).1      TRIBUNAL      DE GRANDE      INSTANCE      DE PARIS                 •                                          OR...
Nous, Président, Vu lassignation que Thierry LACOSTE, avocat au barreau dePARJS, a fait délivrer, après y avoir été autori...
le courrier en réponse du conseil du défendeur en date du 21     février 2011 établissant à suffisance que ce dernier avai...
dans la ville de notre siège.Il a, de même, introduit son action, conformément à 1 article 65 dela loi du 29 juillet 18 81...
THIERRY LACOSTE Worst of all, Albert allows his interest-conflicted lawyer to run amok in Monaco (a seat on the board of S...
Which is another way of saying Palmera had accepted a silentstake in exchange for influence.So: The Marzocco-Schriqui cons...
(click ta enlarge the image of an official police document).If Prince Albert possessed even an ounce of integrity, he woul...
,J    Un initié du Palais nous a ensuite dit : << Ils pensaient quils      pourraient avoir une autre chance si le dévelop...
diffamation, soit un délit qui, par nature, créer un trouble manifestement illicite. Ce texte devra être supprimé. 3. Text...
ft is also very clear why Lacoste and his co-conspirator, Claude Palmera, manipulated the prince into turning his back on ...
JI est aujourdhui très clair, un an plus tard, que cétait lescommentaires de Lacoste qui étaient sans fondement et beaucou...
Andwhileyoure at it,jile lawsuits against Thierry Lacoste andClaude Palmero for damages.The deal was fvced from the start ...
Et pendant que vous y êtes, intentez des actions en dommages-intérêts à lencontre de Thierry Lacoste et Claude Palmero.Le ...
5. Texte mis en ligne le 17 novembre 2010"RUSSIAN ORGANIZED CRIME IN MONACO: OLEG KIMBorn 28 January 1951 in Taddy-Kurgan,...
Né le 28janvier 1951 à Taddy-Kurgan, au Kazakhstan, le Coréenethnique Oleg Davidovic KIM a des liens daffaires avec leshom...
lt is now crystal cie ar what Prince Albert II ofMonaco meant, atthe beginning of his reign in 2005, when he concocted the...
Claude PALMERO, Chef de ladministration au palais deMonaco, a par exemple fait preuve dun manque de principe et demorale e...
Everyone exposed in this blog can also thank Thierry Lacoste.(The ir dirty deeds might otherwise have remained secret fore...
Le photomontage comme les expressions "Thierry la Dinde " et"La plus grosse dinde de Monaco" sont outrageantes et justifie...
investigations.Olga, born 7 September 1974 in Krasnoyarsk, Russia, is anIsraeli citizen and Monaco resident. »Dont la trad...
Le 13 mars 2001, la police de Monaco a reçu des demandes de renseignements dInterpole Moscou concernant Oleg Kim et safill...
2. "MONACO LARVOTTO: HOW DIRTY-DEALING SORE   LOSERS BECAME BIG WINNERS", 9 novembre 2010:Early on, Monaco s police depart...
Sa who got the contract ta construct what will be the ta/lestbuilding in Monaco?One guess.Yep: Marzocco and VINCI, with La...
Testimony and documents exist that will through discovery,substantiate that you were wilfully defrauded.Let this also be a...
Monacos biggest turkey."Nous nous réservons la liquidation de 1 astreinte ;Disons ny avoir lieu à référé pour le surplus ;...
W RG: 11152892EXPÉDITION exécutoire dans laffaire:Demandeur : M. Thierry LACOSTEcontreDéfendeur : M. Robert ERINGER       ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Condamnation dans l'affaire Thierry Lacoste contre Robert Eringer. Ordonnance de référé du 01/04/2011.

3,657

Published on

"Condamnation de Robert Eringer pour publication de fausses informations sur Thierry Lacoste. Ordonnance de référé du 01/04/2011, Tribunal de Grande Instance de Paris.

Nature des infractions: difflamation envers particulier(s) par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique."

Published in: News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
3,657
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Condamnation dans l'affaire Thierry Lacoste contre Robert Eringer. Ordonnance de référé du 01/04/2011.

  1. 1. ).1 TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS • ORDONNANCE DE RÉFÉRÉ N°RG: rendue le 1er avril2011 11/52892 W: 04/KG par Joël BOYER, Vice-Président au Tribunal de Grande Instance de Assignation du : Paris, agissant par délégation du Président du Tribunal, 26 janvier 2011 Assisté de Karella LEMEE, Greffier. DEMANDEUR Thierry LACOSTE 10 rue Labie 75017PARlS représenté par Me Luc BROSSOLLET, avocat au barreau de PARlS, substitué par Me Olivier dANTIN, avocat au barreau de PARlS- P0336 DÉFENDEUR Robert ERINGER 1187 Cost Village Rd 93108 SANTA BARBARA ETATS-UNIS non comparant DÉBATS A 1 audience du 23 mars 2011, tenue publiquement, présidée par Joël BOYER, Vice-Président, assisté de Karella LEMEE, Greffier. 1 Copie exécutoire délivrée le : os. () l(. c:;a( 1 Page 1
  2. 2. Nous, Président, Vu lassignation que Thierry LACOSTE, avocat au barreau dePARJS, a fait délivrer, après y avoir été autorisé par ordonnanceprise sur délégation de la présidente de ce tribunal, par acte en datedu 26 janvier 2011, pour une audience du 23 mars 2011, à RobertERlNGER en sa qualité de directeur de publication du site internetaccessible à ladresse www.eringer33.com, à la suite de !a mise enligne, constatée par huissier les l" et 6 décembre 2010, de huittextes respectivement datés des 27 octobre, 9, 10, 15, 17, 22,24novembre et 1" décembre 2010 - qui seront précisés dans la suitede la décision, sollicitant, au visa de larticle 809, alinéa premier,du code de procédure civile : 1. que soit constaté le trouble manifestement illicite que caractérise la publication de tels propos,2. que soit ordonnée à Robert ERlNGER la suppression des passages litigieux sous astreinte de 1O. 000 euros par infraction constatée à compter de la signification de 1 ordonnance à intervenir,3. que Robert ERlNGER soit condamné à lui verser la somme de 3.000 euros par application de larticle 700 du code de procédure civile,Robert ERlNGER nayant pas comparu et nétant pas représenté,Le conseil du demandeur ayant été entendu à notre audience du 23mars 2011,MOTIFS DE LA DÉCISIONSur la régularité de notre saisineLe demandeur justifies être conformé aux dispositions des articles684 et suivants du code de procédure civile relatifs à la notificationdes actes à létranger en produisant : lacte dattestation, établi le 26 janvier 2011, de transmission de demande de signification ou de notification dans un Etat autre que la France à la société Pro cess Forwarding International (PFI), délégataire de 1 autorité centrale américaine, conformément à la Convention de La Haye du 15 novembre 1965 relative à la signification et à la notification à létranger dactes judiciaires et extrajudiciaires en matière civile et commerciale, à laquelle les Etats-Unis sont parties, la réponse de la société délégataire de lautorité centrale américaine du 4 février 2011 indiquant que le défendeur navait pu recevoir 1 acte, accompagnée du récépissé de la lettre recommandée avec avis de réception qui lui avait été adressée le 26 janvier 2011, divers documents établissant la réalité de la domiciliation du défendeur au 1187 Cost Village Rd 93 108 SANTA BARBARA (source documentaire accessible aux Etats-Unis/ Lexis Nexis et une attestation de la direction de la sécurité publique de la principauté de Monaco), L, Page 2 1<(,
