Crise économique et emploi des seniors
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Crise économique et emploi des seniors

on

  • 2,034 views

Intervention de Thomas Barnay lors du XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie sur le thème crise économique et emploi de seniors, juillet 2009.

Intervention de Thomas Barnay lors du XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie sur le thème crise économique et emploi de seniors, juillet 2009.

Statistics

Views

Total Views
2,034
Views on SlideShare
2,024
Embed Views
10

Actions

Likes
0
Downloads
7
Comments
0

3 Embeds 10

http://www.slideshare.net 8
http://fuentes.be 1
http://www.linkedin.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Crise économique et emploi des seniors Presentation Transcript

  • 1. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie Emploi des seniors et crise économique Thomas BARNAY (Université Paris 12 Val de Marne) barnay@univ-paris12.fr XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 1
  • 2. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Le contexte (1) Un système de retraite par répartition sous tension - Allongement de la durée d’assurance requise pour l’obtention du taux plein : recul mécanique de l’âge de la retraite. -Flexibilité autour de l’âge de liquidation des droits à la retraite (mise Flexibilité en place d’une surcote et baisse de la décote) : marges de manœuvre plus grandes au moment de cesser son activité. - Problématique de la santé au travail/pénibilité : avancement de l’âge de la retraite conditionné à des cas particuliers (carrière longue, préretraites CATS, CAATA) XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 2
  • 3. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Le contexte (2) Effet générationnel : nouvelles cohortes de seniors Parcours plus discontinus Arrivée tardive sur le marché du travail, concentration de l’emploi entre 25 et 55 ans, périodes d’interruptions plus fréquentes (chômage, maladie,…), cumul de pénibilités… Baby- Baby-boom % des plus de 60 ans passe de 20 % à 33 % entre 2005 et 2035 Chaque année depuis 2006, 800 000 personnes arrivent à l’âge de 60 ans (contre 500 000 précédemment) XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 3
  • 4. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Le contexte (3) La crise économique La récession de 2009 Recul de l’activité économique estimé à -3 % en 2009 (+0,3 % en 2008) A la fin 2009, un taux de chômage sans doute supérieur à 10 % (<7,5 % début 2008), + de 650 000 chômeurs (90 000 pour le seul mois de janvier) Impact négatif fort sur les comptes de l’Assurance Vieillesse 2004 : solde > 0 ; 2008 : - 5,6 Mds; 2009 : estimé à -7,7 Mds (sur - 20,1 de la SS) Populations les plus touchées Les jeunes de 15-24 ans, les plus de 50 ans, les populations en situation de précarité sur le marché du travail constituent les « variables d’ajustement » du marché du travail. XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 4
  • 5. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? (1) taux d'emploi des personnes agées de 55-64 ans (2007) 80% 70% 60% 50% 44,9% 38,3% 40% 30% 20% 10% 0% XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 5
  • 6. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? (2) CONSTAT : Le taux d’emploi des 55-64 ans est égal 38,3 % en 2007 en 55- 38, 44, 25. France contre 44,9 pour l’UE à 25 La faiblesse du taux d’emploi des seniors en France est très documentée en économie (récents débats entre Legendre et Hairault et al.). Causes multiples invoquées : 1. Du côté de l’offre de travail des employés 2. Du côté de la demande de travail des employeurs XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 6
  • 7. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? (3) Du côté de l’offre de travail des employés Des incitations monétaires peu efficaces ? Quel gain à rester une année de plus ? La majoration attendue de la pension doit compenser la « taxation implicite » due à la perte d’une année de prestation. Seuls entre 50% et les 2/3 des personnes concernées par l’accroissement de la durée de cotisation ont fait le choix de reporter leur départ au- delà de 60 ans (Bozio, 2006). Surcote de 3% par année supplémentaire jugée trop faible et inefficace (les auteurs s’accordent sur 6%-8%) XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 7
