Sdvs diagnostique groupe thématique urbanisme_cr_priorisation défis
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Sdvs diagnostique groupe thématique urbanisme_cr_priorisation défis

on

  • 540 views

Phase de diagnostique : compte rendu des réunions de priorisation du groupe "Urbanisme"

Phase de diagnostique : compte rendu des réunions de priorisation du groupe "Urbanisme"

Statistics

Views

Total Views
540
Views on SlideShare
540
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Sdvs diagnostique groupe thématique urbanisme_cr_priorisation défis Sdvs diagnostique groupe thématique urbanisme_cr_priorisation défis Document Transcript

  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 1 sur 27 Compte rendu des groupes thématiques URBANISME Préambule Les défis économiques ont fait l’objet d’un nouveau document de travail, extrait à partir des dix faits établis par l’équipe technique locale. Dans cette phase de diagnostic, le document en question a été envoyé aux différents acteurs invités à participer dans les groupes thématiques afin de déterminer les priorités de développement de la ville de Sousse. Deux ateliers de travail étaient tenus à ce contexte. Méthode utilisée dans les groupes thématiques La méthode de Priorisation/Visualisation Document de travail Documents : Défis économiques, Projets en cours ou prévus Déroulée de la séance 1- Synthèse sur les fiches FDP 2- Méthodologie de participation dans les groupes thématiques 3- Priorisation des défis environnementaux proposés 4- Proposition de nouveaux défis et projets en cours ou prévus Animateur Belgith Derouiche (Expert Urbanisme)
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 2 sur 27 CADRE DE TRAVAIL Dans le cadre de la phase de diagnostique du projet de stratégie de Développement de la ville de Sousse, un groupe thématique « urbanisme» a été mis en place. Deux réunions de travail ont été organisée les 28 et 29 mai 2013 pour l’élaboration du diagnostique de la ville dans la thématique économique. La méthode utilisée a été celle de la visualisation/priorisation de l’ensemble des défis économiques. Ainsi il a été demandé aux acteurs/experts présents : Dans une première étape, l’expert en urbanisme a présenté au groupe le cadre du projet et la méthodologie de participation choisi pour l’élaboration du diagnostique (outil FDP/technique de priorisation). De plus, il a été exposé au groupe les 10 faits résultants des rapports de pré- diagnostique, ainsi que les défis d’urbanisme (documents envoyés avant la réunion). Dans une deuxième étape, il a été demandé au groupe de déterminer d’une part les 3 défis qu’ils estiment être les plus importants (parmi ceux exposés) et les 3 défis qu’ils estiment être les moins importants. Chacun s’est vu octroyé 3 minutes pour justifier ses choix. Dans une troisième étape, les participants ont proposé des nouveaux défis, qu’ils estiment être importants pour le futur développement de la ville, et qui n’ont pas été évoqués dans les FDP. Ces nouveaux défis ont été soumis à la priorisation des participants à la fin de la séance. Dans une dernière étape, les membres du groupe ont exposé des projets en cours de réalisation, ou à l’étude, est qui répondent aux défis présentés. Composition des Groupes Ass.TU : Association Tunisiennes des Urbanistes AREMS : Association de Recherches et d'Etude de la Mémoire de Sousse Ass. ACTSET : Association des jeunes chercheurs tunisiens dans la sécurité des transports AFI : Agence Foncière Industrielle DRE-BC : Direction Régionale de l’Equipement-Services Bâtiments Civils DRE-UAT : Direction Régionale de l’Equipement-Services Urbanisme et Aménagement du Territoire DRE-PC : Direction Régionale de l’Equipement-Services Ponts et Chaussées DRT : Direction Régionale de Transport MS-CPM : Municipalité de Sousse-Commission des permis de Bâtir MS-DU : Municipalité de Sousse-Direction de l’Urbanisme SNCFT : Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens STS : Société du Transport de Sahel 2 Urbanistes 2 universités Le présent compte rendu relate de la manière la plus fidèle possible les résultats du processus de priorisation et les propositions de nouveaux défis.
