La CrAO, ou créativité assistée par ordinateur,
             un outil au service de la conception de produits

           ...
au cœur de l’innovation : elle est faite             général à envisager le problème sous un autre
d’imagination,     d’in...
La théorie de Sternberg, elle, est plus détaillée.    Il est important de garder en mémoire qu’un
L’ensemble des 6 élément...
Brainstormer est un programme simple qui             Decision Explorer est plutôt un outil prise de
permet de faire des se...
Innovation Toolbox est le troisième produit
disponible chez Infinite Innovation Ltd. Tout          La phase d’évalutation ...
La CrAO est un outil supplémentaire á mettre
dans les mains de nos concepteurs. Certes, les
                              ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Publication CONFERE 2000_ La CrAO, ou créativité assistée par ordinateur_Sylvain Martin_Juillet 2000

657

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
657
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Publication CONFERE 2000_ La CrAO, ou créativité assistée par ordinateur_Sylvain Martin_Juillet 2000

  1. 1. La CrAO, ou créativité assistée par ordinateur, un outil au service de la conception de produits Sylvain MARTIN, DESS InnovEurope, Juillet - 2000 Istia Innovation, Université d’Angers Mots clés : Créativité, Logiciels, Gestion systématique, Conception de produits, PME-PMI Résumé : autour de TRIZ, ouvrent de nouveaux horizons dans la conception de produits. Cet article s’intéresse aux méthodes de Cependant, étant donné le prix de ces logiciels créativité dites non rationnelles et à leur et des formations qu’ils requièrent avant d’être application pratique au sein d’un bureau d’étude maîtrisés, peu de PME-PMI peuvent de type PME-PMI, sous forme de logiciels. Une aujourd’hui exploiter les bénéfices de la première partie présente différentes définitions, méthode TRIZ. Celle-ci reste pour l’instant un modèles et théories autour de la créativité. Les outil de conception réservé aux grandes apports de l’informatique sont soulignés dans entreprises. une deuxième partie. Le point sur les logiciels existants est fait dans la troisième partie qui Des outils plus « modestes » sont toutefois passe en revue 3 catégories de programmes: accessibles aux bureaux d’études ne disposant stimulation de la créativité, structuration de la pas de budget à rallonges. Ces méthodes pensée et génération méthodique. Finalement, peuvent être groupées en deux catégories: une solution visant à mettre en place une - les méthodes dites rationnelles gestion systématique de la créativité dans un - les méthodes dites non rationnelles bureau d’étude est proposée. Les premières s’articulent bien souvent autour d’une démarche qualité. Se sont des méthodes Introduction : basées sur des analyses quantitatives et qualitatives : analyse systémique, analyse de la Au cours de ces 20 dernières années, les valeur, analyse morphologique, QFD, matrices progrès techniques réalisés dans le domaine de de croisement... l’informatique ont ouvert la voie à un ensemble Les secondes font plutôt appel au côté de techniques d’ingénierie assistée par émotionnel des concepteurs et tentent de ordinateur: CFAO, GPAO, CAO, PAO, etc... stimuler leur créativité. Les initiateurs de ce L’informatique permet de modéliser, de genre de méthodes sont par exemple Osborn systématiser et même jusqu’à un certain degré avec le brainstorming, Gordon avec la d’automatiser la plupart des tâches à effectuer synectique ou encore Debono avec la pensée dans une activité industrielle. Les cycles de latérale. La génération aléatoire de stimuli de conception de produits sont accélérés et les natures diverses et variées est un des éléments erreurs considérablement réduites. essentiels de ce type de méthode. Plus récemment, l’émergence de la méthode 1. Un ensemble de théories sur la créativitéi TRIZ développée par Genrich Altshuller a ouvert la voie à l’IAO, l’innovation assistée par Qu’est ce que la créativité ? James M.Higginsii ordinateur. TRIZ cherche à résoudre de manière la définit dans son livre comme étant le systématique toutes sortes de problèmes processus qui génère quelque chose de inventifs, en s’appuyant sur un ensemble nouveau et ayant une valeur intrinsèque. Pour d’outils spécifiques et d’algorithmes ainsi que Carr et Johanssoniii, c’est générer des idées et sur une base de savoir scientifique, véritable des alternatives dans le but de résoudre un synthèse de l’analyse de prés de 2 millions de problème donné. Albert Szent-Gyorgyiv la brevets étudiés durant l’élaboration de la décrit lui comme la faculté de « regarder là où méthode. Aujourd’hui, des logiciels tels que tout le monde a regardé et de penser ce que IWB ou Techoptimizer, qui sont construits personne d’autre n’a pensé ». La créativitév est 1
