Développement du Résidentiel Zenata, Premiere Nouvelle Ville Ecologique du Maroc
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Développement du Résidentiel Zenata, Premiere Nouvelle Ville Ecologique du Maroc

  • 6,836 views
Uploaded on

Développement du Résidentiel Zenata, Premiere Nouvelle Ville Ecologique du Maroc. Appel a Manifestation d' Intérêt (Novembre 2012) ...

Développement du Résidentiel Zenata, Premiere Nouvelle Ville Ecologique du Maroc. Appel a Manifestation d' Intérêt (Novembre 2012)

More in: News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
6,836
On Slideshare
6,834
From Embeds
2
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
190
Comments
0
Likes
1

Embeds 2

https://twitter.com 2

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. SOCIÉTÉ DAMÉNAGEMENT
  • 2. TABLE DES MATIÈRESLEXIQUE 5SECTION 1 : OBJET DE L’APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT ET SON DÉROULEMENT 7 1 L’objet de l’AMI 9 2 Le déroulement de l’AMI 9 3 Les conditions générales 9SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA 13 1 Préambule 15 2 Présentation du contexte et des enjeux 17 2.1 Le Maroc : population, environnement politique et économie 17 2.2 Le Grand Casablanca 21 2.3 Le projet d’aménagement de la ville nouvelle de Zenata 28 2.4 Le concept urbanistique : Zenata, une éco-cité casablancaise 31 2.5 La Première Zone de Développement 36 3 La structure de l’offre résidentielle au Maroc 37 3.1 Tendances du secteur 37 3.2 État des lieux du parc de logements 39 3.3 Le marché résidentiel 39 4 La zone d’influence de Zenata 40 5 Une opportunité de réponse adaptée 41 6 Le développement du Résidentiel de la ville nouvelle de Zenata 45SECTION 3 : RÈGLEMENT DE PRÉSÉLECTION 47 1 Objet du règlement de présélection 49 2 Dossier de Candidature 49 3 Remise du dossier de présélection 51 4 Déroulement de la présélection 51ANNEXES 53 1 Annexe 1 : Groupe CDG 55 2 Annexe 2 : histoire du territoire de Zenata 57 3 Annexe 3 : principes fondamentaux de l’éco-cité 58 4 Annexe 4 : modèle de demande de participation 59 5 Annexe 5 : modèle de présentation générale du Candidat 60 6 Annexe 6 : modèle de fiches projets réalisés ou en cours de réalisation 61 7 Annexe 7 : études 62Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 3
  • 3. LEXIQUEPour plus de clarté dans la lecture de ce document, le lexique suivant a été établi : •  AMDI : Agence Marocaine de Développement des Investissements •  AMI : Appel à Manifestation d’Intérêt dont le présent document illustre sa première phase •  Candidats : Développeurs ou Promoteurs du Résidentiel •  CDG : Caisse de Dépôt et de Gestion •  GMAD : Milliards de dirhams •  HCP : Haut Commissariat au Plan •  IDE : Investissements Directs à l’Étranger •  MHU : Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la Ville •  MMAD : Millions de dirhams •  PDU : Plan de Déplacements Urbains de Casablanca •  PAVZ : Projet d’Aménagement de la Ville Nouvelle de Zenata •  PZD : Première Zone de Développement •  SAZ : Société d’Aménagement Zenata •  SDAU : Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme de Casablanca •  SHON : Surface Hors Oeuvre Nette •  SNAT : Schéma National d’Aménagement du Territoire •  SOFA : Schéma d’Organisation Fonctionnelle et d’Aménagement de l’Aire Métropolitaine du Grand CasablancaDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 5
  • 4. 6 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 5. SECTION 1 :OBJET DE L’APPEL ÀMANIFESTATION D’INTÉRÊTET SON DÉROULEMENT 1 L’objet de l’AMI 2 Le déroulement de l’AMI 3 Les conditions générales
  • 6. SECTION 1 : OBJET DE L’APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT ET SON DÉROULEMENT1. L’objet de l’AMIDans le cadre du développement du Résidentiel de la ville nouvelle de Zenata, la Société d’AménagementZenata (SAZ) lance un AMI ouvert pour présélectionner les Candidats ayant les capacités financières,humaines et techniques pour mener à bien un ou plusieurs projets immobiliers.2. Le déroulement de l’AMILa sélection des Candidats se fera en deux phases : PHASE 1 : LA PRÉSÉLECTION Elle consiste en la présélection des Candidats répondant au mieux aux critères définis dans le présent cahier de présélection. À l’issue de la Phase 1, une short-list de candidats sera arrêtée pour une admission en Phase 2. PHASE 2 : LA SÉLECTION Elle sera réservée aux Candidats retenus lors de la Phase 1 et aura pour but de désigner l’attributaire d’un ou plusieurs lots aménagés pour le développement du Résidentiel. Les Candidats retenus doivent apporter leur savoir-faire en termes de conception, de réalisation et de commercialisation de projets résidentiels. Ils doivent se conformer aux prescriptions des cahiers des charges et du plan d’aménagement lors de l’exécution de leur projet.3. Les conditions généralesCondition 1 : Modification des termes du présent documentLa SAZ se réserve le droit de modifier les termes du présent règlement à tout moment de l’AMI si celas’avère nécessaire. Dans ce cas, elle en informera l’ensemble des Candidats ayant procédé au retrait duprésent règlement de présélection auprès de la SAZ.Condition 2 : AvertissementLa SAZ se désengage de toute responsabilité quant à d’éventuelles modifications ou ajustements du projetdu plan d’aménagement de la ville de Zenata, en cours d’homologation .Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 9
  • 7. SECTION 1 : OBJET DE L’APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT ET SON DÉROULEMENTCondition 3 : Clause de confidentialitéLa SAZ est tenue au secret professionnel quant à la nature des éléments relatifs aux sociétés Candidatesà l’AMI, contenus dans les dossiers de présélection et de sélection. La SAZ s’engage ainsi à ne divulgueraucune information concernant l’activité professionnelle des Candidats ni leur offre dans le cadre del’AMI.10 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 8. Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 11
  • 9. SECTION 2 :DESCRIPTION DU PROJETD’AMÉNAGEMENT DE LAVILLE NOUVELLE DE ZENATA 1 Préambule 2 Présentation du contexte et des enjeux 2.1 Le Maroc : population, environnement politique et économie 2.2 Le Grand Casablanca 2.3 Le projet d’aménagement de la ville nouvelle de Zenata 2.4 Le concept urbanistique : Zenata, une éco-cité casablancaise 2.5 La Première Zone de Développement 3 La structure de l’offre résidentielle au Maroc 3.1 Tendances du secteur 3.2 État des lieux du parc de logements 3.3 Le marché résidentiel 4 La zone d’influence de Zenata 5 Une opportunité de réponse adaptée 6 Le développement du Résidentiel de la ville nouvelle de Zenata
  • 10. “A ujourd’hui, la population mondiale dépasse les 7 milliards d’habitants. Il est estimé qu’elle devrait augmenter de 50% d’ici à 2050, au rythme de 200 000 habitants par jour. En ville, la population atteint plus de 3.3 milliards d’habitants. Elle représentera 55% de la population totale en 2015, et 61% en 2030. 10 000 ans ont été nécessaires pour que la population urbaine atteigne les 1 milliard en 1960, 25 ans pour ajouter le 2ème milliard, et seulement 18 pour le 3ème milliard. Selon la projection de l’ONU, il faudra juste 15 ans pour atteindre le 4ème. “ Organisation des Nations Unies