  3. 3. le courrier en réponse du conseil du défendeur en date du 21 février 2011 établissant à suffisance que ce dernier avait eu, à cette date, connaissance de 1 assignation, un constat dhuissier dressé le 9 mars 2011 établissant quà cette date divers échanges entre avocats relativement à la présente procédure se trouvaient en ligne sur le site accessible à ladresse www.eringer33.com, ainsi quun fac-similé partiel dune page de lassignation délivrée au défendeur par Albert GRIMALDI. Il est dès lors établi à suffisance que le destinataire de 1 acte a eupersonnellement connaissance des termes de 1 assignation, et ce entemps utile au sens de larticle 688 du code de procédure civile, eten tout cas au plus tard le 21 février 2011 - date à laquelle sonconseil sest adressé par courrier officiel aux conseils dudemandeur- soit plus dun mois avant laudience.Sur la compétence territoriale des juridictions françaisesLes juridictions françaises sont compétentes pour juger de touteaction en réparation dun délit dès lors que lun des élémentsconstitutifs du délit est commis sur le territoire français. Elles sonten outre compétentes dès lors quun lien suffisant rattache le litigeau territoire national. Tel est le cas en lespèce dun site web (www.eringer33.com) quiest accessible depuis le territoire français comme lattestent lesconstats dhuissier versés aux débats, dont le contenu se rapportede surcroît en grande part à des faits supposés commis dans laprincipauté de Monaco et mettant pour partie en cause desfonctionnaires ou avocats français détachés auprès du Prince ou dugouvernement monégasques, de sorte que le litige doit être regardécomme se rattachant par un lien suffisamment étroit avec leterritoire national, compte tenu à la fois de la nationalité despersonnes mises en cause et de la proximité géographique ethistorique de la principauté avec la France qui caractérisent sinonune communauté de destin du moins une communauté dintérêtset de cmiosité partagée, les atteintes à la réputation résultant de lamise en ligne critiquée, essentiellement invoquées dans1 assignation, devant dès lors être réputées commises sm leterritoire français.Sur le trouble manifestement illicite invoquéLarticle 809 du code de procédure civile dispose que le présidentsaisi en référé peut toujours prescrire les mesures conservatoires oude remise en état qui simposent, soit pour prévenir un dommageimminent, soit pour faire cesser un trouble manifestement illicite.Lorsque la liberté dexpression est en cause, le troublemanifestement illicite invoqué doit nécessairement sapprécier auregard des règles prévues par les textes précis qui en répriment lesabus et en lespèce, les lois du 29 juillet 1881 sur la liberté de lapresse, du 29 juillet 1982 sur la communication audiovisuelle et du21 juin 2004 pour la confiance pour léconomie numérique. Il sera relevé que le demandeur a, confonnément aux prescriptionsde larticle 53 de cette loi - applicable aux instances civiles enréparation des délits de presse, y compris en référé-, élu domicile Page 3 ~ f" -"·-.,.1
  4. 4. dans la ville de notre siège.Il a, de même, introduit son action, conformément à 1 article 65 dela loi du 29 juillet 18 81, dans un délai de trois mois à compter dela première mise en ligne des textes considérés, soit le 26 janvier2011 pour des textes dont le plus ancien est daté du 27 octobre2010. Le demandeur justifie par ailleurs avoir saisi le tribunalcorrectiounel par voie de citation directe délivrée le 31 janvier2011 du chef de diffamation et injures publiques envers unparticulier à raison, pour partie, des mêmes propos que ceux quifont lobjet de la présente action, cette citation directe ayant éténotifiée au ministère public, ce qui confère à la présente instanceson caractère provisoire et de mesure durgence. Il nous revient dès lors dapprécier si les propos litigieux revêtentun caractère manifestement illicite au regard de la loi française,condition sans laquelle les exigences de la liberté dexpressionnous interdiraient de faire droit aux demandes présentées,lesquelles seront dès lors appréciées au regard des articles 29,alinéa premier, et 32, alinéa premier, de la loi du 29 juillet 1881,pour les propos argués de diffamatoires, et 29, deuxième alinéa, et33, deuxième alinéa, pour linjure alléguée.Sur le caractère diffamatoire ou iniurieux des propos litigieuxIl sera rappelé que larticle 29 de la loi du 29 juillet 1881 définitla diffamation comme "toute allégation ou imputation dunfait quiporte atteinte à lhonneur ou à la considération de la personne",le fait imputé étant entendu comme devant être suffisammentprécis, détachable du débat dopinion et distinct du jugement devaleur pour pouvoir, le cas échéant, faire aisément lobjet dunepreuve et dun débat contradictoire. Ce délit qui est caractérisé même si 1imputation est formulée sousforme déguisée ou dubitative ou encore par voie dinsinuation sedistingue ainsi de 1injure, définie par le même texte comme "touteexpression outrageante, termes de mépris ou invective qui nerenferme limputation daucun fait", ainsi que de lexpressionsubjective dune opinion, dont la pertinence peut être librementdiscutée dans le cadre dun débat didées, mais dont la vérité nesaurait être prouvée. Robert ERINGER qui a un temps travaillé pour le Prince deMonaco pour le compte duquel il aurait, selon le demandeur,accompli certaines missions relevant du renseignement, a mis enligne sur son blog accessible à ladresse www. eringer 33.com, dontil est manifestement lauteur et le directeur de publication,plusieurs textes qui seront successivement examinés.1. Texte mis en ligne le 27 octobre 2010Ce texte est le suivant (version anglaise puis française) :"CORRUPT MINISTERS & COURTIERSJnstead of rooting out corrupt ministers and courtiers, Albertelevates them to higher position, where they can compound the irabuse ofpower. Page4
