Présentation Ecreall - Mickaël Launay

  • 414 views
Uploaded on

Ecréall est un portail applicatif utilisant Plone comme base au développement d'applications dédiées

Ecréall est un portail applicatif utilisant Plone comme base au développement d'applications dédiées

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
414
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Plone pour baisser les coûts d'une application métier
  • 2. Intranet ou Extranet collaboratif adapté à son métier ?
      Objectifs d'un intranet ou extranet collaboratif :
      - Centraliser et pérenniser les informations ; - Permettre leurs recherches et leurs consultations ; - Garantir les processus métier ;
      - Développer le travail collaboratif ;
      - Améliorer la circulation de l'information.
  • 3.
      Gestion Électronique de Documents (GED)
      Acquisition, classement, stockage et diffusion des documents. L'objectif est l'organisation des informations.
      Système de Gestion de Contenus (CMS) Publication de contenu sur internet. L'objectif est la communication. Aujourd'hui, les deux fusionnent. Les documents sont des types de contenus. Cycle de vie documentaire = workflows documentaires Publication web = Transformations de contenu + Règles
    Quelle base : GED ou CMS ?
  • 4. Plone comme base d'Intranet et Extranet Plone offrent nativement : - un outil de recherches instantanées, - la gestion des versions des contenus, - la gestion des membres avec vérification des droits, - la création et l'édition en ligne des documents, - la possibilité de créer et modifier les workflows, - la possibilité de créer de nouveau type de contenu, - la possibilité de définir un plan documentaire.
  • 5. Le choix d'un CMS Open Source ou Libre Pourquoi un CMS open source : - On peut l'étudier de près ; - On peut l'améliorer et l'adapter (selon licence) ; - Maturité du modèle et outils aboutis. Les plus d'un CMS Libre (GPL): - Possibilité de redistribuer les modifications ; - Indépendance vis-à-vis des choix d'un éditeur ; - Pas de frais de licence liés au nombre d'utilisateurs ;
  • 6. La communauté face à l'éditeur Le modèle de l'éditeur : - L'éditeur supporte la majorité des coûts de développement. - Il est garant du bon fonctionnement du logiciel. - Il dicte les choix à long terme. - Approche « autocratique ». Le modèle de la communauté : - Réactivité ; - Parfois confus, mais très créatif ; - Approche « démocratique ». Le mélange parfait : la fondation .
  • 7.
      L'exemple du NFID
  • 8.
      Workflow : Modélisation
      Le workflow est d’abord modélisé en UML
      Il est ensuite transformé pour être utilisé dans Plone
      Les différents états, transitions et permissions sont alors disponibles
      Le workflow est alors affecté à un type de contenu
  • 9. La démarche d'adaptation
      Si le besoin ne peut être satisfait par un module existant : Modélisation du processus métier via BPMN ; Modélisation du plan documentaire par diagramme de classe UML pour :
      • L'organisation de la navigation ;
      • 10. Les attributs des types de contenu ;
      • 11. Les permissions de création / lecture / écriture.
      Modélisation des workflows documentaires des types de contenu pour :
      • Les états ;
      • 12. Les transitions et leurs conditions ;
      • 13. Les permissions selon les états et les rôles ;
      Génération du module pour Plone ; Écriture du code spécifique en Python ; Utilisation de langage de template pour l'affichage spécifique. Intégration sur serveur.
  • 14. Le processus métier : BPMN
    • Capture du processus dans un diagramme BPMN
    • 15. Objectifs actuels :
      • Échange avec le client ;
      • 16. Vue synthétique .
  • 17. Le plan documentaire
      Objectifs :
      • Organisation des contenus (répertoires, sous répertoires, types de document) ;
      • 18. Gestion des droits de création ;
      • 19. Ajout des attributs des contenus ;
      • 20. Utilisé pour la génération.
  • 21. Les workflows
      Objectifs :
      • Formaliser les différents états d'un contenu.
      • 22. Pour chaque état définir les droits d'accès et d'édition.
      • 23. Définir les transitions :
        • Les rôles nécessaires ;
        • 24. Conditions d'exécution ;
        • 25. Les actions déclenchées.
      • Générer les machines d'états.
    private running suspended cancelled finished
  • 26. L'encadrement du projet