• Save
Yearbook2008
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Yearbook2008

on

  • 3,621 views

 

Statistics

Views

Total Views
3,621
Views on SlideShare
3,614
Embed Views
7

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 7

http://www.slideshare.net 7

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Yearbook2008 Yearbook2008 Presentation Transcript

  • Sponsor YearBook 2008 Comprendre 2008 pour agir en 2009
  • Notre métier / conseiller, imaginer, acheter 1/ Ce sont les objectifs de l’entreprise, et non les droits acquis qui doivent dicter la stratégie de sponsoring. 2/ Le mouvement sportif cherche de l’argent, et non à remplir les objectifs de l’entreprise. Le sponsoring est un combat autant qu’un partenariat. Nous représentons et défendons les intérêts des sponsors. 3/ Une stratégie sponsoring doit posséder des objectifs spécifiques clairs et mesurables. Il faut donc identifier avec précision ce que le sport est censé vous apporter. 4/ Le sponsoring est une technique de communication transversale. Il faut optimiser les droits acquis, faire preuve de créativité pour donner corps à la relation entre le sport et le sponsor. Et trouver un bénéfice tangible pour la cible visée.
  • 3 expertises / 3 pôles/ 18 collaborateurs
    • Etudes, conseil et stratégie
      • Une base d’informations unique sur le marché avec le pôle études, le Club SportLab
      • Un véritable pôle de recherche pour comprendre la relation des français au sport
      • Deux dirigeants expérimentés rompus aux us et coutumes du marché
    • Activation off et online des droits acquis
      • De l’assistance à l’externalisation de la fonction sponsoring
      • Une expérience unique de la relation quotidienne avec le monde du sport
      • Un pôle web/contenu pour activer les droits sur le net et le mobile.
    • Création d’événements
      • Une équipe dédiée capable de se déployer rapidement en France et à l’étranger.
      • Un savoir-faire spécifique dans les jeux vidéo avec Vidéo Games Events
      • Un partenariat média fort et original avec Sportweek
  • 1’ Les français et le sport / les actifs et les passifs 2’ L’Euro catastrophe / le foot en creux 3’ Le Tour de France se redresse/ Durable ou non ? 4’ Le top 10 des sponsors / BNP Paribas en danger ? 5’ Supporters/ Qui sont-ils ? Font-ils peur ? 6’ JO / Faut-il toujours payer le symbole aussi cher ? 7’ Rugby/ un après-coupe du monde exceptionnel 8’ Le banc d’essai des champions : l’effet Bernard 9’ Le naming est-il l’avenir du sponsoring ? 10’ A quoi sert le sponsoring en temps de crise ?
  • 1’ Les français et le sport / les actifs et les passifs
  • 6 français sur 10 pratiquent un sport Source Sportimat 2008 / Q/ vous-même pratiquez-vous un sport régulièrement, occasionnellement ou jamais ? Base : 2000 français adultes // Note de lecture : 21% des français pratiquent régulièrement un sport et 36% occasionnellement Près de 28 millions environ de français déclarent pratiquer un sport, dont un peu plus de 10 millions régulièrement .
