Parlons d'avenir avec Télécom ParisTech

120,543 views
133,330 views

Published on

Première grande école française d’ingénieurs dans le domaine des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC), Télécom ParisTech forme ses étudiants à innover et entreprendre dans le monde numérique.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
120,543
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
107,046
Actions
Shares
0
Downloads
129
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Parlons d'avenir avec Télécom ParisTech

  1. 1. Innover & entreprendre dans un monde numérique Parlons d’Avenir Ingénieur TélécomParisTech Plaquette Etudiante
  2. 2. Première grande école française d’ingénieurs dans le domaine des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC), Télécom ParisTech forme ses étudiants à innover et entreprendre dans le monde devenu numérique. Désormais,lenumérique(lesréseauxsociaux,l’internet, les objets connectés, le big data, les smartphones….) est partout et constitue le principal moteur de l’innovation des économies modernes. Il transforme par ailleurs en profondeur notre société. L’ingénieur qui maîtrise les technologies numériques a donc devant lui un espace d’opportunités quasi illimité, en accompagnement de la transformation numérique des entreprises et des foyers. Télécom ParisTech est une école généraliste ; elle permet en effet à ses ingénieurs un premier emploi dans tous les secteurs d’activité en France comme à l’international, puis une évolution à 5 à 10 ans dans des postes de décideurs et de dirigeants. Le cursus intègre d’ailleurs un programme dense de rencontres avec les entreprises pour permettre aux élèves d’appréhender l’étendue de ses débouchés et les orienter dans leurs choix. L’École propose, dès la rentrée de septembre, une pédagogie innovante, dont vous êtes les acteurs engagés, en rupture par rapport aux classes préparatoires pour acquérir les connaissances et savoir-faire les plus en pointe, développer votre créativité, apprendre à gérer des projets complexes et à travailler dans un environnement international. Enfin, c’est une école ouverte avec de nombreuses voies pour le même diplôme. Dès la 2ème année, le choix d’un campus international en anglais (à Sophia Antipolis / EURECOM), le choix de la formation par apprentissage (pour une expérience au plus tôt en entreprise) ; en 3ème année, des passerelles avec d’autres grandes écoles d’ingénieurs et de management, ainsi que de très grandes universités parisiennes ou (de 6 mois à 1 an) dans une université étrangère. Une école où il fait bon vivre et où la vie étudiante est internationale, intense et particulièrement chaleureuse. Yves Poilane - Promo 1984 Directeur de Télécom ParisTech Innover dans un monde numérique 2 Plaquette Etudiante
  3. 3. Un écosystème d’innovation unique issu de la synergie entre enseignement, recherche et entrepreneuriat. Des enseignants tous chercheurs, reconnus au niveau international. Une vie étudiante intense, internationale, fédératrice et conviviale ! Un choix très vaste de cours, filières et options. Le choix d’un cursus en anglais sur le campus de Sophia Antipolis (EURECOM). Le choix de l’apprentissage. Une pédagogie par projets, innovante tout au long du cursus. Des méthodes créatives d’apprentissage des langues. À Télécom ParisTech, vous trouverez : Des élèves répondent à vos questions ! Un partenariat dynamique avec les entreprises et les diplômés. Tout au long de la formation, ces ingénieurs vous aident à consolider votre projet professionnel. 3 Des parcours sur mesure à travers des choix progressifs et flexibles : Une 1ère année pour acquérir les bases indispensables. Une 2ème année où l’on commence à tester, faire un choix parmi les filières : du généraliste au spécialiste, des technologies de pointe au management. Une 3ème année personnalisable : où l’on peut rester en France ou partir à l’étranger.
  4. 4. Télécom ParisTech alumni, l’association des anciens élèves compte plus de 15 200 diplômés à travers le monde ; une passerelle efficace entre l’École, les diplômés et le monde professionnel ! L’association relie diplômés et étudiants, leur propose de nombreux services et outils de communication, anime et développe ce réseau autour d’événements, conférences ou groupes de réflexion thématiques tout au long de l’année. Elle soutient aussi ses membres durant leur vie professionnelle et personnelle et assure une réelle transmission d’expérience entre générations. L’association est membre fondateur de ParisTech alumni, qui fédère les 200 000 diplômés des écoles de ParisTech, et membre de Worldexecutives (manageurs.com), portail de l’emploi des Grandes Écoles. Une communauté en soutien : votre réseau de diplômés ! AU CŒUR DES RÉSEAUX Lors de ma dernière année à Télécom ParisTech j’ai étudié à l’Université de Berkeley en Californie. Je n’aurais jamais pu réaliser ce projet sans le soutien financier de Télécom ParisTech alumni. Je souhaite désormais être un membre actif de l’association pour que demain, d’autres élèves de l’École puissent avoir la même chance que moi. C’est ça l’esprit réseau ! Antonin Milza, Promo 2014 - ingénieur du Corps des Mines Français, Ingénieur de croissance à Plume Labs, France Quand j’étais étudiante, j’ai pu profiter de diverses initiatives de Télécom ParisTech alumni. À mon tour maintenant de soutenir l’association, et de partager ma jeune expérience avec les étudiants ; je participe avec eux au Club Robotique... En bonus, une dégustation œnologique une fois de temps en temps est toujours un plaisir ! Clémence Lê, Promo 2010 - Ingénieure Etudes et Développement chez ST Group, France Être membre de l’association me permet de participer aux événements qu’elle organise et d’y rencontrer de nouveaux camarades ou d’en revoir certains que je n’aurais pas eu l’occasion de croiser par ailleurs. C’est aussi un plaisir d’échanger avec les nouvelles promos et de répondre à leurs questions (je me souviens à quel point il n’était pas évident de savoir ce que je voulais faire après Télécom) ! Sophie Auchapt, Promo 2007 - Spécialiste de la souscription du moteur, Axa Direct - Corée du Sud ÊtremembredeTélécomParisTech alumni, c’est la possibilité de s’appuyer sur un vaste réseau de diplômés avec lesquels nous partageons un bagage et une histoire communes. Pour moi, c’est une démarche dans la continuité de mes années passées à l’École, qui offre un atout indéniable et différenciant dans un environnement professionnel toujours plus compétitif. De manière surprenante, c’est en m’installant à Singapour, il y a 6 ans, que j’ai vraiment commencé à mesurer la force de notre réseau alumni. Thomas Robert, Promo 2001 - Head of Services & Processes, CACIB, Singapore telecom-paristech.org Applis mobiles iOS et Android Annuaire des diplômés Chercher un stage, un premier emploi Agenda, conférences Groupes thématiques, clubs Prix des Technologies Numériques Revue TELECOM 4 Plaquette Etudiante
  5. 5. ... une école de l’Institut Mines-Télécom, organisme d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation, qui regroupe 13 écoles des Mines et des Télécoms, sur toute la France. Pour vous en 3ème année, des possibilités de mobilité dans ces écoles sur un semestre. ... membre fondateur de ParisTech, l’institut des sciences et technologies de Paris qui réunit douze prestigieuses grandes écoles françaises (*) dont une de management et a ouvert une école franco-chinoise à Shanghai. Pour vous en 3ème année, des formations complémentaires et des doubles-diplômes prestigieux. Et aussi un incubateur de 1er plan ! ... le futur collège de l’innovation par le numérique de l’Université Paris-Saclay, appelée à devenir le premier campus cluster français interdisciplinaire de visibilité mondiale. Télécom ParisTech y jouera un rôle central dans le développement d’un pôle numérique, aux côtés de 13 autres établissements d’enseignement supérieur de premier plan(**), d’organismes de recherche publics (INRIA, CEA ... ) et d’entreprises (Thales, EDF...). Son déménagement est prévu pour sept. 2019. Pour vous, d’ores et déjà, des événements en commun et l’accès à une communauté pluridisciplinaire. ... sur deux campus avec EURECOM, École filiale de l’Institut Mines Télécom, située au sein du Campus SophiaTech, le plus grand campus en sciences et technologies des Alpes Maritimes. EURECOM fait partie des grandes écoles d’ingénieurs françaises à vocation internationale. C’est un centre de recherche renommé dans les sciences du numérique, spécialisé dans les systèmes de communications et leur management. Pour vous, la possibilité d’effectuer vos 2ème et 3ème années du cursus ingénieur Télécom ParisTech, sur ce campus : plus de 35 places sont réservées aux élèves du Concours Commun pour ce cursus tout en anglais. 