Plate-forme éducative sur les micro- et nanotechnologies, pour les écolesprofessionnelles, les écoles denseignement second...
Surfaces autonettoyantes: Copié sur la Nature                                    Source: Swiss Nano-Cube                  ...
Table des matières Introduction Fondements théoriques−    Liaisons intermoléculaires−    Tension superficielle−    Hydro...
IntroductionVidéo: Lotusan: Utilisation technique de leffet lotus                                        Vidéo sur Lotusan...
Fondements théoriquesLiaisons intermoléculaires        Liaisons entre molécules (non covalentes!).        Responsables d...
Fondements théoriquesTension superficielle    Air (mélange gazeux)    Surface liant faiblement leau   Source: Swiss Nano-C...
Fondements théoriquesHydrophobie et effet hydrophobe       Hydrophobe: Terme grec signifiant qui repousse leau.       En...
Fondements théoriquesLa feuille de lotus (I): Structure superficielle                                 Cristaux de cire épi...
Fondements théoriquesLa feuille de lotus (I): angle de contact       Source: Swiss Nano-Cube      © 2011 - Swiss Nano-Cube...
Fondements théoriquesLe Lotus-Effekt® artificiel (I)       Le Lotus-Effekt® désigne la propriété autonettoyante dune     ...
Fondements théoriquesLe Lotus-Effekt® artificiel (II)       Le procédé sol-gel est un procédé permettant de fabriquer    ...
Objectifs pédagogiques Comprendre leffet hydrophobe et expliquer pourquoi  lhydrophobie nest pas identique au rejet de le...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Praesentation_lotus_fr

394

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
394
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Praesentation_lotus_fr

  1. 1. Plate-forme éducative sur les micro- et nanotechnologies, pour les écolesprofessionnelles, les écoles denseignement secondaire et lesétablissements supérieurs spécialisésLe Lotus-Effekt® Date: 1er avril 2011 Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft Lerchenfeldstrasse 5, CH-9014 Saint-Gall Tél. +41 (0) 71 274 72 66, info@swissnanocube.ch www.swissnanocube.ch.
  2. 2. Surfaces autonettoyantes: Copié sur la Nature Source: Swiss Nano-Cube Surfaces nanostructurées aux propriétés autonettoyantesDes informations détaillées sur ce thème figurent dans les instructions dexpérimentation de leffet lotus. © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 2
  3. 3. Table des matières Introduction Fondements théoriques− Liaisons intermoléculaires− Tension superficielle− Hydrophobie et effet hydrophobe− La feuille de lotus (I): structure superficielle− La feuille de lotus (II): angle de contact− Le Lotus-Effekt® artificiel Objectifs pédagogiques:© 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 3
  4. 4. IntroductionVidéo: Lotusan: Utilisation technique de leffet lotus Vidéo sur Lotusan www.sto.de© 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 4
  5. 5. Fondements théoriquesLiaisons intermoléculaires  Liaisons entre molécules (non covalentes!).  Responsables de lordre dans les solides et les liquides.  Dans les gaz, il nexiste pas de liaisons intermoléculaires.  Classement par force de liaison décroissante: − Liaisons intérieures (fortes). − Liaisons de Van der Waals (faibles).  Classement des liaisons de Van der Waals: − Liaisons dipôle-dipôle (fortes, celles des molécules deau par exemple) − Forces dispersives de London (faibles, celles des huiles par exemple). © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 5
  6. 6. Fondements théoriquesTension superficielle Air (mélange gazeux) Surface liant faiblement leau Source: Swiss Nano-Cube © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 6
  7. 7. Fondements théoriquesHydrophobie et effet hydrophobe  Hydrophobe: Terme grec signifiant qui repousse leau.  En chimie: Lhydrophobie signifie une faible aptitude à lier leau (par exemple les huiles, graisses, cires).  Effet hydrophobe: − Il se produit lorsque des molécules hydrophobes se trouvent dans leau. − Les liaisons dipôle-dipôle entre molécules deau sont préférées aux forces dispersives faibles de London. − Les molécules deau cherchent à former le plus grand nombre possible de liaisons dipôle-dipôle entre elles. − Réduction de la surface de liaison avec les molécules hydrophobes avec lesquelles les molécules deau ne peuvent former que des liaisons faibles. − Formation de «gouttes dhuile» dans leau. © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 7
  8. 8. Fondements théoriquesLa feuille de lotus (I): Structure superficielle Cristaux de cire épicuticulaires Papilles Source: Swiss Nano-Cube Superhydrophobie: Hydrophobie + surface de contact réduite Très faible adhérence contre la surface © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 8
  9. 9. Fondements théoriquesLa feuille de lotus (I): angle de contact Source: Swiss Nano-Cube © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 9
  10. 10. Fondements théoriquesLe Lotus-Effekt® artificiel (I)  Le Lotus-Effekt® désigne la propriété autonettoyante dune surface.  Dans ce contexte, «propriété autonettoyante» signifie que leau suffit pour nettoyer et que dautres substances sont superflues.  Cet effet nest pas limité au lotus et il est possible de lobtenir artificiellement.  Dans ce cas, on rend artificiellement rugueuses les surfaces à traiter de sorte que leur couche la plus à lextérieur présente, comme les feuilles de lotus, une structure «collinaire» dans la plage nanométrique. © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 10
  11. 11. Fondements théoriquesLe Lotus-Effekt® artificiel (II)  Le procédé sol-gel est un procédé permettant de fabriquer artificiellement une surface superhydrophobe.  Matériau de départ: Nanoparticules de dioxyde de silicium présentant des chaînes latérales hydrophobes dans une dispersion stable.  Le retrait progressif de la substance dispersive entraîne la formation dun gel quil est possible dappliquer sur des surfaces.  Après que le reste du solvant sest évaporé, il ne reste plus quun revêtement superficiel rugueux et hydrophobe. Source: Swiss Nano-Cube © 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 11
  12. 12. Objectifs pédagogiques Comprendre leffet hydrophobe et expliquer pourquoi lhydrophobie nest pas identique au rejet de leau. Comprendre en quoi consistent les propriétés particulières du lotus. Pouvoir décrire le procédé sol-gel. Pouvoir expliquer ce que signifie la superhydrophobie.© 2011 - Swiss Nano-Cube/Die Innovationsgesellschaft St. Gallen 12
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×