  2. 2. au cœur de l’innovation : elle est faite général à envisager le problème sous un autre d’imagination, d’intuition, d’inspiration, angle. d’ingéniosité et de perspicacité. Elle est Vient ensuite la phase d’illumination où la contagieuse : elle peut caractériser un individu pensée est intensément sollicitée sur une courte (Thomas Edison), un groupe (Ideo) ou une durée : c’est le phénomène de flot créatif que organisation tout entière (3M, Rubbermaid, le professeur Csikszentmihalyiviii décrit dans HP…) ses travaux de recherche, c’est le Eureka d’Archimède. L’illumination qui peut être Bien qu’il existe une multitude de définitions de vraiment très brève donne naissance à des la créativité, une constante peut être identifiée: solutions partielles ou totales du « puzzle ». la créativité se nourrit du savoir. Pas L’individu s’étonne alors bien souvent de nécessairement un « savoir scientifique », mais l’évidente simplicité de sa ou ses solution(s). plutôt un savoir général, un « meta-savoir », Enfin la phase de vérification permet de véritable cumul d’expériences, de confronter la ou les solutions précédemment connaissances, de valeurs et d’émotions. Ce générées avec les critères d’évaluation définis meta-savoir, mélange de tacite et d’explicite, est en phase de préparation et de passer à l’étape le matériau de base de tout processus créatif : suivante si nécessaire, c’est à dire des « objets » pré-existants sont combinés, de l’application. manière systématique ou aléatoire, dans le but de trouver de nouvelles réponses, de nouvelles Quel que soit le modèle retenu, le processus possibilités. créatif est un processus d’essais / erreurs où le Les études réalisées dans le domaine de la créateur s’efforce de bâtir, consciemment ou créativité ont montré que deux modes de pensée inconsciemment, un modèle de solution, alternaient au cours de l’exploitation de ce lequel est ensuite soumis pour évaluation à un meta-savoir. Le premier, le mode convergent, ensemble de critères. Ces critères sont utilise l’hémisphère gauche du cerveau, c’est à personnels et subjectifs dans un premier temps, dire la raison analytique et la logique. Le puis organisationnels et objectifs dans un second, le mode divergent, utilise plutôt deuxième temps. l’hémisphère droit, celui de l’abstraction et de l’émotion. L’existence du matériau de base, ou meta- Généralement, les chercheurs décomposent le savoir, est une condition nécessaire à la processus créatif en phases bien distinctes: réalisation du processus créatif. Certes, c’est une condition nécessaire, mais elle est non 4 selon le modèle de G. Wallasvi, suffisante. En effet, l’illumination ne peut se Préparation produire qu’après le franchissement de Incubation certaines barrières mentales: on parle d’un Illumination problème d’inertie psychologique. Vérification La masse « d’objets » qui constitue le meta- savoir d’un individu contient une part 6 selon le modèle CSPvii de la Creative inhibitrice qui empêche le développement de Education Foundation à Buffalo, NY: certaines idées. C’est à ce niveau que les Formuler des objectifs méthodes de créativité opèrent en cherchant à Rassembler des faits faire sauter les verrous de l’esprit pour réduire Poser le problème cette inertie psychologique. Générer des idées Développer des solutions Durant plus de vingt années de recherche sur la Accepter le résultat et ses conséquences créativité des organisations, T. Amabile a Dans la phase de préparation, le problème, les développé une théorie selon laquelle la besoins, les souhaits ainsi que les critères créativité est affectée principalement par 3 d’évaluation sont définis. L’information éléments : nécessaire à la résolution du problème est les modes de pensée et capacités collectée. créatives Durant la phase d’incubation, la prise de recul la motivation personnelle par rapport à permet de contempler la « grande image ». une tâche donnée (motivation L’inconscient joue ici un rôle très important. La intrinsèque et extrinsèque) rencontre fortuite d’une « information distante» l’expertise ou le télescopage entre 2 univers amènent en 2