1540 étudiants (dont 48 % d’étudiants internationaux, de 40 nationalités différentes) : 730 élèves-ingénieurs (dont 30 apprentis), près de 120 étudiants en Masters of Science et Masters recherche, 328 doctorants et 356 étudiants en Mastères Spécialisés. 2 500 stagiaires par an en formation continue 205 enseignants-chercheurs Plus de 500 intervenants issus de l’entreprise 11 brevets et 12 logiciels déposés par an 3 start-up créées par mois Budget : 66,2 M€ dont 30% d’autofinancement 15 200 diplômés La recherche a été évaluée A+ par l’AERES en 2015 et est labellisée Carnot. * ParisTech : www.paristech.fr avec AgroParisTech, Arts et Métiers ParisTech, Chimie ParisTech, École des Ponts ParisTech, École Polytechnique, ENSAE ParisTech, ENSTA ParisTech, ESPCI ParisTech, HEC Paris, Mines ParisTech, Télécom ParisTech, Institut d’Optique Graduate School ** Université Paris-Saclay : www.universite-paris-saclay.fr avec AgroParisTech, École polytechnique, ENSAE ParisTech, ENSTA ParisTech, ENS Cachan, Centrale Paris, Supélec, HEC Paris, Institut d’Optique GraduateSchool, Télécom ParisTech et Télécom SudParis, Université Paris-Sud, Université Versailles Saint-Quentin, Université d’Evry- Val-d’Essonne... EURECOM www.eurecom.fr, GIE avec Orange, ST Microelectronics, BMW Group Research &Technology, Symantec, Monaco Telecom, SAP, IABG, Principauté de Monaco ; Institut Mines Télécom, Aalto University (Helsinki), Politecnico di Torino, Technische, Universität, München (TUM), Norwegian University of Science and Technology (NTNU), Chalmers University. Une famille élargie car Télécom ParisTech est… 5 Chiffres-clés
  6. 6. 1ère école d’ingénieurs en sciences et technologies de l’information et de la communication UNE ÉCOLE D’EXCELLENCE "pionnière depuis plus de 130 ans" L’usage des technologies de l’information progresse sans cesse ; images et vidéos numériques, Internet mobile, téléphones portables, assistants numériques, informatique embarquée, imagerie médicale ou satellitaire, reconnaissance vocale font partie intégrante de notre quotidien. Portées par des innovations qui ne cessent de nous surprendre, ces technologies sont un moteur essentiel de développement, présentes dans tous les secteurs économiques et dans toutes les industries. Les transformations qu’elles induisent requièrent un nombre croissant d’ingénieurs. En choisissant Télécom ParisTech, vous participez aujourd’hui aux avancées technologiques de demain. imagerie médicale communications spatiales Internet mobile multimédia sécurité biométrique e-administration mondes virtuels mathématiques financières sécurité des réseaux maison intelligente jeux et réseaux smartphones nanotechnologies réseaux sociaux sécurité quantique Quelques applications du domaine Les enseignements s’appuient sur une recherche de haut niveau Les 205 enseignants-chercheurs et les 328 doctorants de l’École bénéficient d’une forte reconnaissance internationale et animent de nombreux projets pédagogiques. Cette excellence scientifique garantit la pertinence des enseignements et de leur évolution. Elle est soutenue par l’intervention de professionnels des entreprises. Les communications quantiques sont étudiées afin d’améliorer la sécurité des réseaux. 6 Plaquette Etudiante
  7. 7. 93 % des ingénieurs de Télécom ParisTech signent un contrat moins de 4 mois après leur sortie de l’école. Le 1er salaire annuel brut est en moyenne de 48 100 €, avec primes (enquête 2015). Quels métiers ? - consultant - ingénieur d’études et de développement - chef de projet - architecte réseaux - analyste financier - chercheur - créateur d’entreprises... Quelles entreprises ? Des Industries ou Services des technologies de l’information, des cabinets de conseil, ou des utilisateurs de nos technologies dans tous les secteurs de l’économie (automobile, aéronautique, énergie, banques - finance, assurances, télécoms, audiovisuel, transport, agro- alimentaire, santé, enseignement, recherche, ministères…). Promouvoir le contenu sur YouTube Je travaille pour Google, en marketing sur le produit YouTube. Mon rôle est multiple. Il s’agit de mettre en valeur le contenu intéressant sur la plateforme (live streams, émissions TV, musique..) et générer un maximum d’heures de vues sur YouTube. Je dois aussi changer la perception des gens, montrer qu’il ne s’agit pas uniquement d’un site de vidéo de chats. YouTube contient du contenu premium. Être au cœur de l’innovation Tout évolue extrêmement vite au sein de Google. La conséquence est que les décisions se prennent vite et j’apprends en permanence de nouvelles choses. Pour quelqu’un passionné par les nouvelles technologies, Google est une compagnie pour laquelle il est formidable de travailler. On est au cœur de l’innovation. Dans le cadre de mon travail, j’ai affaire à beaucoup d’interlocuteurs (équipe produit, marketing, agences, partenaires...), ce que je trouve passionnant. Un poste en marketing dans une compagnie High-tech J’ai choisi de postuler à une offre en marketing et le fait d’avoir étudié à Télécom ParisTech m’a énormément aidé dans le processus de recrutement car Google est avant tout une entreprise d’ingénieurs. Julie Cattiau Promo 2011 Associate product marketing manager Google, San Francisco, USA JerkTilts: Using Accelerometers for Eight-Choice Selection on Mobile Devices. Accédez à l’enquête 1er emploi avec ce code QR. 7
  8. 8. Choix du Cursus Paris ou du Cursus Sophia Antipolis / EURECOM (à choisir à l’intégration à l’Ecole) Choix du statut Etudiant, ou de l’Apprentissage à partir de la 2ème année (après CCMP ou L3, pour les élèves ayant choisi le cursus Paris) Choix des cours, filières et options en 2ème et 3ème années (selon les offres spécifiques des deux campus) Choix de formations complémentaires ou passerelles en 3ème année (DD, étranger, ..., suivant les offres spécifiques des deux campus) Une formation selon vos goûts sur 3 ans ! 8 DEVENIR INGENIEUR TELECOM PARISTECH : VOS CHOIX Plaquette Etudiante Une orientation progressive et flexible Tronc commun campus Paris Cursus Paris Choix de 2 filières sur 13 campus Paris Option : Spécialité au choix à l’Ecole (Diplôme ingénieur) Option : M2 transverse dans des programmes complémentaires à ceux de l’Ecole ou double diplôme (ex avec HEC) Option : Programme partenaire à l’étranger Erasmus, DD… (D.ingénieur + éventuel autre diplôme) Option : M2 de spécialité en Université (Diplôme ingénieur + Diplôme Master) Cursus Sophia Antipolis Choix d’une filière sur 5 campus Sophia Antipolis (EURECOM) 2ème année 1ère année 3ème année + 6 m o i s S T A G E I N G E N I E U R
  9. 9. La pédagogie et les contenus préparent aux compétences attendues d’un ingénieur innovant : Connaissances et savoir-faire dans les disciplines du numérique, mais aussi en ingénierie des systèmes, pour appréhender la pluridisciplinarité, ainsi qu’en en économie, en droit, en organisation; Conscience des usages et capacité à concevoir de nouveaux produits et services, créativité ; Savoirs disciplinaires, mais aussi compétences relationnelles, capacité à travailler en groupe, maîtrise de langues étrangères, capacités d’adaptation dans un monde multiculturel. Dans ce cursus en 3 ans, la 1ère année répond à 4 objectifs : Donner les bases disciplinaires scientifiques et techniques Faire connaître dès la 1ère année toutes les disciplines de l’Ecole pour faciliter le choix d’options en cycle Master Développer les compétences transverses d’un ingénieur (langues, communication, travail en équipe…) Faire mûrir le projet professionnel (accompagnement personnalisé, première exploration des entreprises, des métiers et d’emplois). Elle s’adresse aux élèves issus du Concours Commun et aux admis par voie universitaire (Licence et DUT). 9 Télécom ParisTech propose un système de formation « sur mesure », à fort taux d’options. La première année est un tronc commun, les choix de filières sont faits dès la 2ème année ; et en 3ème année, les élèves choisissent un stage et un domaine d’option.