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 3 sur 27 I. PRIORISATION DES DEFIS FAIT DEFIS + - Sousse,villeattractivemaissaturée 1- Régénération de l’urbanisme existant. ■ ■ Ass. Sousse Futur "Il y a plusieurs décennies il y avait des acteurs actifs dans la ville et des programmes utiles à Sousse mais depuis quelques années la ville est entrain de décliner. Ce défi est donc très important pour le développement de la ville à long terme" DRT« Ce défis pourrait être réalisé d’abord par une politique urbaine locale et ensuite par la délocalisation de certaines activités permettant de se constituer des réserves foncières » 2- Allègement de la polarisation du réseau routier vers le centre. ■■■■■■ DRE-BC« Ce défi est important en raison de son interdépendance avec « Nouveaux modes de déplacement » et « Infrastructure de transport et de communication » » SNCFT« Ce défis prend son ampleur notamment en été lorsque la ville accueille les touristes » Architecte« La saturation du centre-ville de Sousse est due à la convergence de l’ensemble du réseau routier vers ce centre » Urbaniste-1« Les déplacements urbains deviennes de plus en plus difficiles. Les embouteillages son devenue continues. Cela est dû à l’importance du trafic de transit. En effet, on doit toujours traverser le centre ville. Face à ça le PDU a prévu des solution pour faciliter ce transit » DRE-UAT« Ce défis pourrait être relié au défis n°7. Si on réalise ces deux défis, la moitié des
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 4 sur 27 problème de la ville de Sousse seront résolus » DRT« Il y a un problème de déplacements nord-sud dans la ville. On est toujours obligé de passer par le centre ce qui engendre une congestion est des problèmes de stationnement » 3- Déconcentration des activités tertiaires et administratives. ■ ■■■■■ MS-DU« C’est la concentration des équipements publics au centre-ville qui est à l’origine de tout les problèmes de transport » MS-CPM« Ce défi est inutile surtout que de nouveaux locaux de beaucoup d’équipements administratifs sont déjà prévus » Ass. ACTSET« Ça n’apportera pas beaucoup de solution et en fonction de nos moyens il y a d’autre problèmes plus importants » AFI« Ce n’est pas ça le vrai problème. Ce défi pourrait résoudre une question mais risque d’en créer d’autres tant qu’il n’ya pas une véritable gouvernance locales » Ass. Sousse demain(Pas de justification) SNCFT« La délocalisation des équipements administratifs nécessitera des coût importants » 4- Nouveaux modes de déplacement. ■■■■■■■■ ■■ DRE-BC'« Il est important de développer d’autres modes de déplacement tels que le métro » Ass. AREMS« Les piétons ont de plus en plus du mal à se déplacer. Il est important de limiter la circulation dans le centre-ville au transport collectifs notamment en été » Ass. ACTSET« Face à l’augmentation de l’utilisation de la voiture il est important de mettre en place des nouveaux modes de déplacement notamment à travers un métro Urbaniste-2« Il s’agit moins de créer de nouveau modes de déplacement que de rationnaliser les modes déjà existants » MS-DU« Pour traiter le problème des déplacements il faut se focaliser sur l’origine du problème à savoir la concentration des équipements au centre-ville. Par conséquent, si on réalise le défis n°3, le problème des déplacements pourrait être en grande partie résolu »
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 5 sur 27 spécifique à Sousse » STS« Il s’agit de réfléchir sur une bonne répartition des modes existants. Un transport maritime de personne Sousse-Monastir pourrait être développé pour l’usage quotidien comme pour l’usage touristique » DRE-PC« Ce défi est important pour réduire la congestion du centre ville » MS-CPM« La thématique urbaine nécessite l’intégration de la dimension de la mobilité. Non seulement il y a un déséquilibre entre les différents modes de déplacements existants mais également un manque de nouveaux modes » Ass. Sousse Futur« Ce défi est important parce qu’il est en rapport avec l’un des problèmes le plus visible de la vie quotidienne » DRT« Face à l’utilisation massive de la voiture il est important de développer les transports publics de masse » 5- Aménagement du front de mer. ■■■ ■ Ass. Agora« Ce défi est très important pour réduire la sur- fréquentation et la saturation de la plage de Boujaafar » Université-1« Ce défi permet de dynamiser l’activité touristique tout en préservant l’environnement» AREMS« La sur-fréquentation de la plage et sont déficit en équipements (WC, etc.) alimente sa malpropreté » Architecte« C’est lié au défis n°9. A Sousse on aurait pu avoir un meilleur aménagement du front de mer avec une corniche continue entre la plage et les hôtel comme à Annaba où on a une corniche sur environ 30Km »