  5. 5. THIERRY LACOSTE Worst of all, Albert allows his interest-conflicted lawyer to run amok in Monaco (a seat on the board of SEM), and to conductfrivolous, expensive legal proceedings, ineptly, on his behalf" Dont la traduction en français est la suivante : "LES MINISTRES ET COURTISANS CORROMPUSAu lieu de traquer les Ministres et courtisans corrompus, Albertleur offre de lavancement de sorte que ces derniers peuventexercer à leur guise, ces abus de pouvoir. THIERRY LACOSTE: Le pire de tout, Albert autorise son Avocat impliqué dans un conflit dintérêt à agir déraisonnablement (un siège au sein du Conseil dAdministration de la SEM) à Monaco et à engager defaçon incompétente, en son nom, des procédures judiciaires chères et frivoles." Ce texte impute au demandeur qui y est explicitement nommé ensa qualité davocat dAlbert II de Monaco dêtre impliqué dans unconflit dintérêt, sinon dabuser de la confiance du prince pourlengager dans des procédures vouées à léchec.Ces deux faits sont précis et attentatoires à lhonneur et à laconsidération. Ils sont diffamatoires.Faute pour le défendeur davoir fait le choix des en expliquer, soiten rapportant la preuve de la vérité des allégations litigieuses, soiten excipant de sa bonne foi, le texte en son entier caractérise unediffamation, soit un délit qui, par nature, créer un troublemanifestement illicite. Ce texte devra être supprimé.2. Texte daté du 9 novembre 2010Ce texte est le suivant (version anglaise puis française MONACOLAVORTTO)."MONACO LARVOTTO: HOW DIRTY-DEALING SORELOSERS BECAME BIG WINNERSEarly on, Monaco s police department decided to closely monitor the MARZOCCO-SCHRIQUJ consortium, especially its sources offunding.Officially, bath Claudio MARZOCCO and Philippe SCHRIQUIheld a one-third interest in the ir consortium of investors.Butpolice had reason to be lieve these Monaco-based businessmanhad spread thè Wealth-- to ensure an ace up the ir sleeve:That "ace" was Claude PALMERO, the ChiefofAdministrationat Palais de Monaco and persona! accountant to Prince Albert IIofMonaco.Palmera, the police learned, was a "unitholder" in the Marzocco-Schriqui consortium. PageS KG-
  6. 6. Which is another way of saying Palmera had accepted a silentstake in exchange for influence.So: The Marzocco-Schriqui consortium ran an agent of influenceinside the Palace to manipulate (orso they believed) the decision-ma/ring of the sovereign prince to the ir favor.Palmera held ofposition of extreme trust and should have been100 percent loyal to Albert.lnstead, in a clear conjlict ofinterest, Palmera operated secret/y,in partnership with private interests, to enrich himselfAnd that was not ali:Marzocco, in his dealings with VINCI, a large Frenchconstruction company, had retained a lawyer.Not just any lawyer. Thierry LACOSTE, th en (and now)) PrinceAlberts personallawyer.When the Marzocco-Schriqui consortium got ru led out ofthe finalround, sore lasers Palmera and Lacoste convinced the ir boss, thePrince, from goingforward with the Larvotto extension.A Palace insider told us later: "Their thought they may getanother chance if the Larvotto extension is ever resurrected. "But with the Larvotto project terminated, Prince Albert was ripeto be manipulated by his closest advisers into creating "alternative" space.What ki nd of alternative?A forty-nine-story skyscraper called Odeon Tower, now underconstruction.(since the late 1980s, Prince Rainier III had banned the buildingof high-rises. He favored land reclamation projects.)So who got the contract to construct what will be the tallestbuilding in Monaco?One guess.Yep: Marzocco and VINCL with Lacoste on retainer.Monegasques should now ask: Does Palace bean-counter ClaudePalmera own a secret stake in Tour Odeon? Andwhat else has thedirty duo - - Palmera & Lacoste - - manipulated Albert intoapproving?But just when you thought it could not get any worse:At the beginning of this post we mentioned that Monaco s policewere suspicious of the Marzocco-Schriquifunding.Question: Why were they suspicious?Answer: Because of Claudio Marzocco and Philippe Schriquisbusiness ti es to a local Russian mafia figure. Page 6 L, 1• " VJ.• -·
  7. 7. (click ta enlarge the image of an official police document).If Prince Albert possessed even an ounce of integrity, he wouldla un ch an official investigation into widespread corruption, anddemand the immediate resignations of Claude Palmera andThierry Lacoste."Dont la traduction en français est la suivante :"ERINGER : LARVOTTO A MONACO : COMMENT LESPERDANTS VEXES DUN MARCHE DOUTEUX ONTREMPORTE LE GROS LOT»Assez tôt dans laffaire, la police de Monaco avait décidé deréaliser une surveillance rapprochée du consortium MARZOCCO-SCHRIQUI, notamment de ses sources de financement.Officiellement, Claudio MARZOCCO et Philippe SCHRIQUIdétenaient tous deux un tiers de leur consortium dinvestisseurs.Mais la police avait des raisons de croire que ces hommesdaffaires établis à Monaco avaient réparti leurs fonds poursassurer davoir un joker dans leur manche:Ce <<joker», cétaitClaudePALMERO, Chefde ladministrationau Palais de Monaco et comptable personnel du Prince Albert IIde Monaco.Palmera, comme la police la appris, était 11 porteur de parts iidu consortium Marzocco-Schriqui.Ce qui est une autre façon de dire que Palmera avait accepté unepart en silence en échange de son influence. Donc : le consortium Marzocco-Schriqui a exploité un agent dinfluence à.Z intérieur du Palais pour manipuler (ou du moins cest ce quils pensaient) les décisions du prince souverain en leurfaveur.Palmera occupait un poste dextrême corifiance et aurait dû êtreà 100% loyal envers Albert.Au lieu de cela, dans un évident conflit dintérêts, Palmera a opéréen secret, en partenariat avec des intérêts privés, pour senrichir.Et ce nétait pas tout:Marzocco, dans ses transactions avec VINCL grosse société deconstruction française, a fait appel aux services dun avocat.Et pas nimporte quel avocat. Thierry LACOSTE, alors (etaujourdhui) lavocat personnel du Prince Albert.Lorsque le consortium Marzocco-Schriqui a été écarté du stadefinal, les perdants vexés Palmera et Lacoste ont convaincu leurpatron, le Prince, de ne pas poursuivre le développement deLarvotto.
