un présence sur le Web depuis 2000Solution satisfaisante mais vieillissante... Coût (développement, mise à jour...) Manque de réactivité Mauvais référencement Émergence du Web 2.0 Explosion des ventes en ligne=> Aux traditionnelles stratégies de communication des offices de tourismeessentiellement basées sur le Print, une véritable réflexion sur le Web était àmener.Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 2
  • Réflexion e-TourismeUne réflexion autour du e-Tourisme engagée en 2009 : Structurer notre présence sur Internet (site Web + réseaux sociaux) Se faire une place là ou il y a de la place (moteurs de recherche...) Être un pôle de ressources sur le e-tourisme pour nos partenaires locaux Développer la notoriété de la destination / Affirmer la marque Améliorer le service aux clients Augmenter les ventes / ROIOBLIGATION DE PROFESSIONNALISATIONDE L’ENSEMBLE DES ACTEURS,MAIS AUSSI DE SOI-MÊME !!=> Recrutement de Guillaume La Sala, WebmestreJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 3
  • Quelle évolution ? Qui interagit ?LOffice de Tourisme, véritable animateur numérique de territoire, rôlestructurant, référent qui donne le tempo : Évolution du métier : webmestre => community manager Un nouveau « point daccueil » sur les plateformes communautaires Une personne ressource aujourdhui : formation du service accueil demain ? Prestataires et sociaux pro : discours dinitiés, formations ? Linternaute : ne pas tendre le bâton pour se faire battre…Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 4
  • Quels messages sur quels supports ? Un site officiel de qualité est indispensable : Pour se positionner – Se faire connaître Pour préparer son séjour (site dinformation) + pour réserver (V.E.L.) Des plateformes communautaires pour : Séduire – Faire rêver Rassurer – Échanger Partager – Recruter Fidéliser Les usages : Documentation en ligne : Calaméo Médias photo/vidéo : Flickr, Picasa, Youtube, Dailymotion Temps réel, bons plans, nouveautés, questions... Facebook et Google+ Partage, localisation : Foursquare Diffusion/promotion vers les médias : TwitterJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 5
  • e-Communication Statistiques orcieres.comFréquentation du site sur une annéeglissante 15/02/11 au 15/02/12 (N-1) Visites : 1 177 766 (+28,83%) Pages vues : 3 609 044 (+9,24%) Pages par visite : 3,06 (-15,20%) Temps moyen : 00:02:49 (-6,83%) Pics + de 10 000 visites/joursVers une refonte du site en 2013 :graphisme, interactivité, intégration SITJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 6
  • Page Facebook Orcières 1850Animation du contenu : Partager le quotidien de la station, de létat des pistes, des activités, des animations... Réponses aux questions clients/prospectsFréquentation : Fans : 3 581 (+580/1 mois) Portée hebdo : 9 135 (+7,84%) Amis des fans : 753 148 (+7,15%)Provenance : France : 2 793 (Marseille : 257, Paris : 201, Gap : 119, Lyon : 62, Orcières : 62, Montpellier : 49, Aix : 44) Belgique : 375 (Brussels : 44, Liege : 26)Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 7
  • Viralité et communication via FBIntérêts : Fidéliser la clientèle, suivre la vie station Rassurer par de linfo temps réel illustrée Recruter par les amis des « fans » Nouveau : promotion par géolocalisation Bénéficier de la viralité de linformation Communiquer vers les médias présents Publicité ciblée sur critères de profil : Campagne vers personnes nées en 1962 ou habitant près de Comines... Outil de statistiques disponibleJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 8
  • Jeu-concours 50 ans sur FB Mise en place avec MIR Photo Promotion assurée par des POM Recruter des « fans » Faire parler des 50 ans Bénéficier de la viralité du réseau Créer un événement de fin de saisonJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 9
  • Autres plateformes communautaires YouTube / Dailymotion (vidéos) Picasa / Flickr (photos) Foursquare (géolocalisation) Twitter (spé. Professionnels & médias) Google + (« concurrent » de Facebook)Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 10
  • Le gros + de Google +Linformation sociale illustreaujourdhui les sites Internet« reliés » à une page Google + Info temps réel aujourdhui capitale, incontournable Une visibilité maximale même « sans fan »Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 11
  • Twitter vers les médiasTwitter permet de diffuser linfo. versles professionnels et médias. Les« tweets » dOrcières 1850 sontsuivis par exemple par : La Provence Alpes 1 Mountain Riders Hexago Voyages-sncf Marseille en live ! Montagne TV Provence Tourisme Rossignol Thomas Cook Voyage...Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 12
  • Application iPhone Lumiplan 3 952 téléchargements 2010/11 66 488 sessions ouvertes Reprise des flux dorcieres.com Reprise des images webcams Reprise du bulletin ANMSM Reprise des ouvertures Ski Plan Versions déclinées été / hiver Déclinaison prévue sous AndroïdJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 13
  • Borne tactile « Tactilys » parvis OT Un accès à linfo 24/24h Statistiques année 2011 Consultation des brochures Reprise des flux dorcieres.com Reprise des images webcams Reprise du bulletin ANMSM Reprise des ouvertures Ski Plan Ajout des disponibilité hôtelières Statistiques mois de février 2012 Moyenne = 140.97 visiteurs/jour + 2 écrans passifs Hall et F+Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 14
  • SILD Neptune : portail WiFi local Mise en place du SILD en janvier Accès gratuit sur le WiFi station Reprise des flux dorcieres.com Reprise des images webcams Reprise du bulletin ANMSM Reprise des ouvertures Ski Plan Lien vers le rechargement forfaitJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 15
  • Démos pour Orcières 1850 Site Web www.orcieres.com Site Web www.orcieres-reservation.com Page Facebook « Orcières 1850 » Page Twitter « Orcières 1850 » Page Google + « Orcières 1850 » SILD http://sild-orcieres.neptune.frJeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 16
  • Fin Merci pour votre attention !Jeudi 5 avril 2012 Conférence des Acteurs Économiques du Tourisme 17