Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Congrès international sur l'Amazighité et l'Andalousie (Fes, 5-7 juillet 2013)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Congrès international sur l'Amazighité et l'Andalousie (Fes, 5-7 juillet 2013)

  • 701 views
Published

Programme du Congrès international sur l'Amazighité et l'Andalousie (Fes, 5-7 juillet 2013)

Programme du Congrès international sur l'Amazighité et l'Andalousie (Fes, 5-7 juillet 2013)

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
701
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
3
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Congrès international sur lAmazighitéet lAndalousie (Fes, 5-7 juillet 2013)La Fondation Esprit de Fès et Le Centre Sud Nord organisent enpartenariat avec lAssociation Fès Saïs, en collaboration avec lInstitutRoyal de la Culture Amazighe et le soutien de la Fondation BMCE Bankla neuvième édition du Festival de la culture amazighe les 5, 6 et 7 juillet2013 au Palais des Congrès à Fès. A cette occasion, un congrèsinternational sera organisé sur le thème «Amazighité et lAndalousie:droit dappartenance et hospitalité" ; ce colloque sera animé par desexperts et chercheurs nationaux et internationaux.La revue Le Monde Amazigh www.amadalpresse.com consacre un numéro spécial sur cetévénement. Le congrès mettra laccent sur la signification historique et sociale de laculture amazighe et son rôle dans la compréhension de lhistoire et le renforcement deséchanges culturels et de la coexistence. Il sagit d’adopter une approche homogènepermettant le renforcement du dialogue interculturel et de la paix sociale et la culturedémocratique. Ce festival comprend deux axes principaux:- Axe dédié au congrès international sur le thème: «Amazighité et lAndalousie: droitdappartenance et hospitalité" "- Axe dédié à la chanson, la poésie et les arts amazighsCe festival sera une occasion propice pour mettre en évidence limpact positif de lacontribution amazighe dans le dialogue interculturel général et au développement d’unepaix durable, de la démocratie et de la préservation du patrimoine.Thèmes du congrèsLes principaux thèmes du congrès sont:1 - le multiculturalisme en Afrique du Nord à la lumière de son héritage amazigh etandalou2 - les identités multiples dans la région3 - la culture nord-africaine entre la dimension islamique et les valeurs occidentales4 – littérature de la diaspora5 - Les études culturelles et andalouses6 - lhospitalité et le droit dappartenanceCe congrès sera pour les experts et les chercheurs une occasion de discuter dequestions liées aux échanges à travers l’histoire, la migration et la culture et leur
  • 2. contribution au développement et au dialogue euro-maghrébin.Préambule LAfrique du Nord a été à travers les siècles passés un pont irremplaçableentre l’Europe et l’Afrique. Les relations entre les deux rives ont toujours été riches etimprégnées de tensions et parfois de conflits.Lun des objectifs du congrès est de discuter de la situation linguistique et culturelle dansla région, et d’approfondir le débat sur la diversité culturelle, notamment dans les paysdAfrique du Nord et de lAndalousie. Le congrès prévoit également de proposer desalternatives capables de développer et dapprofondir le dialogue entre les cultures, latolérance et la communication constructive entre les pays dAfrique du Nord et dEurope.Les chercheurs examineront les cultures principales des pays dAfrique du Nord surtoutarabe et amazighe, mais aussi judaïque, chrétienne, andalouse, espagnole, française.La nouvelle Constitution, approuvée par les Marocains lors du référendum de Juillet 2011reconnaît la civilisation Andalouse pour la première fois en tant que dimension de l’identitémarocaine au même titre que le reste des identités arabe, amazighe et Hassanie. Ellenous encourage à aller dun pas en avant pour élucider la perspective Andalouse quiincarne la tragédie des anciennes générations qui étaient soumises à une des piresopération de nettoyage ethnique qu’a connu l’Europe entre les années 1609 et 1614.Le but nest pas de pleurer sur les ruines et de retourner au passé, mais la réhabilitationde la culture amazighe dans sa relation avec l’Andalousie et la reconnaissance del’oppression et du génocide quils ont souffert du temps de l’Inquisition, et de mettre enévidence les valeurs humaines qui abondent dans le patrimoine Mauresque mondialdispersé parmi de nombreux pays dAfrique, dEurope, dAmérique du Sud et d’Asie.Ce patrimoine mauresque, qui a eu un grande impact sur le Maroc a donné lieu à unessor dans des villes importantes comme Chefchaouen, Rabat, et Salé, parmi lesquellesse trouvait juristes, médecins, ingénieurs, artistes, astronomes, qui ont occupé des postesde haut niveau avec les sultans du Maroc.Les Mauresques ont ensuite fusionné avec la population amazighe locale, au point quecertains dentre eux sont devenus amazighs , à tel enseigne que dans le sud il y a unendroit appelé "Ait Oughrrabou " signifiant en amazigh «les gens du navire», comme il ya d’autres régions qu’on appelle « les gens arrivés par navire ».Les Mauresques se sentent frustrés parce que le gouvernement espagnol a reconnu lesJuifs andalous et leur a octroyé le droit à la double nationalité en 1992, tout en ignorant lesmusulmans andalous dont ils ne reconnaissent pas leurs origines andalouses.Les musulmans andalous demandent au gouvernement espagnol de les reconnaîtreofficiellement et de les compenser moralement et matériellement, mais malgré tout ilsrefusent de politiser la question ou de retourner en Andalousie. Pourtant, ces musulmansandalous ont laissé derrière eux des chefs-dœuvre architecturaux remarquables et desjoyaux de l’art musulman.