  8. 8. ,J Un initié du Palais nous a ensuite dit : << Ils pensaient quils pourraient avoir une autre chance si le développement Larvotto extension reprenait ensuite vie >!. Mais avec le projet Larvotto annulé, le Prince Albert était mûr pour être manipulé par ses conseillers les plus proches pour créer une « alternative ». Quel type dalternative ? Un gratte-ciel de quarante-neuf étages appelé Tour Odéon, aujourdhui en construction. (Depuis la fin des années 1980, le Prince Rainier III avait interdit n la construction des immeubles tours. favorisait les projets de mise en valeur des terres). Et donc qui a emporté le contrat de construction de ce qui sera le plus grand immeuble de Monaco ? Une chance de deviner. Exactement: Marzocco et VINCI, avec Lacoste comme avocat. Les Monégasques devraient maintenant se poser la question: est- ce que le compteur de haricots du Palais Claude Palmera détient une part secrète dans la Tour Odéon ? Et quoi dautre le duo malhonnête Palmera & Lacoste a-t-il manipulé Albert à approuver? Mais juste quand vous pensiez que cela ne pouvait pas être pire : Au début de ce post, nous avons dit que la police de Monaco avait des soupçons sur le financement Marzocco-Schriqui. Question : Pourquoi avait-elle des soupçons ? Réponse :En raison des liens daffaires entre Claudio Marzocco et Philippe Schriqui et une figure de la mafia russe locale. (Cliquer pour agrandir limage dun document officiel de la police). Si le Prince Albertpossédait ne serait-ce quune once dintégrité, il lancerait une enquête officielle sur cette corruption à large échelle, et exigerait les démissions immédiates de Claude Palmera et Thierry Lacoste." Ce texte pris dans son entier impute au demandeur davoir manoeuvré en sous main pour convaincre le prince dont il était le conseil dattribuer le marché de la Tour Odéon à tm consortium dont il était par ailleurs 1 avocat, soit un conflit dintérêt sinon une déloyauté au détriment du prince. Ces faits sont précis, susceptibles de preuve et attentatoires à lhonneur et à la considération du demandeur. Ils sont dès lors diffamatoires à son égard. Faute pour le défendeur davoir fait le choix des en expliquer, soit en rapportant la preuve de la vérité des allégations litigieuses, soit en excipant de sa bonne foi, le texte en son entier caractérise une , Page 8 (,.,.1 ~·G v ·-·
  9. 9. diffamation, soit un délit qui, par nature, créer un trouble manifestement illicite. Ce texte devra être supprimé. 3. Texte mis en ligne le 10 novembre 2010"DEFAMATION? YEAH, RIGHTOne year aga this week; Monaco s royal palace issued thisstatement ta the media: "Judicialproceedings are underway in theUntied States against Mr. Eringer. "ft was a lie. No lawsuit has ever filed by Monaco againstEringer.The Palace statement continued: "The Palace wishes ta express itsindignation regarding the numerous and untrue and defamatoryclaims made against H.S.H Prince Albert II ofMonaco that sullyhis image. "Over the past twelve months, this blog has detailed the veracityofthose daims.And guess what?Still no lawsuit against Eringer.ft has always been the other way around: Eringer is suingMonaco.And Monaco has for a full year evaded ifs opportunity, throughdiscovery, ta address why it be/ieves Eringer s claims are "untrueand defamatory. "The reas on Monaco will not address the substance ofEringerslawsuit is simple: His claims are true and verifiable.One year aga, Prince Alberts Paris-based lawyer, ThierryLacoste, told the wire service AFP: "Mr. Eringer s accusationsare baseless. There is not a single element ofproof This is just aload of hot air."ft is now very clear, one year later, that Lacoste s comments werebase/ess and a load ofhot air.Which makes Lacoste more a liar than a lawyer. Page 9
  10. 10. ft is also very clear why Lacoste and his co-conspirator, Claude Palmera, manipulated the prince into turning his back on Monaco s intelligence service: This dirty duo was ajraid Eringer would uncover their shady deals and report them to the Prince." Dont la traduction en français est la suivante : "DIFFAMATION? CEST ÇA OUIIl y a de cela un an cette semaine, le palais royal de Monacofaisait la déclaration suivante aux médias : « Des poursuitesjudiciaires sont en cours aux Etats- Unis à lencontre de MEringer ».Cétait un mensonge. Monaco najamaisjait aucun procès àEringer.La déclaration du Palais continuait en ces termes : « Le Palaissouhaite faire part de son indignation quant aux nombreusesallégations fausses et diffamatoires proférées à lencontre deS.A.S. le Prince Albert II de Monaco qui souillent son image !!.Au cours des douze derniers mois, ce blog a détaillé la véracitéde ces affirmations.Et devinez quoi ?Toujours aucun procès contre Eringer.Cela a toujours été dans lautre sens : cest Eringer qui poursuitMonaco.Et Monaco, pendant toute une année, a fui lopportunité, par unecommunication de pièces, dexpliquer pourquoi il croit que lesallégations dEringer sont« fausses et diffamatoires!!.La raison pour laquelle Monaco ne souhaite pas aborder le fonddu procès dEringer est simple: ses affirmations sont exactes etvérifiables.Il y a un an, lavocat à Paris du Prince Albert, Thierry Lacoste,a déclaré à lAFP: «Les accusations de M Eringer sont sansfondement. Il ny a pas un seul élément de preuve. Cest juste beaucoup de vent!!. Page 10 1 1(;- (
