Sdvs diagnostique groupe thématique social_cr_priorisation défis

443 views

Published on

Phase de diagnostique : compte rendu des réunions des groupes de travail thématique "Social".

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
443
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Sdvs diagnostique groupe thématique social_cr_priorisation défis

  1. 1. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTS Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « Social » Date : 29 et 30 mai 2013 Auteur : Foued Ghorbali Page 1 sur 11 Compte rendu des groupes thématiques « Social ». Préambule Les défis sociaux ont fait l’objet d’un nouveau document de travail, extrait à partir des dix faits établis par l’équipe technique locale. Dans cette phase de diagnostic, le document en question a été envoyé aux différents acteurs invités à participer dans les groupes thématiques afin de déterminer les priorités de développement de la ville de Sousse. Deux ateliers de travail étaient tenus à ce contexte. Méthode utilisée dans les groupes thématiques La méthode de Priorisation/Visualisation Document de travail Documents : Défis sociaux, Projets en cours ou prévus Déroulée de la séance 1- Synthèse sur les fiches FDP 2- Méthodologie de participation dans les groupes thématiques 3- Priorisation des défis environnementaux proposés 4- Proposition de nouveaux défis et projets en cours ou prévus Animateur Foued Ghorbali (Expert Social)
  2. 2. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 2 sur 11 CADRE DE TRAVAIL Dans le cadre de la phase de diagnostique du projet de stratégie de Développement de la ville de Sousse, un groupe thématique « social » a été mis en place. Deux réunions de travail ont été organisée les 29 et 30 mai 2013 pour l’élaboration du diagnostique de la ville dans la thématique sociale. La méthode utilisée a été celle de la visualisation/priorisation de l’ensemble des défis économiques. Ainsi il a été demandé aux acteurs/experts présents : Dans une première étape, l’expert social a présenté au groupe le cadre du projet et la méthodologie de participation choisi pour l’élaboration du diagnostique (outil FDP/technique de priorisation). De plus, il a été exposé au groupe les 10 faits résultants des rapports de pré-diagnostique, ainsi que les défis sociaux (documents envoyés avant la réunion). Dans une deuxième étape, il a été demandé au groupe de déterminer d’une part les 3 défis qu’ils estiment être les plus importants (parmi ceux exposés) et les 3 défis qu’ils estiment être les moins importants. Chacun s’est vu octroyé 3 minutes pour justifier ses choix. Dans une troisième étape, les participants ont proposé des nouveaux défis, qu’ils estiment être importants pour le futur développement de la ville, et qui n’ont pas été évoqués dans les FDP. Ces nouveaux défis ont été soumis à la priorisation des participants à la fin de la séance. Dans une dernière étape, les membres du groupe ont exposé des projets en cours de réalisation, ou à l’étude, est qui répondent aux défis présentés. Composition des Groupes Groupe N°1 : - Office National de la Famille et de la Population (ONFP) - Association Jeunes Leaders de Sousse (JLS) - Union des Diplômés Chômeurs (UDC) - Association Forum du Savoir. (F. S) - Commissariat Régional à la Culture (CRC) - Centre de Défense et d’Intégration (CDI) - Association Alternative Culturelle (A.C) - Association des créatrices arabes (C. arabes) - Commissariat Régional à l’Education (CRE) - Commissariat régional aux Affaires Sociales (CRAS) - Conseiller Municipal (CM) - Association « Yosr » Sidi Abdelhamid ( YOSR) Groupe N°2 - Commissariat régionale de développement (CRD) - Complexe des jeunes de Sousse. (CJ) - Association « Eurika ». (A.E) - Association dignité pour la femme. (A.D.F) - Association des demandeurs de l’emploi. (A.D.E) - Université de Sousse. (U.Sousse) - Association l’union culturelle (U.C) - Association de l’animation culturelle pour les sourds (A.A.C.P.S)