  • 3. Quiconque se penche sur lhistoire de lafrique du Nord islamique est consterné par legrand nombre de martyrs et de victimes pour la défense de lAndalousie ; la plupart desamazighophones andalous étaient originaires d’Algérie, du Maroc et de la Mauritanie ; laplus importante tribu Zenata premier pilier de lAndalousie, suivie des tribus Sanhaja etMsamudh , étaient les colonnes sur lesquelles comptaient les armées du Maroc.LAndalousie comprenait divers éléments dont le plus important était l’élément Amazigh,Arabe et les métis, mais le rôle de larabe commençait à dépérir au moment la périodeomeyyade, surtout à lère de Mansour Bin Abi Amer qui dépendra entièrement de la forceamazighe en provenance d’Afrique du Nord.Ce congrès contribuera également au débat actuel sur la mondialisation des échangesculturels et scientifiques entre «lEst» et «l’Ouest» et le «Sud» et le «Nord», et aussi audébat sur des concepts tels que «nation», «identité», «droit d’appartenance »et«hospitalité ». Ce sont des concepts qui ont besoin d’être réévalués et redéfinis dans lecadre du respect de la diversité des cultures.Les domaines de la culture et de la littérature, lart et les médias sont sensibles au débathistorique et utiles à la compréhension sociale et culturelle et à lanalyse indépendante etobjective. En plus de la culture, de la littérature et de lart, il ya des concepts tels que«nation», «identité», et de «race / ethnicité." Ce congrès contribuera à expliquer ladiversité culturelle et les questions dimmigration et des minorités religieuses et culturellesqui sont devenus dune importance capitale, vu que le respect de la diversité culturelleréduit les tensions et lextrémisme et contribue à la paix sociale et à la coexistence.La philosophie de lhospitalité de Levinas et Derrida, tel qu’expliqué par Alfonso de Toro,qui développe cette philosophie par lintroduction dun nouveau concept de «politique», oùil propose la dimension dinteraction sociale dans un monde globalisé.Ce concept prend en charge le devoir dhospitalité ou le refus de la «diversité» et la«reconnaissance» de lautre, et reflète bien la position sociale de l’individu et l’attitudeenvers « l’autre ». Le concept de «lhospitalité a une valeur « morale »visant à préserverla « dignité du citoyen » et la « justice » qui sont des valeurs de la « paix ».PROGRAMME :Organisateurs : Centre Sud Nord, Fondation Esprit de Fès, Association Fès SaissPartenaires : Institut Royal de la Culture Amazighe, Fondation BMCESites :-Congres mondial: Palais des Congres-Festival dans la ville : Jardin Lalla Meryem (19:00-21:00)-Soirees artistiques : Bab Makina, Medina ((21: 30 – 23:30)-Expositions : Palais des CongresCongrès International sur le thème : "Amazighité et Andalousie"En hommage à L’Honorable Monsieur Abdeslam Ahizoun
  • 4. Vendredi 5 juillet16 :00 : Accueil des Participants 16 :30 : Ouverture du Congrès et du FestivalAllocution de M le Président de la Fondation Esprit de FèsAllocution de M. Le Wali de la Région Fès-Boulemane Allocution de M. le Président duConseil de la Ville de Fès Allocution de M. le Recteur de l’Institut Royal de la CultureAmazighe Allocution de Mme la Présidente de la Fondation BMCE Allocution de Mle Président du Conseil de la Communauté Marocaine à L’Etranger Allocution de M. lePrésident de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Allocution de M. le Président duBureau de l’Association Fès-Saiss Allocution de M. le Directeur du Festival et Présidentdu Centre Sud Nord17 : 00 – 17 : 15 : Hommage à l’Honorable Monsieur Abdeslam Ahizoun : Témoignages17 : 15 : Allocution de Monsieur Abdeslam Ahizoun17 : 30 : Réception et Visite des Expositions 18 : 00 - 18 :30 Discours Inaugural :Berbérité d’al-AndalusAbdelwahab Meddeb (Université Paris Ouest) Modératrice : Fatima SadiqiActivités Artistiques 19 :00 Jardin Lalla Meryem-Ahidous Kalaat Mgouna Raqsat Tizzwit (Naahla)-Groupe Majid Mourad21 :30 : Place Bab Makina- Ahidous Ahidous Kalaat Mgouna Raqsat Tizzwit (Naahla)-Najat Atabou (Maroc)Samedi 6 juilletMatinéeSalle 29 :00 – 12 :30Séance