  11. 11. JI est aujourdhui très clair, un an plus tard, que cétait lescommentaires de Lacoste qui étaient sans fondement et beaucoupde vent.Ce qui fait plus de Lacoste un parjure qu un juriste.Les raisons pour lesquelles Lacoste et son acolyte ClaudePalmera ont manipulé le Prince pour lui faire tourner le dos auServices des Renseignements de Monaco sont également trèsclaires:Ce duo aux mains sales avait peur qu Eringer ne lève le voile surleurs opérations louches et ne les signalent au Prince." Ce texte à forte tonalité polémique met en cause le demandeur,mais en des termes trop généraux pour pouvoir faire aisémentlobjet dune preuve, en évoquant une "manipulation" mais dontrien nest précisé, un "parjure" dont les contours ne sont nullementcirconstanciés, et des "mains sales", ces deux dernièresexpressions étant incontestablement outrageantes mais nétant pasqualifiés dinjures dans la présente instance quand le propos enson entier est poursuivi pour diffamation dans linstance engagéeau fond devant le tribunal correctionnel. Faute pour les propos davoir été précisément qualifiés, le troubleillicite invoqué ne sera pas retenu et il ny aura pas lieu à référé surce point.4. Texte mis en ligne le 15 novembre 2010"MONACOLARVOTTO:A CORRUPT FRAUD We have sorneadvice for thehalf-dozen-plusconsortiumsthat spentmillions of euroson proposaisand studies tobecome eligibleas vendorsforthe Larvottoextension project:Sue Monaco for fraud Page 11
  12. 12. Andwhileyoure at it,jile lawsuits against Thierry Lacoste andClaude Palmero for damages.The deal was fvced from the start at the very top.ERINGER: MONACO DIRTY DEALING: THE LARVOTTOFIASCO AND THE GHOST OF PRINCE RAINIERAnd it was manipulated into oblivion by dishonest persans withulterior motives.ERINGER: MONACO LARVOTTO: HOW DIRTY-DEALINGSORE LOSERS BECAME BIG WINNESTestimony and documents exist that will through discovery,substantiate that y ou were wilfully defrauded.Let this also be a lesson ta anyone else considering business in thePrincipality of Monaco. The system is rigged in favor of gree dy,corrupt persans inside the palace,the government and within the judiciary.ERINGER: THE COLUMNS: MONACO ETHICS ARECHOPPED, CHANGEDWhen W. SomersetMaugham calledMonaco "asunny place forshady people," he understated the situation.Charles de Gaulle put it more aptly: "Monaco is the onlycriminal enterprîse in Europe itself off as a country".Dont la traduction en français est la suivante :"LE LARVOTTO DE MONACO : MANŒUVRESFRAUDULEUSESNous avons des conseils pour la demi-douzaine et plus deconsortiums qui ont dépensé des millions deuros en propositionset études pour avoir le droit dêtre candidats dans le projet dedéveloppement Larvotto :Poursuivre Monaco pour fraude. Pll~ll 1( (:-
  13. 13. Et pendant que vous y êtes, intentez des actions en dommages-intérêts à lencontre de Thierry Lacoste et Claude Palmero.Le marché était déterminé dès le départ au plus haut sommet deléchelle.ERJNGER : LES MARCHES DOUTEUX DE MONACO : LEFIASCODELARVOTTOETLESPECTREDUPRJNCERAINIEREt il a été manipulé pour tomber dans loubli par des personnesmalhonnêtes avec des dessins pour lavenir.ERINGER : LARVOTTO A MONACO : COMMENT LESPERDANTS VEXES DUN MARCHE DOUTEUX ONTREMPORTE LE GROS LOTIl existe des documents et des témoignages qui permettront decorroborer que vous avez été volontairement escroqués. Que cela serve également de leçon à quiconque dautre envisageant de faire affaire avec la Principauté de Monaco. Lesystème est truqué en faveur de personnes avides et corrompues à1intérieur du palais, du gouvernement et au sein même du pouvoirjudiciaire.ERINGER : LES CHRONIQUES · LETHIQUE A MONACOETHICS CHANGE CONSTAMMENTLorsque W. Somerset Maugham a qualifié Monaco de « lieuensoleillé pour gens louches» il avait sous-estimé la situation.Charles de Gaulle la exprimé avec plus de justesse:« Monacoest la seule entreprise criminelle dEurope quise fait passer pourun pays».Ce texte qui cite nommément le demandeur en évoquant une actionen dommages et intérêts à mener à son encontre à la suite defraudes alléguées qui auraient affecté lappel doffre du projetLAVORTTO lui impute, au moins indirectement, de se trouvercompromis dans des actes déloyaux ou délictueux.Le fait est précis, susceptible de preuve et attentatoire à 1hormeuret à la considération. Il est diffamatoire à son égard.Faute pour le défendeur davoir fait le choix de sen expliquer, soiten rapportant la preuve de la vérité des allégations litigieuses, soiten excipant de sa borme foi, le texte eu son entier caractérise unediffamation, soit un délit qui, par nature, créer un troublemanifestement illicite. Ce texte devra être supprimé. P111~13 ~((>
  14. 14. 5. Texte mis en ligne le 17 novembre 2010"RUSSIAN ORGANIZED CRIME IN MONACO: OLEG KIMBorn 28 January 1951 in Taddy-Kurgan, Kazakhstan, the ethnieKorean Oleg Davidovic KIM has business links to Monaco-basedbusinessmen Claudio MARZOCCO and Philippe SCHRIQULMonaco s police department became concerned about these tieswhen MARZOCCO and SCHRIQUI created a consortium to bidfor the doomed Larvotto extension project.Police suspected thatfundingfor the consortium might comefrom KIM, who enjoys both Russian and Costa Ricannationality.Police were further disturbed by a Monaco Palace connection:Namely, Claude PALMERO, ChiefofAdministration at Palais deMonaco.PALMERO, a Palace insider with influence over Prince Albert Il,was discovered by police to have been given a silent stake in theconsortium.When the MARZOCCO-SCHRIQUI consortiumfailed to make itinto the final round, PALMERO and the Prince s lawyer, ThierryLACOSTE, talked Albert out ofgoingforward with the Larvottoproject.Instead they proposed a forty-nine-story skyscraper, the OdeonTower. MARZOCCO got the contact. »Dont la traduction en français est la suivante :"LE CRIME ORGANISE RUSSE A MONACO: OLEG KIM /!!.•·--"""~:••n ·~,w~··-"- ··-_,;;::::..;;.. _....:;, <V~-- __ ... - - - - - - · · · · ·