  10. 10. Après la première année en tronc commun, sur le campus Paris, votre cursus se poursuit selon 3 choix : Cursus Sophia Antipolis (EURECOM)(à choisir à l’intégration) Ce cursus s’adresse aux étudiants attirés par une expérience de mobilité et l’opportunité d’étudier avec des étudiants en provenance du monde entier et issus des grandes Universités étrangères partenaires d’EURECOM. La 1ère année se déroule sur le campus Paris ; puis les 2ème et 3ème années, sur le campus Sophia Antipolis (EURECOM), pour un cycle master 100% en anglais (78% d’étrangers). Cursus Paris Les 3 années se déroulent sur le campus Paris (48% d’étrangers). Les élèves issus de CCMP et de L3, ont le choix de pousuivre en apprentissage à partir de la 2ème année. Statut "Etudiant" Vous choisissez en 2ème année les programmes qui vous intéressent : l’ingénierie financière, le multimédia, le management de projet, la microélectronique, les réseaux et la sécurité, l’intelligence artificielle, les communications mobiles ou encore le traitement des images ou l’informatique. Ce sont les domaines de base d’un ingénieur Télécom. Statut "Apprenti" Télécom ParisTech propose d’obtenir le même diplôme d’ingénieur par la voie de l’apprentissage, ce qui répond aux besoins des jeunes et des entreprises dans un contexte mondialisé et multiculturel. Les élèves DUT admis en cursus ingénieur, poursuivront sous le statut « apprenti » en 2ème et 3ème années. Les autres étudiants admis en 1e année (CCMP, L3) peuvent devenir « apprentis » en 2ème et 3ème années. 10 Plaquette Etudiante J’ai choisi de suivre la formation d’ingénieur en apprentissage pour pouvoir me confronter au monde de l’entreprise et m’essayer à différents postes afin de déterminer dans quelle voie professionnelle m’orienter. La plupart des étudiants en formation initiale ne connaît pas l’apprentissage et nous interroge sur le monde du travail ainsi que sur notre rôle au sein de notre entreprise d’accueil. Certains sont même intéressés pour suivre une partie de leur formation d’ingénieur par apprentissage. Nous accordons une grande importance à nos relations avec les nouveaux apprentis afin qu’ils puissent bénéficier de notre expérience. Boris Liger Promo 2013 - Cursus Paris, Statut apprenti Consultant Indépendant - Boris Liger Consulting Le cursus ingénieur Télécom ParisTech s’adresse aux étudiants issus de CCMP, L3, DUT, M1, Ecole polytechnique, ENS, … (comment intégrer ? voir en dos de couverture) DEUX CURSUS, UN SEUL ET MÊME DIPLÔME
  11. 11. Les enseignements au choix : Langues, Culture Générale et Formation Humaine Ces enseignements sont validés par des crédits, avec des obligations sur trois ans : 2 langues minimum (anglais +1) et 3ème langue possible parmi 10 langues (nombreuses activités en anglais ou espagnol (comme Debating, Théâtre musical) 30 h, en Culture Générale. 4 séminaires de 2 jours en « Formation Humaine » (de nombreux choix, dont, dès la 1ère année, Club Théâtre ou Club Improvisation). Le stage de Formation Humaine Entre la 1ère année et la 2ème année, le « stage de Formation Humaine », 1 à 2 mois pendant l’été, permet aux élèves de faire l’expérience de la vie en entreprise ou en association. Le choix du stage est très libre et doit s’inscrire dans un objectif personnel de développement (découverte d’un secteur, d’un métier, d’une entreprise, projet humanitaire, stage linguistique et culturel…). Il peut se faire en France ou à l’étranger. 11 Après deux années de classe préparatoire scientifique au lycée Louis le Grand, j’ai intégré Télécom ParisTech. La première année est générale et offre une vue d’ensemble sur le monde du numérique. Par le biais de travaux en groupe et de projets, j’ai appris à mettre en application les compétences développées en cours. J’ai eu notamment la chance de participer à la conception d’une interface graphique à usage médical, dont le but était de faciliter l’étude de l’évolution du corps calleux (une partie du cerveau). J’ai passé la deuxième année de mon cursus à EURECOM. En plus de l’emplacement idéal sur la Méditerranée, j’y ai approfondi mes connaissances en machine learning, méthodes de cloud computing et techniques de développement web. J’ai beaucoup apprécié la flexibilité de cette formation. Les compétences que j’y ai développées m’ont permis d’être retenue à un stage dans les data science. Les partenariats d’EURECOM et de Télécom ParisTech me permettront de passer une troisième année à l’étranger si je le souhaite. Les cours sont dispensés en anglais. Être confrontée à des étudiants venus du monde entier et possédant tous un cursus différent du mien a été très enrichissant. Cela m’a habituée à travailler dans une atmosphère anglophone et internationale. Louise Columelli Promo 2016 - Cursus Sophia Antipolis 1ÈRE ANNEE A PARIS POUR TOUS Les enseignements transversaux Les enseignements de tronc commun Ce sont des enseignements ou projets scientifiques, techniques et économiques, communs à tous les élèves. Ils sont répartis dans les domaines suivants : Projets (PROJ) Applications transverses (STIC) Sciences économiques et de gestion, sciences humaines (SES) Traitement du signal, (image et son) (SI) Mathématiques pour l’ingénieur (MDI) Réseaux (RES) Informatique (INF) Physique (PHY) Électronique (ELEC) Communication (COM)
  12. 12. Une offre de 13 filières en 2ème année, un large choix d’Options en 3ème année… Image Modélisation aléatoire et calcul scientifique Systèmes et logiciels répartis Systèmes et objets de communications Sécurité des réseaux et infrastructure informatiques Interaction Homme-Machine et information graphique 3D Mathématiques, informatique théorique et recherche opérationnelle Réseaux Signal et données numériques : modèles et applications Algèbre, codage, crypto, quantique Sciences des données Systèmes embarqués Stratégie, innovation, marchés …couvrant tous les domaines du numérique Des cours scientifiques, d’économie et de Sciences Humaines et sociales qui couvrent les technologies de l’information et de la communication et de leurs usages, de management, d’ingénierie financière, de systèmes d’information, de photonique, de signal, d’image, de systèmes embarqués, de sécurité... Projets : individuels ou en équipe. Langues : anglais et au moins une 2ème langue à choisir parmi : allemand, arabe, chinois, espagnol, italien, russe, japonais, français langue étrangère, ou langue des signes française. Avec plus de 60 cours/activités à thèmes, au choix. Formation humaine, culture générale, droit, communication, coopération pratique, leadership, créativité... Stage d’ingénieur d’un ou deux semestres, à l’étranger ou en France, en entreprise ou dans un laboratoire de recherche. Séjour à l’étranger obligatoire. Option à l’étranger : au sein de chaque filière Pour le cursus en apprentissage, l’alternance est organisée en fonction de la filière choisie. À Paris Enseignements du Cycle Master Une formation parmi un important choix d’enseignements aux 2/3 scientifiques 2ème ET 3ème ANNÉES, DEUX CAMPUS Le cycle master (2ème et 3ème années du cursus ingénieur Télécom ParisTech) se déroule sur le campus Paris ou sur le Campus Sophia Antipolis (EURECOM). des enseignants-chercheurs d’excellence la sensibilisation à la poursuite des études en recherche des rencontres privilégiées avec les entreprises Sur les deux campus 12 Un grand choix de cours, filières et options Double compétence : scientifique/management Le choix de l’apprentissage Paris ! Les Plaquette Etudiante