  3. 3. La théorie de Sternberg, elle, est plus détaillée. Il est important de garder en mémoire qu’un L’ensemble des 6 éléments suivants affecte la logiciel de CrAO ne crée pas à votre place, pas créativité : plus qu'un logiciel de CAO ne conçoit pour l‘intelligence (sur 3 niveaux : vous la voiture de demain. C’est seulement un synthétique, analytique et pratique) outil parmi d’autre à la disposition des le savoir ( au sens large) concepteurs. Cet outil leur permet d’être plus les modes de pensée rapides et plus précis dans l’accomplissement la personnalité (prise de risques) de certaines phases du processus créatif, la motivation notamment celles de préparation, d’incubation le contexte environnemental et de vérification. Les 2 théories se recoupent sur les trois Un des principaux avantages de ce genre dimensions d’Amabile, aussi est-il légitime de d’outil est qu’il permet de travailler de manière penser que les logiciels de CrAO qui asynchrone avec d’autres personnes, laissant interviennent sur au moins une de ces 3 ainsi à chacun la possibilité d’apporter sa dimensions seront utiles aux concepteurs d’un contribution lorsqu’il est le plus créatif, bureau d’étude de PME-PMI. lorsque l’illumination survient. En revanche, la langue utilisée se limitant bien 2. L’informatique : des compétences sur souvent à l’anglais, un logiciel ne sera exploité mesures au maximum de ses possibilités que si les utilisateurs disposent de bases linguistiques L’informatique, comme nous l’avons dans solides. Les PME-PMI françaises, pour ne citer l’introduction, est devenue un outil essentiel qu’elles, seront probablement handicapées à ce dans la réalisation de toute activité industrielle. niveau. Ce handicap ne se pose pas seulement L’ordinateur réduit largement les risques et les au niveau des logiciels bon-marché, mais aussi délais et rend possible la résolution de problème avec des logiciels plus onéreux basés sur de plus en plus complexe. Il offre des TRIZ, à savoir IWB ou Techoptimizer. possibilités de communication étendues qui permettent la mise en réseau d’un grand nombre 3. Logiciels de CrAOix : un point sur de personnes et force les utilisateurs à adopter l’existant un vocabulaire commun. L'accroissement des capacités de stockage, des vitesses de Parmi les logiciels étudiés pour les besoins de transmission et surtout le recours aux banques cette étude, certains peuvent être qualifiés de données externes, CD ROM et Internet, en d’outils généraux alors que d’autres sont plutôt font un documentaliste hors-pair. spécialisés sur une tâche, voire même une technique créative, particulière. Dans un souci A première vue, l'informatique ne semble pas de clarté, nous regrouperons ces logiciels selon favoriser la rêverie et le dialogue propices à la 3 catégories distinctes : créativité - austérité de l'écran, lenteur de - les outils de stimulation de la créativité lecture sur écran et de saisie de textes au - les outils de structuration de la pensée clavier. Quoi qu’il en soit, l'ordinateur est - les outils de génération méthodique capable de fournir des représentations graphiques claires d’analyses de systèmes, de a) Stimulation de la créativité schémas d'extrapolation, de tableaux de décision etc... autant d’éléments nécessaires au Les logiciels qui tombent dans cette catégorie diagnostic, au dépassement des idées reçues ou sont basés sur une génération aléatoire de encore à la communication de points de vue. stimuli tels que des images, des mots, des Les interfaces utilisateur / machine ne cessent proverbes…Ils font appel à la partie droite du de s'améliorer: stylo graphique, souris, cerveau : l’imaginaire et l’émotionnel. reconnaissance vocale, réalité virtuelle… le défilement d'écran, les fenêtres multiples Les tests réalisés ont porté sur les logiciels affichant des données à comparer, les tableurs, suivants : la représentation graphique, l'importation de - Brainstormerx fichiers multimédias (images, sons, vidéos) sont - Imagination Engineeringxi autant d'instruments d'aide à la créativité. - Brainstorming toolboxxii - Instant toolbox 3