  • 11. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA1. PréambuleLa population du Maroc a plus que doublé en 30 ans, passant de 15.4 millions d’habitants en 1971à 33 millions en 20121. La forte croissance démographique du Maroc s’est faite au profit d’uneurbanisation progressive. Au début du siècle passé, le pays était encore faiblement urbanisé, et lepremier recensement de 1960 estimait le taux d’urbanisation à 29%. Carte du Maroc Tanger Oujda Rabat Zenata Casablanca Essaouira Agadir Laayoune DakhlaEn revanche, en 2011, ce taux atteignait déjà les 57%, et en 2030, il est prévu qu’il dépasse les 68%, soitprès de 29 millions d’habitants en ville. L’exode rural massif a généré des problématiques urbainesnouvelles : émergence des bidonvilles et des habitats insalubres, transports urbains défaillants, faiblemaîtrise foncière, etc.1 Source : Haut Commissariat au PlanDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 15
  • 12. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Une urbanisation croissante # de ménages additionnels par an (‘000) Source : AMDIPour répondre à cette dynamique démographique, le Maroc a mené, durant les deux dernièresdécennies, une politique économique, sociale et écologique, caractérisée par de nombreux programmesd’aménagement urbain et de plans stratégiques, pour renforcer l’économie du pays et améliorer lesconditions de vie de ses citoyens. La politique urbaine volontariste menée par le Gouvernement dès ledébut des années 2000 s’est matérialisée par le Schéma National d’Aménagement du Territoire (SNAT),faisant de l’émergence des villes nouvelles une stratégie nationale, déclinée à travers de nombreux projetsterritoriaux. Le projet d’aménagement de la ville de Zenata (PAVZ), réserve stratégique depuis plus de30 ans, s’inscrit dans cette logique.En effet, le Grand Casablanca, métropole de 3.7 millions d’habitants2 et poumon économique du pays, aconnu un succès économique tel qu’il lui a valu un exode rural massif, aboutissant à une urbanisation nonmaîtrisée, créant des déséquilibres spatiaux et socio-économiques majeurs.Pour mieux structurer cette métropole, trois documents majeurs ont été établis : le Schéma d’OrganisationFonctionnel et d’Aménagement de l’Aire Métropolitaine du Grand Casablanca (SOFA) et le Plan deDéplacement Urbain de Casablanca (PDU) en 2006 et le Schéma Directeur d’Aménagement Urbain(SDAU) en 2010.Aussi, le 11 février 2006, un protocole d’accord signé sous la Présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI,a mandaté la CDG, principal opérateur public, pour le développement de la ville nouvelle de Zenata,nouveau pôle urbain de 1 830 ha situé à l’Est de Casablanca. Elle a pour objectif d’accueillir près de400 000 habitants et 130 000 emplois à l’horizon 2030.Ce projet d’intérêt public, doté d’une stratégie ambitieuse, vise à hisser la capitale économique et sa régionau rang de grande métropole mondiale. D’envergure nationale, et parmi les plus grandes opérationsd’aménagement urbain à l’international, le PAVZ se veut la vitrine d’une urbanisation pensée et réfléchie.Il utilise, en outre, des techniques de conception innovantes, notamment en matière urbanistique etarchitecturale, dans un souci permanent de préservation de l’environnement.2 Source : Haut Commissariat au Plan, analyse du BCG16 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 13. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATALa stratégie de développement du PAVZ comprend une Première Zone de Développement (PZD), incluantdes activités locomotives telles que le projet commercial et le pôle santé ainsi qu’une offre complémentairede résidentiel, bureaux, commerces et hôtellerie.Pour assurer le rôle stratégique de pilotage du PAVZ, la CDG a créé à travers sa filiale CDG Développement,une structure dédiée : la Société d’Aménagement Zenata (SAZ), ayant pour missions la conception etl’aménagement global de la ville nouvelle de Zenata (décret 2-06-413 du 18 août 2006).La SAZ est aussi garante de la cohérence globale du PAVZ et de sa mise en œuvre. Structure de la Société d’Aménagement Zenata économique du Maroc - Prévoyance et gestion des fonds institutionnels et retraite - Métiers bancaires et financiers - Développement territorial2. Présentation du contexte et des enjeux2.1. Le Maroc : population, environnement politique et économieLa PopulationLe Maroc compte 33 millions d’habitants en 2012 et a connu une très forte croissance démographiquedepuis 1960.Aujourd’hui, le pays arrive à maturité de sa transition démographique, avec une fécondité maîtrisée à 2.19enfants par femme, en 20103. Le baby-boom des années 70 et le fort taux de natalité qui s’en est suivijusque dans les années 90 font qu’aujourd’hui, la population marocaine est encore assez jeune, avec 30%de personnes de moins de 15 ans et 62% âgées de 15 à 59 ans.3 Source : Haut Commissariat au PlanDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 17
  • 14. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Pyramide des âges du Maroc4L’environnement politiqueLe Maroc est l’une des plus anciennes monarchies du monde arabe où la dynastie Alaouite règne depuisle XVIIème siècle.Pays d’ouverture et de tolérance, le Maroc s’est toujours distingué par sa capacité à anticiper le changementet la réforme pour se positionner comme pionnier sur l’échiquier régional et préserver la paix sociale. Uneforte impulsion a été imprimée à ce processus depuis l’accession de S.M. le Roi Mohammed VI au Trône,en 1999. En effet, plusieurs réformes structurantes ont vu le jour comme la Moudawana ou Code de lafamille5. Cette réforme a été perçue comme une véritable révolution sociale, affichant la déterminationde la société marocaine à s’inscrire dans une voie de modernisation (égalité entre hommes et femmes). Ladernière réforme en date est l’élaboration d’une nouvelle Constitution, votée en juillet 2011, par référendumnational, instaurant notamment un pouvoir exécutif élargi suite à l’organisation d’élections législativesqui ont permis de mettre en place le gouvernement actuel.L’économie5ème puissance d’Afrique6, le Maroc bénéficie de solides fondamentaux macro-économiques, et s’est vurécompensé par les principales agences de notation internationales pour sa performance économique(cf. page 19). Avec une croissance estimée autour de 2.6 % en 20127, le Maroc a une position plus favorableque les autres économies de la Région MENA (Algérie 2.5%, Tunisie 2.2% et Égypte 1.5%)8. Selon lesprévisions du FMI, la croissance atteindrait 3.7%.De plus, le Maroc se hisse au rang de 70ème sur 140 dans le classement des économies les plus compétitivesau monde devant l’Égypte (107ème), l’Algérie (110ème) selon la toute récente publication « GlobalCompetitiveness Report » établie par le World Economic Forum en 2012. En outre, le Maroc a été sacré« première destination pour les investissements en 2012 » par le Financial Times9.4 Source : Organisation des Nations Unies (World Population Prospects: the 2006 Revision)5 Source : Ministère de la Justice6 Source : Banque Mondiale7 Source : HCP8 Source : FMI9 Source : AMDI18 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 15. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATAPar ailleurs, l’investissement direct étranger connaît un essor certain. En effet, grâce à sa stabilité et à sapolitique d’attraction des investissements, le Maroc enregistre une excellente performance puisqu’en 2011,le flux net des IDE entrants a atteint 2,5 milliards de dollars, en hausse de 60% par rapport à 2010(1,57 milliards de dollars). Ainsi, il a capté 33% des flux des IDE à destination d’Afrique du Nord contre10% en 2010 selon le « World Investment Report 2012 » publié par le CNUCED. Principaux fondamentaux macro-économiques  Inflation (%) Taux de chômage (%) IDE (en Md$) Source : FMI, AMDIEnfin, le Royaume du Maroc s’est lancé dans une série de réformes économiques importantes etstructurantes, dont les plus importantes portent sur l’infrastructure, l’énergie, l’industrie, l’habitat, lecommerce, l’agriculture et l’environnement. Ces réformes ont entraîné des mutations structurelles- sans pour autant compromettre la stabilité des équilibres fondamentaux - et un dynamisme certain,notamment pour le secteur tertiaire. Composition du PIB par secteur d’activité en 2010 source : HCP, analyse CBREDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 19