  13. 13. Cours scientifiques : orientation par choix d’une filière parmi cinq : Science et génie des données - Communications mobiles - Multimédia - Objets intelligents - Sécurité des systèmes de communication Chaque filière se compose de cours obligatoires et de cours libres à choisir selon vos aspirations. Projet : Un projet par semestre, le même sujet pouvant être approfondi sur 2 ou 3 semestres. Les projets sont effectués en relation avec les entreprises de Sophia Antipolis ou partenaires d’EURECOM dans le monde de la recherche. Langues : Anglais, Français Langue Étrangère. En fonction du nombre de demandes : Espagnol, Allemand, Italien, Japonais, Chinois Stage d’ingénieur : D’une durée minimum d’un semestre il est effectué en France ou à l’étranger, en entreprise ou dans un laboratoire de recherche. Ce cycle de formation est entièrement dispensé en anglais. À Sophia Antipolis (EURECOM) Une immersion dans un environnement international. Un cursus dispensé en anglais. Une situation géographique privilégiée entre Nice et Antibes au cœur de la technopole internationale de Sophia Antipolis. Les À l’issue d’une 1ère année parisienne, riche en apprentissages et rencontres, j’ai continué ma formation d’ingénieur sur le campus EURECOM à Sophia Antipolis, où j’ai pu suivre les matières qui me passionnent (développement Web et Mobiles, réseaux 3G/4G, Cloud Computing) mais également des sujets non- techniques comme GreenIT, Personal Development and Team Leadership, Business Simulation et la gestion de projet. Les enseignements sont à la fois théoriques mais aussi pratiques avec souvent des aspects ludiques (réaliser des challenges de code ou de sécurité, compétition de robot LEGO). Avec les cours enseignés exclusivement en anglais et des projets réalisés avec des étudiants venant du monde entier, cela m’a permis de baigner dans un environnement international, ce qui est un vrai plus dans le monde du travail. Mon diplôme en poche, j’ai intégré Capgemini en tant qu’ingénieur en solutions digitales. François Ky Promo 2014 - cursus Sophia Antipolis, Ingénieur en solutions digitales à Capgémini 13
  14. 14. 2ème année à Paris Vos choix : une filière parmi 13 au minimum (192 heures) ; une seconde filière (192 heures) ou un volume équivalent de cours choisis dans les filières ; 8 cours « hors filières » de 24h, répartis en sciences, en sciences économiques et sociales, en culture générale et en droit ; 2 semaines Athens : échanges internationaux avec des étudiants d’autres établissements (ParisTech, IDEA LEAGUE, ..) langues Formation Humaine Voir le Zoom au centre de la plaquette et Schéma page 8 Les enseignements sont programmés par demi-journées. Les élèves auront deux demi-journées de libre pour le travail personnel. CYCLE MASTER : 2E ET 3E ANNÉES 14 Plaquette Etudiante
  15. 15. 15 3ème année à Paris Vous pouvez vous spécialiser dans une option liée à une filière choisie en 2ème année (en France ou à l’étranger), ou choisir une option transverse et acquérir des compétences telles que la création d’entreprise, le management dans le domaine des nouvelles technologies, etc... ; en choisissant une des 4 options suivantes. Dans tous les cas, vous devrez effectuer un stage de 6 mois (1er ou 2nd semestre). Option "Spécialité à l’Ecole" avec 6 mois de stage, 6 mois de cours et un grand projet « Projet Innovation Master » (dispositif pédagogique de formation à l’innovation au cœur des problématiques des entreprises et/ou des projets en laboratoires de recherche de l’Ecole) Option "Master 2 de spécialité en Université" (Université Paris-Saclay, UPMC, Paris Diderot... établissements qui ont un accord avec Télécom ParisTech, voir page suivante). Chaque filière recommande un ou plusieurs M2. L’élève-ingénieur valide donc un double diplôme Option "International" : formation de 6 mois dans une très grande université partenaire à l’étranger (programme Erasmus en Europe, …), ou double diplôme (1 an) avec un établissement partenaire ou non de l’Ecole (pas de droits de scolarité supplémentaires, pour les établissements partenaires de l’Ecole ). Option "Transverse" (1 an ou plus) Après une année de spécialité à l’Ecole, les élèves peuvent poursuivre dans des domaines divers, en cohérence avec leur projet professionnel, offerts par des établissements partenaires (Mines ParisTech, HEC Paris, Ecole des Ponts ParisTech..) ou en double- diplôme (ex avec HEC Paris). Lesoptions«M2»,«International»et«Transverse»sont sélectives, l’élève devant être admis par l’établissement partenaire. Descriptifs de chaque filière sur notre site web : www.telecom-paristech.fr 2ème et 3ème années à Sophia Antipolis Les élèves qui intègrent Télécom ParisTech et choisissent le cursus Sophia Antipolis (EURECOM) obtiennent le diplôme d’ingénieur Télécom ParisTech. Ce cycle master à Sophia Antipolis dure 4 semestres dont trois occupés par des enseignements (cours, TP, projets, etc…) et un occupé par la thèse professionnelle préparée dans le cadre d’un stage d’une durée d’environ 6 mois, le plus souvent en industrie. Ce stage se déroule généralement au cours du quatrième semestre, il peut cependant, exceptionnellement, avoir lieu au cours du troisième semestre. A votre arrivée pour votre 2ème année à EURECOM vous devrez choisir votre orientation parmi les 5 filières proposées. Vous devrez valider à la fois des cours techniques, des cours d’enseignement général ainsi que des cours de langues. Votre 3ème année à EURECOM est composée d’un semestre de cours pour terminer votre filière et d’un semestre de stage. Vous avez également la possibilité de faire votre troisième année en échange à l’étranger ou de postuler pour un double diplôme ou une formation complémentaire parmi celles qui bénéficient d’un accord avec EURECOM.