  • Source Sportimat 2008 / Q/ vous-même pratiquez-vous un sport régulièrement, occasionnellement ou jamais ? Base : 2000 français adultes // Note de lecture : 21% des français et 30% des 15-18 ans pratiquent régulièrement un sport Les jeunes pratiquent globalement davantage : 30% des 15-18 ans déclarent pratiquer régulièrement un sport. vs 21% des 19/24 ans 1/3 de chute entre 15 et 25 ans
  • Ados en baisse, Senior en hausse La pratique sportive augmente surtout les plus de 50 ans : + 9 points Source Sportimat 2000 à 2008 / Base : 1000 à 3000 français adultes par année // Note de lecture : 30% des 15-18 ans pratiquent un sport régulièrement en 2008 vs 40% en 2000
  • 28% des français sont des consommateurs actifs du sport. Qui consomme du sport ? Sportimat novembre 2008 / Q29/ Parmi les phrases suivantes laquelle ou lesquelles vous concernent vous personnellement ? (vous vous êtes abonné à Canal + , Canal Satellite ou au Câble pour le sport, vous achetez un quotidien ou magazine sportif régulièrement, vous achetez des places de stades au moins 3 fois par an ou vous êtes abonné à un club sportif professionnel, vous achetez des produits dérivés (tee shirts, …) aux couleurs d’un club ou d’un événement sportif // Note de lecture : les « actifs du sport » sont ceux ayant répondu oui à au moins un de ces items
  • 16% des 15-34 ans ont déjà effectué des paris sportifs 54% des 15-34 ans disent ne pas être réfractaires aux paris sportifs sans en avoir déjà effectué L’immense potentiel du pari sportif Le profil des français de 15-34 ans « parieurs sportifs potentiels » Sportimat novembre 2008 / Q- Diriez-vous que vous êtes réfractaire à l'idée de pari sportif ? Base : 163 français de 15-34 ans n’ayant pas fait paris sportifs mais non réfractaires // Note de lecture : 41% des parieurs potentiels de 15-34 ans ont entre 15 et 24 ans
  • 29% des 15/25 ans serait certainement ou probablement prêt à se doper pour gagner beaucoup d’argent. Prêt à tout? Source Sportimat août 2008 / Base : 1000 français âgés 15 ans et + / Q/ Beaucoup de personnes que nous avons interviewées nous ont dit qu’elles pourraient accepter de se doper si cela leur permettait de gagner beaucoup d’argent. Vous personnellement, accepteriez vous de le faire contre beaucoup d’argent?
  • Le sport est business Source Sportimat juin 2008 / Base : 1000 français adultes / Q/ Diriez-vous que vous vous intéressez à l'actualité sur les questions d'argent et de business dans sport Note de lecture : 3% des français s’intéressent bcp à cette actualité 46% des français et 79% des fans de sport s’intéressent à l’actualité sur les questions d’argent et de business dans le sport
  • Le Sport est numérique Sportimat 2006 à 2008 / Base mensuelle 1000 français âgés de plus de 15 ans (internautes) / Q- Diriez-vous que vous suivez ou vous informez : régulièrement occasionnellement ou jamais sur le sport à …?/ Internet est devenu en 2 ans, la première source d’informations sportives sur les fans de sport derrière la télévision et devant la presse et la radio.
  • 2’ L’Euro catastrophe / le foot en creux
  • Sportimat 2000 à 2008 / Base : 1000 français adultes Q/ Pour chacun des événements sportifs suivants, l'avez-vous suivi avec bcp d'intérêt, assez d'intérêt ou assez peu d'intérêt ? / Note de lecture : le total suivi est la somme du suivi avec intérêt (bcp + assez) et du suivi avec assez peu d’intérêt L’Euro-Désastre Entre 2000 et 2008, 1/3 des français se désintéressent du championnat d’Europe de Football
  • Education, OUI. Compétition, NON. Sportimat août 2008 / Base : 1000 interviewés Q - Dans l’idéal, quelles sont les améliorations parmi les suivantes que l’on devrait apporter à la pratique du sport en club? /
  • Les éducateurs devant Les entraîneurs, éducateurs (52%) sont les plus crédibles pour faire évoluer le sport par rapport aux attentes des français. Source Sportimat août 2008 / Base : 1000 français adultes - Q/ Quelles sont les trois types de personnalités les plus crédibles pour faire évoluer le sport comme vous le souhaitez ?
  • Top 5 mémorisation spontanée sponsors Foot Source : Sportimat juin 2008/ Base exposés football avec bcp, assez ou assez peu d’intérêt : 603 /Q/ quelles entreprises ou marques sont sponsors du football ? Un quatuor de tête des sponsors non équipementiers : Orange, Carrefour, Coca-Cola et SFR
  • 3’ Le Tour de France se redresse/ Durable ou non ?