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 6 sur 27 6- Accès de toutes les classes au logement.. ■ ■■■ Ass.TU "En dehors de sont rôle pour garantir une meilleure qualité de vie pour l’ensemble des habitant, ce défi permet de lutter contre la prolifération des quartiers spontané et la réduction du déséquilibre nord- sud." Ass. Sousse Futur« C’est un défis impossible à relever. Ça n’existe pas et ça ne pourra jamais exister » DRE-UAT« Ce n’est pas le plus important. En effet, ça peut être réaliser dans le cadre du défi n°24 » Ass. Pacte de la ville« Ceci est plus un slogan qu’un vrai défis et y en a assez de slogan » FacteursdeCompétitivitéàdévelopper 7- Infrastructure de transport et de communication. ■■■■■■■■ Ass.TU« Ce défi est important pour faire face à l’augmentation de l’utilisation de la voiture et l’inadaptation des infrastructures routières » DRT« Pour faciliter le transport de marchandise il est utile de relier le port avec une voie ferrée. La communication pourrait être développée à travers le transport intelligent (GPS, etc.) » Ass. ACTSET« La mobilité dans la ville est tributaire d’une infrastructure de transport solide et une répartition équilibrée des différents modes de déplacements » STS« L’ensemble des modes de déplacements pénètrent au centre-ville. Il est important de limiter ça uniquement au transport publics » Urbaniste-2« L’infrastructure de transport est la composante la plus importante de toute la ville. En outre le PDU mérite d’être pris en compte dans ce défis » Université-1« Les déplacements quotidiens deviennent de plus en plus difficiles. Face à ça, une politique du transport est absente et se focaliser sur
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 7 sur 27 uniquement la circulation constitue une approche très basique et de très court terme alors que le problème et plus large » Université-2« La réflexion sur les infrastructures de transport est indispensable pour une stratégie à long terme » DRE-UAT« La résolution du problème de transport permettra de résoudre le problème majeur de la ville » 8- Production foncière et immobilière. ■■ ■ AFI« La stratégie urbaine doit être précédée par une politique foncière claire. En effet, l’aspect foncier est primordial pour établir l’ensemble des choix urbains » Architecte« La ville de Sousse ne dispose plus de réserves foncière. En effet, il n’ay presque plus de terrains à bâtir. C’est pour cette raison qu’il faut réfléchir à la densification de l’existant et notamment la réhabilitation des activités industrielles proches du centre- ville » Urbaniste-1« Ce défi n’est pas très clair. On ne peut plus produire du foncier à Sousse puisqu’il ne reste plus de terrains libres sauf quelques petites parcelles dans la ville. En outre il semble qu’il n’y a pas de friche urbaine à recycler à Sousse. Par ailleurs, la densification est d’un coté encouragé à travers le PAU mais d’un autres coté elle demande une attention aux conflits pour ce qui est des équipements » Letourisme:unpotentielsous- exploité 9- Evolution des équipements et des installations touristiques. ■ ■■■■■■■■■■ Ass. Agora« Le problème du tourisme c’est que le touriste qui vient à Sousse ne dépense pas assez. Ce ci est du au fait qu’on s’est focalisé sur la quantité et non pas sur la qualité » DRE-PC« Mêmes si c’est important, ce n’est pas le plus urgent aujourd’hui pour Sousse » DRE-BC'« Il faut mettre à niveau l’ensemble du secteur et non pas seulement les équipements et les installations » Ass.TU« Le tourisme à Sousse à largement prit sa chance. Il y a d’autres aspects de la ville qui
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 8 sur 27 mérite d’êtres développés » DRE-BC« Il y’a d’autres composantes qui mérite d’évoluer à Sousse plus que la ZT » Ass. AREMS« Sousse est une ville touristiques. Le résultat c’est qu’aujourd’hui des hôtels ferment alors qu’on leurs à octroyer facilement des terrains importants et ils ont envahit certaines endroit de la ville (le lit du oued Blibéne, l’ancienne maison de la poudre, etc.) » Ass. Pacte de la ville« Le toutime à parti largement sa chance et s’emparent d’importantes réserves foncières de la ville. Il est temps de s’occuper d’autres secteurs » Architecte« Déjà aujourd’hui certaines unités hôtelière se transforment en unités résidentielles. S’ajoute à ça le fait que les hôtels s’emparent d’importantes réserves foncières» MS-CPM« Les professionnels du tourisme sont entrain de se désengagé progressivement de cette activité et certains d’entres eux se tournent vers la promotion immobilière » STS« Il ne reste plus que la zone des oliviers comme espaces libre. Si on la construit avec des équipements touristiques il n y’aura plus d’espaces pour « respirer ». Concentrant nous sur l’amélioration du produit touristique plutôt que sur le bâti » Ass. Sousse Futur« Il n’est plus question de faire évoluer les équipements existants. A un moment il n’y aura plus de plage. Tous les hôtels seront supprimés. La politique du tourisme doit être entièrement refaite »
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 9 sur 27 10- Intégration territoriale de la zone touristique. ■■■■■■■■■■■■■ Urbaniste-1« La ZT est bien intégrée. Elle bénéficie du front de mer et comporte la route touristique qui est l’une des plus belle route de Sousse » Ass.TU« la Z.T est bien intégrée » Urbaniste-2« la ZT est bien intégrée territorialement. En effet, elle à tout. Néanmoins l’intégration sociale c’est un autre sujet » SNCFT« Le tourisme a prit plus que sa chance. Il faut s’occuper d’autres secteurs » Ass. ACTSET« Ça peut être inclus dans d’autres défis plus globaux » Ass. Pacte de la ville« Les hôtels se sont vu octroyer des terrains importants et on leur a donner le droit de s’emparer des plage. Avec tout ça, je ne voit pas l’utilité de réfléchir à leur intégration territoriale » DRT« L’intégration territoriale de la ZT peut être réalisé en intervenant sur les modes de déplacement» Ass. Sousse demain (Pas de justification) Ass. Agora« L’amélioration de la ZT est plus importante que son intégration » DRE-PC« Pour les même raisons déjà évoquées » DRE-BC« Pour les même raisons déjà évoquées » DRE-BC'« Pour les même raisons déjà évoquées » Université-2« Pour les même raisons déjà évoquées »
