Echographie D

  • 71 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
71
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Echographie dun processus de révolte Ben Gayess AbdelmajidEn tant que citoyen, jai déserté le terrain de la vie civile depuis belle lurette, refusant departiciper à un jeu dont certaines règles sont floues et dautres bafouées. Depuis le 14/01/2011,le champ me semblait plus attrayant (multicolore) et le vide créé, où planait tout le monde,semble régit par des lois gravitationnels car la nature de la force principale, qui animaitlensemble, semble changer de qualité: dune force centrifuge et répressive à une forcecentripète et de droit. Jai changé alors dattitude en scrutant le paysage médiatique etpolitique, tâtant de saisir les nouvelles caractéristiques du terrain, de comprendre les nouvellesrègles de jeu et de choisir les partenaires potentiels. Maintenant, après trois mois de grossesse,la phase embryonnaire est achevée et léchographie simpose afin de déterminer la nature de laportée et évaluer les facteurs potentiels qui risquent dinterrompre cette grossesse.Lexamen de lécho révèle quil sagit dune portée malingre avec un risque potentieldavortement ! Cette conclusion semble pessimiste, mais elle est dictée par les constatssuivants:  Des médias à squelettes sclérosés;  Une myriade de politiciens (partis, personnalités nationales, syndicalistes, associations) se disputent le bas flux sanguin dun cordon ombilical tordu;  Des plates formes politiques mal articulées avec quelques ingrédients pour que chaque parti se donne une légitimité dexistence légale;  Un gouvernement provisoire, cœur maternel, en arythmie, loin de satisfaire les besoins quotidiens, ni les aspirations futures;  Des instances bureaucratiques infectées par un virus abortif...etc. Bref, au rythme et choix actuels, les risques dun avortement, de lexpulsion dun mort- né ou dune naissance à malformation congénitale sont imminents.