  15. 15. Né le 28janvier 1951 à Taddy-Kurgan, au Kazakhstan, le Coréenethnique Oleg Davidovic KIM a des liens daffaires avec leshommes daffaires Claudio MARZOCCO et Philippe SCHRJQULinstallés à Monaco.La police de Monaco a commencé à sintéresser à ces liens lorsqueMARZOCCO et SCHRJQUJ ont créé un consortium poursoumissionner sur le projet de développement maudit de Larvotto.Lapolice soupçonnait que le financement du consortium provenaitde KIM, qui bénéficie de la double-nationalité russe etcostaricaine.La police était encore plus gênée par les liens avec le Palais deMonaco : à savoir que Claude PALMERO était Chef deladministration au Palais de Monaco.La police a découvert que PALMERO, initié du Palais ayant uneinfluence sur le Prince Albert IL avait reçu une participationsecrète dans le consortium.Lorsque le consortium MARZOCCO-SCHRJQUJ a échoué audernier stade, PALMERO et lavocat du Prince, ThierryLACOSTE, ont déconseillé à Albert de poursuivre le projetLarvotto.A la place, ils ont proposé un gratte-ciel de quarante-neufétages.MARZOCCO a emporté le contrat."Le demandeur nest mis ici en cause que pour avoir conseillé auprince de renoncer au projet LARVOTTO à la suite de la mise àjour dun éventuel conflit dintérêt affectant un consortium quisétait porté candidat, ce qui ne saurait affecter 1honneur ou laconsidération de 1 avocat - le lecteur comprenant que le conseilétait plutôt avisé- et pour avoir, par ailleurs, suggéré la constructiondun immeuble de grande hauteur, ce qui nest pas plus de natureà affecter son honneur.Aussi, ny aura-il pas lieu à référé sur ce point.6. Texte mis en ligne le 22 novembre 2010"THE MEANING OF "NEW ETHIC" l, (;:_ P1iflllèl5 ..
  16. 16. lt is now crystal cie ar what Prince Albert II ofMonaco meant, atthe beginning of his reign in 2005, when he concocted the phrase new ethic !. IrEthics, or "old ethics ", would be defined th us: Moral princip/esthat govern a persan or group s behavior."New ethic" must be this: unprincipled immorality whitepretending to be ethical.ft certainly sums up the misbehavior ofPrince Albert and th osewho manipulate him.lt was, for instance, unprincipled and immoral for ClaudePALMERO, the Chief of Administration in Monaco s palace, toaccept a secret stake in a company that was vying for lucrativebusiness in the principality.ERINGER: MONACO LARVOTTO: HOW DIRTY-DELAINGSORE LOSERS BECAME BIG WINNERSltwas certain/y unprincipled and immoralfor Thierry LACOSTE,Prince Alberts personallawyer, to represent Samy MAROUN, ashady Lebanese businessman, in his Monaco, dealings white alsotrying to influence Albert s decision-making. »Dont la traduction en français est la suivante :«LA SIGNIFICATION DE «NOUVELLE ETIDQUE »Ce quavait voulu dire le Prince Albert II de Monaco au début deson règne en 2005, lorsqu il avait concocté la phrase << nouvelleéthique», est mgourdhui limpide.Léthique, ou « 1ancienne éthique !!, serait ainsi définie :Principes moraux qui régissent le comportement dune personneou dun groupe.La « nouvelle éthique !! ce doit être ça : immoralité dénuée deprincipes tout en faisant semblant davoir de 1éthique.Cela résume manifestement le comportement du Prince Albert etde ceux qui le manipulent.
  17. 17. Claude PALMERO, Chef de ladministration au palais deMonaco, a par exemple fait preuve dun manque de principe et demorale en acceptant une participation secrète dans une société àla recherché dactivités lucratives dans la principauté.ERINGER : LARVOTTO A MONACO : COMMENT LESPERDANTS VEXES DUN MARCHE DOUTEUX ONTREMPORTE LE GROS LOTThierry LACOSTE, lavocat personnel du Prince Albert, amanifestement manqué de principes et de morale en représentantSamy MAROUN, louche homme daffaires libanais, dans sesnégociations avec Monaco tout en essayant également dinfluencerles décisions dAlbert. !!Ce texte nimpute rien au demandeur de suffisamment précis etcirconstancié pour faire aisément lobjet dune preuve, les attaquespersonnelles dont il est lobjet étant dordre trop général ("manquéde principes et de morale"). Pour ce motif, le propos le visant nesaurait être regardé avec le degré dévidence requis en référécomme diffamatoire.7. Texte mis en ligne le 24 novembre 2010"THIERRY THE TURKEYOn this Thanksgiving, we thank Thierry LACOSTE.We thank himfor lying to the media about Robert Eringers rolein Monaco.Were it not for Lacoste s lies, and the way he mishandledEringer s law suit, this blog would not exist.Eringer crafted this blog specifically to defend his name afterLacoste called Er inger s claims "baseless" and "a lot ofhot air".lt was, of course, Lacoste s re marks thatwere "baseless" and "alot of hot air".ERINGER: EXPOSED: BIG FAT LIESAnd now, inadvertent ta Lacoste s irresponsible actions, Eringer sblog ls doingwhat his client, Prince Albert II,promised butfailedto do: expose corruption and criminality inside the Principality ofMonaco.Enringer s blog now receives many thousands ofhits a week.
  18. 18. Everyone exposed in this blog can also thank Thierry Lacoste.(The ir dirty deeds might otherwise have remained secret forever.)When readers sit down to their Thanksgiving feast this year,please give thanks to Thierry Lacoste ...Monacos biggest turkey."Dont la traduction en français est la suivante :"THIERRY LA DINDEA loccasion de Thanksgiving, nous remercions Thierry Lacoste.Nous le remercions davoir menti aux medias sur le rôle de RobertEringer à Monaco.Sans les mensonges de Lacoste et la façon dont il a mal géré leprocès d Eringer, ce blog nexisterait pas.Eringer a conçu ce blog spécialement pour defendre son nomaprès que Lacoste a qualifié les affirmations dEringerd<< infondées!! et« de beaucoup de vent!!.Cétait, bien entendu, les remarques de Lacoste qui était« infondées !! et« beaucoup de vent!!.ERINGER : SOUS LES PROJECTEURS : DE GROSMENSONGESEt maintenant, indifférent aux actes irresponsables de Lacoste, leblog dEringer fait ce que son client, le Prince Albert II, avaitpromis de faire sans y parvenir : exposer au grand jour lacorruption et la criminalité au sein de la Principauté de Monaco.Le blog dEringer reçoit maintenant des milliers de visites parsemaine.Chaque personne exposée au grand jour dans ce blog peutégalement remercier Thierry Lacoste. (Leurs actes douteuxseraient sans cela certainement restés secrets à jamais).Lorsque les lecteurs sassiérontpour leurfestin de Thanksgivingcette année, merci de remercier Thierry Lacoste...La plus grosse dinde de Monaco."