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 10 sur 27 11- L’approche des déplacements. ■ ■■■■ DRE-BC« Ce défi est important parce qu’il permet de résoudre les problèmes du réseau routier et la concentration des activités administratives au centre ville » Ass. Agora« Parler de déplacements durant la période d’afflux de touristes parait contradictoire avec l’étalement de la saison touristique sur toute l’année » Université -2« L’approche des déplacements ne concerne pas uniquement le tourisme. C’est un défi qui doit concerner l’ensemble de la ville » DRE-UAT« La question des déplacements dépend de la voirie. En effet, cette dernière est dans beaucoup de cas occupés (certains restaurants notamment après la révolution). Il est donc important de se focaliser plutôt sur la voirie » DRT« L’approche des déplacements a était déjà bien traitée dans le PDU dont les préconisations méritent d’êtres mise en œuvre » 12- Valorisation de la Medina. ■ ■ Urbaniste-2« La mise en valeur (plutôt que la valorisation) permet de redynamiser tout le tissu urbain et avoir les revenue nécessaires qui permettent l’entretient des espaces et la création d’activité lucratives » DRE-BC« Si on traite les autres défi en rapport avec la médina, ce défi va ipso facto se réaliser » Processusdedégradationdela Médina 13- Intervention urbaine et architecturale à la Médina. ■■■■■ DRE-PC« La question de la médina est l’une des principales questions récurrentes de la ville. Si on la perd, Sousse est perdue » Ass. Sousse demain« La médina est le cœur de la ville mais plein de défaillances sont constatables et quand le cœur est malade tout le corps l’est aussi » Ass. Agora "Il s’agit d’améliorer
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 11 sur 27 l’entretien de la médina vu son importance pour le tourisme" Ass.TU« La mise en valeur de la médina est importante pour son attractivité touristique » Ass. Pacte de la ville« En raison de sa complexité, ceci nécessite un important savoir-faire» 14- Pollution Visuelle à la Médina. ■■ ■■■ Ass. Sousse demain« Aujourd’hui le paysage urbain de la médina souffre des câbles électriques et téléphoniques, les constructions illégales, l’utilisation incontrôlée des matériaux contemporains (carrelage, aluminium, etc.) » Ass. AREMS« À la médina on voit les câbles électrique, à partir des terrasses on ne voit que les paraboles, etc. Sousse nous a donné tout mais en contre parti on lui a donné rien » Ass. Agora« Ce défis peut être inclus dans l’intervention urbaine et architecturale » Université-1« C’est la conséquence des deux autres défi à savoir « Intervention urbaine et architecturale à la Médina » et « Maisons et locaux en ruine à la Médina » » Ass. AREMS« C’est plus le rôle de la municipalité qu’autre chose » 15- Maisons et locaux en ruine à la Médina. ■■ ■■ Urbaniste-1« Malgré tous les efforts (ASM, municipalité, etc.), progressivement la médina continue à se dégrader alors qu’elle manifeste une dimension culturelle » Ass. Sousse demain« La réglementation urbaine de la médina est inexistante. La municipalité dispose seulement d’un texte de trois pages qui date des années 70’ et qui est censé être provisoire. S’ajoute à ça l’absence totale des différentes institutions concernées (municipalité, INP, etc.) » DRE-UAT« Il s’agit plutôt d’appliquer la réglementation qui est déjà là » Ass. AREMS« Ce n’est pas un problème urbain dans le mesure où ça peut être résolu à travers la taxe locative et l’expropriation. Ce ci permettra à la municipalité de se constitué des réserves immobilières à la médina » Déséquilib re Nord/Sud 16- La mixité fonctionnelle au Sud. ■■ ■ Université-2« Les activités de loisir et les activité Urbaniste-2« Le terme « mixité » semble inapproprié au contexte de
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 12 sur 27 administratives sont concentrées au nord et au centre. La mixité fonctionnelle au sud permet de réduire les déplacements des habitants du sud de la ville pour profiter de ces activités » MS-CPM« Le manque de mixité fonctionnelle est l’une des causes principales du déséquilibre nord-sud » Sousse. Par ailleurs, si le sud de Sousse est défavorisé c’est pour des raisons climatiques qui concernent d’ailleurs l’ensemble des villes méditerranéennes. En effet, en raison des vents dominants et pour éviter la pollution atmosphérique de l’ensemble de la ville, les industries sont toujours localisées au sud » 17- Nouvelles centralités à Sousse. ■■ ■ SNCFT« Ceci permet de donner la possibilité au touristes de ne pas se limiter à la ZT mais de visiter les différentes parties de la ville » Ass. Pacte de la ville« Ceci permet de mieux vivre et favoriser l’installation dans ces quartiers » Ass. Sousse demain (Pas de justification) 18- Prolifération des quartiers spontanés. ■■■■■ ■ Urbaniste-1« Les quartiers spontanés constitue une composantes parmi d’autres (tels que le bâti vétuste, le désordre dans l’espace public, le manque d’entretien des espaces verts, etc.) de la dégradation de l’ensemble du paysage urbain de la ville » SNCFT« La ville de Sousse doit fonctionner comme un tout avec son nord et son sud. Les solutions pour les quartiers spontanés doivent être rapide et efficace parce qu’ils ont un impact direct sur le paysage urbain de la ville » Université-2« La prolifération des quartiers spontanés ne cesse d’augmenter notamment après la révolution. Ceci dégrade l’image de la ville et constitue un STS« La vrai solution pour les quartiers spontanés c’est leurs démolition notamment parce qu’ils sont construit illégalement et ils constituent une réserves foncière pour la ville »