  4. 4. Brainstormer est un programme simple qui Decision Explorer est plutôt un outil prise de permet de faire des sessions de « brainwriting » décisions stratégiques sur des problèmes de durée prédéterminée et d’évaluer rapidement complexes. Ses possibilités graphiques limitées les idées obtenues en utilisant une liste de 5 n’en font pas un outil réellement adapté au critères. Imagination Engineering offre une mind mapping. sélection d’outils simples, essentiellement à Axon et Inspiration offrent des possibilités base de génération aléatoire de mots. graphiques supérieures et permettent entre Les possibilités de ces deux programmes sont autre de réaliser des « concept maps ». La prise assez restreintes. de note est assez rapide malgré un manque de Brainstorming toolbox et Instant toolbox, deux structure qui ne favorise pas une utilisation logiciels, proposés par la compagnie anlgaise intuitive (tout particulièrement vrai pour Infinite Innovations Ltd, sont bâtis autour d’une Axon). dizaine de techniques de créativité : génération MindManager est certainement un des outils aléatoire de mots, de proverbes et d’images, les plus intéressants pour sa facilité méthode Scamper, connections aléatoires à des d’utilisation et ses possibilités de travail en sites internent, jeux de rôles, challenge d’idées réseau, via Internet (chat et modification reçues, recadrage… L’utilisation de ces deux interactive de données). Il permet de réaliser logiciels est une expérience pour la moins des cartes claires et synthétiques. enrichissante, mais le manque de structuration TheBrain diffère sur la forme des autres qu’ils affichent peut rebuter certains logiciels. Il permet de structurer une grande concepteurs-ingénieurs. quantité de données selon un modèle dynamique hypertexte. Son utilisation est Les logiciels de stimulation de la créativité sont intuitive et sa structure permet de structurer relativement peu coûteux et peuvent être assez des problèmes complexes assez aisément. vite maîtrisés. Toutefois, les utilisateurs ne pourront en tirer pleinement profit que s’ils c) Génération méthodique savent à quel moment du processus créatif ils sont censés y recourir. Une cours général sur la Cette catégorie de logiciels offre des créativité semble être un apport préalable possibilités plus étendues que les deux indispensable à une utilisation efficace de ces précédentes. Sans aller jusqu’aux détails des logiciels. méthodes basées sur TRIZ, ces logiciels proposent à l’utilisateur de le guider tout au b) Structuration de la pensée long du processus créatif, au travers de techniques de structuration et de préparation, La quasi-totalité de ces logiciels est basée sur ainsi que de techniques de stimulation et des représentations de type « carte mentale », d’évaluation. Le problème évoqué au sujet de ou « mind mapping », technique développée en la langue anglaise frappe tout particulièrement 1991 par Tony Buzanxiii. Cette technique ce type de logiciel puisque l’utilisateur doit lire s’appuie sur le fait que la pensée humaine ne et entrer une certaine quantité de données, tout suit pas une logique linéaire mais plutôt une au long des différentes étapes du processus. logique par nœuds et associations. Ces logiciels offrent la possibilité de structurer de manière Les logiciels suivants ont été testés au cours de simple et visuelle les informations collectées diverses séances de créativité : durant la phase de préparation. Ils facilitent la - Serious creativityxix prise de recul ou le classement d’idées durant - Innovation Toolboxxx les phases d’incubation et d’illumination. - Mindlink ou Thought Pathxxi L’avantage incontestable de ces outils est de pouvoir structurer les données sur plusieurs Serious creativity est produit par E. DeBono, le niveaux, du plus général au plus détaillé. père fondateur de la pensée latérale. Le logiciel est divisé en 3 parties : un cours interactif de Parmi les logiciels existants dans cette sept heures sur la créativité et le catégorie, les suivants ont été testés : développement de concepts, un outil de - Decision Explorer xiv génération d’idée et un ensemble de références - Inspirationxv relatives à la créativité. L’intégration d’un - Axonxvi cours sur la créativité fait à elle seule toute la - MindManager xvii valeur de ce logiciel car l’outil de génération - TheBrainxviii d’idées n’est pas très performant. 4