  16. 16. AUTRES OPTIONS EN 3ÈME ANNÉE L’Ecole contribue à de nombreux Masters co- habilités avec: Université Paris-Saclay, Ecole polytechnique, ECP, Mines ParisTech, UPMC, Université Paris-Diderot, l’Ecole Centrale Paris, Paris Sud... Ceux-ci permettent à nos élèves- ingénieurs de se spécialiser au cours de leur 3ème année dans un domaine de leur choix. Majeure "Management et nouvelles technologies" (en partenariat avec HEC Paris) L’alliance entre Télécom ParisTech et HEC Paris dans ce cursus apporte la pluridisciplinarité exigée par les entreprises qui souhaitent des collaborateurs capables de parler à la fois le langage du management et celui des technologies, pour gérer l’innovation et intégrer les nouvelles technologies dans leurs pratiques du management. Cursus "Numérique pour la santé" (avec l’Institut Mines-Télécom / Université de Montpellier II) Ce cursus forme des ingénieurs de recherche et développement, maîtrisant les nouvelles technologies utilisées dans tous les aspects des professions de la santé, afin de devenir les acteurs privilégiés du dialogue entre les professionnels du milieu médical et ceux du monde de l’ingénierie : industriels, centres hospitaliers, laboratoires pharmaceutiques, sociétés de services, consultants. Cursus "Numérique et Transports" (avec l’École des Ponts ParisTech) Combinés aux nouvelles technologies, les transports élargissent les espaces et modifient le rapport au temps, tendant à recomposer les territoires selon des logiques nouvelles. Ce cursus offre l’approche pluridisciplinaire permettant d’intégrer trois grands types d’entreprises : les constructeurs de véhicule, l’infrastructure, les sociétés de conseil. MasterUniversitéParis-Saclay"Projet- Innovation-Conception"(PIC) (avec X, HEC Paris, Mines ParisTech, Dauphine) Le Master PIC est une formation diplômante tournée vers le management de projet innovant dans les entreprises. Il forme des experts de l’implantation et du pilotage des processus d’innovation en les mobilisant dans le cadre d’une situation d’innovation réelle en entreprise tout au long du cursus. Avec MINES ParisTech... Des mobilités sont possibles sur un ou deux semestres au sein de l’institut Mines-Télécom. Master 2 Université Paris-Saclay "Data Sciences" (avec X) Les data sciences, qui mélangent modélisation mathématique, statistique, informatique, visualisation et applications ont pour objectif de passer du stockage et de la diffusion de l’information à la création de connaissances. Ce passage des données aux connaissances est porteur de nombreux défis qui requièrent une approche interdisciplinaire. Les data sciences s’appuient fortement sur le traitement statistique de l’information (statistiques mathématiques, statistiques numériques, apprentissage statistique ou machine learning). De l’analyse de données exploratoires aux techniques les plus sophistiquées d’inférence (modèles graphiques hiérarchiques, deep learning, machine à vecteurs de support), l’ensemble des méthodes statistiques des plus éprouvées aux plus modernes sont exploitées. Le « Big Data » marque le début d’une transformation majeure, qui va affecter de façon profonde l’ensemble des secteurs (de l’e-commerce à la recherche scientifique en passant par la finance et la santé !). Le lien vers la liste de nos masters avec ce code QR 16 Plaquette Etudiante
  17. 17. Les étudiants de Télécom ParisTech peuvent intégrer HEC Paris pour obtenir le diplôme Grande École HEC Paris et le diplôme d’ingénieur Télécom ParisTech. Ce cursus a pour objectif de développer des profils transdisciplinaires par l’acquisition de compétences en management et en sciences de gestion, complémentaires de celles déjà acquises dans leur formation d’ingénieur. Le cursus s’effectue alors en cinq ans. Double diplômes Étant passionnée par les voyages, il a toujours été important pour moi d’apporter une dimension internationale à mon parcours académique. Dès ma 1ère année à Télécom ParisTech, j’ai profité des nombreux projets humanitaires proposés par l’école en tant que stages courts pour partir 1 mois et demi m’occuper d’enfants défavorisés au Mexique. En fin de 2ème année, le réseau des Alumni m’a donné l’opportunité d’effectuer mon stage de "césure" dans une start-up au cœur de Londres. Enthousiasmée par ces deux expériences à l’étranger, j’ai décidé d’effectuer ma 3ème année à l’université d’Oxford où j’ai suivi un M.Sc en Statistiques Appliquées après un parcours « Apprentissage, Fouille de Données et Application » à Télécom ParisTech. Cela a été une expérience unique dans un cadre universitaire privilégié. D’un point de vue académique, j’y ai découvert une autre façon d’enseigner, encore plus basée sur les travaux pratiques et la mise en application, ce qui s’est révélé tout à fait complémentaire de l’excellent enseignement plus théorique reçu à Télécom ParisTech. Outre les compétences professionnelles que cela m’a apporté, partir à l’étranger a surtout été pour moi un épanouissement personnel à travers la découverte d’un autre pays et de nombreuses rencontres enrichissantes. Je ne saurai que vous encourager à vous lancer vous aussi ! À la sortie de Télécom ParisTech, je voulais valoriser mon diplôme sans faire de la finance ou du conseil, devenir une « vraie » ingénieure Télécom ParisTech et avoir un profil bien à moi. J’ai suivi en 2ème année le parcours peu prisé (à tort) de Théorie et paradigmes de l’informatique. Puis, afin de lier mes goûts théoriques au monde de l’entreprise, j’ai choisi le master Comasic*, co-habilité avec l’École polytechnique, Centrale Paris et Supélec (rien que ça !). La moitié des cours y sont donnés par des intervenants des grandes industries françaises, l’autre moitié par la crème de la recherche en matière de systèmes complexes. Je maîtrise maintenant la modélisation, la gestion de projets et l’ingénierie des systèmes complexes. Je suis même partie un mois au MIT à Boston pour me perfectionner. Mon profil est extrêmement recherché et nous sommes très peu nombreux sur le marché. C’est exactement ce que je voulais. * Conception et Management des Systèmes Informatiques Complexes. La chaire Ingénierie des systèmes complexes assure la coordination du master Comasic. Elle regroupe Thales, Dassault Aviation, la DGA (Direction Générale de l’Armement), DCNS, l’École polytechnique, l’ENSTA ParisTech et Télécom ParisTech. Camille Crespeau Promo 2012 Architecte d’entreprise, CESAMES Une vraie ingénieure Télécom ParisTech ! Avec HEC Paris À l’étranger, 28 Double Diplômes (voir p 18-19) 17 Pauline Camus Promo 2014 - Cursus Paris dont 3ème année à l’Université d’Oxford, Stages à Weve (UK) puis Ekimetrics (F) En DD : MSc/Université Oxford, UK. L’IFP School offre une formation en 2 ans danslesdomainesdel’énergierépondantaux besoins de l’industrie et aux demandes de la sociétéenmatièrededéveloppementdurable et d’innovation ; notamment en pétrochimie, gaz, motorisations, énergies renouvelables... dans leurs aspects techniques et industriels, autant qu’économiques et financiers. Avec IFP School
  18. 18. En tant qu’élève-ingénieur de Télécom ParisTech cursus Sophia Antipolis, j’ai passé ma première année de cours généraux à Paris, puis j’ai orienté mon profil vers l’informatique en suivant la filière sécurité à EURECOM. Le niveau académique et la très bonne préparation technique m’ont permis de développer efficacement mes compétences, qu’elles soient spécifiques à la filière (sécurité, réseaux) ou optionnelles pour élargir mon champ de connaissances (OS, image, cloud et big data…) J’ai voulu profiter de l’occasion du stage de fin d’étude pour partir à l’étranger pour expérimenter une culture du travail différente. Et j’ai trouvé un stage dans la Silicon Valley grâce à l’aide précieuse de l’administration d’EURECOM et ses contacts dans l’industrie. En arrivant aux États-Unis, j’ai été frappé de voir à quel point j’avais déjà acquis une expérience de l’international. En effet à Sophia Antipolis le campus est multiculturel et les cours sont en anglais. Dans ma promo par exemple il y a 23 nationalités différentes ! Entre mon implication dans le BDE à EURECOM et mon stage au États-Unis, mon niveau d’anglais a bondi, et j’ai pu faire de multiples rencontres avec des personnes de tous horizons. Ça m’a apporté un goût prononcé pour les échanges multiculturels et une excellente préparation pour travailler dans n’importe quel milieu internationalisé. En tant