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 13 sur 27 frein pour le marketing territorial. En outre, si on ne fait rien ceci va entrainer d’autres problème sociaux, économiques, etc. » Urbaniste-2« Les vrai fautifs se ne sont pas ceux qui construisent mais plutôt ceux qui leurs vendent les terrains. Face à ça les autorités pénalisent les premiers et non pas les second » MS-CPM« Les quartiers spontanés constituent la cause principale du déséquilibre nord- sud » 19- Mise à niveau des équipements et des infrastructures publics ■■■ MS-DU(Pas de justification) Architecte« Le déséquilibre nord-sud est un point noir à Sousse. Ce défis permet de réaliser les autres défis de ce fait » Ass. ACTSET« Un même degré d’équipement pour l’ensemble de la ville fera disparaitre le déséquilibre nord-sud » Leszoneshumides,unpatrimoine natureldégradéetsousexploité 20- Prise en compte des zones humides dans l’aménagement du territoire. ■■■■■■ DRE-PC« Par élimination, c’est le mois important qui reste » MS-DU« Ce défi pourrait être réalisé si on relaisse le défi n°19 » AFI« Ce défis est évidant et il est inutile d’en faire une priorité » Ass. Sousse Futur« Ce défi ne peut pas être traité séparément. Il doit faire partie d’autre défi plus important tels que ceux en relation avec le littoral » Ass.TU« Ce défi n’est pas très bien définit »
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 14 sur 27 Université-2« Les zones humides sont délaissées depuis des décennies et n’ont fait l’objet d’aucun travail. Il sont détériorées certes mais ce n’est pas le problème n°1 à Sousse » 21- Intervention sur les oueds. ■■■■■■■ DRE-BC'« Il parait qu’il n’ya pas un vrai risque d’inondation dans la ville de Sousse » Architecte« Une intervention sur les oueds entrainera la perturbation du déséquilibre naturel de ces cours d’eau » Ass. ACTSET« Actuellement il y a d’autres priorité» STS« Ça demande une vision plus prospective. Ces cours d’eau, notamment l’oued Blibéne, peuvent êtres couverts par un dalle qui permettra d’obtenir une assiette foncière » MS-DU« Ce défi pourrait se faire en conséquence d’autres défis » MS-CPM« Ce n’est pas une urgence dans la mesure où la plupart des oueds sont déjà calibrés » AFI« Il faut une vision plus globale qui conserve les cours naturelle des oueds et non pas un travail ponctuel » Littoralfragilisé 22- Réhabilitation du littoral. ■■ Urbaniste-1« Le recul du trait de cote est un phénomène naturel et macro. Face à ça, à Sousse on n’y peut rien et on ne sait pas à qui est la faute. Il y a d’autre défi à Sousse qui sont plus prioritaire » Université-1« La réhabilitation du littoral peut se faire grâce à d’autres défi » 23- Mise à niveau des infrastructures d’assainissements. ■■■ ■ DRE-BC'« Ce défi est important pour arrêter le débordement des SNCFT« Même si le réseau d’assainissement a été mal-fait mais
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 15 sur 27 eaux usées dans l’espace public lors des pluies » AFI« C’est important pour protéger le littoral contre la pollution » Ass. Pacte de la ville« C’est important parce qu’on ne peut pas le réaliser à travers d’autres défis » malheureusement aujourd’hui on ne peut pas y intervenir parce que la ville est déjà construite dessus et ca demande des moyens énormes » Processusdechangementdumodedegouvernancelocale 24- Politique urbaine locale. ■■■■■■■■ AFI« Les autorités locales doivent se charger des compétences nécessaires pour fixer leurs priorités en fonction de leurs propres besoins et en assumer la responsabilité » MS-DU« La ville de Sousse souffre du manque d’un politique urbaine claire ce qui est à l’origine de tout les problèmes » DRE-UAT« Il faut que la municipalité prend en charge la politique locale » Université-1« C’est le défi le plus globale qui peut englobe la plupart des autres défi » DRE-PC« Avant de revoir les différents aspects, il est important de commencer par la politique urbaine » DRE-BC« Les mêmes raisons » DRE-BC'« Les mêmes raisons » Ass. Sousse Futur« C’est le défi de plus importants » 25- Passage du gouvernement de la ville à la gouvernance locale ■ ■ STS« Il faut voir la ville de Sousse comme un tout. Non pas des visions séparées (sociales, économiques, etc.) mais une vision globale » Université-1« Ce défi n’est pas une question urbaine. Il est déconnecté de la thématique urbaine. Il nécessite une législation et une volonté politique »