  • 16. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Principaux Plans Nationaux de Développement •  “Ville sans bidonvilles” lancé en 2004 Habitat -  Relogement de 298 000 ménages -  25 MMAD dont une subvention du Fonds Solidarité Habitat, de l’ordre de 10 MMAD •  Besoins estimés au niveau national par le Ministère de l’habitat : 834 000 logements •  Plan d’actions 2012-2016 -  Projet de construction de 20 000 logements pour la classe moyenne, par an -  Projet d’incitations fiscales pour le logement destiné à la classe moyenne Charte de l’environnement •  Objectifs -  Création d’une dynamique nouvelle et préservation de l’environnement dans le processus de développement durable du Royaume -  Définition des responsabilités individuelles et collectives de tous les Marocains, afin qu’ils se mobilisent selon leurs activités. Le texte de loi cadre est en cours de finalisation Commerce « Rawaj » •  Lancé en 2008 pour dynamiser le secteur de la distribution -  Assurer une large gamme de produits pour les consommateurs -  Assister les acteurs de la distribution dans leur développement •  Objectif : 600 hypermarchés / supermarchés (50 en 2006), 30 centres commerciaux modernes / outlets (0 en 2006) Industrie •  Lancé en 2009 pour stimuler l’industrie et les services « Émergence » •  Création de 22 plateformes industrielles et zones de libre-échange -  Secteurs prioritaires : automobile, aéronautique, électronique, externalisation de l’informatique / des processus, agroalimentaire et pêche, textile, technologies propres •  Objectifs -  Générer +1.6 % de croissance annuelle du PIB -  Créer 220 000 nouveaux emplois industriels Énergie« Solaire & éolien » •  Lancé en 2009 (solaire) et 2010 (éolien) •  Objectifs -  >40% de la production nationale en particulier par des énergies renouvelables -  Nouvelles capacités : 2 000 MW solaire + 2 000 MW éolien •  Budget : 15 GMAD Source : AMDI20 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 17. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATAEngagé dans une politique publique volontariste de grands travaux et de projets structurants, le Maroca également procédé à la mise à niveau de ses infrastructures pour se hisser à la hauteur des standardsinternationaux. Principaux projets d’infrastructureAéroports Tramways Tanger Med : infrastructure de classe mondiale à un•  14 aéroports internationaux •  Rabat & Casablanca emplacement stratégique•  Casablanca 1 hub Europe- er •  1 GMAD Afrique •  Capacité actuelle de 3 millions de conteneurs •  Capacité de 8 millions de conteneurs d’ici 2016 •  Cible : être classé parmi les 15 meilleurs du monde •  Offre intégrée de zones industrielles, logistiques et commerciales avec des infrastructures multimodalesAutoroutes Ferroviaire Hub & port pour servir la•  2000 : 150 Km •  Première ligne de TGV en Méditerranée ainsi que les pays•  2010 : 1 042 Km Afrique (Tanger-Casablanca) dAfrique de lOuest•  2015 : 1 800 Km •  1.8 GMAD Source : Ministère de l’Équipement et du Transport2.2 Le Grand CasablancaLe développement économiqueLe Grand Casablanca, avec près de 3.7 millions d’habitants, est situé dans l’axe El Jadida-Kénitra dupérimètre du SOFA (incluant la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, la région de Chaouia-Ouadghira).Il s’agit véritablement du poumon économique du pays. En effet, la région compte pour près de 19,2% duPIB10. Sur une superficie de 18 888 km², 5.3 millions d’habitants y résident, 47% des emplois industriels y sontconcentrés et 90% de l’activité de recherche du pays y est localisée (400 des 500 premières entreprisesmarocaines).10 Source : Haut Commissariat au PlanDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 21
  • 18. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Périmètre du SOFA (Axe El Jadida-Kénitra) Tanger Al Hoceima Tétouan Souk el Arbah du Ghrab Oujda Rabat Zenata Casablanca Fès Gharb‐Chrarda‐Beni Hssen Meknès El Jadida Khouribga Azilal Kénitra Essaouira Marrakech Rabat Agadir Océan Zenata Atlan#que Casablanca Rabat‐ Salé ‐Zemmour‐Zaër  Guelmin El Jadida Laâyoune Khouribga Chaouia‐Ouardigha Dakhla Doukkala‐AbdaLa région du Grand Casablanca produit ainsi à elle seule 55% de la valeur ajoutée de l’axe El Jadida-Kénitra,tous secteurs confondus… Répartition de la valeur ajoutée par secteur économique Source : Haut Commissariat au Plan, analyse du BCG… qui se caractérise par une large domination de l’industrie de transformation et des services.22 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 19. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Source : DEPF, analyse BCGCette vitalité économique est confortée par : - des dépenses générales représentant 55 GMAD, contre 40 GMAD pour Rabat et Marrakech ; - une dépense moyenne nationale par habitant de 1 673 DH11, celle du Grand Casablanca est de 14 848 DH (à comparer à Rabat : 15 976 DH et Marrakech : 11 230 DH).Le développement urbanistiqueHistoriquement, le développement urbanistique de Casablanca s’est réalisé à travers quatre plansd’aménagement structurants : (1) Le plan Prost de 1917 : ce plan du protectorat introduit la conception moderne. De larges avenues irriguent la ville et c’est le chemin de fer qui marque la modernité et non l’automobile.11 Source : HCP, analyse BCGDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 23
  • 20. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA (2) Le Plan Ecochard de 1950 : cette époque introduit le règne de l’automobile et du zonage urbain établi à grande échelle. La ville est considérablement étendue. (3) Le Plan Pinseau de 1985 : il confirme l’extension linéaire, la promotion de polycentrisme à l’intérieur du périmètre actuel de Casablanca par l’implantation de nouveaux centres administratifs. La médina revient au cœur de Casablanca. (4) Le SDAU de 2010 : d’une durée de validité de 20 ans, il transcrit spatialement l’ambition de hisser Casablanca au rang d’une grande métropole mondiale. Sa réalisation passe par un effort d’équipements sans précédent, par le décongestionnement de la ville et du centre, la déconcentration de l’activité et de l’habitat en périphérie, le développement d’une offre foncière à la hauteur des besoins, la correction des déséquilibres spatiaux (en faveur de l’Est) et des projets de développement urbain qui améliorent l’image de la métropole (Anfa, Sidi Moumen, Zenata, Nouaceur).24 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 21. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATAEn résumé, le développement de la ville de Casablanca peut se schématiser selon les cinq étapessuivantes :Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 25