qu’étudiant en double diplôme à Télécom ParisTech, j’ai eu la chance d’effectuer mon stage de fin d’études aux États- Unis, chez Apple, la compagnie leader dans le domaine de l’informatique. Cette belle expérience accompagnée de la rencontre exceptionnelle avec des ingénieurs très compétents et des personnes de tous horizons, m’a permis d’élargir mes connaissances professionnelles, de développer des nouvelles techniques et d’enrichir ma culture. Cestagem’adonnél’opportunitédepratiquerprofessionnellement la formation acquise au sein de Télécom ParisTech en prenant la responsabilité de développer des projets très importants avec des objectifs et des plannings bien déterminés. D’autrepart,l’ambianceinternationaleestmerveilleuse,elleforme une source inépuisable d’enrichissement culturel. Durant ces 11 mois,j’enaiaussiprofitépourvisiterdenouvellesvilles,j’aipratiqué des activités surprenantes et créé de nouveaux liens d’amitié. En conclusion, le stage à l’étranger enrichit la vie à tous les niveaux. Étudiants de Télécom ParisTech… profitez-en ! L’INTERNATIONAL L’excellence de l’enseignement et de la recherche de Télécom ParisTech, reconnue au niveau international, profite aux étudiants. Vous avez la possibilité d’effectuer une partie ou la totalité de votre 3ème année à l’étranger. En Europe, en Amérique du Nord ou du Sud, en Asie… les opportunités offertes permettent de partir pour un double diplôme, un Master of Science ou en auditeur libre. Télécom ParisTech soutient la mobilité culturelle et intellectuelle des étudiants, avec une centaine de partenaires. Elle vous offre l’aventure internationale : une trentaine d’accords de doubles diplômes, plus d’une quarantaine d’accords Erasmus à travers toute l’Europe, et également des possibilités d’échanges chez nos partenaires des réseaux ATHENS. Ces partenariats favorisent les mobilités d’étudiants. De plus, des entreprises internationales proposent des stages dans le monde entier. 18 Geoffrey Dudragne Promo 2016 - Cursus Sophia Antipolis Bassam Kachkouch Promo 2012 - Ingénieur informatique chez AppleInc, Californie Consultez la liste de tous nos partenariats à l’international avec ce code QRPlaquette Etudiante
  19. 19. 129échangesdanslemonde 19
  20. 20. Elles sont au cœur de la formation de Télécom ParisTech. Le monde de l’entrepriseestaussiuneréférencepermanentedanslesenseignements et la pédagogie. Pour vous accompagner dans le choix de votre cursus et dans vos recherches de stages et d’emplois, Télécom ParisTech organise une cinquantaine d’événements tout au long de l’année, mettant en relation les professionnels et les étudiants : Études de cas Conférences Tables rondes thématiques sur les métiers Présentations d’entreprises Forums Préparation au recrutement Simulation d’entretiens Visites d’entreprises Soirées networking Challenges et jeux Speed Job Dating... Grâce aux dons des entreprises et des particuliers, la Fondation Télécom finance des programmes de Formation, Recherche, Innovation et Prospective à Télécom ParisTech. Elle finance aussi des bourses sociales et internationales et soutient des chaires d’enseignement et de recherche ainsi que des actions ciblées dans l’École. Construisons ensemble notre futur numérique Partenaires fondateurs Les entreprises donatrices 2014/2015 Partenaires stratégiques Partenaires associés Partenaires actions ciblées avec filet blanc Quelques autres partenaires de Télécom ParisTech Audiovisuel / Multimédia : TDF, TF1 - Banques / Assurances : Axa, Crédit Agricole CIB, HSBC - Audit : Ernst&Young, Deloitte - Conseil : Altran, Beijaflore, Bearing Point, CGI Business Consulting - Opérateurs et industries télécom : Bouygues Télécom, Ericsson, Eutelsat, Huawei, NSN - Transports / Énergie : Air France, EDF, ERDF, GDF Suez, PSA Peugeot Citroën, RATP, Renault, SNCF - Industries : Gemalto, Motorola, Schlumberger, ST Microelectronics - Informatique / logiciels : Amadeus, Business Objects, IBM, Microsoft, Sierra Wireless, Sun Microsystems. Les rencontres régulières EN DIRECT AVEC LES ENTREPRISES 20 Plaquette Etudiante
  21. 21. En 1ère année, vous accomplissez un stage de quatre semaines minimum, en France ou à l’étranger. Vous pouvez choisir un stage de découverte du monde professionnel dans une entreprise, ou un stage à caractère humanitaire dans une association. L’objectif est de vous insérer dans une organisation et d’observer son fonctionnement. Stage de formation humaine Stage d’ingénieur En 3ème année, un semestre est consacré au stage d’ingénieur. Vous pouvez aussi opter pour deux stages, dans des entreprises différentes, sur des sujets différents pour une durée totale de douze mois. Le stage a pour objectif de vous permettre d’acquérir une expérience du monde de l’entreprise en situation d’ingénieur au sein d’une équipe. Partie intégrante de la formation d’ingénieur, il fait l’objet d’un rapport scientifique et d’une soutenance. Il se déroule en France ou à l’étranger. La pratique de l’entreprise Forum des Télécommunications organisé par les élèves de 1ère année Je crois qu’il est important de vous dire que l’avenir n’est pas écrit et qu’il sera en grande partie ce que vous déciderez qu’il soit. La période étant ce qu’elle est, vous allez être confrontés à des enjeux d’une ampleur que certains de vos anciens n’ont pas connus. Que ce soit dans le cadre de jeunes entreprises innovantes ou d’un grand groupe, vous avez le choix du meilleur moyen de vous accomplir et d’aider notre pays à créer la richesse dont il a besoin pour maintenir son modèle social. Nous avons des atouts et un secteur comme le Big Data représente un enjeu particulièrement important. Vous allez être au cœur de cette révolution car votre formation scientifique généraliste vous rend à même d’appréhender tous les enjeux techniques de ce domaine. Plus que jamais, responsabilités collectives et individuelles sont intimement liées. Il est donc de votre responsabilité d’entreprendre, individuellement ou collectivement. Sans oublier qu’on ne fait bien que ce que l’on aime, et que l’on ne réussit que quand on fait bien son travail. L’enjeu est important pour votre génération et il est passionnant. Alors, foncez, innovez ! François Bourdoncle Un parrain de promo entreprenant ! Chief Technology Officer Brand Exalead (Dassault Systèmes) Construisez votre avenir ! 21
  22. 22. Du stage d’ingénieur à l’incubateur… à la création de start-up Les start-up, on en entend beaucoup parler dans le monde des Télécoms, à l’École en particulier. Et si j’ai choisi de faire un stage dans une start-up, c’était avant tout pour vivre et faire vivre l’innovation. Innover,c’estlaquêted’unbut,d’uneidéequel’onchasseàtravers un territoire inconnu. Il n’y a pas de chemin préalablement tracé : il faut s’appuyer sur ses connaissances techniques, scientifiques, mais aussi sur le management, la stratégie... Durant mon stage chez Ayotle, incubée à l’École, j’ai travaillé sur les nouvelles méthodes d’interactions dites « naturelles », basées sur des capteurs type Kinect, domaine où il reste beaucoup à faire. Complexité algorithmique, ergonomie, conception et conceptualisation de l’interaction, intérêt du produit pour un utilisateur, face aux concurrents... Mon parcours à l’École m’a donné les outils pour aborder tous ces aspects et réaliser la meilleure solution possible. Après le lancement à l’incubateur… un succès planétaire Corentin Raux a co-créé la société de jeux vidéo sociaux, Pretty Simple. Avec son associé Bastien Cazenave, ces férus de développement avaient pour ambition « de créer la meilleure équipe de développeurs de jeux vidéo sociaux au monde » comme Corentin le confiait lors d’une interview à son école Télécom ParisTech. Il y a d’ailleurs été le premier incubé de France en 1999 avec une première société de production audiovisuelle, avant d’y revenir en 2010 avec Pretty Simple. Soutenus par la société de capital risque Idinvest, leur pari est remporté avec le jeu d’enquêtes Criminal Case. Il a séduit plus de 100 millions d’utilisateurs dans le monde et a été élu meilleur jeu Facebook 2013, un an seulement après son lancement. http://prettysimple.fr Lauris Jullien Promo 2012 - co-createur et CTO de Captain-startup Corentin Raux Promo 1999 - créateur de Pretty Simple ENTREPRENDRE Télécom ParisTech, une école leader pour la création d’entreprises. Développer l’esprit d’entreprise et semer des graines d’entrepreneurs chez les jeunes diplômés constitue un axe stratégique pour Télécom ParisTech, dotée de deux incubateurs situés à Paris et Sophia Antipolis. ParisTech Entrepreneurs, son incubateur parisien, le 1er en France dédié au numérique, accueille et accompagne des créateurs ou chercheurs diplômés des écoles de ParisTech et de l’Institut Mines-Télécom. http://entrepreneurs.telecom-paristech.fr En 2ème année, ils simulent la création d’une start-up : projet de vente d’articles de luxe en ligne par Hicham Hoepffner et Baptiste Vuarin. En 3ème année, ils la démarrent après un projet abouti et parfois déployé dans l’École : Bersol (www.bersol.fr) par Kevin Soulas ; Shapter (www.shapter.net) par Adrien Tibere-Inglesse. En "4ème année", après une césure, ils la lancent : Start-up from Scratch par Lauris Jullien ; FootBar par Sylvain Ract. Et 1 an après l’École, c’est parfois déjà un succès : Feeligo (www.feeligo.com) par Davide Bonapersona. Des étudiants... dans l’aventure start-up 22 Plaquette Etudiante