  • Source : Sportimat août 2007 et juillet 2008 / Base : 1000 français adultes. / Q – Avez-vous une très bonne, assez bonne, assez mauvaise, très mauvaise opinion sur le TDF 2008 ? Note de lecture : 43% des français ont une très + assez bonne opinion du TDF en juillet 2008 vs 20% en août 2007. Le Tour 2008 améliore son image 58% des français ont une mauvaise opinion du TDF en 2008 vs 80% en 2007 et 43% une bonne opinion
  • La lutte contre le dopage : morale….. ou spectacle La santé des sportifs est une préoccupation décroissante (de 46% à 18% en 2 ans) pour les français dans le contexte du dopage. Source : Sportimat 2006 à 2008 / Base : 1000 interviewés / Q - Diriez-vous que la lutte contre le dopage est .../ Note de lecture : 18% des français jugent nécessaire la lutte contre le dopage pour préserver la santé des sportifs en 2008 vs 44% en 2007.
  • 4’ Le top 10 des sponsors / BNP Paribas en danger ?
  • Top 10 sponsors 2008 BNP Paribas Tennis reste en tête des dispositifs sponsoring les plus mémorisés en 2008, suivi de très près par Coca Cola - Jeux Olympiques Sportimat 212008// Q/ quelles entreprises ou marques sont sponsors du …? Base : total 1000 Tx mémo. spontanée Evolution Vs 2007 1 BNP Paribas - Tennis 34 % (+1) 2 Coca Cola - Jeux Olympiques 32 % 3 Société Générale - Rugby 25 % (-2) 4 Bouygues Telecom - Cyclisme 22 % (-5) 5 Cofidis - Cyclisme 18 % (-5) 6 Crédit Agricole - Cyclisme 18 % 7 Groupama - Voile 17 % (+5) 8 Peugeot - Tennis 16 % (+2) 9 LCL – Cyclisme 15 % (+2) 10 Perrier – Tennis 14 % (-6) 10 Française des Jeux - Cyclisme 14 % (-2) 10 Orange - Football 14 % (-12)
  • Top 3 sponsors Cyclisme 2008 L’Equipe Cycliste Bouygues Telecom en tête des sponsors Cyclisme en 2008 Sportimat juillet 2008// Q/ quelles entreprises ou marques sont sponsors du …? Base : total 1000 Tx mémo. spontanée Evolution Vs 2007 1 Bouygues Telecom - Cyclisme 22 % 2 Cofidis - Cyclisme 18 % 3 Crédit Agricole - Cyclisme 18 %
  • Top 3 sponsors Rugby 2008 La Société Générale en tête des sponsors Rugby en 2008 Sportimat mai 2008// Q/ quelles entreprises ou marques sont sponsors du …? Base : total 1000 Tx mémo. spontanée Evolution Vs 2007 1 Société Générale - Rugby 25 % 2 Orange - Rugby 9 % 3 Peugeot - Rugby 6 %
  • 5’ Supporters/ Qui sont-ils ? Font-ils peur ?
  • Source Sportimat nov 2008 / Q/ diriez vous par rapport à ce club ou équipe de foot que vous en êtes supporter, sympathisant, ni l’un ni l’autre ? Base: 1000 français Si la moitié des français suit les performances d’un club ou d’une équipe, 5% seulement s’en disent supporters Peu de supporters
  • Joueurs, dirigeants et supporters Source Sportimat novembre 2008 / Q/ image des joueurs, dirigeants et supporters ? Base: 1000 français Sur les exposés football, seuls les joueurs ont une image assez positive (64%) Les dirigeants et surtout les supporters sont perçus de manière très mitigée, y compris sur les plus exposés
  • 6’ JO / Faut-il toujours payer le symbole aussi cher ?
