LES FEMMES ET LA GOUVERNANCE D'ENTREPRISE
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

LES FEMMES ET LA GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

on

  • 434 views

Conférence sur la Gouvernance des Femmes, réalisée par Delphine LE SERRE, PDG de StudyWork.

Conférence sur la Gouvernance des Femmes, réalisée par Delphine LE SERRE, PDG de StudyWork.

Statistics

Views

Total Views
434
Views on SlideShare
434
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
5
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    LES FEMMES ET LA GOUVERNANCE D'ENTREPRISE LES FEMMES ET LA GOUVERNANCE D'ENTREPRISE Presentation Transcript

    • StudyWork LES FEMMES ET LA GOUVERNANCE D’ENTREPRISE Delphine LE SERRE PDG de StudyWork Octobre 2013
    • ÉVITER LES PRÉJUGÉS… QUI PERSISTENT ENCORE AUJOURD’HUI ETUDE DE CAS JOHN, PDG ETUDE DE CAS JANE, PDG de 2005 à 2011 50% 50%
    • + = DES RÉSULTATS D’ ÉTUDES QUI SE BASENT SUR DES ÉLÉMENTS OBJECTIFS AVOIR RECOURS À UN CADRE OBJECTIF
    • Catalyst (2009) + 42%de bénéfices sur les ventes + 53%de rendement sur les capitaux propres + 66%de rendement sur les capitaux investis LA PRÉSENCE DE FEMMES DANS LES CA INFLUENCE LES PROFITS Les entreprises qui ont plus de femmes dans leur Board sont plus profitables Conditions : au moins 3 femmes vs 1 femme ou aucune femme présente(s) dans les CA
    • Research Institute Credit Suisse (2012) 10%de CROISSANCE sur les 6 dernières années LA PRÉSENCE DE FEMMES DANS LES CA 19%de CROISSANCE sur les 6 dernières années VS INFLUENCE LA CROISSANCE Conditions : aucune femme vs au moins 3 femmes présente(s) dans les CA
    • Wilson, Leeds University Business School, (2009), Odean et Barber (2001) LA PRÉSENCE DE FEMMES DANS LES CA DIMINUE LA PROBABILITÉ DE FAILLITE -20%de probabilité de faire faillite Conditions : au moins 1 femme vs aucune femme présente dans les CA
    • PRINCIPE 1 WOMEN ON BOARDS FACTEURS D’EFFICACITÉ DES BOARDS  50% (en moyenne) des consommateurs B2C sont des femmes  En Europe : 70% des décisions d’achats (B2C) sont prises par les femmes  Aux USA : 80% des décisions d’achats (B2C) sont prises par les femmes Sachant que : Les Boards dont les membres connaissent (utilisent) le produit/service commercialisé par l’entreprise sont plus efficaces
    • PRINCIPE 2 WOMEN ON BOARDS FACTEURS D’EFFICACITÉ DES BOARDS Les Boards qui ressemblent à leur marché cible sont plus efficaces Les Boards d’entreprises qui s’adressent à des marchés féminins ou mixtes devraient comporter des femmes
    • PRINCIPE 3 WOMEN ON BOARDS FACTEURS D’EFFICACITÉ DES BOARDS Les femmes communiquent plus efficacement avec les différents niveaux de l’entreprise Sachant que : Les CA dont les membres connaissent le fonctionnement et les employés clefs de l’entreprise sont plus efficaces « Gender Diversity and Corporate Performance », Research Institute, Credit Suisse, 2012
    • CONCLUSION DE CES ÉTUDES LA PRÉSENCE DE FEMMES DANS UN CA EST UN ATOUT POUR L’ENTREPRISE
    • LA QUESTION QUI S’EST ALORS POSÉE Comment augmenter le nombre de femmes présentes dans les CA? PROBLÉMATIQUE
    • UNE ÉVOLUTION POSITIVE Quelle est la situation actuelle?
    • MAIS TRÈS LENTE EN EUROPE EUROPE - 2012 À l’exception de quelques pays, tels que la Norvège, les femmes manquent de représentativité dans les Boards européens. De 2000 à 2010 le % de femmes dans les Boards en Europe est passé de 6,9% à 12,5% Commission Européenne, 2012 85,5%Des membres non Exec. des CA sont des hommes 91,1%Des membres Exec. des CA sont des hommes
    • MAIS TRÈS LENTE EN EUROPE Cranfield School of Management, 2010 EN PARTICULIER DANS CERTAINS PAYS… 0% 5% 10% 15% 20% 25% Pourcentage moyen de femmes dans les Boards
    • DES QUOTAS POUR BOOSTER L’ÉVOLUTION 5000 entreprises Novembre 2012 La Commission Européenne propose une Directive qui a pour objectif d’atteindre 40% de femmes dans les Boards de Grandes Entreprises en 2020
    • DES QUOTAS POUR BOOSTER L’ÉVOLUTION 5000 entreprises “Companies [listed on stock Exchanges] which have a lower share (less than 40%) of the under-represented sex among the non-executive directors will be required to make appointments to those positions on the basis of a comparative analysis of the qualifications of each candidate, by applying clear, gender-neutral and unambiguous criteria. Given equal qualification, priority shall be given to the under-represented sex.” Commission Européenne, 2012
    • DES QUOTAS POUR BOOSTER L’ÉVOLUTION LES « POUR »  La « culture de l’inégalité des traitements Hommes/Femmes » est tellement intégrée, comme une règle, dans certaines sociétés que seules d’autres règles (quotas) pourraient la briser  Dans les milieux où la règle est la cooptation, une règle extérieure est nécessaire pour générer de la diversité  Les femmes pourraient se concentrer uniquement sur leurs objectifs professionnels sans fournir d’autres efforts pour surpasser les barrières du Genre  La loi pourrait accélérer le changement de mentalités YES
    • DES QUOTAS POUR BOOSTER L’ÉVOLUTION LES « CONTRE »  Les quotas pourraient déprécier la valeur et le mérite des femmes : leur accession au Board ne serait plus attribuée à leurs compétences et à leur mérite mais à leur sexe. NO
    • LA QUESTION QUI SE POSE AUJOURD’HUI 60% des diplômés de l’université en Europe sont des femmes Comment augmenter le nombre de candidates aux postes des Boards ? PROBLÉMATIQUE
    • PLACE À LA RÉFLEXION … Katherine Garrett-Cox Angela Ahrendts Kate Bostock Rona Fairhead Tamara Ingram
    • StudyWork MERCI DE VOTRE ATTENTION Retrouver toutes nos conférences sur http://www.slideshare.net/ StudyWork_Conferences Contactez-nous à conferences@studywork.fr www.studywork.fr