Un tourisme compétitif par la qualité du produit

  • 2,030 views
Uploaded on

Soyons compétitifs. La qualité du produit est devenue un des premiers critères de sélection d’une destination par les touristes. Où en sommes-nous dans le choix des destinations? Comment une …

Soyons compétitifs. La qualité du produit est devenue un des premiers critères de sélection d’une destination par les touristes. Où en sommes-nous dans le choix des destinations? Comment une destination peut-elle se démarquer par la qualité de son offre? La qualité est-elle garante de succès? Dans un monde où le tourisme est devenu une des plus grandes industries, comment une région peut-elle se démarquer?

More in: Travel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,030
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Philippe Sureau
    Co-fondateur de Transat
    Un tourisme compétitif par la qualité du produit
    Colloque Association
    touristique Abitibi Témiscamingue
    Le 21 avril 2010
  • 2. 2
    Il était une fois…
  • 3. Il était une fois…
    Quelle est la question la plus fréquemment posée par les touristes à leur guide?
    La seconde ?
    La troisième !
    3
  • 4. Est-ce que ça se mange?
    4
  • 5. À quelle heure on part?
    5
  • 6. Quelle est la plus belle destination,que vous avez visitée?
    6
  • 7. Il était une fois…
    Tout commence par la qualité, attente du consommateur et promesse de la destination vis à vis des l’expérience du terrain.
    Nous sommes dans un univers sans pitié! Où la concurrence entre les destinations est féroce.
    Le rêve opère toujours, il y a quelque part une destination qu’il faut voir!
    7
  • 8. Soyons compétitifs!
    La qualité du produit est devenue un des premiers critères de sélection d’une destination par les touristes.
    Où en sommes-nous dans le choix des destinations?
    Comment une destination peut-elle se démarquer par la qualité de son offre?
    La qualité est-elle garante de succès?
    Dans un monde où le tourisme est devenu une des plus grandes industries, comment une région peut-elle se démarquer?
    8
  • 9. 9
    Arrivées de touristes internationaux, 1950-2020
    Source : Organisation mondiale du tourisme (OMT) ©
  • 10. Le tourisme: quelques chiffres
    Volume global: 5 800 Milliards USD.
    Emplois directs et indirects:235Millions
    9,2% du PIB mondial
    880 Millions d’arrivées internationales (2009)
    10
  • 11. Le tourisme international
    • Plus de touristes internationaux
    • 12. Plus de destinations offertes
    • 13. Une concurrence effrénée
    11
  • 14. Le tourisme international2002 – 2008
    12
    +31%
  • 15. Le tourisme international
    • France, Espagne, Italie, USA, RU:
    • 16. 30% du tourisme international en 2008
    • 17. Mexique, Égypte, Pérou, Turquie, Maroc, Chine, Rep. Tchèque, Afrique du Sud, Tunisie, Thaïlande et Brésil:
    • 18. 25% de toute la croissance sur 2002-08.
    13
  • 19. Le Canada?
    • 14ième destination mondiale
    • 20. 17 millions de visiteurs
    • 21. -15% sur la période 2002-08
    • 22. En 2009 perte de1 million de visiteurs internationaux
    14
  • 23. Abitibi Temiscamingue?
    En 2006: 493 000 touristes
    En 2007: 441 000 touristes
    Soit -10,54%
    En 2007:
    78,5% Québécois (346 000)
    15,45% Canadiens (68 000) mais 30% des $
    5,4% Américains (24 000)
    0,6% Outre-mer (3 000) mais 9% des $
    15
  • 24. Abitibi Temiscamingue?
    Numéro 1 au Québec pour les pêcheurs de provenance hors Québec
    Numéro 3 au Québec pour les chasseurs de provenance hors Québec
    Numéro 5 au Québec pour les motoneigistes de provenance hors Québec
    Saison 2008-2009
    16
  • 25. Brand Index
    Évalue l’image de marque d’un pays en tant que destination touristique
    • Nos forces
    • 26. Vacances familiales
    • 27. Facilité d’y faire de affaires
    • 28. Facilité de voyage
    • 29. Sport et activité de plein air
    • 30. Nos faiblesses
    • 31. Qualité des produits et services
    • 32. Pays à visiter ou à y retourner
    • 33. Protection de l’environnement
    17
  • 34. Travel & Tourism Competitiveness Index
    Publié par le World Economic Forum depuis 3 ans.
    133 pays évalués
    Canada 5e
    Source: Michèle Laliberté Chaire de Tourisme Transat de l’UQAM
    18
  • 35. Perspectives pour le Canada?
    Hier:
    Peu de destinations concurrentes
    Une monnaie faible, attirante
    Le défis de demain:
    Trop cher
    Trop loin
    Les raisons pour y aller
    L’étendue du territoire
    La concurrence des autres destination
    19
  • 36. Il nous reste la part du rêve!
    En France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, en Italie, au Pays-Bas et en Belgique 100 millions de clients potentiels qui « rêvent » de visiter le Canada
    Pour:
    Nos paysages
    Nos sites historiques
    Nos attractions culturelles
    Nos villes
    Et surtout notre nature, notre faune!
