Atelier - Cahier Des Charges

1,916 views
1,782 views

Published on

Rendez-vous Touris'TIC : atelier sur la rédaction d'un cahier des charges.

Published in: Technology
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,916
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
24
Actions
Shares
0
Downloads
78
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Atelier - Cahier Des Charges

  1. 1. Site internet de tourisme : bien rédiger son cahier des charges. 21 février 2008 – Bayonne. En partenariat avec l’Agence du Numérique 64 Comité départemental du tourisme Béarn-Pays basque :: Février 2008
  2. 2. Comportement et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Rappels… Comité départemental du tourisme Béarn-Pays basque :: Février 2008
  3. 3. En 2006… Les touristes sont de plus en plus présents sur la Toile  Les internautes représentent aujourd’hui 71% (contre 54% il y a deux ans) des Français partis en courts et longs séjours marchands. L’internaute utilise de plus en plus Internet pour préparer ses vacances.  40% des Français partis ont utilisé Internet pour organiser leurs vacances, soit 12,4 millions d’internautes, contre 37 % en 2005 et 30 % en 2004. Le touriste internaute est fidèle à Internet.  55 % des Français ont consulté exclusivement Internet, quand 45% se sont informés à la fois sur les sites web et par d’autres moyens d’information traditionnels. Le touriste internaute est confiant dans la réservation en ligne.  21% des Français partis ont réservé en ligne en 2006, contre 18% en 2005 et 12 % en 2004. Le touriste ne se presse plus.  21% des internautes réservent les 15 derniers jours L’internaute français et le tourisme en ligne… une grande histoire. Source: Cabinet Raffour Interactif
  4. 4. L’internaute français et le tourisme en ligne… les secrets d’Internet. L’internaute aime préparer son séjour sur Internet car :  Il se connecte quand il le souhaite  Il n’a pas besoin de se déplacer  Il compare facilement les offres  Il recherche le meilleur prix  Il surfe à souhait parmi la quantité d’information disponible  Il organise tout lui-même  Il découvre le lieu de son séjour avant même de partir  Il n’est pas dérangé par un vendeur  Il réserve directement en ligne  Il accède à des offres originales. >> Grâce à Internet, l’internaute est libre et autonome Source: Cabinet Raffour Interactif
  5. 5. L’internaute français et le tourisme en ligne… information recherchée et sites visités. Pour préparer son séjour, l’internaute veut savoir :  Où dormir? >> les différents modes d’hébergement  Que visiter? >> les sites touristiques  Comment s’y rendre? >> les horaires et tarifs de trains, d’avion, itinéraires en voiture  Quel temps fera-t-il? >> renseignement pris par 1 étranger sur 3, les français y étant tout particulièrement sensibles. Il visitera très souvent :  les sites d’hôtels et d’hébergement en général  les moteurs de recherche  les compagnies aériennes (américains, italiens et anglais)  les sites institutionnels (français et américains)  les sites de comparaison de prix. Source: Ardesi Midi-Pyrénées- 3èmes rencontres nationales du etourisme institutionnel. Novembre 2007.
  6. 6. L’internaute français et le tourisme en ligne… qualités attendues et défauts à éviter. Pour l’internaute, le site Internet touristique c’est :  une information de qualité : exacte, précise et à jour  des cartes  la visualisation des disponibilités  la possibilité d’achat en ligne  un contenu étendu  les modalités d’accès aux lieux Attention, car l’internaute n’aime pas :  l’information de mauvaise qualité : erronée, pas à jour, incomplète ou inadaptée  l’absence de traduction dans sa langue natale >> un site internet consacré à la France doit absolument être traduit dans la langue natale du visiteur : il s’agit de la première attente des visiteurs étrangers. Source: Cabinet Raffour Interactif
  7. 7. Alban Sestiaa [email_address] CDT – 21 février 2008 Bien rédiger son cahier des charges dans la mise en place de son site internet de tourisme. Un site web touristique efficace : créer ou faire évoluer son site. Comment traduire ses besoins et ses attentes dans son cahier des charges ?
  8. 8. 1. Avant le cahier des charges : une réflexion en amont de votre projet 2. Le cahier des charges 3. Risques connus
  9. 9. Avant le cahier des charges : une réflexion en amont de votre projet
  10. 10. Avant le cahier des charges : une réflexion en amont de votre projet <ul><li>Un peu d’organisation </li></ul><ul><li>Démarche de pré-rédaction : analyse des besoins, hiérarchiser les demandes ou les envies, évaluation financière, définition des délais et charges de travail </li></ul><ul><li>Caler sa démarche sur la stratégie générale de la structure : ne pas se disperser sur le futur site </li></ul><ul><li>Estimations des contenus : existants, restant à faire, à faire faire, à refaire … </li></ul><ul><li>Faire le plan du futur site ! </li></ul>
  11. 11. Avant le cahier des charges : une réflexion en amont de votre projet <ul><li>Un peu de technique </li></ul><ul><li>Rechercher des réalisations identiques/proches de vos besoins et attentes </li></ul><ul><li>Confronter les idées ou besoins à l’état de l’art pour définir le niveau de risque technique et organisationnel du projet : en avance, dans le timing, en retard… </li></ul><ul><li>Veille métier et technologies web </li></ul><ul><li>Être autonome ou ne pas être autonome ? Là est LA question… </li></ul>
  12. 12. Avant le cahier des charges : une réflexion en amont de votre projet <ul><li>Un bilan - Mes besoins ou envies sont-ils en adéquation avec : </li></ul><ul><ul><li>Mon budget </li></ul></ul><ul><ul><li>Mon organisation pratique </li></ul></ul><ul><ul><li>Ma logistique. </li></ul></ul>>> Si oui, on peut passer à la rédaction d’un cahier des charges du projet
  13. 13. Le cahier des charges : rédaction
  14. 14. Le cahier des charges : rédaction <ul><li>Traduire l’expression des besoins en demandes précises et détaillées MAIS laisser des portes ouvertes pour l’accompagnement </li></ul><ul><li>Construire un ensemble cohérent (des objectifs globaux aux fonctionnalités détaillées) </li></ul><ul><li>Prévoir les parties « complémentaires » du projet : </li></ul><ul><ul><li>Hébergement du site, dépôt du nom de domaine </li></ul></ul><ul><ul><li>Référencement naturel </li></ul></ul><ul><ul><li>Garanties et assistance technique </li></ul></ul><ul><ul><li>Formation </li></ul></ul><ul><ul><li>Statistiques de fréquentation (les audiences) </li></ul></ul><ul><ul><li>Modalités de suivi du développement, de la réception, des incidents, de la facturation … </li></ul></ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul>
  15. 15. Le cahier des charges : rédaction <ul><li>Exemple de plan pour un site ou portail web </li></ul><ul><li>Voir document joint. </li></ul>
  16. 16. Les risques <ul><li>Faire vite et seul dans son coin </li></ul><ul><li>Faire trop long, trop précis </li></ul><ul><li>Faire trop court, trop vague </li></ul><ul><li>Surfer sur une vague technologique sans prévoir les contenus ! </li></ul>Conseils <ul><li>Utiliser le plan du cahier des charges pour noter les réponses des candidats à la réalisation </li></ul><ul><li>Toujours utiliser le cahier des charges comme référentiel avec le prestataire réalisant votre projet. </li></ul>
  17. 17. Merci pour votre participation! Rendez-vous sur www.touristic.tourisme64.com

×