Formation bma tbs final
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Formation bma tbs final

on

  • 112 views

 

Statistics

Views

Total Views
112
Views on SlideShare
112
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Formation bma tbs final Presentation Transcript

  • 1. Formation Réseaux Sociaux BioMédical Alliance 24 Février 2014 1 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 2. Vue d’ensemble du jour Savoir utiliser les • Expérience utilisateur réseaux sociaux • Quels objectifs Explorer les possibilités • B2B • Mesurer l'impact Communiquer de • Image manière efficace • Produit 2 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 3. Objectifs • Savoir utiliser les outils à votre disposition • Développer / intégrer l’utilisation des réseaux sociaux dans une stratégie de communication • Générer de nouveaux contacts 3 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 4. Introduction • Cette demi-journée se déroulera en 3 étapes : • Les réseaux sociaux • Les objectifs managériaux • La stratégie Webmarketing : gestion de crise, e-réputation et mesure des performances 4 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 5. Environnement • Vous avez sûrement entendu parler du Web 2.0 ? • Aujourd’hui nous allons vers le Web 3.0 : le Web devient physique et sémantique en communicant avec des objets. • Ce Web 3.0 saura aussi parfaitement où vous vous trouvez, comment vous interagissez avec les objets connectés, etc. • Cela se résout à une meilleure expérience consommateur / utilisateur. 5 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 6. Médias sociaux • 64% des entreprises en B2B ont déjà intégré les RS dans une stratégie webmarketing. • 2 français sur 3 sont membres d’au moins un RS. • 90% c’est le nombre de dirigeants qui estiment que les RS auront un impact important sur leur organisation  14% utilisent les sentiments exprimés par les internautes pour mesurer leur performance Corporate. • Chiffres clés • Autres chiffres clés 6 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 7. Médias sociaux • Les principaux : 7 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 8. Les médias sociaux Facebook, LinkedIn, Twitter… 8 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 9. Les médias sociaux : Facebook Chiffres clés : • Crée par Mark Elliot Zuckerberg (2004). • 1,2 milliard d’utilisateurs dans le monde : c’est légèrement plus que la population totale en Afrique. • Près d’1 français sur 2 a un compte Facebook (28 millions). • http://www.blogdumoderateur.com/chiffres-facebook/ . 9 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 10. Les médias sociaux : Facebook Comment ça marche ? • Facebook est un réseau social très populaire qui vous permet d'être en lien avec des amis, partager des centres d’intérêts et rejoindre des groupes. • L'inscription à Facebook offre la possibilité de se créer un profil (public ou privé), de publier des informations, photos et vidéos, et de les partager avec ses amis ou plus largement avec la communauté. • Facebook a développé le concept de recommandation sociale : les « Like » (les « j’aime ») • Facebook garde toutes les données que vous complétez. • Depuis plusieurs mois, l’utilisateur peut supprimer son compte Facebook. 10 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 11. Les médias sociaux : Facebook Modèle économique : • En définitive, toute l’utilisation est gratuite (en $). • Les utilisateurs « payent » leur accès illimité à Facebook en donnant leurs informations personnelles. • Les pages peuvent promouvoir leur activité, en payant des publicités ciblées selon les centres d’intérêt, tranches d’âge, sexe et bien d’autres paramètres. • La consultation des statistiques est gratuite. 11 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 12. Les médias sociaux : Facebook Intérêt pour l’entreprise : • Créer un dialogue avec la communauté. • Être réactif : pouvoir réagir en cas de problème. • Acquérir des clients potentiels. • Animer la communauté, pour maintenir l’intérêt (jeux, concours…). • Cibler précisément (Pubs, Posts sponsorisés). • Mieux connaître ses clients (avec un Social CRM). 