  • 22. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATALa réalité a ainsi voulu que la ville suive au fil de l’eau, un développement horizontal et dégradé, résultat decorrections successives et non d’une vision de développement intégré. Aujourd’hui, force est de constaterque la région du Grand Casablanca fait face : •  à une pression démographique importante (+60% de ménages d’ici à 2030) tirée par la classe moyenne, d’où la nécessité d’un urbanisme pensé et coordonné. Cette pression entraîne des tensions urbaines fortes entre l’Ouest de Casablanca, moderne, aisé, équipé et accessible et l’Est, industriel, enclavé, populaire et en voie de paupérisation. +60% ménages +50% d’emplois Source : MHU, HCP, analyse BCG •  à des déséquilibres Est-Ouest importants, notamment en termes de services (commerces, loisirs, éducation, santé…) lesquels s’expriment de la manière suivante : - Des déficits de logements estimés à + de 200 000 unités actuellement et à + de 427 500 unités à horizon 202012 - Un manque de centralités urbaines au-delà du centre historique12 Source : MHU26 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 23. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Répartition des programmes de logement à Casablanca Source : HCP - Un déséquilibre dans le modèle urbain et les différents niveaux de standing du parc existant et à venir - Une très grande majorité des services privés et publics concentrés dans la zone centre- ouest Mohammedia 13 Mohammedia (MU) Mohammedia Mohammedia Mohammedia Ass oukhour Assawda Ain Harrouda (MU) Casablanca Casablanca Ben MSick Mers Sultan (AR)Machouar de Casablanca(MU) (AR) 25 8 Hay Mohammadi (AR) Sidi Belyout (AR) Sidi Bernoussi (AR) Ain Sbaa (AR) Mediouna Route dEl Jadida Mediouna Anfa (AR) Nouaceur Nouaceur Sidi Moumen (AR) El Maarif (AR) Al Fida (AR) Hay Hassani (AR) Moulay Rachid (AR) Sidi Othmane (AR) Ain Chock (AR) Sbata (AR) Ben Msick (AR) 0 0-5 x 5-10 10-20 >20Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 27
  • 24. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA2.3. Le projet d’aménagement de la ville nouvelle de ZenataSituation géographiqueSituée dans la 2ème couronne nord du Grand Casablanca, sur la commune d’Ain Harrouda, le site de la villenouvelle de Zenata est une extension urbaine du Grand Casablanca et représente un territoire tamponentre Casablanca et Mohammedia. Le territoire s’étend le long de la façade Atlantique (5.35 km de longueurde côte et 3 km de profondeur, de la plage à l’autoroute). Zenata Mohammedia 1ère couronne no rd 2ème couronne nordPériphérie Périphérie Centre Mohammedia lointaine proch ville Hyper centre 1ère couronne sud Casablanca 1ère couronne sud -ouest 2ème couronne sud Mediouna 2ème couron ne sud-ouest Nouaceur 1 Zenata 3 Mohammedia 2 Casablanca 4 Océan Atlantique Localisation de Zenata et connectivité territoriale28 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 25. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATAZone d’influenceLa zone d’influence du Projet d’Aménagement de la ville de Zenata s’inscrit dans l’axe El Jadida-Kénitra du périmètre du SOFA qui englobe une population de plus de 7 millions d’habitants. Elleest détaillée comme suit : Kénitra Settat Rabat Mohammedia Zenata Rabat-Salé-Zemmour -Zaër Casablanca n a ncaEl Jadida Settat Doukkala-Abda Chaouia-Ouardigha Source : HCPNB : La zone d’influence du PAVZ est définie comme étant la distance moyenne parcourue entre la sortie de la ville de Zenata et l’entrée d’une autre ville.Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 29
  • 26. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATASituation foncièreDéclarée réserve stratégique par l’Etat depuis les années 80, le territoire de Zenata (1 830 ha) est composéde 75% de propriétés privées et 25% de domaine privé. En 2006, la déclaration d’utilité publique a donnénaissance à une procédure d’expropriation. En 2010, près de 200 ha ont été affectés au projet logistique.Aujourd’hui 96% du territoire restant (1 660 ha) est la propriété de la CDG.Vocation et positionnement du PAVZDans la lignée des prescriptions du SDAU et conformément à l’étude de marché élaborée par la SAZayant mise en évidence la forte pression démographique sur le Grand Casablanca (+60% ménages en2030), tirée par les classes émergentes, les nombreux déséquilibres Est-Ouest, notamment en termesde services (commerces, loisirs, éducation, santé…) et le statut de Zenata comme étant dernière réservefoncière d’ampleur suffisante pour un développement urbain intégré, le PAVZ se décline à travers lavocation suivante :“Dans un contexte de déséquilibre Est-Ouest et d’une volonté de rééquilibrage, saisir l’opportunité de créer unenouvelle centralité urbaine, répondant à l’enjeu de l’émergence d’une classe moyenne, et développant des services àforte valeur ajoutée, pour la région et le pays, et à travers une mixité sociale et spatiale”.Cette vocation décrit clairement la volonté de rupture avec le développement urbain actuel et l’ambitionde rééquilibrage socioéconomique et spatial entre l’Ouest et l’Est de Casablanca. Positionnement stratégique et déclinaison de la vocation 1 5 2 4 3* La classe moyenne est composée des ménages de CSP B CSP A = ménages dont le revenu mensuel > 20 000 dhs CSP B = ménages dont le revenu mensuel varie entre 10 000 dhs et 20 000 dhs30 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 27. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Zoom sur les 5 activités de services à forte valeur ajoutée2.4. Le concept urbanistique : Zenata, une éco-cité casablancaiseLe projet de plan d’aménagement, en cours d’homologation, a été élaboré en étroite collaboration avecl’Agence Urbaine de Casablanca par l’urbaniste de renom M. Bernard Reichen*, titulaire du Grand Prix del’urbanisme en 2005.En amont du projet du plan d’aménagement de Zenata, la SAZ a mené des études environnementales ettechniques qui ont mis en évidence des caractéristiques favorables : • Air : Toutes les valeurs de mesures de la pollution sont inférieures aux valeurs « seuil » de l’OMS. • Eau : Aucun indicateur de pollution des eaux n’a été détecté. Le système de bassins d’eau couplé avec un réseau d’assainissement public permet de neutraliser le risque d’inondation des eaux pluviales. • Sol : Il présente des teneurs conformes aux standards internationaux dues à une activité majoritairement agricole du territoire. Il est caractérisé par un sol meuble à rocheux, favorable à l’aménagement et à la construction. • Les risques de tsunami et sismiques sont quasi nuls sur le territoire de Zenata.* www.reichen-robert.frDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 31
  • 28. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATAFort de ces atouts, le plan d’aménagement de Zenata a été élaboré autour de 5 axes majeurs : •  Les enjeux socio-économiquesLe concept prévoit la construction de logements pour la classe moyenne et le relogement de 7 000familles « bidonvilloises » sur le site. Les fonctions industrielles sont recomposées, les transports encommun dessinés, et un grand parc côtier touristique développé, ouvrant la ville sur la mer. •  Le concept environnemental et la gestion de l’eauAu total, 470 ha d’espaces verts quadrillent la ville pour favoriser la mobilité douce. Des bassins derétention d’eau pour la saison humide favorisent la reconstitution des nappes phréatiques et la forestationdu site. Ces parcs irrigués naturellement et conduisant à la mer sont ainsi conçus comme des « corridorsécologiques » favorisant la biodiversité et aussi une meilleure régulation de la température ambiante. •  Le principe de mobilitéLa ville de Zenata est conçue pour augmenter la mobilité interne en limitant l’usage de l’automobile. Lagare multimodale, le RER et une ligne de tramway inscrivent la ville dans le réseau de mobilité du GrandCasablanca. La moitié des places de stationnement seront par ailleurs mutualisées pour faire de Zenataun territoire pilote des mobilités durables à l’échelle de la métropole.32 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 29. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA •  Les unités de vieLa ville sera décomposée en 14 unités de vie de 28 500 habitants, chacune, en moyenne. Chacune de cesunités disposera de tous les équipements nécessaires au quotidien, en matière d’éducation, de santé, decommerce et de loisirs, ce qui permettra de limiter les déplacements et chacune d’entre elles comprendrades jardins publics (5% d’espaces verts pour chaque unité de vie). 1 École 6 École et collège 2 Mosquée 7 Dispensaire et crèche 3 Equipement métropolitain 8 Place du marché 4 Square 9 Ilot moyenne densité 5 Ilot haute densité 10 ÉcoleDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 33