  5. 5. Innovation Toolbox est le troisième produit disponible chez Infinite Innovation Ltd. Tout La phase d’évalutation / vérification doit, elle comme Instant Innovation et Brainstorming aussi, faire l’objet d’une routine spécifique. Le Toolbox, le logiciel est construit autour d’une processus créatif doit rapidement déboucher dizaine de techniques de stimulation. Sa sur un plan d’action efficace pour mener spécificité porte en fait sur l’existence de l’entreprise jusqu’à la réalisation d’un produit phases de travail supplémentaires : définition, innovant. reformulation du problème, génération d’idées, première évaluation, génération de concepts, Les outils de créativité actuellement affinement et évaluation, plan d’action… disponibles sont assez variés comme nous MindLink (renommé récemment Thought Path) avons pu le constater. Etant pour la plupart est basé sur la synectique de Gordon. assez bon marché, ces logiciels peuvent L’utilisateur est amené à faire des connexions aisément être mis en place dans des petites forcées entre des éléments distants. Tout structures du type bureau d’études PME-PMI. comme Innovation Toolbox, la structure du Vers quels types de logiciels les concepteurs logiciel est articulée autour d’un processus doivent-ils s’orienter en priorité ? détaillé de résolution de problème, agrémenté Un logiciel de structuration de la pensée de différentes techniques de stimulation. constitue un premier choix raisonnable La structure de ces 2 derniers logiciels est (Mindmanager ou TheBrain pour une intéressante sur le fond, mais laisse dubitatif sur utilisation en réseau, Inspiration pour une la forme. Ces logiciels demandent un certain utilisation au sein d’équipes de conceptions). temps d’apprentissage avant d’être exploitables L’utilisation est aisée, presque intuitive, et les efficacement. Des possibilités de représentation mind maps ou concept maps peuvent être graphiques de type mind-mapping et concept réalisées en français. Ce genre d’outil est aussi mapping devraient compléter les structures pratique lors de séances de Brainstorming car existantes. il permet de visualiser et de classifier rapidement l’ensemble des idées générées. D’autres logiciels appartenant à cette catégorie Ce logiciel peut être complété par la mise en sont par exemple Idegen++xxii, Idonxxiii ou place d’un outil de génération méthodique tel encore Simplexxxiv. Ils sont principalement Mindlink ou Innovation toolbox. Notons ici organisés autour du modèle CSP définit dans la qu’une bonne maîtrise de l’anglais est partie 1, mais ne semblent pas être très nécessaire. appropriés à la conception de produits industriels. Pour l’instant les outils « TRIZ lite » tels que Triz Explorerxxv ou Trisolverxxvi, malgré leurs 4. Vers une gestion systématique de la prix attractifs, ne semblent pas assez créativité développés pour permettre d’exploiter efficacement les bénéfices de TRIZ. La mise en place d’une gestion systématique de la créativité sou tend l’acquisition de logiciels Conclusion : de CrAO pertinents et appropriés, une démarche de sensibilisation du personnel Etre créatif c’est en quelque sorte être capable (support) et la mise en place d’un processus de voir les choses différemment et de les définissant clairement à quels moments tel ou combiner entre elles pour en produire de tel logiciel doit être utilisé afin d’obtenir tel ou nouvelles. La créativité se nourrit du savoir : le tel type de résultats (routines). méta-savoir, un mix de connaissances, d’expériences, de valeurs et d’émotions. Une des phases les plus importantes dans le On peut décrire assez simplement le processus processus