Parallèle : Atelier d’écriture par Jean-Marie SimonPrésentation d’une technique permettant à chacun d’écrire un conteAvec la participation de l’atelier du conte de la Faculté des Lettres Dhar El Mehraz, FèsModérateur : Mohamed Fousshi Salle 1 Première Séance : Amazighité et Andalousie :Dimension Civilisationnelle Modérateur : Ahmed Boukous 9 : 00 José Maria Perceval(Unviersité Autonome de Barcelone)Al-Andalus : Un magnifique fantôme, une réalité présente : l’ombre magnifique de Al-Andalus 9 : 20 Hassan Laaguir (Fondation Euro-arabe des Hautes Etudes, Grenoble)L’apport des amazighs au patrimoine andalou9 :40 Mohand Tilmatine (Université de Cadiz) L’absence des amazighs dansl’historigraphie espagnole10 :00 Hamid Lahmar (Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès)10 :20 Marjorie Lightman (University of Washington) The Loss of Historical Memory10 :40 – 11 :10 Débat11 : 10 – 11 : 30 Pause-café
  • 5. Salle 1Deuxième Séance : Représentations socioculturelles de l’AndalousieModérateur : El Houssain El Moujahid 11 :30 Mohamed Mezzine (Université SidiMohamed Ben Abdellah, Fès) Peut-on construire une histoire des Amazigh andalous ?11:50 Issa Ait Belize (Ecrivain maroco-belge)Si Cordoue m’était contée….12 : 10 Mustapha Qadiri (Université Mohammed V)Les Maux des Mots sur les Mauresques et les Maures de Tamaurt.12 :30 Alfonso de Toro (Université de Leipzig) :Construction et représentation des identités performatives-hybrides12 :50 Johan Goud (Université d’Utrecht)Religious hospitality and common essentials13 :10 Miguel Ángel Manzano Rodríguez (Université de Salamanca) Identity andOtherness: Maghribi images in the historiography about Alfonso XI of Castile (1311-1350)13:30 – 14 :00 DébatPalais des Congrès17h-18h30Projection du Film “Expulsion 1609 La Tragédie de MorisquesEn présence du Réalisateur : Lopez Lorca Miguel EduardoActivités Artistiques 19 :00 Jardin Lalla Meryem- Groupe Kwasser (Maroc)- Ali Amrane (Algérie)21 :30 : Place Bab Makina-Groupe Kwasser (Maroc) -Fatima Raissa Tihihit BanouDimanche 7 juilletMatinée 9 :00 – 12 :00Salle 2Séance Parallèle : ATELIER ALPHABET TIFINAGHAnimé par l’Institut Royal de la Culture AmazigheModérateur : Fouad SaaSalle 1Quatrième Séance : Langue, Identité et Territoire Modérateur : Issa Ait Belize9 :00 : Beatriz Molina Rueda (Université de Grenade)Langues, communication et multiculturalisme au Maroc. Le rôle de la culture amazighe9 : 20: Yasmina El Haddad (Université d’Amsterdam)Une écriture mémorielle»: Le patrimoine andalous de Tétouan dans la littératuresépharade-marocaine 9 :40 Abdelkader Benali (Ecrivain maroco-hollandais)Writing about Imazighen in Dutch10 :00 Jean-Marie Simon (Ecrivain français)
  • 6. Mririda n’Ait Attik, poétesse amazigh de la Haute Tassaout 10 : 20 Ilaria Verratti(L’EHESS de Paris et Université de Trente)La jeune chanson amazighe contemporaine dans le Sud Est du Maroc10:40 Aicha Ait Berri et Mohamed Bahi (Université Moulay Slimane))Les chants amazighophones dans la région de Tadla-Azilal11 :00 – 11:30 Débat 11 :30 – 11:50 Pause caféCinquième Séance : Andalousie et Ecriture Modérateur : Alfonso de Toro 11 :50 RachidRaha (Le Monde Amazigh, Rabat)La question de l’héritage amazighe dans l’Andalousie musulmane12 :10 Cornelia Sieber (Université de Mainz)Echoes of Al-Andalus culture – Storytelling in contemporary Spanish literary andcinematographic representations 12:30 Maâti Kabbal (Ecrivain)Identités, cultures et langues à lépreuve du printemps arabe12 :50 - 13-20 Débat13 :20 – 14 :00 Lectures de poésie et Héritage Vocal des Femmes de l’Atlas MarocainAsnimmer (poésie du mariage) Modérateur : Hassan Hjjij 14 :00 Recommandations etClôture Activités Artistiques 19 :00 Jardin Lalla Meryem- Flamingo - Najmat Rif21:30 : Place Bab Makina-Danse Laalawi-Abdelaziz StatiExpositions au Palais des Congrès: livres, tapis amazighs du Moyen Atlas et de Taznakt,artisanatOeuvres d’art de : Abderrahim Hassani, Yassine Bouriaz, Ali Cherki, Khadija Madani,Jamal BoutayebAnimateurs des soirées musicales : Driss Elkaissi, Bassou Oujebbour, Laila Jaber