    20
  • 37. Une bonne nouvelle…
    Croissance des dépenses générées par le tourisme au Canada
    21
  • 38. Où positionner les régions?
    Le tourisme durable: une grille de référence pour le développement régional
    Accéder aux consommateurs par une nouvelle approche de l’Internet
    22
  • 39. Le tourisme
    Des effets indésirables
    Pression accrue sur les ressources, l’environnement, les sites et les écosystèmes fragiles.
    Problèmes sociaux liés au tourisme
    Iniquité dans la répartition de la richesse
    23
  • 40. Le tourisme
    Pourquoi tant de voyageurs parcourent-ils le monde ?
    Un mot nous vient à l’esprit : découverte
    De cultures différentes (langue, us et coutumes, arts)
    De sites historiques ou naturels uniques
    De paysages époustouflants
    Une faune, une flore inconnue etc.…
    Il faut donc préserver ces précieux actifs.
    24
  • 41. Tourisme durable
    Le tourisme durable est:
    un tourisme qui se fait en harmonie avec la nature, les communautés d'accueil
    et leurs valeurs
    conjuguant des retombées économiques positives pour les populations locales
    avec une expérience enrichissante pour les voyageurs.
    25
  • 42. Tourisme durable
    S’inspire des principes du développement durable, à savoir un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.
    Cela signifie mettre en œuvre un programme d’amélioration continue en matière environnementale, sociale et économique.
    26
  • 43. Tourisme durable
    Tourisme durable ≠ éco-tourisme
    Tourisme durable ≠ tourisme alternatif
    Il ne s’agit pas (seulement !) d’être vert
    27
  • 44. Tourisme durable
    • Environnement et biodiversité
    • 45. Économie et prospérité
    • 46. Collectivité et culture
    • 47. Transparence et divulgation
    28
  • 48. Tourisme durable
    • Faire du tourisme de masse de manière responsable, en adoptant et appliquant de nouvelles valeurs.
    • 49. Mettre en place des processus nouveaux, ou améliorés, permettant de transposer ces valeurs dans les faits.
    • 50. Adopter les meilleures pratiques de l’industrie.
    • 51. Mesurer les avancées et en faire état.
    29
  • 52. Concept soutenu par l'ONU (OMT, PNUE, UNESCO)
    1972 : Convention sur la protection du patrimoine mondial culturel et naturel
    1985 : Charte du tourisme et Code du touriste de l'OMT
    1987 : Rapport Brundtland sur le développement durable
    1995 : Charte du tourisme durable de l'OMT
    1996 : Déclaration de Stockholm contre l'exploitation sexuelle des enfants
    1997 : Déclaration de Manille sur l'impact du tourisme sur la société
    1999 : Code mondial d'éthique du tourisme de l'OMT
    2007 : Déclaration de Davos sur le changement climatique et le tourisme
    2008 : Critères de tourisme durable de l’OMT
    30
  • 53. Six champs d'interventionpour Transat
    Intégration du concept dans l'organisation
    Politique de tourisme durable/environnementale
    Gestion environnementale, certification
    Gestion de la chaîne d'approvisionnement
    Intégration du concept au processus d'achat
    Programmes de sensibilisation/incitation/reconnaissance
    Sensibilisation et formation du personnel
    Formation et sensibilisation en matière de durabilité
    Lignes directrices, codes de conduite
    31
  • 54. Six champs d'interventionpour Transat
    Gestion du produit et de son impact
    Analyse des enjeux à destination, identification des besoins de mitigation ou de sensibilisation
    Sensibilisation des voyageurs
    Information sur les enjeux sociaux, environnementaux et économiques
    Conseils aux voyageurs, promotion de pratiques reconnues
    Coopération avec les destinations
    Programmes de soutien (économique, humanitaire)
    Encouragement d’initiatives de tourisme durable
    32
  • 55. Critères généraux de référence pour le tourisme durable(6-Octobre-2008)
    Démontrer l'effectivité d’un management durable.
    Maximiser les avantages sociaux et économiques pour la communauté locale et minimiser les impacts négatifs
    Réduire au minimum les impacts négatifs sur le patrimoine culturel et maximiser les avantages.
    Réduire au minimum les impacts négatifs environnementaux et maximiser les avantages.
    33
  • 56. Tourisme durable
    49% des touristes prêts à adopter des pratiques de tourisme durable
    42% se fient aux agences de voyages
    75% pensent que c’est « à l’industrie » de les informer des enjeux du tourisme durable
    70% des jeunes sont prêts à payer plus cher pour le tourisme durable!
    34
  • 57. Ne me parlez plus d’Internet!
    Pourtant… le monde a changé!