12 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 13. Les médias sociaux : Facebook • Exemple de buzz / bad buzz : • Buzz : L’aéroport TLS • Bad Buzz : Fnac • 10 Astuces pour créer un évènement sur Facebook. 13 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 14. Les médias sociaux : Facebook Réflexion : • Pourquoi utiliser Facebook ? • BtoC: Les humains ont un besoin d’appartenance (Pyramide de Maslow) mais aussi d'identification grâce à la marque. • BtoB: Les entreprises ont aussi besoin de garder contact avec leurs clients/prospects afin de voir ce que l'on en dit, répondre à leurs questions, informer... • Facebook est pratique aussi dans le sens où la base de données permet aux internautes de faire beaucoup de choses : s’inscrire à d’autres sites, etc. 14 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 15. Les médias sociaux : Google + Chiffres clés : • Crée par Google en 2011. • 500 millions de comptes crées dans le monde. • 80% des utilisateurs se connectent de façon hebdomadaire. • 2% des utilisateurs partagent sur ce RS (comparé à Facebook 50% et Twitter 24%). Les utilisateurs passent 3,3 minutes en moyenne par mois contre 7,5h sur Facebook. • http://www.blogdumoderateur.com/chiffres-google/#googleplus 15 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 16. Les médias sociaux : Google + Comment ça marche ? • Google + permet d’ajouter des personnes dans des « cercles » particuliers : connaissances, famille, amis, travail… • Ces cercles permettent de limiter la vue des publications et informations (une connaissance n’aura pas accès à votre adresse postale par exemple). • Reprend tous les outils Google (YouTube, Google Drive, …), et prend un peu la forme d’un blog. 16 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 17. Les médias sociaux : Google + Modèle économique : • Pour le moment, l’utilisation est totalement gratuite. • L’apparition de publicités est une option envisagée par Google. • Pour promouvoir des pages, Google + fonctionne par la « popularité » : les pages mises en avant sont les pages populaires : actus, nouveaux produits, cinéma… • La consultation des statistiques est gratuite. 17 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 18. Les médias sociaux : Google + Intérêt pour la marque : • Créer un dialogue. • Informer : Google + reprend les infos un peu à la manière d’un blog (très efficace pour communiquer). • Améliorer son référencement et sa visibilité sur l’ensemble du réseau Google. • Toucher des cercles de niche. 18 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 19. Les médias sociaux : Twitter Chiffres clés : • Créé par Jack Dorsey en 2006. • 900 millions de comptes dans le monde. • Il y a 5.5 millions de comptes en France : âge moyen 22 ans. • http://www.blogdumoderateur.com/chiffres-twitter/ 19 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 20. Les médias sociaux : Twitter Comment ça marche ? • Twitter permet à un utilisateur d’envoyer gratuitement de brefs messages, appelés tweets(« gazouillis »), sur internet ou par SMS. Ces messages sont limités à 140 caractères. • Il permet de suivre les actualités d’un ou plusieurs domaines en particulier. (Via les # hashtags). Exemple : #thevoice sur TF1 permet de suivre tout ce qui se dit pendant l’émission (avis sur les candidats, les jurys, etc.). • Contrairement à la liste d’amis de Facebook, on ne « s’ajoute » pas en ami : on “s’abonne” (« follow ») aux profils que l’on veut suivre. 20 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 21. Les médias sociaux : Twitter Modèle économique : • De la même façon que Facebook, le modèle économique de Twitter est la publicité. • Les annonceurs peuvent promouvoir certains tweets, mais aussi promouvoir des #hashtags particuliers pour que les « tweetos » se renseignent et parlent d’eux. • Les statistiques peuvent être vues avec des outils tels que TweetDeck et HootSuite (payant ou gratuit, selon l’outil). 21 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 22. Les médias sociaux : Twitter Intérêt pour la marque : • Assurer une veille sur un sujet, une communauté, une marque ou une personnalité. • Établir un dialogue avec la communauté, et véhiculer les valeurs de la marque. • Être réactif (Service après-vente). • Informer : c’est un média à part entière, toutes les nouvelles infos sont d’abord sur Twitter. • Appuyer une opération événementielle (#hashtags). 