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 16 sur 27 II. NOUVEAUX DEFIS PROPOSES ACTEURS DEFIS URBAINS + - Urbaniste-1 Le paysage urbain Il s’a git de veiller à la propreté de l’espace public, son animation par des événements musicaux de rue, l’entretient des espaces verts, et l’arrêt de l’occupation illicite de du trottoir et de la voirie. ■ DRE-BC' Regroupement des équipements Les équipements publics ayant des fonctions complémentaires méritent d’être regroupés spatialement de façon à favoriser les échanges. (Exemple : regroupement entre lycées et maison de jeunes, regroupement entre établissements universitaires et sportifs, etc.). ■■■ ■ Université-2 Le tissu urbain Il s’agit de veiller à l’harmonisation du tissu urbain en général et du bâti à travers une réglementation plus fine qui fixe le choix des couleurs, la morphologie du vocabulaire architecturale, etc. ■■■ Université-2 Les friches portuaires et industrielles Il s’agit de réaménager les friches notamment celles intercalées entre le sud du port et Sidi Abdelhamid afin de les intégrer dans le tissu urbain et profiter de leur potentil foncier. Université-1 L’infrastructure portuaire Il s’agit de développer une activité portuaire de plaisance en continuité avec le développement touristique de Sousse à la place de l’activité portuaire de marchandise qui est de plus en plus obsolète et contradictoire avec les atouts de la ville. ■■■ Université-1 Le centre ville de Sousse La réflexion sur le centre ville de Sousse doit tenir compte d’un centre élargit qui s’étend jusqu’au casernes. ■■
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 17 sur 27 Ass, Agora Les sites archéologiques Il s’agit de mettre en valeur les sites archéologiques non seulement de Sousse mais aussi des villes limitrophes tels que Hergla. ■■ ■ Université-2 L’intermodalité Il s’agit de développer l’intermodalité notamment à travers la création d’un centre multimodal au cœur de Sousse. ■■■■ Ass, TU L’approche paysagère Il s’agit de donner une attention particulière à la qualité de l’espace public, des façades, et notamment des espaces verts. Ces derniers méritent d’êtres non pas les espaces résiduels de la planification urbaine mais des éléments structurant de cette planification. ■■■■ Ass, TU Etude urbaine et développements durable Il s’agit de concrétiser réellement les objectifs de développement durable fixés dans les études urbaines. ■■■■ Ass, ACTSET Les modes de transport collectif Il s’agit d’un coté de veiller à la répartition équilibré des différents modes de transports collectifs et d’un autre coté de promouvoir de nouveaux modes spécifiques à Sousse qui valorisent et différencient l’image de la ville. Ass, AREMS Création des espaces verts et boisements des espaces publics MS-CPM Ass, AREMS Créations de toilettes publiques pour les baigneurs de la plage de Boujaafar ■ Ass, ACTSET
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 18 sur 27 Ass, AREMS Mise en valeur de « la voie romaine » à travers sa réinsertion dans le tissu urbain Ass, AREMS Mise en valeur de la muraille de la médina et des différents sites archéologiques de Sousse MS-CPM Interrelation urbanisme et déplacement Jusque là l’urbanisation de la ville s’est faite sans tenir compte des déplacements. Il est donc important veiller à l’articulation des ces deux dimensions. STS Les réserves foncières La ville de Sousse ne dispose presque plus de terrains libres d’où l’importance de prévoir la rationalisation des réserves foncières. Ass, Pacte de la ville Espaces mutables et espaces vertsIl s’agit de transformer les urbanisations et les terrains mutables tels que les terrains libres à la gare ou les casernes en espaces verts destinés aux activités récréatives. ■■ Ass, Pacte de la ville / MS-CPM Ass, ACTSET Les espaces verts Il s’agit d’améliorer l’utilisation des espaces verts existants et d’en développer d’autres ■■■ Ass, ACTSET/STS/DRE- UAT Ass, ACTSET Les sites archéologiques Ass, ACTSET Les quartiers spontanés Il est indispensable de mettre en œuvre une solution radicale pour arrêter la prolifération des ■■■ Ass,
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 19 sur 27 quartiers spontanés qui ne font que dégrader l’image de l’ensemble de la ville. ACTSET/AFI/MS-DU MS-DU L’espace publique Les espaces publics (jardin, place, équipement, etc.) sont souvent privatisé dans le cadre général de la domination de l’intérêt privé. Il est don important de récupérer ces espaces publics au profil de l’ensemble des citoyens. ■■ SNCFT/Urbaniste-2 DRT Le métro de sahel Il s’agit d’étendre le réseau du métro du sahel vers le nord et vers l’ouest de Sousse afin de connecter la ville avec les territoires environnant (aéroport Enfidha, quartiers Riadh et Zouhour, ville de Msaken, etc.) ■■■■■ Urbaniste-2SNCFT/Ass, Pacte de la ville/Ass, ACTSET/STS/DRT DRT Sécurité routière Il s’agit d’améliorer la sécurité routière notamment à travers la création d’échangeurs. ■■■■ SNCFT/Ass, ACTSET/STS/DRT SNCFT Un métro aérien Le métro aérien est une solution qui permet de créer un TCSP à l’intérieur de la ville de Sousse tout en faisant face à l’indisponibilité foncière. ■■■■ ■SNCFT/Ass, Pacte de la ville/MS- CPB/DRE-UAT Ass, Pacte de la ville Fonction résidentielle au centre Aujourd’hui la prédominance des activités tertiaires au centre de Sousse fait que cette partie de la ville n’est pas dynamique le soir ce qui alimente l’insécurité. Il est donc important de prévoir la fonction résidentielle au centre de Sousse de façon à garantir une dynamique urbaine continue. ■■■■ Ass, Pacte de la ville/AFI/Urbaniste- 2/DRE-UAT MS-DU Saturation de la zone industrielle Urbaniste-2 SNCFT Réhabilitation et rénovation des quartiers spontanés.