    Nous identifions assez bien les grandes tendances
    Mais pas la vélocité de leurs déploiements
    Ni leurs modes d’expression…
    35
  • 58. Le monde a changé
    36
  • 59. 2009
    Marché mondial des voyages en baisse
    Volume des transactions en ligne en hausse
    37
  • 60. La vieille dynamique
    20% des activités produisent 80% des bénéfices
    20% des recherches Internet génèrent 80% des transactions
    Le « bon gestionnaire » se concentre sur ce 20%
    La Loi de Pareto
    38
  • 61. La nouvelle dynamique
    La revanche des 80% délaissés
    La Loi de Pareto revisitée…
    The Long Tail ou la longue queue ou encore longue traîne…
    39
  • 62. La longue traîne
    40
    «Les produits qui sont l’objet d’une faible demande
    ou qui n’ont qu’un faible volume de vente, peuvent
    collectivement représenter une part de marché égale ou supérieure
    à celle des best-sellers, si les canaux de distribution peuvent proposer
    assez de choix, et créer la liaison permettant de les découvrir.»
    Chris Anderson, 2004, dans le magazine: «Wired».
  • 63. Le nouveau marché
    41
    «Aujourd’hui,
    nous avons vendu plus de livres
    qui ne se sont pas vendus hier
    que nous n’avons vendu de livres
    que nous avons vendu aussihier.»
    Un employé d’Amazon.com
  • 64. La longue traîne
    Valorisation de toutes les niches d’affaires
    La longue est la somme de toutes les niches
    Tous les joueurs, grands et petits sont à égalité
    Votre réputation est plus importante que votre budget marketing
    Votre présence sur l’Internet est la porte d’accès à la longue traîne
    42
  • 65. The Long Tail
    43
  • 66. Le «Buzz» Abitibi Temiscamingue sur «You Tube»
    ?
    44
  • 67. Abitibi Temiscamingue?
    Numéro 1 pour les pêcheurs de provenance hors Québec
    Numéro 3 pour les chasseurs de provenance hors Québec
    Numéro 5 pour les motoneigistes de provenance hors Québec
    Saison 2008-2009
    45
  • 68. Fishing in Canada
    46
  • 69. Fishing nothern pike in Canada
    47
  • 70. Hunting in Canada
    48
  • 71. Hunting Vacation
    49
  • 72. Abitibi Témiscamingue
    50
  • 73. Festival Cinéma Rouyn
    51
  • 74. Richard Desjardins
    52
  • 75. Quelle est la troisième meilleure destination au monde?
    Selon le Magazine National Geographic Traveller’s
    L’une des 10 villes le plus visitées au monde?
    53
  • 76. Les 10 villes les plus visitées
    54
  • 77. Quelle est la troisième plus belle destination au monde?
    Selon le Magazine National Geographic Traveller’s
    L’une des 15 attractions les plus fréquentées au monde?
    55
  • 78. Les 15 attractions touristiques les plus visitées au monde
    Selon Forbes Magazine, décembre 2008, tous visiteurs, locaux et internationaux, hors sites religieux
    Time Square New-Yok, 35M
    National Memorial Washington, 25M
    Disneyworld Floride, 17M
    Trafalgar Square, 15M+
    Disneyland Californie, 15M-
    Niagara Falls Ontario, 14M
    San Francisco Bay Californie, 13M+
    Disneyland Tokyo, 13M-
    La cathédrale Notre-Dame de Paris 12M
    Disneyland Paris, 11M
    La Grande Muraille de Chine, 10M
    The Great Smoky Mountain Tennessee, 9M
    Universal Studio Osaka, 8,5M
    Le Sacré-Cœur de Montmartre Paris, 8M
    Le musée du Louvre Paris, 7,5M
    56
  • 79. Quelle est la troisième plus belle destination au monde?
    Selon le Magazine National Geographic Traveller’s
    L’une des 10 attractions les plus visitées au Canada?
    57
  • 80. Les 10 attractions les plus visitées au Canada
    Niagara Falls, 12M+ (écart dû au côté ÉU des chutes)
    Harbour Front Toronto, 12M
    Granville Island, Vancouver, 10,5M
    Stanley Park, Vancouver, 8M
    Le Vieux Port Montréal, 6M
    Exhibition Place Toronto, 5,2M
    The Forks Winnipeg, 4M
    Banff National Park, 3,3M
    Canada Wonderland Maple, 3,3M
    Le parc du Mont-Royal Montréal, 3M
    58
  • 81. La Gaspésie!!!
    59
    3ième meilleur pointage
    au monde!
  • 82. La Gaspésie
    Cette évaluation a eu lieu sur 6 critères se rapportant au tourisme durable tel que :
    La qualité environnementale et écologique,
    L’intégrité sociale et culturelle,
    La qualité de la gestion du tourisme,
    L’état des bâtiments et des sites archéologiques,
    L’esthétisme et le potentiel futur de la destination.
    60
  • 83. Et voilà…
    Répondons au besoin essentiel des visiteurs avec honnêteté et en tout transparence, en mettant en pratique les principes d’un tourisme durable
    Identifions notre position sur l’échiquier des destinations
    Et rejoignions ceux qui rêvent déjà à nous.
    61
  • 84. MERCI !