L'industrie de l'automobile fait le plein de médias sociaux
 

L'industrie de l'automobile fait le plein de médias sociaux

on

  • 1,557 views

L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux. ...

L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux.
Synthesio a le plaisir de vous présenter son nouveau livre blanc intitulé : L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux, les 5 étapes vers le succès.
Ce livre blanc a pour objectif de faire un état des lieux de l’utilisation des médias sociaux dans l’industrie automobile. Il vous révèle également les tendances et les stratégies du secteur à travers des cas réels.
Voici les 5 étapes clés qui pourront vous guider sur le chemin du succès sur les médias sociaux :
Etape 1 : Comprendre l’E-réputation de votre marque
Etape 2 : Découvrir les tendances clés et les différenciateurs sur le marché
Etape 3 : Se concentrer sur le dialogue – Multiplier les relations avec vos principaux influenceurs
Etape 4 : Impliquer les concessionnaires automobiles
Etape 5 : Mesurer, mesurer, mesurer…

Statistics

Views

Total Views
1,557
Views on SlideShare
1,228
Embed Views
329

Actions

Likes
0
Downloads
38
Comments
0

4 Embeds 329

http://synthesio.com 324
http://synthesio.npgroup.net 2
https://twitter.com 2
http://jgrandveau.dev.synthesio.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

L'industrie de l'automobile fait le plein de médias sociaux L'industrie de l'automobile fait le plein de médias sociaux Document Transcript