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 20 sur 27 Ass, ACTSET Renforcer le transport entre les différentes parties de la ville. ACTEURS DEFIS REGLEMENTATION URBAINE (Gouvernance) + - DRE-PC Révisons des règlementations urbaines Aujourd’hui force est de constater le décalage entre ce qui est imposé par la réglementation urbaine et les besoins réels des citoyens. Il est important de trouver un équilibre entre ces deux composantes ■■■ ■ Ass, Sousse Futur Les lois urbaines Les règlementations urbaines actuelles accusent un retard de 50 ans. Aujourd’hui le contexte actuel de la Tunisie offre une occasion en or pour changer ces règlementations. ■■ DRE-UAT La réglementationEn Tunisie la réglementation est assez complète et concerne la plupart des aspects. L’application de cette réglementation résoudrait la majorité des problèmes auquel on fait face aujourd’hui. Il est donc indispensable de développer une volonté politique pour l’application des réglementations. ■■ Ass, Pcte de la ville/MS- CPM Urbaniste-2 Application de la loi En Tunisie les lois sont loin d’être appliqué alors qu’on a un arsenal juridique parmi les meilleurs dans le ■■ STS/DRT
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 21 sur 27 mode arabe, en Afrique et peut être au monde. Il est donc primordial de veiller à l’application de la loi. Urbaniste-2 Code de l’urbanisme et recollement Il s’agit de retrouver les outils du recollement des anciennes réglementations urbaines et qui aujourd’hui ont étaient progressivement abandonnées (exonération de taxe sur terrain non construit, exonération sur taxe locative, dotation à titre d’encouragement, etc.). En effet, le recollement permet de contrôler les concordances entre les urbanisations réellement construites avec ce qui est définit dans la réglementation et la planification urbaine. ■■ SNCFT/Ass,Actset ACTEURS DEFIS POLITIQUE URBAINE (Gouvernance) + - Ass, Sousse Futur Vision futuriste de la ville Il est indispensable d’avoir une approche à très long terme pour prendre en considération le futur de nos enfants. ■■■■■■ ■ Urbaniste-1 Les grands projets urbains Il s’agit de relancer les grands projets urbains qui devaient êtres réalisés dans la ville de Sousse et qui se trouvent aujourd’hui en panne ou complètement abandonné tels que le projet de la gare, le port, les casernes, les passages à niveau. ■■
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 22 sur 27 Université-1 La « métropole » du Sahel L’approche de long terme impose une réflexion qui ne se limite pas à la ville de Sousse mais d’une métropole qui englobe aussi bien les villes satellites (hammam-Sousse, Msaken, est.) que les autres grands pôles urbains du Sahel (Monastir, Mahdia, etc.). ■■ Ass, Sousse Futur Les équipements d’envergeures Les grands équipements aussi bien à l’intérieur de Sousse que ceux ayant une influence régionale métrites une approche spécifique et détaillée en raison de leurs dimension stratégique. ■■■■ Ass, AREMS Relancer le projet du métro Ass, AREMS Relancer le projet de la gare DRE-UAT Le Grand Sousse L’interrelation non seulement spatiale mais aussi fonctionnelle entre la ville de Sousse est les autres villes limitrophes nous conduit à opter pour un focal large qui englobe l’ensemble du « Grand Sousse ». La ville de Sousse est presque saturée à tout les niveaux, C’est pour ça que son développements est indissociable de sont contexte régional. C’est dans ce sens que le SDA du Grand Sousse, relativement récent, mérite d’être prit en compte. ■■■ DRE-UAT/Ass, Pacte de la ville/STS/DRT