  3. 3. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 3 sur 11 Le présent compte rendu relate de la manière la plus fidèle possible les résultats du processus de priorisation et les propositions de nouveaux défis. I. PRIORISATION DES DEFIS LES PLUS IMPORTANTS Défi n°1 : Réconciliation entre tourisme et culture locale JLS : même si le tourisme est un secteur important de l’économie locale, on n’utilise pas tous les atouts de la ville pour son développement. De plus Sousse dispose d’un cachet architectural qu’il faut préserver. A.D.E : la marginalisation du tourisme est du a la marginalisation de la culture locale (l’ignorance du patrimoine culturelle ainsi que l’absence d’un développement global). CRC : L’activité touristique s’est essentiellement concentré sur le balnéaire. Or la ville dispose de nombreux autres atouts tels que la Médina. Il faut insérer le volet culturel dans la vision touristique. Défi n°2 : Tourisme durable Défi n° 3. : Tourisme et citoyens CM : il faut organiser des manifestations internationales pour améliorer l’attractivité de la ville. Les touristes sont aussi à l’affut de spécificités locales. Il faut aussi améliorer l’accueil et la relation avec les touristes. Complexe des jeunes : le système touristique exclue les jeunes. Défi n°4 : Augmentation de la population Forum du Savoir : la force de la cité est aussi matérialisée par son nombre d’habitants. Défi n°5 : Sentiment d’identité et exclusion sociale. U.C : L’exclusion sociale et la question identitaire sont indissociables. Les sous-développements matériels et moraux sont parmi les causes de l’exclusion. A.G.F : Les habitants actuelles de la ville n’ont pas aucune sentiment d’appartenance à leur ville puisque ces habitant n’ont pas les habitudes de vivre dans cet endroit la plupart d’eux sont d’origine rurale. Défi n°6 : L’intégration socio-économique des habitants de la médina Défi n°7: La mixité sociale des logements. Défi n°8 : Proximité des équipements, des activités de loisirs et culturelles
  4. 4. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 4 sur 11 ONFP : Il y a à Sousse beaucoup d’inégalités face aux équipements (santé, culture…) qui ont généré des déséquilibres sociaux et culturels. Il faut une meilleure proximité, une meilleure exploitation et une meilleure coordination au niveau des équipements. Forum du Savoir : Il est important de diffuser les activités culturelles dans les quartiers difficiles et défavorisés. Yosr : même arguments. Université é de Sousse : L’absence de la culture est presque remarquable dans la ville de Sousse à cause de l’absence d’une politique culturelle au niveau nationale que locale. Défi n°9 : Diminution de l’échec scolaire et lutte contre les inégalités des chances Créatrices arabes : Ce problème existe dans tous les quartiers de la ville et au niveau de toutes les classes sociales. Complexe des jeunes : la lutte contre l’échec scolaire est parmi les outils pour promouvoir le bien être dans la zone Sud de la ville ainsi que pou lutté contre la reproduction sociale. Défi n° 10: Lutte contre la pauvreté UDC : C’est un problème structurel et institutionnel. CDI : la pauvreté est du au manque d’éducation et les problèmes sociaux sont souvent induits par la pauvreté. La lutte contre la pauvreté sous entend une lutte contre les inégalités, une lutte contre le chômage et un meilleur accès à l’éducation. CM : mêmes arguments. En plus la pauvreté ne permet pas le développement de la citoyenneté. A.D.E : le régime déchu a participer a l’augmentation de la pauvreté ce qui consiste aujourd’hui une de développer une stratégie pour la lutte contre la pauvreté. Défi n° 11 : Lutte contre les inégalités sociales face à la