22 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 23. Les médias sociaux : Twitter • Exemple de buzz / bad buzz : • Buzz : Carambar • Bad Buzz : Gaumont Pathé 23 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 24. Les médias sociaux : Twitter Réflexion : • Pourquoi utiliser Twitter ? • La diffusion d’informations est aujourd’hui très importante dans le cœur des internautes. • Twitter permet de faire passer un message de façon quasi-instantanée dans le monde entier. • Cet outil permet aux entreprises de communiquer très facilement avec les internautes. 24 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 25. Les médias sociaux : YouTube Chiffres clés : • 3ème site le plus visité au monde : 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels. • Racheté par Google en 2006. • Nombre de vues par jour : 4 milliards. • C’est le leader des sites d’hébergement de vidéos en ligne. • 2ème moteur de recherche fr. 25 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 26. Les médias sociaux : YouTube Comment ça marche ? • Après avoir créé un compte, l'internaute peut à son tour partager des vidéos et les rendre accessibles (ou pas) à la communauté YouTube. • Les YouTubers peuvent monétiser les vidéos dont le contenu appartient à euxmêmes (création du métier de YouTuber : Norman, Cyprien, …) • Les utilisateurs peuvent commenter, donner leur avis et « aimer » ou « ne pas aimer » les vidéos. • On y trouve des vidéos professionnelles (extraits de films, bandes annonces, clips musicaux, etc.) aussi bien que des vidéos d'amateurs. 26 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 27. Les médias sociaux : YouTube Modèle économique : • Pour YouTube, le modèle économique est aussi la publicité. Tous les outils YouTube sont gratuits (statistiques, outil de montage vidéo, etc.). • Il y a la possibilité de rendre payant le contenu d’une chaîne depuis l’an dernier, aucune publicité pour les abonnés. • La publicité sur YouTube est majoritairement en format vidéo, placée pendant les vidéos ou sur le côté. • Statistiques gratuites, et monétisation des vidéos. 27 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 28. Les médias sociaux : YouTube Intérêt pour la marque : • Partager la vision de la marque. • Mettre en scène une histoire : “Storytelling” et “branding”. • Développer l’engagement de la communauté. • Exprimer sa créativité (campagnes interactives). • Améliorer sa visibilité. • Appuyer des dispositifs événementiels. 28 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 29. Les médias sociaux : YouTube • Exemple de buzz / bad buzz : • Buzz : Tipp-Ex • http://www.youtube.com/watch?v=4ba1BqJ4S2M • Bad Buzz : La Redoute • http://www.youtube.com/watch?v=Et6ULKDtj5A 29 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 30. Les médias sociaux : YouTube Réflexion : • Pourquoi utiliser YouTube ? • La vidéo est plus ludique à regarder que le texte. • L’attention des internautes est plus grande sur une vidéo que sur un article de presse par exemple. 30 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 31. Les médias sociaux : LinkedIn Chiffres clés : • 259 millions d’utilisateurs – 7 millions en France. • Utilisateurs actifs quotidiens : 35% des membres. • Localisation : 34% des membres sont situés aux États-Unis. • Croissance : 2 nouveaux membres rejoignent LinkedIn chaque seconde. • Démographie : 79% des membres ont plus de 34 ans. • Acquisition de SlideShare : 119 millions de dollars. 31 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 32. Les médias sociaux : LinkedIn Comment ça marche ? • Votre CV, vos contacts, le CV de vos contacts, tout ceci est sur LinkedIn. • Vous développez une communauté de contacts dans un cadre professionnel. • L'utilisateur peut suivre l'évolution de ses contacts, rechercher un emploi, suivre des contenus de marques, recommander des contacts. 32 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 33. Les médias sociaux : LinkedIn Modèle économique : • LinkedIn a aussi la possibilité de promouvoir des annonces. • LinkedIn est un réseau « freemium » c’est-à-dire qu’une certaine partie des fonctionnalités est gratuite, le reste est payant (compte premium). • Il y a différents comptes premium, chacun offrant encore plus de possibilités d’interactions avec le réseau que l’utilisateur se forme. • Statistiques payantes. 