  • 8. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? (4) Du côté de l’offre de travail des employés Pics de cessation d’emploi à 60 ans et 65 ans Par ailleurs, phénomène de « myopie des agents » : anticipation d’autres réformes d’augmentation de la durée de cotisation. Forte adhésion à des dispositifs spécifiques (carrières longues) Rôle important des déterminants non monétaires : Un état de santé dégradé et des conditions de travail pénibles entrainent une anticipation de la sortie du marché du travail. 28 % des personnes âgées de plus de 50 ans ressentent des contraintes posturales et articulaires (DARES, 2006) XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 8
  • 9. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? (5) Du côté de la demande de travail des employeurs - Poids des règles de rémunération à l’ancienneté (écart productivité / salaire mais effet de sélection) - Mauvaise ou absence de gestion de la pyramide des âges, faible accès à la formation continue continue. - Cumul emploi retraite très peu développé - Recours massif aux préretraites d’entreprises aux dispositifs dédiés d’entreprises, à la santé (congés maladies, IJ, pensions d’invalidité, d’inaptitude…) ou Dispenses de Recherche d’Emploi. - Forte culture de la cessation précoce d’activité (Âge de cessation d’activité = 59 ans ≠ âge de liquidation des droits = 62 ans) XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 9
  • 10. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses (1) Lien entre crise économique et taux d’emploi difficile à établir, le taux d’emploi des seniors étant la résultante de multiples paramètres 80,0 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 50 à 54 ans 55 à 59 ans 60 à 64 ans XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 10
  • 11. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses (2) La crise inhibe tous les leviers d’action sur le taux d’emploi - Poursuivre le durcissement des règles d’accès à la retraite et revenir sur l’âge de 60 ans ? Résultats peu satisfaisants et peu d’effets sur la demande de travail (difficile d’aller plus loin que la réforme 2003 à CT) Accélération de la baisse du niveau de vie relatif des retraités Scénario possible d’explosion des maladies professionnelles, arrêts maladies et pensions d’invalidité (+ augmentation des pénibilités ressenties) - Poursuivre le durcissement des conditions d’accès à la retraite ou aux dispositifs de sortie anticipée ? (peu probable) XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 11
  • 12. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses 2. Comment la crise économique affecte (ou pourrait affecter) le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses (3) - Renforcer les incitations monétaires positives (surcote) mais effet d’aubaine pour les classes favorisées. - Investir dans la « santé au travail » Peut être jugé comme non prioritaire en période de crise et coûteux - Lutter contre la discrimination à l’embauche par l’âge. volontariste…jusqu’à quand ? - Poursuivre une politique volontariste Plan national pour l’emploi [2006-2010]; Décret du 21 mai 2009 : maintien dans l'emploi des salariés de 55 ans et plus avec pénalités pour les entreprises, libéralisation du cumul emploi-retraite, valorisation du minimum vieillesse,… XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 12
  • 13. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte et va affecter le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Pour conclure… Baisse probable des efforts menés pour soutenir l’emploi des seniors (la tentation de la préretraite comme outil de gestion des sorties de l’emploi est très forte) Risque de baisse du taux d’emploi Augmentation du chômage de longue durée des plus de 50 ans (en 2006, 38 % des chômeurs de plus de 50 ans recherchent un emploi depuis plus de deux ans) Développement de la précarité dans l’emploi des seniors XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 13
  • 14. 1. Pourquoi le taux d’emploi des seniors en France demeure plus faible qu’ailleurs ? 2. Comment la crise économique affecte et va affecter le taux d’emploi des seniors ? Tentatives de réponses Pour conclure… La crise économique peut par ailleurs s’accompagner de changements technologiques importants qui seront défavorables à l’emploi des seniors (Aubert, Caroli et Roger, 2004) Accélération de l’inemployabilité de certains salariés de plus de 50 ans du secteur industriel Fort effet de sélection des « plus productifs » et évincement d’une population plus nombreuse via les dispositifs de préretraites d’entreprise ou d’inactivité (invalidité, chômage,…) XIXème Congrès Mondial de Gérontologie et de Gériatrie 14