Santé CDI : Pour une meilleure justice sociale, il faut une égalité face aux équipements et notamment ceux de la santé. La couverture sociale est aussi importante. ONFP : Beaucoup de citoyens n’ont pas accès à la santé. Il faut également promouvoir la médecine de proximité. A.A.C.S : Il faut faciliter l’accès des handicaps au établissement sanitaire notamment les sourds puisqu’ils ont leur propre spécificités qui entrave leur intégration économique. Défi n°12: Lutte contre les inégalités face à la culture. CRC : la culture n’est malheureusement pas démocratisée et il faut lutter contre les inégalités. Il faut des structures dans toute la ville pour favoriser l’accès à la culture. Défi n°13 : Réinsertion socioprofessionnelle des populations à risque CDI : l’intégration doit se situer à tous les niveaux et la coordination doit être entre tous les intervenants. Défi n°14 : La réduction du taux de chômage ONFP : le développement de la population à Sousse n’a pas été suivi du développement des structures éducatives (aujourd’hui le nombre d’élèves est supérieur à la capacité d’accueil). Les transports sont surchargés, les hôpitaux et centres hospitaliers sont trop pleins. Le problème de
  5. 5. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 5 sur 11 disponibilité de logements a entrainé la prolifération des quartiers spontanés. Il faut développer les infrastructures pour répondre aux besoins de la population. UDC : même argumentaire. Social Sidi Abdelhamid : l’absence de vrai statistique est parmi les obstacles qui entrave la lute contre le chômage a Sousse. CRE : Toutes les parties doivent être impliquées et ce défi s’inscrit dans une stratégie plus nationale. Il faudrait revoir le système d’orientation et remettre au goût du jour la formation professionnelle. Défi n°15 : La Responsabilité sociale de grandes entreprises implantées dans la ville CRAS : la Révolution a mis en lumière cet état de fait. Le sujet est important car le secteur privé doit sentir l’importance de son rôle dans l’action sociale. Il doit prendre ses responsabilités. Yosr : les investisseurs se voient en décideurs au niveau local et ils ne prennent en compte que leurs intérêts. Or la Révolution a mis à jour le problème soulevé par les inégalités. Il faut instaurer des règles pour impliquer d’avantage les entreprises. A.D.P.F : la responsabilité sociale des entreprises locaux est important dans le sens ou il est urgent que l’économique s’insère dans le tissu sociale de la ville, il faut que les hommes d’affaires dans la ville ont la conscience que la pauvreté dans la ville est un obstacle devant eux pour développer leur affaires. Défi n°16 : Dynamisation des territoires économiques. Social Sidi Abdelhamid : La dynamisation des territoires économiques est indispensable pour la croissance économique dans la ville. Défi n°17 : Attractivité de la population Défi n°18 : Valorisation du capital humain CRC : le capital humain est au final la seule richesse d’une ville. Il ne faut pas se contenter de calquer des modèles mais inventer le propre modèle de Sousse. Complexe des jeunes : le citoyen est le cercle la plus faible dans le système socioculturelle de la ville. Défi n°19 : La réduction du taux de chômage UDC : le plus grand danger aujourd’hui pour la société est le fort taux de chômage et ceci ne va pas en s’arrangeant avec les difficultés économiques que traverse le pays. Défi n°20 : La consolidation des dispositifs d’insertion et de lutte contre la pauvreté. Créatrices arabes : il faut écouter le citoyen et répondre à ses attentes. La planification se doit d’être participative. Défi n°21 : Citoyenneté et culture environnementale CRE : la citoyenneté est au cœur de la prise de conscience pour lutter contre la dégradation de l’environnement. Le citoyen doit se sentir responsable pour protéger sa ville.