  • 30. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA •  Les équilibres programmatiquesLa programmation urbanistique répond à trois objectifs prioritaires : le rééquilibrage de l’agglomération àl’Est par des équipements structurants, l’association des emplois et des activités à forte valeur ajoutée parun ratio de 130 000 emplois pour 400 000 habitants, la construction d’une ville accessible aux classesmoyennes où la qualité de vie et la structure des espaces naturels sont prioritaires.Ainsi, le projet de plan d’aménagement de Zenata a pour ambition d’en faire une ville attractive, fraîche etaérée, plurielle et économe et surtout agréable à vivre. Zenata a vocation à devenir la première éco-citémarocaine et africaine.34 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 31. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Ville Sud Ville CentreDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 35
  • 32. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Ville Côtière2.5. La Première Zone de Développement (PZD)DescriptionLa PZD compte 480 ha et doit accueillir 160 000 habitants à l’horizon 2022. La PZD bénéficie d’uneinfrastructure de desserte optimale existante composée de : • La voie ferrée ; • La RN 1 ; • L’axe autoroutier reliant Rabat à Casablanca ; • L’échangeur autoroutier au niveau d’Ain Harrouda.ProgrammeAfin de favoriser l’ancrage des premiers habitants de la ville de Zenata à travers l’émergence de la premièrecentralité urbaine, la SAZ a décidé d’initier une dynamique fondée sur la création d’emplois comprenant desactivités à forte valeur ajoutée induisant un développement mixte et soutenu. Ainsi, la PZD comprend : Des activités locomotives : - Un centre de commerce et de loisirs suprarégional, le plus grand du pays d’une surface locative de 120 000 m².36 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 33. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA - Un parc d’exposition de 100 000 m² couvert. De conception moderne, modulable et aux standards internationaux, il inclut une aréna permettant d’accueillir des manifestations musicales, culturelles, sportives, etc. - Un pôle santé, sur 15 hectares qui deviendra, à terme une véritable cité médicale intégrée. Une offre complémentaire mixte comprenant du résidentiel, de l’hôtellerie et des bureaux, etc. Des infrastructures structurantes : - Une gare multimodale (tramway, bus, trains régionaux, trains) constituant l’élément central du premier pôle urbain de Zenata ; - Un échangeur sur l’autoroute Rabat – Casablanca permettant un accès direct à Zenata.3. La structure de l’offre résidentielle3.1. Tendances du secteurLe boom immobilier au Maroc s’appuie sur une conjoncture macro-économique favorable, une croissancesoutenue, une inflation maîtrisée, un marché financier dynamique et une politique gouvernementalevolontariste de développement socio-économique.Le secteur du BTP a ainsi enregistré une croissance soutenue ces 10 dernières années. Sa participation à lacroissance du PIB ne cesse de se renforcer. En 201113, il contribue à près de 8% de la production nationalepour une valeur ajoutée globale évaluée à 6% du PIB.D’une valeur ajoutée de 50 GMAD14, c’est l’un des secteurs les plus attractifs et créateurs d’emplois avec1 million d’emplois directs et indirects.13 & 14 Source : CBREDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 37
  • 34. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATACette dynamique exceptionnelle est confortée par plusieurs facteurs dont notamment : Les ventes de ciment et l’encours des crédits immobiliers Le volume des transactions immobilières renforcées par les acquisitions étrangères des biens La baisse continue des taux d’intérêt et la facilité d’accès aux crédits logement Évolution des ventes annuelles de ciment Évolution des crédits immobiliers (en millions de tonnes) (en GMAD) 16,12 210 14,52 14,57 +10,7% 188 173 14,05 +3,3% +0,2% 153 12,79 +9,9% 120 +12,6% 57,9 73 11,36 +10,4% 10,30 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Source : Association des Professionnels du Ciment Source : Bank Al-MaghribDe plus, la dynamique du secteur immobilier à moyen/long terme reste durable et soutenue par lacroissance urbaine (hausse du taux d’urbanisation de 58% actuellement à 68% en 2030) et par une fortevolonté d’accès à la propriété.38 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 35. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA3.2. État des lieux du parc de logementsLe parc logement au Maroc a atteint 6,2 millions unités en 200415 dont 64 % en milieu urbain et 36 % enmilieu rural. Il constitue un ensemble très hétérogène peu qualitatif, réparti comme suit : Répartition du parc logement national 2004 Logements 3% Villa 29% ruraux 7% 10% Appartements 44% Habitat 7% sommaire Maisons Maisons marocaines traditionnelles modernes3.3. Le marché résidentielDe 2005 à 201016, le logement social, propulsé par des incitations fiscales et un cadre juridique favorable,et le logement économique, favorisé par l’autopromotion17, représentent près de 57% de la productionglobale d’unités résidentielles. Le logement de moyen standing représente 36% et le logement de hautstanding seulement 7% de la production globale.15 Source : Haut Commissariat au Plan16 Source : Rapport McKinsey sur l’immobilier au Maroc 200917 Source : Rapport Ernst & Young sur le secteur immobilier 2010Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 39
  • 36. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATAPar ailleurs, l’accélération de l’urbanisation se traduit par un déficit structurel entre les besoins grandissantset la production annuelle de logements créant de fortes tensions sur le marché résidentiel.A fin 2011, les besoins sont estimés à 834 500 unités par le Ministère de l’Habitat. Les projections desbesoins à 2024 sont nettement dominés par l’économique et le moyen standing représentant plus de 70%des besoins en logements, au niveau national. Projections du besoin annuel en logements par standing au niveau national à 20244. Zone d’influence de ZenataLe marché résidentiel sur l’axe Casablanca – RabatZenata se situe au cœur du marché immobilier le plus actif du Maroc. Ce dernier concentre un quart dela production de logement, le tiers de la consommation de ciment national et le quart de la demandenationale.Par ailleurs, il est important de constater que les grandes métropoles sont saturées et s’essoufflent auprofit des périphéries. Ces dernières connaissent un engouement croissant garant d’un dynamismesoutenu et durable.Toutefois, le marché présente une offre de logements peu qualitative, faiblement structurée etprincipalement polarisée par l’économique et le social. Cette tendance sera maintenue jusqu’en 2015 et201618. L’offre de moyen standing, quant à elle, reste peu développée et un potentiel certain demeure peuexploité à l’heure actuelle.18 Source : Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la ville, analyse BCG40 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 37. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Mouvement de la population des centres-villes vers les périphéries Rabat Temara Skhirat Tamesna Bouzenika Mohammedia Mansouria Benslimane + 58% Sidi Bernoussi Casablanca Ain Harrouda Ain sebaa Anfa + 1% Hay Mohammadi -6% Belvédère Mers Sultan Sidi Moumen Zenata est au cœur de la Maarif Fida zone immobilière la plus -14% Moulay Rachid active du MarocHay Hassani Oulfa Tit Mellil (0-60 min) Mediouna Sidi Maârouf Bouskoura Deroua Nouaceur Source : CBRE 5. Une opportunité de réponse adaptée Zenata, une réserve stratégique bénéficiant d’une situation géographique optimale •  D’une superficie de 1 830 hectares, Zenata est l’une des dernières réserves foncières d’envergure de la région ; •  Une localisation géographique particulièrement avantageuse située entre deux grandes villes (Rabat et Casablanca). En effet, Zenata se trouve à 30 min de 1/3 des habitants de Casablanca et à 60 min de 60% des habitants de Rabat19. Zenata, un projet national d’envergure •  Il est partie intégrante d’un projet majeur d’aménagement urbain et de rééquilibrage à l’Est du développement du Grand Casablanca ; 19 Source : MHU, Analyse BCG Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 41