33 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 34. Les médias sociaux : LinkedIn Intérêt pour la marque : • Génération de leads (flux d’actualités de l’utilisateur, barre latérale droite de l’utilisateur). • Recrutement et valorisation de la Marque Employeur. • Référencement. 34 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 35. Les médias sociaux : Viadeo Chiffres clés : • 55 millions actifs présents dans 186 pays – 8 millions en France. • Majorité d’hommes et âge moyen : 47 ans. 35 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 36. Les médias sociaux : Viadeo Comment ça marche ? • Le fonctionnement de Viadeo est quasiment le même que celui de LinkedIn. • Réseau social français. 36 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 37. Les médias sociaux : Viadeo Modèle économique : • Viadeo présente le même modèle que LinkedIn, les modifications notoires sont les fonctionnalités gratuites et payantes qui diffèrent selon le réseau social. • Statistiques payantes. 37 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 38. Les médias sociaux : Viadeo Intérêt pour la marque : • L’intérêt est le même que pour LinkedIn. 38 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 39. Les médias sociaux : SlideShare Chiffres clés : • Fondé en 2006. • 5 millions d’utilisateurs. • 51 millions de visiteurs mensuels. • Racheté par LinkedIn, mais partenariats avec Twitter et Google Hangouts. 39 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 40. Les médias sociaux : SlideShare Comment ça marche ? • SlideShare permet le partage de contenu professionnel et éducatif (présentations, conférences…). • Toutes les présentations sont publiques : vous pouvez réutiliser certaines ressources trouvées dans d’autres présentations. • Présentation des fonctionnalités 40 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 41. Les médias sociaux : SlideShare Modèle économique : • SlideShare est aussi un modèle freemium, avec 3 comptes pro différents. • Les comptes pro vous permettront de personnaliser votre page SlideShare, de transférer des vidéos et de pouvoir contacter les leads créés. • Statistiques payantes. 41 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 42. Les médias sociaux : SlideShare Intérêt pour la marque : • Ressources utilisables sur tous les domaines. • Augmenter la crédibilité de la marque dans un réseau de professionnels. 42 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 43. Les médias sociaux : Instagram Chiffres clés : • 150 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. • 1,8 million de visiteurs uniques en France. • 16 milliards de photos partagées. • 1,5 million de like par jour. • 1000 commentaires par seconde. 43 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 44. Les médias sociaux : Instagram Comment ça marche ? • Le réseau social Instagram permet de partager photos et vidéos. • 1er site de retouche et de partage de photo. • Racheté par Facebook en 2012 pour 1 milliard de dollars. • Très utilisé pour diffuser une photo en tant réel, travailler dessus tout en étant mobile. 44 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 45. Les médias sociaux : Instagram Modèle économique : • Le modèle est le même que pour Facebook : photos sponsorisées qui apparaissent dans le fil d’actualité des utilisateurs. • Pas de statistiques. 45 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 46. Les médias sociaux : Instagram Intérêt pour la marque : • Partager sa vision de marque. • Mettre en scène son histoire, “storytelling”. • Proposer des concours photos. • Développer l’engagement de sa communauté. • Favoriser l’UGC (User Generated Content  Contenu créé par l’utilisateur). • Renforcer les dispositifs événementiels. 46 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 47. Les médias sociaux : Pinterest Chiffres clés : • 70 millions de membres au monde. • 500 000 entreprises. • 80% des utilisateurs sont des femmes. • 57% des contenus sont liés à la gastronomie. 