  6. 6. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 6 sur 11 Défi n°22 : Ouverture de la ville sur le littoral Sud Alternative Culturelle : les problèmes du littoral existent depuis 50 ans. Le problème de la ZI et du port n’ont pas été pensés stratégiquement depuis des années. Développer le sud c’est favoriser l’équilibre Nord/Sud. Université de Sousse : l’ouverture sur le littoral Sud participe au développement durable de la vile et a l’intégration des habitants des quartiers pauvres dans la zone sud de la ville. Défi n°23 : La mise en œuvre d’une politique social-écologique JLS : sans justificatif Défi n°24 : Image des zones humides dans la conscience collective Alternative Culturelle 1 : Il est important de réaménager les zones humides sur de bonnes bases et de construire selon les normes. Il faut que les citoyens se réapproprient les espaces verts. Défi n°25 : Les espaces publics, un lieu d’épanouissement et d’évasion Alternative Culturelle 1 : il y a un manque flagrant au niveau de l’entretien et de l’exploitation des espaces verts. Défi n°26 : Effets du changement démographique, solidarité intergénérationnelle Défi n°27: Conciliation entre vie familiale et vie professionnelle Défi n°28 : Le renforcement de la médiation urbaine comme outil de régulation des problèmes urbains et de réparation des liens sociaux Défi n°29 : La bonne gouvernance comme moyen pour promouvoir le « Bien Etre » Forum du Savoir : Une bonne gouvernance est nécessaire pour tout développement. Il faut des changements dans le mode de gouvernance pour faire réussir les projets. JLS : même argumentaire. A.D.E : l’absence de la volonté politique entrave l’émergence de la bonne gouvernance. Université de Sousse : la bonne gouvernance n’est pas seulement un outil pour la promotion du bien être mais elle contribue aussi a la promotion du qualité de vie. Défi n°30 : L’instauration d’une base de connaissances solides Alternative Culturelle 2 : La mise en place d’une base de données au niveau de la ville est essentielle pour le futur de la stratégie. Université de Sousse : Pour que les décideurs et la société civile puissent travailler sur des justes indicateurs. Association Culturelle Pour les Sourds de Sousse : Défi n°31 : Le renforcement de la culture citoyenne CRAS : la société trouve son essence dans la famille. Comme les membres d’une famille en conscience de l’importance de leur « tribu », les citoyens d’une ville doivent prendre conscience de l’importance de leur ville. Il faut unifier la vision de la citoyenneté.
  7. 7. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 7 sur 11 Défi n°32 : Renforcement du rôle économique et solidaire du tissu associatif CM : la participation doit se faire au niveau de toute la région. Il faut consulter et impliquer les personnes acteurs sur le terrain. II. HIERARCHISATION DES DEFIS LES MOINS IMPORTANTS Défi n°1 : Réconciliation entre tourisme et culture locale. C’est un défi qui renvoie au défi numéro 2 Défi n°2 : Tourisme durable CRC : ce défi doit être inséré dans le premier défi YOSR : le tourisme est déjà un secteur important. Il faut un équilibre économique et développer d’autres activités. C’est un défi qu'est insérer dans le défi numéro 1 Défi n° 3. : Tourisme et citoyens. Créatrices arabes : ce n’est pas une priorité C’est un défi qui renvoie au défi n 1 Défi n°4 : Augmentation de la population Alternative Culturelle : augmenter le nombre d’habitants de la Médina n’est pas important en soi et peut être un élément négatif de son développement Pour les participations l'augmentation de la population n'est pas un but en soi il doit être accompagné par une stratégie globale qui vise en premier lieu l'intégration économiques des habitants de la Médina. A.D.E : l’augmentation de la population ne doit pas être un but en soi, il faut diversifier les activités dans la ville mieux que l’augmentation de la population. D.R : ce n’est pas un défi important actuellement. Défi n°5 : Sentiment d’identité et exclusion sociale. CRE : la diversité des cultures est une richesse, ce n’est pas un défi prioritaire Alternative culturelle : Le sentiment d'exclusion est inhérente a lutte contre la pauvreté il renvoie ainsi au défis numéro 10, A.A. Sourdes : Il faut pas oublier les sourds quant a la question de l’exclusion parce que il ont leur propre monde et leur propre besoin. Défi n°6 : L’intégration socio-économique des habitants de la médina CRE : les habitants de la Médina sont la plupart juste de passage. Il faut plus travailler sur les spécificités de la Médina. C’est un défi qui renvoie au défi numéro 10