  19. 19. Le photomontage comme les expressions "Thierry la Dinde " et"La plus grosse dinde de Monaco" sont outrageantes et justifientque le texte en son entier qui na pas dautre objet que loutrage etlinvective soit supprimé.8. Texte mis en ligne le 1" décembre 2010"RUSS/AN ORGANIZED CRIME IN MONACO: OLEG KIM,PART IIOleg Davidovitch KIM is the Russian organized crime figureLinkedto Monaco-businessmen Claudio MARZOCCO andPhilippe SHRIQULERINGER : RUSSIAN ORGANIZED CRIME IN MONACO :OLEG KIMMARZOCCO and SHRIQU!link to Thierry LACOSTE (persona!lawyer of Prince Albert II) and Claude PALMERO (Chief ofAdministration in Monaco s Palace).ERINGER: MONACO LARVOTTO: HOW DIRTY-DEALINGSORE LOSERS BECAME BIG WINNERSAccording ta Monaco police documents, Oleg KIM was in chargeof laundering money for Red Mafia arms trafficker LeoningMININ(MININ and Viktor BOUTwere, in composite, inspiration/or theRussian arms-dealing character Nicolas CAGE portrayed in themovie Lord ofWar.)KIM was also the middleman for arms deals conducted by acompany called Rosvooroujenic.Swiss prosecutors, in 2000, indicted KIMfor mo ney laundering inconnection with Pavel BORODINE, formed chief of staff taRussian President Boris YELTSIN.In 2001, KIMwas arrested and detained in Moscow for possessionofheroin.On 13 March 2001, Monaco s police department receivedinquiries from Moscow Interpol about Oleg Kim and his daughter,Olga Kim NEKRICH, in reference to money laundering
  20. 20. investigations.Olga, born 7 September 1974 in Krasnoyarsk, Russia, is anIsraeli citizen and Monaco resident. »Dont la traduction en français est la suivante :«LE CRIME ORGANISE RUSSE AMONACO: OLEG KIM, /lEME PARTIEOleg Davidovitch KIM est la figure du crime organisé russe liéeaux hommes daffaires monégasques Claudio MARZOCCO etPhilippe SHRIQUIERINGER: LE CRIME ORGANISE RUSSE A MONACO: OLEGKIMMARZOCCO èt SHRIQUI ont des liens avec Thierry LACOSTE(avocat personnel du Prince Albert II) et Claude PALMERO(Chef del administration au Palais de Monaco).ERJNGER : LARVOITO A MONACO : COMMENT LESPERDANTS VEXES DUN MARCHE DOUTEUX ONTREMPORTE LE GROS LOTSelon des documents en possession de la police monégasque, OlegKIM était chargé du blanchiment dargent pour le trafiquantdarmes de la Mafia rouge Leonid MININ.(MININ et Viktor BOUT ont; ensemble, inspiré le personnage detrafiquant darmes de Nicolas CA GE dépeint dans le film Lord ofWar).IŒM était également intermédiaire dans les trafics darmesmenés par une société appelée Rosvooroujenic.Des procureurs suisses, en 2000, ont accusé KIM de blanchimentdargent en association avec Pavel BORODINE, ancien chef deléquipe du Président russe Boris YELTSIN.In 2001, KIM a été arrêté et détenu à Moscou pour possessiondhéroïne.
  21. 21. Le 13 mars 2001, la police de Monaco a reçu des demandes de renseignements dInterpole Moscou concernant Oleg Kim et safille, Olga Kim NEKRICH, dans le cadre denquêtes sur le blanchiment dargent.Olga, née le 7 septembre 1974 à Krasnoïarsk en Russie, estressortissante israélienne et résidente de Monaco."Tel quil est rédigé ce texte ne met pas en cause directementlhonneur et la considération du demandeur dont il est seulementprécisé quil aurait des liens avec deux hommes daffaires, eux-mêmes liés à une figure du crime organisé en Russie, sans quilsoit dit ni même insinué que le demandeur en auraitnécessairement connaissance. Le propos à son égard ne saurait dèslors, avec le degré dévidence exigé en référé, être regardé commediffamatoire.Il sera par conséquent ordonné à Robert ERIN GER de supprimerdu site accessible à ladresse y{ww.eringer33.com les textes (1, 2,4 et 7) visés au dispositif de la présente décision sous une astreintede 1.000 euros par jour de retard constaté par texte litigieux, àlexpiration dun délai de quinze jours courant à compter de lasignification de la présente décision .Robert ERIN GER sera en outre condanmé, en équité, à payer àAlbert GRIMALDI une somme de 3.000 euros sur le fondement delarticle 700 du code de procédure civile ainsi quaux entiersdépens. PAR CES MOTIFSStatuant publiquement, par mise à disposition au greffe, parordonnance réputée contradictoire et en premier ressort,Ordonnons à Robert ERINGER de supprimer de son blogaccessible à ladresse www. Eringer33.com les textes suivants,sous une astreinte de 1.000 euros par jour de retard constaté partexte litigieux, à lexpiration dun délai de quinze jours courant àcompter de la signification de la présente décision :1. "CORRUPT MINISTERS & COURTIERS, 27 octobre 2010:Instead of rooting out corrupt ministers and courtiers, Albertelevates them ta higher position, where they can compound the irabuse ofpower.THIERRY LACOSTE Worst of al/, Albert al/ows his interest-confiicted lawyer ta runamok in Monaco (a seat on the board ofSBM), and to conductfrivolous, expensive legal proceedings, ineptly, on his behaif."