47 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 48. Les médias sociaux : Pinterest Comment ça marche ? • Pinterest est un réseau social permettant à ses utilisateurs de partager de belles photos ou contenus trouvés sur le web. • Le principe de base de ce réseau social est d'épingler ses trouvailles sur un tableau, comme on pourrait épingler des photos sur un tableau en liège. • 10 règles indispensables pour utiliser Pinterest 48 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 49. Les médias sociaux : Pinterest Modèle économique : • Pinterest est aussi un freemium : les entreprises souscrivent à un compte pro. • Possibilité de promouvoir un post en tant que produit (prix, disponibilités, etc.) ou en tant que publicité (image de l’entreprise). • Les pins promus sont affichés en fonction du comportement de l’internaute : ce qu’il a aimé auparavant, comment il perçoit telle ou telle image. • Statistiques payantes. 49 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 50. Les médias sociaux : Pinterest Intérêt pour la marque : • Partager la vision de la marque; mettre en scène les produits et l’image de l’entreprise à travers un « storytelling ». • Développer l’engagement de la communauté (Contenu créé par l’utilisateur). • Générer du trafic vers un site d’e-commerce et de convertir des leads. • Pinterest permet aux utilisateurs de créer des URL personnalisées : à la fois pour son compte utilisateur et pour ses tableaux de bord : impact important sur le référencement. 50 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 51. Les médias sociaux : WordPress Chiffres clés : • WordPress est utilisé majoritairement dans le monde des blogs. • Parmi les 20 premiers blogs français, ¾ utilisent WordPress comme CMS. • En 2013, WordPress représente 19% de tous les sites internet. • En 2012, 74 millions de blogs utilisent WordPress : c’est comme si chaque français et chaque suisse avait un blog leur appartenant. 51 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 52. Les médias sociaux : WordPress Comment ça marche ? • WordPress n’est pas un blog mais un CMS. Un CMS permet de structurer des contenus pour en faire un site web facilement modifiable avec un backoffice. • Cet outil est gratuit, et vous pouvez y ajouter les plugins (extensions créées par la communauté ou par d’autres marques) ou le thème (apparence du site) que vous voulez. 52 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 53. Les médias sociaux : WordPress Modèle économique : • WordPress est un CMS, il n’y a donc pas de modèle économique à proprement parler. • Il y a des modules gratuits ou payants. • Il y a des thèmes gratuits ou payants. • Statistiques sont toujours fournies et gratuites (pas besoin de module). 53 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 54. Les médias sociaux : WordPress Intérêt pour la marque : • Créer un blog permet de crédibiliser une marque : elle sera vue comme experte en une matière donnée et fera office de référence tant que le contenu est pertinent. • Le blog permet de mieux référencer les sites de la marque. • Le blog est un outil de communication très apprécié des marketeurs. 54 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 55. Les médias sociaux : Scoop.it Chiffres clés : • 75 millions de visiteurs depuis 2011 • 6 millions de visiteurs uniques mensuels 55 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 56. Les médias sociaux : Scoop.it Comment ça marche ? • Scoop.it est une plateforme en ligne de curation de contenu. • L’intérêt premier d’utiliser scoop.it est de faire de la veille sur un ou des sujets précis, pour ensuite la partager et la commenter. • Les utilisateurs sont jugés sur la pertinence des commentaires. 56 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 57. Les médias sociaux : Scoop.it Modèle économique : • Le compte pro permet d’associer la curation à plusieurs sites ou réseaux sociaux en même temps, et d’avoir plusieurs topics sur lesquels poster. • Statistiques payantes (les statistiques gratuites sont très très limitées). 