  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succès L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succès   Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succèsIntroductionCes cinq dernières années ont été très mouvementées pour le secteur de l’automobile. Les constructeurs ont dû gérer demultiples restructurations et difficultés financières. En outre, le prix de l’essence ne cesse d’augmenter alors que la transitiontechnologique vers des véhicules hybrides et respectueux de l’environnement est sur le point de révolutionner le cœur mêmedes métiers de la construction automobile. Dans le même temps, les médias sociaux sont devenus indispensables dans lastratégie de communication de ces marques.Alors comment les entreprises automobiles s’adaptent-elles à ces nouveaux enjeux ? Dans un secteur habitué à consacrer desbudgets très importants aux campagnes publicitaires, les constructeurs automobiles doivent réapprendre à s’approprier lesnotions de relations et de communautés, deux caractéristiques inhérentes au marketing social.Malgré les nombreux challenges des dernières années, le secteur automobile a su innover sur les médias sociaux. Les marquesont testé toutes sortes d’actions marketing : contenus générés par les consommateurs, développement des réseaux derelations sur les médias sociaux, service après-vente en ligne, road trips avec chasse au trésor, etc. Une nouvelle voiture peutmême vous envoyer un tweet pour vous avertir qu’il est temps de changer l’huile du moteur !Les médias sociaux modifient irrévocablement la façon dont les fabricants écoutent le marché, créent des voitures et en font lapromotion, mais aussi la façon dont les marques interagissent avec leurs clients, et les propriétaires de voiture entre eux. Plusles consommateurs prennent le contrôle de l’information en créant, en partageant ou en s’inspirant des contenus de l’Internet,plus il devient important pour une marque de développer ses réseaux de relations si elle souhaite maintenir une réputation forteet devenir une marque de choix à long terme.Ce livre blanc dresse un état des lieux des médias sociaux appliqués à l’industrie automobile. Il étudie les tendances et lesstratégies clés qui définiront l’avenir du secteur de l’automobile et est illustré par des exemples de marques réelles quiutilisent les médias sociaux et la veille pour encourager leurs succès. Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succès#1 Comprendre l’E-réputation de votre marqueLes avis en ligne peuvent avoir un impact fort sur votre entreprise Une étude sur la perception des marques de voitures en 2012 révèle que les acheteurs tiennent de moins en moins compte de la marque du véhicule au moment de l’achat (Consumer Reports). Ils sont en effet   73% à prendre d’abord en compte les avis d’autres acheteurs sur Internet. Les marques sont donc désormais confrontées à une nouvelle réalité des clients consultent sur les médias sociaux : tous les avis exprimés, positifs comme négatifs, sont partagés et les avis en ligne avant amplifiés de manière spectaculaire. d’acheter un produitLa veille sur les médias sociaux a par exemple aidé un constructeur automobile leader du marché d’identifier cinq obstacles majeursà l’achat des véhicules électriques tels que le coût d’achat, la question du chargement électrique et des infrastructures, etc. La marquea donc organisé une campagne de communication autour de ces idées phares afin de revaloriser les voitures électriques tout endémontant les préjugés négatifs. Elle s’est ainsi positionnée en leader du marché.Détecter et gérer les crisesL’information étant partagée et amplifiée sur Internet, une crise peut très rapidement émerger et avoir des conséquencesnégatives pour une marque. Dans un secteur basé sur la confiance et la sécurité, la veille peut aider à détecter et gérer lescrises sur les médias sociaux avant qu’elles n’explosent et créent des problèmes majeurs. Une marque automobile utilise la veille pour aborder une crise En décembre 2012, Citroën a dû faire face à une polémique importante en Chine concernant le système de freinage d’un de ses véhicules. En suivant les commentaires publiés sur les médias sociaux en Europe, le pôle Communication de la marque a été capable d’évaluer l’impact de ce bad buzz sur sa réputation en Europe, et en particulier en France.   Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succès#2 Découvrir les tendances clés et les différenciateurs sur lemarchéTous les souhaits et les besoins de vos clients sont visibles en ligneAu début de la crise économique de 2008, alors que le baromètre des ventes commençait à pointer sur zéro chez les troisgrands constructeurs américains surnommés le « Detroit 3 » (Ford, General Motors, et Chrysler), les buzz en ligne sur Twitter etFacebook en étaient à leurs balbutiements. Aujourd’hui, les clients ont des questions bien précises sur le prix des véhicules,leur qualité, leur impact environnemental, leur consommation kilométrique, etc. Ils se rassemblent en groupes ou encommunautés sur des forums, des blogs, sur Facebook ou encore sur Twitter afin d’obtenir des réponses de la part depersonnes en qui ils ont confiance.  