  8. 8. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 8 sur 11 Défi n°7: La mixité sociale des logements. Alternative Culturelle : ceci est la conséquence d’aménagements administratifs. Inutile de se concentrer la dessus. Forum du savoir : ce n’est pas une priorité JLS : ce n’est pas un défi prioritaire Pour trois participants la mixité sociale dans l'état actuelle de la ville est difficile parce que la cohabitation des catégories pauvres avec les catégories riches va contribuer à l'augmentation de la ségrégation, Université de Sousse : La mixité c’est un terme idéologique et flou ainsi que leurs effets néfastes sur la cohésion sociale. Défi n°8 : Proximité des équipements, des activités de loisirs et culturelles. Défi n°9 : Diminution de l’échec scolaire et lutte contre les inégalités des chances. Défi n° 10: Lutte contre la pauvreté CDI : Ce défi a un objectif qui peut être atteint en répondant à d’autres défis. Alternative Culturelle 1 : conséquence d’un autre défi CR : déjà intégré dans d’autres défis Défi n° 11 : Lutte contre les inégalités sociales face à la Santé Pour les intervenants il ya une accessibilité pour les services sanitaires et ce défis ne représente aucune problème dans la ville de Sousse, Euréka : l’accès au système sanitaire est disponible dans al ville de Sousse. Défi n°12: Lutte contre les inégalités face à la culture. ONFP : pour favoriser une unité nationale il faut partager la même culture, ce qui est le cas. Il faut juste exploiter les ressources culturelles de la ville. CR : la gestion du territoire a crée des fractures et des distorsions. La gestion urbaine a crée des inégalités. Défi n°13 : Réinsertion socioprofessionnelle des populations à risque Défi n°14 : La réduction du taux de chômage Créatrices arabes : plusieurs défis ont pour objectif ce défi. La lutte contre le chômage doit être un résultat et non pas un but en soi, il doit refléter une stratégie d'emploi pour créer l'emploi afin d'intégrer les jeunes chômeurs (Municipalité). Défi n°15 : La Responsabilité sociale de grandes entreprises implantées dans la ville. CRC : tant qu’il ne peut y avoir de mesures contraignantes, travailler sur cet axe est superflu la responsabilité sociale de l'entreprise dépende pour qu'elle sera concret a un cadre législative (Forum culturel)
  9. 9. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 9 sur 11 Défi n°16 : Dynamisation des territoires économiques Défi n°17 : Attractivité de la population JLS : La ville est déjà attractive, il faut juste gérer l’existent CRC : L’afflux est une conséquence du développement économique de la ville, il faut juste s’adapter et s’organiser. Créatrices arabes : Ce sont des généralités et ne constitue pas un défi en soi L’attractivité de la ville n'est pas une priorité parce que la ville est saturé ce qui convient de gérer l'existant afin de penser a la croissance démographique de la ville, (Forum culturel) Défi n°18 : Valorisation du capital humain ONFP : pas une priorité CRAS : ce défi est compris dans un autre défi, il y a répétition EUREKA : La valorisation du capital humain renvoie au défi numéro 10 et 11. D.R : la lutte contre la pauvreté et la lutte contre l’échec scolaire résument ce but. Alternative Culturelle 2 : ceci dépend plus des politiques et orientations nationales. Défi n°19 : La réduction du taux de chômage Il renvoie aux défis 14. Université de Sousse : la lutte contre le chômage doit être le résultat d’une stratégie globale. ONFP : répétition d’un autre défi Défi n°20 : La consolidation des dispositifs d’insertion et de lutte contre la pauvreté. JLS : pas une priorité Défi n°21 : Citoyenneté et culture environnementale Défi n°22 : Ouverture de la ville sur le littoral Sud. CDI : la ZI est difficile à réorganiser, ceci n’est pas une priorité Ce n'est