  • 38. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA•  Il bénéfice d’activités locomotives à forte valeur ajoutée (le centre commercial, le parc d’exposition, ect.) et d’infrastructures « best in class » (l’échangeur, la gare multimodale, etc.) ;•  Il est bien connecté à son territoire via les réseaux de transports (autoroute, routes nationales, chemins de fer, etc.).Zenata, au cœur d’une zone d’influence de 4,7 millions d’habitantsRemarque : La zone de chalandise résidentielle du projet est définie sur la base du temps nécessaire pour réaliser le trajet en voiture porte à porte (d’un projet résidentiel sur Zenata à un projet résidentiel situé dans une zone de chalandise donnée) depuis le centre du projet de Zenata et dans des conditions standards de circulation. Source : CBREZenata, au cœur d’un bassin de population tiré par la classe moyenne•  Une croissance des ménages tirée par la classe moyenne et un mode de consommation qui se diversifie. La part des dépenses « habitation et énergie » progresse jusqu’à atteindre près d’un cinquième du budget de consommation des ménages.42 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 39. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Nombre de ménages dans le Grand Casablanca Sources : SDAU, HCP, enquête terrain, analyse BCG Répartition des dépenses des ménages Source : Plan Rawaj, MCINET, analyse BCGZenata, au centre d’une zone résidentielle de moyen standing* très active•  Le taux d’écoulement actif, révélateur d’un marché résidentiel liquide. Ce dynamisme est conforté par des niveaux de stock limités, au regard des volumes d’unités développées notamment à Mohammedia, Ain Sebaa et Sidi Bernoussi. Par ailleurs, l’offre de moyen standing est très faible à Rabat.*Moyen standing : bien immobilier pouvant être acquis par un ménage de CSP B, dont le revenu mensuel varie entre 10 000 et 20 000 dhsDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 43
  • 40. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA Taux d’écoulement des unités résidentielles moyen standing 18 19 20 12 11 1 13 15min 5 3 2 30min 4 10 60min 6 8 21 7 9 22 14 15 17 16 Source : CBRELes orientations du marchéLa demande a de fortes aspirations concernant son logement et de nombreux critères revêtent le mêmedegré d’importance au moment de l’acquisition du bien immobilier. Toutefois, les principales orientations20du marché se présentent comme suit : •  Un environnement de qualité dominé par des espaces verts ; •  Un lieu de résidence sécurisé, moderne, bien agencé et desservi par les services et des équipements de proximité ; •  Un prix compétitif.20 Source : Enquête menée par BJ Consult et Nielsen44 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 41. SECTION 2 : DESCRIPTION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE ZENATA6. Le développement du Résidentiel de la ville nouvelle de ZenataLe projet de la ville nouvelle de Zenata totalise une constructibilité de plus de 15 millions m² SHON àl’horizon 2030.À l’horizon 2022, les premiers développements résidentiels prévoient 22 500 unités soit 2 500 000 m²SHON. Ces derniers ne comprennent pas les actifs d’accompagnement à savoir, les commerces, lesbureaux, les hôtels.Quatre catégories de lots sont proposés en cession : - Plus de 15 000 m² - 7 500 à 15 000 m² - 4 000 à 7 500 m² - 2 500 à 4 000 m²Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 45
  • 42. SECTION 3 :RÈGLEMENT DE PRÉSÉLECTION 1 Objet du règlement de présélection 2 Dossier de Candidature 3 Remise du dossier de présélection 4 Déroulement de la présélection
  • 43. SECTION 3 : RÈGLEMENT DE PRÉSÉLECTION1. Objet du règlement de présélectionLe présent règlement de présélection a pour objectif de présenter les conditions de déroulement duprocessus de présélection des Candidats au présent AMI.2. Dossier de candidatureCritères de présélectionSur la base des critères détaillés ci-dessous, une notation du dossier de présélection est effectuée sur100 points. Les critères de notation y afférant se présentent comme suit : Données administratives et juridiques Partie 1 : du Candidat Expériences et références du Candidat Partie 2 : [60%] Capacité financière du Candidat Partie 3 : [40%]Les Candidats au présent AMI présentent un dossier de présélection composé de 3 parties : (1) donnéesadministratives et juridiques, (2) expériences et références, (3) capacité financière.Dossier de présélectionIl est demandé aux Candidats de démontrer qu’ils satisfont aux critères définis au travers d’un dossierde présélection. Tout Candidat qui soumettrait un dossier de présélection incomplet pourrait voir sacandidature rejetée.La langue de rédaction du dossier de présélection est le français ou l’anglais.Les éléments et documents à fournir par les Candidats dans chacune de ces parties sont décritsci-dessous.Partie 1 : Données administratives et juridiquesLa partie 1 est constituée des sous-parties suivantes : (a) Demande de participation - Il s’agit d’une lettre formalisant la participation du Candidat à l’Appel à Manifestation d’Intérêt. Elle doit être accompagnée des pièces justifiant les pouvoirs conférés à la personne agissant au nom du Candidat. - Elle doit être élaborée conformément au format préétabli en annexe 4.Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 49
  • 44. SECTION 3 : RÈGLEMENT DE PRÉSÉLECTION (b) Existence légale - Le Candidat doit fournir une copie des pièces suivantes : Les statuts à jour Le pouvoir des signataires Un extrait récent du Registre de Commerce (du modèle n°7 ou équivalent dans le cas d’une société non installée au Maroc) La liste à jour de son actionnariat (c) Organisation du groupement (le cas échéant) En cas de groupement, les Candidats sont tenus de présenter la nature ainsi que les raisons de ce groupement. Les Candidats doivent aussi présenter respectivement les pièces du dossier pour les 2 premières parties.Partie 2 : Expériences et références du CandidatLa partie 2 est constituée des sous-parties suivantes : (a) Présentation générale du Candidat Elle doit présenter le Candidat et son activité dans le secteur de l’immobilier et doit être élaborée à partir du format préétabli en annexe 5. (b) Présentation détaillée des réalisations du Candidat Elle doit permettre de présenter les expériences en termes de projets immobiliers à usage de logements, de bureaux, et/ou de commerces pour les 5 dernières années. Pour cela, le Candidat doit décrire son expérience en complétant les fiches projets. Celles-ci sont élaborées à partir du format préétabli en annexe 6. Le Candidat peut y adjoindre tout document qu’il juge nécessaire pour enrichir sa présentation. (c) Présentation des moyens humains et techniques du Candidat (d) Présentation de la capacité de commercialisation