57 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 58. Les médias sociaux : Scoop.it Intérêt pour la marque : • En exerçant ce partage il permet la valorisation de son expertise dans un domaine en particulier. Raison pour laquelle les fondateurs s'orientent sur une clientèle professionnelle. • Référencement via les liens des articles qui sont sur votre site. 58 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 59. Les médias sociaux : Snapchat / Vine Chiffres clés : • 40 millions d’utilisateurs sur Vine. • 30 millions sur Snapchat. • 400 millions de clichés uploadés chaque jour sur Snapchat. • 3 milliards de $ : rachat proposé par Facebook et refusé par Snapchat. 59 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 60. Les médias sociaux : Snapchat / Vine Comment ça marche ? • Snapchat : l’utilisateur envoie des photos qu’il peut modifier (ajouter un texte sur l’image, etc.) et la photo s’affiche seulement quelques secondes pour les autres utilisateurs. • Vine : vidéos très courtes (6 secondes max) qui est en forte concurrence avec YouTube sur le divertissement. 60 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 61. Les médias sociaux : Snapchat / Vine Modèle économique : • Snapchat : Posts sponsorisés. • Vine : vidéos commerciales (pas encore tout à fait implémenté). 61 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 62. Les médias sociaux : Snapchat / Vine Intérêt pour la marque : • Ces deux RS sont très viraux. • Un message bien adapté peut rapidement faire le « buzz ». 62 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 63. Les Flux RSS Comment ça marche ? • RSS : « Really Simple Syndication » est un format de données utilisé pour un certain type de contenu Web. • Un RSS est une ressource que les sites web mettent à disposition des internautes. Les internautes qui le souhaitent peuvent prendre le RSS d’un site web et ainsi afficher toutes les dernières mises à jour de ce site. Intérêt pour la marque : • Outil de veille. 63 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 64. Les objectifs managériaux Comment utiliser les médias sociaux dans certains cas précis ? 64 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 65. Les objectifs managériaux • Objectif = Valoriser la présence de son entreprise dans un salon. • Cibles = Auprès de ses clients, des visiteurs du salon, de ses prospects. • Action = Par la publication des photos prises sur le salon (back stage, etc.). • Quand ? Pendant et après le salon. • Outil = Instagram ou Pinterest. 65 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 66. Les objectifs managériaux • Objectif = Préparer le lancement d’un produit. • Cibles = Auprès de prospects professionnels, de journalistes. • Action = Par la diffusion de contenus disponibles (photos, interviews, fiches techniques, ...). Communiquer en temps réel pendant une soirée de lancement. • Quand ? Avant le lancement du produit. • Outil = Google + ou Facebook. Photos du produit = Pinterest ou Instagram. Interviews vidéo = YouTube. Communication = Twitter. 66 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 67. Les objectifs managériaux • Objectif = Réactiver les clients en leur rappelant la présence de la marque. • Cibles = Clients de la marque. • Action = Produire de la viralité en lançant un concours photo, etc. • Quand ? Avant et pendant le concours. • Outil = Instagram ou Pinterest. 67 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 68. Les objectifs managériaux • Objectif = Analyser si la cible de son activité est bien couverte par les actions en ligne conduites. • Cibles = L'entreprise qui conduit les actions en ligne. • Action = Mise en place d'un tableau de bord de suivi pour analyser au plan quantitatif et qualitatif les actions conduites. • Quand ? Toujours. • Outil = HootSuite. 68 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 69. Les objectifs managériaux • Objectif = Promouvoir la présence de son entreprise dans un salon à venir. • Cibles = Auprès de ses clients, de ses prospects. • Action = Inciter à venir à partir d'informations sur des outils spécifiques qui seront sur le stand, les personnes présentes, ... • Quand ? Avant le salon. • Outil = LinkedIn ou Viadeo. 