  22. 22. 2. "MONACO LARVOTTO: HOW DIRTY-DEALING SORE LOSERS BECAME BIG WINNERS", 9 novembre 2010:Early on, Monaco s police department decided ta close/y monitor the MARZOCCO-SCHRIQUI consortium, especially its sources ofjunding.Official/y, bath Claudio MARZOCCO and Philippe SCHRIQUIheld a one-third interest in their consortium of investors.Butpolice had reason ta be/ieve these Monaco-based businessmanhad spread the Wea/th-- ta ensure an ace up the ir sleeve:That "ace" was Claude PALMERO, the Chief ofAdministrationat Palais de Monaco and persona/ accountant ta Prince Albert IIofMonaco.Palmera, the police learned, was a "unitholder" in the Marzocco-Schriqui consortium.Which is another way of saying Palmera had accepted a silentstake in exchange for influence.Sa: The Marzocco-Schriqui consortium ran an agent of influenceinside the Palace ta manipulate (or sa they believed) the decision-making of the sovereign prince ta the ir favor.Palmera held ofposition of extreme trust and should have be en100 percent loyal ta Albert.Instead, in a c/ear conjlict of interest, Palmera operated secret/y,in partnership with priva te interests, ta enrich himselfAnd that was not al/:Marzocco, in his dealings with VINCI, a large French constructioncompany, had retained a lawyer.Not just any lawyer. Thierry LACOSTE, then (and now)) PrinceAlberts personallawyer.When the Marzocco-Schriqui consortium got ruled out ofthe finalround, sore lasers Palmera and Lacoste convinced the ir boss, thePrince, from goingforward with the Larvotto extension.A Palace insider told us later: "Their thought they may getanother chance if the Larvotto extension is ever resurrected. "But with the Larvotto project terminated, Prince Albert was ripeta be manipulated by his c/osest advisers into creating"alternative" space.What ki nd of alternative?A forty-nine-story skyscraper ca/led Odeon Tower, now underconstruction.(since the late 1980s, Prince Rainier III had banned the buildingofhigh-rises. He fava red land reclamation projects.)
  23. 23. Sa who got the contract ta construct what will be the ta/lestbuilding in Monaco?One guess.Yep: Marzocco and VINCI, with Lacoste on retainer.Monegasques should now asie Do es Palace bean-counter ClaudePalmera own a secret stake in Tour Odeon? Andwhat else has thedirty duo - - Palmera & Lacoste - - manipulated Albert intoapproving?But just when you thought it could not get any worse:At the beginning of this post we mentioned that Monaco s policewere suspicious of the Marzocco-Schriqui fonding.Question: Why were they suspicious?Answer: Because of Claudio Marzocco and Philippe Schriqui sbusiness ties ta a local Russian mafia figure.(click ta enlarge the image of an official police document).If Prince Albert possessed even an ounce ofintegrity, he wouldlaunch an official investigation into widespread corruption, anddemand the immediate resignations of Claude Palmera andThierry Lacoste."3. "MONACO LARVOTTO: A CORRUPT FRAUD", 15 novembre 2010 :We have sumeadvice for thehalf-dozen-plusconsortiumsthat spentmillions of euroson proposaisand studies tabecome eligibleas vendors forthe Larvottoextension project:Sue Monaco for fraud.And while you re at it, file lawsuits against Thierry Lacoste andClaude Palmera for damages.The deal was fixed from the start at the very top.ERINGER: MONACO DIRTY DEALING: THE LARVOTTOFIASCO AND THE GHOST OF PRINCE RAINIERAnd it was manipulated into ob livion by dishonest persans withulterior motives.ERINGER: MONACO LARVOTTO: HOW DIRTY-DEALINGSORE LOSERS BECAME BIG WINNES Page 23 i(e,.
  24. 24. Testimony and documents exist that will through discovery,substantiate that you were wilfully defrauded.Let this also be a lesson ta anyone else considering business in thePrincipality of Monaco. The system is rigged in favor of gree dy,corrupt persans inside the palace,the government and within the judiciary.ERINGER: THE COLUMNS: MONACO ETHICS ARECHOPPED, CHANGEDWhen W Samerset Maugham called Monaco "a sunny place forshady people, " he understated the situation.Charles de Gaulle put it mqre aptly: "Monaco is the only criminalenterprise in Europe itself off as a country"."4. "THIERRY THE TURKEY", 24 novembre 2010:On this Thanksgiving, we thank Thierry LACOSTE.We thank him for lying ta the media about Robert Eringers rolein Monaco.Were it not for Lacoste s lies, and the way he mishandledEringer s lawsuit, this blog would not exist.Eringer crafted this blog specifically ta defend his name afterLacoste called Er inger s claims "baseless" and "a lot ofhot air".It was, of course, Lacoste s remarks that were "baseless" and "alot of hot air".ERINGER: EXPOSED: BIG FAT LIESAnd now, inadvertent ta Lacoste s irresponsible actions, Eringer sblog is doing what his client, Prince Albert II,promised butfailedto do: expose corruption and criminality inside the Principality ofMonaco.Enringer s blog now receives many thousands ofhits a week.Everyone exposed in this blog can also thank Thierry Lacoste.(Iheir dirty deeds might otherwise have remained secretforever.)When readers sit dawn to their Thanksgiving feast this year,please give thanks to Thierry Lacoste ...
  25. 25. Monacos biggest turkey."Nous nous réservons la liquidation de 1 astreinte ;Disons ny avoir lieu à référé pour le surplus ;Condamnons Robert ERIN GER à payer à Thierry LACOSTE unesomme de 3. 000 euros sur le fondement de 1 article 700 du code deprocédure civile ;Condamnons Robert ERINGER aux entiers dépens.Fait à Paris le 1" avril2011
  26. 26. W RG: 11152892EXPÉDITION exécutoire dans laffaire:Demandeur : M. Thierry LACOSTEcontreDéfendeur : M. Robert ERINGER EN CONSÉQUENCE, LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE mande et ordonne: A tous les huissiers de justice, sur ce requis, de mettre ladite décision à exécution, Aux Procureurs Généraux et aux Procureurs de la République près les Tribunaux de Grande Instance dy tenir la main, A tous commandants et officiers de la force publique de prêter main-forte lorsquils en seront légalement requis. En foi de quoi la présente a été signée et délivrée par nous Greffier en Chef soussigné au Greffe du Tribunal de Grande Instance de Paris 26èrne page et dernière

×