pas un défi prioritaire Forum du Savoir : chaque plage a sa spécificité. Sidi Abdelhamid est déjà une plage morte. Défi n°23 : La mise en œuvre d’une politique social-écologique. Il faut lutter contre les pollueurs / ce n'est pas un défis prioritaire, Défi n°24 : Image des zones humides dans la conscience collective Alternative culturelle : Ce n'est pas un défi prioritaire. UDC : ce n’est pas une priorité Défi n°25 : Les espaces publics, un lieu d’épanouissement et d’évasion Social sidi Abdelhamid : Il faut lutter contre la pauvreté avant l'instauration des espaces verts. CDI : ce n’est pas une priorité. Car il faut des moyens financiers pour accéder à ces endroits. CR : cela peut devenir un espace à risques s’il est mal choisi ou mal entretenu
  10. 10. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 10 sur 11 Défi n°26 : Effets du changement démographique, solidarité intergénérationnelle. Défi n°27: Conciliation entre vie familiale et vie professionnelle. Défi n°28 : Le renforcement de la médiation urbaine comme outil de régulation des problèmes urbains et de réparation des liens sociaux. Défi n°29 : La bonne gouvernance comme moyen pour promouvoir le « Bien Etre ». Défi n°30 : L’instauration d’une base de connaissances solides. Défi n°31 : Le renforcement de la culture citoyenne. Défi n°32 : Renforcement du rôle économique et solidaire du tissu associatif III. NOUVEAUX DEFIS PROPOSES CAT Défis Proposés Auteurs Priorisati on positive Priorisation négative Economie Sousse : ville qui valorise l'être humain. Forum culturelle. 3 1 Valoriser le rôle des hommes d'affaires de la ville de Sousse Social Sid Abdelhamid 1 1 La réadaptation des ressources humaines au niveau professionnel et culturelle Université de Sousse 2 0 l'utilisation des nouvelles technologies dans les expositions culturelles. Association Eureka 3 1 L'insertion du culturel dans le quotidien des habitants de la ville. Union culturelle 5 0 transformer la médina en un espace économique et culturel C. DE LA CULTURE 4 2 la médina comme espace éducative Union culturelle 1 1 l'ouverture de la médina sur les institutions scolaire de la ville Union culturelle 2 0 Sousse : ville de croissement culturel : valorisation du potentiel historique et culturel Alternative culturelle. 1 2 Une ville qui valorise ses compétences, son patrimoine et ses potentiels A.D.E 3 2 Le phénomène du crime organisé. SOCIAL ABDELHAMID trouver des solutions pour l'intégration des handicaps (notamment les sourds), A.A.C.Sourdes
  11. 11. Stratégie de Développement de la Ville de Sousse PSDD CRGTE Compte Rendu Réunion Groupes Thématiques « social » Date : 04 et 05 Juin 2013 Auteur : Ghorbali Foued Page 11 sur 11 stratégie d'amélioration du transport Uni. Sousse 3 1 Améliorer la situation de la ville / situation des bus / les mouvements des bâtiments. Alternative Culturelle 3 1 social. La bonne gouvernance F.CULTUREL 5 1 La réconciliation entre le citoyen et l’administration à travers la gouvernance F.culturel. 3 1 La conservation de l’environnement urbaine et la rationalisation des énergies disponibles. Uni. Sousse 3 0 le développement des institutions publiques et associatives C.D.I 4 1 l'instauration des établissements de planification stratégique Al. Culturel 2 0 la collaboration entre la Municipalité et les associations A. Culturel 4 1 la nomination des vraies compétences. C.D.I 3 1 lutter contre la corruption qui entrave les activités municipales. F.Social 5 0 Renforcer la bonne gouvernance SOCIAL ABDELHAMID 5 1 Une ville qui valorise ses compétences, son patrimoine et ses potentiels C.EDUCATION. 1 0 une maison pour les associations qui sert a coordination entre la municipalité et les associations. Alternative Culturelle 3 0 Renforcer le rôle des associations Eureka 1 0 Réaménagement du centre ville. Forum du Savoir 3 0 Confiance entre l’administration et le citoyen Université Sousse 3 1 Réconciliation entre ville et transport, (Espaces multimodal, transport doux, Piétons UDC 2 0 Renforcer le transport en commun Alternative Culturelle 3 0 Sousse ville durable, Eureka 2 1 Sousse ville de vélo cyclisme Eureka 2 0 Sousse ville vert Eureka 3 0 Réaménagement du service de transport Eureka

×