69 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 70. Les objectifs managériaux • Objectif = Promotion a posteriori d'un événement annuel. • Cibles = Visiteurs et prospects. • Action = Publication des photos prises au cours de l'événement. • Quand ? Avant, pendant et après évènement (après pour promouvoir le prochain évènement par exemple en faisant un « best-of » du précédant évènement). • Outil = Instagram ou Pinterest, Facebook ou Google +, Twitter. 70 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 71. Les objectifs managériaux • Objectif = Développer la notoriété d'une marque. • Cibles = Prospects, clients et influenceurs (journalistes, blogueurs, ...) du domaine. • Action = Mettre en place une chaîne de diffusion de vidéos virales qui présentent des pratiques. • Quand ? Poster de façon régulière : Hebdomadaire ? Mensuel ? • Outil = YouTube. Exemple : mixeurs américains. 71 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 72. Les objectifs managériaux • Objectif = Augmenter la visibilité des sites possédés par la marque (Corporate et blog). • Cibles = Clients, prospects, utilisateurs de Twitter, ... lecteurs potentiels du site blog. • Action = Mise en œuvre d'actions conduisant à de l'engagement des participants (concours, batailles, avis, ...). • Quand ? Au minimum une fois par mois. • Outil = Twitter, WordPress, Scoop.it. 72 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 73. Les objectifs managériaux • Objectif = Augmenter la notoriété au plan national d'une marque. • Cibles = Clients, prospects, presse spécialisée. • Action = Développer une communauté autour d'un élément, des valeurs fédératrices de la marque. • Quand ? Toujours. • Outil = Pinterest ou Instagram, Facebook ou Google +, Twitter, LinkedIn ou Viadeo. 73 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 74. Les objectifs managériaux • Objectif = Valoriser en interne et en externe l'image de l'entreprise. • Cibles = Salariés, collaborateurs (sous-traitants), clients. • Action = Faire partager une journée de salariés ambassadeurs. Valoriser les expériences de chacun. • Quand ? À votre rythme : trimestriel, annuel… • Outil = Facebook ou Google +, WordPress. 74 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 75. Les objectifs managériaux • Objectif = Valoriser le savoir-faire et la qualité des services. • Cibles = Prospects, clients, éventuels recrutés (postes et stagiaires). • Action = Dans une chaîne dédiée SlideShare, diffuser des études de cas réelles appuyées sur des actions réalisées pour des clients ou sur des cas fictifs. • Quand ? Lorsque vous participez à une conférence, publiez votre présentation (partielle ou entière). • Outil = SlideShare, Scoop.it. 75 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 76. Les objectifs managériaux • Objectif = Valoriser au plan national la prochaine tenue d'un salon régional sur le thème de la formation professionnelle. • Cibles = Exposants potentiels, prescripteurs pour la promotion du salon, anciens visiteurs identifiés. • Action = Diffuser et publier des informations autour du salon (photos, planning, ...). • Quand ? Avant, pendant et après l’évènement. • Outil = Facebook ou Google +, LinkedIn ou Viadeo. 76 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 77. Les objectifs managériaux • Objectif = Promouvoir un nouveau produit B2B. • Cibles = Clients et prospects. • Action = Photos du produit, informations sur des partenaires. • Quand ? Avant et pendant le lancement du produit. • Outil = Google + ou Facebook. 77 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 78. Les objectifs managériaux • Objectif = Stimuler les ventes par la mise en place d'une incitation destinée aux vendeurs de la marque. • Cibles = Employés commerciaux. • Action = Mise en place d'un concours sur la base de la diffusion de contenus (photos, vidéo) produits par les employés qui ont vendu. • Quand ? Selon votre choix : trimestriel, semestriel, annuel… • Outil = RSE (jamespot, jive, yammer…) 78 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 79. Les objectifs managériaux • Objectif = Recruter (Marque employeur) • Cibles = Jeunes diplômés ou ingénieurs / techniciens dans votre domaine. • Action = Mettre en place une marque employeur. • Quand ? Lorsque vous avez un emploi à pourvoir. • Outil = Viadeo ou LinkedIn (pour avoir plus de candidatures, postez sur Facebook, Twitter ou autre en parallèle). 