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 23 sur 27 STS Le Grand Sousse La ville de Sousse est dans le même continuum urbain que les villes environnantes (Hammam-Sousse, Zouhour, etc.) d’où l’importance d’une réflexion qui tient compte non seulement de la commune de Sousse mais du Grand Sousse. ■■ Ass, Pacte de la ville/AFI DRT Mise en œuvre du PDU Le PDU est un document technique riche et élaboré par des experts de qualité Les recommandations qui y figurent méritent d’être concrétisés. ■■■ AFI SNCFT/DRT/DRE-UAT MS-DU L'intérêt général Il s’agit de fixer une politique urbaine dont le cœur est l’intérêt général. Ce dernier à toujours constituer une carence face au clientélisme d’où la nécessité même d’instituer cet intérêt général, ■■ STS/MS-CPB ACTEURS DEFIS JEUX D’ACTEURS (Gouvernance) + - Université-1 Ville durable et qualité de vie Il s’agit de s’inscrire dans une approche de développement durable non pas tels que c’est proposé par les partenaires internationaux mais en tenant compte des spécificités de Sousse et la perception de ses habitants. ■■■ Ass, Sousse Futur Communication citoyenne Il s’agit de profiter des moyens de ■■■■■
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 24 sur 27 communication tels que l’internet, les réseaux sociaux, etc. pour faciliter les échanges entre les autorités locales et les citoyens. SNCFT Montage institutionnel des projets d’infrastructure L’attribution des projets d’infrastructure est souvent soumise au clientélisme et à la corruption ce qui engendre des ouvrages de mauvaises qualités. « Assainir » le montage institutionnel des projets d’infrastructure aura donc une conséquence directe sur l’amélioration de la qualité du produit final. Ass, Pacte de la ville Comité de sageIl s’agit de mettre en place un comité pluridisciplinaire chargé d’évaluer les actions prises durant l’ancien régime et de revoir leur relancement et leurs changements. ■■■■■ Ass, Pacte de la ville/SNCFT/DRT/Urbaniste- 2 MS-CPB Indépendance des agences urbaines publiques Il s’agit de veiller à l’indépendance des acteurs publics chargés de la production urbaine des différentes pressions sociales, politiques et économiques. ■ Urbaniste-2 ACTEURS DEFIS ENVIRONNEMENTAUX + - Ass, Sousse Futur Besoin écologique des générations futur Il est indispensable de penser à nos enfants dans un horizon de 30 et 40 ans notamment pour les questions en ■■■
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 25 sur 27 rapport avec le littoral, la terre, etc. Réfléchir à des solutions qui préservent l’environnement tel que les espaces verts, le métro électrique, etc. ACTEURS DEFIS SOCIAUX + - DRE-PC Culture citoyenne et participative Il est important de faire évoluer les mentalités pour plus d’activisme de la part des citoyens auprès des autorités locales. ■■■ Urbaniste-2 Mentalité et civisme Il est important de faire évoluer les mentalités et développer le civisme parce que sans ça aucune action urbaine ne peut réussir. ■■■ AFI/Urbaniste-2/DRT AFI Politique sociale locale Il est important d’apporter localement le soutient nécessaire à la société. C’est de ça que dépend la réussite de toutes les autres actions. ■■ AFI/Ass, Pacte de la ville
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 26 sur 27 ACTEURS DEFIS ECONOMIQUES + - AFI Stratégie de développements économique locale Il s’agit de définir les orientations économiques à l’échelle locales de façon a répondre aux vrais besoins de la ville. ■■■ AFI/Urbaniste-2/SNCFT SNCFT Investisseurs tunisiens Aujourd’hui force est de constater les impacts négatifs des investissements étranger dans le cadre de la loi 72’. Il est donc temps de dépasser cette politique et de se focaliser sur les investisseurs locaux. ■ SNCFT
  • Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTU Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « URBANISME » Date : 28 et 29 mai 2013 Auteur : Belghith Derouiche Page 27 sur 27 III. NOUVEAUX DEFIS PROPOSES ACTEURS PROJETS Urbaniste-1 Réaménagement du quartier Hammam Maarouf à l’intérieur du technopôle DRE-PC Théâtre Municipal DRE-PC Centre d’art dramatique DRE-PC Deux passerelles piétonnes sur la route ceinture Kamilia Hmila Piscine Municipale MS-CPB La Gare de Sousse MS-CPB Centre Commercial Mercure MS-CPB Station thermale Sidi Abdelhamid MS-CPB Quartier Sahloul 4 MS-CPB Quartier Bouhsina 5 MS-CPB Technopole MS-CPB La caserne sud MS-CPB Le port de plaisance DRE-UAT Délocalisation l’école française du centre ville vers Bouhsina et création d’un ensemble composé d’école, collège et lycée. DRE-UAT La Grande Clinique à Kalaa Sghira STS Restructuration de la station de transport Sidi Yahia STS Station métro sur le quai du port