  • Source : Sportimat août 2008 // Question : quelles entreprises ou marques sont sponsors des Jeux Olympiques ? / Base : total 1000 / exposés JO : 678/ JO: le top 5 des sponsors
  • Pékin 2008: un suivi classique conforme aux prévisions Source : Sportimat 2000 - 2008 / Q/ avez-vous l’intention de suivre/avez vous suivi les JO de Pékin en août 2008 avec beaucoup d'intérêt, assez d'intérêt ou assez peu d'intérêt ? Base : 1000 français adultes /Note de lecture 17% des français ont suivi les JO de Pékin en aout 2008 avec beaucoup d’intérêt Un suivi sensiblement identique à Athènes 2004, légèrement inférieur sur le suivi avec intérêt aux scores de Sydney 2000
  • 7’ Rugby/ un après-coupe du monde exceptionnel
  • Sportimat 2008 / Q- Pour chacun des sports suivants, le suivez-vous avec beaucoup, assez ou assez peu d'intérêt ? / Base : 7000 français / Note de lecture : 30% des français suivent le foot avec bcp ou assez d’intérêt Le rugby autant suivi que le foot
  • Source Sportimat novembre 2008 / Q/ que vous appréciez ce club ou pas, en suivez vous les performances ou résultats ? Base: 1000 français adultes par vague / Note de lecture : 41% des français suivent les performances ou résultats de l’Equipe de France de rugby en nov 2008 Equipes de France : le rugby rattrape le foot
  • Source Sportimat nov 2008 / Q- Pourriez-vous attribuer à chacun d’eux une note de 1 à 10, 1 si vous ne l’appréciez pas, 10 si vous l’appréciez beaucoup, les notes intermédiaires servant à nuancer votre jugement / Base: suivant chaque équipe / Note de lecture : 62% des français suivant les performances ou résultats de l’Equipe de France de rugby lui attribuent une note de 8 à 10 Equipes de France: cote d’amour 62% du public de l’Equipe de France de Rugby donne à celle-ci une note d’amour de 8 à 10. Versus 36% pour l’Equipe de France de Football
  • Stade Toulousain / PSG Source Sportimat nov 2008 / Q- Pourriez-vous attribuer à chacun d’eux une note de 1 à 10, 1 si vous ne l’appréciez pas, 10 si vous l’appréciez beaucoup, les notes intermédiaires servant à nuancer votre jugement / Base: suivant chaque club / Note de lecture : 65% des français suivant les performances ou résultats du Stade Toulousain lui attribuent une note de 8 à 10
  • 8’ Le banc d’essai des champions : l’effet Bernard
  • Alain Bernard superstar des JO Alain Bernard domine très largement les autres médaillés olympiques. Il est cité par plus de 4 français sur 10 Source Sportimat août 2008 / Q/ parmi ces 21 athlètes ou équipes français ayant obtenu une médaille aux JO 2008, lequel ou lesquels vous ont le plus marqué ? Base : ont suivi les JO / Note de lecture : 43% des français citent spontanément Alain Bernard en aout 2008
  • Les handballeurs au top Source Sportimat août 2008 / Q/ parmi ces 21 athlètes ou équipes français ayant obtenu une médaille aux JO 2008, lequel ou lesquels vous ont le plus marqué ? Base : ont suivi les JO / Note de lecture : 27% des français citent spontanément l’équipe de France de handball L’équipe de France de handball recueille 27% auprès de l’ensemble des français et 51% auprès de ceux qui ont suivi les JO avec intérêt.
  • La natation: 1 er sport Olympique La natation s’affirme comme premier sport olympique avec 51% de suivi devant l’athlétisme. Les deux sports étaient à égalité en 2004. Source Sportimat 2004 - 2008 / Q/ quels sports avez-vous suivi pendant ces JO ? Base : 1000 français adultes / Note de lecture : 51% des français ont suivi la natation aux JO
  • 9’ Le naming est-il l’avenir du sponsoring ?
  • Source : Sportimat mars et novembre 2008 // Question : si une marque finance la construction d’un stade sportif dans une ville, êtes vous …. Au fait que le stade porte le nom de cette marque ? Base: total 1000 // Note de lecture : 28% des français sont très ou assez favorables à cette idée en mars et 39% en novembre Le Naming des stades affirme un début de potentiel 39% des français (vs 28% en mars) sont favorables à une pratique déroutante et hors des sentiers habituels. Un score amené à s’améliorer rapidement.