et de production du Candidat Le Candidat doit présenter l’ensemble des éléments clés de sa stratégie de commercialisation et de production ainsi que ses indicateurs de performance en général.Partie 3 : Capacité financière du CandidatElle permet de renseigner la SAZ sur l’assise financière et la capacité d’endettement et les performancesfinancières du Candidat. Elle doit ainsi comprendre les états financiers (bilan, compte de produits et decharges, rapports annuels éventuels, annexes) des trois derniers exercices du Candidat ainsi que ceux,le cas échéant, de son groupe et de sa société mère. Le Candidat peut éventuellement y adjoindre uneprésentation de sa stratégie financière.50 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 45. SECTION 3 : RÈGLEMENT DE PRÉSÉLECTION3. Remise du dossier de présélectionLa remise des dossiers des Candidats se fera sous pli fermé et cacheté au plus tard le 14 janvier 2013, à12h00 GMT (délai de rigueur) à l’adresse suivante : SOCIÉTÉ DAMÉNAGEMENT ZENATA Projet de Ville Nouvelle de Zenata Développement du Résidentiel – Dossier AMI À l’attention de M. Amine EL HAJHOUJ – Directeur Général 74, Boulevard Yaâcoub El Mansour – Mohammedia - MAROC SOCIETE D’AMENAGEMENT ZENATA4. Déroulement de la présélectionDemande d’informations complémentairesPendant la période précédant la remise de leur candidature, les Candidats peuvent interroger la SAZ afinde parfaire leur compréhension du site, du projet et de ses enjeux. M. Mohamed Arabi NACIRI Directeur du Département Marketing et Communication 74, Boulevard Yaâcoub El Mansour – Mohammedia - MAROCLes demandes d’informations complémentaires se feront par courriers et/ou par mail auprès du Directeurdu Département Marketing et Communication, qui s’engage à répondre aux Candidats dans un délai dequarante-huit (48) heures maximum.Composition du JuryLa sélection des Candidats se fera par un Jury composé en interne du Groupe CDG, ainsi que d’expertsimmobiliers de renom.Notification des résultatsLes Candidats admis à participer à la seconde étape du processus de l’AMI recevront de la part de la SAZune notification par voie de lettre recommandée ainsi que par voie de fax/mail après analyse des dossiersde présélection.Les Candidats non retenus à la présélection seront également notifiés du refus de la SAZ par voie de lettrerecommandée ainsi que par voie de fax/mail dans le même délai que précédemment.Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 51
  • 46. ANNEXES1 Annexe 1 : Groupe CDG2 Annexe 2 : histoire du territoire de Zenata3 Annexe 3 : principes fondamentaux de l’éco-cité4 Annexe 4 : modèle de demande de participation5 Annexe 5 : modèle de présentation générale du Candidat6 Annexe 6 : modèle de fiches projets réalisés ou en cours de réalisation7 Annexe 7 : études
  • 47. ANNEXESAnnexe 1 : Groupe CDGUn Groupe d’utilité publiqueÉtablissement public créé en 1959, doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière, la Caisse deDêpot et de Gestion (CDG) est une institution financière ayant pour vocation, d’une part de conserver,sécuriser et convertir l’épargne institutionnelle en encours à long terme et, d’autre part, concourir à ladynamisation, l’animation et au développement des marchés financiers. La CDG a ainsi pour rôle centralde recevoir, conserver et gérer des ressources d’épargne qui, de par leur nature ou leur origine, requièrentune protection spéciale.De par son statut et ses missions, la CDG s’impose de fait comme le principal investisseur institutionnel duRoyaume, jouant un rôle de premier plan dans divers secteurs stratégiques de l’économie nationale, aussibien par des investissements directs qu’à travers ses filiales et organismes gérés.Le Groupe CDG ambitionne de devenir un acteur de référence à l’échelle nationale, sur toute la chaîne deses métiers (immobilier, tourisme, finance, prévoyance), et de jouer notamment un rôle d’excellence pourle développement d’opérations d’aménagement urbain et territorial.Les métiers du Groupe CDGLe Groupe a une expertise dans les métiers suivants : • Gestion de l’épargne • Prévoyance • Banque, Finance et Assurance • Développement Territorial • Autres métiersChiffres Clés Groupe CDG 2011 • Total bilan : 155 GMAD • Actifs sous gestion : 148 GMAD • Dépôts : 97.25 GMAD • PNB Consolidé : 5.085 GMAD • Résultat Net Part du Groupe : 801 MMADCDG Développement, un acteur majeur du développement territorial intégré etdurable au MarocLa Holding CDG Développement est une filiale à 100% de la CDG. Elle a été créée en 2004 afin d’incarnerla stratégie du Groupe CDG dans les activités de développement territorial.CDG Développement a une vocation d’opérateur et d’investisseur de long terme, conciliant performancefinancière et utilité collective et plaçant les préoccupations du pays au centre de son action.Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 55
  • 48. ANNEXESPrésente sur l’ensemble du territoire marocain, CDG Développement offre des outils de développementnovateurs et des produits et services performants et générateurs de progrès pour la collectivité, dans tousses domaines d’intervention.À travers les expertises métiers de ses différentes filiales, qui opèrent dans des secteurs d’activité clés pourle développement du Maroc, la Holding contribue à la dynamisation et à l’essor de l’économie nationale.Orientations stratégiquesLa philosophie d’intervention de CDG Développement s’articule autour des axes majeurs suivants : • Être un levier dans la réalisation de projets structurants et emblématiques • Concevoir des concepts territoriaux novateurs • Structurer de nouveaux métiers • Avoir une vocation d’opérateur et d’investisseur de long terme, qui concilie performance financière et utilité collective • Servir les ambitions des Collectivités Locales • Enclencher une dynamique partenarialeChiffres clés CDG Développement 2011 • Fonds propres consolidés : 10,3 GMAD • Résultat Net Part du Groupe : 62 GMAD • Chiffre d’affaires consolidé : 4,9 GMAD • 61 filiales et participations • 2 400 collaborateurs • 12 zones industrielles et logistiques • 5 zones touristiques56 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 49. ANNEXESAnnexe 2 : histoire du territoire de ZenataLa future cité de Zenata occupe un vaste territoire de 1 660 hectares situé à la jonction entre Casablancaet Mohammedia. Le site constitue l’une des dernières grandes réserves foncières de la métropoleCasablancaise.Domaine des Zénètes, une tribu berbère qui occupait la bande littorale, devenu ensuite une grandeexploitation coloniale dont la ferme centrale est toujours présente sur le site, Zenata était aussi un lieude villégiature matérialisé par les cabanons qui ont été progressivement transformés en maisons et quioccupent toujours la digue du front de mer.Cette plaine apparaît pour la première fois dans les plans d’urbanisme dans les croquis de Michel Ecocharddatant de 1950. À cette époque, naît l’idée d’un « Combinat Casa-Fedala » ou l’industrie occupe le littoralet fait la jonction entre les 2 ports, celui de Casablanca et son extension sur Mohammedia.Par les infrastructures de transit, la ligne très haute tension et l’autoroute, ce territoire s’inscrit toujoursdans les lignes du plan des années 50 mais fort heureusement il n’a pas été occupé par l’industrie si cen’est par des usages spontanés qui sont maintenant possibles à résorber.Cette histoire est inscrite dans le « laboratoire urbain » qu’a constitué Casablanca depuis un siècle et qui vamaintenant se prolonger dans une nouvelle ère de la ville. La mondialisation, les mutations économiqueset les objectifs environnementaux du Maroc d’aujourd’hui créent les conditions pour inventer ici uneéco-cité casablancaise. Zénète Ferme coloniale Zenata plage - Loustal 1983Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 57