79 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 80. La stratégie webmarketing E-réputation, gestion de crise et mesure. 80 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 81. Inclure une Stratégie Webmarketing • Une Stratégie Webmarketing bien organisée vous permettra de mesurer vos actions sur les médias sociaux. • C’est elle qui sera votre meilleur outil pour développer votre présence sur Internet. • Les 3 étapes importantes : • Avant • Pendant • Après 81 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 82. Ce qu’il faut faire AVANT E-réputation : Réaliser une veille régulière • Savoir ce que l’on dit de vous et ne pas laisser les concurrents, voire les clients créer ou altérer l’e-réputation de l’entreprise. • Mieux connaître l’environnement dans lequel évolue votre entreprise et notamment son marché, les tendances de son évolution, ce qui intéresse votre public cible, etc. • Découvrir ce que font vos concurrents. • Trouver des idées de produits, d’actions, de promotions en lien avec l’actualité. 82 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 83. Ce qu’il faut faire AVANT Comment faire une veille ?En utilisant des outils spécifiques. Google Alert, Alerti et Mention. • A quoi servent ces outils? • Comment ça marche? 83 24 Février 2014Formation TBS BioMédical Alliance I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 84. Ce qu’il faut faire AVANT Plan de gestion de crise : • Amont • Avoir un plan (rôle de chacun, scénarios possibles, moyens de résolutions, messages de sortie de crise …) • Animation et identification sur les réseaux sociaux, pour un dialogue avec les influenceurs 84 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 85. Ce qu’il faut faire AVANT Plan de gestion de crise : • Jour J • Identifier la source de la crise, la contacter pour résoudre le problème • Communiquer avec les influenceurs • Communiquer pendant la crise tout en faisant attention à l’effet Streisand • Aval • Constat et améliorations 85 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 86. Ce qu’il faut faire AVANT • Les méthodes à proscrire : • Ne jamais supprimer de commentaires négatifs. • Ne jamais étouffer sa présence sur un réseau social (bloquer sa page Facebook par exemple). • Ne pas répondre à chaud, ni répliquer. • Ne pas laisser d'avis négatifs sans réponse. 86 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 87. Ce qu’il faut faire PENDANT Communication : • Diffuser les contenus en utilisant les réseaux sociaux appropriés. • Garder une ligne éditoriale de contenu, pour que l’internaute sache ce pour quoi il vient. • Susciter l’intérêt des internautes pour qu’ils suivent l’actualité de votre entreprise (présentations SlideShare, livres blancs, vidéos YouTube, etc.). • Pour promouvoir l’activité de l’entreprise, ne pas hésiter à sponsoriser des publications pour toucher une cible précise (exemple, les personnes travaillant dans le BioMédical) 93 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 88. Ce qu’il faut faire PENDANT 3 possibilités, mais possibilité d’associer les 3 à votre stratégie : • Brand Content: parler au nom de la marque de sujets qui vous tiennent à cœur, relatifs à votre domaine professionnel (promotionnel sans le côté promotionnel). Cela va accroître l’intérêt des internautes à votre égard. • Personal Branding: une (ou plusieurs) personne de votre société parle en son nom, cela permet d’humaniser la marque (une personne normale a du mal à parler à un logo). • Storytelling: avoir un discours cohérent pour que la crédibilité de la marque soit assurée. Vous pouvez trouver des outils indispensables sur business/twitter et Google/think 94 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 89. Ce qu’il faut faire APRES • Faire passer des messages sur des réseaux sociaux, c’est bien, mais il faut aussi pouvoir les mesurer… • Les statistiques fournies par ces médias seront votre principale mesure de performance. • Les outils sont Facebook Insights, Google Analytics, stats des autres RS (Scoop.it, LinkedIn, …). • (Lors des recommandations nous entrerons plus dans le détail). 98 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance
  • 90. Merci de votre attention ! Questions ? 99 24 Février 2014 I TBS I Formation BioMédical Alliance