  23. 23. Un contexte multiculturel Télécom ParisTech reçoit traditionnellement des étudiants provenant de filières différentes (CPGE, École Polytechnique, Licence, DUT, Master, double diplôme) et de nationalités variées. 40 pays sont représentés parmi les étudiants. Cette diversité stimule l’ouverture et l’enrichissement des personnalités de l’ensemble des étudiants. Elle donne lieu à des conférences et des soirées interculturelles sur le campus. Parfaire sa connaissance des langues étrangères Pour s’adapter au contexte international, 20% du temps d’enseignement sont réservés aux langues et cultures. Chaque étudiant doit, à l’issue de sa formation, maîtriser deux langues dont l’anglais avec un niveau minimum au TOEFL. La majorité des professeurs enseigne dans leur langue maternelle. Comédies musicales en anglais, tournois de debating, littérature, management interculturel, cinéma américain, science-fiction, bandes dessinées américaines, maîtrise de l’allemand économique et commercial à travers les médias, cinéma italien, sont autant d’exemples d’activités linguistiques thématiques proposées. Les Semaines Européennes ATHENS Chaque année, deux semaines de cours intensifs organisées par les 12 écoles de ParisTech et un réseau de grandes universités européennes sont l’occasion de fructueux échanges entre les campus. Plus de 1 800 élèves y participent, permettant à beaucoup une première expérience internationale. allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, russe, japonais, français langue étrangère, langue des signes française… Dix langues, de l’initiation à l’approfondissement : ou l’immersion 100% en anglais, sur le campus Sophia Antipolis, EURECOM. S’OUVRIR AU MONDE Comédie musicale jouée par les étudiants en anglais Télécom ParisTech remporte régulièrement les tournois internationaux de debating. Ici la finale 2011 du tournoi organisé par la French Debating Association, Face à l’Université Panthéon-Assas. 23
  24. 24. Le mot de Reda, président du BDE à Paris Innover et entreprendre dans un monde du numérique, c’est la devise de Télécom ParisTech. Or aujourd’hui, le numérique est présent dans tous les secteurs d’activité. C’est pourquoi cette spécialité ouvre la voie vers une grande variété de domaines professionnels, faisant de Télécom ParisTech une école généraliste. En effet, chacun pourra trouver la filière qu’il lui faut : on y fait de l’info, des maths, de la physique, et même de la SES ! Télécom ParisTech, c’est la première école du numérique, et c’est une école qui occupe toujours les premières places des classements d’école d’ingénieur françaises. C’est aussi une école ouverte sur le monde extérieur, où on peut apprendre le chinois ou le japonais ou le portugais brésilien, et où l’on peut profiter des nombreux partenariats avec les grandes universités étrangères. Télécom ParisTech, c’est aussi l’occasion de retrouver en plein Paris une vie associative riche et diversifiée : des clubs de théâtre, salsa, mixage, fourrure, conférences, n’attendent que vous. Les soirs, on n’a pas le temps de s’ennuyer : entre les entraînements de sport, les dégustations de vin et de fromage et les soirées, vous n’aurez pas de répît ! Participez à la renommée de l’école en organisant les événements majeurs que sont le Gala, le Forum des Télécommunications ou les Insomnias. Quel que soit le jour ou l’heure, le bar sera toujours ouvert pour étancher votre soif. Et si vous voulez découvrir le monde de l’entreprise ou rencontrer des personnalités du monde de la finance, Telecom Etude ou Telecom Business and Finance n’attendent que vous ! Bref, quoique vous aimiez, il y a une association pour ça. Télécom ParisTech, c’est aussi une école à taille humaine, à l’intérieur de laquelle peuvent se forger de véritables esprits de promos. Alors tu sais ce qu’il te reste à faire ! Bon courage, et à bientôt, on se voit en septembre ! Résidences étudiantes à l’Ecole ou à proximité de l’Ecole ! Chambres individuelles ou studios. LA VIE ÉTUDIANTE Chaque campus comporte son BDE (bureau des élèves) et son BDS (bureau des sports) qui proposent de nombreuses activités culturelles ou sportives. Véritable tremplin vers le monde professionnel, sa Junior Entreprise permet, sur les deux campus et aux étudiants qui le désirent, de réaliser des missions d’ingénieur. Les étudiants organisent aussi le Forum des Télécommunications, premier carrefour du recrutement dans le domaine des technologies de l’information. Remise de prix à un des projets étudiant innovant lors de la Journée innovation - Juin 2014 Cours de théâtre d’improvisation 24 Plaquette Etudiante
  25. 25. Le mot d’Ismaïl, président du BDE à Sophia Antipolis En arrivant sur le campus d’EURECOM, je ne savais pas du tout à quelle sauce j’allais être cuisiné. J’ai découvert avec surprise un univers pour le moins singulier ! En premier lieu, tout ce qui se dit à propos des Alpes Maritimes et du magnifique cadre de vie est vrai : avoir la mer et la montagne à une poignée de minutes en bus ou en voiture de son école, ça n’a pas de prix ! Ensuite, la vie associative est très riche et en pleine expansion. Vous êtes d’ailleurs fortement encouragés à y participer et à la développer. Faire partie d’un club, c’est bien. Le créer, c’est mieux ! Un des points forts de la vie étudiante à EURECOM est sa multi culturalité. (21 nationalités dans ma promo). Les membres du BDE et du BDS viennent des quatre coins de la planète ! Deux bureaux motivés et diversifiés, toujours présents pour organiser voyages, sorties, soirées en villas, repas internationaux... Enfin, pourquoi fait-il bon étudier à EURECOM ? Tout d’abord, avoir l’intégralité de ses cours dispensés en Anglais est un avantage certain pour qui veut travailler dans les technologies numériques.Ensuite, EURECOM est à la pointe de l’enseignement et de la recherche : vous y découvrirez une équipe pédagogique internationale, dont les professeurs décrochent régulièrement de multiples prix et distinctions scientifiques de haut niveau (best paperaward, IEEE Fellow, ...). A tout cela s’ajoute, sur le plan humain, une grande proximité entre les élèves, les enseignants- chercheurs et l’administration. Le personnel d’EURECOM a toujours le sourire aux lèvres, est toujours là pour nous aider aussi bien dans l’organisation des différents événements, que dans les moments les plus difficiles. Car EURECOM, ce n’est pas qu’une école ; c’est également une grande famille ! Villas en co-location Appartements individuels Résidences étudiantes Accédez à la page Facebook de l’École Découvrez la page Facebook des élèves de Télécom ParisTech... et leur plaquette Alpha ! Plus de 70 clubs et associations animent la vie des étudiants et offrent des activités sociales, culturelles, scientifiques, d’entraide, humanitaires ou sportives. Télécom ParisTech soutient ces activités formatrices qui contribuent à la réalisation d’objectifs pédagogiques. Elles sont aussi fédératrices et participent à la culture d’établissement. Les entreprises accompagnent la vie étudiante. Chaque année une entreprise parraine une promo et soutient ses projets : Dassault Systèmes (2013), Altran (2014), Orange (2015), CGI Business Consulting (2016), Alcatel-Lucent (2017)… avec un co- parrainage par des PME du Pôle Systématic. Parrain de promo Remise des diplômes de la promo 2014, en présence de la Ministre du Numérique. 25