  • 50. ANNEXESAnnexe 3 : principes fondamentaux de l’éco-cité 1. ÉQUILIBRER LES ENJEUX SOCIAUX, ENVIRONNEMENTAUX, ET ÉCONOMIQUESSOCIAL ENVIRONNEMENTAL ÉCONOMIQUE •  Assurer la mixité sociale •  •  Équilibrer les emplois et dans la cité. richesse naturelle rare et •  Rendre la ville menacée. pour 300 000 habitants. majoritairement accessible •  Concevoir une ville fraîche et •  Construire une cité aux classes moyennes. ventilée (ville bioclimatique). balnéaire attractive. •  Rééquilibrer à l’Est les •  Favoriser les mobilités •  Intégrer un pôle fonctions de santé et collectives et douces économique régional (parc d’éducation. expo, retail et tertiaire). •  Concevoir une ville équipée •  Maîtriser les coûts des pour les besoins de la vie •  Maîtriser les émissions de infrastructures en reliant ces quotidienne. CO2 dans les transports et objectifs entre eux. les bâtiments. IMAGINER UN « RÉFÉRENTIEL » MÉDITERRANÉEN ADAPTÉ AUX ENJEUX ET AUX MODES DE VIE D’AUJOURD’HUI. 2. CONSIDÉRER DE FAÇON GLOBALE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DE LA CITÉ EMPREINTE GLOBALELES INFRASTRUCTURES LES PRATIQUES LE BÂTIMaîtriser la conception et la Générer des « pratiques Garantir la performanceréalisation selon un principe vertueuses » par une conception énergétique dans les bâtimentsde croisement de données attractive et simplifiant les actes et dans une production globaleet d’actions répondant aux de la vie quotidienne. de l’énergie associée aux choixobjectifs de l’éco-cité. nationaux.58 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 51. ANNEXESAnnexe 4 : modèle de demande de participation Je soussigné, (Prénom, Nom, Fonction/Qualité) Agissant au nom et pour le compte de (Dénomination, raison sociale et forme juridique du Candidat), Demande à participer à l’Appel à Manifestation d’Intérêt lancé par la Société d’Aménagement Zenata (SAZ) en vue de la sélection de développeurs intéressés par la réalisation de programmes immobiliers au sein de la ville nouvelle de Zenata. Soumissionne pour les lots de taille : Plus de 15 000 m² 7 500 à 15 000 m² 4 000 à 7 500 m² 2 500 à 4 000 m² Et déclare sur l’honneur : Que les informations communiquées dans le Dossier de présélection remis à la SAZ sont exactes ; et Que je ne suis ni en liquidation judiciaire, ni en redressement judiciaire. Je certifie sur l’honneur l’exactitude des renseignements ci-dessus. Fait à ….….….….….….….….….….….….….….…., le .….…/.….…/.….….….… Nom du Candidat Représenté par (Prénom, Nom du signataire) Signature et cachetDéveloppement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 59
  • 52. ANNEXESAnnexe 5 : modèle de présentation générale du Candidat 1- Informations générales • Nom / raison sociale • Branche d’activité • Coordonnées - Adresse, ville, pays - Tél. / Fax - E-mail - Adresse Web • Effectif 2010, 2011 et 2012 • Chiffres d’affaires 2010, 2011, 2012 • Indiquer les disciplines et savoir-faire du Candidat (filiales comprises) parmi les choix suivants : - Promoteur immobilier  Habitat (préciser le type/standing)  Bureaux (préciser le type/standing)  Commerces (préciser le type/standing) - Établissement financier (banques, assurances…) - Fonds d’investissement - Autres (préciser) 2- Contact privilégié du Candidat • Nom du contact • Fonction / qualité • Téléphone, mobile, fax • E-mail 3- Informations complémentaires60 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata
  • 53. ANNEXESAnnexe 6 : modèle de fiches projets réalisés ou en cours de réalisation 1- Description du projet • Nom du projet • Localisation • Surface (ha), superficie brute développée (m²) • Programmation détaillée : répartition des superficies développées (m² et nombre d’unités), logements, bureaux, commerces, hôtels, autres… 2- Réalisation et commercialisation du projet • Montage du projet : - Nom de l’architecte du projet ainsi que des autres concepteurs ou designers ayant travaillé sur le projet avec précision de leur rôle - Rôles du Candidat et d’autres éventuels partenaires en cas de consortium pour la réalisation du projet décrit • Investissement • Mode de financement • Date de début de commercialisation (éventuellement prévisionnelle) • Date de début des travaux (éventuellement prévisionnelle) • Délais de réalisation (détailler éventuellement par phase) • Nombre d’unités vendues 3- Informations complémentaires • Le Candidat devra inclure dans cette rubrique toutes les remarques qu’il jugera nécessaires pour la compréhension du projet décrit (ex : matériaux utilisés, façades, aménagements extérieurs, photos, etc.). • Il pourra aussi expliquer en quoi le projet décrit est conforme à l’esprit du Projet de ville nouvelle de Zenata. • Enfin, il devra également joindre à la fiche projet toute brochure, attestation et autres documents mettant en évidence la bonne réalisation du projet décrit.Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata 61
  • 54. ANNEXESAnnexe 7 : étudesPour les besoins du Projet de la Ville Nouvelle de Zenata, la SAZ a lancé plusieurs études, dontnotamment : • Une étude d’impact sur l’environnement du territoire de Zenata (Egis/Novec/Sogreah1) • Une étude de la stratégie des réseaux (Novec/Burgeap2) • Une étude hydrologique (Novec) • Une étude géotechnique globale de la VNZ (Idafa3) • Une étude et des travaux de reconnaissance géotechnique (S2G/LPEE4) • Une étude hydrogéologique de la zone de Zenata (ESPRE) • Une étude d’assainissement primaire de la VNZ collecteurs primaires des eaux pluviales et eaux usées (Novec) • Une étude de marché et de positionnement globale avec le cabinet de conseil Boston Consulting Group5 qui a permis un diagnostic des fondamentaux macros et microéconomiques, et une analyse couple offre/demande pour déterminer une vocation, un positionnement et une stratégie de développement pour le projet de ville nouvelle de Zenata • Une étude urbanistique pour élaborer le plan d’aménagement global de la ville nouvelle de Zenata avec le cabinet international d’architecture et d’urbanisme Robert & Reichen6 (Grand Prix de l’Urbanisme 2005) • Une étude de marché qui a permis de déterminer le modèle conceptuel et de confirmer la viabilité financière du projet commercial de la future ville nouvelle de Zenata avec le cabinet international Boston Consulting Group. Cette étude s’est appuyée sur l’expertise commerciale de Convergence CVL7 et d’une expertise architecturale du cabinet d’architecture C Concept Design8 • Une étude de marché pour déterminer le modèle conceptuel et confirmer la viabilité financière du Projet de parc d’exposition de la future ville nouvelle de Zenata avec le cabinet international Boston Consulting Group • Une étude de branding territorial ayant permis la conception de l’identité visuelle de Zenata et la définition de son positionnement en termes de communication avec le cabinet international de brand consulting Landor 9 • Une étude de marché résidentiel/hôtelier/bureaux avec le cabinet de conseil CBRE10 Synthèse de l’étude du Développement du Résidentiel de la ville nouvelle de Zenata1 2 3 4 5 Diagnostic Zone de Chalandise Enquête terrain Benchmark Stratégie de & Évaluation des besoins quanti : 701 pers international développement positionnement Analyse de l’offre quali : 5 focus groups1. www.egis.fr 2. www.burgeap.fr 5. www.bcg.com 8. www.cconceptdesign.com www.novec.ma 3. www.idafa-advice.com 6. www.reichen-robert.fr 9. www.landor.com www.sogreah.fr 4. www.lpee.ma et www.s2g.ma 7. www.groupe-cvl.com 10. www.cbre.ma62 Développement du Résidentiel de la Ville Nouvelle de Zenata