Un   constructeur   automobile   met   en   place   une   stratégie   de   veille   pour       mieux  cibler  son  marché  en  Inde     Afin de préparer le lancement d’une nouvelle voiture, un constructeur automobile a réalisé une veille approfondie avec Synthesio pour sonder son marché en Inde. La marque a ainsi découvert que l’achat d’une voiture neuve est un moment clef dans le pays. Les indiens, pour qui la possession d’une voiture est source de fierté, aiment prendre soin de leur voiture et la personnaliser avec de nombreux accessoires. Le constructeur a pu ainsi s’assurer que les nouvelles voitures lancées sur le marché indien étaient pourvues d’accessoires et de multiples options de customisation.Trouver les meilleurs réseaux en ligne pour votre marchéFacebook et Twitter sont désormais les deux superstars des médias sociaux occidentaux mais ils ne sont pas forcément lesmeilleurs sites sur lesquels baser vos efforts de surveillance et d’engagement. En revanche, les sites et réseaux sur lesquels vosclients sont actifs doivent absolument être privilégiés, avec des focus dédiés par marché et par marque. Les forums sont lespremiers sites à véhiculer de la communication sur Internet : que ce soit des expériences, des faits ou des opinions au sujet desmarques, les passionnés partagent toujours ce qu’ils savent avec d’autres passionnés. Dès lors que les clients souhaitentobtenir des réponses à des questions épineuses ou dévoiler fièrement une réussite particulière, ils se tournent vers les forumspour y trouver des personnes avec les mêmes passions qu’eux. Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succèsVoici quelques-uns des forums auto qui comptent sur la Toile :#3 Se concentrer sur le dialogue - Multiplier les relations avecvos principaux influenceursCertaines marques ont constaté qu’en alimentant une petite communauté exclusive d’influenceurs clés, elles obtenaient deseffets très positifs sur la réputation de leur marque. Le succès d’une campagne de communication peut ainsi s’amplifiermassivement grâce à des relais qui ont une relation privilégiée avec la marque. Ces influenceurs ne sont pas seulement desbloggeurs ou journalistes connus mais sont aussi des modérateurs de forum, des utilisateurs actifs de Twitter ou des expertsdu sujet.Créer des communautés en ligne Que ce soit dans les métiers de la construction, de la distribution oudes services automobiles, les entreprises qui privilégient lesinteractions avec leurs fans aux opérations marketing sont celles quiremportent la plus grande adhésion. Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succèsEncourager les porte-parole de votre marqueDévelopper un réseau de relations permet de créer une communauté forte qui rassemblera vos porte-parole et vosambassadeurs. Cette communauté amplifiera ensuite les messages positifs et permettra d’améliorer la réputation de votremarque. Un cercle de fans est un de vos atouts les plus bénéfiques ; leur porter de l’attention et dialoguer avec eux permetainsi de constituer une assise solide pour une marque forte. Un constructeur met à profit ses influenceurs pour améliorer sa réputation Afin de pouvoir identifier et inviter 24 blogueurs influents pour son secteur d’activité, le pôle Digital de Citroën s’est servi de son tableau de bord Synthesio. Parmi les blogueurs invités, 15 étaient présents à l’évènement « 19 Allée des Marronniers » et 8 ont écrit des billets très positifs. Citroën a donc bénéficié d’une bonne visibilité et d’une bonne réputation au cours de cet événement. La vidéo produite par Citroën sur l’événement a été visionnée plus de 100 000 fois.    #4 Impliquer les concessionnaires automobilesLes médias sociaux représentent une opportunité considérable mais également un défi de taille pour les concessionnaires devoitures neuves ou d’occasion. Chris Brogan (CEO de Human Business Works) explique cela très simplement : « Etant à larecherche d’une nouvelle voiture, j’ai jeté un coup d’œil sur Internet et je me suis perdu dans des contenus compliqués et malorganisés. Tout est écrit avec une police de taille 10 au maximum… Les pages ne sont pas spécialement dynamiques… Et surtout rienou presque n’est fait pour me convaincre d’entrer sur leur boutique… Pourtant, ne voudriez-vous pas me rendre la tâche plus facilepour que je me rapproche de vos distributeurs ? ».Impliquer les concessionnaires automobiles est un point clé pour une marque qui veut percer sur les médias sociaux : il estdonc essentiel d’arriver à créer une expérience client positive du début à la fin d’une opération, c’est-à-dire depuis le choix dumodèle jusqu’à l’achat du véhicule, services après-vente inclus. Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succèsFormer les concessionnairesLes concessionnaires jouent également un rôle important pour la réputation d’une marque et il est donc nécessaire detravailler en étroite collaboration avec eux afin de s’assurer que le nom de la marque est bien représenté. Les médias sociauxont la capacité d’aider à la fois le constructeur, le concessionnaire et le mécanicien de quartier à se rapprocher et à devenirplus performants. Les concessionnaires sont déjà en phase d’apprentissage sur les médias sociaux mais restent toutefoisencore loin derrière d’autres secteurs de la vente au détail.Encourager les bonnes pratiques#5 Mesurer, mesurer, mesurer…Les campagnes en ligne sont coûteuses et vous avez donc besoin d’outils qui vouspermettront de mesurer votre succès L’industrie automobile est habituée à mettre en place des campagnes publicitaires online coûteuses. Certains constructeurs y gagnent ainsi une visibilité considérable comme Porsche avec sa campagne Thank You 1,000,000 Times. Cependant, l’écoute des conversations reste essentielle : les marques ont à leur disposition un très grand nombre de mentions qui peuvent leur apporter des informations sur les attentes de leurs consommateurs et les aider ainsi à créer des campagnes mieux ciblées et plus pertinentes. Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succèsComparez vos résultats avec ceux de vos concurrentsAfin de mesurer les efforts accomplis sur les medias sociaux, il vous faut vous appuyer sur des indicateurs clés de performance(KPI) qui soient pertinents. Ils vous permettront de comparer les marques, les produits, les campagnes en interne ou parrapport à vos principaux concurrents. Les constructeurs automobiles développent souvent une méthode de benchmark qui leurest propre et qui vise à aider leurs marques à mieux évaluer leur positionnement actuel et leurs progrès vis-à-vis de laconcurrence.Des exemples d’objectifs à mesurer : L’efficacité de communication Objectifs Objectifs de veille sur KPIs associés Brief Marketing les Médias SociauxImpact dans les Mesurer le nombre de Indicateurs quantitatifs et qualitatifs - Le client doit transmettre uneconversations du mentions liées à des - Nombre de mentions roadmap précise de ses effortsWeb campagnes/évènements/PR - Doit être suivi pendant et après la communicationnels parmi les conversations du campagne (jusqu’à 2 semaines) et/ou - Synthesio doit s’assurer que Web benchmarké par rapport à d’autres toutes les mentions sont campagnes sur le temps et/ou la assignées à la thématique concurrence correspondant aux efforts communicationnelsImpact sur les Mesurer le nombre de Indicateurs quantitatifs et qualitatifs - Le client doit fournir une listeinfluenceurs clefs mentions liées à des - Calcul de l’influence des précise d’influenceurs campagnes/évènements/PR sources/personnes et évaluation de la contactés sur des sources sociales compréhension des messages clefs. - Synthesio doit s’assurer que ciblées et influentes. - Analyse et reporting : un benchmark toutes les mentions liées aux Comprendre comment les difficile à effectuer sauf si message clefs soient messages clefs sont repris comparaison avec le PR traditionnel. correctement analysées. par les blogueurs et journalistes.Standards Comprendre les indicateurs Indicateurs qualitatifs - Le client doit fournir une listed’évaluation des clefs tels que l’impact, la - Classification des mentions dans la précise des objectifs desefforts de compréhension des grille d’analyse appropriée. campagnes.communication messages, les likes/dislikes, - Doit être suivi pendant et après la - Les analystes de Synthesio les intentions d’achat, etc. campagne (jusqu’à 2 semaines) et/ou sont briefés pour réaliser un benchmarké par rapport à d’autres rapport post-test. campagnes. Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succès Comment mesurer l’intention d’achat grâce aux médias sociaux ? Toyota a demandé à Synthesio de créer un Social Reputation Score dédié lui permettant de comparer et de mesurer l’efficacité de l’ensemble des activités digitales du groupe. Le Social Reputation Score répond à une question toute simple mais cruciale : recommanderiez-vous cette voiture ? L’échelle des scores allant de 0 à 100 aide l’entreprise à : • Identifier et classer la matrice SWOT de ses marques • Surveiller ses concurrents en suivant leurs progrès • Comparer et observer l’impact des diverses campagnes de publicitéConclusionLes médias sociaux représentent une manière supplémentaire d’entretenir et de développer des liens avec ses clients. Lesconstructeurs automobiles qui l’ont bien compris créent de plus en plus de campagnes innovantes et interactives avec commeobjectif de pouvoir échanger différemment avec leurs clients. Les concessionnaires eux-mêmes cherchent désormais à rentreren contact avec leurs clients sur les médias sociaux.Les propriétaires de voitures ou en cours de l’être sont eux-mêmes très actifs et utilisent des sites tels que Twitter ou lesforums en ligne pour échanger leurs astuces, obtenir une solution à un problème technique ou simplement pour trouverquelqu’un à consulter ou avec qui partager.Bien que l’industrie automobile n’ait pas adopté les médias sociaux aussi rapidement que d’autres secteurs tels que la mode oudes nouvelles technologies, de nombreuses actions en ligne ont déjà été lancées, preuve que le secteur est bien rentré danscette nouvelle dynamique.Les relations sur les médias sociaux entre constructeurs, concessionnaires et clients vont encore se renforcer et se diversifieren 2013 avec des stratégies de communication innovantes et plus « participatives ». Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux  
  •   L’industrie automobile fait le plein de médias sociaux 5 étapes vers le succèsA propos de SynthesioNous fournissons à nos clients les outils leur permettant dEcouter les conversations et den Analyser les tendances afin quilspuissent Dialoguer avec leurs consommateurs via les réseaux sociaux. De nombreuses marques internationales font appel ànos services pour anticiper des situations de crise, mesurer les résultats dune campagne digitale ou déployer leur serviceclient sur les médias sociaux. Nos outils sont conçus pour surveiller le web en 50 langues et dans plus de 100 pays.www.synthesio.com Synthesio décembre 2012 L’industrie automobile fait le plein de medias sociaux