  26. 26. APRÈS TÉLÉCOM PARISTECH* Après mon diplôme d’ingénieur de Télécom ParisTech en 2010, j’ai choisi de faire un doctorat car je voulais orienter ma carrière vers le milieu académique et les métiers d’enseignement et de recherche. J’avais fait un stage en recherche dans une entreprise et la découverte du monde de la recherche m’a beaucoup plu, donc quand l’opportunité de faire un doctorat s’est présentée, je l’ai saisie. Alors que la formation d’ingénieur apporte une base de connaissances solide dans plusieurs domaines, le doctorat permet d’approfondir un sujet en particulier par la recherche. Faire de la recherche c’est continuer à apprendre mais de manière active, tout en contribuant à l’ensemble des connaissances via la publication d’articles ou la participation à des conférences. Cela donne du recul sur le sujet étudié et permet de le placer dans un contexte beaucoup plus large. Ayant fait une thèse académique, j’ai eu la chance de pouvoir donner des cours pendant les trois ans de mon doctorat. L’enseignement enrichit l’activité de recherche en développant des capacités utiles dans les deux domaines : savoir organiser et expliquer ses idées, faire des présentations orales scientifiques, être pédagogue… Actuellement je suis enseignant-chercheur, et comme la plupart des métiers de la recherche, je n’aurais pas pu l’être sans avoir un doctorat. Anaïs Vergne Promo 2010 - Cursus Paris, 1er Prix des meilleures thèses 2014 - Enseignant- chercheur, Télécom ParisTech J’ai débuté ma carrière à TDF (Télédiffusion de France) en tant que chef de projet radio numérique. J’ai fait mes premières armes dans la conduite d’un projet d’innovation. En 1999, je dirige une équipe d’une dizaine de personnes. Ensemble, nous concevons des services pour les radios et les TV. Après avoir travaillé à la fusion de la R&D et de l’ingénierie, je me vois confier en 2004 le service Audiovisuel (50 personnes) dont la première mission est le déploiement de la TNT. En parallèle, je suis le cursus de l’Institut Multi-Médias qui m’ouvre aux enjeux de l’audiovisuel et des médias, en France et aux États-Unis. Je suis nommée en 2007 « Directeur Délégué » à l’innovation et au développement des activités multimédias du groupe. J’interviens auprès de filiales aux métiers extrêmement variés, et découvre à cette occasion le marché du streaming en pleine croissance pour la radio, et à ses débuts pour la télévision. Forte de cette expérience de l’Internet, je crée en 2008 le pôle Développement TV de TDF. Analyse stratégique, pilotage de P&L, marketing, prospection, commercialisation, telles sont mes nouvelles responsabilités. En 2010, j’amène TDF à prendre le virage de la TV connectée : révolution qui ouvre des voies inattendues, mais oblige à faire bouger très vite les lignes. À l’écoute permanente des évolutions d’usages, j’avance aujourd’hui avec mon équipe sur de nouveaux développements pour bâtir la TV de demain. Mes conseils : développer un domaine d’expertise, qu’il soit technique, business ou financier, ou les trois à la fois, et le nourrir au fil de son évolution professionnelle. garder un esprit de curiosité et d’innovation, une capacité à se remettre en question au fil des années, et prendre en compte les évolutions technologiques, les changements d’usages et d’attentes des clients ou consommateurs, les propositions de collaborateurs aux parcours et sensibilités diversifiés. créer une relation de confiance et de respect avec ses interlocuteurs (clients, fournisseurs, collaborateurs) au quotidien, c’est la meilleure façon d’avancer ! Garder un esprit de curiosité et d’innovation Muriel Sangouard Promo 1994 - Cursus Paris Directeur de Gestion de projet dans le groupe Canal +, Paris 26 Plaquette Etudiante
  27. 27. Consultant en stratégie IT, mon rôle est d’accompagner les directions informatiques dans leurs transformations et ce depuis les premières réflexions stratégiques jusqu’à la mise en œuvre de leurs projets. Ce métier donne accès à une grande diversité de missions et de clients. Les attentes des clients aussi bien que des collaborateurs incitent à un fort développement, une perpétuelle autocritique et une rapide responsabilisation. La formation de Télécom ParisTech est une formation complète alliant des parcours technologiques à la pointe de l’innovation à des formations en stratégie, business et management de projet. Ces compétences ont été parmi les atouts majeurs de la réussite de mon intégration professionnelle. Amine Kadiri Promo 2009 - Cursus Sophia Antipolis BearingPoint - Consultant IT Strategy Accompagner les changements * Retrouvez plus de témoignages dans notre plaquette « Portraits d’Ingénieurs ». 27 Paul Benoît Promo 2000 - Cursus Paris Fondateur et dirigeant de Qarnot Computing J’ai choisi Télécom ParisTech pour la qualité de l’enseignement et en raison de mon goût pour l’informatique. L’approche pratique et concrète de l’apprentissage de Télécom ParisTech m’a beaucoup plu. Cela m’a d’ailleurs permis de créer une startup dans le web dans les années 2000, à ma sortie de l’école. Beaucoup d’étudiants sont attirés par l’entrepreneuriat après leurs études, et la formation de Télécom Paristech est un véritable atout pour se lancer dans l’aventure. Il y a une dizaine d’années, je travaillais dans le département R&D d’une grande banque qui faisait travailler des milliers d’ordinateurs, jour et nuit, pour faire des calculs complexes. Et chez moi, je bidouillais mes ordinateurs avec une obsession : les rendre silencieux. Et une idée farfelue m’a traversé l’esprit. En rendant ces machines silencieuses et en faisant de la chaleur un déchet utile, pourquoi ne pas en faire carrément un système de chauffage ? En 2010, nous créons Qarnot computing pour mettre en oeuvre le Q.rad, aussi appelé radiateur numérique. Il s’agit d’un radiateur électrique dans lequel les résistances chauffantes sont remplacées par de puissants ordinateurs qui travaillent et chauffent sans faire le moindre bruit puisqu’ils sont refroidis passivement. Chacun de nos radiateurs est connecté à Internet par fibre optique, ce qui nous permet d’utiliser à distance la puissance informatique de nos radiateurs. C’était logique pour moi, en tant qu’ancien étudiant, de me lancer avec l’incubateur de l’école. J’y ai reçu beaucoup de soutien et tissé des liens qui perdurent encore aujourd’hui : 25 des premiers radiateurs numériques crées par Qarnot computing ont été installés dans l’incubateur et chauffent les jeunes pousses de Télécom !
  28. 28. Vous êtes actuellement Les modalités d’admission Vous pouvez intégrer En classes préparatoires scientifiques (filières MP, PC, PSI, PT, TSI) Admission en 1ère année Concours commun Mines Ponts (http://concours-minesponts.telecom-paristech.fr) • Cursus Paris 3 années • ou Cursus Paris en apprentissage statut apprenti à partir de la 2ème année • ou Cursus Sophia Antipolis 1ère année à Paris 2ème et 3ème années, campus EURECOM En Licence L3 scientifique (mathématiques, physique, mécanique, EEA, informatique ou diplôme étranger équivalent) Admission en 1ère année Dossier + tests + entretiens En DUT Admission en 1ère année Dossier + entretiens + test d’aptitude • Cursus Paris en apprentissage 3 années dont 2ème et 3ème statut apprenti En Master M1 scientifique (mathématiques, physique, mécanique, EEA, informatique ou diplôme étranger équivalent) Admission en cycle Master Dossier + tests + entretiens • Cursus Paris 3 ou 4 semestres • Cursus Sophia Antipolis 3 ou 4 semestres, campus EURECOM À l’École polytechnique Admission en cycle Master Dossier + entretiens Dans un établissement étranger en partenariat avec l’École Frais de scolarité et d’inscription : 2 300 €/an*. Possibilité de bourses de l’Institut Mines-Télécom, financées par des crédits de l'Enseignement Supérieur des Télécommunications sur la base des critères de l'Éducation Nationale (CROUS). * tarif appliqué pour les étudiants français et européens (sauf pour la formation en apprentissage) Télécom ParisTech 46, rue Barrault - F 75634 Paris cedex 13 - Tél. : +33 (0)1 45 81 77 77 - Fax : +33 (0)1 45 88 11 14 - www.telecom-paristech.fr Cursus Paris Françoise Schlotterer +33 (0)1 45 81 74 51 admissions@telecom-paristech.fr Cursus Sophia Antipolis à EURECOM Pascale Castaing +33 (0)4 93 00 81 62 pascale.castaing@eurecom.fr Contacts Intégrer Télécom ParisTech Créditsphotos:YvesSoulabaille-N.Huffschmitt/EURECOMetA.Tabet/TélécomParisTech/Créationgraphique:agenceKaractèrewww.karactere.fr

×