  • Plus on aime le sport, plus on est pour. Source : Sportimat nov 2008 // Q/ Si une marque finance la construction d’un stade sportif dans une ville, êtes vous …. Au fait que le stade porte le nom de cette marque ? Base : total 1000 /exposés foot : 489
  • 10’ A quoi sert le sponsoring en temps de crise ?
  • Le sponsoring protecteur Base : 1000 pers. sur chaque vague - Source Sportimat de 2006 à 2008 – le tableau présente les écarts entre les scores de sympathie sur les exposés vs les non exposés Baromètre sponsoring cyclisme Crédit Agricole Le sponsoring sportif protège le capital sympathie des marques. Le cas du Crédit agricole est extrêmement intéressant. Alors que la cote de la marque est en baisse régulière depuis 2006 (-18), la baisse est maitrisé sur les amateurs de cyclisme (-12). Le Crédit agricole a choisi de d’arrêter le sponsoring de son équipe cycliste (sans par ailleurs de lien direct avec la crise), il sera intéressant de noter si ce désengagement produit des effets négatifs en 2009, alors que les banques dans leur ensemble traverse une crise de confiance.
  • Le maillot jaune protège le LCL/Crédit lyonnais Peut être plus que les autres banques, la cote d’amour de LCL/Crédit Lyonnais a été chahutée (affaires, intervention de l’état, changement de nom). En 1999, la cote de sympathie du Crédit Lyonnais est identique sur les non-amateurs que sur les amateurs de cyclisme (22% vs 19%). 10 ans après, la cote de sympathie s’est maintenu Base : 1000 pers. sur chaque vague - Source Sportimat de 2006 à 2008 – le tableau présente les écarts entre les scores de sympathie sur les exposés cyclisme vs les non exposés Baromètre sponsoring cyclisme Crédit Agricole
  • Jacques Vabre au fil du temps Jacques Vabre. Long à décoller, mais au fil du temps le partenariat s’impose pour protéger la marque Source Sportimat de 2002 à 2008 / Base : 1000 pers. sur chaque vague - – le tableau présente les écarts entre les scores de sympathie sur les exposes voile vs les non exposés Baromètre sponsoring cyclisme Crédit Agricole
  • Bonus. Le foot va mal ? Ne croyez pas les français. Ils se mentent.
  • Ils (qu’ils disent) n’aiment pas le foot,…… 48% du public qui suit le football a une mauvaise image du football Sportimat mars 2008 / Question : Pour chacun des sports suivants, en avez-vous une très bonne, assez bonne, assez mauvaise ou très mauvaise image ? / Base : 1000 français / Note de lecture : 9% des français déclarent en mars 2008 avoir une très bonne image du football
  • Et pourtant, le foot est pourtant magique,
    • La valeur de partage figure comme le socle inaltérable et différenciateur du football ; il est accessible, ouvert à tous, fédérateur, créateur de ciment social ; il constitue un trait d’union entre :
      • Les générations
      • Les nations
      • Les couches sociales
      • Les habitants d’un pays, d’une ville, d’une région
      • un sport sans frontières, international, communication, toutes cultures, tous âges sociaux, les gens regardent
      • plus le foot c’est universel, collectif, un pour tous, tous pour un, on gagne ensemble on perd ensemble, souder,
      • esprit d’équipe, plus de supporters par rapport aux autres sports, collectif, plaisir, valeur sociale, accessible à
      • tous, fédérateur, rassemble, quand il y a une compète entre nations, rassemble la nation, sport accessible, plus
      • populaire, universel, des clubs dans tous les villages, y en a que pour le foot, équipement pas très onéreux par
      • rapport au cyclisme ou aux sports mécaniques, peut se pratiquer à tout âge c’est un partage, rapproche les
      • gens, esprit d’équipe, solidarité, collectif, respect de l’autre, sociabilité, qu’il faut faire passer l’intérêt collectif
      • avant l’individuel, qu’il faut écouter et regarder les autres, qu’il faut aider les autres
    « VERBATIMS »
