Your SlideShare is downloading. ×
Un nouvel iris baptisé Jacques Coeur
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Un nouvel iris baptisé Jacques Coeur

538

Published on

Un nouvel iris baptisé Jacques Coeur

Un nouvel iris baptisé Jacques Coeur

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
538
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Un nouvel iris Communiqué de presse baptisé Jacques Cœur, Avril 2011 3 juin 2011 au Château d’Ainay-le-Vieil dans le Cher La Maison Cayeux et la Route Jacques Cœur, baptiseront le 3 juin prochain, un iris Jacques Cœur au Château d’Ainay-le- Vieil, dans le Cher. Anna Gavalda, célèbre romancière en sera la marraine. C’est en sélectionnant, parmi tant d’autres, un iris riche en couleurs et majestueux comme un personnage de la Renaissance, que Richard Cayeux a songé à Jacques Cœur… Cet iris aux sépales or et framboise représente bien la personnalité flamboyante de celui qui fut Grand Argentier du Roi Charles VII et personnage hors-normes de la fin du Moyen Age. Il avait d’ailleurs fait sculpter cette fleur sur la cheminée de sa grand Maison, le Palais Jacques Cœur à Bourges. Jacques Cœur posséda le château d’Ainay-le-Vieil, l’une des forteresses féodales les mieux conservées du Centre de la France ; construit vers 1330. Acheté en 1467 par les Bigny, il est habité par leurs descendants depuis un demi-millénaire. Face au château, les jardins, classés Monument Historique et labellisés Jardin Remarquable, dessinés sur trois niveaux et organisés autour de canaux entourant le « Carré de l’Ile », sont surplombés par des « Chartreuses » anciennes où les cinq jardins évoquent l’évolution de l’art des jardins. C’est dans la troisième chartreuse, « Jardin de la Méditation », sous la fresque de « Saint François d’Assise parlant aux oiseaux » et face à la maison en ifs, que sont plantés les iris « Jacques Cœur ». Depuis 56 ans, la Route Jacques-Cœur, née à l’initiative des propriétaires des châteaux de Culan, Ainay-le-Vieil et Meillant pour faire découvrir leurs sites par des visites et animations, ne cesse d’évoluer et d’innover. Elle regroupe 16 monuments, châteaux et villes de caractère au patrimoine varié, animés tout au long de l’année. Commercialisation : Maison Cayeux / www.iris-cayeux.com 16 €l’unité, 14,40 euros les 5 et 12,80 € plus de 10. Renseignements pratiques : Route Jacques Cœur www.route-jacques-coeur.org 02 48 65 31 55Votre contact presse : Jennifer DESILLE / ADT du Cherjennifer.desille@berry.fr - 02 48 48 00 10 www.berryprovince.com © Maison Cayeux (iris) - Arielle de La Tour d’Auvergne (chartreuse)

×