créatif est sans aucun doute la phase créatif en quatre phases (préparation, de préparation où l’ensemble des informations incubation, illumination et vérification) qui doit être soigneusement collecté, structuré et font intervenir alternativement deux modes de « digéré ». Cette phase nécessite une certaine pensée, convergent et divergent. méthode et doit faire l’objet d´une routine L’informatique est un outil qui facilite la spécifique, propre à l’entreprise. Seule une réalisation de quasiment n’importe quelle tâche phase de préparation bien menée peut permettre dans le cadre d’une activité industrielle. Elle une phase d’incubation de qualité et donc contribue indiscutablement à augmenter le favoriser « l’illumination créative ». potentiel d’efficacité d’un individu. 5
  6. 6. La CrAO est un outil supplémentaire á mettre dans les mains de nos concepteurs. Certes, les 2 logiciels de CrAO auront besoin de nombreuses / James M.Higgins (1994) “101 Creative problem modifications et améliorations avant de devenir solving techniques”- New Management Publishing des outils de conception à part entière, tels que Company les logiciels de CAO. Néanmoins, il existe un iii / Carr, D. K. et H. J. Johansson (1995) “Best potentiel réel dont le développement est à Practices in Reengineering”- McGraw-Hill surveiller avec attention : cette génération d’outils est encore au stade « d’émergence » . iv / Prix Nobel de Médecine -1937 La mise en place effective d’une gestion systématique de la créativité dans une PME- v / TEMAGUIDE (1998) Fundación Cotec para la PMI passe non seulement par l’acquisition de innovación tecnológica, part III-9 logiciels de CrAO pertinents et appropriés vi (outils) mais aussi par la sensibilisation du / Wallas, G (1926) “The Art of Thought” - personnel (support) et l’implantation de Harcourt Brace routines spécifiques à l’entreprise (tout vii / Isaksen and Treffinger (1985) “Creative particulièrement pour guider les concepteurs au Problem Solving: The Basic Course” - Buffalo, travers des phases de préparation et de NY: Bearly Ltd. vérification). viii / Csikszentmihalyi, M. (1997) “Creativity : Flow Les recherches à venir dans le domaine de la and the Psychology of Discovery and Invention”- CrAO devront fournir des réponses à un certain Harper Collins nombre de questions : ix La quantité et la qualité des idées générées est- / elle proportionnelle au nombre de logiciels http://www.ozemail.com.au/~caveman/Creative utilisés ou dépend-elle au contraire du niveau x / JPB Creative Co, Ltd – http://www.jpb.com/ de maîtrise d’un logiciel donné, par les utilisateurs ? xi / Creativity Unleashed - http://www.cul.co.uk/ Est-il souhaitable à long terme que l’ordinateur devienne animateur de séances de créativité xii / http://www.brainstorming.co.uk/ systématiques ? xiii Quelles sont les bénéfices de la réalité virtuelle / Tony Buzan (1993) "The Mind Map Book" – qui pourraient être capturés et incorporés à des BBC books logiciels de CrAO ? xiv Les différentes catégories disponibles / http://www.banxia.com/ aujourd’hui fusionneront-elles en un seul xv / http://www.inspiration.com/ programme ? A quoi ressemblera le logiciel de CrAO du xvi / http://web.singnet.com.sg/~axon2000/ futur ? Quelles seront ces possibilités ? Les bénéfices de TRIZ y seront-ils intégrés? xvii / http://www.mindman.com/ Permettra-t’il une utilisation rapide et intuitive ? xviii / http://www.thebrain.com/ On peut évidemment rêver d'un programme xix capable de générer automatiquement des idées / http://www.sixhats.com/ en utilisant des sources de connaissances xx spécifiques (BdD, savoir TRIZ, base de brevets, / http://www.brainstorming.co.uk/ sites experts…) et de distinguer intelligemment xxi / http://www.thoughtpath.com/ les concepts les plus innovateurs à partir d’une définition graphique du problème… xxii / http://www.cac-research.com/ xxiii / http://www.idonresources.com/ xxiv Références : / http://www.basadursimplex.com/ i / Nagasundaram, M.et Bostrom, R. P. (1995) “ The xxv Structuring of Creative Processes using GSS: A / http://www.insytec.com/ Framework for Research" - Journal of Management xxvi Information Systems, 11(3), 89-116. / http://www.trisolver.com/ 6

×