  • Pourquoi ça marche ? « VERBATIMS » Au-delà de cette dimension de partage, il est avant tout la propriété de chacun ; tous ont une expérience personnelle et émotionnelle spécifique avec le football, tous ont un vécu intime avec le football facile à jouer, pas besoin de moyens, accessible, le plus connu, le plus facile, on peut y jouer sans ballon, avec une canette, une boule de papier, une balle de tennis, on a tous tiré dans une cannette, on se prend pour le sélectionneur, on le vire, on se défoule, c’est le seul sport où on s’identifie comme ça
  • Les trois piliers de la passion du football « VERBATIMS »
  • L’OM, le modèle de communauté envié par tous « VERBATIMS » Le plaisir du jeu, la spontanéité et la créativité sont au cœur du jeu marseillais la gagne, beau jeu, droit au but, un spectacle, plus d’engagement, plaisir du jeu, spectacle, ferveur, démesure, celui qui fait peur, exubérance, imprévisible, provoquant, spontané, crainte, rêve, beauté, gestes techniques, côté provoc génial Une communauté tenue par des affects il y a du cœur là dedans, très populaire, fanatisme des supporters, qui vit le foot, si Marseille perd le lendemain ville morte, social, joyeux, identification, supporters, c’est tout pour les marseillais, le rêve, l’amour, passion, l’ amour du maillot, joie Un club qui compte avec ses supporters très populaire dans les quartiers, proche des gens, généreux, coloré, pas trop de racisme, ouvrent les bras, portent en eux ce que beaucoup de supporters ont perdu
  • Avec Canal, je deviens meilleur ! « VERBATIMS » La chaîne semble animée par une passion et un enthousiasme sincères amoureux, passionné, c’est encore eux qui aiment le foot suffisamment pour le faire, respectent les joueurs, valorisent la technique, mettent en valeur des aspect les plus positifs Elle dispose de compétences techniques expertes très valorisantes pour l’ego des amateurs Canal + conforte le passionné, le savoir-faire, spécialiste, arrive bien à exprimer les choses, sait de quoi il parle, savent à qui ils s’adressent, pas que des journalistes sportifs, c’est des gars connus, qui respectent le foot, prennent parti des fois, nous apportent plus de références dans le monde du foot, donnent envie de regarder Elle remet le jeu et les émotions au cœur du football tu vois le match, il est pourri mais ils mettent de l’ambiance, valorisent le jeu, le spectacle, plus spectaculaire, on dirait une enquête un peu des fois, mise en scène de Canal très ciné, quand on zoome jusqu’aux pieds avec la balle c’est extraordinaire, magnifique, même en off, que pour les images
  • Fierté et espoir absolu pour les bleus « VERBATIMS »
    • Enfin, l’Équipe de France demeure le symbole de fierté et d’espoir absolu, indiscutable, qui fustige tous les doutes vis-à-vis de la sphère footballistique française. l’extase collective de 98
      • la force c’est la créativité, on l’a fait une fois et on a envie que ça recommence, on connaît la joie que ça nous a procuré, des joueurs de 98 sont toujours là ce sont les gardiens de l’héritage on les met en exemple, Zidane, Platini, Clairefontaine, 12 juillet 98, 08 juillet 82, lalalalalala, Arc de Triomphe, fête, la cuite, le coq, la Marseillaise, l’étoile, le drapeau, les lendemains qui chantent, la France qui gagne, on s’est gavé avec ça, c’était tellement bon, on a même sabré le champagne, « soyez fiers d’être français », la victoire, la fidélité l’attachement à un maillot, nos couleurs, à cause d’eux on est fiers d’être français, espoir, c’est les meilleurs
      • Et désireux de remettre en scène cette communauté métissée et cependant soudée qui a construit pour tous une expérience « d’être ensemble » exemplaire
      • dans la représentativité, les joueurs, couleurs origines différentes, dans le brassage, la diversité, mixité, rien n’arrive à la hauteur de la mixité, union, la dernière vraie équipe, la cohésion, beaux ensemble, représente les valeurs françaises : cohésion, mixité, puzzle bien construit, chacune se complète
  • Contact Gilles Dumas [email_address] 01 42 71 72 52 06 82 48 59 53